N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Le jeune homme qui se croire tout permis [ft Akimichi Tanjiro]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 61
Rang : C

Message(#) Sujet: Le jeune homme qui se croire tout permis [ft Akimichi Tanjiro] Mar 1 Juil 2014 - 19:55

Aujourd'hui je peux enfin sortir de l'hôpital après avoir passé environ une semaine à cause de ma précédente mission . Pendant cette mission j'ai eu plusieurs cottes casser . L'heure est venu pour moi de quitter cette chambre où je ne pouvais rien faire, avant de quitter ma chambre je lançai un regard sur l'horloge . Il était près de midi je pris la décision que mon entraînement aller attendre cette après-midi ou j'allai m'améliorer pour éviter de me blesser à l'avenir et ainsi aider au mieux mes futurs coéquipiers. Je me dirigeai vers la sortie de l'hôpital une fois à l'extérieur, je regardai le ciel qui était d'une beauté à couper le souffle mais malheureusement pour moi le soleil était le lui de sortie mon hypersensibilité au soleil n'allez pas arranger le tout . Je pris mon courage à deux mains après des longues minutes à marcher sous ce soleil monstre dans village caché de la feuille me voilà enfin sur devant chez moi .J'ouvris la porte la première chose à faire c'est d'aller voir mère et père, une fois à l'intérieur je regardai dans toutes les pièces à leur rechercher, mais sans succès la faim commença me gagner . Je décidai d'aller manger un bout, direction la cuisine une fois là-bas . Un message de mes parents m'attendait sur la table, je pris le message puis tout en le lisant je me cherchai s'il n'avait rien à se mettre sous la dent .

"Yuko mon fils bien aimé je te laisse ce message pour te dire que je suis en mission et que ton père est quelque part en train de se reposer . Moi qui voulais passer une journée avec toi, ça sera pour une autrefois . Bisous à toi mon poussin ta mère t'aime très fort .

PS Mon poussin ton père a oublié de faire les courses donc il a plus rien à manger, il y a de l'argent de ma part dans ta chambre sur ton bureau . Surtout si tu sors n'oublie pas de bien te couvrir . Un gros bisou de la part de ta mère adoré."


-Franchement mère me prend encore pour un gosse de huit ans, bon je vais me cherche un bon petit restaurant pour manger .

J'allai dans ma chambre pour chercher l'argent que mère m'a laissé pour le repas . Une fois l'argent en poche je me dirigeai vers le centre-ville pour trouver un restaurant pour pouvoir manger . Me voilà enfin dans le centre-ville je commençai à chercher un bon restaurant où je pourrai me nourrir, après avoir passé devant
plusieurs restaurants j'ai fini par trouver le restaurant où j'allai manger. L'enseigne de ce restaurant était, le restaurant Akimichi . "Ce restaurant me semble très bien, je vais y manger " . Je rentrai dans le restaurant puis je regardai partout dans la salle puis j'allai m'assoir à une table . Une fois assis je regardai la carte pour pouvoir passer commande, mon choix fis vite choisi . Je fis signe au serveur pour pouvoir passer ma commande. Le serveur un homme d'environ une vingt d'année s'approcha de moi, il était un peu enrobé comme toutes les personnes qui travaillent ici .

Je lui passai ma commande , tout en lui faisant un sourire ....

-Bonjour, je voudrais le plat du jour.

"J'espère que la nourriture sera très bonne et qu'ils ne vont pas mettre un temps fou pour le préparer car là j'ai une faim de loup"


Dernière édition par Namikaze Yuko le Mer 2 Juil 2014 - 11:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 45
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Le jeune homme qui se croire tout permis [ft Akimichi Tanjiro] Mar 1 Juil 2014 - 23:34

Un jour en apparence comme les autres pour Tanjiro, occupé à servir dans le restaurant de sa famille. En apparence seulement, car il s’agissait peut-être de la dernière fois qu’il se chargeait de cette tâche, et en réalité, cette fois-ci, ce n’était qu’une couverture. Après quelques jours d’hésitation, l’Akimichi avait finalement sauté le pas et s’était officiellement présenté au personnel chargé de donner les ordres de mission aux shinobis oisifs. La femme qui s’était chargée de cette tâche avait d’ailleurs été un peu surprise en découvrant que l’Akimichi était officiellement un shinobi, et non un quelconque personnage tentant de se faire passer pour tel. Il fallait dire que jusqu’ici, il n’avait jamais vraiment pris la peine de servir son village de cette façon.

C’était de façon tout à fait inattendue et paradoxale que sa mission l’avait renvoyé d’où il venait : dans son restaurant. Mais cette fois-ci, son service serait de courte durée : il devait recevoir un jeune membre de la famille du Daimyo du pays du Feu, auquel il faudrait faire visiter le village après qu’il ait pris son repas. Une visite touristique pour un adolescent, en somme : cela ne semblait ni dangereux, ni difficile… mais ne s’annonçait pas non plus trépidant. Pour être tout à fait honnête, Tanjiro avait été un peu déçu. Mais après tout, c’était comme ça que tous les shinobi devaient commencer.

Un brin nerveux, Tanjiro attendait donc l’arrivée du fameux neveu du Daimyo tout en effectuant son service. Ayant pris la commande d’un jeune garçon à l’air avenant et chaleureux qui venait d’arriver, il ne tarda pas à la lui apporter – pas plus de cinq minutes et le jeune homme était servi.

- Voilà pour vous, profitez bien de votre repas !

Observant fugacement le jeune homme alors qu’il déposait son plat devant lui, Tanjiro remarqua qu’il semblait porter un bandeau du village de la Feuille derrière ses cheveux en bataille. L’Akimichi lui-même ne portait jamais le sien. Cela ne lui semblait pas indispensable. Quoi qu’il en soit, il ne put s’empêcher de sourire en voyant le bandeau du client : au vu de son apparence, il devait être jeune, donc certainement un Genin, tout comme Tanjiro lui-même. Peut-être qu’ils seraient amenés à collaborer dans le futur ?

L’Akimichi était sur le point de se retirer lorsque quelqu’un fit une entrée fracassante dans le restaurant, bousculant brutalement la porte en vociférant :

- Mais pourquoi on vient manger ici ? C’est naze ! Regarde, le serveur est un gros lard ! J’veux pas devenir comme lui !

Rougissant jusqu’aux oreilles, Tanjiro put voir que le jeune homme qui venait de pousser ce cri s’adressait à une femme d’âge plus mur et d’allure discrète qui semblait le suivre. Et malheureusement, il avait bien reconnu l’adolescent à la photo qui lui avait été remise précédemment. Cela s’annonçait moins aisé que prévu…
Reprenant sa contenance, Tanjiro s’avança en direction du neveu du Daimyo, afin de lui souhaiter la bienvenue et de l’orienter vers une table, ainsi que son accompagnatrice. Le jeune garnement jetait des regards de tous côtés, vraisemblablement agacé et impossible à calmer. Alors que la femme commençait à prendre commande, il se remit à vociférer :

- J’ai pas faim, j’ai dit ! Je veux rien !

Ne sachant pas trop quoi faire, Tanjiro se décida à prendre malgré tout la commande de la femme, qui insistait malgré les cris du garçon. Servi quelques instants plus tard, il ne laissa qu’une minute ou deux à Tanjiro avant de faire des siennes à nouveau. Un bruit de porcelaine cassée retentit : le gamin venait de jeter son assiette, pleine, sur le mur le plus proche. La femme paraissait embarrassée, mais de tous, c’était sûrement Tanjiro qui l’était le plus.

- C’est pas bon ! Je veux pas manger ! C’est quand qu’on se promène ? Vous m’aviez dit qu’on irait se promener !

Ayant à peine ramassé les débris et les restes du repas répandus à terre par la peste d’enfant sûrement trop gâté, Tanjiro essaya de gagner un peu de temps :

- Oui, c’est peut-être le moment idéal pour aller se promener, après tout ? Si vous voulez bien m’attendre devant l’établissement, je vais terminer de nettoyer ça et je pourrai vous faire, heu, visiter la ville.

L’enfant sembla satisfait par cette annonce et fila en un clin d’œil vers la porte de l’établissement, la femme sur les talons. Tanjiro soupira : vu ce que le Daimyo devait payer pour cette mission, cela couvrirait bien les frais d’un repas.

Cherchant vainement de l’aide dans l’assemblée, l’Akimichi avisa le jeune shinobi aux cheveux argentés qu’il avait servi précédemment. Et pourquoi pas ? Il avait apparemment terminé son repas et avait vraisemblablement assisté à la scène. Tanjiro n’avait rien à perdre. Il s’approcha de sa table, s’empressa de rapporter son assiette vide en cuisine avant de s’adresser à son client et confrère :

- Avez-vous… bon… tu as apprécié ton repas, ça a été ? Désolé pour ce désagrément. Ce gamin fait partie de la famille du Daimyo, et j’ai pour mission de lui faire découvrir le village toute la journée. Ca risque de ne pas être de la tarte…

Tanjiro hésita un instant avant de poursuivre :

- J’ai vu ton bandeau… tu es un shinobi, toi aussi ? On pourrait peut-être s’occuper de cette mission ensemble, ce sera toujours moins pénible à deux !

Tanjiro termina sa proposition par un large sourire, comme à son habitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 61
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Le jeune homme qui se croire tout permis [ft Akimichi Tanjiro] Mer 2 Juil 2014 - 20:34

Après quelques minutes voilà que le serveur m'a porté le plat du jour en me disant sur un ton très amical, tout en déposant mon plat devant moi...


- Voilà pour vous, profitez bien de votre repas !

- Je vous remercie

L'homme resta un moment à côte de moi tout en regardant mon visage plus précisément mon front où se situe mon bandeau frontal de Shinobi . L'homme était sur le point de partir lorsqu'un individu entra de façon fracassante en bousculant brutalement tout sur passage, je me retournai et à l'entre se trouver un adolescent et une femme âgée apparue peu de temps après . L'adolescent prit la parole tout en s'adressant à la femme qui l'accompagner….


- Mais pourquoi on vient manger ici ? C’est naze ! Regarde, le serveur est un gros lard ! Je ne veux pas devenir comme lui !

Je déposai mon regard sur le serveur, il était devenu rouge comme une tomate , l'homme se dirigea vers les nouveaux arrivants qui se trouveraient toujours à l'entre . Une fois là-bas il les dirigea vers une table pas trop loin de ma table, j'allai commencer à manger lorsque l'adolescent pris à nouveau la parole pour se plaindre ...


- J’ai pas faim, j’ai dit ! Je veux rien !


Tout en regardant le perturbateur gueuler je commençai à manger "Putain un adolescent qui joue au gosse, je ne vais pas pouvoir manger en paix" . Le gosse continué ces crie alors que son accompagnatrice passer sa commande . J'étais sur le point de terminer lorsqu'un bruit porcelaine cassé se fit entendre, le gosse l'avait jeter contre le mur du restaurant en disant que le repas que le serveur l'avait apporté n'était pas bon et qui ne voulait pas manger mais se promener . "Franchement se gosse est trop gâté, il se croit tout permis . Son éducation est à refaire" . Après cet événement plutôt chaotique j'avais terminé mon succulent repas, l'homme demanda à la peste de l'attendre dehors qu'il en un clin d'œil . Après avoir ramassé les dégâts que le gosse a faits, le serveur regarda dans ma direction avec un air dépité . Lorsqu'il prit la direction pour venir à ma table j'ai tout de suite compris que mon après-midi entraînement aller tombait à l'eau " Il va tout de même pas me demander de l'aide avec ce gosse pourri gâté " . Une fois à ma table il prit mon plat vide et le rapporta en cuisine puis il s'adressa à moi ….

- Avez-vous… bon… tu as apprécié ton repas, ça a été ? Désolé pour ce désagrément. Ce gamin fait partie de la famille du Daimyo, et j’ai pour mission de lui faire découvrir le village toute la journée. Ca risque de ne pas être de la tarte…

-Vous êtes un Shinobi, je vous remercie ce repas qui était très bon . Ce n'est pas grave pour le désagrément, voilà pourquoi il a ce comportement de chien . Je vous plains toute la journée avec ce gosse .

L'homme hésita un petit moment avant de poursuivre, voilà qu'il me propose de faire cette mission avec lui pour rendre sa tâche soit moins pénible dit-il avec un large sourire . Avant de donner ma réponse je réfléchis à propos de la demande du serveur "passer une après-midi avec ce gamin où aller m'entraîner, franchement je préfère m'entraîner mais je ne peux pas laisser ce mec dans une merde pareille, que représente ce gosse gâté". Je le regardai un air sérieux tout en disant …

-Bon d'accord je vais t'aider, je m'appelle Namikaze Yuko et toi . Alors qu'elle est ton programme pour cette journée .

Puis je rajoutai avec un large sourire

-Je ne peux pas laisser un frère d'armes dans une merde pareille . Ça va être difficile de l'encadrer mais à nous deux nous pourrions le faire largement . On commence par quoi..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Le jeune homme qui se croire tout permis [ft Akimichi Tanjiro]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Feu :: Konohagakure no Satô :: Centre Ville-