N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Le blond, le Brun et l’araignée ~ Setsuna~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Iwa
avatar
Informations
Grade : Juunin d'Iwa
Messages : 1145
Rang : S

Message(#) Sujet: Le blond, le Brun et l’araignée ~ Setsuna~ Lun 1 Sep 2014 - 19:40

" hunnnnn " *longue inspiration* "fuuuuuuu" * longue expiration *...

Quel bol d'air frais que de partir explorer les quartiers résidentielles. Des fleurs, des arbres, des oiseaux des chiens des enfants, des vieillards... On trouvait de tout dans les quartiers résidentiels. Néanmoins la seule et unique chose que venait chercher ici Van était un moment de détente à l'ombre du parc forestier. Le Hoheinheim était de bonne humeur aujourd'hui. Ses précédentes missions lui valurent un peu d'argent duquel il pu s'acheter quelques composants manquant pour ses recherches. Après avoir passer toute sa nuit à potasser chez lui, il espérait passer un peu de temps sans réfléchir à l'extérieur.

Une fois bien enfoncé dans la forêt, le Hoheinheim trouva un arbre parfait pour sa sieste. Il y grimpa et s'allongea sur l'une des branches avec quelques rayons du soleil qui filtraient à travers le feuillage du conifère. Qu'il était bien ici, cela lui rappelait ses escapades sur son île lorsqu'il était encore sur l'archipel du pays de l'eau. Sa seule façon de ne pas avoir ses parents sur le dos était de disparaître dans les arbres. Aujourd'hui il gardait cette habitude afin de s'en souvenir. Cela lui donnait l'impression d'être encore chez lui.

Bien plus tard dans la journée, l'homme se réveilla. La forêt était déjà plus sombre et Van avait tellement d'heures de sommeil à rattrapé que son somme lui valu l'effet d'un sommeil de plomb. Se redressant doucement afin de ne pas tomber, il soupira avant de bondir jusqu'au sol. Lorsqu'il retomba, Van marcha sans faire exprès sur une petite araignée qui fit le bruit d'un insecte écrasé sous une chaussure. Désolé, Hoheinheim s'arrêta et fixa l'insecte en faisant la moue.

" Oh je ne t'avais pas vu ... " Du bruit retentit de derrière le blond qui remarqua la présence d'une seconde araignée. Celle-ci beaucoup plus imposante que l'autre semblait en avoir après le ninja du shukai qui s'empressa de prendre ses jambes à son cou. Après une longue course effrénée Van n'avait plus la force de courir. Son manque d'entraînement physique lui valu un manque certain d'endurance contre lequel il ne pu lutter plus longtemps.

A bout de souffle il se résolu à essayer une technique qu'il ne maîtrisait encore que trop peu. Posant sa main contre l'arbre une nouvelle fois, il concentra son chakra sur celui-ci sans grand succès. L'araignée allait le mordre, s'en était terminé de lui, le lumineux comme il se faisait appelé allait s'éteindre dans la forêt sombre du shukai...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 972
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Le blond, le Brun et l’araignée ~ Setsuna~ Mar 2 Sep 2014 - 1:48


Setsuna poursuivait inlassablement sa découverte du Shozaichi. Elle se faisait gentiment quelques relations et prenait peu à peu ses marques au sein de la capitale. Mieux encore, elle avait rencontré Yuki, une adolescente qui lui avait proposé de rejoindre son équipe. Un honneur et un privilège dont elle comptait bien se montrer digne. Que ce soit la perspective de pouvoir progresser dans sa maîtrise des arts shinobis ou simplement l'impression d'être utile à quelqu'un, cette idée la réjouissait!

Mais l'attente se révélait parfois longue et en attendant des nouvelles de la Samui, la noiraude explorait des zones de la cité dans lesquelles elle ne s'était pas encore rendue. Aujourd'hui c'était le tour des quartiers résidentiels. Ces derniers étaient proches des imposants remparts et Setsuna passa presque plus de temps à observer ces protections massives que les demeures des clans ou des simples habitants. La shinobi fut également surprise de trouver un parc forestier de bonne dimension. Habilement caché par les habitations, il était trop petit pour qu'on puisse le qualifier de forêt et assez grand pour qu'on puisse s'y isoler. La présence de cet écrin de verdure était appréciable et la jeune femme sentait qu'elle allait rapidement en faire un de ses lieux de prédilection.

Elle s'enfonça donc dans le parc en jetant des regards curieux autours d'elle puis décida de pratiquer la méditation dans une petite clairière. Comme bien souvent lorsqu'elle s'abandonnait à ce genre d'exercice, la noiraude en oublia bien vite la notion du temps. Cette introspection lui fit du bien et lui permit de faire le point sur nombres d'événements qu'elle avait vécus depuis son arrivée au Shozaichi.

Le chant d'un oiseau la tira de sa léthargie et lui fit prendre conscience que la journée touchait lentement à sa fin. Les rayons de soleil filtraient avec moins de violence à travers les branchages et les ombres s'étalaient sur le sol. La nuit n'allait pas tarder à prendre ses droits et il était peut-être l'heure de songer à rentrer. La perspective d'un bon repas à l'auberge acheva de la convaincre.

Mais lorsqu'elle entendit des bruits de course sur sa droite, derrière des arbres, elle chassa rapidement cette pensée agréable de son esprit. Curieuse et méfiante à la fois, la noiraude s'approcha de leur origine et découvrit avec scepticisme une araignée coursant un homme blond. Ce dernier semblait d'ailleurs à bout de souffle et sa poursuivante n'allait pas tarder à abattre ses crochets venimeux sur sa proie.

*Il ne va jamais s'en sortir seul!* comprit-elle assez rapidement.

Setsuna n'hésita que brièvement avant de se laisser choir de sa branche puis courir en direction de l'improbable duo. Ce faisant elle tira de son fourreau la dague à sa ceinture et effectua un bond lorsqu'elle fut à deux ou trois mètres de l'animal. La noiraude atterrit sans douceur sur le "dos" de l'araignée et profita de son élan pour enfoncer profondément la lame au dessus des multiples facettes qui lui servaient d'yeux. Un liquide sombre et visqueux éclaboussa le visage de la jeune femme qui eut un mouvement de recul instinctif.

Les convulsions de l'araignée la projetèrent à terre avec violence. Le choc lui fit perdre quelques instants le contact avec ce qui l'entourait. Sonnée et désorientée, elle ne pu éviter le cadavre de l'arachnide lorsque ce dernier lui tomba dessus. La masse sans vie lui écrasa les jambes et elle réprima un cri de douleur. Elle tenta ensuite de se dégager mais elle n'arrivait pas à prendre suffisamment appui pour que ce soit efficace. Résignée, elle lâcha un soupire d'agacement avant de se rappeler qu'elle n'était pas seule.

- "Je ne suis pas contre un petit coup de main!" fit-elle à l'intention de l'homme blond.

Ce dernier était plus âgé qu'elle, sans doute de quelques années. Après l'avoir dévisagé quelques instants, elle opta finalement pour le vouvoiement:

- "Vous devriez faire plus attention la prochaine fois..." ajouta-t-elle avec un petit sourire.

Vu la situation, c'était plutôt elle qui avait besoin d'être sauvée actuellement. Le visage recouvert du fluide vitale de l'araignée et les jambes coincées sous sa masse, elle était peut-être un peu mal placée pour faire ce genre de commentaires. Comme sauveuse, on avait sans doute vu mieux. Son sourire s'élargit à cette pensée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Juunin d'Iwa
Messages : 1145
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Le blond, le Brun et l’araignée ~ Setsuna~ Mer 3 Sep 2014 - 0:44

Van pensait que son heure était venue. Bien loin d'une transformation mutante dû à une expérience biologique, le Hoheinheim estimait sa mort après une telle morsure relative à quelques heures tout au plus. Mais tout cela fut vite balayer par l'arrivée d'une femme aux allures très sombres. Celle-ci sans la moindre hésitation s'élança contre l'araignée dague en main, mutilant l'animal de plusieurs coups à la tête.

Sous ce spectacle des plus impressionnants, Van retint son souffle lorsqu'il vit la dépouille du monstre s'écraser sur la jeune femme. Horrifié il s'empressa de lui porter secours en tentant dans un premier temps de soulever le corps.

" Tenez bon mademoiselle ! " Ni une ni deux, le genin se mit à réfléchir à un moyen de soulever le poids de l'arachnide. Sans grand succès à cause de son manque cruel de force, il prit l'initiative de creuser tout autour de la jeune femme pendant un moment.

Kunai en main, il empoigna son arme, frappant le sol afin de le dissoudre et de faciliter son travail. La nuit tombait et si une araignée encore plus grosse venait à les pourchasser de nouveau à cause de la mort de l'une des leurs, il y aurait peu de chance pour qu'ils croisent à nouveau quelqu'un par ici pour les secourir à nouveau.

" Je suis désolé, à cause de moi vous vous retrouvez dans cette situation. Quel imbécile je fais pour que ce soit une femme qui me vienne en aide. "

Après quelques dizaines de minutes plus tard, complètement recouvert de terre de la tête aux pieds, le Hoheinheim se redressa avant de glisser ses mains sous l'araignée.

" Pendant que je soulèverais, essayez de vous dégager. "

L'homme concentra son chakra dans la plante de ses pieds afin de gagner en adhérence puis il fit le décompte depuis le chiffre trois avant de soulever de toutes ses forces.

" Allez-y !!! "

Pendant ce temps, des bruits peu rassurants se faisaient de plus en plus proche. Van commençait à penser que ce parc n'était pas si tranquille que ça après tout. Néanmoins les espèces d'araignée qui y vivaient étaient des plus intéressantes. Mais l'heure n'était pas aux recherches. Cette jeune femme venait de risquer sa vie pour un parfait inconnu. La dette que le trentenaire lui devait n'aurait d'équivalant.

" Pouvez-vous marcher ? Nous ferions mieux de ne pas trop traîner ici plus longtemps. La dernière que j'ai tué à fais apparaître celle-ci... Imaginez la taille de la prochaine. "

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 972
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Le blond, le Brun et l’araignée ~ Setsuna~ Mer 3 Sep 2014 - 14:10


Au moins Setsuna était tombée sur quelqu'un de serviable. L'homme aurait très bien pu tourner les talons et s'enfuir, que ce soit par peur ou égoïsme. Mais il était resté là et s'acharnait à creuser la terre pour lui ménager un espace suffisant pour retirer ses jambes. La noiraude laissa sa tête reposer sur le sol après quelques minutes et observa le ciel en se disant qu'elle avait quand même le chic pour se retrouver dans ce genre de situations. Mais c'était pour la bonne cause et puis celui que l'araignée avait agressé se montrait sympathique et serviable. C'était toujours agréable de se rendre compte que l'on sauvait une personne qui le méritait...

- "Ne vous excusez pas, c'est normal..." fit-elle avec un léger sourire. "Et puis de toute façon je n'avais rien prévu pour la soirée alors j'imagine qu'être coincée sous un cadavre d'araignée est une... occupation comme une autre."

Il valait mieux en rire qu'en pleurer finalement... Une dizaine de minutes plus tard, l'acharnement du blond à la dégager portait ses fruits et il avait libéré suffisamment d'espace pour qu'elle puisse s'extirper de sa prison. Ce qui se confirma quelques instants plus tard lorsque l'intéressé, après un décompte, souleva le cadavre. Setsuna en profita donc pour se traîner en arrière, hors de portée de la masse qui la retenait prisonnière. Lorsque l'homme reposa l'animal, Setsuna avait les deux jambes à l'air libre. L'aide du blond s'était révélée aussi précieuse qu'efficace...

Elle acquiesça lorsqu'il lui demanda si elle pouvait se relever et joignit le geste à la parole. Mais sa cheville droite se déroba sous son propre poids et la jeune femme manqua de peu de se retrouver une nouvelle fois à terre si elle n'avait pas eu le réflexe de se retenir au bras de son sauveur sauvé.

- "Je crois que j'ai la cheville foulée!" grimaça-t-elle. "Je ne pensais pas qu'une araignée, même de cette taille, pesait aussi lourd!"

Setsuna s'en voulait. Non pas d'être intervenue pour sauver cet homme, c'était naturel. Mais plutôt de ne pas avoir pu éviter une chute brutale et de s'être retrouvée prisonnière de cette entrave de chaire. Ce n'était pas très glorieux de sauver une personne pour ensuite dépendre de son aide. Mais la vie était pleine de surprises et la plupart du temps, elles étaient désagréables...

- "Je crois bien que vous allez devoir me supporter encore un peu! Au sens propre comme au figuré..."

D'autant plus que les bruits qui s'élevaient autours d'eux dans la forêt ne faisaient effectivement rien présager de bon. Il valait mieux mettre les voiles et ce, aussi vite que possible. Setsuna n'était plus en état pour se battre vu l'état de sa cheville. Et le blond n'avait visiblement pas envie de s'attarder plus longtemps dans le coin. Elle le comprenait parfaitement: l'idée de finir dans une toile et se faire dévorer lentement n'avait rien de séduisante...

- "Je préfère pas, non..." s'amusa-t-elle lorsque l'intéressé lui demanda d'imaginer la taille de l'araignée suivante. "J'ai eu ma dose de bestioles agressives pour la journée!"

Qu'est-ce que des créatures pareilles faisaient dans l'enceinte du Shozaichi? Peut-être qu'ils s'étaient aventurés sans s'en rendre compte dans une zone réservée à l'entraînement ou quelque chose dans le genre. Quoi qu'il en soit, ni le lieu ni l'instant ne se prêtaient à ce genre de réflexion. Pour l'heure, il fallait quitter au plus vite le parc et rejoindre les quartiers résidentielles.

Grâce à l'aide du blond et du bras qu'il glissa dans son dos pour la soutenir, ils regagnèrent cependant rapidement une relative sécurité. Ils n'avaient pas encore quitté le parc mais les bruits se faisaient moins insistants derrière eux, comme s'ils arrivaient à distancer le ou les choses qui les suivaient.

- "Je m'appelle Setsuna en fait!" se présenta-t-elle pendant leur progression. "Et vous?"

Elle avait plusieurs questions qui lui brûlaient les lèvres mais le moment ne s'y prêtait pas vraiment. Mais la curiosité l'emporta sur l'urgence de la situation et elle tourna le regard vers son compagnon de galère:

- "Vous êtes un Shinobi, c'est exact? Les civils n'ont pas pour habitude de porter des kunaï sur eux..."

Elle n'arrivait pas vraiment à se décider à ce sujet. S'il était bien un shinobi, pourquoi avait-il fui l'adversaire au lieu de le combattre? Peut-être qu'il souhaitait simplement éviter de blesser une créature qui suivait uniquement ses instincts. Mais la noiraude aurait le temps de lui poser ce genre de questions plus tard, pour l'heure elle avait la gorge en feu. Et collée comme elle l'était au blond, elle pouvait sentir quelque chose qui ressemblait à une fiole ou une gourde.

- "C'est de l'eau là-dedans?" demanda-t-elle, un brin gênée. "Si c'est le cas, je vous en prends volontiers quelques gorgées..."

Yo:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Juunin d'Iwa
Messages : 1145
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Le blond, le Brun et l’araignée ~ Setsuna~ Mer 3 Sep 2014 - 15:16

Ce fut bien patiemment que Setsuna attendit que Van la dégage de l'araignée. Relative, elle plaisanta même de sa situation et de l'inversion des rôles qu'elle avait engendré. Lorsqu'elle fut à nouveau sur pied, Setsuna remarqua que sa cheville était foulée. Manquant de peu de tomber, elle s'agrippa à Van qui la soutint pour ne pas qu'elle se blesse. Ce fut sans hésiter qu'il l'appuya contre lui afin de l'aider à marcher.

" Et moi dont, je n'aurais jamais imaginer qu'après y avoir passer la journée de telles créatures apparaissent la nuit. "

Ils commencèrent à marcher vers la sortie du parc. Les bruits s'éloignaient de plus en plus et ce n'était pas sans soulagement que le Hoheinheim parvenait enfin à apercevoir la sortie. Setsuna se présenta finalement, il était vrai que pour une première rencontre se fouler la cheville sous une araignée n'avait rien de commun. Peut être qu'ils étaient prédestiné à se rencontrer cette nuit. Le fruit du hasard était bien trop mystérieux pour que l'on s'en inquiète.

" Enchanté Setsuna san ! Je suis Van, Van Ho-hein-heim ! " Il insista bien sur chaque syllabe de son nom de famille à cause de la difficulté de celui-ci à être prononcé. Les présentations faites, la jeune femme lui demanda si il était bien shinobi en raison du kunai qu'il portait. Un sentiment de honte le saisi alors qu'il se gratta le haut du crâne bêtement.

" Oui c'est bien ça, même si je ne dirais pas faire parti des plus impressionnants d'entre eux. Mais je suis bien loin du niveau de Yuki sensei. "

Il lui sourit avant que cette dernière ne demande l'eau que Van portait sur lui. Quelle malchance que cette dernière ait perçu l'être de la fiole. Gêné il s'excusa avant de stopper leur marche. Le lumineux se tourna et sortit la fiole de la poche de son manteau. Il se mit de sorte que Setsuna ne voit pas le contenu de la fiole. Baku ouvrit son oeil et répondit un signe négatif en simple réaction.

" Pardonnez mon refus sans aucunes explications Setsuna san, je ne peux pas vous faire boire de cette eau -ci... Mais laissez moi vous conduire à l'hôpital je vous offrirai à boire en chemin. "

Van rentra Baku dans sa poche intérieur avant de faire à nouveau face à la jeune femme, aidant celle-ci du mieux qu'il le pouvait à marcher. Une fois sorti du parc Le Hoheinheim prit une profonde bouffée d'air. Il se mit à rire de nerf, cette mésaventure lui aura valu de bonnes frayeurs. Mais à présent il se devait de conduire la jeune femme jusqu'à un hôpital.

" Nous y serons bientôt comment va votre jambe ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 972
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Le blond, le Brun et l’araignée ~ Setsuna~ Mer 3 Sep 2014 - 17:09


Van n'était visiblement pas très enclin à partager son eau, ou quoi que ce soit que cette fiole contenait. Setsuna n'insista pas et se contenta d'acquiescer sans toutefois comprendre ce qui motivait ce refus. Peu importe, il était dans son droit et elle n'allait pas l'ennuyer avec ça. D'autant plus qu'ils allaient tantôt quitter le parc et que le danger semblait à présent derrière eux. Et puis, à vrai dire, le blond avait chassé la soif de son esprit en lui parlant de Yuki. Se pouvait-il que...

- "Tu es l'élèves de Yuki?" releva-t-elle avec surprise, passant du vouvoiement au tutoiement sans même s'en rendre compte. "Alors je suppose que ça fait de nous des coéquipiers! Le hasard fait bien les choses, finalement..."

L'idée d'être dans la même équipe que Van ne la dérangeait pas plus que ça. Bon, bien sûr il n'avait pas été à son avantage sur ce coup-là mais elle non plus d'ailleurs. Et puis il ne fallait pas juger une personne sur si peu d'éléments. Le blond avait certainement des talents cachés sans quoi Yuki ne l'aurait pas pris comme élève. Surtout que cette dernière pouvait s'offrir le luxe de choisir qui bénéficierait de son enseignement. Si Van était dans son équipe, ce n'était certainement pas pour rien.

Setsuna observa un instant le trentenaire avec un mélange de surprise et de curiosité, se demandant ce qui avait pu attirer l'attention de Yuki. Mais elle pouvait bien remettre ses interrogations à plus tard. Pour l'heure, il fallait se mettre en sécurité. La noiraude acquiesça lorsque Van lui demanda comment allait sa jambe.

- "Je peux toujours la poser par terre, c'est déjà ça!" fit-elle, optimiste.

Grâce à l'aide de ce dernier, ils quittèrent finalement le parc et rejoignirent les quartiers résidentiels. Là, ils s'accordèrent une pause à la demande de la jeune femme. Ils prirent donc place sur des escaliers qui montaient vers le centre du Shozaichi et profitèrent de ce moment de calme pour souffler.

- "Comment as-tu rencontré Yuki senseï en fait?" lui demanda-t-elle après avoir examiné sa cheville.

Cette dernière était enflée, comme il fallait s'y attendre. Ha, si au moins elle avait sauvé un ninja médecin. Bien sûr, elle ne regrettait absolument pas son geste d'autant plus qu'elle avait ainsi pu faire la connaissance de son coéquipier. Mais elle aurait au moins évité de devoir aller à l’hôpital. Enfin... Dans la vie, on a pas toujours - voir rarement - ce que l'on désire. C'était une constante à laquelle il fallait s'habituer!

- "Et dis-moi Van Hohen... Honenmei... Van! Tu as quel âge? Je ne veux pas paraître impolie mais... tu n'es pas un peu vieux pour être l'élève de quelqu'un?"

Voila, c'était dit. Il n'y avait cependant aucune marque d'agressivité dans ses propos et encore moins de désapprobation. C'était juste l'expression d'une curiosité qui souhaitait être assouvie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Juunin d'Iwa
Messages : 1145
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Le blond, le Brun et l’araignée ~ Setsuna~ Jeu 4 Sep 2014 - 22:06

Le Hoheinheim apprécia la retenue de la jeune femme. Celle-ci changea de sujet immédiatement après le refus du genin qui pour le coup était un peu mal à l'aise de ne pas pouvoir accorder sa pleine confiance à sa sauveuse. Setsuna comprit qu'il s'agissait là d'un sujet tabou qu'il ne valait mieux pas révélé. Elle fut surprise d'entendre le prénom de Yuki sensei. Maintenant qu'elle avoua être la troisième élève, Van se souvint du panneau d'affichage où il avait rencontré Gogyou Sahori qui n'était autre que la coéquipière des deux présents.

" Oh en effet, je ne pensais pas être sauvé par ma partenaire de mission aussi tôt ha ha ha "

Génial, il n'avait même pas commencer à faire une mission que déjà le Hoheinheim se montrait faible. Lui qui aurait aimé faire une bonne impression pour leur première rencontre, voilà qu'il était servi. A cause de lui sa coéquipière était déjà blessée. Mais très vite ses mauvaises pensées furent aspirées par les nouvelles questions de la jeune femme. Comment avait-il rencontré Yuki, où encore comment pouvait-il expliquer le fait qu'un trentenaire ne soit encore que genin. Le blond haussa les épaules, lui même ne saurait donner les raisons de son retard.

" J'ai pour la première fois rencontré Yuki sensei lors de ma toute première mission en tant que genin du Shukai. Pour ce qui est de mon âge je ne me suis intéressé que très tard à l'art ninja pour lequel je ne suis pas très bon comme tu as pu le remarquer... "

Van leva les yeux au ciel sans vraiment fournir les réponses que la jeune femme souhaitait. Lui même ne connaissait pas la raison qui poussa Yuki Samui la légendaire kunoichi du Shukai, à le prendre comme élève. Son intérêt n'était porté que sur l'art du fuinjutsu et rien d'autre.

" Mais je ne désespère pas, je suis résolu à devenir ninja et ce dans l'unique but d'améliorer mes recherches... "

Il marqua un temps de pause puis porta son regard dans celui de Setsuna. Face au dilemme de lui en parler où non, Van reprit alors.

" Je mène des recherches sur les Hommes avec un grand H. Depuis l'âge de six ans je lis toute sorte de livre et ma curiosité poussa mon vice à rêver de posséder le plus de livres possibles depuis le commencement du monde. "

Son rêve était enfantin, bien sûr le temps lui avait apprit qu'il ne pourrait jamais réaliser son rêve, mais l'âge lui fit comprendre que si il devenait ninja, ses chances de se rapprocher de son objectifs n'en seraient que plus grandes.

" J'ai donc décidé de devenir ninja pour voyager, m'instruire et trouver de nouveaux livres. Et toi Setsuna san ? Pourquoi as-tu choisi de devenir ninja ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 972
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Le blond, le Brun et l’araignée ~ Setsuna~ Ven 5 Sep 2014 - 12:28


La noiraude réfréna un sourire lorsque Van répondit à sa question sans vraiment y répondre. Il se contenta de lui dire qu'il avait commencé l'étude des arts shinobis très tard au lieu de lui donner un âge précis. Setsuna ne s'en formalisa pas, bien au contraire. Peut-être que le blond était gêné ou qu'il était tout simplement évasif, comme avec sa fiole ou sa gourde quelques instants plus tôt. Ou encore qu'il n'avait strictement aucune idée de son âge réel...

- "Je ne suis pas la plus douée des ninjas non plus!" admit-elle à son tour. "J'espère qu'on progressera vite à ses côtés!"

Ce n'était pas vraiment évident pour Setsuna de se faire à l'idée d'avoir une senseï plus jeune qu'elle. Elle se dit que si c'était déjà compliqué pour elle, Van devait certainement se sentir encore plus décalé. Mine de rien, ça foutait un sacré coup au moral. La noiraude en venait même à se dire que l'entraînement que sa mère lui avait dispensé était aussi inutile que dérisoire à côté de celui de la Samui. Elle chassa néanmoins ces pensées de son esprit et se concentra sur ce que son coéquipier lui disait.

Les raisons qui poussaient Van à devenir Ninja étaient sacrément différentes de celles qu'on avait l'habitude d'entendre. Ainsi donc c'était le désir de connaissance qui motivait ses actes. Ça pouvait paraitre grotesque mais c'était un peu vite oublier que le savoir était une arme souvent plus affutée que la plus puissante des lames. Si Setsuna avait eu quelques doutes sur l'intérêt d'avoir le blond comme coéquipier, ils étaient à présent dissipés.

- "J'avoue que c'est la première fois que j'entends ce genre de propos mais c'est un but comme un autre après tout. Si je mets la main sur des livres intéressants je les garderai pour toi!" fit-elle en acquiesçant. "J'aime bien m'instruire aussi mais j'ai un peu délaissé la lecture depuis que j'ai quitté Hai no Kuni..."

La noiraude se massa la cheville d'un air agacé avant de se rappeler que le blond lui avait posé des questions en retour.

- "Les raisons qui me poussent à devenir shinobi sont plus... terre à terre on va dire." commença-t-elle, hésitante. "J'aimerais bien que les guerres cessent et que la paix règne ne serait-ce qu'une petite décennie. Je me suis dit qu'en devenant plus forte j'aurais davantage les moyens d'y contribuer..."

Elle haussa les épaules et leva les yeux vers le ciel. Quelques rares nuages étaient lentement déportés par le vent et les étoiles régnaient en maîtresses absolues. Setsuna se sentait un peu perdue depuis son arrivée au Shozaichi. Les choses s'étaient enchaînées à un rythme effréné et ses convictions avaient été en partie ébranlées.

- "Maintenant je vais simplement prendre les choses une à une et éviter de me fixer des objectifs que je ne pourrai de toute façon pas atteindre!" ajouta-t-elle en haussant les épaules.

Elle tenta de se redresser en se tenant à la barrière qui flanquait les escaliers. Après trois essais et plusieurs jurons dirigés contre les arachnides, la shinobi parvint à avancer seule sur quelques mètres et se retourna d'un air victorieux vers Van:

- "Je n'ai pas envie de passer ma soirée à attendre à l'hôpital alors voilà ce que je te propose: on se trouve un bar et on boit du saké jusqu'à ce que j'oublie la douleur et que tu passes sur le fait que tu as failli te faire bouffer par une araignée, ça te va? Et c'est toi qui offre!"

C'était la moindre des choses après tout! Et puis ils pourraient en profiter pour débattre sur le futur de leur équipe, de la troisième coéquipière ou de leur senseï.

- "En fait, tu as des livres qui parles des Kuchiyose? Si c'est le cas, t'accepterais de m'en prêter un ou deux?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Juunin d'Iwa
Messages : 1145
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Le blond, le Brun et l’araignée ~ Setsuna~ Dim 7 Sep 2014 - 20:46

La jeune femme révéla être originaire de Hai no Kuni après avoir fait part de ses espérances. En dehors de ce qu'il avait lu à sur le sujet, Van n'était encore jamais aller dans ce pays. Lui aussi acquiesça car il était parfaitement conscient que sans en avoir la force son rêve n'en resterait qu'un parmi tant d'autre inaccomplie. Après lui avoir un peu révéler de sa personne, Setsuna en fit de même et ce fut à cet instant que le Hoheinheim fut surprit malgré lui de voir une femme d'apparence aussi sombre posséder un cœur aussi pure que d'espérer une paix durable.

Mais ses paroles étaient emplies de doutes et le genin discerna davantage la raison d'une apparence aussi obscure. La belle cachait l'éclat qui l'animait d'une noirceur sans fin. Il l'a laissa parler tout en réfléchissant à sa solution. Van se voyait déjà mettre le doigt sur l'une des tares de sa partenaire.

Lorsqu'elle eut terminer et proposer son affaire, Van se leva et attrapa son poignet. Elle ne s'était pas moqué de lui lorsqu'il lui révéla quel était son but contrairement à tous les gamins de l'académie qui ne juraient que par la force physique. " Au contraire Setsuna San. Nos rêves et nos objectifs sont nos raisons de vivre. Il n'est rien d'impossible, seuls les imbéciles réfléchissent ainsi. Nous sommes dotés des mêmes fonctions vitales, des mêmes organes et des mêmes cellules que n'importe qui en ce bas monde. Ne limite pas tes capacités à celles que ta raison te fixe. "

Il l'emmena sans de trop la brusquer. Celle-ci désirait boire plutôt que de passer une nuit seul dans un hôpital. Van contrairement à sa demande la guida à travers la ville et s'arrêtèrent en cour de route dans une échoppe. Le Hoheinheim paya une bouteille de Saké et les deux protagonistes reprirent la direction de l'hôpital. Avant d'entrer, le genin cacha la bouteille dans son tee shirt et la jeune femme fut guidée vers une chambre. Un médecin vint la bander, précisant qu'il reviendrait une fois le résultat des radios obtenues et étudiés.

Pendant ce temps, Van ouvrit la bouteille une fois les deux seules dans la chambre. " Une fêlure mal soignée pourra te causer du tord si tu n'en prends pas soin. " L'homme tendit la bouteille à la jeune femme et s'installa sur le rebord de la fenêtre. " Avant tout ça... Je n'aurais jamais imaginer être capable de devenir ninja ni même de réussir un examen aussi ridicule que celui que l'on donne aux genins... "

Il commença son histoire, sans doute pour passer le temps, mais plus encore pour que les liens de cette nouvelle équipe soient soudés. Son désir aussi égoïste soit-il ne serait réalisable qu'avec la coopération de ses pairs. " Pourtant lorsque mon père me ramena le livre le plus vieux qu'il pu lors de mon trentième anniversaire, je su que si je ne faisais rien, personne ne pourrait m'aider à accomplir mon objectif. "

Lorsque Setsuna lui retendit la boisson, Van en prit une bonne gorgée avant de regarder l'étiquette sans vraiment prêter attention à ce qu'il y avait d'écrit. " Mais un bon ami me fit comprendre qu'il ne me coûtait à moi rien d'essayer d'atteindre ce rêve et de voir jusqu'où ce dernier guiderait mes pas. Je vois la même chose chez toi Setsuna san. Le fait que Yuki sensei soit jeune et forte ne fait pas d'elle une personne différente de nous. Il lui reste encore beaucoup à apprendre car l'expérience d'une vie ne s'acquiert qu'en temps et en heure. "

" J'aimerais t'aider moi aussi dans ta tâche. Le shukai est une alliance de pays aux mêmes ambitions, qui mieux placés que les propres ninjas du shukai pour amener la paix sur le monde shinobi. "

Il sourit en se laissant bercer par ses propres rêves. Mais la réalités se faisait tellement ressentir que cette simple pensée ne faisait qu'accentuer son manque de puissance. Peut être avait-il tord de réfléchir ainsi, mais il se plaisait à se conforter dans l'idée qu'il ne serait peut être pas ainsi aujourd'hui. Il n'aurait sans doute pas eut la même vie, ni eut les mêmes joies. Le Van Hoheinheim qu'il était n'aurait alors jamais existé.

" J'ai quelques ouvrages sur l'art du Kuchyose. Tu sembles être intéressées, aurais-tu déjà signer un pacte ? "

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 972
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Le blond, le Brun et l’araignée ~ Setsuna~ Dim 7 Sep 2014 - 22:06


Setsuna protesta pour la forme lorsqu'il fut évident que Van la menait tout de même à l'hôpital malgré son désir de ne pas y aller. Il n'avait pas tort sur un point: il valait mieux soigner sa cheville au cas-où c'était plus grave qu'elle ne le pensait. Il valait mieux être prudent et marcher d'ici quelques jours que téméraire et forcée au repos quelques semaines. Et puis le blond avait eu la gentillesse d'acheter une bouteille de Saké en chemin . Pour le reste, le fait qu'il soit plus âgé poussa la noiraude a accepter son verdict et à se laisser mener à l'hôpital avec l'enthousiasme d'une bête qu'on emmènerait à l'abattoir...

- "Pas un mot à Yuki senseï sur tout ceci d'accord?" avertit-elle toutefois son nouveau coéquipier.

L'un comme l'autre avaient été plutôt pitoyables sur ce coup-là, il fallait le reconnaître. Si en plus ils devaient subir un entraînement complémentaire ou un sermon sur la nécessité de se montrer prudents en toutes circonstances, ce petit soucis allait se transformer en grande débâcle. Inutile donc d'ébruiter cette histoire qui de toute façon ne devait pas intéresser grand monde...

Une fois arrivés à destination, un ninja médical vint s'occuper d'elle et lui fit passer quelques radios avant de la mener dans une petite chambre. Van l'accompagna tout le long, que ce soit parce qu'il se sentait responsable ou simplement parce qu'il tenait à lui tenir compagnie. Dans tous les cas Setsuna apprécia ce geste et se réjouit de savoir qu'elle pouvait compter sur lui. Si le blond avait prit la peine de l'épauler pour une simple blessure, il y avait fort à parier qu'il ferait de même si les choses devenaient plus compliquées. C'était toujours rassurant de savoir qu'on pouvait compter sur un coéquipier. Et puis ça promettait de belles chose pour l'avenir...

Mais Van avait également d'autres qualités, comme celle d'avoir un vécu plus grand qu'elle. Il voyait les choses sous un autre angle et cette maturité se ressentait dans ses propos. La puissance pouvait être acquise grâce à l'entraînement mais l'expérience ne s'achetait pas. C'était un trésor inestimable qui valait largement les jutsus les plus dévastateurs. La jeune femme écouta donc son partenaire parler sans lui couper la parole et avec une certaine fascination. Ses conseils et son point de vue sur Yuki était intéressant et particulièrement juste, il fallait le reconnaître...

- "Si tu le dis..." approuva-t-elle en gardant toutefois sa retenue habituelle. "Ça semble un peu facile dit comme ça mais après tout il vaut mieux être optimiste que négatif je suppose. En tout cas je vais réfléchir à tout ça. J'aurai le temps d'ailleurs maintenant que tu m'as amenée ici!"

Une seconde protestation, pour la forme là encore... Elle appréciait le geste de Van mais elle ne pouvait pas s'empêcher de se sentir dépendante. Et ce sentiment était certainement l'un des plus frustrant au monde. Setsuna jeta un vague regard à sa jambe bandée et se redressa contre son oreiller pour mieux voir le blond et aussi faire descendre plus facilement ses gorgées de Saké. L'alcool avait au moins le mérite de calmer la douleur même si elle était largement supportable lorsqu'elle ne bougeait pas. Et puis c'était interdit dans l'enceinte de l'hôpital. Ce qui ne le rendait que plus savoureux encore...

- "Je n'ai pas encore signé un pacte, non..." avoua-t-elle à regret. "J'ai encore beaucoup de progrès à faire dans le ninjutsu et j'y consacre pratiquement tout mon temps d'entraînement. Je me renseigne sur l'art d'invoquer de mon côté, sans déranger Yuki senseï. Disons que je prépare le terrain pour le futur, pour le jour où j'aurai la puissance et la connaissance nécessaire pour pratiquer le Kuchiyose. Et puis je trouve cet art fascinant en plus d'être utile!"

Yuki était réputée pour les ours qu'elle invoquait, entre autres. Ce qui faisait d'elle une senseï de choix pour quelqu'un qui souhaitait suivre ses traces. Mais Setsuna venait de commencer son entraînement à ses côtés et ne désirait pas embêter la Samui avec des demandes comme ça. Peut-être qu'un jour elle viendrait elle-même sur le sujet ou que la noiraude aurait le courage de lui demander de lui enseigner cet art. Mais pour l'instant elle ne voulait pas se montrer trop insistante alors que cette dernière lui avait déjà fait l'honneur de la prendre sous son aile...

- "Et toi en fait c'est quoi ton domaine de prédilection? À part les livres je veux dire..."

La jeune femme pensait le plus grand bien des gens dédiant leur vie à la connaissance mais Van était l'élève de Yuki également. Et en tant que tel, il devait sûrement entraîner son corps et apprendre des techniques. Ce qui lui fit penser...

- "D'ailleurs, comment tu as rencontré Yuki senseï? Puisque tu m'as condamnée à rester enfermer ici quelques heures, autant en profiter pour faire plus ample connaissance, non?"

Jamais deux sans trois... Elle porta une nouvelle fois la bouteille de saké à ses lèvres avant de la lancer avec délicatesse au blond, toujours sur le rebord de la fenêtre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Juunin d'Iwa
Messages : 1145
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Le blond, le Brun et l’araignée ~ Setsuna~ Mer 10 Sep 2014 - 9:48

Van avait ressenti une certaine réticence de la part de Setsuna à l'idée de se rendre à l'hôpital. Ne le faisant pas par gaieté de cœur, celui-ci trouva le fait de rester avec elle, comme un dû envers sa sauveuse. Rendre son hospitalisation moins embêtante était le moins qu'il pouvait faire. Apprendre à la connaître ne se révéla d'ailleurs pas si déplaisant que cela. Les joues plus rouges à cause des premiers effets de l'alcool le Hoheinheim sentit qu'il pouvait lui faire confiance.

Elle lui expliqua son gout prononcé pour l'art d'invoquer. Fascinée par cet art elle paru gênée de n'avoir encore signer aucun pacte. Le fait qu'en soit elle cherche à en apprendre plus était tout à son honneur. Setsuna ne voulait pas paraître comme une gêne aux yeux de leur sensei, ce que le Hoheinheim comprenait parfaitement. Quand vint son tour de lui révéler ses capacités, Van se gratta le haut du crâne. Sans aucun talent pour le ninjutsu ou le genjutsu, sa condition physique n'était pas des plus rêvée pour utiliser le Taijutsu non plus. Le seul domaine où il avait la chance d'exceller était l'art du fuinjutsu.

" Et bien comme tu as très certainement dû le voir je n'ai rien d'un puissant combattant héhé ... Néanmoins je m'intéresse plus particulièrement à ceci. "

Après quelques mudras Van posa un sceau sur la bouteille de saké qu'il avait en main. Mirant un instant Setsuna il pointa la bouteille dans sa direction avant de briser le fuinjutsu qui reposait dessus. Le genin la relâcha et la bouteille flotta un instant en l'air avant de se diriger vers la noiraude. Doucement, afin de ne pas faire de bêtise le Hoheinheim retint les effets de sa techniques pour que la bouteille se contente de léviter jusqu'à Setsuna.

" Je m'intéresse aussi au Fuinjutsu. Je ne sais pas encore en faire grand chose mais je persévère. Les ouvrages que je possède en parle énormément et un ami de longue date m'enseigne les rudiments depuis déjà quelques années. "

Heureusement pour lui, Van resta très évasif au sujet de son ami qui n'était autre que Baku l'être de la fiole. Sous sa demande il ne pouvait révéler son existence même à sa coéquipière qu'il venait de rencontrer. Sans donner la raison Van se contenta d'obéir sans poser de question.

" En ce qui concerne Yuki Sensei je l'ai rencontrée pour la première fois lors d'une mission à Tori no Kuni. Nous étions chargés de chasser des émissaires venues d'ame et Ki no kuni à la délégation des pays neutres. C'est dans une petite auberge que je l'ai vu pour la première fois... En sous vêtement celle-ci était... " Son temps de pause après cette réflexion à haute voix le fit retrouvé ses esprits. " Mais je m'égare, c'est là bas que j'ai vu pour la première fois aussi le Hyoton. Sa maîtrise de la glace est époustouflante, elle est parvenue à stopper quatre gars dans sa glace. "

Van comprenait finalement l'intérêt tout aussi particulier que Setsuna avait aussi pour sa sensei. Yuki malgré son jeune âge était impressionnante. Et malgré sa sévérité, le Genin ne doutait pas qu'avec un aussi bon professeur leur avenir était tout tracé.

" Rassures toi je ne parlerais pas de ce petit incident à Yuki sensei. Si elle venait à apprendre que c'est à cause de moi que tu as la cheville foulée, je ne sais pas ce qu'il pourrait m'arriver... "

Puis les deux discutèrent à la fois de tout et de rien. Simplement pour se connaître d'avantage tout en passant le temps. Van lui fit part de ses quelques ouvrages concernant le Kuchyose. Lui aussi s'y était intéressé par le passé. Mais conscient de son manque de force, il laissa ses études de côtés pour se consacrer entièrement au fuinjutsu. Setsuna dans le même cas maîtrisait elle le ninjutsu mieux que le kuchyose. Avec Gogyou dans l'équipe ce trio promettait de bonnes collaborations.

" Et comment c'est le pays de la cendre ? Ont-ils connu la guerre eux aussi ? Après que Kiri soit tombé de l'attaque du sanbi, beaucoup quittèrent le pays de l'eau. Il causa tellement de dégâts que je m'estime chanceux d'avoir vécu si longtemps exilé de toute civilisation... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 972
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Le blond, le Brun et l’araignée ~ Setsuna~ Mer 10 Sep 2014 - 20:33


La noiraude avait rarement vu le Fuinjutsu en action. Ne serait-ce que parce que le village qui l'avait vu grandir ne possédait pas de shinobis y ayant recours. Elle connaissait et savait ce qu'il était capable de faire en théorie avec des sceaux. Mais c'était tout simplement la première fois qu'elle voyait cet art en action et, accessoirement, une bouteille de saké léviter. Setsuna s'en saisit et l'observa sous tous les angles quelques instants avant de la porter une nouvelle fois à ses lèvres. Une gorgée plus tard, elle reposait le contenant sur la petite table de chevet à sa droite.

- "Et bien on dirait que cet ami a été de bons conseils!" approuva-t-elle. "C'est plutôt impressionnant..."

La jeune femme l'écouta ensuite parler de sa rencontre avec leur senseï et se permit un léger sourire amusé en imaginant Van qui découvrait Yuki en sous-vêtements. D'ailleurs sa remarque à ce sujet était visiblement plus une réflexion à haute voix qu'une tentative de communication avec sa collègue. La noiraude s'en amusa encore quelques instants, se demandant comment leur senseï avait réagi à cette situation. Une nouvelle gorgée de Saké plus tard, elle renvoya d'un jet plus ou moins habile la bouteille à son camarade. L'alcool commençait à faire effet. Il atténuait quelque peu la douleur et son déplaisir d'être à l'hôpital mais diminuait aussi ses réflexes et sa concentration...

- "Époustouflant, c'est le mot!" confirma-t-elle après que Van lui eut fait partager ses impressions sur la maîtrise de la glace de leur maîtresse. "Ça nous montre tout le chemin qu'il nous reste à parcourir avant de peut-être l'égaler un jour. On a pas mal de travail devant nous..."

Elle lui décocha un vague sourire: vu la manière dont ils avaient galéré avec une simple araignée - fusse-t-elle géante - il leur restait sûrement plus de progrès à faire que ce qu'elle avait pensé. Mais au moins elle avait un camarade serviable et volontaire. L'entraînement ne pourrait qu'être bénéfique avec une senseï de la trempe de la Samui et un coéquipier aussi désireux d'apprendre. Setsuna n'avait pas encore vu le dernier membre de leur trio, une femme qui s'appelait Sahori. Mais ça n'allait certainement pas tarder. Quoi qu'il en soit, si elle était aussi gentille et sympathique que Van, l'avenir s'annonçait prometteur...

Rattraper Yuki semblait une entreprise impossible. Elle était plus puissante et moins âgée qu'eux, ce qui donnait une bonne idée de sa marge de progression. Setsuna espérait simplement se montrer à la hauteur et lui faire honneur avant même d'envisager de l'égaler. Et le blond devait penser la même chose qu'elle puisqu'il la rassura: il ne dirait rien à Yuki de cette petite histoire. Avec sagesse certainement car l'adolescente n'apprécierait peut-être pas leur manque d'efficacité face à l'arachnide...

- "Alors on va dire que ce sera notre petit secret honteux!" s'amusa-t-elle. "C'est parti pour l'opération "ne disons rien à Yuki"."

Si l'alcool la détendait, la confiance qui s'installait entre elle et le jeune homme la poussait à se montrer plus conviviale. Les plaisanteries n'étaient pas le fort de la shinobi mais elle arrivait cependant à se lâcher avec certaines rares personnes. Van en faisait visiblement parti et ça n'annonçait que du positif pour l'avenir de l'équipe qu'ils allaient former. Cependant lorsqu'il la questionna plus avant sur Hai no Kuni, la noiraude détourna le regard pour observer le clair de lune qui inondait le Shozaichi d'une vague de douceur.

- "Le Pays de la Cendre est tout sauf accueillant à vrai dire! Imagine de grands volcans aux pentes sombres un peu partout, crachant sans discontinuer leurs jets de cendres et de roches en fusion sur la surface de l'île. La végétation y est rare voir inexistante et les tremblements de terres y sont fréquents à cause de l'activité sismique. Quant au soleil, il ne perce quasiment jamais au travers des panaches de fumée de ces géants. Tu ajoutes à cela une chaleur étouffante et je crois que le tableau est plus ou moins complet..."

Et encore, elle oubliait de stipuler l'odeur de souffre ou les bandes de pillards qui s'étaient formées après la chute de Makka. Hai no Kuni était une île sans avenir et sûrement condamnée à finir engloutie par les flots quand les volcans et l'activité sismiques auront terminé de la mettre en pièces. En y pensant, Setsuna ne put s'empêcher de ressentir de la peine: même si elle avait tout fait pour la quitter, c'était tout de même l'endroit qu'elle considérait le plus comme un foyer. Du moins, jusqu'à maintenant...

- "Et pour ne rien arranger, plusieurs batailles ont eu lieu sur l'île" poursuivit-elle, amère. "Il y en a eu deux grandes contre Makka et la seconde a d'ailleurs failli me coûter la vie à cause de la tempête de phosphore qui l'a conclue. Si l'île n'était déjà pas accueillante avant, ce n'était rien en comparaison de ce qu'elle est devenue ensuite..."

Van parla alors de l'attaque de Sanbi et du fait qu'il s'estimait heureux d'être encore en vie. Setsuna se renfrogna quelque peu: les villages shinobis étaient en grande partie responsables de maux qui rongeaient ce monde et Kiri ne faisait pas office d'exception lorsqu'elle existait encore. La noiraude n'arrivait pas à regretter la destruction du village même si elle avait inévitablement coûté la vie à des innocents et détruit celle des survivants. Par contre elle n'avait jamais pu trouver quelqu'un pour lui raconter ce qu'il s'était passé précisément sur place. Elle allait le questionner à ce sujet quand la porte s'ouvrit sur un ninja médical. Setsuna eut juste le temps de vérifier que Van avait caché la bouteille de Saké que déjà le médecin était à ses côtés.

- "Nous avons les résultats!" annonça-t-il sans préambule mais avec un sourire rassurant. "Il n'y a rien de grave, rassurez-vous! Quelques jutsus médicaux et vous serez sur pied dans quelques heures.Par contre..."

Il se tourna vers Van et arbora un air ennuyé:

- "Je vais devoir vous demander de vous aller maintenant. Les heures de visites sont terminées et puis nous allons de toute façon devoir emmener Mademoiselle Nakagawa en salles de jutsus."

Setsuna décocha un regard à Van et lui fit un petit signe de la tête approbateur. Il en avait déjà fait beaucoup et il était inutile qu'il reste ainsi à l'attendre alors que la soirée était déjà bien entamée. La noiraude pourrait aisément rentrer seule chez elle une fois que sa foulure serait guérie.

- "Merci pour ton aide! Nous nous reverrons sûrement à l'entrainement. En tout cas ça a été un plaisir de faire ta connaissance..."

Hey:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Le blond, le Brun et l’araignée ~ Setsuna~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de la Roche :: Iwagakure no Satô :: Quartiers Résidentiels-