N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 [Mission versus rang B] Le parchemin de la jungle [Pv:Yusuke-Seito-Matawa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Membre du Kyomu
Messages : 465
Rang : A

Message(#) Sujet: [Mission versus rang B] Le parchemin de la jungle [Pv:Yusuke-Seito-Matawa] Mer 3 Sep 2014 - 22:55

Les furyous étaient partis. Ils avaient laissé sur Kusa no Kuni, et plus largement sur le monde entier, une atmosphère de doute, de peur et de méfiance. Qui étaient-ils vraiment ? D’où tiraient-ils leur si grande puissance ? Quand reviendront-ils ? Et surtout, quels dégâts causeront-ils alors ? Ces questions étaient dans quasiment toutes les têtes, et personne ne pouvait y répondre. Moi, j’avais retenu d’eux leur force, leur prestance. Je me refusais à le croire, mais je me demandais s’ils venaient de notre monde. Jusqu’alors, même les plus grands shinobis, coalisés, n’avaient réussi à rien face à eux, ou presque. De leur côté, ils avaient exterminé Kiri, sans aucun état d’âme. Ils avaient aussi défait et mis en échecs de grandes coalisions ninja, avec une telle aisance. Mais ils devaient avoir un point faible, et c’était ce à quoi je réfléchissais pendant des heures depuis qu’ils avaient quitté le pays. J'avais d’ailleurs rapidement relâché l’emprise que j’avais sur le corps d’emprunt de la jeune kumojin et j’avais quitté ce qui aurait pu être le champ de bataille en quelques instants. J’avais des informations, il ne m’en fallait pas plus.

Je cherchais à rejoindre mon acolyte afin de mettre le cap sur le village de Kumo, et accomplir notre objectif. J’étais cependant à quelques heures de marche de notre lieu de rendez-vous, mais j’avais presque deux jours d’avance sur l’horaire convenu. Je m’étais donc laissé aller à vagabonder, à penser, à réfléchir. J’avais trouvé un petit village à quelques kilomètres, où j’avais pris soin de refaire mes réserves de cigares, remplissant l’intérieur de ma veste de cette précieuse marchandise. Je ne tardais d’ailleurs pas à en allumer deux, que je croquais du coin des lèvres. Cela faisait plusieurs heures déjà que je n’avais pas pu tirer de grandes bouffées de ce dont j’ai été privé de trop longues années, et je ressentais un certain manque. Je trouvais cela si bon. Je marchais à travers les ruelles, observant les divers commerces et l’activité humaine qu’il s’y déroulait.

J’aperçus, proche d’une place, un attroupement de villageois. Ils étaient tous en cercle autour d’un vieil homme aux allures déjantées. J’écoutais d’une oreille. Il parlait des furyous, et d’un parchemin. Bref, rien ne me concernant. Enfin, c’est ce que je croyais jusqu’à ce que j’entendis parler d’argent. La discussion me concerna soudainement et je m’approchai de la foule.

    « Combien ? »


Je m’insérais au milieu des autres et me retrouvais rapidement au centre. Personne d’autre n’avait alors osé s’avancer.

    « Ca pourra se compter en dizaine de milliers de ryos, mon patron, qui est passionné des furyous, est très, très riche. »

    « C’est bon, je prends. »

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 1335
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: [Mission versus rang B] Le parchemin de la jungle [Pv:Yusuke-Seito-Matawa] Dim 7 Sep 2014 - 19:05

Savoir, comprendre et connaître. Est-ce que tout ceci avait un sens ? Je ne le savais pas. Où tout du moins, pas encore. Néanmoins, la moindre information possible pourrait être utile, voir vitale, à Konoha. Ce qui ne nous laisse que peu de temps pour agir, et encore moins pour réussir. J'avais contacté Matawa... Cette mission allait se faire en Catimini, au sein de Kusa no Kuni, un pays proche de mon pays Natal qu'est Ame. Une mission secrète afin de ne pas attirer l'attention. Une mission qui allait, pour la première fois depuis longtemps, me sortir de la paperasse d'intendant pendant plusieurs jours.

Attendant mon élève, j'invoquais un corbeau mort-vivant qui nous transporterait jusqu'à là-bas beaucoup plus rapidement que part la voie terrestre. Il fallait faire vite si nous voulions avoir l'avantage, car je doute que l'information d'un parchemin contenant des informations aussi précieuses soit passer dans le vent des mercenaires avides d'argent, ou des grands collectionneurs. À peine Matawa était-il arrivé que je lui disait déjà.

    « Monte Matawa, nous partons maintenant. »


Un départ en pleine nuit, pour arriver au bon matin. Sur le dos du corbeau, j'expliquais toute la mission à mon élève. Point par point, il devait tout, et absolument tout retenir.

    « Il existe apparemment un parchemin dans le pays de l'Herbe contenant des informations sur les Furyou. Après les évènements avec les Furyou, il ne faut pas prendre cette information à la légère. Une équipe d'Anbu a déjà réussi à nous faire un périmètre de recherche où il est susceptible d'y avoir le parchemin. Il nous suffit donc de le chercher et de le récupérer. Hors, il y a des possibilités d'éléments externes non-négligeables. Les Tôhatsu, et les Mercenaires engagés par un particulier. Sans compter l'environnement hostile de la forêt. Nous n'avons pas le droit à l'échec. C'est tout ce que tu dois savoir. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Jônin
Messages : 964
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: [Mission versus rang B] Le parchemin de la jungle [Pv:Yusuke-Seito-Matawa] Dim 7 Sep 2014 - 22:34

Je l’ai souvent dit ; on ne naît pas criminel, on le deviens. On se transforme en rebut de la société en étant tout le temps au mauvais endroit au mauvais moment, en faisant les mauvaises rencontres et les mauvais choix. La plupart des gens tombent dans ce monde sans réellement le vouloir dès le début. C’est une issue, une porte de sortie rapide et qui promet une solution à bien des problèmes. Moi je ne suis pas tombé dedans par hasard, je n’ai pas non plus souhaité qu’un petit crime remette ma vie en morceau. Non… si je suis entré dans ce milieu, c’est bien parce que je le voulais, parce que tout mon être jusqu’à mon cœur de pierre en a voulu ainsi. Je ne suis pas une victime du destin et ma vie n’est pas le résultat d’une succession de mauvais choix et de malchance. Je suis le maitre de mon âme et le capitaine de mon destin, je sais où je vais et d’où je viens, c’est ce qui me rend si dangereux aux yeux des villages. Je m’en rends compte maintenant. Ils ne voient pas en moi simplement un renégat perdu, ils y voient un homme déterminé et qui sait à quoi vouer sa vie. Peut-être que c’est pour ça qu’on ne veut pas de moi à l’intérieur des remparts, ils savent sans doute que tôt ou tard, ma nature reprendra sans doute le dessus.

Le vieil homme me sort de ma torpeur psychologique en me tapant sur le pied de sa canne. Il me regarde quelques instants tandis que je me contente d’une expression neutre. Il fait la moue quelques secondes avant de pousser un soupire.

« Ce n’est pas parce que je n’arrive à rien que vous pouvez vous permettre de rêvasser ! »

Je ne fais pas attention à sa remarque, je baisse les yeux et retombe dans mes pensées. Le pauvre homme est en train de gueuler dans cette rue depuis au moins deux heures sans aucun résultat. Je ne sais pas vraiment pourquoi, mais mon employeur tient fermement à ce que je sois accompagné d’un second mercenaire dans cette mission qu’il m’a confié. Il doit sans doute se dire que je ne suis pas à la hauteur tout seul ou que le job est trop important pour laisser quoi que ce soit au hasard. Toujours est-il que cela doit bien faire un moment que je suis assis sur le côté de la rue à entendre son laquais sexagénaire jouer les hérauts en appelant le mercenaire de fortune dans la rue.
Une foule s’amoncèle de nouveau autour de sa personne et je commence à percevoir des chuchotement. La foule s’agrandit et les chuchotements deviennent plus importants. Apparemment certains dans cet attroupement humain hésitent à prendre part au travail, il faut croire que je suis le seul qui ait suffisamment confiance en lui-même pour oser m’attaquer à cette mission.

Une voix sort de la foule et annonce avec fermeté qu’elle prendra le travail. Les têtes convergent toutes vers le même point et je peux entrevoir le visage de celui qui vient d’ouvrir la bouche. Assez grand et en train de fumer, l’homme à l’air sûr de lui. Le vieillard sourit de toutes ses dents et prend sa pauvre victime par la main tandis que la foule se disperse, lançant quelques calambours et plaintes dans les airs. Il le ramène vers moi et me présente à sa recrue comme son coéquipier. Mon regard se pose sur la carrure imposante de mon nouvel interlocuteur et je me lève de ma chaise. Je marque un temps d’arrêt et tend ma main vers l’inconnu tout en rabaissant ma capuche qui jusque là cachait mon visage.

« Katano Yusuke… nous devrions nous mettre en route dès que tu seras prêt, je ne crois pas que nous soyons les seuls sur ce job. Si ce vieil homme est au courant alors il doit y en avoir plein d’autres qui le sont tout autant. J’espère que tu as les épaules pour ça… »

Un léger ton condescendant mais il ne faut pas trop en faire non plus. Je ne suis ni amical ni hostile. Si je devais décrire la manière dont je me comporte, je dirais que je suis professionnel. Voilà c’est le mot…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
Informations
Grade : Nukenin Rang B+
Messages : 406
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: [Mission versus rang B] Le parchemin de la jungle [Pv:Yusuke-Seito-Matawa] Dim 7 Sep 2014 - 23:22



À peine arrivé de son trajet en corbeau mort-vivant, Matawa se demande encore comment une telle chose peut réussir à voler elle semblait si mal en point… Bien qu’il soit assez imposant pour soutenir deux personnes en plein vol, cette bête ne semble pas apte à voler d’aucune façon possible, non, du tout même avec se mec cassé, ses bandages éparpiller. À croire qu’un Saibōgu lui-même n’aurait réussit à en faire quelque chose. Malheureusement, Seitô n’était pas comme tout le monde et s’était tout à fait son genre de sortir une telle créature pour une action si simple. Au moins, ça leur éviterait de courir jusqu’à leurs destinations.

Le blondinet avait également reçu un petit briefing sur la mission alors qu’il se trouvait encore sur l’obscure invocation, il n’avait eu que le temps de prendre ses objets pour la mission et les voilà tous deux partis une fois de plus vers l’aventure. Avec la confiance absolue qu’il avait en son maitre, c’était tout naturel qu’il ne s’oppose à rien.

Le voyage se fit sans accroc, de la plus pestilentielle, mais habile des façons. Ne voulant pas offenser son maitre, le Hyô ne porta aucun commentaire sur l’affreuse bête morte-vivante, mais il se dépêchât de descendre et de secouer ses vêtements une fois pied-à-terre. Une façon habile de démontrer que cette chose le répugnait un peu sans avoir besoin de le dire. Ils atterrirent non loin du petit village et firent le reste à pied. Au moment où ils arrivèrent en plein bazar, il prit la parole pour casser le silence.

- Alors, on commence par où ? On détient un lieu ou on questionne les habitants ?

Avait simplement dit l’élève avant d’entre se vieux fou scander haut et fort qu’il recherchait des gens pour une telle mission. Ce qui tombait à pic compte tenu de la situation, le problème s’était que deux autres personnes semblaient déjà avoir été choisi pour l’aider, peut-être qu’il voudrait plus de monde et qu’eux pourraient se débarrasser de la concurrence une fois la mission terminée ?

- Bon, je n’ai rien dit… Il semblerait que ce gus ait des informations… On commence par lui ?

Sous le regard d’approbation de son maitre au masque, il sortie l’une de ses flasques d’encre et en moins de temps qu’il ne lui en fallait pour crier victoire, un miniature renard d’encre apparut, avec la mission de s’approcher et de lui rapporter tout se qu’il verrait dans les environs. Au moins ça leur apporterait un peu plus d’information jusqu’à se que Seitô ne décide se qu’ils feraient.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Membre du Kyomu
Messages : 465
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: [Mission versus rang B] Le parchemin de la jungle [Pv:Yusuke-Seito-Matawa] Dim 14 Sep 2014 - 21:56

    « Lâche ma main, vieille branche ! J’suis pas ta gonzesse bordel !»


Le vieillard m’avait attrapé par la main pour me tirer hors de la foule, un grand sourire au lèvres. Le genre de sourire qui lui donnait un air de gros pervers. Je l’envoyais valser avant de m’écarter de lui. Il m’avait amené à quelques mètres de la foule, où m’attendait un autre homme, de quasiment une décennie plus jeune que moi. Mon riche commanditaire ? Non, il ne serait pas assis là, avec cet air passif, en train d’attendre. Oui, car il attendait quelque chose, moi certainement. Je devais visiblement me farcir un mec avec moi pour cette mission. Mis à part avec Ozaï, je n’avais jamais pu faire confiance, ni non plus réellement m’entendre avec un autre. Il y avait peu de chances que ce blondinet échappe à la règle, mais j’allais vite le savoir. Il m’adressa la parole d’un ton très neutre. Ni hostile, ni amical, le ton qu’il avait adopté restait professionnel et évitait d’entrée qu’on se foute sur la poire, pour m’avoir mal parlé ou pour m’avoir pris pour son pote. Je n’étais pas très enthousiaste à l’idée de faire équipe avec un autre shinobi, mais je n’avais apparemment pas mon mot à dire. Mon “équipier” se présenta. Katano Yusuke… Jamais entendu parlé de lui. En même temps, je n’étais pas une référence question actualité, vivre à l’ombre pendant dix ans ne m’a pas permis d’être bien au courant de se qu’il se tramait dehors. Et puis même si j’avais pu, j’avais d’autres préoccupations, comme celle de pas crever de faim.

    « Hiro. Partons tout de suite, il est probable que d’autres soient déjà en route. Ne me ralentit pas.»

J’allumais un cigare, comme à mon habitude, et tournais les talons dans l’optique de me mettre en route. Je me demandais comment toute cette mission allait se dérouler. Je me demandais aussi qui était ce mercenaire, qui comme moi venait d’accepter une mission pour l’argent. Du moins, c’est ce que je supposais. J’espérais qu’il sache se défendre, c’était d’ailleurs possible qu’il soit bien meilleur que moi. Ce serait un atout majeur, car d’autres escouades, peut-être même plus imposante que notre duo récent, serait à la recherche de la même chose que nous… Auquel cas, il n’y aurait pas trente-six solutions : leur prendre par la force. Ce serait une belle occasion pour moi de me dérouiller un peu, depuis bien longtemps je n’avais plus eu d’adversaire coriace à me mettre sous la dent. D’un autre côté, si la mission venait à être d’une simplicité extrême, je me contenterai d’empocher le pactole, cela demeurait mon principal objectif.

Alors que j’allais m’approcher du vieillard pour lui dire que nous partions et que nous serions de retour au plus vite, j’aperçus une bestiole noire. Elle avait la forme d’un petit renard et se faufilait près de la foule. Que faisait-elle ? J’avais la conviction que cette chose n’était pas naturelle et qu’elle n’approchait pas du vieil homme par hasard… Qu’allait-elle faire ? Vu sa taille, certainement pas l’attaquer… J’interpelais mon nouvel équipier.

    « Eh ! Regarde ce truc. Qu’est-ce que c’est à ton avis ? Il s’approche du vieillard, c’est pas naturel c’truc là hein ? Tu me diras, il a pas l’air bien menaçant… On y va ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[Mission versus rang B] Le parchemin de la jungle [Pv:Yusuke-Seito-Matawa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de la Roche :: Kusa no Kuni-