AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les trois Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 C'est beau un cochon [Pv Yu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Informations
Grade : Membre de l'ANBU et Chef Akimichi
Messages : 556
Rang : A+


Message(#) Sujet: C'est beau un cochon [Pv Yu] Ven 21 Nov 2014 - 22:16

L’Akimichi était assez fier de son restaurant qui avait pas mal la cote à Konoha. Il était reconnu comme l’une des meilleures saveurs du village et tous les amateurs de viande venaient régulièrement dans son restaurant. Mais maintenant qu’il allait être père, il avait décidé de s’impliquer un peu plus pour son village. Sa vie de restaurateur lui avait toujours convenu jusque-là mais il voulait que son fils soit fier de lui et ne pouvait pas se contenter de cela. Après tout il se sentirait bien con de devoir expliquer à son fils que pendant que les Konahajins partaient combattre à la guerre et contre les furyous lui faisait tourner tranquillement son restaurant.

Après avoir fait part aux différents gradés et à son chef de clan, sa volonté d’être plus impliqué dans les affaires du village, on lui avait confié une tache assez étrange. Sans doute pour voir comment il s’en sortirait et comment il allait bien pouvoir agir. Il semblerait que les gradés avaient un léger souci avec un élève dont il ne savait pas quoi faire, il s’agissait d’un Hyuga qui ne semblait pas s’intéresser. Personne ne savait vraiment comment l’instruire aussi avait on demandé à Chikin de lui faire redescendre les pieds sur terre. Il avait la totale liberté dans les taches à faire pour le Hyuga et justement Chikin lui avait prévu un petit truc avec quelques surprises. Il avait hâte de voir la tête de ce dénommé Yu.

Le binoclard lui avait donné rendez-vous près d’un enclos à cochon, il avait prévu de le faire agir en même temps qu’il parlerait et on verrait si il arrivait à rester concentrer sur plusieurs choses en même temps et cela ferait donc office de premier test. Le Hyuga était plutôt bien habillé avec des vêtements assez clairs ce qui était plutôt dommage pour lui vu ce qui l’attendait comme tache. En tout cas il voulait visiblement bien montrer son appartenance au clan Hyuga comme l’attestait la chevelure du jeune homme. L’Akimichi prononça quelque parole entre deux chips qu’il était en train de manger.

-Bonjour jeune Hyuga Yu. On m’a chargé de commencer à t’évaluer notamment sur les critères psychologiques. Alors je voudrais savoir si tu attends quelque chose en particulier de notre entrevue.

Si il en attendait rien, cela serait limite mieux cela donnerait une marge de manœuvre au restaurant pour pouvoir tester le jeune homme.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang B
Messages : 1137
Rang : B


Message(#) Sujet: Re: C'est beau un cochon [Pv Yu] Dim 23 Nov 2014 - 19:49

Après avoir commencé mon travaille de Ninja voilà que je reçois une lettre d'un sensei. Malgré le fait que j'avais les entrainements de mon père ce dernier les a stoppées net depuis que j'ai changé de rang. Passant de celui étant étudiant à maintenant un homme de terrain. Oui garder des clébards c'est un travailler de terrain. Surtout que de le dire ainsi donne mieux que gardien de toutou. Bon dans la lettre ils ne mettent pas de nom. Pas d'indice seulement un lieu neutre ou le premier rendez vous est. Je souffle. En espèrent que ce dernier soit au moins digne d'intérêt. Je voyais bien le chef des Hyuga pour reprendre ma formation. Rien de plus logique dans un sens qui de mieux qu'un Hyuga pour entrainer un Hyuga, cependant le lieu me laisse septique. Un endroit plus agricole qu'autre chose ne montrais pas la noblesse des hyuga. Marchant en direction du lieu de rendez-vous, je vois ce que l'on peut appeler un type don l'allure montre clairement l'allergie au sale de musculation. Je regarde l'endroit et le lieu semble plutôt en osmose avec la personne qui m'attend. Vous pouvez légèrement deviner qu'en le voyant j'étais devenus blanc. Par chance les hyuga étant plutôt pale de peau cela ne se voit pas. Malgré cela, je reste plutôt un homme respectant l'autorité donc lui dire que se que j'attend de cette rencontre serais de lui faire visiter un club de minceur serais surement trop déplacé. Du moins pour un premier rendez-vous car je ne perd pas espoir de faire revenir cette âme égaré du bon côté:

Ben disons que j'attends plus un Sensei étant du clan Hyuga, cependant j'attends simplement de pouvoir monter à un rang plus élevé. Non pas que je sais que cela n'est pas encore imaginable, mais si arriver à sortir de ce rang de Genin le plus rapidement possible, je ne dirais pas non. Comme vous venez de me nommer je suis Hyuga Yu et vous comment vous nommez vous? Je suppose que vous étant du clan Akimishi. Autant ne pas vous le cacher mes c'est un peu écris sur votre front si l'on peu dire comme moi avec mes yeux.

Bon ben c'est dit, j'ai quand même parlé de ça corpulence. Bon, je n'ai fait mais avec classe puis donner sur le ton de son clan s'il garde ces racines il ne devrait pas vraiment le prendre mal. Enfin peut être. Je prends une bonne respiration puis commence à voir le temps passer. Mon temps est précieux:

Sinon nous faisons quoi ici. Pour un lieu de rencontre il y aurait pue avoir mieux non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Informations
Grade : Membre de l'ANBU et Chef Akimichi
Messages : 556
Rang : A+


Message(#) Sujet: Re: C'est beau un cochon [Pv Yu] Dim 30 Nov 2014 - 14:09

Le genin se mit à réagir exactement comme Chikin l’avait voulu s’est à dire en trainant un peu des pieds et en se demandant ce qu’il pouvait bien faire ici. L’Akimishi écouta le jeune homme aux cheveux blancs compter son but ces aspirations. Ceux-ci étaient somme tous des plus basiques il faut bien le reconnaitre. Devenir admirer de tous et en particulier de son clan, il y en avait des tonnes comme lui, la trentenaire allait devoir le questionner plus profondément sur ses aspirations et sur sa volonté de sortir du statut de genin. Cela s’annonçait assez intense comme première rencontre et cela ne déplaisait pas à l’obèse. Il espérait vraiment de tout cœur pouvoir aider ce genin à se trouver et a savoir quelles étaient ses réelles aspirations. Peut-être que le Hyuga ne se connaissait pas aussi bien lui et le rôle du bincloard était aussi de l’aider à se trouver et à le pousser à se remettre en question à chaque instant car c’est avant tout ça le rôle d’un jonin pour les moins gradé du village. La tache allait bien entendu s’avérer assez compliqué et pour pouvoir instaurer un climat de confiance qui pousse le jeune Yu à se dévoiler un peu plus, Chikin allait devoir faire le premier pas.

-Je m’appelle Akimichi Chikin. J’ai participé à la création du village de Konoha et je suis présent dans les guerres du monde shinobis depuis les Uchiwa et les Senjus. J’ai vu beaucoup de shinobi comme toi s’élever mais les motivations de cette volonté d’ascension peuvent être très différentes suivant les personnes. Certains veulent devenir plus forts pour impressionner une fille et sortir avec. D’autres parce qu’ils ont trouvé une personne qu’ils sont prêtes à protéger de tout leur cœur. Des shinobis veulent la paix universelles tandis que d’autres veulent faire de Konoha la plus grande puissance au monde. Certains veulent se venger, d’autres veulent détruire.

Bien des motivations peuvent t’amener à vouloir t’élever donc qu’est ce qui te motive toi, Hyuga Yu ? Sache qu’il n’y a qu’une seule mauvaise réponse à cette question, c’est celle où tu mens aux autres ou à toi-même.

L’Akimichi espérerait pousser le Hyuga à se dévoiler un peu plus et pour cela il avait également prévu autre chose qui lui permettrait de mieux déterminer quel genre d’individu il avait en face de lui. S’il avait amené le genin ici, c’était aussi pour tester ces réactions face à certaines situations bien particulièrement. Faisant signe à son interlocuteur de le suivre, il y avait une table de prête avec des ustensiles tels qu’une machette et une masse.

-Bon puisque tu es là, et que tu dois aussi prendre ton temps pour réfléchir, tu vas m’aider à nourrir les cochons. Ici tu as tout ce qu’il faut pour aider à la préparation. La nourriture se trouve dans la grosse male à toit de découper et écraser ce qu’il y a dedans pour nourrir les cochons.

A l’intérieur de cette malle se trouvait trois corps nus dont Yu allait devoir s’occuper. Le premier cadavre était celui d’un homme dont le crane avait été explosé par un objet contendant, on pouvait trouver des petits morceaux de sa cervelles répartit un peu partout dans la malle. Le second cadavre était celui d’une femme brune aux longs cheveux et plutôt jolie, son ventre avait vraisemblablement été transpercé par un sabre et du sang avait un peu coulé. Des boyaux sortaient de manière assez visible de son corps. Enfin le dernier cadavre était celui d’un homme, on pouvait y voir la trace d’une arme tranchante au niveau de l’œil droit de l’homme et de son poumon gauche.

Cela permettrait à Chikin de voir quels seraient les réactions de Yu, serait-il dégoûté, le ferait-il sans broncher. Poserait il des questions et surtout la vision de ces trois cadavres, influencera t’elle sur la sincérité du jeune homme En tous les cas, l’Hyuga devait être préparé à la mort et à faire disparaître des cadavres lorsque cela serait nécessaire. En cela les cochons pouvaient être très utiles car ils avaient la capacité de pouvoir dissoudre même les os, une belle leçon donc pour une première rencontre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang B
Messages : 1137
Rang : B


Message(#) Sujet: Re: C'est beau un cochon [Pv Yu] Lun 1 Déc 2014 - 15:01

Mes motivations? Pourquoi vouloir devenir plus puissant? Simplement par ce que le clan Hyuga est un des clans les plus puissants. Nous sommes arrivés dans ce monde pour une seule chose devenir fort et étant dans ce village l'utiliser pour défendre ses terres. Je le regarde puis écoute ce qu'il dit. Il a donc participé à toutes les guerres du pays. Connue les Uchiwa qui est en outre malgré leur extinction un des clans entrant plutôt dans mon estime. Il donne plusieurs raisons de vouloir de la force et en attend qu'une réponse:

Pourquoi je veux devenir fort. Surement par se que mes gènes sont faite pour ça. Le clan Hyuga étant un clan de noble quelle raison de plus il faut avoir pour vouloir monter dans l'échelon de son village.

La réponse fut brèf, mais je n'en ai pas vraiment d'autre. Commençant à être impatient, je vois que mon dis sensei commence à découvrir trois cadavres d'une sorte de gros sac. Des corps ayant il semble subit les coups de l'affrontement. Chacun a des blessures mortelles différentes mais tousse provenant d'arme blanche. Je regarde les corps, une odeur immonde s'y sort. Mon père m'a entrainé à ce genre de situation. Je n'ai simplement qu'à me remémorer la situation. L'approchant, je regarde les corps de plus prêt, puis d'un coup reculant de quelques pas je me mets à vomir. L'odeur est immonde et la vue n'a rien de vraiment plaisant. On m'a entrainé pour ce genre de situation certes. Mais je n'en ai jamais étais exposé. Les corps morts je n'en ai jamais vue. Je ne pense vraiment pas que cela peut avoir un tel impact sur mon propre organisme. Je reprends donc le contrôle de moi, je m'approche, puis attends un peu. J'assimile la situation afin qu'elle ne m'atteigne pas physiquement et psychologiquement. Je ne peux laisser une vue de moi aussi ridicule. J'avance puis mon maître se met à me dire que ces corps devaient nourrir les animaux. Réfléchissant à la situation, je me mets à prendre un Kunai puis je me mets à le planter dans l'articulation du bras gauche de la jeune femme puis dis:

Couper au niveau des articulations est la façon ma plus simple de découpe n'importe quelle viande, l'homme ne fait pas l'exception à cette règles. Je n'ai pas de couteau à dent cela serait plus simple pour faire des morceaux. Cependant c'est faisable quand même avec un simple Kunai encore plus si l'on mélange ce dernier avec du chakra. Même pour une personne la maitrisant de manière minime. Cependant plusieurs choses me gênent.

De là, j'attends, je regarde les corps puis les animaux. Détruire toutes traces du corps en les faisant manger par ces bêtes me semblent plus que faisable. Cependant cela me gêne tout de même:

Cependant plusieurs choses étiques me poses problèmes. Le premier étant simple. Si vous avez amenez ses corps c'est que ses derniers ne sont pas des hommes dont l'on doit cacher l'identité à tout pris. Ce sont donc durement des personnes ayant de la famille ou des proches ennemies ou pas les vivants ont le droit de pleurer leurs morts. Je comprends que l'on doit le faire sous certaines conditions. Mais là? Es vraiment utile? La seconde chose c'est ses bêtes. Etant dans le village elles serviront surement à nourrir des habitants du village. Je me vois mal nourrir des animaux servant plus tard à nourrir des hommes du village. Vous imaginez vous un restaurant dire. Ici nous servant des cochons nourrir par de la chaire.

Il me semblait suffisant et continuer ainsi ne me semble pas vraiment étique. Que se soit pour la réputation du village comme pour la mienne. Oui je suis un homme difficile, mais bon. C'est ainsi. Je ne pense pas cela bon et même si j'outrepasse les règles tempis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Informations
Grade : Membre de l'ANBU et Chef Akimichi
Messages : 556
Rang : A+


Message(#) Sujet: Re: C'est beau un cochon [Pv Yu] Mer 17 Déc 2014 - 1:22

Chikin était un homme assez simple, sa vie consistait à manger et cuisiné pour les gens, les rendant ainsi plus heureux. Il avait pris la décision de s’impliquer un peu plus dans les affaires du village afin de pouvoir rendre son fils fier de lui et de lui construire un avenir meilleur. Les motivations de l’Akimichi étaient donc assez profondément ancrées en lui, il savait ce qu’il voulait et pourquoi il le voulait. La réponse de l’Hyuga n’était franchement pas celle qu’il attendait, on aurait dit qu’il avait été formaté par des expériences précédentes et qu’il devait tout simplement répondre ainsi. L’Akimichi ne pouvait s’empêcher de ressentir une certaine frustration en entendant ces paroles, Yu semblait vide à l’intérieur de lui-même. Il serait sans doute un excellent atout pour le village pour tout ce qui consisterait à des missions standards mais il ne ferait jamais un grand politicien ou diplomate. Ce jeune homme semblait être fait pour combattre et tuer. S’il avait été vraiment formaté par les Hyuga pour pouvoir penser ainsi alors le jeune homme se demandait bien ce que ceux-ci pouvaient avoir dans la tête. C’était en tout cas une rencontre très étrange pour le restaurateur, il ne se voyait pas élever son enfant dans un tel environnement après tout. Il avait même du mal à supporter la personnalité de ce gars. Konoha avait été créé pour pouvoir permettre aux shinobis d’agir plus librement et de moins craindre pour leurs vies.

Perplexe, le jonin attendit de voir ce qu’allait bien pouvoir lui réserver la suite des évènements notamment avec les cadavres, il espère voir un étincelle qu’il pourrait déceler comme étant de l’humanité. Il avait volontairement choisi ces cadavres afin de voir quel serait la réaction du genin, l’Akimichi se mit à sourire discrètement, au moins il ne se mettait pas à la tache directement cela était plutôt un bon début. Après un petit temps de concentration le genin expliqua la procédure de découpage de cadavre de manière très méthodique, cela démontrait qu’il avait appris à savoir par cœur les choses et à bien les détailler. Cela pouvait être les qualités d’un bon ninja cependant dans ce cas que ferait-il si il se retrouvait fasse à une situation qu’il ne pourrait maitriser et durant laquelle il n’aurait pas ce temps d’adaptation. Ce formatage était vraiment d’une stupidité sans nom. D’une certaine manière c’est comme si ce genin ‘avait pas d’âme ce qui était un peu flippant pour l’obèse du village.

Soudain l’impensable se produisit, Yu émit une opinion. Deux choses contrariait le jeune homme, la première c’était l’identité des cadavres, le Hyuga semblait vraiment compatir aux pauvres sorts de malheureux. Après tout ce qu’il avait pu voir le membre de l’anbu en fut réellement impressionné et surtout très surpris de voir le jeune homme émettre une telle opinion. La seconde chose était par rapport aux cochons qui allaient nourrir les gens du village.

-Haha je vois tes questions sont justifiées. En ce qui concerne l’identité de nos trois cadavres, tu es plutôt utopique. Tu penses qu’il se passera quoi si nous ramenons ces trois personnes à leur famille. Nous remercierons t’elles ou penseront elles que nous avons assassinés ces gens ? Il y a des moments ou pour les besoins de la mission et du village, il faut pouvoir faire disparaitre les cadavres et faire en sorte que ces personnes soient juste disparues. Une personne qui disparait peut avoir de nombreuses raisons de le faire. Un proche malade, une paye qui ne serait pas assez bonne. Tu peux mettre en danger de nombreuses personnes en rendant publiques l’identité de ces corps. De plus, certaines personnes n’ont pas d’amis ou de famille et c’est pour cela qu’elle vive de pillage. De nombreuses explications peuvent exister a ce fait.

Il se racla la gorge pour enchainer.

-Ces cochons ont des maladies génétiques. Il rendrait de base n’importe qui malade, ils servent également d’appât pour d’éventuels voleurs.

Maintenant qu’il avait fini toutes ces explications il en vint a poser une nouvelle question au jeune Hyuga.

Vers quel type de mission te destines-tu en tant que Shinobi ? Espionnage, Assassinat politique. Si tu étais gradé comme tu le souhaites quel type de vie mènerais-tu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang B
Messages : 1137
Rang : B


Message(#) Sujet: Re: C'est beau un cochon [Pv Yu] Jeu 18 Déc 2014 - 13:14

Ses animaux sont donc déjà impossibles à donner à des hommes, sauf si l'on veut les empoisonner. Intéressant. Puis ses hommes sont donc des personnes dont l'intérêt de les savoirs disparu ne peut qu'être un avantage. Je regarde l'Akimishi puis réponds:

Je vois, je voulais simplement savoir ça.

Prenant mon Kunai, je plante donc l'arme entre les os du bras affin de le sectionner en deux. Je continue mon travail tout en écoutant mon maître. Que sera ma vie quand j'aurais une place dans le haut du panier. Quel genre de vie je vais avoir quand j'aurais atteint cet objectif. À vrai dire je ne me suis pas vraiment posé la question. Je ne savais pas vraiment ce que je voudrais faire. Continuant ma tâche en nourrissant les cochons, je me mets à lui répondre:

Je ferais ce que je suis le plus apte à faire. Si la collecte d'informations est mon créneau je ferai l'espion. Si c'est l'assassina. Je tuerais. Cela jusqu'à que l'on m'accorde toujours et encore un rang au dessus jusqu'à atteindre le haut du panier. Un ninja n'est-il pas l'arme de son village? Je suis un Ninja et donc je me dois de mettre ma force pour le pays que je défends.

C'est ainsi que l'on m'a entraîné et c'est ainsi que je suis. Le digne fils de son père, un héritier ne cherchant à réfléchir seulement quand il le faut. Je le regarde et repense à ma sœur. Elle-même devait me voir ainsi. Je ne peux faire autrement. Quiconque peut être une potentielle menace. La politique, les hommes. J'ai confiance en Konoha et au Clan Hyuga, leurs idéaux et leur précepte. Cependant je vois les gens bien autrement. J'ai fait une promesse. Je me dois de la tenir. Je regarde Mon nouveau sensei puis dis:

Nous sommes tousses tenus à des obligations. Vous vous êtes tenus de m'enseigner et moi d'écouter vos conseils. Vous avez surement d'autres responsabilités derrière. Chacun de nous devons tenir nos rôles. Quelle que soit la difficulté de ce dernier. Pour moi, je dois. Non, je suis obligé de devenir fort. De monter toujours et encore les échelons. Ainsi que vous vous devez me donner les armes pour y arriver. Puis vous faire confiance pour ça?

De là, le premier corps fut totalement coupé prenant le premier plastic je balance tous les morceaux de chaire et d'os dans l'enclos des animaux ce qui les colore de rouge. J'attends quelque temps que ses derniers effacent. Sans le regarder voyant la fin du spectacle, je me mets à dire:

Vous avez vue comment je fais, il en reste encore deux. Pouvez-vous me montrer comment je peux m'améliorer?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Informations
Grade : Membre de l'ANBU et Chef Akimichi
Messages : 556
Rang : A+


Message(#) Sujet: Re: C'est beau un cochon [Pv Yu] Dim 11 Jan 2015 - 18:51

Chikin regardait attentivement son élève, il était légèrement anxieux au sujet de celui-ci mais commençait à mieux le cerner ce qui était une très bonne chose. Visiblement le Hyuuga s’était préparé à devenir un vrai soldat, cela désolait un peu l’Akimichi mais au moins le genin avait ses propres opinions et il n’agissait pas tel au automate, c’était justement ce que le binoclard voulait voir. Il semblait réfléchir aux questions de l’Akimichi comme si on lui présentait les choses sous une nouvelle forme. C’était assez étrange à observer, il faut bien l’avouer et ceci d’autant plus que le garçon aux cheveux blancs s’efforçait de s’acquitter de la tâche qui lui avait été confié.

Visiblement Yu tenait avant tout à devenir un bon shinobi sans se soucier vraiment de la politique il ferait sans doute un shinobi efficace et précieux entre de bonnes mains lais également un homme redoutable entre de mauvaises mains. L’avenir de ce genin était véritablement tout tracer, il allait accomplir son devoir de shinobi quoi qu’il arrive et sans se soucier des enjeux philosophiques que peut amener la voie du ninja. Etait-ce une bonne ou une mauvaise chose, cela l’Akimichi n’en savait rien, il le verrait forcément par la suite. Mais une chose était sûr, il fallait une personne pour accompagner l’Hyuga dans sa quête de pouvoir, une sorte de mentor qui lui montrerait le chemin pour devenir plus fort et plus efficace pour le village.

-Ecoute Yu, dans ta vie de shinobi tu seras amené à progresser et a évolué avec le temps. Etre shinobi ce n’est pas seulement accomplir une mission pour le village ou faire son devoir, c’est aussi savoir quand agir comment agir. Chacune de tes décisions pourra jouer un rôle sur ta vie mais aussi sur celles de tes compagnons. Parfois, cela peut même influé sur le village entier.

Il regarda, le jeune homme, celui-ci avait du potentiel, il faudrait simplement l’éduquer un peu et pouvoir voir ensuite ce qu’il ferait. Il serait maintenant intéressant de le voir en situation.

-Découpé ses corps n’a pas vraiment de secret pour toi et j’ai déjà vu ce que je voulais voir, se fut en tout cas très instructif pour moi de te rencontrer dans une telle situation. Nous irons en mission prochainement ne t’inquiètes pas. Je te ferais progressé et tu deviendras plus fort.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

C'est beau un cochon [Pv Yu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Pays du Feu :: Hi no Kuni :: Forêt de Hi no Kuni-