N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Vive le vent ~ Shinou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 1554

Message(#) Sujet: Vive le vent ~ Shinou Ven 17 Oct 2014 - 17:46


Le calme et la douceur, les belles couleurs et les envoutantes senteurs, l’Hayashi détestait l’hiver qui en général la privait de tous ses régales, elle guetta les arbres sans feuilles, rabattant son regard sur les épineux qui eux étaient les seuls à garder leur splendeur. Un rictus se formait aux coins de ses lèvres, les rois de l’hiver ses sauveurs au parfum contrasté, particulièrement quand on les coupait, c’était exactement le cas aujourd’hui. La raison de sa présence après tout. Ses petites mains cachées sous un gant blanc rejoignaient le sol et bientôt, à la place du majestueux sapin qui venait de tomber, une petite pousse qui sortait quatre épines. Il lui faudrait des années avant d’être en mesure de compenser le roi perdu, un ordre des choses, il fallait savoir laisser sa place, d’ailleurs, en voici un autre…

La genin était proche de l’académie où les mômes apprentis débattaient déjà de leur avenir de légende à la sortie, elle rigola quelque peu en les observant quand ils la doublaient pressé de quitter l’endroit qui serait leur base. La brune ne leur jetterait pas la pierre, elle n’avait jamais été fan de l’endroit et le tout lui faisait penser, qu’elle ne pouvait pas éternellement se errait sans but à travers le village, le temps qu’elle voulait faire passer s’était écoulé et un dossier sous son bras lui rappelait qu’elle était ici pour affaire.

Ses pas la conduisaient alors au centre-ville, où avec intérêt son iris noisette guettait les enseignes de restaurants, comme si elle cherchait quelque chose de précis, ce qui était le cas après tout, il ne fallait pas longtemps pour découvrir sa nouvelle cible. A première vue rien d’exceptionnelle… Il fallait qu’elle aille voir ça de plus près ! Aussi, il n’était pas étonnant qu’elle fut à nouveau à la recherche de quelque chose, disons quelqu’un plutôt. Pas question de s’y aventurer seule, on la repérerait trop vite, une mauvaise chose pour ses négociations futures. Ne jamais investi quelque part sans être sûre ! C’était sa règle et là tout de suite, un associé d’un jour lui tapait dans l’œil.

La brune s’arrangeait un peu en observant son confrère du village de la feuille semblant s’être stoppé sur le menu inscrit sur la pancarte extérieure, à moins qu’il regardait autre chose, mais les probabilités à cette heure de déjeuner lui donnait une chance sur sa théorie. Le mimant tout d’abord sans rien, elle fit mine de s’intéresser à la même chose avant de très vite tourner légèrement sa tête sur le côté, une voix on ne peut plus soigner dans l’intonation, innocemment, tu parles, elle se permettait de l’importuner…

-Tellement de choix… Excusez-moi, mais connaissez-vous l’endroit ? Je crie famine, mais mon estomac ne se décide pas sur ce qui pourrait le remplir.

La fille riait légèrement en finissant sa phrase, une parade au cas où on l’envoyait boulet, ne jamais perdre de son charisme, c’était important ! Si on considérait qu’on en avait de base déjà, m’enfin, inutile de débattre de cela avec une personne comme elle…

-Vous attendez quelqu’un ?

Susurrait-elle presque en observant avec curiosité des iris … mauves ? Autant vite entré dans le vif du sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 318
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Vive le vent ~ Shinou Ven 17 Oct 2014 - 18:33

L'hiver était enfin arrivé, je n'en n'étais pas très heureux en fait. L'hiver c'était bien la période de l'année la plus moisie qui existait, le froid, cette neige abominable. Je ne pouvais pas comprendre pourquoi les gens étaient si excités par cette période comme si elle était magique, exceptionnelle alors que tout ce qu'elle faisait était de nous casser les pieds au plus haut point !
La seule chose positive dans l'hiver, si on pouvait parler de ce point, était que la nuit tombait plus tôt que d'habitude ! Ce point n'était pas pour me déplaire mais au vue de tous les autres points négatif, l'hiver restait une saison de merde !

Je n'avais guère le temps de pleurer davantage sur cette saison, je me préparais pour faire un tour dehors. J'étais habitué à mettre des vêtements plus légers et plus pratique pour le combat rapproché mais à moins que j'avais envie de finir en glaçon.... Je n'avais guère envie que l'on me casse en petit morceau à jeter dans des boissons, je valais mieux que ça !
Ma foi qu'importe, je mis une tenue plus chaude, une tunique plus précisément. Le bandeau qui me servait toujours à couvrir mon œil gauche ne devait pas manquer bien sûr et pour compléter mon style vestimentaire digne des meilleurs couturiers, ou pas, mon katana attaché dans le dos car oui c'était mon petit bébé qui m'accompagnait presque partout. Je disais bien presque partout car vous pouviez bien vous imaginer que j'allais éviter de dormir avec ou encore me laver avec....

Je sortis donc de chez moi dans le village enneigé de Konoha, les mains dans les poches et de mon air naturel nonchalant, pour une fois qu'il allait bien ! Je marchais à travers le village, mon œil valide parcourant de temps en temps le paysage du village.
J'arrivais au centre ville plutôt animé, malgré ce temps de merde. J'observais les différents restaurants et ce qu'ils avaient à proposer pour manger mais rien ne me tentais réellement, je soupirais. J'étais moi-même parfois très compliqué quand il s'agissait de manger quelque chose, comme si je ne pouvais pas tous simplement entrer dans le premier restaurant et me remplir la panse comme il se devait !

Je m'arrêtais devant une pancarte avec les menus écris dessus, je restais un instant planté là devant comme une plante avant que mon attention ne soit attiré par une jeune femme. Mon regard se dirigeait vers elle, je lui scrutais que très rapidement son doux visage. J'affichais un petit sourire de sympathie, après tout je me voyais mal lui cracher à la gueule parce qu'elle m'interpellait !


Non je ne connais pas l'endroit.... Je présume que vous non plus ?

Je gardais un léger sourire sympathique affiché sur mes lèvres mais sa prochaine question ne tarda pas. Elle n'allait pas de main morte, du moins voila la première pensée qui me venait à l'esprit ! Je ne voyais pas qui j'allais attendre, je n'étais pas du genre à aller déjeuner avec quelqu'un ! Je ne pouvais m'empêcher de lâcher un petit rire amusé par la question avant de lui répliquer.

Ooh non ! Je n'attend personne, je cherche juste un endroit où manger.

Je pouvais me douter que cette question n'était pas gratuite, ou si ? Dans tout les cas j'allais devoir surenchérir, loin de là d'avoir des idées bizarres ou déplacées.... J'étais bien trop pur pour ce genre de choses d'ailleurs, ou pas.....

Peut-être avez-vous besoin d'un peu de compagnie ?

Voila une question dites dans toute l'innocence que je reflétais, comme si c'était la chose la plus naturelle au monde. Par contre j'allais avoir l'air con si elle m'envoyait balader, mais après tout elle avait commencée....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 1554

Message(#) Sujet: Re: Vive le vent ~ Shinou Lun 20 Oct 2014 - 4:17


De la compagnie ? C’était exactement ça ! Il comprenait vite et la fille envisageait presque de le recruter pour sa compagnie… M’enfin, là tout de suite, ses affaires l’emmenaient ailleurs, comme le bâtiment qui était sa cible justement. Il n’allait pas lui dire deux fois, même à demi-mot, qu’il était tout à fait disponible pour elle !

-Bien, alors, allons manger ensemble, je vous invite.

Puis quasi aussitôt, elle lui tendait une main en souriant de plus belle.

-Misaki, enchantée, parce que c’est quand même bizarre de s’inviter avec un inconnu comme ça pour un repas, non ?

Ça l’avait faite rire et plus question de perdre du temps, le temps, c’était de l’argent après tout. D’un signe elle l’invitait à la suivre à l’intérieur où son œil de lynx se bloquait sur tous les éléments avantageux ou non du restaurant. Et elle guettait le temps d’attente pour être prise en charge, la rapidité du service quoi… Un vrai requin sous des airs de poisson rouge, on leur proposa un verre au bar le temps de préparer leur table pour deux. Ingénieux, car la salle n’était pas si pleine, mais en agissant ainsi, on les poussait à la consommation. Un bon point ! Elle souriait en rejoignant l’endroit, pour elle le choix fut simple…

-Un verre de cidre s’il vous plait.

Elle ne jurait que par les pommes, un secret pour personne la connaissant, parlant de ça, autant connaitre son complice du jour non ? Et accessoirement récupérer des infos utiles.

-Vous mangez souvent à l’extérieur ? Pardonnez mon indiscrétion, mais je cherche de bonnes adresses, je suis, une fan de la bonne cuisine, mais moi-même, pas très douée pour…

Surtout trop feignante pour toucher une casserole oui ! Une princesse après tout, ses doigts n’étaient pas fait pour ça ! Bref. Son verre lui était servi et comme face à un grand cru, attentive elle observa la couleur et sentait son odeur avant de plonger ses lèvres dedans. Une saveur certes, mais pas tout à fait ça… En même temps, elle était mal placée pour en parler, habituée à la perfection, la sienne. Jamais mieux servi que par soi-même pas vrai ?

-Vous n’êtes pas pressé ? J’aime savourer mes repas, mais je déteste manger seule, sinon, vous acceptez souvent les invitations de parfaites inconnues comme ça ?

Elle le taquinait un peu, rien de méchant. Histoire de patienter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 318
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Vive le vent ~ Shinou Lun 20 Oct 2014 - 15:34

Moi me faire inviter par une femme ? Hmpf en voila une situation bizarre ! Je me demandais bien ce qu'elle avait en tête, se n'était pas tout les jours qu'on avait le droit à être invité pour manger par une jeune demoiselle et qui de surcroît nous invitait ! Je n'allais pas me plaindre, avoir un peu de compagnie agréable n'allait certainement pas me tuer !

Shingen, ravi de vous connaître, Misaki. On ne peut pas dire que c'est commun d'inviter au repas une inconnue, du moins pas pour moi. Je ne sais pas ce qu'il en est pour vous.

J'affichais un sourire amusé avant de la suivre sans plus attendre à l'intérieur du restaurant mais voila que nous étions contraint à faire un tour au bar le temps de préparer notre table, je me retenais de lâcher un soupire et pris place à côté de Misaki à défaut de prendre mes distances ! Je fus étonné de la voir commander le cidre, se n'était pas une boisson très commune ; du moins on voyait pas souvent des gens en boire.
Moi-même je me contentais de commander un simple thé, l'heure n'était pas réellement là pour du saké après tout.


La jeune dame ne chômait pas et aussitôt elle se mit à me poser la première question, je la regardais droit dans les yeux et affichais un léger sourire avant de lui répondre.

Eh bien.... ça m'arrive de temps en temps. Je mange rarement le matin à l'extérieur, je le fais généralement quand je n'ai pas tout de suite faim. Je vous invite à aller faire un tour au restaurant ambulant que vous avez dû certainement croiser au centre ville.

Voila que je faisais discrètement de la pub pour ce brave jackal, il fallait dire que ce qu'il faisait n'était pas degueux, loin de là !En prime on pouvait discuter avec lui et même conclure des marchés avec lui.
Il fallait avouer que ces derniers temps j'avais souvent la flemme de faire moi-même à manger mais comme je ne nageais pas spécialement dans l'argent ou encore, poétiquement dit « je ne chie pas de l'argent ». Je n'étais pas pour autant un grand cuisinier, à vrai dire je savais faire l'essentiel et me nourrir comme il se devait sans crever de faim comme un chien de rue.


Au moins ils ne traînaient pas pour apporter les boissons, c'était déjà un bon point ! Je pris une petite gorgée tout en l'écoutant, je ne pouvais m'empêcher de lâcher un petit rire à ses paroles avant de tourner la tête vers elle, le regard posé sur son visage.

Ne vous en faites pas, je n'ai rien prévu pour la matinée. Nous prendrons le temps qu'il faudra. Je souris puis repris. Disons que c'est la première fois que je me fais aborder de la sorte par une charmante demoiselle.

Mon sourire s'adoucit un peu avant que je ne reprenne une petite gorgée du thé, je repris aussitôt la parole d'un ton amusé.

Et vous, ça vous arrive souvent d'accepter les invitations de parfaits inconnus ? Surtout quand ils ont une lame et un œil en moins ?

Et paf contre taquinage en pleine figure ! Bon d'accord se n'était rien d'exceptionnel ce que j'avais fais mais quand même.... Bref je repris d'un ton plus sérieux.

Plus sérieusement, si vous êtes ici c'est que vous devez être de Konoha.... ou bien une voyageuse qu'on a laissé entrer donc.... En principe je ne devrais pas me méfier de vous, si ? À moins que vous soyez une psychopathe à la recherche d'une nouvelle victime...

Je n'en dis pas plus et ricanais de la connerie que je sortis sur la fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 1554

Message(#) Sujet: Re: Vive le vent ~ Shinou Ven 24 Oct 2014 - 11:54


Au moins une réponse pertinente dans le tas, il parlait d’un restaurant ambulant, à vrai dire, l’info n’était pas très parlante pour la brune, trop vague et non, elle ne voyait pas du quel il lui venait de lui parler, néanmoins, s’il était assez bon pour être cité, elle se devait de le tester.

-Je vois et bien disons que nous avons le point de notre prochain rendez-vous…

Le ton était sérieux, mais un léger son taquin s’y entendait, impossible qu’elle passe à côté d’une bonne affaire, ah ça non ! Quant au reste de la conversation, à un moment, la fille fit une moue face à une de ses remarques… Une psychopathe ? Ouais pas loin, à la recherche de victimes ? Ah ça, non, c’était elles qui se présentaient à elle sans qu’elle ne le demande en général. M’enfin, la kunoichi était loin des monstres sanguinaires, un peu sadique parfois et aux méthodes loufoques, ça certes, l’herbe de son pays natal qui lui était monté à la tête.

-Peut-être qu’avec mon nom tu seras mieux aiguillée sur ma place ici… Je suis une Hayashi et à vrai dire, tout autant shinobi que toi.

Même si, il fallait lui reconnaitre, à regarder la fille, elle en avait tout, sauf l’air. M’enfin, c’était juste que ce n’était pas son emploi à plein temps contrairement à beaucoup d’autres, d’ailleurs, la discussion tournait vers là.

-Cependant, c’est loin d’être mon activité première, tellement trop mal payée ! Mais je suppose que cela doit être courant pour un shinobi d’être plusieurs rôles dans son village ?

Car après tout une vérité certaine était là, leur service n’était pas non-stop indispensable et balayait les cours, faire des courses ou toutes autres conneries dans le genre… Il n’y avait aucune chance pour que la fille accepte de le faire ! Non seulement elle avait un sacré caractère, mais aussi une tête encore plus solide qu’un bois de chêne, pas pour rien qu’elle restait genin et cela malgré une multifonction indéniable. C’était prétentieux à le dire, mais elle l’était après tout.

-Qu’est-il arrivé à ton œil ?

Le criminel devait payer ça. Une question qui n’avait peut-être pas sa place, mais c’était là une déformation professionnelle… Si il y avait bien une chose qu’elle aimait encore plus que s’occuper de ses plantes ou pourrir la vie des autres, c’était joué contre le destin. Les soins lui paraissaient comme une confrontation avec sa mère, une où elle lui susurrait que non, elle n’avait pas tous les droits. Pour preuve, la fille faisait pousser l’impassable là où la terre se voulait stérile, elle balayait la mort aussi souvent que l’occasion lui était donnée si tôt cette dernière menaçait et pour finir, elle aimait modifier ou arranger ce qu’on pensait figer à jamais… Comme les cicatrices ou pire… Elle ne pouvait alors pas s’empêcher de se pencher vers sa nouvelle connaissance, en se plongeant dans son iris unique et mauve, exceptionnellement magnifique… Ce qui la fit grimacer curieusement.

-Je n’ai pas ce genre de couleur en stock… Je t’avoue que c’est la première que je croise une iris comme la tienne, dommage que l’autre se soit perdu.

Elle lui souriait comme de rien n’était, cependant, au fond de son âme elle le savait bien, il était chanceux d’avoir perdu l’autre œil… Sans quoi, il en aurait perdu deux aujourd’hui. Son obsession était la perfection, la fille aimait les pièces uniques de mère nature, mais elle la maudissait d’être plus offrante avec d’autres qu’elle… Aussi elle corrigeait les erreurs de la nature en remettant les choses à leur place. C’est-à-dire ce qu’il y avait de mieux sur elle… Son air d’ange était sans appel, impossible de soupçonner la créateur véritable qui se cachait là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 318
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Vive le vent ~ Shinou Ven 24 Oct 2014 - 13:03

Le mystère sur cette personne était percé, du moins en partie puisqu'il s'avéra qu'elle était une Hayashi. Du moins si on en croyait ses paroles car rien ne l'empêchait de mentir, dans la théorie cela s'entend mais je n'avais pas envie de jouer Monsieur Paranoïaque et la cru sur parole. Je la dévisageais et en effet, elle n'avait rien d'une shinobi dans son apparence mais comme on pouvait si bien dire, il ne faut pas se fier aux apparences. Je la regardais et affichais un sourire.

Eh bien... Un plaisir de rencontrer une Hayashi, je n'ai pas eu l'occasion d'en croiser beaucoup.

Et surtout aucune qui me fait comprendre qu'elle avait envie d'aller manger avec moi, était-ce un rendez-vous ce que nous avions d'ailleurs ? J'avais presque envie de dire non mais la situation était tellement étrange, ma foi je n'en n'allais pas m'en plaindre. Sa présence n'était pas désagréable, bien au contraire. Elle aimait même taquiner, ce qui était plutôt une bonne chose puisque moi-même je pouvais me montrer particulièrement taquin.

Elle marquait un point sur l'activité du shinobi, il était vrai que notre paye n'était pas vraiment la meilleure et au fond si nous existions encore, c'était grâce à la guerre. Au fond il était assez ridicule de la part d'un shinobi de vouloir la paix dans ce monde car il avait forcément perdre son métier et se retrouver dans la rue comme un vieux clodo bon à rien. Ma foi, le monde n'avait jamais été cohérent donc il ne fallait plus s'étonner de quoi que se soit.

Je suppose oui.... Mais je me contente personnellement de faire des missions, je n'ai pas réellement l'envie de jouer au fermier, boulanger ou cuistot.... Je ne suis pas fais pour ça.... Et toi, quel est ton autre rôle au sein du village ?

Je la regardais et affichais un sourire en coin. Ma phrase était une autre façon de dire que je valais mieux que ça, loin de la mépriser ses métiers si noble mais j'avais été formé pour combattre et tuer, pas pour labourer un champ, tripoter de le pâte ou que sais-je encore. J'étais curieux de savoir ce qu'elle faisait en dehors de son métier de shinobi, elle semblait même mettre son métier de shinobi en second plan, du moins si on se fit à son apparence.

Le moment devait bien arriver un jour ou l'autre, elle me questionna au sujet de mon œil. À vrai dire je me demandais quand est-ce qu'elle allait le faire car tout le monde finissait par se poser la question et voulait savoir pourquoi je le cachais sous le bandeau de Shinobi. Mon regard se posait sur mon thé, observant le liquide alors que je remuais légèrement la tasse. Je faisais exprès de rester un instant silencieux pour attiser sa curiosité et la rendre impatiente, peut-être que ça ne servait à rien mais sur le moment, je m'en amusais. Au bout de quelques longues secondes je pris la parole d'un ton calme et lent, il fallait bien prendre son temps pour raconter son histoire !

Eh bien.... Pour tout te dire, c'était durant la guerre entre Suna et Konoha. Je devais faire une mission assez simple durant la guerre, rien de méchant en soit et plutôt ennuyeuse à vrai dire. On avait pas le droit de partir au front mais il fallait bien occuper les jeunes excités pour leur donner l'illusion d'être utile et contribuer à l'effort de guerre.

Je ris doucement à ma dernière phrase avant de reprendre dans le même ton.

Mais mon frère et moi avons été attaqués par des sunajin. Je ne sais pas s'ils avaient préparés une embuscade ou si nous étions au mauvais endroit au mauvais moment.... Tout se fait-il que nous nous sommes défendu tant bien que mal et nous avons même triomphé mais le prix était fort. Mon frère avait été mortellement blessé et mourus peu de temps après à mes côtés.
Pour ma part j'avais été salement amoché mais j'avais survécu, le prix pour moi était mon œil. Après quoi, durant des mois je n'étais plus en capacité de faire grand chose. D'une part à cause de mes blessures physiques mais également par la perte de la personne qui m'était le plus cher dans ma vie, à savoir mon frère....


Le ton s'était quelque peu assombri lorsque je parlais de mon frère, il n'était toujours pas aussi simple d'en parler. Je relevais le regard et posais sur elle en souriant, nul doute qu'elle ne devait pas s'attendre à une telle histoire. J'étais loin de me douter ce qui se tramait dans sa tête et il était fort à parier que si je le savais, j'allais prendre mes distances à son encontre.

Ses dernières paroles m'irritaient beaucoup, elle n'avait pas la couleur de mes yeux en stock ? Elle rigolait ? Qui faisait des stocks de yeux ? J'en avais des questions qui se bousculaient dans ma tête et pour être honnête, je n'étais pas certain que j'avais réellement envie de connaître les réponses. Je laissais un temps mon regard posé sur elle tout en restant silencieux, je m'imaginais sa cave remplie d'étagère sur lesquelles se trouvaient des récipients avec des yeux de diverses couleurs... Sans oublier tous les autres organes.... Une scientifique folle qui tentait de créer l'être parfait pour dépasser la nature, lâchant parfois des rires machiavélique dans sa cave lorsqu'une expérience était un succès.

Ne t'en fais pas pour mon œil.... Je m'y suis habitué et puis... pourquoi le remplacer par un œil ordinaire ?

Je souris, il était vrai que la couleur de mes yeux étaient plutôt exceptionnels, loin de là mon envie de me venter. Sur ce point j'avais été béni par la mère nature bien que je l'aurais maudit si je savais que la femme en face de moi se serait fait plaisir à me les voler si j'avais encore mon œil gauche. L'air de rien, je lui lançais ma question, ben quoi ? Curiosité l'imposait.

Et que fait une si charmante demoiselle comme toi avec des stocks... de yeux ?

On place « Charmante demoiselle » pour ne pas dire « une scientifique folle » et le tour était joué, fin je l'espérais. Je priais que je n'allais pas regretter d'avoir posé la question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 1554

Message(#) Sujet: Re: Vive le vent ~ Shinou Sam 1 Nov 2014 - 6:57


La brune n’était pas franchement surprise par la réponse de son camarade shinobi, beaucoup ne se contentaient que de ce rôle, ce qui la faisait sourire pas mal, vu que tous prônaient la paix la plupart du temps. Enfin, bon elle aimait bien vivre au jour le jour aussi, donc ça lui convenait comme choix de vie et quand il lui posait une question dont la réponse lui semblait évidente, elle se mettait à rire.

-Eh bien, disons, que je suis une sorte de fermière… Puisque l’art de la végétation n’ aucun secret pour moi, autant qu’il me serve à gagner de l’argent, autrement qu’en tuant des gens…

C’était pour la rime dans sa phrase voyons… Il ne fallait pas s’imaginer des trucs… Et quand la suite jetait un froid, la brune elle n’en perdait plus une miette, c’était comme une porte qui s’ouvrait et une voiix derrière qui lui murmurait d’approcher. Il évoquait leurs voisins de Suna, la mort et une histoire banale au final dans leur monde actuel, la fille écoutait en finissant son verre et très vite fut interpellé par une question pertinente.

-Je suis une iryu. Certaines personnes très altruistes font des dons à la science pour aider ou en sauver d’autres.

Dans son cas à elle, concernant son stock, c’était plus des contrats où des bouts d’eux même étaient engagés en cas de non remboursement de la dette qu’ils avaient envers elle… Beaucoup ne comprendraient pas, mais ce n’était pour elle qu’un ordre des choses, rien n’était gratuit, rien. Elle fit comme absente un instant, comme absorbée par les racines qui composaient son passé, des souterrains dans lesquels elle n’aimait pas retourner. Aussi comme à son habitude, elle revenait sur un élément de la conversation qui lui permettrait une pirouette…

-Mais pour le charmante, ça dépend des heures ! Ne crois tu pas que j’ai su apercevoir cette lueur dans ton regard quand j’ai parlé des yeux ?

Elle étouffait à peine un rire alors que le moment de manger était venu, elle signait même, se doutait-il qu’elle était sérieuse ? Peu l’auraient pensé en cas, ça lui donnait le sourire, d’autant quand il camouflait à peine une sorte de demande.

-Si il y a bien une règle universelle chez les hommes, c’est que l’on peut tout faire, tout obtenir tant qu’on y met le prix… Quel genre d’œil peut-être moins ordinaire que celui à l’iris mauve ?

La réponse, elle la connaissait déjà, une évidence, mais une autre était qu’il était mauvais pour ses affaires de le dire clairement, il y aurait plus à négocier si la demande se faisait officielle, dire qu’à la base elle était là pour affaire, certes, mais seulement celles concernant l’art de la table… Le changement de plan était loin de la contrarier et pour le lancer, elle lui ouvrait la voie en se penchant vers lui, souriante…

-Tu sais, même si tu m’avais déjà vu avant, je ne pense pas que tu me reconnaitrais…

Tout ou presque chez elle qui avait changé…

-Connais tu le conte de Blanche neige ?

Son départ à elle qui se situait là…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 318
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Vive le vent ~ Shinou Sam 1 Nov 2014 - 21:35

Je ne pouvais m'empêcher de rire lorsqu'elle disait être une sorte de fermière, je devais repenser à ma première mission où je devais jouer au fermier. Labourer les champs... Rhalalala quelle belle activité pour le physique mais sans plus. Il était évident qu'elle travaillait avec la nature, elle était une hayashi après tout. Je la regardais et souris.

Donc... Je suppose que vous travaillez avec des fruits ?

La question était surtout là pour combler la chose car il avait peu de chance que se ne soit pas le cas, il restait toujours la possibilité qu'elle traitait avec des fleurs mais de là à dire qu'elle était une sorte de fermière ? Peu probable. Au final ça n'avait pas beaucoup d'importance, je n'avais pas réellement envie de faire comme elle ou encore de la dépouiller de ses biens ou bien..... de la faire travailler pour moi.

Au final ma vision d'elle d'une scientifique folle n'était pas si erronée puisqu'elle se penchait sur la science et recevait des dons d'organes, ma foi encore fallait-il vérifier ses dires car s'il avait une chose à savoir c'est que des fous, ou des folles d'ailleurs, il en avait partout. Je lui répondis d'un ton amusé.

Et quel type d'expérience tu fais ?

Bizarrement, je m'attendais à ce qu'elle joue le jeu et me sorte une énorme ânerie mais c'est ce qui pimentait toute la situation. J'avais encore du mal à cerner la personne, devais-je lui faire confiance ou non ? Tout comme j'avais du mal à découvrir ce qu'elle voulait réellement de moi, après tout elle m'avait, indirectement, invitée à manger et une telle chose ne se fait jamais par pur plaisir.

Les paroles qu'elle enchaînait étaient plutôt étonnantes mais je restais silencieux, je me contentais de l'écouter. Il était vrai qu'avec de l'argent on pouvait tout faire, ou presque du moins mais je n'étais pas quelqu'un qui débordait spécialement d'argent. Je n'étais pas pour autant pauvre au point de devoir vivre dans la rue et encore heureux ! Elle ne semblait pas avoir compris pour l'oeil pourtant la chose était simple, une oeil avec un pouvoir donc un dojutsu. La chose était bien entendu impossible car personne n'allait offrir par pur générosité des dojutsu à quelqu'un. Je la regardais puis me penchais vers elle, assez proche d'elle comme si je voulais la tester, sourire aux lèvres.

Je parlais d'un œil avec un pouvoir particulier... Un dojutsu...

J'affichais un sourire amusé, je doutais que cela allais être possible. Je repris aussitôt.

Mais je doute que tu en aies un et... Même si cela était le cas, je ne suis pas très riche donc le prix serait hors norme. J'ai raison ou non ?
À moins qu'il soit possible de... payer autrement qu'avec de l'argent ?


Je ne savais pas dans quoi je m'embarquais mais je sentais que cela n'allait pas être une bonne chose. Je me redressais et l'écoutais lorsqu'elle me parlait d'une histoire au sujet de Blanche neige, était-elle sérieuse ? Je n'en n'avais jamais entendu parler mais je pouvais me douter que cette histoire allait la concerner directement.

Eh bien non, je n'en n'ai jamais entendu parler mais... Je suppose que cela te concerne, non ? Je souris puis repris. Mais je suis curieux de l'entendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 1554

Message(#) Sujet: Re: Vive le vent ~ Shinou Sam 8 Nov 2014 - 22:28


Des fruits ?

-Des pommes plus exactement, j’ai une affection particulière pour ce fruit là.

Elle esquissa un sourire, une longue histoire, mais les siennes en général de sa production personnelle étaient plus mortelles que consommables, une autre histoire, car vu qu’il en venait à ses expériences, elle se devait de le corriger.

-Expérience ? Voilà qui sonne comme savant fou !

Un petit rire, sa paume de main venait tenir son menton et la suite de sa correction venait.

-Ne te méprend pas, je ne fais rien à mes patients que je ne sache maîtriser parfaitement et cela n’a pour but que de les soigner. Je ne fais que reprendre des techniques déjà connues.

Un point vrai, car il y avait une nuance entre ses « patients » et le dû que lui devaient ses « créditeurs », bien sûr, elle n’était pas motivée à s’exprimer là-dessus, ni encore moins sur le fait, que sa principale expérience ambulante, c’était elle... Et un autre s’affichait de sa trempe, il s’approchait pour finir son idée qu’elle avait déjà comprise au fond, son sourire fut différent assez… malsain.

-Un Dojutsu hein ? Pas le genre de chose qu’il est bon de conserver longtemps, le mieux…

Elle susurra plus bas…

-C’est de l’obtenir aussi vite que l’on ne l’implante.

Un sourire s’étira et puisqu’il avait tout compris concernant les tarifs, elle confirmait.

-L’argent est le faible des paiements de ce monde.

Son ton se refaisait normal et bientôt on les servait, étrange tournure que cette rencontre où à la base, elle ne venait que repérer un commerce où faire affaire.

-Pour Blanche neige… Longue histoire que tous ne savent pas bien comprendre, lis la à l’occasion et fais toi ta vision des choses si le cœur t’en dis.

Elle goutait les premières bouchées, sans grand appétit, juste pour analyser la saveur avant de replonger son regard dans celui du drôle d’oiseau qu’elle avait en face. Chaque chose en son temps…

-Je dois faire le tour de plusieurs enseignes, l’occasion rêvée de reprendre notre discussion avec des temps de réflexion à chaque fois, bien sûr, je t’inviterai puisque tu assistes mon travail et pour te rémunérer pour cela, je continuerais à répondre à tes questions.

A voir s’il arriverait à comprendre…
La fille se releva après avoir essuyé ses lèvres, une main le saluait et elle annonçait en retrouvant la sortie…

-Le premier jour de la semaine qui suit, je mangerai à midi chez un certain « Jackal ». Bon appétit !

Elle s’acquittait de la note et la voilà disparue de cette scène étrange…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 318
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Vive le vent ~ Shinou Dim 9 Nov 2014 - 0:19

Au moins la question sur le dojutsu était réglée et comme je pouvais m'attendre, pas d'argent, pas d'oeil. Dommage mais se n'était pas une réelle surprise pour moi. Par contre l'implanter le plus rapidement possible était une chose plutôt... difficile puisque cela sous-entendait qu'il fallait un médicastre avec nous au moment où, par un quelconque miracle, un dojutsu sauvage apparaît ! À moins qu'elle sous-entendait qu'elle était prête à m'aider pour ? Aller savoir, cette femme était tellement bizarre ; pourtant si intrigante et fascinante à la fois !

Dans ce cas le sujet pour l'oeil est réglé.

Je souris et continuais de l'écouter lorsqu'elle me parlait de Blanche neige, moi lire une histoire ? Mouai je n'avais pas particulièrement envie en ce moment, j'avais bien d'autre priorité et puis pourquoi elle ne me la racontait pas ? On avait tout notre temps ! Nous avions été servis par la même occasion, je la regardais puis repris.

Peut-être un jour.... Quand j'aurais moins de choses à faire.

Je souris puis pris une boucher mais c'était avec grande surprise que je devais constater qu'elle voulait déjà partir. Je la regardais sans comprendre pourquoi elle voulait partir, j'affichais un sourire. Pas question que moi-même je parte pour laisser derrière moi la nourriture, j'avais bien trop faim !

Dans ce cas.... Passe une bonne journée et au plaisir de te revoir !

Je la saluais avant qu'elle ne disparaisse définitivement, qu'elle drôle de femme que je n'avais toujours pas su cerner et je n'avais aucune idée en quoi je venais de l'aider. Lui donner un simple nom de restaurant lui avait suffit ? Ma foi qu'importe, j'allais la retrouver très rapidement et j'étais curieux de voir ce que cette retrouvaille allait m'apporter. Il fallait juste prier qu'elle n'était pas prête à faire quelque chose de louche ou qu'elle allait me proposer une chasse au Dojutsu, à ce stade je devais, malheureusement, m'attendre à tout. Du pire au meilleur, tout était possible à mes yeux et mon imagination n'allait certainement pas m'épargner la dedans.

Dans tous les cas l'heure n'était pas à se casser la tête sur ça mais de manger avant de quitter l'établissement pour débuter correctement ma journée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 

Vive le vent ~ Shinou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Feu :: Konohagakure no Satô :: Centre Ville-