N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Rendez-vous bureau 203 [feat Baransu Nora]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 3963
Rang : S

Message(#) Sujet: Rendez-vous bureau 203 [feat Baransu Nora] Dim 8 Juin 2014 - 1:33

Allongée sur le toit de notre maison, j'observais l'aube pointer le bout de son nez par-delà les montagnes entourant la capitale. Le temps était frais, mais je savais que cela n'allait pas durer encore longtemps. Mes mains s'agrippèrent soudainement sur le rebord de la toiture alors que je me redressais pour m'asseoir au plus proche du vide, mes jambes se balançant vers le sol désormais. J'aimais observer la ville s'éveiller.
Les oiseaux commençaient en premier à ouvrir le bal par leur gazouillis joyeux, puis bien vite l'activité humaine reprenait le dessus, me laissant pantoise alors que je m'allongeais une nouvelle fois sur les tuiles fraiches.

La journée promettait d'être ennuyante ... Quel dommage pour le premier jour de ma quinzième année sur cette terre ...
Je soupirais en me mettant sur le côté et en triturant maladroitement un morceau de pierre s'étant détaché de l'une des tuiles.
Qu'allais-je faire aujourd'hui ... Yusuke, c'était absenté, sympa pour fêter mon anniversaire. Je pourrais peut-être allé voir Shio, mais je doute qu'il ait du temps à me consacrer avec ses nouvelles fonctions ... Quant au vieux ... Même pas en rêve, nous ne nous étions toujours pas rabibochés bien que moi-même, je commence à comprendre son point de vue vis-à-vis de mon amoureux.
Nouveau soupir. Décidément, j'étais bien seule dans ce pays. Je pensais pouvoir y trouver une présence constante, de l'amour, de l'amitié. J'avais tout cela, mais pas suffisamment de mon point de vue.
Ma famille recommençait à me manquer, mais je devais me montrer forte, je n'avais pas le droit à l'erreur cette fois-ci, car mon avenir, c'était moi et avant tout moi qui le construisais.
Une impulsion et me re voilà debout alors que je saute à pied joint vers le sol. Là, je fléchis les jambes pour amortir ma chute et me redresse en me donnant une grosse claque mentale.


"Allez Yuki ! Bouge-toi !"


Oui bougeons-nous ! Je me dirige donc vers la maison d'un pas déterminé désormais. Il va y avoir du changement aujourd'hui et puisque le pays ne semble pas encore amène de me confier des missions trop importantes afin que je puisse montrer de quoi je suis capable, je vais profiter de mon temps libre pour faire choses plus intéressantes.
Voilà maintenant trois semaines que le matériel pour redécorer cette maison trop impersonnelle à mon gout traine dans la chambre d'ami. Tout cela s'est fini.
Je me change pour passer une tenue plus adéquate et je commence alors à déménager les meubles.

Première étape pour moi ! La peinture ! Et je commence par notre chambre, que je ne supporte juste plus.
En deux temps, trois mouvements, et surtout quelques heures plus tard, me voilà en train d'étaler une généreuse couche de peinture blanche sur les murs de la chambre.
Vous me direz qu'il y a effectivement mieux pour fêter son quinzième anniversaire, mais cela est mieux que rien... Je continue donc mes travaux, jusqu'à ce que soudain ... Quelqu'un face éruption dans la maison.

S'il y a bien quelques choses que je n'ai pas perdues durant tous ces mois d'inactivités, c'est mes réflexes.
N'y d'une, n'y de deux le pinceau que je tenais auparavant dans la main traverse la pièce et va s'écraser au milieu du front d'un shinobi qui s'avance vers moi. Je me mets immédiatement en position de combat, prête à en découvre malgré mon petit potentiel, jusqu'à apercevoir une enveloppe tendue dans ma direction. Immédiatement je comprends et donc, je m'empresse de me confondre en excuse en rougissant avant d'ouvrir la missive, intriguée par le message qu'elle contient pendant que le shinobi messager quitte mon domicile. La lettre ne contient qu'un simple message :


"Rendez-vous au palais du Triumvirat, bureau 203"


Écriture inconnue. Je reste perplexe devant le message tout en essuyant négligemment la sueur que j'ai sur le front avec le pinceau que je tiens dans la main. Manque de bol, je me barbouille plus qu'autre chose avant de relire une nouvelle fois la lettre.

Je ne connais pas trente-six personnes qui travaillent au palais. C'est forcément Shio ! Il a peut-être prévu quelque chose pour mon anniversaire.
Derechef, je me précipite donc à la douche pour me débarbouiller et me changer rapidement avant de me diriger vers le lieu du rendez-vous. Je me demande bien ce qui m'y attend et lorsque je me présente devant la vieille secrétaire qui m'avait par le passé refusé l'accès, cette dernière m'envoie directement au deuxième étage. Deuxième étage où je frappe discrètement au bureau numéro trois. Le lieu de mon rendez-vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 10
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Rendez-vous bureau 203 [feat Baransu Nora] Dim 8 Juin 2014 - 12:02

Quelle drôle de situation allait connaître la jeune femme qu’était Samui Yuki. Appelée par la toute récente Capitaine du Jôhô le jour de son anniversaire, voilà une surprise qui, normalement allait être acceptée de bon goût. Le bureau 203, c’était là que la seule kunoïchi du Triumvirat allait accueillir son Bras droit, qui n’avait d’ailleurs toujours pas conscience ou connaissance de son nouveau grade. Une décision qu’elle avait prise en accord avec quelques gradés du Shûkai.

Oh bien entendu, elle aurait pu prendre quelqu’un de plus fort, mais le reproche qu’on lui avait fait était surtout le jeune âge de l’ancienne Kirijin. Mais malgré ça, la nomination de deux anciens membres de Kiri aux deux autres postes de Capitaine et le reste, Nora avait à tout prix voulu la jeune fille auprès d’elle, pour la seconder. Elle attendit donc, tout en préparant ce qu’elle avait à préparer. Aujourd’hui était un grand jour.

Lorsque la jeune Samui entra, c’est un bureau normal qu’elle découvrit, à l’exception d’une énorme bandoulière attachée au mur, avec de grands mots écrits à l’encre noire. Des mots que la Capitaine hurla, bondissant de derrière son bureau où elle était restée cachée. C’était bien mieux pour la surprise.

    « BON ANNIVERSAIRE YUKI, PREMIER BRAS DROIT DU JOHO ! »
La femme sautilla partout, tout en répétant ces mots et en chantant le bon anniversaire à la fillette. Puis soudain, en plein élan du spectacle qu’elle donnait à cœur joie, elle s’arrêta.
    « Mince alors ! Ton gâteau ! »
Elle se retourna, prit appui et sauta jusqu’à derrière le bureau d’où elle avait bondi. On entendit alors des bruits de tiroirs et autres coulissements jusqu’à…
    « Ah ça y est, je l’ai ! »
Elle ressurgit de manière aussi abrupte que depuis l’entrée de Yuki avec un petit gâteau au chocolat posé sur une assiette entre les mains… qui glissa, avant de s’écraser juste devant son bureau. L’assiette ne cassa pas, amortie par le gâteau qui flirtait désormais avec le sol.
    « Oups, euh… désolée… »
Dit-elle tout en se grattant le derrière de la tête, d’un air terriblement gêné, mais le sourire aux lèvres. Comme toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 3963
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Rendez-vous bureau 203 [feat Baransu Nora] Dim 8 Juin 2014 - 12:52

Surprise fut bien le mot pour décrire l'émotion que je ressentis en entrant dans cette petite pièce du deuxième étage. Mon regard se portant dans un premier temps sur la banderole avant de finalement se poser sur la jeune femme qui venait d'apparaître devant moi, claironnante et guillerette.

Qui était cette femme ? Je ne parvenais pas à comprendre la raison de toute cette mise en scène et c'est donc naturellement, que je fis un pas en arrière lorsqu'elle s'avança vers moi. Il devait y avoir erreur sur la personne, mais très vite, je me retrouvais prise entre deux eaux. Laissant la jeune femme sautiller autour de moi, je restais perplexe, toujours incapable de comprendre la situation alors que le rouge envahissait progressivement mes joues. J'essayais alors de m'exprimer :


"Je ..."


Mais non, pas possible, je ne parvenais pas à en placer une que déjà, elle sautait derrière son bureau pour y attraper un joli gâteau au chocolat qui finit malheureusement sa course ... Sur le sol, juste devant mes pieds.
J'étais intriguée et gênée. Je restais quelques secondes perdues avant de finalement, m'accroupir à même le sol pour pouvoir ramasser l'assiette trônant désormais sur les restes d'un gâteau réduit en charpie. Je retourne délicatement l'assiette et observe la trace marron que l’entremets chocolatée à laisser sur cette dernière. J'hésite, puis finalement, je lève les yeux vers la jeune femme face à moi :


"Excusez-moi, mais ... Qui êtes-vous ?"


Je pensais me retrouver avec mon ami, avec Shio, mais pas avec une inconnue qui me fête mon anniversaire. Mes yeux se portent alors sur la banderole donc je relis les mots tout en fronçant les sourcils avant de reporter mon attention aux gâteaux. J'attrape ce dernier délicatement, mais sans pour autant éviter de me retrouver les mains pleines de chocolat pour mettre ce qu'il reste de ce dernier dans l'assiette, mais surtout éviter trop de travail à la femme de ménage qui va déjà être bien joyeuse en voyant les dégâts.

Je me redresse et pose donc le gâteau, du moins, ce qu'il en reste sur le bureau avant de faire face à la capitaine. Je regarde une nouvelle fois la bannière, puis elle. Mon regard est perçant et je ne sais pas si elle parvient à lire les émotions contradictoires qui m'envahissent. Pourtant, après un petit moment d'hésitation, je finis par demander :


"Merci pour le gâteau et mon anniversaire, mais ... "


J'hésite à nouveau. Il me faut quelques secondes pour me décider et finalement prendre une grande inspiration avant de demander :


"C'est une blague, c'est ça ?"


Je pointe la fin de la banderole en disant cela. Pour moi, il est évident qu'il y a erreur sur la personne. La raison à cela ? Mon implication dans le Jôhô depuis mon arrivée est équivalente en quantité aux déjections d'une mouche. Je ne pense clairement pas être la personne apte à recevoir ce poste. Du moins pas en l'état, pas maintenant. Il y a sans doute des gens qui le méritent trois fois plus que moi.
Mes yeux se font alors perçant. Clairement, je ne quitte pas ses prunelles de mes pupilles translucides. J'attends des réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 10
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Rendez-vous bureau 203 [feat Baransu Nora] Dim 8 Juin 2014 - 14:15

Elle semblait perdue, mais également surprise. Il allait avouer que pour quelqu’un de son âge, et même pour n’importe qui d’autre, la situation était plutôt étrange, à la limite du comique. Nora avait conscience de ça, et c’est toujours la main derrière la tête qu’elle regarda celle qu’elle avait nommé sa seconde retourner l’assiette. Elle n’avait pas eu le temps de voir le gâteau ? Elle devait se poser pas mal de questions. Et la première, c’était probablement : est-ce que tout cela est réel ? L’ancienne Kirijin était encore une enfant, après tout. Peut-être aurait-il mieux valu que les choses ne se passent pas comme ça. Mais Nora avait fait son choix. Et il était tout simplement hors de question pour elle de s’y défaire.

Hésitation. Puis remerciements timides, alors qu’elle avait souligné quelque-chose d’important. Si Nora connaissait Yuki, l’inverse était faux. La Capitaine aurait du s’en douter. Après tout le Shozaichi venait d’être fondé, les nominations terminées et un ex-Kirijin ne pouvait pas être au courant de tout, surtout de la réputation de la Baransu qui s’était surtout établie à Tsuchi no Kuni. Cette dernière se frotta l’arrière du crâne de plus belle, avec un large sourire et un léger ricanement.

    Ah oui j’ai oublié de me présenter, désolée… Baransu Nora, première Capitaine du Jôho !
Elle s’approcha pour lui tendre la main, mais remarqua que la sienne était couverte de chocolat. Ah si seulement elle n’avait pas fait tomber ce gâteau… Après avoir regardé à droite et à gauche, elle courut vers son bureau à nouveau, pour y prendre un mouchoir. Elle s’essuya la main, puis revint avec la même hâte enfantine la tendre auprès de celle qui fêtait aujourd’hui son anniversaire. Quel âge déjà ? Quatorze ans ?
    Voilà, enchantée !
Puis elle se rappela des derniers mots de la Samui. Elle leva la tête vers la banderole qu’elle avait installée au plafond, et la pointa du doigt, avant de reporter son regard sur celui de l’enfant.
    Euh… tu veux parler de ça ? Bah non c’est pas une blague. Je t’ai choisie pour me seconder.
Sur quoi elle se mit à rire, avec un sourire toujours aussi large. Puis elle se frotta une nouvelle fois l’arrière de la tête, plissant les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 3963
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Rendez-vous bureau 203 [feat Baransu Nora] Dim 8 Juin 2014 - 15:26

Un nouveau regard, inquisiteur, cette fois-ci, traversa mon visage pour se poser sur l'ensemble de la silhouette face à moi. Qui donc était cette femme ? Comment me connaissait-elle ? Et surtout pourquoi moi ?
Tant de questions qui se bousculaient dans ma tête jusqu'à me faire perdre conscience du monde qui m'entourait.
Rapidement, je m'appuyais d'une main sur le bureau tout proche pour me canaliser et ne pas perdre l'équilibre alors que mon regard exprimer de plus en plus le flou dans lequel je me trouvais. Je ne comprenais plus rien à présent. Un seul mot sorti alors de ma bouche à l'intention de la femme devant moi :


"Pourquoi ?"


Oui pourquoi. Là était la vraie question. Elle ne me connaissait pas ? Du moins, c'est ce que je pensais. Je ne la connaissais pas. Ça par contre, c'était une certitude. Une seule phrase me vint alors à l'esprit à l'instant présent :


"Vous êtes sûre de vous ?"


Sous-entendu, n'êtes-vous pas dérangée mentalement pour nommer à vos côtés à un rôle aussi important que celui la une gamine d'à peine quinze ans dont vous ne connaissez pas les capacités ? Qui plus n'a aucun don pour ce poste, sans compter le fait que je n'ai encore rien fait pour mériter un tel rang.
J'étais trop déstabilisé. L'air de rien, je m'asseyais à présent sur le bureau, complètement perdu, s'était le cas de le dire. Ma voix était légèrement hésitante lorsque je reprenais la parole :


"Je n'arrive pas à comprendre votre choix ... Excusez-moi si je parais impertinente, mais mon compagnon me semble plus approprié pour ce poste ! Il a déjà fait de nombreuses missions pour le Jôhô, alors que depuis mon arrivée au pays de la terre, la seule chose que j'ai faite, c'est ..."



Je regardais une trace de peinture restant sur ma main et la montrer à la femme devant moi :


"Repeindre ma maison ? Je ne crois pas que ça soit l'un des critères rentrant en compte pour rejoindre un aussi haut rang !"


Il y avait entourloupe ! Je le sentais. Qu'elle était la phase cachée de cette mystérieusement promotion :


"Ou alors vous attendez quelques choses de bien particulier de moi ? Qu'est-ce donc ? Parlez !"


Voilà que je me montrais impertinente et hautaine à présent. Mon visage s'était durcie. Pas de doute possible là-dessus, même si je n'en avais pas conscience, j'étais bien la petite fille du capitaine de l'oda. Même trempe, même sang ... Même caractère au fond ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 10
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Rendez-vous bureau 203 [feat Baransu Nora] Mer 11 Juin 2014 - 0:02

Pourquoi ? Très bonne question. Peut-être même qu’elle était la meilleure à se poser. Nora regarda la jeune fille qui ne cachait pas son incompréhension et probablement ses doutes. Car lorsqu’on croyait ne rien avoir fait jusqu’à présent et qu’on recevait une récompense ou plutôt une promotion telle que celle de Bras droit d’une des trois sections du Shûkai, il y avait de quoi douter. Mais les questions que Samui Yuki devaient se poser ne regardaient qu’elle. Et pourtant…

La Baransu remarqua la trace de peinture que l’ancienne Kirijin avait sur la main. Elle n’avait fait que repeindre sa nouvelle maison ? Intéressant, et selon un certain point de vue, c’était vrai. Remarque, de la plupart des points de vue, il n’y avait là que la vérité et rien de plus comme rien de moins. Pourtant la Baransu l’avait choisie. Et elle ne voulait personne d’autre pour l’instant. Et si ça lui avait valu quelques doutes au sein même de l’Alliance et de ses représentants, la chose devait maintenant s’officialiser.

    « Quelque-chose de bien particulier ? Bah, que tu sois mon Bras droit, pardi ! »
Elle ricana, et s’en alla fouiller dans un de ses tiroirs. Elle ne tarda pas à en tirer un mouchoir, qu’elle vint utiliser pour nettoyer la main de la jeune fille… sans réussir. Elle soupira.
    « Ah, faudrait de l’eau pour te nettoyer ça… »
Soupirant une nouvelle fois, la Capitaine reprit une courte distance avec la kunoïchi. Brusquement, elle eut comme un déclic, et lâcha son mouchoir, ne dissimulant alors pas une excitation nouvelle.
    « Oh mais du coup tu sais repeindre une maison ? Je vais ajouter cette information à ton dossier ! »
Elle courut une énième fois vers son bureau, et plus particulièrement l’un de ses nombreux tiroirs. Mais ce n’est pas un objet particulier qu’elle en sortit, mais un tiroir tout entier. Elle le renversa, et fit tomber un gros dossier de plusieurs dizaines de pages au moins. Tout en prenant une plume trempée dans de l’encre, elle ouvrit le lourd dossier qui ne portait qu’un titre explicite : « Samui Yuki ».
    « Alors missions non, combats non plus, vie privée encore moins ! Ah c’est bon j’ai trouvé la partie activités diverses !
Sur quoi une fois la bonne page trouvée, elle s’empressa d’y écrire ce qu’elle venait d’apprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 3963
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Rendez-vous bureau 203 [feat Baransu Nora] Mer 11 Juin 2014 - 23:49

Haussement de sourcils dubitatif de ma part. Dans quel merdier, je me suis encore foutue. Je recule d'un ou deux pas lorsqu'une nouvelle fois, elle m'annonce qu'elle veut de moi en bras droit. Une blague pas de doute possible. Malheureusement pour moi, le bureau est étroit, trop petit et très vite mon dos heurte un mur dans un bruit sourd alors que je détourne les yeux. Je ne suis pas vraiment au bord des larmes, mais je sens la tension monter, mon cœur se soulever et s'alourdir. J'ai comme l'impression d'être dans un canular géant et j'attends déjà le photographe sortir de je ne sais où pour me prendre en gros plan.

Mes lèvres se contractent. Je les mords nerveusement sans savoir quoi dire, comment répliquer à cela. Mes yeux se fixent alors sur le sol et je me sens comme à la merci de cette femme. Elle s'agite d'ailleurs et quelques secondes après, elle se présente devant moi, tout prêt, pour essuyer la peinture et le chocolat sur mes mains. Je reste toujours aussi inerte, la regardant sans rien dire alors qu'elle semble avoir trouvé un nouveau jouet. C'est ça ! J'ai l'impression de n'être qu'un jouet ! Une belle poupée de porcelaine fragile, jolie, mais inintéressante. Pourtant, ce n'est pas ce que je souhaite ...
Elle remplit alors un dossier ME concernant.
Attends, attends, j'ai du mal à comprendre :


"Pardon ?"


Là, je suis intriguée et je contourne directement le bureau, sans attendre son autorisation pour lire par-dessus son épaule le contenu d'un dossier bien fourni ... Me concernant. Un œil rapide me permet d'y lire mon emploi du temps ... Du jour ...

Je lui vole le dossier des mains et je vais me réfugier dans un coin pour en tourner rapidement les pages. Plusieurs pages ... Une trentaine au total, soit le nombre de journées correspondant exactement à celle que j'ai vécu au shukai. Mon emploi du temps jours après jour. Les lieux où je me suis rendue, ce que j'y ai fait. Seul son vide de description les moments que je passe à ma main. Mes yeux se dressent alors vers la femme et je demande d'une voix neutre, bien que légèrement agacé :


"Vous m'espionnez ?"


Finalement, le ton est plus accusateur qu'il n'y parait et la question n'en est pas une. Je me redresse et dépose le dossier sur le bureau :


"Qu'est-ce que vous attendez de moi ? Pourquoi m'avoir observé aussi longuement !"


Je me rassois dans le siège brutalement et rassemble mes bras autour de mes jambes en les ramenant vers mon corps. Intérieurement, je rumine de plus belle. Finalement, je soupire :


"Vous avez une raison à me vouloir à tout pris à ce poste ? Quelle est-elle ? Je suppose que vous ne nominez pas une gamine sans un intérêt quelconque ?"


Posons les vraies questions à présent. Celle qui fâche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 10
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Rendez-vous bureau 203 [feat Baransu Nora] Dim 22 Juin 2014 - 19:44

Elle avait une certaine agilité, pour une gamine. C’était une des nombreuses raisons pour laquelle la Baransu l’avait choisie. Samui Yuki, ça ne faisait aucun doute, c’était même une évidence : elle se devait de devenir Bras droit du Jôhô. Mais encore faudrait-il qu’elle l’accepte. Mais pour ça, pas d’inquiétude. Ce n’était pas comme si Nora n’avait jamais montré une intelligence certaine couplée à une grande habilité. Pour l’instant, elle se contenta de regarder la jeune fille lire le dossier d’une bonne trentaine voire quarantaine de pages. Tout y était, du moins pour son arrivée au Shûkai et tout ce qui s’en était suivi. Mais si seulement elle savait tout ce que la Capitaine avait déjà accompli, elle n’en serait que plus étonnée, voire même effarée.

Mais le problème, c’est qu’elle posait toujours les mêmes questions. Pourquoi moi ? Pourquoi une gamine ? Qu’est-ce que vous attendez ? Que voulez-vous de moi ? Les oreilles de la kunoïchi de Tsuchi no Kuni commençaient à siffler. C’est pourquoi elle voulut mettre un terme à tout cela. Elle tapota des mains, comme pour calmer le jeu. Et toujours avec un sourire aussi large que possible. Quitte à paraître un peu idiote.

    « Allons bon, c’est pas fini toutes ces questions ? Tu sais qu’observer les gens, tout savoir sur eux, blablabla… c’est mon boulot ! »
Elle s’approcha de la jeune fille, et lui reprit son dossier. Elle tenta tant bien que mal de le remettre dans l’ordre et le reposa sur son bureau, avant de reporter son attention sur la Samui.
    « Puis en tant que membre du Shûkai, t’es censée m’obéir, pas vrai ? Donc t’acceptes ta promotion, hein ? Prends-ça comme un cadeau d’anniversaire même, si tu veux ahah ! »
Et elle se mit à rire de plus belle, se grattant une nouvelle fois l’arrière du crâne avec sa main droite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 3963
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Rendez-vous bureau 203 [feat Baransu Nora] Dim 22 Juin 2014 - 21:02

Sourcils froncés, mine obscure, je regardais cette intriguant se pavaner à la façon d'une sauterelle trop heureuse d'avoir dévorer sa proie ? Étais-je la suivante ? Certainement pas. Toujours étant que c'est désormais la mine fermée que je m'adressais une nouvelle fois à elle. La raison ? Je n'avais pas eu de réponse à mes questions et je répondais d'ailleurs rapidement à ses "ordres" puis ce que c'est ce qu'elle voulait :


"Il me semblait que ce que devaient faire les membres du Jôhô, c'était obtenir des informations ?"


Regard entendu, son propre piège allait-il se refermer sur elle désormais. Elle voulait faire de moi son arme, son bras droit, mais si je n'étais même pas capable d'obtenir une minorité de raisons quant à ce rôle, c'est que je n'étais pas apte à l'obtenir. Je me permis donc d'insister :


"Je n'accepterais ma promotion que lorsque vous aurez répondu à mes questions. Anniversaires ou pas !"


D'un regard, je balayais la pièce et les restes de ce gâteau. J'avais peut-être une pièce à jouer là, aussi, je posais mes mains sous mon menton, mon regard se faisant alors plus lourd, plus pesant. Elle voulait jouer ? Alors nous allions jouer :


"Vous me voulez en bras droit, c'est cela ? Mais quels avantages en retirerais-je ?"


Ambitieuse ? Disons que j'avais été à bonne école avec le vieux fou qui occupait désormais le bureau de l'Oda. Où peut être avais-je plus de son sang que je ne le pensais. Toujours étant que je ne la quittais pas du regard désormais. Pire, je jouais. Je trempais mon doigt dans le gâteau avant de porter la friandise à ma bouche et de la sucer de façon provocatrice :


"Pas mauvais, votre gâteau ... Mais je suis sûre qu'il peut devenir meilleur avec un solde un peu plus important ... Disons 1000 Ryos de plus sur mon solde actuel et un appartement au dessus des bureaux des capitaines ! J'ai pu voir qu'il avait une très belle vue sur l'ensemble du village ! J'aime cela ! Et puis quoi de mieux que de m'avoir à porter de main si jamais vous avez besoin de ma présence rapidement !"


Je me léchais les babines en disant cela et j'allais en ajouter un peu plus d'ailleurs, une partie qui m'intéresserait d'ailleurs d'avantages que les privilèges octroyaient par ce nouveau rang :


"Peut-être aussi l'explication de ce que vous attendez de moi en tant que bras droit ... Mon rôle, mon droit, mes devoirs ? Avez-vous des projets ?"


Entrons donc dans le vif du sujet à présent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Rendez-vous bureau 203 [feat Baransu Nora]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de la Roche :: Iwagakure no Satô :: Ancien palais impérial-