N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Compétition mouvementé d'Hisota [Mission rang C pv Kadoria KakouTon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 10
Rang : C

Message(#) Sujet: Compétition mouvementé d'Hisota [Mission rang C pv Kadoria KakouTon] Dim 6 Avr 2014 - 17:34

Un matin ensoleillé comme les autres à Kumo. Enfin en apparence seulement. En effet aujourd'hui représentait un tournant dans la vie du jeune kumojin, il allait effectuer sa première mission d'une importance relativement mineur au vu de son rang C, mais quand même ! Bien qu'il eut à réfléchir longtemps avant de se faire à cette idée , il l'a ferait non pas seul , mais en duo avec un membre du clan Kadoria, clan ayant la particularité d'avoir un certain contrôle de la gravité. Si sa mémoire ne lui fait pas défaut au vu du fait qu'il ait encore partiellement la tête dans les nuages, celui ci se prénommé KakouTon, nom assez long ,comme le sien d’ailleurs. Massa se pencha sur la question et se dit assez tot que l'instauration de diminutifs serait celui lui une façon de briser la glace et d'instaurer un climat de confiance dés le début de la mission. Le shinobi était plus préoccupé par la collaboration que part la mission en elle même !

Oui même si un long moment s'était écoulé, il avait encore en tête la fin tragique d'une de ses camarades. Il n'avait pas effectué de mission autre qu'en solo depuis. Il avait donc le tract et espérait sincèrement que cette collaboration n'en pâtisse pas ! Il connaissait que trés peu ce kumojin, il lui avait déjà adresser durant de court temps la parole alors qu'ils n'étaient encore qu'a l'académie, et en de rare fois après, mais le tout ne durait jamais bien longtemps. Etant jeune Massa n'était pas très extraverti, il était un élève assez studieux. Sans conter qu'être témoin d'une mort tout en étant en situation totale d'impuissance devant celle ci ne l'avait pas aidé à s'ouvrir aux autres.

Il avait cependant foi en cette mission et désirait réellement se surpasser et aller de l'avant. Le temps ayant peu a peu fermé cette plait mentale et l'entrainement qu'il s'est imposé fait qu'il serait désormais préparé à se défendre, mais aussi être en mesure de protéger un allié même si celui ci serait lui aussi en mesure d'en faire de même, mais bon Massa traînera surement encore quelque temps cette peur d’affronter un adversaire bien plus fort que lui.

Il était désormais prêt et marchait en direction du point de rencontre fixé la veille. Alors qu'il marchait d'un pat tranquille dans la ville, il pouvait se le permettre au vu de son avance, il relisait attentivement l'ordre de mission afin de ne pas louper la moindre information. Voici ce que celui ci mentionnait :

Citation :
Une compétition, entre civils, à lieu chaque année au grand bourg d'Hisota, près des montages de Kaminari no Kuni. Il s'agit d'une compétition qui se déroule sur près d'une semaine avec plusieurs épreuves à la clef pour les participants venant des villages alliés. Vous êtes chargés de veiller au bon déroulement de cet événement qui devrait regrouper environ 200 athlètes civils. Il n'y a généralement aucun problème majeur durant cette compétition, mais il vaut mieux prévenir que guérir.

A première vu cela ne devrait pas être insurmontable et le statut que leur confère cette mission fait qu'ils seront en première loge et bien placé pour pouvoir bien surveiller la foule et les compétiteurs. En plus bien qu'il s'agisse d'un événement annuelle depuis de longue année , il n'avait jamais eu l’occasion de s'y rendre. Cette mission mêlera donc l'utile à l'agréable.

Il attendait depuis un certain moment à l'endroit prévu espérant que son binôme pour cette mission ne soit pas trop en retard. Le temps passé et pas de nouvelle du Kadoria. Il était sagement assit sur un gros rocher a profiter du soleil se disant qu'il n'allait pas tarder à arriver. A peine avait il finit d'y songer qu'une silhouette se distingué au loin, le Dentô voyait aisément qu'il courrait. Il n'y avait donc pas l'ombres d'un doute, cela ne pouvait être que son binôme ! Un certain stress montait en lui, bien qu'il faisait tout pour avoir l'air le plus naturel possible ! Il prit sur lui et engagea la conversation

" Ka * dit t'il d'une voix faible avant de s’éclaircir la gorge et reprendre un ton au dessus* Excuse moi, donc je disais, KakouTon Kadoria ? Enfin Kakou, si je peut me permettre bien sur * dit il en se grattant légèrement et nerveusement l’arrière de son crane* Comme tu dois t'en douter je suis Masamune Dentô, mais je t'en pris appelle moi Massa* dit il avec un sourire à la fois nerveux et sincère* .

Massa ne put s’empêcher de penser qu'il avait fait ici une bien piètre présentation, mais bon il s'en doutait avant même d'ouvrir la bouche. Son partenaire désormais présent, la mission n'allait pas tarder a s'officialiser et commencer. Que leurs réserve t'elle ? Il ne tarderont pas à le savoir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 69
Rang : C+

Message(#) Sujet: Re: Compétition mouvementé d'Hisota [Mission rang C pv Kadoria KakouTon] Lun 7 Avr 2014 - 14:52

Ne tardant guère à rejoindre les lieux, Kakou'Ton était sans aucun doute, emplit de la plus grande des excitations, cela paraissait plus qu’évident à la vue de la vitesse à travers laquelle, il se mouvait, sa soif de divertissement ne demandait qu’à être exhiber. Des rayures noirâtres apparurent brusquement de nul part et telles qu’une entité vivante, se mouvant de son propre-chef, elle suivit une trajectoire assez précise, qui au bout de quelques secondes, s’éteignit au beau milieu d'un espace ouvert, marquant l’apparition de sa silhouette. Celle-ci plongée dans l’ombre du bâtiment, se dégaina petit à petit de sa position, révélant de-ce-fait, son identité. Intéressant, voire, amusant, le ninja eut donc raison de se présenter sur les lieux, le divertissement était garanti. Resserrant dès lors la ceinture de son pantalon, le protagoniste orienta son regard vers son dit collègue, assez pathétique et coincé aux premiers abord, mais Kizaru ne put s’empêcher d’ouïr ses dires. Il ne tarda point à surenchérir, muni d'une voix rocailleuse mais chaleureuse tout de même, l'on dénotait une pointe d'humour mal placé dans son discours.

▲ Mes salutations, homologue Kumojins ! A voir ta tête, on croirait que les mecs de ton clan, sont tous blond.. Enfin, bref, c'est pas comme si je vous connaissais, c'est d'ailleurs là toute première fois que je m'approche aussi près d'un utilisateur de l'Hikariton, à croire que j'ai passé toute ma vie dans l'obscurité.. Passons, elle ne devrait pas tarder.. Nous sommes donc en charge du bon déroulement des épreuves, et pour qu'elle se passe au mieux ; je te propose de nous joindre aux participants. De là, nous aurons un point de vue intéressant, les autres équipes de Genins se chargeront du reste, qu'en dis tu ?

Magnifique, splendide, que dire de plus, elle embrasait la demeure des cieux et des mortels, la dame à la chevelure de feu nous fit enfin don de sa présence. Un éclair de désir d’une accentuation fulminante fut susceptible dans mes pupilles, l'on m'avait prévenu que la guide serait d'une beauté sans pareille mais si l'on m'avait donné ne serait ce qu'un indice , même minuscule sur ce qu'on nous réservait, à moi et.. Comment c'est déjà ? Ouaii, Massa ; j'aurais pris soin de me raser et de me vêtir convenablement, au diable mon oisiveté.
Suite à de compendieuses présentations, mon regard s'orienta vers mon collègue et par de-là cet air sérieux que dégageait mes mirettes céruléenne, je fis mine de faire comprendre à mon partenaire que je prenais les choses en main. Ainsi donc, je fis part à Erza, c'était son nom, de mon point de vue quant à notre éventuel participation aux épreuves, et le fait de nous handicaper au plus pour ne gêner autrui « Tss, on dirait qu'jai pas trop le choix.. Je sais, je vais tout simplement vous traiter comme de simple candidats, avec un test de ma conception, on va voir si vous pouvez faire tout ce qui vous passe par la tête.. » Tel vinrent ces paroles, stridents au fin-fonds de ma propre conscience, elles étaient claires, nettes, impériales et décisives ; je les entendis, je les savourai tel un plat des plus appétissants, cette tonalité dont regorgea mon audition, assouvit mes désirs les plus enfouies, les plus convoitées et scella ce dégoût qui m’importunait, j’avais finalement regagné ma place depuis mon fiasco à l'examen de sélection des Chuunin. Quoique et parallèlement à cette sensation qui m’ensorcelait, je me sentais revivre, elle osa me défier, moi, un Kadoria ? Des moyens du bord, elle nous concocta un test pour le moins inopiné, chassant à coup de pompe le blondinet de son caillou, elle y étala 52 cartes « Les règles sont simples, vous prenez une carte par personne et si vous piocher tout deux une figure, je vous inscrirais moi même aux épreuves. »

« Puis-je examiner les cartes ? » Glissai-je à la belle, avant qu'elle ne m'en donne la permission. Au creux de mes mains, je les fis défiler tout en ne manquant point de faire profiter le Dentô. Aussitôt ma démarche achevé que je les lui rendis. Un rictus mesquin s'empara de son faciès, à présent le test débutait. Contenant ma joie de toutes mes forces, me mordant presque les lèvres, il me fallu uniquement revendiquer mon simple souhait, pour faire s'élever une des cartes judicieusement placé sur la roche, dont je m'empressa d'en prendre possession. Maintenant que le mal est fait, laissez moi juste vous avouer ma fourberie, puisqu'au moment où " j'examinais les cartes " je ne pu me retenir d'y apposer ma marque chakratique sur celles qui nous feraient gagner, je sais, je ne peut m'empêcher de détourner les règles, mais comprenez moi, sans cela, il n'y aurait aucun piment dans ma médiocre existence. « Et voilà, je n'ai pioché qu'une carte, et une figure qui plus est, au tour de Massa-san.. » Déconcerté de par ma prestation, elle s'avoua vaincue, se repliant sur elle même. Tandis que nous nous retournions tous deux vers Masamune, une autre carte ne tarda pas à s'élever, lui faisant face de dos, mon regard dubitatif se posa sur le Dentô, après tout, je l'avais peut être mal jugé..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Compétition mouvementé d'Hisota [Mission rang C pv Kadoria KakouTon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de la Foudre :: Kaminari no Kuni :: Montagnes de Kaminari no Kuni-