N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Sans hésitation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Shinobi de Kiri
Messages : 417
Rang : A+

Message(#) Sujet: Sans hésitation Lun 25 Aoû 2014 - 19:36

L’hôpital de Konoha n’aurait pas été compliqué à trouver, mais Tsumei décida de ne pas y aller. Si Yamanaka Meia s’y trouvait, alors il avait intérêt à ne pas y aller. Il se contenta de réfléchir un peu sur un banc. Il avait beau avoir ôté sa coiffe de Raïkage, certains regards continuaient de converger sur lui. Plusieurs fois il lâcha des soupirs, dépité par certaines situations. Mais il préférait se concentrer sur les bonnes choses, et heureusement, il y en avait quelques-unes. Les informations que Konoha disposait allaient bientôt être connues de Kumo et de tous les shinobis. Il remercia spirituellement quelqu’un, qu’il n’aurait d’ailleurs jamais cru remercier un jour.

Il se débrouilla pour obtenir plusieurs feuilles de parchemin ainsi qu’une plume. Le reste, notamment la façon de transmettre les différents courriers ou encore de prouver leur authenticité, il l’avait toujours. Il rédigea la première lettre sans la moindre difficulté, puisqu’elle ne concernait que l’invitation pour Yamanaka Meia. C’était d’ailleurs une deuxième invitation, mais elle était nécessaire. Il n’y avait rien de particulier, mais il rajouta une mention importante, qui allait tout changer.

Passant aux autres lettres, qu’il écrit naturellement à l’abri des regards indiscrets. Seki Hasaki, Tsukiyo Koemi, Kadoria Sho, Hakushi Mihawk et naturellement Seki Zennosuke… tous allaient recevoir des informations particulières et précises. Tsumei prit les précautions nécessaires et attribua à un gradé la lettre destinée à Yamanaka Meia.

Ses pas le menèrent lentement vers les remparts du village de Konoha. Il était désolé d’en arriver là, mais il savait qu’il n’avait pas d’autre solution. Remerciant les gardes, il se retourna pour admirer au loin les bureaux où, quelques heures auparavant, il avait revu un Hokage des plus affaiblis. Il lui portait une amitié certaine, et c’était uniquement pour lui et ses habitants bien plus fiables que Sabakyô Seitô qu’il avait décidé de ne pas rentrer en guerre ou de commettre un assassinat.

Puis il fit volte-face, et marcha tranquillement. Il mit quelques minutes à passer devant le Temple de Kyûbi, qu’il regarda au loin sans l’approcher. Une fois qu’il arriva presque aux frontières du Pays du Feu à dos de chouette, il en invoqua une à qui il attribua l’ensemble des cinq lettres à adresser aux Kumojins.

Lorsque la chouette messagère partit au loin, Tsumei soupira et retira son habit. Torse nu, il dégaina Kuchibashi, qui lui fit entendre des cliquetis d’hésitation. Il soupira. Il venait probablement de mettre au point le plan le plus risqué de sa vie. Mais c'était pour la bonne cause. Sa lame ne trembla pas.

Il se grava la lettre « F » sur l'avant-bras gauche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Sans hésitation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Feu :: Hi no Kuni :: Forêt de Hi no Kuni-