N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Labyrinthe Samui [PV - Samui Emi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Onshi, Gouverneur de Tori no Kuni
Messages : 367
Rang : A+

Message(#) Sujet: Labyrinthe Samui [PV - Samui Emi] Sam 26 Juil 2014 - 4:25

    Le quartier résidentiel du clan Samui. Un ensemble de plusieurs résidences situé dans une zone plutôt éloignée du centre-ville. Construit à quelques mètres du rempart encerclant la cité, ce quartier est surement l’un, si ce n’est le plus chic du Shozaichi. Une architecture travaillée, relevant même du luxe pour les familles les plus respectées et prospères du clan. De par son appartenance à celui-ci, un logement dans l’une de ces prestigieuses résidences avait été attribué à Aokiji. La jeune Samui Yuki s’était chargé de toute la paperasse et le jeune homme pouvait enfin vivre dans un appartement digne de ce nom. En effet, lorsqu’il vivait à Yuki no Kuni, il devait se partager un appart miteux avec trois autres de ses compagnons d’armes. Même si cette configuration lui rappelait son enfance avec ses trois frères, il se sentait néanmoins très à l’étroit. Désormais, il avait son propre logement, bien à lui, sans personne pour le déranger.

    La première fois qu’il pénétra dans son nouveau chez lui, Aokiji fut pour le moins choqué. Sa famille était plutôt respectée lorsqu’ils vivaient à Kiri. Son père et son frère le plus âgé étaient de valeureux combattants qui firent face à Sanbi au péril de leur vie. Son deuxième frère était un Jonin redoutable. Et son troisième frère, et bien, il ne savait pas trop ce qu’il avait pu accomplir avant l’arrivée des Furyou. Quoiqu’il en soit, Aokiji ne bénéficiait désormais plus de la notoriété de ses ainés et s’attendait donc à ce qu’on lui affecte une cage à poule en tant que lieu de résidence. Or, l’appartement qui lui fut attribué était beaucoup plus spacieux qu’il l’imaginait. Une grande salle de séjour, une cuisine, une chambre, une salle de bain, le tout magnifiquement meublé et décoré. Le Genin était agréablement surpris. Même s’il devait s’agir d’un des appartements bas de gamme au sein de ce quartier, il lui convenait parfaitement.

    Plusieurs jours passèrent et Aokiji s’était très vite habitué à son nouveau chez soi. N’étant pas très extraverti, il ne s’était pas vraiment intégré à la vie sociale du quartier. Pourtant il s’agissait d’un des points sur lesquels le jeune homme comptait travailler. En effet, il avait pour objectif de s’investir davantage dans la vie au sein du clan, mais pour l’instant il ne savait même pas à quoi ses voisins ressemblaient.

    Un matin, à l’aube, perdu dans ses pensées alors qu’il s’apprêtait à rentrer de sa patrouille nocturne, il prit malencontreusement une mauvaise direction en allant chez lui. On pouvait surement blâmer la fatigue de cette longue nuit pour cet égarement, mais Aokiji semblait bel et bien perdu. Mine de rien, ce quartier était un véritable petit labyrinthe et le jeune homme n’avait aucune idée d’où il se situait par rapport à son appartement. Il était très tôt et les allés de la résidence étaient vide. C’était le comble, un ninja perdu dans un endroit aussi banal.

    Alors qu’il errait tel un vagabond, sans vraiment savoir réellement où il allait, ce sombre début de journée fut illuminé par une femme, non un ange, enfin il n'en était pas vraiment sûr. Cette personne située à quelques mètres devant lui était d’une beauté à couper le souffle. La lueur timide du soleil reflétait le blond éclatant de la chevelure de la jeune femme dont les yeux bleus azurs ressemblaient à un véritable océan dans lequel Aokiji aimerait se noyer.

    Le charme naturel du jeune homme ne laissait en général pas insensible la gente féminine. Des pensées obscènes incluant des chaines, fouets et autre instruments de torture traversèrent l’esprit pervers d’Aokiji alors qu’un peu de bave commençait à dégouliner sur le coin de sa bouche. Il reprit très vite son sérieux et décida d’aborder la jeune femme. Non pas pour le draguer, mais bel et bien pour lui demander de l’aide.


      « Bonjour. Je suis confus, je ne voudrais pas t’importuner, mais je suis ce qu’on va dire nouveau dans le quartier. Penses-tu que tu pourrais m’aider à retrouver mon chemin dans ce labyrinthe ? »


    Aokiji utilisa un ton plutôt calme mais affirmé. Il ne voulait pas paraître trop pathétique face à la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 11
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Labyrinthe Samui [PV - Samui Emi] Sam 26 Juil 2014 - 12:54

Le clan Samui appartenait depuis quelques temps déjà au Shûkai et dépendait donc entièrement de lui. Cette décision quelque peu surprenante avait été une raison de plus pour la jeune Emi de rejoindre l’Alliance des Pays Neutres, mais elle n’avait pu s’empêcher de se poser beaucoup de questions à ce propos. Samui Kakeshuou et Samui Yuki y avaient été pour beaucoup dans cette décision, et sans pour autant totalement l’approuver, c’était quelque-chose que la Roche de Glace avait su accepter et respecter. Après tout, cela faisait bien longtemps qu’elle était devenue un membre à part entière de ce clan pourtant si prestigieux.

Un prestige affaibli, il fallait le reconnaître, par la destruction de Kiri. Comment quelqu’un pouvait paraître plus fort ou même égal une fois son logis détruit ? Tous les clans connus de Mizu no Kuni souffraient et leur image souffrait également. Rien n’aurait pu être pire pour un clan shinobi de voir son village détruit, mais le clan Samui se relevait, peu à peu.
    « Un labyrinthe ? T’as pas l’impression d’exagérer genre un tout petit peu ? »
La jeune femme n’avait pu s’empêcher de pouffer un peu de rire. Les quartiers étaient grands, mais il n’y avait pas non plus de quoi s’alarmer. Car oui, ce jeune homme se devait d’être un Samui, sinon il ne se serait pas retrouvé ici. Quoique en ce moment, l’ancienne Kirijin avait rencontré pas mal d’individualités.
    « Bref, tu veux quoi exactement ? »
Elle n’avait jamais été proche de son clan et donc que cet homme soit un Samui ou pas elle n’allait pas se montrer plus courtoise qu’à l’accoutumée. Elle avait son caractère et il était indéfectible.

D’ailleurs, elle avait perdu le fil de sa pensée. Pourquoi était-elle en train de trainer dans les nouveaux quartiers de son clan ? Ah oui, elle avait un rapport de mission à faire. Mais ça pouvait attendre, tant que ça ne durait pas toute la journée. Au pire, elle n’aurait qu’à couper court avec cet « inconnu ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Onshi, Gouverneur de Tori no Kuni
Messages : 367
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: Labyrinthe Samui [PV - Samui Emi] Dim 27 Juil 2014 - 3:45

    La jeune femme semblait plutôt froide et directe. Bizarrement, cela plaisait assez à Aokiji qui esquissa un léger sourire. Il aimait les femmes de caractère, et surtout celles qui n’hésitaient pas à lui parler durement. Et si ces dernières arrivaient même jusqu’à lui infliger des sévices corporels, le pervers refoulé serait au paradis. Que pourrait-il demander de plus ? Quoiqu’il en soit, le Genin était beaucoup trop timide pour le moment pour demander à sa chère camarade de le ligoter et le fouetter toute la nuit tout en lui versant de la cire brulante sur les parties les plus sensibles de son corps… Enfin bref, on s’éloigne du sujet.

    Aokiji avait surement exagéré en employant le mot « labyrinthe », ce qui n’avait pas manqué de faire pouffer de rire la belle blonde. En y mettant du sien, il aurait surement pu retrouver son chemin seul. Etait-ce la fatigue, le besoin de contact humain ou simplement la flemme qui l’avait poussé à demander de l’aide à cette mystérieuse Samui ? D’ailleurs, le jeune homme ne connaissait toujours pas l’identité de son interlocuteur, et vice-versa. Chacun avait surement dû en venir à la conclusion qu’il avait à faire à un Samui. Pourtant, contrairement à sa récente rencontre avec Samui Yuki, il n’avait pas le souvenir d’avoir croisé cette femme par le passé.

    Aokiji sortit un trousseau de clé de sa poche, qu’il regarda brièvement puis pris la parole.


      « En fait, j’habite dans la résidence D. Tu penses que tu pourrais m’indiquer le chemin pour m’y rendre ?... Ou même m’y accompagner… Enfin si cela ne te dérange pas ? »


    Le Samui ne savait pas trop comment la blonde allait réagir à cette demande. Elle semblait assez distante. La pire chose qu’elle pouvait lui répondre était un non catégorique, assorti peut-être de quelques insultes. Même si cela n’aurait pas déplu Aokiji, il aurait tout de même aimé en apprendre davantage sur cette belle blonde. Il faut dire qu’elle est la seule personne à qui il ait adressé la parole depuis son emménagement dans ce quartier.


      « Oh ! Je m’excuse je ne me suis pas présenté. Je m’appelle Samui Aokiji, fils de Samui Fubuki. Ravi de faire ta connaissance. »


    Le jeune homme inclina sa tête légèrement, attendant la réponse de sa camarade.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Labyrinthe Samui [PV - Samui Emi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de la Roche :: Iwagakure no Satô :: Quartiers Résidentiels-