N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 L'astre de la Nuit [PV-Nikkou]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Konoha
avatar
Informations
Grade : Jônin
Messages : 480
Rang : S

Message(#) Sujet: L'astre de la Nuit [PV-Nikkou] Jeu 29 Déc 2011 - 23:40

L'astre de la nuit était enfin apparut accompagné par sa douce lumière qui éclairait tendrement le village caché de Konoha, mais aussi une bonne partie de ce monde en constante évolution. En l'absence du flambeau qu'était le soleil et qui éclairait le monde, ils avaient cette petite boule blanche qui permettait tout simplement de voir devant elle. Elle n'avait pas besoin de plus à vrai dire, bien qu'il faisait frais en cette période, elle appréciait se balader en début de soirée dans les rues de son village. La ville étant plus calme, elle pouvait prendre son temps et surtout ne pas faire attention aux personnes qui se bousculaient dans la rue pour aller plus vite que les autres dans une direction que seul eux connaissent.

Seule dans la rue, elle marchait sans but. Sa journée avait été plutôt agitée avec des entrainements. N'étant pas spécialement forte ni même rapide, ses parents avaient préparés des subterfuges bien à elle, pour elle afin qu'elle puisse continuer à servir Konoha malgré son handicap. Elle devait esquiver, tout simplement apprendre à esquiver des attaques, quelles viennent de toute part afin de pouvoir poursuivre ses missions et protéger ceux qu'elle apprécie. Laissant la vitesse, la puissance, la force aux autres, elle, elle ne jouait que sur la réactivité, à un temps d'adaptation rapide afin de ne pas se faire surprendre. C'était bien la seule chose qu'elle avait pour elle et elle allait faire ce qu'il faudrait pour ne pas se faire toucher par plus rapide et plus fort qu'elle.

Bien entourée par les siens, elle passa toute sa journée à suer afin d'esquiver les armes qu'on lui lançait. Rien de bien méchant, mais cela pourrait la blesser et le bandage blanc qui se trouvait sur son bras gauche était la preuve qu'elle n'était pas encore totalement prête pour devenir une véritable Kunoichi. Après tout, elle n'était qu'une simple et pauvre Genin, mais elle n'avait pas le choix, sa maladie inconnue la rongeait et elle ne pouvait se dépasser plus que la normale, obligée de faire des pauses de longues durées entre plusieurs entrainements intensifs. Son corps, ainsi que son énergie filait à toute vitesse et elle ne pouvait continuer. Par chance, plus elle grandissait, plus il lui semblait qu'elle avait de moins en moins de crises, ce qui lui fait énormément plaisir.


- Bonsoir madame, pourriez-vous me servir une tasse de thé s'il vous plait ?

La maison de thé était un endroit très prisé de la jeune femme qui appréciait cette boisson chaude aux diverses herbes. L'eau étant déjà chaude, il ne lui fallut pas bien longtemps pour avoir une grande tasse chaude avec une boule de métal remplie de thé au jasmin au fond. Donnant l'argent qui était du, la jeune femme s'en alla s'installer sur un petit banc à quelques pas d'ici, en face d'un petit parc parcouru d'un petit ruisseau artificiel. Il n'y avait pas âme qui vive, c'était étrange, mais ce n'était pas plus mal. Elle pouvait profiter de ce calme apparent, soufflant sur l'eau chaude afin de pouvoir la boire tranquillement, simplement éclairée par la lune et un lampadaire à quelques mètres derrière elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Jônin
Messages : 598
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: L'astre de la Nuit [PV-Nikkou] Ven 30 Déc 2011 - 22:05

La soirée risquait d'être longue et fraîche. L'activité dans les rues du village avaient considérablement baissé, et tous semblaient être rentrés, chez eux, bien au chaud. Seul quelques personnes se risquaient à sortir encore. C'était le cas de Nikkou, qui avait une envie de thé en ce moment mais dans des conditions qu'on pourrait juger de particulière. En effet un bon thé chaud dans un climat un peu froid était parfait pour le jônin. Sa journée fut particulièrement rude : Deux missions dans la même matinée, les deux aussi chiantes que l'autre. Cependant c'était son boulot d'en effectuer, son devoir envers le village même. Tout cela suivit de son entraînement quotidien dans la forêt de Konoha.
Marchant dans les rues presque désertes du village, il arriva enfin vers la maison du thé. Un léger sourire se dessina sur son visage alors qu'il s'approchait de son objectif. Il réfléchissait déjà à ce qu'il allait prendre une fois arrivé. Un thé à la menthe lui faisait déjà envie. Le jeune homme sentait déjà l'odeur du délicieux breuvage lui chatouiller les narines. Arrivant au comptoir, il s'adressa à la première personne qu'il vit.

_ Bonsoir ! Je souhaiterai un thé à la menthe s'il vous plaît.


La dame qui devait avoir la cinquantaine, les cheveux attachés et grisonnants, se contenta d'acquiescer puis se retira pour lui préparer ce qu'il avait commandé.
Le jeune homme jeta un œil autour de lui. A une table adjacente se trouvait un vieillard qui buvait tout doucement son thé, la main tremblante, tout en lisant un livre qui avait l'air de le passionner. La chose qui le frappa sans doute le plus, c'était le fait qu'il n'y ait pas beaucoup de monde ce soir. Certainement à cause du changement de saison, et du rafraîchissement de l'air. La femme aux cheveux grisonnants revint avec sa tasse de thé. La remerciant tout en la payant, Nikkou regarda où il pouvait s'asseoir. Il vit alors, à sa grande surprise une jeune femme qui était assise à une table un peu plus loin. Elle était là, seule, à boire sa tasse. C'est avec beaucoup d'hésitation que le jeune homme se dirigea vers elle. Plutôt belle, les cheveux couleurs braise, elle n'avait rien qui montrait qu'elle était une shinobi, même si le jônin était sûr qu'elle en était une. Arrivant près d'elle, il s'éclaircit la gorge.

_ Euh excusez moi... J'ai euh... Vu que vous étiez toute seule là et que moi aussi je me suis demandé si je ne pouvais pas me joindre à vous, si vous me le permettez toutefois.

La main derrière la tête, le jeune homme commença à se gratter à cause de sa nervosité soudaine, tout en tenant sa tasse chaude. Il s'arrêta alors rapidement pour éviter de se brûler la main. Il se sentait juste idiot à ce moment là.
*Tu dis ça mais y'avait aussi l'autre vieux plus loin... C'était vraiment une excuse pourrie... Je peux me féliciter encore une fois … *
En général, le jeune konohajin évitait ce genre de situation, mais cette fois fut une exception, à sa grande surprise. En effet, intérieurement, il se demandait pourquoi il avait fait ça. Mais d'un côté, il était plutôt content d'avoir fait ce choix. C'est dans ces moments là qu'on peut faire les plus belle rencontre, ou bien se couvrir de ridicule, mais à ce qui paraît, le ridicule ne tuerait pas... A ce qu'il paraît...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Jônin
Messages : 480
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: L'astre de la Nuit [PV-Nikkou] Sam 31 Déc 2011 - 13:50

Seule, elle ne pouvait qu'apprécier la douceur de cette nuit étoilée et de pleine lune. Il n'y avait presque personne et Nami était bercée par le bruit du vent à l'extérieur ainsi que de l'eau qui bouillait dans l'arrière boutique. La grand mère, gérante de l'établissement prenait son temps et nettoyé ses tasses et verres avec une infinie douceur. C'était agréable comme ambiance. Son mari très probablement était installé à une table plus loin, buvant du thé, lisant son livre depuis qu'elle était arrivée, il semblait tout simplement absorbé par sa lecture et rien n'arrivait à l'en défaire, même l'arrivée de nouveaux clients. Enfin... par nouveau client, elle parlait simplement de l'homme qui venait de commander un thé à la menthe.

Le regardant sang gêne, elle vit rapidement l'emblème de la feuille gravé sur une plaque de métal. Un Shinobi. Trifouillant dans sa mémoire chaotique, elle tenta de remettre un nom sur ce visage qui lui semblait légèrement familier. Elle avait déjà du le voir ici ou la, mais elle n'en savait pas plus à vrai dire. Elle s'avait dans tous les cas qu'il était plus haut gradé qu'elle, après tout, elle était presque tout en bas de la pyramide, ce n'était pas vraiment simple de la surpasser, la pauvre. Le laissant finalement à son thé, elle revint au sien, buvant quelques petites gorgées rapides pour ne pas trop se brûler la gorge. Dans ses pensées, elle fut finalement réveillée par l'arrivée du Shinobi qui semblait vouloir s'installer à sa table.

Il était vrai qu'ils étaient tous les deux seuls et que la compagnie d'un vieillard n'était certes pas celle que recherchait des jeunes gens comme eux. Levant les yeux vers l'individu sans nom, elle lui adressa en charmant sourire tout en lui montrant de la main la chaise libre en face d'elle. Certes, elle appréciait le calme de boire son thé toute seule, mais bon, elle n'allait pas refuser non plus en un sens. Elle avait déjà assez profité de la solitude pour le moment. Alors pourquoi ne pas accepter gentiment et en apprendre plus sur un Shinobi de Konoha, un compagnon d'arme qui plus est ?


- Avec plaisir Sensei. Un peu de compagnie ne fait jamais de mal.

Souriante, elle n'avait jamais été méchante avec qui que ce soit depuis qu'elle était arrivée au village avec ses parents. Elle n'avait tout simplement pas le caractère pour être méchante. Qualifiée souvent de simple d'esprit, elle n'y faisait pas vraiment attention, passant outre ces choses futiles. Posant sa tasse devant elle, toujours aussi souriante, elle ne désirait pas que les choses soient aussi formelles entre eux, surtout au vu du contexte de la soirée. Ils n'étaient pas Shinobi et Kunoichi, ils n'étaient pas en mission. Ils buvaient tout simplement un thé et rien de plus.

- Vous pouvez me tutoyer vous savez hein... Nous ne sommes pas si vieux que ça.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Jônin
Messages : 598
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: L'astre de la Nuit [PV-Nikkou] Dim 1 Jan 2012 - 15:39

La kunoichi accepta alors l'invitation du jeune homme. Posant sa tasse de thé sur la table, il prit place en face d'elle. Cette dernière affichait un jolie sourire simple. C'est alors qu'elle ajouta que Nikkou pouvait la tutoyer. D'ailleurs le jeune homme se demanda pourquoi il l'avait vouvoyée... Oubliant ça, le jônin avait noté qu'elle l'avait appelé « sensei ». Chose qu'il lui fit lever un sourcil car, mis à part ses élèves, personne ne l'appelait comme ça.

_ Très bien dans ce cas, ne m'appelle pas sensei, mais simplement par mon prénom. Nikkou. Je crois t'avoir déjà vu avant mais je ne pense pas connaître ton prénom.


Le konohakin affichait un petit sourire. Buvant une nouvelle gorgée de son thé à la menthe qui manqua de l'ébouillanter une nouvelle fois, Un petit vent froid passait par là. L'hiver n'était pas loin et la température continuait de descendre. C'était d'ailleurs pour cela que le jeune homme se baladait beaucoup plus souvent avec son gilet vert que chaque shinobi, à partir du rang de chûnin, possédait dans le village. Cela ne déplaisait pas au jeune homme, n'aimant que très peu la chaleur. Posant de nouveau sa tasse, il commença à la faire tourner entre ses mains, ne sachant pas quoi dire. C'est alors qu'une question lui vint.

_ Il commence à faire froid... Ca se sent que l'Hiver commence à arriver tout doucement. Au moins, aucun risque qu'un incendie arrive de nouveau hein ?


Faisant un pauvre sourire, il essayait de lancer une conversation pour couper ce léger blanc qu'il y avait. Cela le mettait mal à l'aise, et il imaginait que c'était pareil pour la jeune femme en face de lui. Mais peut être que ce n'était que son cas. Nikkou était cependant dans une position qu'il n'aimait pas. Il ne savait pas vraiment de quoi parler. Il chercha alors ce qu'il pouvait lui raconter...
*Ma vie n'est vraiment pas interessante quand on regarde vraiment, du moins pour quelqu'un qui est aussi shinobi... Et voilà je me sens absolument ridicule... *
Continuant de sourire bêtement il se dit qu'il pouvait tout de même tenter le coup. Il décida alors de lui parler de son activité principal.

_ Aujourd'hui j'ai dû escorté un marchand jusqu'à son village. J'ai horreur de ce genre de mission. Tu ne sais jamais sur quoi tu peux tomber... Je sais pas pour toi mais moi c'est tout vu.

Buvant une nouvelle gorgée de son délicieux breuvage, Nikkou était en parti soulagé.
*Eh ben voilà, t'as trouvé quelque chose à dire finalement... Pas besoin de se mettre dans des états pareil hein ? *
Il attendit alors de voir ce qu'allait en dire la jeune femme en face de lui, toujours souriante. Un sourire qui le rassurait d'autant plus car il avait moins l'impression de passer pour un imbécile. De toute façon, le jônin allait certainement très bientôt le savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Jônin
Messages : 480
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: L'astre de la Nuit [PV-Nikkou] Dim 1 Jan 2012 - 16:40

Nikkou. Voilà un prénom qu'elle avait déjà entendu quelques fois, mais rien de plus à vrai dire. De souvenir, il était un Jônin de Konoha, il était vraiment au dessus du lot, un Shinobi d'élite, un homme qui la surpassait dans tous les domaines et qui devait avoir une panoplie de techniques toutes plus puissantes les unes que les autres. Elle avait les yeux qui brillaient, elle était à table et buvait le thé avec l'un de ses supérieurs, quoi de plus agréable non ? En tout cas, pour Nami, c'était une grande occasion d'en apprendre un peu plus sur les hauts gradés de son village, elle qui vivait depuis bien trop longtemps avec de jeunes personnes fraichement sorties de l'académie des Shinobi. Autant dire qu'elle désirait passer à autre chose, à pouvoir vivre une autre vie faite de missions lointaines et tellement plus passionnante.

- Très bien. Je m'appelle Nami. Nous avons du nous croiser dans la tour d'Hokage-Sama.

C'était la raison la plus probable, mais elle n'en savait pas plus à vrai dire. Sa mémoire des visages n'était pas la meilleur du monde, mais elle ferait ce qu'il faudrait. Souriante, elle continuait d’écouter le Shinobi en face d'elle. Apparemment, il ne savait pas trop quoi dire, surement était il gêné d'être en présence de Nami ? Elle n'en savait rien, mais c'était plus drôle comme situation. Parler de l'hiver avec une inconnue, c'était plus qu'atypique, mais elle ne pouvait l'en blâmer, elle n'était pas non plus très bavarde à vrai dire... elle préférait écouter plutôt que de parler, m'enfin, voir comment Nikkou s'en sortait était plutôt mignon et comique.

Comme pour voir comment il allait s'en sortir, elle se contentait de boire son thé tout en souriant et en restant interdite, désireuse de voir ce qu'il dirait après ça. Elle ne désirait pas trop parler de l'incendie qui avait ravagé une très grande partie de la forêt aux alentours. Comme toujours, elle avait été plus qu'inutile et on avait même pas fait appel à elle pour aider, ça en disait énormément sur son statut de Genin. Actuellement, elle n'était bonne qu'à aller retrouver des enfants perdus ou encore à aider des restaurateurs ayant besoin d'aide en cuisine. Si elle avait été toute seule ici et maintenant, elle aurait surement profondément soupirée.

Finalement, la suite de la conversation était plus intéressante. Il parlait de missions, qui semblait bien plus intéressante que celle qu'elle faisait elle même. La dernière fois, elle avait sauvée un académicien des griffes des loups. Certes, elle était fière de sa performance, mais elle espérait faire bien plus de choses, plus utiles à un plus grand nombre de personnes. Pour l'instant, elle était seulement une bonne à rien qui se rendait utile comme elle le pouvait, cherchant à faire ses preuves par elle même et toute seule, sans l'aide des autres et sans pour autant avoir quelqu'un derrière elle.


- Tu sais... moi je n'ai jamais fais ce genre de missions...

Prenant sa tasse dans ses mains, il but une petite gorgée avant de poursuivre, un peu gênée de sa propre prestation.

- Je ne suis qu'une simple Genin. Jusqu'à aujourd'hui, je n'ai eu droit qu'à des missions de rang D... alors escorter des marchands, ce n'est pas encore pour moi j'ai l'impression.

A présent curieuse, elle voulait en savoir plus sur cette mission d'escorte dont Nikkou venait de parler. Cela c'était il bien passé ? Ou avait il eu des ennuis ? Elle avait envie de tout savoir.

- Et... ça c'est bien passé ? Ou il y a eu des escarmouches ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Jônin
Messages : 598
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: L'astre de la Nuit [PV-Nikkou] Dim 1 Jan 2012 - 19:45

La tentative du jeune homme fonctionna brillamment mais pas dans le sens qu'il espérait. Le sourire de Nami venait de disparaître, cette dernière disant au jeune homme qu'elle n'était encore que genin et qu'elle ne faisait pas encore de missions vraiment importantes. Un léger sourire s'afficha sur le visage du jônin. Lui aussi il y a quelques temps était à sa place, mais il avait eu l'opportunité d'avoir été choisi pour une mission importante aux côtés de son sensei, Samidare Teichirô, à Kiri. S'en est suivi les examens chûnin et tout alla très vite. Le jeune homme sentait tout de même qu'il n'avait pas toujours mérité sa promotion au rang de jônin, il y a quelques mois, par l'appui de son sensei.
Voyant la petite mine soudaine de Nami, Nikkou lui tapota la main.

_ Tu n'es peut être qu'une « simple genin », mais nous avons tous notre rôle à jouer au village. Et puis... Si tu veux voyager et faire des choses plus importantes, il suffit de demander. Je suis peut être jônin, mais je suis aussi un shinobi comme toi. Et d'ailleurs ici quelle importance ?

Il lui fit un petit clin d'oeil, avant d'entamer sa dernière gorgée de sa tasse de thé. Commençant à jouer avec sa tasse, il écoutait la jeune femme qui finit par lui demandait comment c'était passé la mission du jeune homme ce matin. Ce dernier se rapprocha un peu plus de la table en y posant ses bras, et commença la narration. Nikkou lui raconta alors que le marchand était un homme horriblement irritant, et que lors de l'attaque de quelques bandits de grand chemin, il avait laissé dans un premier temps les bandits s'en prendre au marchand avant que le jeune homme se débarrasse d'une traite des « nuisibles ». Continuant sa narration, il lui expliqua que par la suite curieusement, le marchand n'avait pas bronché.

_ … Et nous sommes finalement arrivés à destination sans trop de problème à la fin. Etant donné que son village se situait dans le pays du feu, la mission était de rang C, surtout que des bandits, n'importe quel shinobi aurait pu s'en occuper. Mais c'était assez drôle de voir la tête du marchand au milieu de ces bandits, et moi faisant comme si j'étais piégé...

Se laissant de nouveau tombé dans son siège, il laissa sa tasse sur la table et attendit de voir la réaction de la jeune femme qui était en face de lui. C'est avec un sourire qu'il ajouta autre chose

_ Tu sais je te raconte ça, mais n'oublie pas, pour une mission ensemble c'est quand tu veux. Si tu veux passer aux choses sérieuses, je pourrai t'accompagner.

Un large sourire se dessina sur le visage du konohajin. Au fond, cette mission avait eu du bon finalement. Sur le moment elle avait été plus qu'ennuyante mais à la fin il s'est avéré qu'en y repensant, la situation était plutôt comique. Cependant, le jônin avait toujours un peu peur de plomber le moral de Nami en lui racontant ce qu'il avait fait. Il espérait de tout cœur que ce ne soit pas le cas.

_ Et toi ta mission de rang D ? Moi je me rappelle qu'en général certaines quand on y repense étaient plutôt drôles.

Cette fois c'était au tout de la genin de parler. Il ne fallait pas non plus que ce soit juste lui qui fasse la conversation. Ce ne serait absolument pas juste. Nikkou rigolait alors intérieurement en ce demandant comment la rouquine allait s'en tirer. La balle était dans son camp, il ne lui restait plus qu'à la renvoyer comme il fallait. Cependant le jeune homme trouvait qu'elle était d'une gentillesse et d'une douceur presque apaisante. Chose qu'il appréciait fortement en cette soirée presque hivernale...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Jônin
Messages : 480
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: L'astre de la Nuit [PV-Nikkou] Dim 1 Jan 2012 - 20:12

Elle pouvait toujours demander, mais les têtes pensantes savaient déjà très bien dans quelle situation la jeune femme se trouvait, alors qu'elle parte trop loin du village, c'était presque mission impossible pour Nami. Déjà elle devrait passer entre les mailles des filets créés par sa famille pour la protéger, puis ceux des dirigeants qui ne l’enverraient surement pas sans bonne raison. Elle pouvait toujours espérer que sa bonne conduite ainsi que sa motivation sans faille pourrait l'aider dans ce cas la, mais bon, elle rêvait souvent, elle espérait beaucoup, mais au final, ce n'était que des déceptions.

Elle préféra seulement hocher la tête et ensuite boire les paroles du Jônin qui lui fit un rapide résumé de ce qu'il avait fait de sa journée avec le marchand plus que désagréable qui avait eu une petite leçon. Elle n'aimait pas les gens qui se prenaient pour les chefs lorsqu'ils faisaient appel à des Shinobi. Elle même n'aurait pu faire ce qu'avait fait Nikkou, elle en était incapable, trop gentille pour faire des... fourberies pareilles. Elle rigola tout de même en imaginant la tête du pauvre homme avec que le Jônin ne passe à l'action après lui avoir faire une frayeur pareille. Elle, si elle avait été la, elle n'aurait surement été vraiment trop mal à l'aise et aurait certainement passée à l'action pour l'aider.


- Le pauvre homme... Je pourrais jamais faire ça moi !

Non jamais. Puis, une chose fit un bond dans son corps. Ca devait être surement son cœur lorsqu'il lui proposa d'aller faire une mission ensemble. Passer aux choses sérieuses... Elle attendait ça depuis tellement longtemps, alors cette rencontre devait être un signe du destin pour elle. Elle ne pouvait pas laisser cette bonne nouvelle passer comme ça. Elle devait à tout prit partir en mission avec lui, elle était au moins certaine que ce serait pas une rang D ! Son sourire était plus que radieux et elle termina son thé d'une traite, trop heureuse de cette nouvelle.

- Oui... Je serais très honorée de partir en mission avec toi ! Je suis sur que j'apprendrais énormément de chose à tes côtés.

Finalement, elle se calma un peu lorsqu'il lui demanda de parler de sa mission de rang D. Certes, certaines étaient plutôt drôles, mais les siennes actuellement étaient plutôt chiantes voir même... inutiles. Sauf peu-être lorsqu'elle avait sauvée le jeune garçon des loups. C'était sa dernière en date et elle décida d'en parler, c'était le plus simple, parce que parler du désherbage, c'était pas trop ce qu'elle appréciait. Toujours souriante, elle reprit donc la parole.

- Et bien... disons que sauver des gamins perdu dans la forêt, pourchassés par des loups, c'est assez glorifiant, mais j'aimerais voir du pays un peu. Montrer ce que je peux véritablement faire.

Elle oubliait déjà cette mission et préférait parler de la prochaine. Elle était... tellement excitée qu'elle avait du mal à tenir en place sur sa chaise et devait triturer sa tasse de thé pour ne pas courir comme une folle dans le restaurant. Elle était impatiente, mais elle préférait ne pas se faire de faux espoirs tout de même.

- Si ta proposition tient toujours, je suis libre en ce moment pour une mission... donc... et bien... on pourrait partir lorsque tu seras toi aussi disponible. Il faudra juste me prévenir... et aussi réussir à me faire intégrer à ton équipe... ce ne sera pas simple.

Oh non... il allait avoir du mal !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Jônin
Messages : 598
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: L'astre de la Nuit [PV-Nikkou] Lun 2 Jan 2012 - 8:28

L'idée d'une mission avait plus qu'enchanté la jeune femme qui était en face de Nikkou. Il ne pensait pas qu'elle serait aussi contente de sa proposition. Cela le fit sourire et se dit qu'il venait de faire une heureuse ce soir. Cependant la façon dont elle avait tourné les choses dans un premier temps, même si ce n'était pas vraiment le cas, cela ressemblait presque à un rancard. Un élément vint quand même faire lever un sourcil au jeune homme. Pourquoi ce ne serait pas simple ? Il le saurait certainement bien assez tôt.

_ Je ne sais pas pourquoi ce ne sera pas simple, mais bon j'ai un côté assez... Diplomate. Je pense qu'il n'y aura pas réellement de problème.

Et même s'il devait y en avoir, le jeune homme saurait y faire face. Cependant quelque chose lui disait qu'il ne savait pas où il mettait les pieds... Et il avait parfaitement raison. Haussant les épaules, il se disait que cela n'avait pas réellement d'importance. Arrêtant de jouer avec sa tasse, il la reposa sur la table de façon vive, indiquant qu'il était sur le départ.

_ Bon je vais rentrer. Pour la mission tu seras certainement convoquée ou alors tu recevras un simple message. En tout cas n'ait pas d'inquiétudes. Je te promets qu'on fera cette mission ensemble. Je m'occupe du reste, sois juste prête quand il le faudra. En tout cas j'espère que ma compagnie t'as été agréable comme la tienne l'a été pour moi. Bonne soirée et à bientôt !

Tournant les talons, le jeune homme s'en alla, et leva la main pour la saluer. En y repensant, il se disait qu'il avait passé un bon petit moment, même si les premières minutes étaient un peu gênantes. Mais finalement tout s'était bien terminé. La mission qu'ils allaient effectuer dans le futur allait certainement être très agréable. Elle voulait voir du pays ? Nami n'allait certainement pas être déçu là dessus.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Jônin
Messages : 480
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: L'astre de la Nuit [PV-Nikkou] Lun 2 Jan 2012 - 11:28

C'était surement la plus belle chose qui venait d'arriver à Nami depuis... depuis sont arrivée à Konoha à vrai dire. Elle n'avait encore jamais eu de bonnes nouvelles, pas de promotions, pas de missions importantes, rien. Elle était surprotégée par tout un village et cela ne l'aidait pas à avancer plus que ça. Comment évoluer alors que tout le monde lui mettait des bâtons dans les roues afin qu'elle ne face pas de missions trop longues et trop épuisantes ? Personne ne connaissait sa maladie véritablement, ils ne pouvaient que reconnaître des symptômes, mais rien de plus. Dans la logique, si elle poussait le bouchon trop loin, elle prendrait plus de temps à s'en remettre... mais entre faire sept missions de rang D et une mission de rang C, elle préférait la seconde solution. Elle se rendrait bien plus utile au village qu'ils ne pourraient le penser.

- Merci... merci infiniment.

Oui, elle ne pouvait que le remercier et espérer que son talent de diplomate pourrait l'aider face à ses parents et ensuite aux hauts gradés. Ses parents devaient mettre la pression, elle n'en doutait pas une seule seconde la bougresse. Sa mère était pire qu'une maman poule, quant à son père... il était capable de faire disparaître les hommes un peu trop entreprenants avec elle. Autant dire, qu'elle aurait du mal à se défaire de son famille tant que son état n'irait pas mieux. Chose qui pourrait prendre bien trop de temps à son avis. Elle se demandait déjà comment Nikkou pourrait affronter ces deux personnes sans y perdre des plumes. Connaissant son paternel, il y aurait toute une batterie de questions gênantes et cela, ce ne serait pas une partie de plaisir, à n'en pas douter. Souriante, elle se leva lorsque son Sensei se leva pour partir, lui promettant qu'ils feraient une mission digne de ce nom ensemble.

- Oui, ce fut un véritable plaisir. J'attendrais cette convocation jour et nuit ! Bonne soirée.

Lorsqu'il fut sortit du restaurant, la belle aux cheveux de feu se laissa tomber de nouveau sur sa chaise, n'arrivant toujours pas à y croire. Elle allait faire une mission importante avec un Jônin ! C'était juste merveilleux, juste parfait. Se relevant d'un bond, elle alla de nouveau au comptoir pour reprendre un thé au jasmin, elle avait besoin de se calmer, de se détendre, sinon elle ne pourrait pas dormir de la nuit. Se ré-installant à sa place, elle se remémora tous les mots qu'elle avait prononcée et qu'elle avait reçue afin de les imprégner dans sa tête. Cette soirée avait été plus qu’intéressante et elle allait lui permettre d'avancer dans sa vie. Chose qu'elle n'avait pas fait depuis bien des semaines, pour ne pas dire, des mois. Maintenant la chose la plus compliquée allait arriver. La patience...

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

L'astre de la Nuit [PV-Nikkou]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Feu :: Konohagakure no Satô :: Centre Ville-