N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Colère [feat Yuki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 735
Rang : B+

Message(#) Sujet: Colère [feat Yuki] Mer 25 Juin 2014 - 10:23


Qu'étais-ce ? Cette douleur si familière, cette sensation déjà connue. La solitude ? Le sentiment d'être abandonné ? Sûrement oui. Mais pourquoi ce sentiment ? Pourquoi devais-je sortir de mon petit havre de paix pour repartir dans les tourments ? Cela est si stupide. À quoi bon se battre chaque jour pour notre bonheur si la moindre chose venait nous frapper et venait nous dire que non, une réalité bien plus dure et bien plus difficile, existait derrière notre utopie si bien fondée. Une illusion, des changements ou encore l'espoir de croire en la joie de vivre ?

L'humain était si stupide, et j'étais humain. Ainsi, il était non-loin d'une heure après les événements qui se sont déroulés aux portes arrière du Shukaï. J'avais aussi entendu dire que le devant avait été pris d'assaut mais que fort heureusement tout cela c'était bien passé. Une prisonnière avait été faite et directement emporté dans nos geôles. Mais il y avait un goût si amer derrière tout ça. Quelque chose que je ne pouvais expliquer encore. Il me manquait un seul élément. Un élément que je me cachais à moi-même.

Ainsi c'est en regardant tout autour de moi que je me rappelais de cet « élément. » Où était-il ? Oui, où était passé Yusuke ? L'homme pour lequel j'avais rejoins le Shukaï m'avait abandonné. C'était ça, ce sentiment, cette douleur. Des froids, une peur et un sensation horrible. Puis après toute cette lamentation, une colère incroyable. Oui une fureur m'envahissait. Étais-je moi aussi devenu la simple victime d'un traître de toute nation ? Étais-je aussi alors le simple trahis et non-plus l'élève et même, l'ami ? M'avait-il berné d'illusions ?

Non, je ne pouvais le croire. Il me fallait des preuves, quelque chose pour en être sûr. Et je savais précisément où trouver ce qu'il me fallait. Ainsi je courrais dans toute la capitale en direction du palais du Triumvirat. Arrivé aux portes, j'expliquais exactement la situation aux gardes qui me laissaient donc entré dans l'enceinte du pouvoir du Shukaï. Son appartement devait être par-là bas, on m'avait donné quelques indications sur là où aller chercher. En vérité, elle pouvait très bien avoir sa maison à soi, mais un logement des plus nobles lui était fourni pour son haut grade.

Une fois devant la porte, les insignes parlaient d'eux-même.

« Appartements de Samui Yuki, bras droit de Nora (ou presque....) »

Pourquoi il y avait un « ou presque »  Une blague sûrement, enfin peu importe. Je voulais donc toquer à la porte mais celle-ci s'ouvrit d'elle-même. Comme si on avait prédit ma présence. Une femme de ménage m'indiqua exactement là où je pouvais trouver sa maîtresse ; dans le salon, pensante. Ainsi je longeais les longs couloirs du somptueux appartement. Moi aussi, allais-je avoir quelque chose du même style si je devenais aussi important qu'elle ? Enfin bon, une fois arrivée dans le salon je mis dans la position du chevalier servant, mon bras droit sur mon genoux gauche tout en baissant la tête en signe de respect.

« Madame. »

Je relevais doucement la tête.

« Je suis ici pour obtenir des informations sur Katano Yusuke. D'après certaines informations vous étiez très proche. Savez-vous où est-il parti ? »

Des sueurs froides et un mauvais goût dans la bouche, celui du dégoût.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 3959
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Colère [feat Yuki] Mer 25 Juin 2014 - 11:05

Prostrée ... J'étais ainsi depuis deux jours, depuis la poursuite que j'avais menée par-delà les frontières de notre pays, jusqu'à Taki no Kuni. Malade également, ça par contre, c'était plus la faute des 12 heures passées dans l'eau à essayer de poursuivre en vain son odeur.

Résultat des courses, j'étais aux arrêts avec seul ma douleur et ma haine pour amie. Nora avait eu la bonté de m'envoyait une femme de ménage pour mettre un peu de vies dans mon appartement. Je ne l'occupais pas depuis longtemps, mais on pouvait déjà y sentir planer une odeur de mort, celui de la femme bafouer et trahit.
Un gros mouchoir dans une main, un paquet de biscuits dans l'autre, je restais pensive. J'avais plus l'apparence d'un cadavre qu'autre chose, mais c'était que la douleur était encore trop présente. Cela me passerait avec le temps, mais pour l'heure, j'avais surtout d'autre idée en tête. Une seule en fait ... La vengeance ... Mais je ne pouvais m'empêcher d'avoir d'autre idée obscure. Le pourquoi de cet abandon, une nouvelle fois. J'avais beau essayer de me convaincre du contraire en me rappelant les paroles qu'il avait prononcé, pour moi la seule cause possible à ce nouvel abandon n'avait d'autres liens que ma stérilité.

Je n'étais pas tombé enceinte ... Je n'avais pas rempli mon rôle jusqu'au bout ...

Je baissais les yeux au moment même ou un jeune homme faisait irruption dans la pièce.
Regard rapide, mais bref dans son apparition, mon faciès devenait soudainement moins macabre bien que toujours emprunt d'une fatigue évidente. La fatigue provoquait par les nuits blanches que je venais de vivre depuis sa disparition ... Nuits blanches que j'avais consacrées à une seule tâche, celle qui consistait à l'étude des nombreux dossiers des shinobis du Shükai.
767 exactement ... Et lui, je le reconnaissais sans problème :


"Tatsuo Kaito ... Un ancien Kirijin ... Épéiste ... Élève de ce ... Putain de traite de merde ..."


J'avais presque craché les derniers mots, mais je ne pouvais empêcher mes larmes de couler tel des fontaines alors que je me cachais expressément le visage dans mon mouchoir.
Il me fallut deux bonnes minutes pour me reprendre et écouter le jeune homme. Des informations sur celui qui était ... Oui, j'en avais, de la couleur de ses sous-vêtements à son plat préféré, je savais tout de lui ... Du moins, c'est ce que je pensais. Un menteur reste un menteur ...


"J'ai perdu sa trace à Taki ... Il peut être n'importe où ... Mais ne compte pas le revoir, du moins pas vivant ... Je l'aurais tué avant que cela ne te soit possible !"


De la haine à l'état pur. La chose qu'il avait toujours voulu créer chez moi. Il avait réussi, accomplissant ainsi sa plus belle expérience sur moi. Après m'avoir brisé en mille morceaux une deuxième fois, il faisait de moi un monstre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 735
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Colère [feat Yuki] Ven 27 Juin 2014 - 17:40


La colère. Ce sentiment si spécial qui rendait toutes choses plus fortes. Les gens motivés qui se battaient pour leurs convictions, avec rage ou encore honneur, étaient toujours des personnes qui pouvaient largement avoir le dessus. Quelle stupidité médiocre, non ? Se battre alors que nous sommes dans un cas de conscience entre. En soit nous sommes des pantins manipulés par nos sentiments. Si l'amour nous pousse aller voir notre être si cher, la colère, la jalousie, la tristesse et la haine seront là pour nous dire de nous battre envers et contre tout.

Et si on mélangeait les choses ? Est-ce le sentiment de colère serait-il une façon de ne pas partir au combat ? Est-ce, en soit et avec énormément de forces, il serait capable de contenir cette haine sainte pour pouvoir rester ? Bien sûr que non ! Les sentiments sont là pour nous dire que nous sommes encore humains. Que nous ressentons encore des choses fortes et que tout n'est pas perdu. Alors le sentiment de trahison, d'abandon ? Qu'en est-il ? Celui-ci doit aussi nous aider à nous battre ? Ou se doit-il d'enfoncer l'épée de la culpabilité ?

« Pourquoi moi ? Qu'ai-je pour être trahi ? »

Mais rien justement. L'enfoiré et le mal qu'il est se doit de rester médiocre. S'il t'a abandonné, ce n'est pas parce que tu es faible, mais parce que lui est faible. N'était-il pas capable de me prendre avec lui ? De me dire qu'il partait au loin vers un océan inconnu ? Non. La seule chose qu'il m'a laissé et ce goût si amer du dégoût. Et cette sensation, je la retrouvais exactement dans les yeux et dans la voix de Yuki. Aussi proche qu'elle avait pu l'être, elle était sûrement la première à s'être sentie trahi. Lui avait-il mentit ? De faux sentiments ?

Et elle voulait en plus de cela le tuer. Oui, il était normal. Du début jusqu'à la fin, elle s'est faite embobinée par un beau parleur. Quelle ironie qu'aujourd'hui je suis devant elle pour exactement les mêmes raisons. « Je te ferais fort » m'avait-il dit. Est-ce une façon de rendre quelqu'un fort ? De l'abandonner à son triste sort ? La loi de la nature ? N'importe qui pouvait survivre, moi y compris. Mais maintenant, autre chose se déroulait, quelque que chose de bien différent. Une sorte de... chasse à l'homme. Oui, avec l'odeur de la trahison et de la vengeance. Car peu importe où il allait aller, son odeur de pourriture allait le suivre.

« Je ne m'opposerais pas à cette condamnation, non bien lui de là même. Si je pouvais aider à le tuer et le voir tombé par terre comme la pourriture qu'il est, ça serait avec le cœur sur la main que je procéderais. »

Je me relevais peu à peu pour lui faire face.

« Est-ce que vous vous doutiez qu'il allait faire quelque chose de la sorte ? »

Peut-être était-ce un sujet ardu et piquant à ne pas remettre sur la table mais, il fallait en parler. Personne ne le ferait sinon. Et si nous voulions peut-être faire quelque chose de bon pour ce qui est de son cas, chaque élément, preuve ou événement étaient importants de regrouper. La chasse aux informations avant celle à l'homme.

Le supplice serait peut-être ses dernières paroles.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 3959
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Colère [feat Yuki] Ven 27 Juin 2014 - 23:11

Une larme s'écoule de mon œil droit alors que je regarde intensément le jeune homme devant moi. Sa stature, sa droite, mais surtout sa haine envers celui qui fut est pour moi comme un signe de bravoure et d'allégeance à la fois.
Pourtant, ce n'est pas cela qui me fait verser cette larme, symbole de ma tristesse, mais ses paroles. Me doutais-je que Yusuke allait faire cela ? Oui, je m'en doutais, mais j'avais toujours l'espoir de le changer. J'avais cru en ses promesses, en ses paroles de gentleman. Mais cela ne m'avait pas vraiment réussi. Pire qu'une ombre, c'était un cadavre qu'il avait laissé derrière lui.

Une longue minute s'écoula avant que je ne lui réponde :


"Yusuke à toujours eut cette part de noirceur en lui ... Mais elle n'a fait que croître et grandir avec les années ... De poète, il est devenu traitre, assassin ..."


Mes yeux se plongèrent dans ceux du jeune élève en face de moi. Toujours dans une position prostrée, je ne relâchais cependant aucun de mes muscles :


"Le Yusuke que j'ai connu était tendre et aimant. Complètement différents avec moi et avec les autres. Notre relation est compliquée, mais je n'ai jamais réussi à me détourner de lui, de son regard, de ses pensées... Bien sûr que je percevais sa nature profonde ... Mais j'ai été trop naïve ... Une part de moi à toujours espérer le faire changer... "


Je baissais cette fois-ci les yeux, honteuse de n'avoir rien vue venir, malheureuse de m'être laissé berner ainsi de la sorte par ses belles paroles.


"Si j'ai bien compris quelques choses dans cette histoire ... C'est de ne jamais défier la conscience profonde d'un homme ! Yusuke était destinée à la trahison, à la haine, vengeance, noirceur ... Il s'y plonge à corps perdu, mais cela ne lui apportera rien ... Un monde meilleur pour les enfants qu'il m'avait promis ..."


Je caressais mon ventre en repensant à cela avant de persifler plus que de rigueur :


"Foutaise !!!"


Je venais d'envoyer valser de colère un verre posait sur une table juste à côté de moi. Ce dernier éclata sur l'une des baies vitrées de l'appartement inondant le sol alors que je lançais toujours des éclairs de mes deux prunelles. Je n'arriverais jamais à lui pardonner, aussi, lorsque je levais une nouvelle fois les yeux vers le jeune homme, c'était une lueur de détermination qui se lisait dans ses derniers :


"Je suis en train de faire le nécessaire pour obtenir les autorisations pour quitter notre pays ... Une proie ne se traque pas dans nos enclos, mais bien en pleine nature ... Souhaites-tu faires partie de cette traque ? J'aurais besoin d'un garde du corps ..."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 735
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Colère [feat Yuki] Dim 29 Juin 2014 - 21:46


« Alors, qu'est-ce que ça faisait de se sentir trompé du début de la fin ? Quand tous tes rêves et espoirs s'effondrent tous en même temps, au même endroit ? Oui c'est dur, hein ? Et le vivre deux fois d'affiler ? Tu dois si être détruit intérieurement ! Je ne sais pas comment tu fais pour vivre encore. Toi qui as perdue ta famille, ton village. Dans un semblant d'espoir tu croyais pouvoir te sentir revivre et pouvoir affronter toute chose juste parce que quelqu'un t'avait dit que tu étais capable de tout. Que tu pouvais être quelqu'un d'incroyable et de me formidable.

Est-ce là tes espérances de rester au sol comme un chien ? »


Bien sûr que non ! Je ne souhaitais pas ça. Et qui pouvait le souhaiter ? Personne bien sûr, personne. On m'avait donné des chances et je n'ai peut-être pas su les prendre à temps. Aujourd'hui plus personne ne me tend la main. Isolé dans un désert hivernal où le sentimental n'est plus, je dois sûrement affronter la triste vérité de la solitude mortuaire. Pourquoi moi ? Des questions qui revenaient sans cesse et pourtant si peu de réponse avec quoi les associer. Quelle ironie du destin de toujours m'abandonner.

Était-ce une réponse ? Une voie à suivre ? Me disaient-ils alors qu'il fallait tout simplement ne plus suivre personne ? Être enfin cet homme puissant et reconnu envers qui l'admiration et aussi la crainte venaient ? J'en savais rien ! Je ne suis pas un enfant mais tout est si différent du passé, quand j'étais premier épéiste, quand Shinichi était encore là pour me guider. Je suis un gosse perdu dans le monde et personne n'est là pour me montrer quel chemin suivre. Serait-il plus judicieux de suivre sa propre voie ?

Yuki elle avait compris ce qu'il y avait à faire. Elle s'énervait, jetait des verres mais en même temps je la comprenais. Elle était la première trahie, la première victime de tout un cycle. Et pourtant, dans tout cela, elle avait compris que je pouvais lui être utile pour chasser Yusuke, elle voulait me rendre utile. Une nouvelle personne qui pouvait me montrer la direction où aller ? Moi un simple soldat du Buki.. Je la regardais déterminé, ses larmes me touchaient entièrement. J'avais à la fois l'impression de partager sa pensée et son mal-être. Ainsi, de son fourreau je tirais mon épée et en la pointant vers le seul mon regard déterminé se présentait.

« Mon épée est vôtre, Madame. »

Bien sûr, s'il fallait me donner et corps et âme à cela, je la chasserais jusqu'à voir son âme quitter notre terre chérie. Que celui qui pêchait, que celui qui nous trompait, que celui qui était le vice soit jugé par ses victimes. Et s'il fallait abandonné tout ce que j'avais derrière moi, je le ferais. J'avais déjà abandonné mes esprits pour me consacrer au véritable pouvoir que je pouvais posséder. Moi qui devait devenir « son arme » maintenant je ne suis qu'un simple pantin.

Arriverais-je à me sortir de ses fils manipulateurs ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 3959
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Colère [feat Yuki] Lun 30 Juin 2014 - 10:23

Désormais, j'étais la maitresse. Regard inquisiteur, bien que baigné de larmes, à l'intention du soldat face à moi alors que je décroise mes jambes, les laisse s'allonger face à moi avant de poser pied au sol et de me redresser devant mon combattant :


"Parfait !"


Je me retourne et commence à faire des allers-retours dans la pièce avant de m'avancer vers la baie vitrée circulaire qui orne l'ensemble de l'appartement m'offrant une vue entière sur la capitale. D'ici, je peux observer les portes. D'ici, je domine l'ensemble de la cité de la terre. Ma voix s'exprime dont docilement à l'intention du jeune homme :


"Il va nous falloir le retrouver avant toutes choses ... Et cela ne va pas être facile ... Comme tu l'as dit toi-même ... Je le connais bien ! Il a des amis puissants, mais se sont des imbéciles ... Il faudra nous en débarrasser avant de s'attaquer à Yusuke lui-même ..."


Grognement sourd alors que je plante mes deux mains à plat sur la vitre et mon front contre ce dernier :


" La personne dont nous devons le plus nous méfier est un certain Goren, un Sunajin qui manipule le métal. C'est lui qui tire les ficelles de toute cette mascarade ... C'est lui qui manipule Yusuke et qui l'a fait plonger dans la folie ... C'est l'homme à abattre en priorité !"


J'ai fait volte face à présent et je dévisage le jeune homme :


"Retourne te reposer à présent ! Dans les jours qui suivent, entraine-toi comme jamais ! Fait preuve de courage et de pugnacité ! Fait vivre au travers de ta lame toute la rage de la brume sanglante ... Nous en aurons besoin pour la quête qui nous attend !"


Silence, alors que finalement, je me retourne tout en m'appuyant contre la paroi vitrée :


"Nous montrerons au monde entier que l'on ne se moque pas ainsi des anciens Kirijin Tatsuo ! Pas plus que le Shukaï est une organisation qu'il faut prendre à la légère ... "


Mon regard, c'est une nouvelle fois muée en quelques choses de plus noir, de plus profondément ancrée dans une sorte de douleur sourde qui fait ressortir toute ma rage. Les nukenins nous ont défiés lors de cet affront où ils nous ont emportés deux de nos membres. Des traites ...
Je laisse le jeune homme m'éditer sur mes dernières paroles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Colère [feat Yuki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de la Roche :: Iwagakure no Satô :: Ancien palais impérial-