N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Quand l'eau rencontre le feu (Pv Hachi Taku)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Jônin
Messages : 598
Rang : S

Message(#) Sujet: Quand l'eau rencontre le feu (Pv Hachi Taku) Mar 27 Déc 2011 - 14:06

Une journée d'automne presque comme les autres. Les récents événements au village avait jeté un léger froid au village. Teichirô emmené par des kirijins... Mais où allaient les choses ? Nikkou s'en rappelait encore de cette mission diplomatique qu'il avait effectué en sa présence. Comment le mizukage les avait traité, aussi froidement que le petit nuage de glace sur lequel il s'était présenté la première fois. Même s'il était légèrement plus jeune que lui, Nikkou le respectait de par son poste. Cependant, la froideur avec laquelle ils les avaient reçu n'avait pas laissé le sensei du jônin, alors genin à ce moment là, indifférent. Une odeur de cendre commença à envahir le nez du jeune homme, se rappelant alors ce qui s'était passé deux ans plus tôt. La guerre était passé par là et avait prit une personne qui lui était chère. Aujourd'hui la tension entre les deux villages était une poudrière prête à prendre feu à n'importe quel moment.
Mais cela n'avait rien avoir avec ce que faisait le konohajin aujourd'hui, s'occupant juste de patrouiller les alentours, sans qu'on lui au préalable demandé de le faire. Ceci n'était en faite qu'un prétexte pour aller retrouver un peu le calme de la nature, ou plutôt ce qu'il en restait, dévastée par une catastrophe il y a peu. Le ciel était nuageux, et l'air ambiant légèrement humide. Le vent lui se contentait de souffler les cendres d'arbres ou de feuilles mortes.
Soudain, il entendit un bruit, un craquement de branche non loin de sa position. Patrouillant autour du village, il se disait qu'il allait voir de quoi il s'agissait, en bon patrouilleur qu'il était. Kunai à la main, et prêt à se battre, c'est alors qu'il tomba nez à nez avec un homme qui passait par là. Il le regarda d'abord bêtement, continuant de se méfier. Etant assez éloigné de la route principale, ce type lui semblait louche.

_ Qui es-tu ? Que fais-tu ici ?

Nikkou prit alors le temps d'examiner le type en face de lui. Un bob sur la tête, des cheveux blonds en bataille... Le cœur de Nikkou commença à battre plus vite sous l'adrénaline. Reprenant son sang froid, il rangea son Kunai, se disant qu'il valait mieux éviter un conflit pour le moment.

_ Tu as de la chance d'être tombé sur moi car quelqu'un d'autres aurait peut être cru que tu espionnais les environs... A moins que ce ne soit effectivement le cas.

Le konohajin voulait éviter le conflit, mais la prudence n'était jamais en trop. S'il était effectivement venu faire du repérage, il fallait essayer de le vérifier. Cependant, vu que ce n'était pas de son ressort, si jamais Nikkou jugeait que ce type au bob n'était là que par hasard, il lui ficherait la paix. De toutes les manières, au moindre problème c'est ce dernier qui aurait à s'en faire. Les environs étaient étroitement surveillés et le jeune homme pouvait se défendre. En revanche, l'inconnu n'avait pas l'air très troublé par ce qui se passait. Il semblait calme et décontracté...
*Ce type... C'est louche quand même mais en même temps... J'ai pas vraiment envie d'avoir des problèmes. Restons en là. *
Commençant à se détendre, Nikkou se montra moins méfiant, mais en restant tout de même sur ses gardes. Chose normal lorsque l'on croisait un inconnu dans un endroit aussi improbable. Il décida alors d'en apprendre un peu plus sur la chose.

_ Ca aurait été un peu plus simple de prendre la route non ? J'espère que tu n'es pas un chasseur, ils sont très mal vus par ici.

Une question qui prenait tout son sens, mais sur un ton beaucoup plus neutre. Une conversation ne tuait personne non ? A moins que la personne qui soit en face de vous ne vienne que pour vous tuer expressément. Dans ce cas, la seule conversation qu'il y aurait eu aurait été l'odeur du sang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 110
Rang : Ici

Message(#) Sujet: Re: Quand l'eau rencontre le feu (Pv Hachi Taku) Mar 27 Déc 2011 - 15:58

Taku se promenait tranquillement dans les bois du pays du feu, se remémorant la récente aventure qu’il venait de vivre avec cette jeune kunoishi répondant au nom de Leara. Ils s’étaient rencontré d’une façon bien singulière et avaient dû faire équipe ensemble le temps d’une mission. Ils avaient bien appris à se connaitre durant ce laps de temps et Taku espérait d’ailleurs la revoir bientôt, cette rencontre lui avait vraiment plus.

Malheureusement pendant qu’il était plongé dans ses pensées, il ne s’aperçut pas de la présence qui s’avançait dangereusement dans sa direction, du moins il percuta un peu tard, trop tard pour préparer une éventuelle riposte en cas d’attaque en tous cas. De ce fait, il ne bougea pas et fut légèrement surpris quand un individu apparut soudainement devant lui, kunai en main et lui demanda ;

- Qui es-tu ? Que fais-tu ici ?

Ils se dévisagèrent rapidement sans que l’un ne dise quoi que ce soit. Le ninja qui lui faisait face, car s’en était vraisemblablement un, ne semblait cependant pas vraiment menaçant. Etant de taille moyenne, il possédait des petits yeux sur un visage assez fin. Une mèche châtaine se balançait doucement sur son front au gré du vent, un homme à l’allure tous ce qu’il avait de plus sympathique en somme. Taku décida donc de lui répondre avec son plus beau sourire :

- Je m’appelle Hachi Taku, enchanté ♫

Pourquoi lui avait-il révéler inconsciemment son véritable nom, et pas un nom d’emprunt comme la dernière fois ? Mystère, même lui ne pouvait pas justifier tous ces actes parfois, mais cet homme lui inspirait confiance.

- Tu as de la chance d'être tombé sur moi car quelqu'un d'autres aurait peut-être cru que tu espionnais les environs... A moins que ce ne soit effectivement le cas

Cet homme lui semblait vraiment sur le qui-vive, Il décida alors de ne pas montrer de signes ostentatoires et de rester calme afin de détendre son interlocuteur.

- Nan bien sûr que nan, je rentrais juste chez moi …

- Ça aurait été un peu plus simple de prendre la route non ? J'espère que tu n'es pas un chasseur, ils sont très mal vus par ici.

Pas de chance, c’était justement l’excuse que comptait donner Taku ! Il dut improviser. De toute façon au vue de son accoutrement et sans armes apparente, il aurait eu du mal à tenir ce mensonge. Oh et puis au point où il en était maintenant que l’homme connaissait sa véritable identité, autant continuer la carte de la franchise.

- Chasseur ? Loin de moi cette idée farfelu ! Je ne suis qu’un humble marchand bien loin de sa demeure, et je ne prends pas la route principale car les voleurs et autre malfrats y sont fréquent, je ne voudrais pas me faire attraper !

Il n'avait pas pu s'empêcher de mentir finalement. Mais il n'allait pas lui dire d'où il venait non plus, il n'était pas suicidaire.

- Mais avec quelqu’un comme vous à mes côtés, je craindrais moins de m’y aventurer … vous avez un prénom je suppose ?

Mais qu’est-ce qu’il fabriquait ? Il venait de croiser un ninja qui venait probablement de Konoha, et tout ce qu’il trouvait à faire c’était lui demander de l’accompagner ?? Nan mais franchement … Il n’avait pas été malin sur ce coup-là …

L’homme fut surpris de la réponse, il ne s’attendait surement pas à ça ! Taku attendit sa réponse avec un mélange de crainte et d’excitation. Décidemment ces récentes activités commençaient à lui monter à la tête, et il avait besoin d’adrénaline et de danger. Le ninja allait-il accepter sa requête ?

La réponse ne se fit pas attendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Jônin
Messages : 598
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Quand l'eau rencontre le feu (Pv Hachi Taku) Mar 27 Déc 2011 - 22:32

Le type au bob... Un marchand. Du moins c'est ce qu'il disait. Nikkou ne pouvait pas s'empêcher d'être méfiant. C'est alors que cet étrange individu qui avait finalement un nom, Hashi Taku, lui demandait de l'accompagner. Se grattant la tête, le jeune homme décida de tirer tout cela au clair. Acceptant la proposition il lui fit signe de passer devant pour revenir vers le chemin principal. De toute façon, si ce type était un marchant, le jeune jônin avait pour devoir de le protéger.

_ Je m'appelle Masao Nikkou, je viens de Konoha comme tu peux le voir sur mon bandeau frontal. Alors comme ça vous rentrez chez vous... Vous venez du pays du feu ? En tant que marchand vous vendez quoi comme produit ?

Le konohajin lâcha tout ceci sur un ton le plus nonchalant possible, en évitant tout de même l'exagération. Il ne fallait pas non plus que ses questions prennent la forme d'un interrogatoire en règle. Il fallait la jouer douce. Si le mec au bob lui mentait, on pouvait être sûr que ce dernier aurait du soucis à se faire. La conséquence serait immédiate : faire un tour à Konoha pour un véritable interrogatoire. Mais les deux hommes n'en étaient pas encore là.

_ En tout cas vous êtes un original vous, c'est rare que des gens passent ailleurs que par la route principale... Mais c'est un choix tout de même judicieux.

Comme dit l'expression : taper sur la queue pour voir si la tête bouge. C'est ce que Nikkou était en train d'appliquer en ce moment. Il ne pouvait s'empêcher de se poser des questions. Et dire qu'au début, le jeune homme ne patrouillait pas réellement les environs, et voilà qu'il tombe sur un « intrus » inattendu. Cela ne l'arrangeait pas mais le jônin ne plaisantait jamais avec la sécurité du village. Cette dernière passait avant tout. Le village de Konoha faisait parti des choses que le jeune homme s'était juré de protéger à tout prix.
Continuant de le suivre, il se demanda alors combien de temps tout ceci allait durer. En tout cas, quelque chose ne tournait pas rond. Il pouvait aussi bien être un marchand d'objet voler. C'est alors que Nikkou eut une idée

_ Vous auriez pu demander les services de notre village pour vous escorter. On vous aurait certainement envoyé du monde pour ça. Sauf si votre marchandise est quelque chose qui serait... disons... illégale ? Je pense qu'on devrait quand même faire un tour à Konoha avant, histoire de vérifier. Si ce n'est qu'un malentendu, on vous laissera partir et je me chargerai personnellement de votre escorte. Comprenez moi, je croise quelqu'un comme vous en dehors de la route, chose pas très fréquente. C'est mon devoir de vérifier.

Un sourire se dessina sur son visage. Tout allait certainement se jouer maintenant. Si c'était vraiment un marchand, et honnête, il n'y aurait pas de problème et Hashi Taku accepterait de le suivre jusqu'au village. En revanche dans le cas contraire, la journée risquait de devenir plus agitée que prévu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 110
Rang : Ici

Message(#) Sujet: Re: Quand l'eau rencontre le feu (Pv Hachi Taku) Sam 7 Jan 2012 - 9:19

Et voila, maintenant il était bien dans la merde. Nan vraiment la journée ne pouvait pas mieux se terminer. Qu’espérait-il en lui demandant de l’escorter ! Gagner du temps ? Il avait été un peu trop téméraire et parfois il est mauvais de changer certaines habitudes. Ce ninja le mitraillait de questions, auquel il ne répondait qu’évasivement. Quand finalement celui-ci finit par être convaincu que notre bon vieux Taku transportait de la marchandise illégale ! Quand même ! Lui qui se battait tout les jours pour vendre ses affaires à Kiri ! C’était un peu fort sa ! Il avait même apparemment la ferme intention désormais de l’emmener à Konoha s’il ne lui montrait pas sa marchandise ! Il était donc près à faire des heures de marche en ses inverse rien que pour vérifier un tout petit détail ? Juste, « au cas où » ? En voila un ninja exemplaire ! Le genre de type qui remplit fidèlement ses missions, à n’importe quel prix pour protéger le village. Un homme tout ce qu’il paraissait de plus sincère en somme, mais Taku ne pouvait malheureusement pas s’extasier, le temps lui était compter et le regard insistant de son interlocuteur le poussais à vite trouver une réponse …

- Konoha ? Pfiou ! C’est à plusieurs kilomètres à l’ouest sa nan ? Ce n’est pas du tout dans ma direction ! Mais … Si vous voulez voir ma marchandise, c’est à votre guise !

Il se mit à déballer alors toutes sortes de choses de sa grande cape ; kunais, shurikens, parchemins et autres matériels … plus le pack du parfait petit ninja que celui du parfait petit marchand, d’ailleurs il n’y avait pas non plus de quoi non plus casser trois pattes à un canard. Et devant le visage interrogateur du Konohajin, il eu la réponse parfaite.

- J’avoue qu’aujourd’hui les affaires ont plutôt bien marché pour moi, j’ai presque tout vendu !

Il remballa délicatement ses affaires dans sa longue cape et regardas le ninja qui lui faisait face. Nan décidemment il avait une tête qui lui revenait bien, ce type. C’est pourquoi en le regardant droit dans les yeux, il lui dit :

- En fait, je suis un marchand de Kiri.

Taku savait que depuis le début le ninja le trouvait louche, il espérait donc qu’en lui balançant une grosse information, sa soif de curiosité serait étanchée en un coup un seul.

- Et si je n’ais pas demandé d’aide à votre village c’est justement parce que je suis de Kiri. Je ne vais pas vous apprendre les tensions qui existe entre nos deux pays n’est-ce pas ? Mais franchement, moi sa me concerne pas. J’ai des clients ici et je les fournis même si je risque de me faire attraper, comme maintenant.

Un mélange de stupéfaction et de colère se dessinait sur le visage de l’homme qui lui faisait face. Vexé le bonhomme ? S’il aurait su, il n’aurait pas accompagné cette femme au pays du feu, voila le résultat maintenant … Quoi que ... En fait il y serait allez quand même de toutes façon !

- Maintenant c’est simple ! Soit vous me ramener de force à Konoha, et tout marchand que je suis-je serais obliger de me défendre, soit vous n’avez rien vu et nous repartons chacun de notre côté, sans faire d’histoire. Ou alors, on peut toujours regarder au dessus de ces querelles de villages et passer outre pour privilégier le côté humain. Personnellement je suis pour la dernière. Ben sûr ces propositions doivent vous semblez idiote vu ma position actuelle, mais je vous demanderais quand même ... de bien réfléchir ... avant de répondre.

Le visage de Taku tomba dans l’ombre. Il semblait que la forêt elle-même retenait son souffle. Bien sur ses appuis, il était paré à toute éventualités, toute attaques, il sentait le moindre souffle d’air sur sa peau, bref, il était prêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Jônin
Messages : 598
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Quand l'eau rencontre le feu (Pv Hachi Taku) Sam 4 Fév 2012 - 19:08

L'homme au chapeau commença alors à s'emporter en prétextant plusieurs choses. Il montra ce qui restait de sa marchandise, autrement dit des outils shinobis, et lança que les affaires avaient plutôt bien marchés. Cependant, Nikkou était tout de même encore septique et se posait encore des questions. Il pouvait très bien être un shinobi. Mais finalement, il avoua que c'était un marchand de Kiri. Le jônin ne savait plus quoi penser de tout ça. Il ne savait pas si le type au bob disait la vérité, mais s'il voulait l'embrouiller, il venait de réussir son coup avec brio. Réfléchissant à toute vitesse, le jeune homme essaya de bien analyser la situation. En revanche, le ton commençait à monter.

_ Un marchand de Kiri... Je vois. Je ne vais pas te cacher que j'ai des doutes concernant tout ça mais bon. Qu'ai-je à gagner de te ramener de force à Konoha ?


Continuant à réfléchir sur le sujet, il réalisa que c'était stupide de continuer à s'obstiner là dessus. De toute façon une délégation de Kiri était déjà venu à Konoha. Ils savent ce qui se passe dans le coin, comment est le village et quels sont ses entrées. Et s'il le laissait partir, les deux villages pourraient prolonger la paix un peu plus longtemps. Mais en même temps, si l'homme possédait des informations importantes, cela risquait de mettre en péril le village.

_ Je suis quand même persuadé que tu n'es pas un marchand... Même si je ne peux pas le prouver, et avec ce que tu viens de me dire, je suis certains que tu es un kirijin. De toute façon peu importe.

Oui, Nikkou venait de prendre sa décision. De toute façon, il n'avait pas dû aller bien loin. Avec toutes les patrouilles et surtout le fait qu'apparemment, il ne venait pas du village, il ne devait pas avoir appris grand chose. En tout cas le jeune homme espérait sincèrement qu'il ne faisait pas une erreur en faisant cela.

_ Ok. Je te laisse partir... Si tu es un shinobi de Kiri, mets ça sur le compte que pour moi, la paix prime avant tout, même si elle risque à tout moment d'éclater... Mais tu as intérêt à ne pas revenir, tu n'auras pas la même chance deux fois. Compte sur moi là dessus.

Tournant les talons, le konohajin rentra au village pour faire son rapport. Dans celui-ci, il indiquerait seulement qu'il avait vu un individu louche en donnant sa description au cas où il serait amené à revenir par ici. Le jeune homme savait que c'était la meilleure chose à faire, même si un énorme doute subsistait encore. Dans ce genre de cas, surtout quand les relations entre deux nations n'étaient pas clairs, il était toujours difficile de savoir comment agir. Même quand il s'agit d'un ninja errant ou autre. Quand les intentions de la personne en face n'est pas clair, savoir quoi faire reste une question très difficile. Pourvu qu'il ait fait le bon choix...
*Pourvu que j'ai fais le bon choix... *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Quand l'eau rencontre le feu (Pv Hachi Taku)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Feu :: Hi no Kuni :: Forêt de Hi no Kuni-