N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Groupe #5 : Gourmandises des plus délicieuses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Spécial
avatar
Informations
Grade : Staff
Messages : 1433
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Groupe #5 : Gourmandises des plus délicieuses Mar 8 Avr 2014 - 21:15

L'ÂGE DES FURYOU
ACTE IV
« Jamais ils ne seront attendus à une telle punition, et c'est pour ça qu'elle prendra tout son sens. »
─ Sa Majesté parlant à ses Furyou
CONTEXTE
    Ce n'est pas un fort en bois mais en roche que des gradés des différents villages cachés gardent. L'ennemi qui approche a-t-il raison d'y aller ? Le sceau de Gogyou Makka s'y trouve-t-il ? Le combat est imminent comme partout ailleurs.

RÈGLES
    Ø Respectez l'ordre de post, et privilégiez ce RP pour ne pas le faire traîner.
    Ø Vous avez 36h pour poster lorsque c'est votre tour. Si vous ne le faites pas, le Maître du Jeu viendra poster pour vous laisser une seule et unique fois 12h supplémentaires. Si vous n'avez toujours pas posté, vous serez exclu du groupe.
    Ø Chaque personnage a droit à un seul délai de 24h s'il le demande dans le Bureau de SNH.
    Ø Le premier tour est un tour d'introduction, vous devez décrire tout ce qu'il s'est passé jusqu'à maintenant. Pas de technique donc.
    Ø Si combat il y a, résumez toutes vos actions et vos techniques (ainsi que leur rang et leur cible) à la fin de votre RP, avec la balise spoiler ou hide.
    Ø N'hésitez pas à utiliser les Principes de combat, le Guide de Combat et l'Indicateur de Chakra pour vous aider en cas de combat.

ORDRE DE POST
    Apeti
    Sonoshee
    Kadoria Koüga
    Aburame Ryosei
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 11
Rang : ?

Message(#) Sujet: Re: Groupe #5 : Gourmandises des plus délicieuses Mer 9 Avr 2014 - 13:21

Sous la pluie, la jeune femme brune semblait être une voyageuse exotique avec ses habits plutôt hors du commun. Fait d'os et de coquillage, la tunique était incroyablement somptueuse... Et glauque, surtout avec le regards particulièrement écœuré qu'elle arborait. Un voyage que, si Sa Majesté n'avait pas demandée, elle n'aurait pas fait.

Il y a des choses tellement meilleures... Des mets beaucoup plus délicats...
Pensante, elle respirait l'air humide et chargé avec un dégoût certains. Décidément, tout autours d'elle, rien ne lui plaisait. Ni la pluie, ni les hommes, ni les bâtiments métalliques -donnant, de surcroît, à l'air un exécrable goût de rouille-.

Oui, ici, rien avait l'air appétissant... Où plutôt rien digne de son palais exquis.
Néanmoins, Sa Majesté avait raison. De A à Z. Du début, jusqu'à la fin. C'est pourquoi il était Sa Majesté après tout. Inspirant longuement, elle se délectait de l'apparition de petits encas délicieux, faisant la distinction totale avec ce qu'elle avait auparavant respirée. Un sombre sourire s'illumina sur son visage... Apparemment, elle n'était pas venue pour rien.

Se déplaçant à grande vitesse vers ce fameux lieu, c'était un réel fantôme... Aucun chakra, aucun son, aucun bruit. Rien. Une ombre sous la pluie... Assise sur une canalisation, en hauteur, elle regardait le convois qui n'avait même pas remarqué sa présence. Désormais derrière eux, elle refermait le piège avec une facilité déconcertante. Avant d'annoncer d'une voix très gourmande...
    Quels charmants petits fours ! Vous êtes a croquer ! Je me demande quel goût vous avez...
Et il n'y avait aucun retour en arrière possible pour les Shinobi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Jônin
Messages : 1637
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Groupe #5 : Gourmandises des plus délicieuses Mer 9 Avr 2014 - 23:28

Nous étions venus depuis Konoha jusqu'à cet endroit paumé dans une petite forteresse. Je supposais que nous faisions diversions pour un autre endroit, je doutais vraiment que l'objet de notre protection était dissimulé ici. J'observais l'ensemble des hommes et femmes peuplant l'endroit, des Konohajin, Sunajin... enfin, un peu tout le monde quoi. J'espérais seulement qu'aucun Sunajin ne viendrait me voir pour me réclamer des comptes, car je savais ce que j'avais fait, j'avais déserté, j'avais été vilaine.

Enfin bref. Maintenant, alors que j'étais sur l'un des remparts, je vis approcher une femme, tout seule, l'air déterminée. Elle était assez attirante vue de loin pour ce qui semblait être notre ennemi. Je plissai les yeux pour essayer de mieux la voir au milieu du mauvais temps, puis quand elle fut assez proche, enfin pas tant que ça mais quand même. Elle parla. Tien, c'était assez drôle comme tirade, elle me rappelait quelqu'un que j'avais rencontré un jour, dans une toute autre situation cependant... Je ne pus m'empêcher de lui répondre, même si les ordres insinuaient d'éviter de communiquer avec l'adversaire.

    "Moi j'ai plutôt bon goût!"


Dis-je en levant la main. Mon regard, derrière ses carreaux jaunes, croisa le sien. Il était froid. Dommage. Ah oui, comment savais-je que c'était bien l'une de ces énergumènes pro-Makka ? et bien en dehors de ses allusions tendancieuses bah, je n'arrivais pas à détecter son chakra, comme ce qu'avait dit le Hokage. Ah, j'aurais bien voulu faire autre chose avec elle que me battre, c'était bien dommage... dommage.. Le baissai la main, mais restais souriante, on aurait pu me prendre pour une folle ou simplement me rappeler à l'ordre, et ce serait dans un cas comme dans l'autre : peine perdue.

Enfin, le combat approchait donc à grand pas, je me sentais de nouveau l'âme d'une guerrière prête à guerroyer, d'autant plus que cette fois-ci la raison était valable et vraisemblablement pas montée de toute pièce, quelque part, cela faisait du bien de se battre pour une cause plutôt, empêcher de monde de tomber aux mains de personnes dérangées du ciboulot. Aah... Ce que je pouvais en vouloir à Kyoshi Rei, cet homme en qui j'avais placé dans d'espoir et qui était parvenu, tant bien que mal, à obtenir ma confiance.

J'allais reprendre la parole, puis je me ravisai. En fait, je n'avais rien à ajouter, l'action était bien plus parlante que le reste. Bien sûr, je ne sous estimais pas cette femme, même seule, car justement, si seule elle était, c'était pour une bonne raison, qu'elle n'aurait peut être pas besoin d'aide pour écraser autant de shinobi, enfin; ceci sonnait tout de même faux, comme une femme pourrait affronter des dizaines de ninjas aux capacités aussi variées que leurs origines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Informations

Message(#) Sujet: Re: Groupe #5 : Gourmandises des plus délicieuses Jeu 10 Avr 2014 - 11:06

Quelle ironie du sort. Quand bien même les quatre grands villages ninjas s'étaient affrontés sans relâche lors de le Guerre d'indépendance des pays neutres, il avait simplement suffi que le nom de Gogyou Makha soit prononcé une énième fois pour voir renaitre de ses cendres l'alliance shinobi qui l'avait vaincu sur Hai no Kuni. Tout du moins c'était là la version de l'histoire qui circulait et qui lui avait été confirmée par Zennosuke, un ninja de valeur que Koüga estimait mais qui surtout avait été présent en tant que garde du corps du Yondaime Raikage au conseil des quatre Ombres. Le plus positif dans cette histoire étant qu'au moins il savait vraiment ce qu'il faisait dans ce fort rocheux, perdu dans cette immensité que représentait Tsuchi no Kuni.

Le plus perturbant étant qu'il se retrouvait dans un lieu isolé, à la fois entouré d'alliés venus de Kumo et de Konoha, mais aussi d'alliés d'autrefois et ennemis d'hier à savoir les combattants de Suna. Une raison pour laquelle il ne se sentait que trop mal à l'aise à l'intérieur du fort. Le poussant ainsi à prendre la direction des marches conduisant tout en haut de l'édifice, et ce bien qu'une pluie battante était à l'oeuvre à ce moment-là. En effet la gêne provoquée par cette dernière n'avait pas vraiment d'importance à ses yeux puisque grâce à sa maitrise de la gravité il parvenait facilement à se créer tout autour de son corps une fine aura repoussante toutes ces gouttes de pluies avant qu'elles n'entrent en contact avec son épiderme. Raison pour laquelle il ne portait qu'un simple pantalon marron assorti avec un kimono rouge laissant entrevoir une partie de son torse et de ses multiples bracelets aux poignets.

Et ce n'est qu'une fois tout en haut qu'il aperçut derrière les remparts une femme qui outre sa beauté, n'en restait pas moins une combattante tout comme lui. Néanmoins il n'eut pas vraiment le temps de s'attarder plus longtemps sur elle étant donné qu'une seconde femme venait tout juste de faire son apparition, ou plutôt qui venait tout juste de signaler sa position en parlant puisque même lui n'avait pas ressenti son arrivée. En tout cas le moins que l'on puisse dire c'est qu'elle avait un look qui ne laissait que peu de doutes quant à son identité. En effet lorsque l'on voit débarquer de nul part une femme en armure d'os et de coquillages et qui exprime de tels propos, c'est sans aucun doute l'un de leurs adversaires qui vient tenter de leur dérober la chose qu'ils pourraient protéger dans ce bâtiment.

Ainsi après que son allié lui ait répondu, il retira son kimono pour laisser entrevoir une multitude de tatouages inscris à de multiples endroits sur son buste et ses bras avant de parler à son tour de manière à la fois cassante et provocante:


"Désolé chérie mais tu n'es vraiment pas mon genre."

Une phrase à la limite de la taquinerie mais qui cachait au final une certaine tension faisant de Koüga un shinobi sur ses gardes et prêt à en découdre avec elle.


Dernière édition par Kadoria Koüga le Lun 21 Avr 2014 - 15:27, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 1030
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Groupe #5 : Gourmandises des plus délicieuses Jeu 10 Avr 2014 - 17:06

Ah bah tiens, il ne manquait vraiment plus que ça.

Tsuchi no Kuni. Un pays que je ne connais que trop peu. Et que j’aurais préféré ne pas connaitre en fin de compte. Une nouvelle menace planait, et encore une fois, j’y étais impliqué. Manque de bol… Ce monde ne sait donc vraiment pas rester stable. Tous les deux mois, on a le droit à une nouvelle catastrophe. Et, bien entendu, c’est de pire en pire…

J’ai été assigné à la protection d’un fort. À vrai dire, je n’avais pas la moindre idée de ce qui allait m’attendre. Nous avions été mis au courant du fléau qui s’apprêtait à s’abattre sur nos têtes, mais je ne savais pas vraiment comment bien l’interpréter. Une histoire de Furyou, hein… Qu’était-ce exactement ? N’étant qu’un Genin, je suppose que c’est normal de ne pas avoir toutes les informations à ma disposition, mais quand même… J’aurais espéré en savoir un peu plus sur ce qui m’attendait. À moins que la réalité m’aurait fait encore plus peur que de rester dans l’ignorance. Ce n’est pas à exclure… Et si c’est le cas, j’ai vraiment du soucis à me faire moi.

Instinctivement, chacun s’arrangeait pour ne pas rester seul, et former ainsi des petits groupes pour protéger efficacement le fort en question. Est-ce que ce bâtiment de pierre était le lieu recherché par nos ennemis ? Ce n’est pas impossible… Et j’espère sincèrement que ce n’est pas le cas. Il n’y avait personne ici que je connaissais, et donc, il m’était impossible de jauger notre puissance commune… Impossible de savoir surtout le sort qu’il m’était réservé.

J’ai donc rejoint deux autres ninjas, qu’ils m’étaient tout autant inconnus que le reste. Néanmoins, la présence d’un Kumojin dans le lot me rassura… À chaque fois que j’ai fait équipe avec un membre de ce village, j’ai été agréablement surpris par la puissance de mon coéquipier. J’espérais que cette fois-ci ne sera pas l’exception qui confirme la règle. Me positionnant, aux aguets, je restais néanmoins proches d’eux. Un bon nombre de mes moustiques s’envolèrent, pour occuper un peu toute la zone, tandis que quelques-uns allèrent s’installer sur eux, là où ils pouvaient. Une stratégie qui avait déjà payé auparavant.


- Ils m’aideront à vous assister, en cas de besoin…


Tout était en place. Malgré un élément qui vint perturber nos prévisions à tous. Une femme venait d’arriver, sans que personne n’ait l’air de l’avoir repérée. Incroyable… J’étais plutôt bon en terme de repérage, et je ne devais sûrement pas être le seul dans ce cas. Comment a-t-elle fait ? Et surtout… Qui était-elle ? Une ennemie ? Sûrement… Et le plus angoissant dans tout ça, c’est qu’elle ne semble dégager aucun chakra. Rien, absolument rien… C’est juste surréaliste.

Ces paroles n’étaient pas du tout rassurantes. J’ai bien peur que cela allait bientôt commencer pour nous… Mes coéquipiers lui répondirent, tandis que je restais bien derrière eux. Le terrain m’arrangeait plutôt bien, mes partenaires étaient bien plus puissants que je ne le suis, et puis nous avions un avantage numérique écrasant. Alors… D’où me vient ce très mauvais pressentiment ? Je ne sais pas…

Il fallait être prêt à la moindre éventualité. Elle est seule, mais… Ça m’a bien l’air d’être du lourd.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 11
Rang : ?

Message(#) Sujet: Re: Groupe #5 : Gourmandises des plus délicieuses Ven 11 Avr 2014 - 11:53

Un Arrogant et une bouffonne. Si le premier n'inspirait pas du tout la Furyou et semblait la répugner, la deuxième l'excitait particulièrement. Après tout, c'était si drôle de voir une petite humaine jouer à la plus marrante avec une envoyée de Sa Majesté. A vrai dire, cela la mettait presque l'eau à la bouche si elle avait fait attention. Mais en vérité, ce n'est que le tout petit garçon du fond, qui n'avait pas lâché un seul bruit qui avait mis en appétit la Furyou. Un met si pur et délicat, juste là, au creux de sa main. Tout autour des autres plats assez lourd, c'était un véritable... Dessert des plus goûteux.

Un cadeau de la part de Sa Majesté.
Observant les Shinobi, elle avait déjà décidée comment procéder. Comme une parfaite critique culinaire, tout allait être fait en 5 étapes. Apéritifs, entrée, plat, dessert et digestif. Il n'y avait plus qu'à voir si ils allaient tenir bon, car seuls les plus forts subsistent à un repas complet. Mais pour avoir cet honneur, il fallait être... Digne. Est-ce que le dragueur arrogant était digne ? Peut-être. Il fallait voir si il résistait à l'apéritif pour ça. Quand aux deux autres, la Furyou espérait sincèrement qu'ils étaient aussi bon qu'elle le pensait... Si c'était le cas, elle allait prendre son temps pour savourer chaque goutte de leurs chakra.

Mettant la main sur sa bouche, elle l'entrouvrit. Sur ses lèvres, un goût si intense, si fluide, si bon... Une fois finis, s'essuyant le contour de ses lèvres pulpeuses et se relevant, elle déclara...
    Commençons à nous mettre l'eau à la bouche avec un petit apéritif, si vous le voulez-bien.
Juste après quoi, elle déploya une aura intense. L'agréable sensation du chakra s'engouffrant dans son corps fut immédiat. Quelle divine sensation... Et ce chakra... Elle frémit de cette sensation adorable. Balayant ensuite le terrain de son bras, un nombre important de sphères constituées de la même énergie furent mises en suspension dans l'air, elle tombèrent rapidement avec violence sur le sol, visant les Shinobi. Enfin, c'était un grand mot. Pour elle, cette attaque n'était qu'une pré-sélection s'occupant d'empêcher les déchets de venir manger à sa table.

Dans ce sombre flash ténébreux rendant le décors quasi-apocalyptique, la Furyou resta sur place en observant avec un regard terriblement satisfait son carnage... D'un air impatient, elle dégustait la moindre des pétillantes explosions de chakra que les ninja utilisaient pour se défendre. Malheureusement pour eux, ce n'étais que le début du combat, mais c'était déjà terriblement épuisant. Elle espérait simplement qu'il ne lésinerai pas sur la défense, au risque de mourir. Mais ça, à moins de sentir avec précision le chakra, personne ne pouvait le savoir.
    C'était un bon début... Pour une simple mise en bouche, bien sûr. J'espère que vous êtes toujours là, mes petits fours !
Elle souriait et attendait simplement de voir la riposte des petits mets délicats. Après tout, plus l'on attends, plus le repas est bon. C'était une logique implacable, que même un simple humain pourrait comprendre. Malheureusement...

Quel dommage pour eux qu'Apeti n'avait aucune patience quand il s'agissait de nourriture...
Alors mes petits fours... On commence le repas ? :
 


Dernière édition par Apeti le Sam 12 Avr 2014 - 11:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Jônin
Messages : 1637
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Groupe #5 : Gourmandises des plus délicieuses Sam 12 Avr 2014 - 11:40

Directe quoi ?! Même pas le temps de quelques préliminaires que déjà elle commençait son banquet. Pour le coup j'étais un peu déçu, moi qui espérait faire plus ample connaissance avec cette femme, on aurait tapé la discute et tout.. Mais non. Je ressenti déjà mes premières forces me quitter, comme lorsque j'usais trop de mon chakra, sauf que cette fois cela fut plus brutal et nettement plus ressenti. La chose ne rigolait, et je comprenais déjà les bases de son ninjutsu : absorber le chakra des autres. Néanmoins, aussi intéressante fut cette découverte qu'elle n'expliquait en rien la consistance des techniques employées par ce sujet d'une majesté encore inconnue. J'avais déjà ouvert la première prote, ce fut instinctif.

Ce combat ne serait pas comme les autres, je devais prendre la chose très au sérieux. Aussitôt fait, je fis un bon qui me permis in extremis d'éviter l'une de ses sombres boules de chakra, ou d'autre chose, je ne voulais pas savoir, autant ne pas tester. Une fois dans les airs, j'exécutai une courte suite de mûdras, un long arc électrique s'échappa alors de ma main droite, à destination de la chose. La pluie, l'humidité.. aurait un effet légèrement amplificateur mais je ne doutais pas cependant que cette femme ne puisse défaire cette première approche. Alors que le faisceau atteignait sa cible, je retombai au sol avec souplesse. Déjà tout autour les effets du premier jutsu "furyesque" avait marqué le paysage. Des murs de pierres explosés, des corps au sol semblant sonnés et peut être même pire encore.

Je croisai une fois de plus le regard de notre adversaire, je ne pouvais y lire aucune peur, ni même compassion. Ce personnage était des pires cauchemars de l'humanité, notre affrontement s'annonçait difficile, et notre victoire, au vue des premiers dégâts; impossible. Je balayais une nouvelle fois le nouveau champ de bataille m'entourant, et mon regard se posa nette sur un Konohajin que j'avais déjà vu auparavant, alors que nous fûmes envoyés dans ces contrées; et un Kumojin, que je ne connaissais pas; mais qui semblait avoir, vraisemblablement survécu.

    "Vous êtes ok ? Cette femme ne dispose d'aucun chakra, son énergie est certainement la même que celle de ces boules d'énergie..."


Je n'ajoutais rien de plus, je n'avais pas fait attention non plus à l'ennemie...


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Informations

Message(#) Sujet: Re: Groupe #5 : Gourmandises des plus délicieuses Sam 12 Avr 2014 - 13:30

A peine eut-il finit de la provoquer que déjà cette femme imposait sa loi sur la future zone de combat. En effet elle commença par leur révéler ou non l'une de ses capacités, cette dernière n'étant pas des moindres étant donné que Koüga sentit clairement qu'une importante quantité de chakra quittait son corps sans aucune raison apparente si ce n'est la présence de la kunoichi qu'ils allaient devoir affronter. Mais plus étonnant encore elle ne semblait pas avoir usé de chakra pour leur prendre la leur, pire encore, elle dégagea une intense aura à base d'une énergie lui étant totalement inconnue. Malgré tout c'est ce qui se passa ensuite qui lui confirma à quel point cette individu était dangereuse puisque d'un simple revers de la main elle fit pleuvoir sur eux un nombre important de sphères noires constitués elles aussi de ce même élément inconnu.

La réponse du Kadoria étant immédiate puisqu'en un clin d'oeil son kimono fut déchiré de part en part tandis que les boules qui lui tombèrent dessus furent dissipées sans délai. En effet il venait d'utiliser l'un de ses sceaux de répulsion améliorée. Lui permettant ainsi de constater l'ampleur des dégâts occasionnés au fort qui n'était d'hors déjà plus qu'un édifice en ruine, tout du moins vu de l'extérieur. Malgré tout ce qu'il vit en premier fut la ninja aux cheveux verts qui descendait pour rejoindre la terre ferme avant de lancer sur leur ennemi un arc électrique. Une initiative qu'il comptait bien appuyée vu qu'avant même qu'elle n'effleure le sol il avait déjà invoqué à partir du sceau situé sur son poignet gauche un shuriken géants à quatre faces sur lequel il apposa un sceau avant de le lancer.

La spécificité de son action résidant dans le fait que son projectile vint se placer derrière l'arc électrique, le tout un peu avant qu'il n'atteigne sa cible pour exercer d'entrée de jeu une attraction tout simplement irréaliste sur le furyou. Ce dernier qui fut de ce fait attirer en plein sur l'attaque de Sonoshee et directement ensuite sur l'arme de Koüga. Le Kadoria qui avait entamé en même pas une minute plus de la moitié de sa réserve de chakra. Mais de manière impulsive au vu des techniques que déployait la femme à l'armure d'os et ce qu'il semblait avoir conclu à son sujet. Des informations qu'il partagea avec l'ensemble de ses coéquipiers alors que son arrogance de tout à l'heure avait été remplacé à la fois par une bonne montée d'adrénaline et de sérieux:


"Nous sommes d'accord sur ce point et j'irai même jusqu'à dire qu'elle peut absorber notre chakra à distance et matérialiser son énergie à la manière des Seki, raison pour laquelle on doit vite l'éliminer."


Spoiler:
 


Dernière édition par Kadoria Koüga le Lun 21 Avr 2014 - 15:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 1030
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Groupe #5 : Gourmandises des plus délicieuses Sam 12 Avr 2014 - 19:15

Cette sensation… Elle ne m’est pas totalement inconnue. Non, ce n’est pas vrai… Pas ça. J’ai cette désagréable impression que mon chakra s’évade peu à peu de mon corps. Je le sens très bien même… Ce n’est pas qu’une impression. C’est ce qui m’arrive réellement… Et sûrement aux autres également. C’est vraiment très mauvais signe.

Un apéritif ? À ces mots, je sentis mon chakra quitter mon organisme, une fois encore. Sauf que cette fois-ci, ce drain fut bien plus consistant. À ce rythme… Je ne tiendrais pas bien longtemps. Et bien entendu, son pouvoir ne s’arrête pas là. Non. C'est tout à coup que je ressentis une désagréable impression. Oui, l'intégralité de mes sens s'alarmaient... Quelque chose se tramait. Et rien d'anodin. Je pouvais clairement ressentir cette canalisation d'énergie qui allait probablement bientôt apparaître. Et ça ne manqua pas. Dès lors qu'elles apparurent, j'eus le réflexe de m'en écarter le plus possible, m'éloignant ainsi de la zone d'effet de l'attaque.

LLes sombres sphères énergétiques s'écrasèrent sur le sol, à l'endroit où j'aurais dû être si je n'avais pas pressenti l'attaque arriver. Cette anticipation m'a sauvé la mise... Face à cette mystérieuse énergie dont je ne connaissais l'origine, il n'y avait pas grand-chose que je pouvais faire. Tout ce que je pouvais faire, c'est l'anticiper, et l'esquiver... Lors du fracas de l'énergie au sol, quelques gravats furent soufflés, percutant mes avant-bras. Hng... La douleur n'était pas très importante, mais elle n'était pas non plus négligeable. Quelle puissance en tout cas... Si je ne m'étais pas éjecté de sa zone d'attaque, j'aurais pu y passer...

Les deux ninjas que j’avais repérés s’en étaient également sortis… Tant mieux. Il semblerait que je me sois allié aux bonnes personnes. Malheureusement, bon nombre de personnes n’ont été en mesure d’encaisser l’attaque… Tsch… Ça me fait mal pour eux. Et, aussi, ça me mit extrêmement mal. Qui sait… Nous serions peut-être les prochains. Et puis, tout c’est pauvres gens… Une peur étranglante grandissait petit à petit… Tiendrais-je la pression ce coup-ci ? Ce n’est pas si sûr. Je comptais bien m’accrocher… Mais bon.

Mes deux alliés enchainèrent bien assez vite à leur tour, en attaquant cette étrange femme sans signature de chakra. Mais sur quoi donc sommes-nous tombés… ? En tout cas, la kunoichi envoya une salve de chakra Raïton, ayant la forme d’une sorte d’arc électrique. Derrière, le Kumojin envoya un shuriken aux grandes proportions sur notre cible, et sembla activer une sorte d’attraction… Je n’ai jamais vu un tel pouvoir. Les dés n’étaient peut-être pas encore jetés en fin de compte… Il y avait peut-être encore la possibilité de s’en sortir… En tout cas, dans l’optique de compléter leur offensive, l’un de mes moustiques ayant envahi le fort avant le début de l’affrontement se gorgea bien assez vite de chakra Fûton, débordant de son petit corps fragile. Il fut ainsi doté d’une puissante capacité de perforation, et voltigea à toute allure sur la femme, arrivant derrière elle, légèrement en hauteur. Le moustique se sur le bas de son crâne, à l’arrière… La voilà prise dans un étau…


- Oui…


Me mordant la lèvre inférieure, à tel point qu’un léger goût métallique se fit ressentir, je n’étais pas très tranquille. Mes deux alliés étaient arrivés à la même conclusion que moi : elle se délectait de notre chakra sans la moindre difficulté… Si le combat s’éternise, ce fort sera notre tombeau.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 11
Rang : ?

Message(#) Sujet: Re: Groupe #5 : Gourmandises des plus délicieuses Dim 13 Avr 2014 - 19:54

Apeti se tenait droite, sans aucun signe de faiblesse. Tandis qu'elle aspirait naturellement tout le chakra environnant. Entre les Shinobi ne comprenant pas grand chose et ceux qui n'avait rien vu venir, il n'y avait plus grand monde. Mais toujours les trois petits mets qu'Apeti avait rigoureusement choisit.

La première était donc une utilisatrice des portes célestes. Mais le coût de la première porte fut beaucoup plus important que prévu, Apeti le devinait... Le second était donc un utilisateur de Fûinjustu et avait réussi à dévier les balles... Quand au troisième -son petit trésors- il avait réussi à esquiver la plus grande partie des balles... La riposte des Shinobi allait venir sous le regards impatient d'Apeti. Ce qu'elle voulait ? Tout simplement voir le désespoir dans les yeux des Shinobi.

Premier assaut combiné des Shinobi... Elle se fichait pertinemment des Justu autre que les trois shinobi. Les boules de feu, les dragon d'eau et les lames de vent... Rien de tout cela n'était vraiment intéressant. Non, elle observait simplement les attaques futiles en mettant une main en face d'elle.

Elle dessina ensuite un sourire...
Le choc fut ennorme. Que de Jutsu envers un même point. Explosant, on ne distinguait plus rien dans cette masse d'éléments destructeurs. Le léger soupir de victoire des Shinobi fut vite remplacé par une vision d’horreur... En voyant que leur ennemie n'avait strictement rien. Pas une égratignure, simplement un Shuriken géant extrêmement bien aiguisé en main qu'elle jeta au sol.
    Mhh... Raté ! On ne se débarrasse pas d'une si bonne hôte aussi facilement !
Explication ? Sans le savoir, en levant la main, le petit Sceau du Kadoria fut littéralement absorbé, suivit de l'éclair de la Kunoichi... Le reste des Jutsu aussi d'ailleurs. Tout ce qui allait à son encontre fut dévoré par la Furyou... Ainsi, ils avaient gaspillé une énergie précieuse pour la suite. Apeti s'en fichait, elle espérait qu'ils tiendraient au moins jusqu'au plat de résistance...
    Je suis désolée... Je n'ai pas vu que vous aviez finis... Laissez-moi vous servir la suite !
La suite ? L'Entrée. Ses mains furent prises dans une aura noire intense. Descendant au niveau des Shinobi, elle fit un geste rapide des deux bras. L'aura de ses mains s'étendit et, tel un fouet, les deux faisceaux d'énergie noire se planta dans nombres de ninja encore debout. Et visait un des trois petits mets délicats : Celui pleins de tatouage. Deux attaques en même temps. Voyons voir comment il se débrouillerai... Une fois cela fait, autours d'elle, des éclairs tout aussi sombre virevoltèrent et partirent vers chacun des Shinobi, en vague successive... Simultanément, elle aspirait encore plus de chakra, toujours plus de chakra... Encore et toujours du chakra.

Entrée:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Jônin
Messages : 1637
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Groupe #5 : Gourmandises des plus délicieuses Mar 15 Avr 2014 - 20:37

Je n'étais pas la ninja la plus intelligente, ni même la plus fine des stratège, néanmoins je savais voir venir la défaite, et à ce rythme nous y passerions rapidement. Tous nos assauts sensés être les plus dévastateurs, ou tout au moins les plus élaborés n'aboutissaient pas. Pire encore je sentais mon chakra me quitter de seconde en seconde, et cette femme Furyou semblait ne pas y être pour rien. J'observai autour de nous et vis des ninjas tomber au sol, d'autre simplement rendre le dernier souffle. Le pouvoir de cette démone était impressionnant et maintenant que nous puissions nous en sortir indemne, pire encore; je me doutais de l'issue.

Une fois la barre limite de notre réserve de chakra atteinte, nous ne pourrions plus fuir, et une fois dans cet état la gourmande aspirerait jusqu'à la dernière goutte, et nous mourrons. Le calcul était malheureusement vite fait. J'allais donner tout ce que j'avais et plus encore. Moi j'étais un électron trop libre pour demeurer dans un village, et malgré les apparences que je donnais, et bien mes proches me manquaient tellement que le goût e la vie, je l'avais depuis longtemps perdu, alors si je pouvais servir à quelque chose de positif, autant le faire maintenant et ici. Je ne vivrai pas la suite de l'histoire, mais pourrais l'observer depuis là-haut, ou là-bas... Qu'est ce que j'en savais finalement ? Je pris alors cette lourde décision. Je m'immobilisai alors que des éclairs noirs nous fondaient dessus.

Un seul signe. Un second. Je sentais mon chakra affluer, déferler, exploser... Mes muscles se raidirent brutalement. Une aura de chakra qui fuyait vers la Furyou m'engloba complètement dans un son strident. Mes veines gonflées montraient l'irrigation de chacune de mes fibres en sang, en énergie. L'éclair arriva, et frappa. Je l'esquivais simplement. Et déjà je me trouverai devant la Furyou. Place au taïjutsu. Les coups pleuvraient à une vitesse effrénée, sans relâche. Des coups de poings, de pieds, de genoux basiques, et d'autres chargés en chakra électrique. Ceux-ci, la démone les engloutirait certainement, mais les autres ? Ou alors, peut être saurait elle comment me défaire, peut être absorberait elle toute mon énergie d'un coup et mon action serait elle vaine.

Mais si cet assaut ultime était paré, alors rien d'autre ne pourrait venir à bout de ce monstre dévoreur de chakra...


Spoiler:
 


Dernière édition par Sonoshee le Jeu 17 Avr 2014 - 17:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Informations

Message(#) Sujet: Re: Groupe #5 : Gourmandises des plus délicieuses Mar 15 Avr 2014 - 22:22

C'est avec un grand étonnement que Koüga constata que la Furyou en plus d'être capable d'aspirer le chakra de leurs corps, du ninjutsu; pouvait également le faire à distance pour ses sceaux pourtant bien plus complexe en raison de leurs écritures prévues pour ne laisser filtrer le chakra qu'au moment de leur activation. Un fait bien ennuyeux pour le Kadoria qui commençait à beaucoup appréhender la suite du combat. Après tout les corps inertes de sainbois alliés jalonnaient déjà le terrain après si peu de temps et malgré leur supériorité numérique écrasante. Mais comme si ce n'était pas déjà assez qu'elle aspire systématiquement toutes traces d'énergie spirituelle passant à sa portée, il fallait en plus de cela qu'elle se mette à utiliser une sorte de ninjutsu tirée de son énergie noire mais surtout incroyablement dangereux. Cela rendait limite enrager Koüga lorqu'il s'apercevait à quel point elle se payait leurs têtes mais surtout qu'elle puisse se le permettre du fait qu'elle les surclassait de A à Z,

Ainsi pour éviter de se faire avoir une seconde fois, il lança immédiatement une bombe fumigène à ses pieds pour le camoufler dès lors qu'il s'aperçut qu'elle le ciblait avec deux éclairs noirs, Et ce juste avant d'user de l'avant dentier niveau de son sceau de répulsion ui ne tarda pas à dissiper la fumée tandis qu'il sentait clairement qu'elle ponctionnait de nouveau le chakra de ses techniques en mêmes temps que le sien à distance. Les attaques successives de ce véritable démon finissant de réduire à néant ce qu'il restait du terrain. Ces dernières réussissant même à le blesser légèrement au bras gauche alors qu'il n'avait plus suffisamment de jus pour prolonger sa protection.

Malgré tout ce qui frappa le premier l'homme ne fut pas sa blessure mais bien la jeune Sonoshee complètement métamorphosée qui lui offrait une scène si spectaculaire que pour une fois il en eut la chair de poule. Ce qui n'était pas pour autant une raison de s'endormir, loin de là. Et pour preuve il ne tarda pas à se rendre dans l'angle mort d'Apeti au moment-même où sa coéquipière eut terminée son enchainement, lui laissant ainsi l'opportunité de lui faire apprécier son taijutsu à lui. En effet par le biais d'une manipulation de son poids corporel lui permettant d'asséner une cinquantaine de coups avec son kunaï sur différents endroits du corps de son adversaire dont au moins une petite dizaine au niveau de sa précieuse bouche qu'il trouvait décidément bien suspecte; et ce alors que d'ordinaire il n'aurait guère eu le temps de placer plus d'un seul coup.



Spoiler:
 


Dernière édition par Kadoria Koüga le Lun 21 Avr 2014 - 15:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 1030
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Groupe #5 : Gourmandises des plus délicieuses Mer 16 Avr 2014 - 21:17

Mais… C’est quoi ce monstre ? Notre attaque combinée aurait pu mettre à mal bon nombre de personnes, et pourtant… Elle, ça ne l’a même pas inquiété. Non, même pas un peu. Elle avait littéralement tout dévoré… Quel adversaire effrayant… Elle est encore plus vorace que tous mes moustiques réunis. Que pouvait-on faire face à elle ? Je ne vois pas comment un de mes jutsus pourrait être susceptible de l’atteindre. Oui, elle a la capacité d’absorber toutes mes techniques… Aucune ne pourrait y résister. Espérons seulement que ce ne soit pas le cas également chez mes coéquipiers… Il faudrait qu’ils aient quelque chose bien à eux, et que cette femme ne soit pas en mesure de s’en délecter. Il n’y avait plus qu’à espérer.

Nos réserves de chakra continuaient de se vider… Et la voilà repartie à l’attaque. La situation devenait de plus en plus dangereuse… Et critique. Des rayons de cette même énergie noire qu’un peu plus tôt vinrent se planter dans une grande quantité de ninjas encore debout… C’est vraiment horrible… De plus en plus, la peur m’envahit. Bon nombre d’entre nous étaient déjà morts, et… Nous n’avions quasiment aucune chance de l’emporter à ce rythme… Nous allons tous finir comme ceux qui sont déjà tombés. Cela me paraissait inévitable… Impossible d’y échapper…

C’est alors qu’une nouvelle fois, mes sens m’alertaient de quelque chose qui allait bientôt arriver. Oui, c’est pour bientôt. Je le sens… Et je le vois. Prêt, je vis l’attaque venir. Une multitude d’éclairs noirs arrivaient sur nous… Avec u peu de difficulté, j’arrivais à ressentir la trajectoire de chacun, bien que la tâche fût bien plus ardue qu’elle en avait l’air. Mes esquives étaient néanmoins imparfaites, manque d’expérience. Quelques éclairs m’entaillaient bras et visage. Rien de bien grave, mais la douleur était bien là.

Seulement… Je ne vis que trop tard la seconde salve. Mes sens n’ont pas été assez rapides pour m’alerter de cette seconde salve… Me recroquevillant sur moi-même, bras en avant, je sentis la multitude d’éclair fondre sur moi.


- GYAAAAAH !


Quelle puissance. Ce cri de douleur le laissait bien sous-entendre. L’attaque a été d’une férocité sans égale… Elle a été lancée sans aucune forme de pitié. Cette femme était clairement un monstre.

En tout cas, cette foudre noire m’avait terriblement diminué… Le choc a été assez violent, mes membres en tremblaient encore… Mais j’étais toujours conscient… Le combat risquait juste d’énormément se compliquer maintenant… Comme si on en avait besoin, clairement. Néanmoins, cette douleur me fit réaliser quelque chose… Je n’aurais peut-être pas la chance de la ressentir encore à sa prochaine attaque. Si j’encaisse encore une attaque de ce genre… Je suis cuit.

Tandis que je me relevai péniblement, souffrant presque le martyr, mon regard se posa principalement sur mes coéquipiers… Et surtout cette femme, là. Elle m’avait l’air… Métamorphosée. Je ne sais pas ce qu’elle est en train de faire, mais elle libère une quantité surnaturelle de chakra… En même pas un dixième de seconde, elle était déjà sur notre adversaire, en train de l’enchainer de coups de toute sorte. Une idée germa bien vite dans mon esprit…

Bien que blessé, je parvenais encore à malaxer mon chakra correctement… C’est déjà ça. J’ai envie de tenter quelque chose… Après tout, au point où j’en suis… Juste avant que mon partenaire Kumojin ne l’enchaina lui aussi, un de mes moustiques présents sur la Sunajin vit sa taille diminuer. Sa taille était encore plus minuscule que celle d’origine. Ensuite, une importante concentration du Fûton vint l’englober, et le moustique chargea de nouveau vers notre ennemie.

Et là… Bingo. Comme prévu, l’attaque fut de nouveau annulée. Elle avait une nouvelle fois absorbé le chakra de mon attaque… Mais pas que. Discrètement, l’insecte s’était dissimulé dans tout ce chakra, et se fit entrainé par tout ce chakra en absorption. Le moustique finit donc par se faufiler dans la bouche de ce monstre dévoreur de chakra auquel on faisait face. Le Kumojin quant à lui, attaqua avec hargne à son tour notre adversaire, tandis que notre autre coéquipière en faisait de même.

Quant à moi, j’étais curieux de voir ce qu’elle avait contre ça… Très rapidement, bon nombre de mes insectes situés un peu de partout derrière elle s’illuminaient d’une aura électrique, tout comme l’insecte présent dans son organisme. Ma plus puissante technique s’activa alors, une fois que mon insecte ait grandi dans sa bouche, en prenant des dimensions un peu plus impressionnantes. Juste assez. Chaque insecte se connecta à tous les autres par des fils électriques à très haute tension. Mais les connections qui l’intéressaient le plus étaient celles qui concernait le moustique présent au niveau dans sa bouche. Oui, car elle allait recevoir l’attaque de l’extérieur certes, mais aussi de l’intérieur… Je me demande bien comment elle allait réagir.

Le contrecoup fut cependant important… Ma réserve de chakra était vidée… J’avais tout misé dans cette dernière attaque, sûrement comme mes deux partenaires… Si le combat durait davantage, nous n’aurions plus eu assez de chakra pour la mettre hors d’état de nuire… Et vu sa capacité bien étrange, elle ne risquait pas de manquer d’énergie. Il fallait tout miser sur une attaque. Néanmoins, je ne sais pas si j’assisterais à la finalité de ce déferlement d’attaques… Je n’avais quasiment plus aucune goutte de chakra en moi, mes blessures étaient assez graves, ma vision se floutait… Tombant sur les genoux, j’assistais à la scène… Totalement impuissant.

Elle doit être vaincue… Immédiatement.


- Dé-Désolé…


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 11
Rang : ?

Message(#) Sujet: Re: Groupe #5 : Gourmandises des plus délicieuses Ven 18 Avr 2014 - 17:50

Apeti était subjuguée. La première fois, dans toute son existence, qu'elle ressentait un sentiment si étrange et totalement inconnus pour elle : Celui d'être rassasié. En soit, qu'est-ce ? Le chakra que dégageait cette femme était tout simplement trop important pour elle. De tout son pouvoir disponible, la puissance de cette femme était largement supérieur. C'était dangereux pour elle... Elle n'était qu'au plat de résistance, et l'ennemie venait de devenir beaucoup plus dangereux qu'elle ne l'aurait imaginée. Dévorant le chakra de son adversaire, la Kunuoichi se téléporta droit devant Apeti, avant de faire un enchaînement de combo de Taïjutsu destructeurs.

La force de chaque frappe était telle que tout finissait en bouillis. La peau, les muscles, les os... Tout ceci n'était plus qu'une sorte de bouillabaisse noire. Car oui... Le Sang d'Apeti était noir. Les combos des alliés de la Sunajin accentuèrent le phénomène. Et c'est dans un hurlement effroyable, que la Furyou tomba à même la terre. Ensanglanté, elle regarda le ciel, les yeux presque éteins.

Crachant un fluide noirâtre, ses dernières pensées était dirigé vers « Sa Majesté ». Au final, alors qu'elle avait vaincue la quasi-totalité des ninja présent, elle était incapable de vaincre les trois derniers Shinobi. La victoire était presque a sa portée, mais la Kunoichi aux lunettes avait compris le stratagème de Apeti : Affaiblir son adversaire pour le dévorer une fois sans défense. Hors, elle avait un sourire aux lèvres, car un si puissant pouvoir avait un prix. Et Apeti s'en doutait... Ce prix était la mort...

Crachant ses dernière paroles, elle confiait aux Shinobi.
    Vous m'avez...vaincue... Mais a quel prix... mes petits four ? Ah... Tu vas... Me rejoindre... Et vous aussi... Sa Majesté vous fera payer votre affront...
Les yeux de la Furyou s’éteignirent ensuite. Le regard dans le vide, dans une flaque de sang noir...

Une seule réalité : Les Shinobi l'avait finalement vaincue.

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 25
Rang : ?

Message(#) Sujet: Re: Groupe #5 : Gourmandises des plus délicieuses Ven 18 Avr 2014 - 20:40

C’est sur un terrain marqué par le combat qu’il apparut. Une cape noire semblable à celle de tous les Furyou. Des cheveux d’un bordeaux pâle. Monwa, sa Majesté était là. Il dévisagea l’ensemble des shinobis encore présents, et repéra deux cadavres. Evidemment, un seul l’intéressait vraiment.

Il s’approcha, sans la moindre crainte. Ces shinobis, déjà qu’ils avaient réussi l’exploit de vaincre Apeti, ne pouvaient et ne pourraient jamais rien contre lui. Alors il marcha tranquillement, et passa devant le corps d’une kunoïchi. Ses veines étaient encore clairement bombées partout autour de son corps. De plus, ce cadavre dégageait encore une forte énergie. La huitième porte ? C’était donc ça. Cette jeune femme avait eu de la chance, mais malheureusement, son sacrifice avait été vain.

C’est au corps d’Apeti, baigné dans du sang noir, que Monwa s’accroupit. Il prit une main à moitié décomposée, puis se releva. Quelles que furent les choses qui se passèrent ici, son Furyou avait rempli son rôle. Et sa Majesté allait récompenser Apeti.
    Vous deux, vous êtes encore en vie. Mais pour avoir tant été à l’encontre de mes ordres, je vais vous infliger une douleur sans égale.
Si l’un était sans doute au bord de tomber dans l’inconscience, puisqu’il n’avait plus une goutte de chakra, ni lui ni son camarade n’étaient morts. Ils écoutaient, forcément.
    C’est pourquoi je vous laisse la vie.
Laisser la vie pour infliger une douleur sans égale, qu’était-ce que cette idée ? Sûrement ne la comprendraient-ils pas tout de suite. Mais assurément, ils la ressentiraient après. Car être en vie après l’attaque de l’armée des Furyou… serait constater avec la plus grande douleur que le monde n’était plus comme avant. Vivre ne serait plus le plaisir de faire la guerre à tout va. Vivre allait devenir un enfer, gouverné par sa Majesté.

C’est sur cette pensée que Monwa disparut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Informations

Message(#) Sujet: Re: Groupe #5 : Gourmandises des plus délicieuses Dim 20 Avr 2014 - 18:12

La scène était pour ainsi dire abominable. Entre Apeti qui avait à la base un si joli et gracieux visage mais qui désormais était tout bonnement méconnaissable, la tête était en charpie, à la fois sévèrement cabossée par les sur-puissants coups de Sonoshee et profondément entaillée par le kunaï de Koüga sans oublier les insectes de Ryosei qui avaient rapidement terminé le travail. La Furyou baignait dans son propre sang et on devinait que derrière son armure cabossée se cachait un corps aussi mal en point que la partie apparente. Pour autant elle n'avait vraiment rien à envier à celle qui lui avait infligé les blessures les plus graves. En effet le Kadoria ne reconnaissait pas non plus cette femme qui semblait désormais aux portes de la mort.

Apeti elle-même sembla s'en rendre compte puisqu'elle affirma sans hésitation que la kunoichi la rejoindrait bientôt, tout comme eux d'ailleurs. Koüga se rappela avoir déjà affronté un kirijin possédant la même capacité que son allié mourante, pour autant ce dernier avait dégagé une puissance bien dérisoire par rapport à celle de la femme aux cheveux verts, un pouvoir qui a un prix puisqu'il était évident que dans son état elle avait peu de chances de s'en sortir. Et cela fut bientôt confirmé par la mort de ces deux-là, laissant deux cadavres de plus sur une zone ravagée, mais surtout un Koüga pour la première depuis longtemps complètement rassasié ou plutôt vidé de toutes ses pulsions guerrières.

Pour autant ce combat ne l'avait pas privé de toutes ses émotions, et il était clair qu'en ce moment même il ressentait de la tristesse et du respect pour sa défunte coéquipière qui au bout du compte leur avait certainement sauvé la vie à tous les deux. De plus il ne tarda pas à éprouver de l'impuissance lorsqu'il vit apparaitre un homme qui au vu de ses paroles autoritaires semblait être ce Majesté qu'avait mentionné Apeti juste avant de décéder. Et on peut dire que jusqu'à son départ le Jônin crut que son heure était arrivée. Même si au bout du compte cet homme disparut comme s'il n'était rien d'autre qu'un mirage depuis le début, emportant avec toute la frustration qu'il avait engendré chez le Kadoria.

Ce dernier qui lâcha son kunaï tâché de sang tout en faisant quelques pas en direction du corps inerte de Sonoshee, la regardant quelques instants avant de faire léviter son kimono jusqu'à lui pour recouvrir son corps avec tout juste après avoir fermé ses yeux. Puis une fois ceci fait il alla se saisir du gamin afin d'aller se mettre à l'abri dans la seule partie du fort qui ne risquait pas de s'effondrer, Après tout dans cet état ils n'avaient pas trop le choix, leur adversaire et tous leurs alliés étaient morts et comme par hasard il continuait toujours de pleuvoir autant comme si l'ambiance n'était pas assez triste comme ça. En clair c'était le bon moment de dégainer son briquet pour allumer une cigarette qu'il fuma lentement tout en observant l'horizon.
Revenir en haut Aller en bas
 

Groupe #5 : Gourmandises des plus délicieuses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Actes :: Acte #4 : Destruction-