N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez | 
 

 A la recherche du savoir absolu [Pv Amaterasu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Nukenin de Rang A
Messages : 1005
Rang : A+

Message(#) Sujet: A la recherche du savoir absolu [Pv Amaterasu] Mar 13 Jan 2015 - 16:11

Le Jisetsu avait quitté Kaze no Kuni... Pour le moment, il allait encore devoir patienté avant son voyage pour Taki no Kuni, pourtant... Il n'allait pas se rendre dans un pays de manière aléatoire...

Le manieur de temps avait besoin de plus de savoir, il avait développer sa force dans certain nouveau domaine, mais il manqué cruellement de connaissance, d'expérience... Et pour le connaissance supérieur, il fallait voir les personnes dont la maîtrise été légendaire...

Pour devenir un maître, on doit apprendre des maîtres... Cela pouvait paraître étrange, mais le manieur de temps avait besoin de cette nouvelle maîtrise, il été reconnu comme un maître de la destruction... Si il voulait devenir complet, il devait en apprendre plus sur la construction...

Et pour ça... Il n'y avait qu'une seule personne dont la maîtrise surpassé tout ce que le manieur de temps avait entendu... Un ancien fantôme du passé que certain ont cru disparu...

Le manieur de temps en avait entendu sur elle... Il en avait lu... Et si une chose lui apparu, c'est qu'il n'y avait qu'une personne qui pouvait enfin faire du démon un génésis...

Il porté en lui le démon destructeur... Il avait le potentiel de l'ange guérisseur... Ensemble, il deviendrait le génésis... l'être parfait...

Le jeune homme se rendit â Kawa no Kuni... Dans un endroit, une clinique... La fameuse clinique Takamagahara... Alors que le manieur de temps frappa a l'entrée... Et lorsque quelqu'un ouvrit la porte... Il expliqua:


-Puis-je voir Amaterasu s'il vous plait?


Le manieur de temps garda un air extrêmement froid... Oui, il n'était plus quelqu'un de très chaleureux, mais c'est avec pas mal de curiosité, qu'il se mit a attendre de voir la plus grande médecin dont il est jamais entendu parler.

C'était la fin de l'après midi... Et démon de Kirigakure était plus curieux que jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 754
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: A la recherche du savoir absolu [Pv Amaterasu] Mar 13 Jan 2015 - 20:04


Le soleil se levait promptement comme à son habitude, mais mes yeux refusaient de se soumettre à la présence de ces rayons solaires qui traversaient la pièce. "Encore 5 minutes..." était devenu mon slogan, mais je ne résistais jamais bien longtemps à l'appel du jour. J'avais sans doute déjà beaucoup trop dormi durant ces dernières années. Tel un cadavre revenant à la vie, je me sortis du lit avec une telle lenteur et une telle volonté que c'en était presque flippant. Tout en bâillant sur le chemin de ma porte, j'attrapais sur une de mes étagères un parchemin basé sur les fondamentaux de la Médecine pour ma lecture matinale quotidienne. Entretenir mon cerveau était une de mes activités favorites depuis un moment déjà. Enfin, dis comme ça, c'est assez bizarre compte tenu de ma longue absence. Au moment où j'ouvris la porte, je pus apercevoir une jeune femme assise en seiza juste au pied de celle-ci, elle s'inclinait face contre terre. C'était Ittetsu.


➖"Bonjour, Amaterasu-dono. J'espère que votre nuit a été douce et rafraichissa...-"

➖"...WAAAAH !!"



J'en tombais à la renverse ! Quelle idée de se cacher derrière la seule sortie de la pièce pour me prendre en embuscade ?! En fait non, c'était tout à fait normal. Cela faisait déjà quelques jours que ma nouvelle apprentie et servante me faisait le coup, mais je ne m'y étais pas encore habituée. Fervente à l'idée de pouvoir me servir, Ittetsu s'attelait à venir me chercher pour ma toilette, ce qui gênait particulièrement. D'autant plus que si je me levais tard dans la journée, l'épéiste s'occupait en faisant des suburi - coups d'épée droits répétés dans le vent, mouvement de Kendo - jusqu'à une certaine heure, avant de se poster devant ma porte en attendant que je me lève. Il était d'ailleurs impensable qu'une jeune femme aussi impatiente qu'elle ne reste en position assise plus de trente secondes, c'était sûr. Bien. Avec un certain soupir, je reposais mon parchemin avant d'écarter les bras, pour le plus grand plaisir de ma subordonnée.

La matinée passée, je m'attelais à soigner les quelques malades qui venaient me voir, sous les yeux curieux et désireux d'Ittetsu. Elle voulait absolument m'aider, mais tout ce que je lui ordonnais de faire, c'était de protéger la maison d'une quelconque attaque. Un ordre plutôt obsolète, car jusqu'à présent personne ne m'a parlé de tentative de vols ni de destruction - mais ça, elle ne le savait pas. Une journée plutôt tranquille donc, jusqu'à l'orée du crépuscule.

Un bruit se fit entendre à la porte, ce qui en soi n'était pas habituel. Les passants venant chercher des soins ou des conseils m'appelaient directement, mais ce son qui marquait que quelqu'un frappait à la porte fit sauter de joie la Samurai. Sans attendre, elle accourut vers celle-ci, avant de poser une main sur son katana et d'ouvrir la porte. L'allure du protagoniste qui s'était retrouvé devant elle n'avait rien de celle d'un paysan, ce qui la poussa à se méfier davantage. Du bout du couloir, je pouvais également voir notre invité, il était vrai que cela faisait un moment que je n'avais pas reçu la visite de shinobis.


➖"Puis-je voir Amaterasu s'il vous plait ?"

➖"Pour quelle raison voulez-vous vous entretenir avec Amaterasu-dono ? Parlez ou alors je vouuuaaaa !!"

➖"C'est moi, je suis celle que vous chercher."



J'avais tiré en arrière Ittetsu pour qu'elle n'agresse pas plus son interlocuteur, elle avait le don de partir au quart de tour. Cela dit, le fait que ce shinobi vienne me voir m'intriguait au plus haut point. Savait-il que j'aurais été présente ? Était-il au courant que j'avais disparu pendant plusieurs années ? Si oui, alors je devais effectivement me méfier.


➖"Qu'est-ce qui vous amène ?"


Dans tous les cas, savoir ce qu'il voulait était le moyen le plus rapide pour découvrir ses intentions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shinobinohattan.com
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Nukenin de Rang A
Messages : 1005
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: A la recherche du savoir absolu [Pv Amaterasu] Mar 13 Jan 2015 - 22:40

Le manieur de temps trouva cet endroit bien étrange au final... alors qu'il fut accueilli d’une bien étrange façon, par une fille calme, et une sorte d’hystérique qui venait directement chargé comme une folle... Soit elle été très attaché a Amaterasu... Soit, il devait être folle...

Enfin, c'est sans le moindre changement dans le regard que le manieur de temps, vit quelqu'un tiré la jeune femme vers l'arrière, avant de se retrouvé face au démon... Alors qu'elle expliquer que c'était elle Amaterasu, la douleur fantôme de kiri la regarda un instant... Mais, elle semblait bien jeune? Cela était étrange... Mais, le démon ne tient pas beaucoup d'important a l'égard de se genre de détail...

La jeune femme n'invita même pas le manieur de temps a s'avancé... Alors, qu'il se dit qu'elle devait être relativement méfiante pour rester comme ça, sur le pas de la porte... Enfin, lorsque la jeune femme lui demanda ce qu'il l'amener, il se dit qu'il n'allait pas y aller par quatre chemin... Autant y aller directement, et sans faire de détours, il commença finalement a ouvrir la bouche, puis il commença a parler:


-Je vais être direct, je ne suis la que pour une raison... Parmi tout les médecins, j'ai entendu dire que tu été la meilleur... Et je ne suis la que pour parfaire mes connaissances sur la médecine, et sur l'art des sceaux.


Le manieur de temps resta de marbre, ça... C'était dis, c'était quitte ou double, soit la jeune femme accepté, soit elle refusé... Mais quelque soit la réponse du médecin, le jeune démon de Kirigakure no Satô ne tarderais pas vraiment a être fixé, une bonne fois pour toute... Il n'y avait plus qu’à espérer que la réponse de la jeune demoiselle serait positive.

Le manieur de temps resta la, sans bouger… Les mains dans les poches, a n’attendre qu’une seule chose… La réponse de la blondinette.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 754
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: A la recherche du savoir absolu [Pv Amaterasu] Mer 14 Jan 2015 - 0:21


Le jeune homme me dépassait largement en taille. Ma tête devait arriver au niveau de son torse, qui plus est. Sa réaction marquait également le fait qu'il était vraisemblablement surpris par mon apparence, surtout pour celle que l'on appelait Amaterasu. Sans le quitter du regard, je finis par soupirer et croiser les bras.


➖"Je ne prends pas d'élèves en ce moment, mais je peux sans doute vous donnez quelques conseils. Venez, entrez. YOSHI ! DENSHI ! Préparez du thé pour notre inv... Ah... Oui..."


Un mécanisme naturel venait de s'activer. Moi, qui n'oublie jamais rien, je n'avais pas pu m'empêcher de revivre une scène impossible du passé. Les deux enfants n'étaient plus, il fallait que je me fasse une raison. Déboussolée par ma propre réaction, je ne savais plus quoi faire, jusqu'à ce qu'Ittetsu se relève et se propose elle-même d'aller préparer le thé. Mine de rien, elle était plutôt attentionnée, cela me redonnait le sourire. Bien, allons-y ! J'invitais donc l'inconnu à entrer dans la clinique, le faisant me suivre jusque dans la cour intérieure. Assise sur le plancher à mon spot habituel, j'attrapai d'une main le calumet qui était posé sur un petite table très basse, avant d'aspirer une petite part de fumée pour ensuite l'exhaler. J'attendis patiemment que le thé arrive, et ce fut chose faite. D'un simple geste, je laissais le jeune homme prendre d'abord sa tasse en terre cuite avant de prendre la mienne, question de politesse. Une autre bouffée de tabac, et j'étais prête à commencer.


➖"Donc, tout d'abord, qui êtes-vous ? On va commencer par là. Comprenez que je ne veuille pas instruire n'importe qui sur n'importe quoi, c'est dangereux de faire une chose pareille en ces temps troubles."


Et pour cause, je ne savais pas du tout ce qui s'était passé pendant ces quatre dernières années, ce qui m'inquiétait assez sur le fond. D'autres guerres ? L'endroit semblait plutôt calme, aucun paysan ni fermier ne m'avait déploré de faits alarmants à ce sujet. Mais il me fallait en avoir le cœur net, et peut-être que cet individu pourrait m'éclairer. Son style vestimentaire ne me permettait pas d'identifier de quel pays il pouvait venir, il se pourrait qu'il soit même un shinobi errant de pays en pays. Pas de bandeau non plus, mais cela ne voulait rien dire. Aucun indice donc.


➖"De toute façon, les personnes qui recherchent à apprendre la Médecine sont généralement de bonnes personnes. J'espère ne pas me tromper."


Ma nostalgie chronique me força à me rappeler de Naoko, car même si elle nous avait trahi, elle ne l'avait pas fait par pure méchanceté, mais pour sauver son propre enfant. Je me demandais ce qu'elle faisait en ce moment, et si elle avait pu vivre tranquillement au sein du Village Caché des Nuages.


Dernière édition par Amaterasu le Mer 14 Jan 2015 - 17:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shinobinohattan.com
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Nukenin de Rang A
Messages : 1005
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: A la recherche du savoir absolu [Pv Amaterasu] Mer 14 Jan 2015 - 11:56

La jeune femme expliqua au démon qu'en effet, elle était disposé a donner quelque conseil... Mais qu'elle ne prenait plus d'élève... Qu’à cela ne tienne, ca n'était pas très important, quelques conseils suffirait très certainement a parfaire une formation qu'il avait déjà bien entamer... Finalement, la jeune femme finie par l'invité a entrée...

Le manieur de temps ne fit pas vraiment attention au décor pour être honnête, il n'était pas la pour faire une visite, et encore moins admiré les lieux... Tout ça ne l’intéresser pas du tout... Il entendit la blondinette demander a ses... Collègue?... ENFIN BREF, de faire du thé...

Le démon de Kirigakure se contenta d'avancé, afin de suivre Amaterasu qui fini par s’asseoir, afin de prendre son calumet de la paix... Surement du tabac, vu l'odeur... Enfin, cela n'intéressa pas vraiment le jeune homme qui ne touché pas a se genre de truc, qui ne servait franchement a rien, mais il n'était pas la pour faire ce genre de débat, alors que la jeune demoiselle lui demanda qui il été... Le manieur de temps se contenta de répondre:


-... Si vous devez vraiment m'enseigné quelque chose... Je pense qu'il sera plus honnête de ma part de ne pas mentir, car je pense que ça reste tout de même un dut... Je me nomme Jisetsu Demon... Il n'ai pas totalement impossible que vous ayez déjà entendu parler de moi, mais cela reste peu probable...


La médecin expliqua que ceux qui pratique cette art, sont généralement des bonnes personnes, chose a quoi le manieur de temps répondit:


-Des bonnes personnes?... Peut-être en régles général, mais je n'ai pas ce genre de prétention... J'ai beaucoup de sang sur les mains... Mais, la médecine était l'art de ma mère... Et je me souvient qu'on m'a dit... Des mains qui peuvent détruire... Elle peuvent aussi servir a construire... Je ne vais pas mentir, je suis la uniquement dans le but de devenir un combattant parfait, en terme d'attaque et de défense.


Ca c'était dis, le manieur de temps avait pris de gros risque en parlant de manière aussi honnéte, il n'y avait plus qu'a en voir la conséquence maintenant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 754
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: A la recherche du savoir absolu [Pv Amaterasu] Jeu 15 Jan 2015 - 7:30


Honnête, c'était le moins que l'on puisse dire. Jisetsu Demon. Outre le fait que le nom Jisetsu ne me disait bien que trop de choses, je ne connaissais ni d'Eve ni d'Adam ce "Demon". En même temps, je ne devais sans doute connaître plus personne dans ce monde actuel, étant donné la vitesse à laquelle le pouvoir change de main ici-bas. Je ne m'attendais pas à un fervent défenseur de la paix, à quelqu'un qui n'aurait jamais tué de sa vie, car, moi aussi, l'héritière de l'An'Tei, je portais cette couleur rouge sur mes mains. "Des mains qui peuvent détruire peuvent aussi servir à construire", on aurait presque dit que le destin avait envoyé cet homme pour me rappeler le choix que j'avais fait il y a un moment déjà, afin de me confirmer que j'avais fait le bon choix. Cependant, quelque chose d'inquiétant dégageait de ses propos. Certes, il avait du ôter la vie à des personnes, mais malgré ça, il ne semblait pas rongé par les remords, pire même, il semblait vouloir continuer.

Ce qui m'étonnait d'ailleurs. S'il était venu directement ici pour ma réputation, n'aurait-il pas eu plus d'intérêt à me cacher ce fait ? C'était comme s'il me disait que malgré mon attrait pour la paix, mes principes de non-violence, il était persuadé que j'allais lui apprendre les secrets de mon art. Je me sentais quelque irritée par cette pensée, mais je devais lui avouer un courage non négligeable. Je repris donc une bouffée de tabac, afin d'obscurcir ma manière de pensée, mais en vain, puisque mon corps rejetait automatiquement les produits nocifs auquel il devait faire ça. Je ne pouvais plus tomber malade.


➖"J'apprécie ta franchise, je suis contente que tu ne m'aies pas menti, mais comprends bien que je ne peux pas t'apprendre ce que tu veux, vu ce que tu comptes en faire."


Comme si elle s'imaginait que les choses allaient s'envenimer, Ittetsu, qui était assise derrière nous en seiza, posa sa main sur de ses katanas. Un seul regard en coin de ma part suffit à lui faire comprendre qu'il n'était pas nécessaire de faire preuve d'autant d'agressivité, la situation ne le demandait pas, du moins, j'étais sûre qu'elle ne le demanderait pas.


➖"Cependant, je vais bien partager avec toi mes connaissances de base sur le Fuuinjutsu."


En déposant mon calumet à sa place habituelle, je me levais avant de faire quelques pas dans la cour, histoire de me retrouver debout à environ deux mètres du fameux "Demon", face à lui. Je sortis de ma manche un morceau de papier avant de le lui montrer.Il y avait un sceau posé dessus, mais il était incomplet, il y avait une sorte de cercle vide au milieu.


➖"Selon ma théorie, l'art des sceaux est divisé en plusieurs catégories. Mais je ne t'en parlerai que d'une, la plus répandue et la plus utile de toutes, le scellement. Sceller quelque chose requiert trois choses."


Je scrutais les environs à la recherche d'un objet quelconque, avant de tomber sur mon calumet. Je m'approchais pour le récupérer avant de retourner à ma place et le poser par terre.


➖"La première chose est une cible à sceller. Un objet, un animal, voire même du chakra. La deuxième chose est un sceau ouvert. Quelque soit le sceau que tu exécuteras, il faudra qu'il soit incomplet pour enfermer la cible dedans. Et la troisième chose, c'est du chakra. Malaxer du chakra sans Modifier la Nature pour transformer la cible en symbole manquant de ton sceau."


Comme une démonstration était bien mieux que des mots, je m'accroupis pour poser mon papier sur le sol, puis mon calumet sur le papier. Je me redressais ensuite pour former des mudras avec mes deux mains, ce qui fit mon calumet se transforma en chakra avant de disparaitre et de former le caractère "Scellé" au centre du cercle. Je ne pouvais pas faire plus simple.


➖"Il faut garder l'esprit qu'il faudra autant de chakra que celui de la cible à sceller. C'est primordial. Si tu n'utilises pas assez de chakra, tu ne pourras pas sceller ta cible. Et évidemment, ça ne marche pas sur les humains. Tu ne peux pas enfermer un humain dans un sceau. Voila, le principe de base du Fuuinjutsu. Bien sur, le sens inverse est également possible."


Je reformais un mudra avant de poser ma main sur le sceau, ce qui invoqua mon calumet dans un nuage de fumée. Sceller et desceller, je venais d'apprendre le sens même du Fuuinjutsu à cet inconnu, mais au moins cet art en lui-même n'était pas dangereux, du moins, pas à ce niveau. Je récupérais donc mon calumet pour l'essuyer avec ma manche, avant de le porter de nouveau à ma bouche.


➖"Des questions ?"


Quand je repensais à mon apprentissage du Fuuinjutsu, je ne pouvais que sourire. Cet art m'était venu tout naturellement, comme la plupart des notions associées à la manipulation de chakra. Ce qui était bien le contraire pour mon frère jumeau, qui peinait à s'orienter vers le côté spirituel de l'apprentissage shinobi. Selon les théories et enseignements de mon clan, le Fuuinjutsu se divisait en neuf catégories : le Scellement, le Descellement, l'Absorption, le Renvoi, l'Invocation, la Manipulation, le Contrôle, la Matérialisation et la Destruction. C'est pour cela que l'art des sceaux chez ma famille s'appelle le Tenryuu Kyuu Fuujin - les Neuf Sceaux du Dragon Céleste. Maitriser ces neufs voies étaient mon but, et avec ma récente expérience qui a duré malheureusement quatre longues années, je venais de parfaire ma compréhension et ma pratique de toutes ces catégories. Mais bien entendu, il était hors de question de partager tout ceci avec un simple inconnu, dont les motifs étaient clairement douteux. Je préférais m'abstenir et me contenter de lui apprendre le nécessaire, les clés qui menaient au perfectionnement de soi dans ce domaine. Il devra évoluer de lui-même, comme je l'ai fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shinobinohattan.com
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Nukenin de Rang A
Messages : 1005
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: A la recherche du savoir absolu [Pv Amaterasu] Jeu 15 Jan 2015 - 10:04

... Hum... Le jeune homme ne fut pas tellement surpris qu'il entendit le verdict de la jeune femme, pourtant... Au font, il ne put s'empêcher d'espérer que la médecin pousserais ses conseils plus loin, que les simples bases... Ce genre de choses... On peut les trouver dans des livres, le manieur de temps avait entendu que Amaterasu maîtriser un style de Fuinjustu unique en son genre... Et c'était cette maîtrise la qui intéresser le démon de Kirigakure no Satô.

Alors que la blondinet se mit a parler... Des choses fortes intéressante, mais que le manieur de temps savais déjà... Les principes aussi basiques... Le manieur de temps les avait déjà trouver dans les livres... Cependant, il interrompit pas la jeune femme, a la recherche d'au moins un détail dont il ignoré l’existence... Mais rien ne venu, lorsque la médecin demanda si le manieur de temps avais des questions, il se contenta de lui répondre:


-... J'ai entendu parler de quelque chose... D'un style de Fuinjustu que vous serriez la seul a maîtriser... Et c'est ça qui m'intéresse, je connais déjà les bases...


Alors que le manieur de temps enleva sa veste, afin de laisser voir sa nuque, et qu'il laissa voir ses pupilles dorés, dont les sceaux qu'il porté au yeux devint enfin visible, des étranges marques noires... Alors que le manieur de temps poursuivit:

-... Pour quelqu'un de votre niveau, vous remarquerez que les marques que j'ai sur la nuques, et dans les yeux sont des sceaux d'une puissance extrême... Ca n'est pas les bases qui m'intéresse, c'est les connaissances du plus haut niveau.


Il n'y avais que très peu de chance que la blondinette accède a la requête du manieur de temps... Mais qui sais... Peut-être serait-elle intéresser par les capacités d'auto-scellement du manieur de temps, de plus... Le manieur de temps espérer franchement ne pas avoir fait tout ce voyage pour rien... C'est toujours en aborant ses sceaux, qu'il entendit la réaction de Amaterasu.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 754
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: A la recherche du savoir absolu [Pv Amaterasu] Ven 30 Jan 2015 - 0:18


Mes paroles semblèrent avoir laissé de marbre mon invité de circonstance. Aucune réaction, aucune expression, c'était comme si tout ce que je disais n'avait pratiquement aucune importance, et je n'avais pas tout à fait tord. Un peu déçue que mon engouement pour mes explications n'ait pas été partagé, je repris ma place sur le parquet du bâtiment. Je boudais intérieurement en me cachant le visage derrière la fumée dégagée par mon calumet. Hmpf !

Comme pour justifier son attitude, l'inconnu m'expliqua que son intérêt se portait sur mon art plutôt particulier de Fuuinjutsu. Ah ? A part ma dernière expérience, je ne savais pas qu'aux yeux des gens mes compétences basiques des sceaux de l'époque semblaient particulièrement unique. Je ne comprenais pas véritablement d'où venaient toutes ces informations. Mais plus surprenant encore, le jeune shinobi - je ne m'habituerai jamais à dire ça - enleva quelques uns de ses vêtements pour me montrer quelque chose de très intriguant. Des sceaux. En y regardant de plus près, le sceau posé sur la nuque était d'une complexité hors norme. Je ne connaissais pas ces marques. Attendez. Les paternes d'écritures différaient sensiblement entre deux cercles. Deux sceaux en un ? C'était déjà bien plus que je ne pouvais l'imaginer. Ensuite, il voulut me montrer les sceaux qu'il possédait dans les yeux, mais par pur réflexe je détournais le regard pour ne pas croiser le sien. Si les sceaux posés sur ma peau étaient "d'une puissance extrême", alors je ne pouvais risquer d'observer ceux qui sont imprimés sur ses rétines. Nombreux sont les shinobis qui sont tombés au combat à cause de simples pupilles. Je ne voulais pas faire partie des leurs !


➖"Je comprends, je comprends ! Par contre, si c'est bien toi qui a créé ces sceaux, alors je suis désolée de te dire que je n'ai rien à t'apprendre. Tout ceci me dépasse de très loin.


Oui, ces sceaux reposaient sur des principes que j'ignorais encore. J'avais beau maitriser toutes les voies théoriques du Fuuinjutsu, je n'avais pas encore réfléchi aux interactions entre elles. Il me fallait encore bouquiner. Un long soupir accompagné d'un filet de fumée s'échappa de ma bouche - loin du visage de "Demon" - avant que je ne passe à ma tasse de thé.


➖"Vous pouvez rester pour profiter du thé de mon apprentie, elle a encore du chemin à faire, mais ça viendra, mais pour ma part, je ne peux rien vous apprendre, vous m'en voyez navrée."


Ainsi, cette entrevue n'avait rien donné, je n'osais pas non plus lui demander quoi que ce soit, étant donné que je ne pouvais rien lui offrir en retour. Quel dommage. Dans tous les cas, ce premier contact avec le monde shinobi après quatre années de sommeil m'auront appris une chose : mon nom était toujours connu, et bien plus encore, mon retour n'avait pas suscité la plus grande discrétion. Je devrais donc être prudente dans les jours à venir, histoire que je ne tombe pas sur un os si je fais le moindre mouvement. Il me faut des informations, et je sais d'ores et déjà comment les obtenir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shinobinohattan.com
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Nukenin de Rang A
Messages : 1005
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: A la recherche du savoir absolu [Pv Amaterasu] Dim 1 Fév 2015 - 21:00

Alors que le regard du jeune homme se ferma très légèrement... Il eu une pensée assez forte... Et pourtant assez simple... Non mais c'est quoi cette blague? Cette femme voulait vraiment le faire gober qu'elle n'était au final... Rien? Des simples ragots? ... Le manieur de temps avait royalement perdu son temps a cause de simple ragot? Non, mais ca n'était qu'une mauvaise blague n'est-ce pas?

Le manieur de temps se leva... Il été un peu déçu a vrai dire… Son nindo n’avait jamais changé, depuis son premier jour en temps que Shinobi, il jura sur le sang qui couler de ses veines… Sur sa propre existence, de devenir digne de ceux qui l’avaient précéder… De ne jamais faire honte au grand nom passé… Et au final… Voila ce qu’il en était ? C’était ça les grands noms ?

C’est ça ? Dont les rumeurs ont pu le faire trembler d’excitation dans sa jeunesse ? C’était ça ? Cela ne remonter peut-être qu’a quelques années… Mais c’était ça ? La ninja médecin de légende ? Ca ? Une vulgaire gamine sans aucun talent ? Des bases… Voila de quoi contenter un amateur, mais pas quand on joue dans la ligue supérieur…

Au fond, le démon de Kirigakure no Satô n’espérer qu’une seul chose… Qu’elle se foutait juste royalement de sa gueule pour être honnête… Mais, il resta muet, pas un signe de son visage ne trahissait ses émotions… Qui a cet instant précis n’était rien d’autre qu’une grande déception…

Le jeune homme se leva donc… Alors qu’il expliqua :


-Je ne vais donc pas profité plus longtemps de votre hospitalité…


Demon se retourna donc, puis il commença simplement a se dirigé vers la sorti… Alors qu’avant de partir, il expliqua une dernière chose :

-Sachez simplement quelque chose… En temps que Shinobi… J’avais du respect pour vous, et pour ce que vous avez accompli, c’est la raison pour laquelle je ne vous en voudrez pas… Même de m’avoir caché un art, que j’espère réel… Lorsque j’étais enfant… Les histoires parfois pourtant sombres, m’ont souvent montré qu’une poignée d’homme a eux seul… Pouvez faire tourné le monde, je n’ai pas ce genre d’espérance pour moi, mais ne me faite pas regretté d’avoir un jour voulu ressembler a n’importe lequel des nom qu’on peux nommé de « Grand » , vous compris…


Le démon commença enfin a sortir… Alors qu’il parti sans dire un mot supplémentaire… Son voyage avait été inutile au final… Mais qu’importe au final… Peut-être que cela était une prise de conscience… Parfois… On se rend compte que tout n’est pas forcement comme qu’on le penser… Et que des légendes… Ne sont que des légendaires… Rien de plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Message(#) Sujet: Re: A la recherche du savoir absolu [Pv Amaterasu]

Revenir en haut Aller en bas
 

A la recherche du savoir absolu [Pv Amaterasu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Reste du Monde :: Kawa no Kuni :: Clinique Takamagahara-