N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Il est l'heure de t'enseigner [ Seki Huriko ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 407
Rang : B+

Message(#) Sujet: Il est l'heure de t'enseigner [ Seki Huriko ] Mer 21 Jan 2015 - 0:10

Les feuilles tombent, mais ne se relèvent jamais. Elles repoussent. Elles sont remplies de vie, tout comme chaque personne. Les arbres sont les mères natures et nous permettent de vivre, nous fournissant l'oxygène dont l'on a besoin pour respirer et pouvoir être vivant dans ce monde. Le vent est l'essence même de nos sensations, le temps est notre humeur. Le soleil reflète la joie... la pluie reflète la tristesse. Ce sont des faits réels, sommes-nous tous liés ? Je le pense dans certains des cas.

Pour commencer, nous avons tous plus ou moins les mêmes desseins. Beaucoup veulent la paix, sans vraiment pouvoir l'apporter. D'autres veulent la haine et la guerre, sans vraiment penser aux innocents qu'ils peuvent tuer. Et les autres veulent quelques choses sans grande importance, leurs laissant ainsi une vie sans aucune grande ambition.

Je me démarque cependant du lot, d'une certaine manière. Je ne suis pas du genre à abandonner mes idéaux sans me battre. Je compte bien être celui qui apporterait la joie de vivre dans ce monde, nous serons un jour, tous unis définitivement et réellement. Une paix utopique n'a pas lieu de voir le jour, quelque chose d'irréelle n'est pas une bonne chose. Voyez-vous, nos sentiments seraient faux et nous mentirons à nous-mêmes, ce n'est donc pas la chose idéale pour ce monde. Je respecte chaque pensée sensé des personnes de ce monde et je compte en apprendre un peu plus sur ce monde.

Je n'étais pas bien dérangée de ne pas dormir très tard durant la matinée, l'aube était l'un des moment les plus agréable qui soit. Air frais, calme, sérénité, que demander de plus? Il était l'heure pour le jeune Genin de commencer son apprentissage. Apprendre, comprendre, réfléchir, s'obstiner même dans la difficulté. Il allait connaître la souffrance, le manque de confiance en soit, il aura parfois l'impression d'être un echec. Mais si il veut devenir le meilleur, faire parti de l'élite, il devrait passer au dessus de tout çà.

Notre rendez vous avez lieu dans les montagnes du pays de la foudre. Un endroit ou l'on pouvait y sentir la sueur et la douleur. Un espace qui devrait être dominant, pour qu'il soit donné envie de le dominer.

    " Huriko. Nous voila dans les montagnes de Kumo. Durant notre entraînement, je t'es parlé d'un enseignement concernant ton épée. Connais tu L'Issen ? Mon jeune ami. "



Hrp :
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 152
Rang : C+

Message(#) Sujet: Re: Il est l'heure de t'enseigner [ Seki Huriko ] Mer 21 Jan 2015 - 13:04

Huriko avait beaucoup de difficulté à dormir ses derniers temps, quelques choses le perturbé. L'adolescent passait la plus part de ses journées à se ressasser son combat face à Eiko et les raisons de sa défaite. Certes son adversaire lui était supérieur dans la maîtrise des armes, pas vraiment étonnant de la part d'un Samouraï du pays de la foudre. L'homme devait maîtrisé cet art depuis sa tendre enfance, tandis qu'Huriko était encore novice dans ce domaine. Le jeune garçon réfléchissait également quelles stratégies il aurait tenté pour remporter le combat, mais à chaque fois il est vaincu. Même dans son esprit le Génin ne parvenait pas à gagné, cela prouvait qu'il avait beaucoup de chemin à faire pour devenir puissant. Cela n'avait pas grande importance car Huriko ne pouvait pas revenir dans le passé, ce qui est fait est fait et rien ne pourra changer cela.L'adolescent devait donc tiré un trait sur son affrontement et progressé pour remporter son éventuel duel face à Eiko. D'ailleurs juste après le combat, Eiko lui avait proposé son aide. Le Samouraï était prêt à s'occupé d'Huriko pour l'aider à maîtrisé son arme, se qui n'était pas pour déplaire le jeune garçon. Cela faisait plaisir à l'adolescent qu'Eiko veule l'aidé, il l'appréciait beaucoup malgré le peu de temps qu'ils avaient passé ensemble. C'était comme si ils se connaissaient de plus plusieurs années, c'était une drôle de sensation qui ne pouvait pas expliquer.

Huriko n’avait plus vraiment le temps de se plonger dans ses pensées, il se devait de partir maintenant sous peine d’arriver en retard au lieu de rendez vous. Juste au moment de partir, l’adolescent fixa sa lame. Soudain un frisson lui parcouru le corps, la sensation que l'entraînement qu’il allait lui permettre de maîtriser son arme serait très difficile. Que maîtrisé la technique serait très intense, aussi physiquement et mentalement. Huriko était se pendant prêt à tout pour progresser, peut importe la difficulté et le temps que cela prendrait. Rien ne pouvait ébranlé sa motivation, il était déterminé à réussir malgré les obstacles sur sa route. Huriko prépara donc ses affaires et se mit en route pour arriver au rendez vous. L’adolescent prit donc la route pour les montagnes de Kumo, c’était pour lui l’endroit idéale pour s’entraîner. Une fois arrivé, il aperçut Eiko qui était déjà prêt pour l'entraînement. Le samouraï ne perdit pas un seul instant et expliqua la raison de la présence d’Huriko. Eiko parlait à l’adolescent en lui demandant si il connaissait l’Issen.Le jeune garçon n’en avait pas la moindre idée mais savait que c’était la raison de sa venue. Ne la connaissant pas bien évidemment, Huriko demanda donc la signification de ce mot.

Eiko, j’en ai pas la moindre idée mais j’ai bien envie de savoir si cela peut me permettre de maîtriser mon arme. Je ferais tout pour devenir plus fort et je sens que tu es la personne idéale.

Huriko était totalement à l’écoute car son envie de progresser était à son maximum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 407
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Il est l'heure de t'enseigner [ Seki Huriko ] Mer 21 Jan 2015 - 15:16


l y avait tellement de chose a apprendre sur l'art du kenjutsu et sur comment devenir un vrai samurai que je perdais mon objectif de vue. Il fallait que je sois a la hauteur de mes ancêtres, mais je ne pensais pas avec autant de pression. C'était quand meme dur de devoir faire tout bien, même pour quelqu'un comme moi qui venait du ciel. Mon père était satisfait de mon entrainement jusqu'à présent , mais je ne devais pas me reposer sur mes acquis. Nous étions toujours dans les plaines d'hyrule ou notre chemin avait croisé une multitude d'espèce animal. On pouvait voir qu'il faisait bon y vivre et que quelque chose de magnifique de cette endroit. La montagne ne devait plus être très loin, mais mon père ne semblait pas montrer signe de quoi que se soit. La marche s'annonçait encore longue malheureusement. Les clairières, arbres, animaux, ciel, soleil, allaient resté gravé a jamais dans ma mémoire. Je me souviendrais toute ma vie de se moment sublime passé dans un lieux extraordinaire.

Je mettais arrété au chapitre deux du libre, me laissant un petit gout amer dans la bouche. Les samurais étaient enfaite des machines de compétition. Entrainé avec les meilleurs expert dans chaque domaine, entrainé dans un lieu ou on pouvait ressentir encore les sensation qu'il y avait eu un entrainement. Toute ses chose remonté a la surface au fur et a mesure que l'on avancé dans cette plaine. La plaine d'hyrule a une histoire fantastique, d'après les légendes, un samurai aurai perdu la vie dans cette plaine. Un samurai avec un coeur si grand et bon, aillant accomplit des choses durant sa vie qui fut couverte de succès.

Ce samurai avait tout offert au pays du fer, la sécurité en entrainant les jeunes pouces du village, la protection en ce livrant corps et âme dans chaque combat. Il était aussi un homme toujours d'après la légende qu'il avait accomplit plusieurs acte noble dans sa vie. Comme le dernier qui lui valut la mort dans cette plaine. Il c'était sacrifié encore un fois pour le village, une fois de trop ... Pour laisser le temps au habitants de s'échapper, il était resté la, a retarder le plus longtemps possible l'ennemi. Seul face a toute une arme. Il arriva a tenir une journée entière avant d'être mit hors combat. Son acte de courage a permit à des femmes, des enfants, des vieillards, de se mettre en sureté et a rester en vie.

Quittant mes pensées nostalgique, je regardais le jeune homme Huriko arriver dans les montagnes. Il était déterminé à tout faire pour devenir un grand combattant. Il lui fallait seulement un petit coup de pousse du destin pour devenir un homme meilleur. Le destin, j'allais le provoquer en lui inculquant le rudiment de la maîtrise de son katana.

    " Bien, tu sembles fin prêt à débuter. Regarde les cailloux que j'ai dans la main. Je vais lancer les pierres une par une, et tu devras les détruire uniquement avec ton katana. La technique de Issen réside dans le fait de contrer une offensive au bon moment. "


Je me reculais d'une dizaine de mettre, attrapant un cailloux, je regardais mon jeune apprenti. Il fallait débuter l'enseignement. Mon bras ce contracté, ma main tenait fermement la pierre rocheuse, et dans l'élan mon bras effectuait une rotation pour lui envoyer le premier projectile. Il devait maintenant ne faire qu'un avec son épée.

Hrp :
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 152
Rang : C+

Message(#) Sujet: Re: Il est l'heure de t'enseigner [ Seki Huriko ] Mer 21 Jan 2015 - 17:23

L’entraînement allait bientôt par un exercice qui semblait plutôt, Huriko devait détruire un à un des cailloux. L’Issen était une technique qui avait pour but de contrer une attaque. Cela faisait plaisir à l’adolescent d’avoir l’occasion de maîtrisé une telle technique mais il savait que l’apprentissage ne serait pas simple. Huriko se mit alors en place, prêt à recevoir les cailloux lancés par Eiko. Le jeune garçon était alors face à au Samouraï qui tenait un caillou dans sa main. Huriko tenait son katana fermement déterminé à réussir, les yeux rivaient sur la main d'Eiko. L’adolescent attendait fermement le lancé venir à lui, sa posture indiquait la même chose. Le samouraï lança donc le cailloux en direction du jeune garçon, Huriko était attentif au moindre détail du Lancé. Comme pour suivre les instructions de son camarade, le genin allait attendre le dernier moment pour parer le projectile. C’était là où résider principalement la difficulté de l'épreuve, savoir contrer au dernier moment. Il fallait donc être vraiment attentif et avoir une grande maîtrise de son corps et de son katana. C’était un mouvement assez délicat à effectué et se qui prouvait que c’était une technique très précieuse. Huriko était assez honoré qu'Eiko soit prêt à lui enseigné, et se devait de s’en montrer digne. C’était une de ses principales motivations, se montrer à la hauteur des attentes.

Huriko fixait ainsi le cailloux, qui se dirigeait au vers lui. L’adolescent était prêt à réagir au dernier moment, il attendait, attendait puis arma son contre. Le genin avait bien attendue et allait le contré au dernier moment. Huriko avait terminé son geste et un bruit se fit entendre. Malheureusement pour l’adolescent, le projectile avait atteint un élément du décor. Le jeune garçon n’avait pas compris se qu’il venait de se passer, il avait complètement raté son coup. Le genin avait un peu trop tardé et avait loupé le cailloux. Huriko ne savait pas comment il avait pu échoué. Pour lui le timing de son contre était bon mais cela n’avait pas marché. L’adolescent fixa sa main tenant le katana et essayant de comprendre la raison. Le jeune garçon se remémorait la scène mais ne voyait où était son erreur. Huriko regarda alors Eiko, pour qu’il lui dise qu’elle avait été son erreur.

Qu’est ce qu’il sait passé? Je ne comprends pas pourquoi j’ai raté le projectile. J’ai bien attendu le dernier moment comme il le fallait mais je n’ai même pas réussi à le touché. Où était mon erreur?

Huriko était assez frustré d’avoir fait ce coup dans le vide, il sentait un sentiment de honte et de colère montaient en lui. L’adolescent s’approcha un tout petit peu de Eiko pour avoir sa réponse. Huriko tenait absolument à savoir son erreur et à le corrigé immédiatement. Le genin ne voulait pas rester sur un autre échec, il n’avait pas le droit
d'échouer. Huriko avait besoin de l’avis d’Eiko car seul il n’y arriverait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 407
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Il est l'heure de t'enseigner [ Seki Huriko ] Mer 21 Jan 2015 - 19:38

Il ne fallait pas être trop sur de soit, mais il fallait être déterminer pour réussir à maitriser une technique pareil. Mais je savais au fond de moi, qu'il avait toute les capacités pour y parvenir. Je pouvais le ressentir, il avait quelque chose en lui. Quelque chose de magnifique, et de pur. Il possède la chose la plus primordiale pour un ninja. Il avait de la bonté. Jeune, insouciant, complètement à l'écart de la vie actuel de notre monde. Son désir était juste de s'améliorer en temps de shinobi. Mon maître Ako me l'avait dit autrefois que je croiserais la route d'un jeune homme plein de fougue. Je devrais alors lui enseigner nos rituel et le faire devenir un autre homme.

Notre entraînement dans les montagnes du pays de la foudre était pas par hazard. Ici il allait devenir un homme, un vrai. La jeunesse qu'il avait en lui, allait lui permettre de passer le cap de sa vie. Choisir entre la vie, ou être spectateur de sa propres vie. Connaissant un peu mon apprenti, je s'avais qu'il prendrait la meilleur solution pour lui. Il avait un but, un rêve comme nous tous. En tant que Samourai du pays du Fer, je me devais de rendre les gens meilleur. J'espérais arriver à lui enseigner mon savoir, un savoir transmit de génération en génération. Il serait le seul dans le village à avoir une technique pareil. Sans être pour autant un membre de notre famille, celle des samourais, j'allais faire de lui une machine de compétition. Mais la route serait encore longue et périlleuse. Il devrait ce donner corps et âme pour devenir un grand manipulateur de Katana comme nos ancêtres.

    " Visualise le cailloux, regarde la pointe de la lame de ton sabre. Quand le cailloux arrive au niveau de ta pointe, commence à exécuter ton mouvement. Ressent l'énergie dans ton bras, forme qu'un avec ton arme. Ne soit pas hâtif, tout vient à point qui sais attendre. Recommence ! "


Des conseils, quelque petite précision sur le style de la technique mais rien de plus. Il était seul. Il fallait qu'il trouve la solution par lui même, pousser ses limite au maximum pour atteindre la visualisation exact du mouvement à reproduire. La confiance que je lui portais, était aussi grande que son courage.

    " Dégaine ton épée, regarde les cailloux. Pense que un cailloux est une menace envers un membre de ta famille. Sauves les ! Protèges les ! Soit UN SHINOBI !!!! "





Hrp :
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 152
Rang : C+

Message(#) Sujet: Re: Il est l'heure de t'enseigner [ Seki Huriko ] Mer 21 Jan 2015 - 21:55

Eiko ne lui avait donné que quelques petites conseils, toute fois ils étaient très précieux. Cela ne pouvait que aidé Huriko pour pouvoir maîtrisé cette technique. L’adolescent continuait de visualisé la scène précédente en se focalisant sur son contre et la distance qu’il lui séparait du cailloux lors de son attaque. En ayant l’impression de revivre la scène, Eiko avait entièrement raison. Huriko ne faisait pas encore un avec son arme, son katana devait faire partie de lui. Son arme devait être le prolongement de son corps, c’était là la clef pour réussir cette technique. C’était bien de le savoir mais la maîtrisé était beaucoup plus difficile. Il faudrait sûrement un long moment pour l'acquérir mais le jeune garçon avait de la volonté. Pour lui l'échec n’était pas une option et allait montrer qu’il était digne de l’enseignement d’Eiko. Si celui-ci l’avait choisit alors que l’adolescent n’était pas samouraï ni un membre de sa famille, cela signifiait qu’il avait toute confiance en Huriko. C’était une des principales raisons que le jeune garçon n’allait pas échoué, il avait toute foi en ses capacités. Maintenant qu’Huriko savait ou il avait fait l’erreur, il allait montrer qu’il pouvait se débrouiller seul. Le genin se remit en place, plus déterminé que jamais. Le jeune garçon s’était remis à la position que la dernière et se mit face à Eiko.

Quelque chose avait changé dans son regard et sa posture. Le samouraï pour motivé encore plus l’adolescent lui demandait de prendre le projectile comme une menace. Que le cailloux était un ennemie qui allait s’en prendre à quelqu’un de sa famille. À cette instant précis, Huriko ne pensait plus qu’à une seule chose, sa mère. Étant petit, il n’avait pas sur la protégé lors de la guerre. Le genin était trop faible à l’époque et c’était sa mère qu’il l’avait protégé. Huriko reprit ses esprits et ne voyait plus que le projectile . L’adolescent était totalement focalisé sur la destruction du cailloux, son regard ne fixait que l’objet. Eiko lança alors l’objet de la même manière que la dernière, Huriko l’attendait son arrivé impatiemment. Le jeune garçon ferma les yeux et ressentait le cailloux se rapprochait. Huriko arrivait à percevoir la trajectoire du projectile, il prit une longue respiration et se sentait prêt à contrer. Le genin attendait bien évidemment le dernier moment, c’était la le secret de la technique. Huriko l’avait bien compris et allait le mettre en oeuvre. Le projectile était arrivé au point voulu par l’adolescent, il passa alors à l’action. Le genin dégaina alors son katana et frappa le cailloux. Cette fois-ci Huriko avait atteint sa cible, le projectile avait explosé en mille morceau. L’adolescent avait dissipé toute sa frustration de son échec précédent grâce à se coup. Le jeune garçon était persuadé d’avoir réussi l’Issen et allait demandé l’avis d’Eiko.

Que penses-tu de se coup? J’ai réussi non?

Huriko avait le sourire aux lèvres car il était pleinement satisfait de sa dernière attaque. Pour Huriko, il avait l'impression que son katana faisait totalement partie de lui, le prolongement de son corps.

Hrp:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 407
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Il est l'heure de t'enseigner [ Seki Huriko ] Mer 21 Jan 2015 - 22:55

Drôle de garçon le petit Huriko. Il avait déjà compris la base de Issen, l'art du contre. Contrer une technique au bon moment offre une opportunité immense l'ors d'un combat. Il détermine pratiquement l'issu d'un affrontement entre deux hommes de même niveaux. Plein de ressource, de la motivation, un peut de chance sans nul doute, Q'huriko arrivait à toucher la pierre. Une inspiration propres, un rythme cardiaque lent, concentré, visualisant la cible de son mieux. Le jeune genin du clan Seki, comme le Raikage actuel. Il fait parti d'un clan aillant la possibilité de modeler le chakra pour en faire des formes. Un atout très puissant, des techniques redoutable, si en plus il arrive à maîtriser Issen rapidement. Le katana plus les techniques liées à son clan, cet homme deviendrait grand. Un puissant shinobi dont les terres de la foudre seront ravis de porter.

Contant pour lui, il venait de réussir la ou d'autre avait échoué. La volonté, l'envie est plus fort que tout dans le coeur d'un homme. Il combattait pas pour son plaisir, mais pour le plaisir des autres. Défendre sa famille, des êtres proches, amis, connaissance, il deviendrait plus fort dans ce seul et unique but. Protéger au péril de sa vie, le village et ses habitants. Son coeur était rempli de bonté, il respirait la pureté et l'insouciance des jeunes encore à l'académie. En le regardant, je m'imaginais encore au temple avec mon maître ainsi que mon frère d'arme ... Kai. J'étais d'une famille du pays du fer, fils unique, et durant mon entraînement au temple, j'avais eu la chance de faire la rencontre d'un autre enfant. Malheureusement, il suivait une éthique bien loin de celle que notre mentor nous enseignés.

    " Tu as réussi. En parti. Pour que la technique soit parfaitement exécuté, il faut que tu entende le bruit de l'air qui est coupé part la lame. Le son est bien spécifique, il s'agit d'un petit sifflet. Puis au moment du choc avec la lame ou le projectile que tu contre, cela forme une petite étincelle. "


Marquant une courte pause, et affichant un sourire en coin pour ne pas trop qu'il puisse le voir je reprenais mon discours.

    " Tu viens de comprendre les bases de L'issen. Les cailloux n'étaient pas des objects vraiment dangereux, ils ne portaient pas atteinte à ta vie. Maintenant, on recommence, mais cette fois ci ... Ce sont des kunais que tu recevras. "


attrapant rapidement dans ma sacoche arrière deux kunais que je lui lançais dans sa direction à quelque seconde d'intervalle. Il allait devoir utiliser toutes ses émotions, toutes son énergies pour arriver à produire le contre parfait, deux fois d'affilé.

Hrp :
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 152
Rang : C+

Message(#) Sujet: Re: Il est l'heure de t'enseigner [ Seki Huriko ] Mer 21 Jan 2015 - 23:40

Huriko était très heureux d’avoir tranché le cailloux mais Eiko le ramena à la réalité. Certes le projectile était détruit, cependant l’adolescent n’avait pas entièrement réussi. L’objet était détruit donc une partie de la technique était rempli, la deuxième était de parvenir à entendre le bruit de l’air coupé par la lame. De ce côté là, Huriko avait encore des progrès à faire. De plus au contact de ses deux éléments, il devait y avoir une étincelle. Chose qu’il n’y a pas eu lorsque le jeune garçon avait détruit le cailloux. Il n’y avait aucune raison pour le genin de s’enthousiasmer car le plus dur l’attendait. Cette fois-ci Eiko avait une autre idée derrière la tête comme si il avait prévu tout se qu’il allait se passé. Cela montrait que le samouraï était un combattant très fort, très intelligent. Huriko avait eu beaucoup de chance d’être tombé sur lui la dernière fois, comme quoi le hasard fait vraiment bien les choses. Donc l’idée d'Eiko était d’utiliser des kunaïs, pour mettre Huriko dans une situation de danger. Le faire quand sa vie n’était pas vraiment menacé était une chose mais le faire au péril de sa vie en était une autre. Le samouraï avait vraiment eu une excellente idée, cela allait permettre à Huriko d’être dans une situation de combattre.

L’adolescent se plaça comme la dernière fois face à Eiko avec une dizaine de mètre de distance. Le jeune garçon se repassa la scène de sa réussite comme si il s’agissait d’un petit rituel. Se ressassait la réussite de la technique lui permettait de se mettre dans une confiance totale et donc de se mettre dans les meilleurs conditions. Huriko se sentait tout de même bizarre, il ne savait absolument pas pourquoi mais l’idée que sa vie soit menacé lui plaisait beaucoup. Rien que l’idée qu’il n’avait aucun droit à l’erreur renforcé sa volonté de réussir. Huriko ferma donc les yeux et prit une longue respiration. Eiko ne lança pas un mais deux kunaïs, sûrement dans l’espoir de surprendre et de voir la réaction de l’adolescent. C’était vraiment très astucieux, le samouraï était vraiment une personne astucieuse. Cet homme serait sans aucun doute un très grand samouraï, une légende même. Huriko tenait fermement son katana puis fut soudain surpris. Pour une raison pour le plus ou moins étrange, il arrivait à déterminé la distance qu’il le séparait du premier kunaï par contre le deuxième lui était totalement inconnu. Une fois qu’Huriko sentit que le projectile était à la bonne distance, il ouvrit les yeux et dégaina son arme. D’un mouvement très rapide et plein de détermination, le genin détruisit le kunaï d’un coup parfait.

Huriko avait parfaitement compris comment maîtrisé la technique de l’Issen, sa posture avait été parfaite. L’adolescent avait parfaitement contrôlé son corps et n’avait fait plus qu’un avec son arme. Le jeune garçon avait pu sentir l’air se couper sous l’effet de sa lame et voir l’étincelle qui prouvait la maîtrise parfaite de l’Issen. Pas vraiment le temps de se réjouir que Huriko devait faire face au projectile suivant, qui se trouvait tout juste derrière le premier. Le temps de réaction était donc extrêmement court mais cela était primordiale de réussir. Malheureusement pour le genin, le temps était trop court. Huriko refit son contre aussitôt mais un poil trop tard. L’adolescent avait juste dévié la trajectoire du projectile, qui avait éraflé son épaule droite. Une très légère blessure qui montrait seulement que le jeune garçon avait encore du chemin à faire, avant de maîtrisé complètement l’Issen. Huriko attendait impatiemment la suite, que Eiko lui envoie d’autres projectiles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 407
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Il est l'heure de t'enseigner [ Seki Huriko ] Jeu 22 Jan 2015 - 16:17

Me remettant face a la pierre, ma main sur le manche de mon katana je fermais mes yeux mon me concentrer. Je devais arriver a faire que mon esprit sois en symbiose avec mon corps. Que mon mouvement sois la continuité de ma pensé. C'était quand même compliquer a faire. Mon esprit était apaisé , mais mon corps lui était tout tendu. Le stress commençait a monter en moi. Se transformant en peur petit a petit et qui m'envahissait. Il fallait que je me calme, que je ne pense a rien et que j'arrive a faire le vide. Il y avait rien autour de moi, mon père n'était pas la, j'étais seul face a mon destin. Tout était blanc, avec comme seul couleur le gris de la pierre. Mon esprit était libre, mon corps commençait a se détendre, je pouvais sentir mes doigts se crisper sur le manche de mon katana. Quelque chose qui devait faire parti de la technique, mes doigts était comme fusionné avec le manche.

Mon épaule et mon coude étaient fortement contracté, prêt a être utilisé a n'importe qu'elle moment. je devais sentir le moment propice pour lancer mon assaut. Je ne devais pas louper encore une fois, la j'avais les conditions idéale pour réussir. Sentant le moment opportun je lançais mon bras d'un seul coup. Je n'avais même pas senti que mon bras était parti aussi rapidement. Le choc de la lame de mon katana cognant contre la pierre fut un petit bruit bien sympathique. Une toute petite entaille était visible sur la pierre en face de moi. J'avais quelque peux réussi a exécuter le Laido comme mon père. Qui d'après son visage il était satisfait de moi. J'étais contant, mais je devais persister dans mon entrainement. J'avais fait un grand pas en avant dans le monde, je venais de rejoindre l'élite des samurais de mon pays.

Quelque chose qui pour certain n'aurai pas d'importance, mais qui pour moi en a beaucoup. La reconnaissance de mon père et le fait qu'il soit fière de moi était une chose qui me tenais a coeur. Je ne pouvais pas arrêter maintenant, et encore moi abandonner. Ici pour apprendre, devenir le meilleur, être reconnu dans se monde, arriver a prouver au autre que les samurai n'étaient pas des moins que rien. Que l'ont étaient une nation a prendre au sérieux. Dans cette montagne le temps semblait bien long, mon apprentissage n'était pas encore fini. Cela allait prendre encore quelque jours ... Voir quelque mois.

Le jeune Huriko était comme moi. Mes pensés me remontré comment j'étais devenu adepte du Iaido. Mon enseignement avec mon père dans les montagnes de Tetsu. Le jeune garçon que j'étais autrefois, semble être en lui. Magnifique combinaison qu'il venait de produire, un Issen parfait. Le bruit, l'étincelle au moment du contact avec sa lame. Il pouvait maintenant continuer seul, améliorer sa nouvelle technique, l'utiliser le plus souvent possible afin de la maitriser à cent pour cent.

" Bien, mon aide ne t'es plus d'aucune utilité. Je rentre. Tu viens de comprendre l'exécution de cette technique. Améliore la, améliore toi, tu deviendras un bon ninja. "

Hrp :
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Il est l'heure de t'enseigner [ Seki Huriko ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de la Foudre :: Kaminari no Kuni :: Montagnes de Kaminari no Kuni-