N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Groupe #3 : Un grain de sable ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Spécial
avatar
Informations
Grade : Staff
Messages : 1405
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Groupe #3 : Un grain de sable ? Sam 31 Déc 2011 - 13:59

Un petit corps trapu portant une toque de chef et habiller en rose et blanc pousse la porte du bar à mission de Kaze, dans sa main droite une fourchette gigantesque comme pour confirmer que le soleil est au zénith. Le patron du bar relève un sourcils puis fini par hausser les épaules avant de reprendre son repas, parce qu'il était en pause. D’un pas un peu trébuchant, l'être rejoint le meuble en bois et dépose un morceau de papier ancien et légèrement calciné. L’homme chargé de donner des missions le saisi et voit que cela est un ordre pour savoir où sont les deux kunoichi et le shinobi dont le nom est écrit sur le papier. Contre une belle bourse pleine, celui-ci fini par céder, l'individu ressort d’un pas plus vif mais manque de se prendre la porte.

Celui-ci est à peine sorti du bâtiment, qu'il commence à faire un cercle dans le sable avec sa fourchette et d’une voix fluette dis le nom des trois personnes ainsi que le lieu où elles se trouvent. Dans un nuage de fumée, apparaissant sur l’ustensile de cuisine géant, ne tarde pas à apparaître les trois jeunes gens.

-« Maitre Makka souhaite vous parler » Se contente-t-il de dire simplement



    Ordre de post :
    • Hariyama Leara
    • Karas
    • Kyūshū Reira
    • Narrateur



    Règles :
    • Respectez l'ordre de post.
    • Vous avez 48h après la dernière réponse pour poster.
    • Le premier tour est un tour d'introduction, aucune technique ne peut être utilisée durant ce dernier.
    • Prenez en compte le contexte et la description des lieux.


    Bon RP !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 98

Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 : Un grain de sable ? Dim 1 Jan 2012 - 1:06

Journée banale à Kaze no Kuni, j'avais rejoins le quartier général du Kakumeigun, ou plutôt la planque parce que ça avait vraiment rien de grandiose pour le moment mais soit, c'était pour le moins discret. Je ne savais pas ce que les autres foutaient, moi je regardais tranquillement les cartes de la région où étaient indiqués des villages que je n'avais jamais vu, quelle honte pour une fille du sable. Observant par la fenêtre je pouvais apercevoir d'ici un petit oasis fort sympathique permettant d'approvisionner la bâtisse en eau. Enfin trêve de bavardages, allons voir les autres. Je descendais les marches quand je fus comme stoppée net puis plus rien ... Le vide total, c'était quoi ce délire ?
    _ Maitre Makka souhaite vous parler.

Cette voix résonna dans ma tête quelques secondes avant que je reprenne mes esprits. J'étais allongée dans le sable, autour de moi des maisons et deux personnes, à y regarder de plus près je les reconnu rapidement, il s'agissait de Karas et Reira. Mais il s'était passé quoi au juste ? Difficilement je me relevais pour faire face tant bien que mal à notre invocateur, car il avait utilisé un sceau d'invocation inversée, comment savait-il où nous étions ? Essuyant mes vêtements et replaçant mes cheveux dans le bon ordre j'observais alors notre mystérieux fauteur de trouble et ... C'était quoi ça ? Un truc difforme, rose avec une toque de chef et une fourchette géante, on savait même pas si il nous regardait. Me retournant vers mes camarades d'un air étonné je leur posais une question à laquelle ils ne pouvaient pourtant pas répondre.
    _ Euh ... C'est quoi ce truc ?

Je pointais du doigt l'étrange bonhomme avant de commencer à réfléchir au pourquoi de la chose ? Son maitre Makka j'en avais jamais entendu parler et à mon avis, tout membre du Kakumeigun était dans mon cas puis, où était les autres ? Je veux dire Manzo, Kusanagi, Reiji ? Dans quel bordel on était encore tombé ? Fixant le truc en face de moi j'engageais un petit dialogue de présentation.
    _ Euh ... La Chose, tu peux nous dire qui tu es en fait et ce que tu nous veux ? Parce que ton maître je le connais pas, et c'est mal de parler aux inconnus tu vois ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 252

Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 : Un grain de sable ? Dim 1 Jan 2012 - 20:45

Un grain de sable qui ferait capoter l'engrenage. Voilà ce que devait se dire les personnes ayant eu affaire à quiconque du Kakumeigun...

Aujourd'hui était une journée banale. Non, je ne jouais pas de la flûte, non je ne regardais pas les cartes des villages de kaze no kuni, non, rien. Une journée vide, pas envie d'effectuer une mission, rien. J'étais allongé sur mon lit, habillé seulement d'un short, visionnant une photo d'une personne disparue et regrettée. Les souvenirs étaient indisciplinés : chacun essayait de dépenser l'autre, et je n'arrivais plus à savoir où était le début et où était la fin. Je rêvais du monde avec cette personne encore vie, et bientôt, la nostalgie vint me piquer d'son dard. Quand j'allais enfin me lever pour m'habiller et arrêter mon moment de déprime, je fus tout simplement bloqué. Une demi-seconde. Et la demi-seconde d'après, me voilà face à une grosse vache (grenouille!), qui a une langue qui pend (comme éli quand elle a faim), et une gigantesque fourchette. Le problème, c'est que je suis pas habillé et qu'en plus de la mocheté, y'a Leara et Reira. Il fallait que po-paul reste calme. La situation allait être compliqué à gérer.
Surtout que je connais pas de Makka. Encore moins Maître Makka.

" Non mais ducon, tu veux bien me retéléporter histoire que je m'habille ? Là je suis un peu embêté tu vois ! Et puis, c'est qui maître makka ? T'as qu'à nous envoyer le voir si il veut nous dire quelque chose... rahh ces bestioles, faut faire tout leur boulot ! "

Avant moi, c'était Leara qui avait pris la parole. Je n'avais pas bien entendu, surement un simple dialogue de présentation. Et puis, comme elle nous a trouvé ? Ses pouvoirs ont l'air bien supérieur au notre. Faut dire, c'est pas tous les jours qu'on fait de la magie avec une fourchette géante dans la main. Les sourcils froncés, j'attends patiemment la réponse de... d'ailleurs, elle ne s'est même pas présenté. Rien, que dalle. Pas un petit mot genre " maitre ... moi je suis ... " rien que dalle. La politesse chez les messagers de ce Makka était entièrement à refaire ! Et puis, j'aurais aimé un salut personnel, genre, bienvenue Karas.
Les messagers, c'est plus ce que c'était.

" KWEENA ! Tu t'appelleras Kweena. Oh Reira, nos routes se croisent à nouveau... je suis pas plus habillé que la dernière fois apparemment ! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 43

Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 : Un grain de sable ? Lun 2 Jan 2012 - 0:58

    x MA PAUVRE FILLE !

Un dire sur un ton désespérer que voilà, ma main ne se fit pas prier pour rejoindre la parole au geste. Je la plaçai sur le visage d’une façon qui en disait long sur ce que je pensais, un magnifique facepalm pour la pauvre blonde en face de moi qui ne trouvait pas la tenue correcte pour toute femme sensuelle sans abusé et devenir une excessive qui n’intéresse personne parce que justement il y a pas le petit truc qui fait toute la différence. En plus ça manière de se tenir… Je serais un homme je me tirais une balle. Aucune élégance dans tout ce qu’elle pouvait bien être. Mon dieu, mais personne en voudrait d’une femme aussi naze. J’avais tellement pitié d’elle et aussi tellement déçu, que je ne savais plus quoi faire ou dire pour l’aider à devenir comme.

    x Alors déjà la p’tite tenue de merde là, t’évite quoi. On dirait que t’es plus là pour un coup de cinq minutes pour être payer très mal. Nan nan, moi je veux que tu attises l’intérêt du monsieur, qu’il s’intéresse à toi. Et pour longtemps, t’imagine pas l’argent que tu te feras dans un cas comme ça. Bon par contre je veux au moins les …

BOUM, plus rien. Aspirer dans un autre endroit, d’autres personnes dont la première une chose qui ressemblait à une poupée la plus moche de tout les temps, enfin non. Une chose qui était juste laide ça suffira, je dirais rien de plus dessus ça en vaudra pas la peine. Posant mon regard sur les deux personnes que j’avais déjà croisé, je me suis subitement arrêté sur Karas et son vêtement dès plus intéressant. Sans comprendre, je me suis mise à rire comme pas possible avant de m’arrêter soudainement et looker vite fait mes propres habits. Et merde… Un bustier ouvert en décolleter de Façon très plongeant, Des chaines fine qui descendait sur le devant, et un pantalon en cuir et les hautes bottes de la même matière, je n’étais pas mieux au niveau vestimentaire. Putain…

    x Bon c’est pas que tu fais chier mais c’est tout comme, tu viens de me faire rater le début de ma carrière en tant que femme dans un business qui rapporte gros. Dans le genre salope, t’a réussi ton sale coup.

Après tout, je m’inquiétais d’abord de ça que de moi-même. Mais au fil des secondes qui s’écoulaient je constatai que cette chose avait bien plus de chakra que je n’en possédais. Quelles motivations pouvaient bien pousser à cette sorte d’animal pour nous invoquer tout les trois ici ? Si c’est pour parler affaire et que j’y trouve un quelconque intérêt pour moi, alors pourquoi pas. Sinon fuck off sale chose. Je ne veux rien savoir de toi. En plus t’as un maître qui porte un nom débile, je me demande bien comment il a pu te recruter comme sous-frire quoique ta sale langue est assez longue… Je dis ça, je dis rien hein.

    x Karas, heureuse de te revoir même dans cet accoutrement, si c’était moi qui t’aurait invoqué j’aurai pu te filer du boulot, tu m’aurais bien été utile mais là. On va dire que je me retrouve dans la merde totale. La chance était pas de mon côté aujourd’hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spécial
avatar
Informations
Grade : Staff
Messages : 1405
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 : Un grain de sable ? Lun 2 Jan 2012 - 20:03



La créature pencha la tête sur le côté alors qu'elle se dandinait d'un pieds à l'autre, ne sachant que faire ensuite et ses gestes se figèrent quand le jeune homme lui adressa la parole. Elle lâcha sa fourchette géante et applaudit à tout rompre. Voulant avancer vers le brun, l'être en rose et blanc, oubliant l’ustensile de cuisine et se le prit en plein front. Son corps se secoua comme pour faire partir la douleur tandis qu'elle empoignait la fourche.

-"Kweena, Kweena, Kwenna, Kwenna !" Chantonnait-elle sans fin oubliant complètement le but de sa mission.

Ses gestes s’arrêtèrent une nouvelle fois et elle se mit à courir vers l'individu, son arme en avant et elle observa avec horreur se diriger vers son donneur de nom, sans pouvoir arrêter son geste. Sa rapidité ne semblait pas aller avec son physique et sa maladresse habituelle mais celle-ci était tout de même là.

-'Désolé ! Kweena voulait pas faire mal ! Kweena est pas pas méchante ! Kweena voulait pas ! Monsieur a pas sang ? ""
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 98

Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 : Un grain de sable ? Mer 4 Jan 2012 - 20:30

J'observais l'étrange chose nous ayant invoqué et alors que mes camarades se remettaient doucement de leurs émotions je ne pu que réfléchir à ce Makka, malheureusement sans succès, malgré le fait que ce cuisto étrange n'ai guère l'air agressif, je ne me sentais pas à l'aise en sa compagnie, il y avait quelque chose de vraiment pas rassurant dans chacun de ses mouvements et dans son évidente maladresse.

Karas m'accompagnant et venant de reprendre ses esprits, il eut la mauvaise idée d'appeler le truc Kweena, au moins on pourrait le nommer désormais, d'ailleurs vu la réaction excessive de celle-ci quand à l'annonce de son nom, ça semblait lui convenir comme un gant. Sa maladresse faisait encore des merveilles lorsqu'elle se prit sa fourchette géante en pleine face, alors quand elle chanta son nouveau pseudo et commença à courir vers Karas ustensile de cuisine en avant, je ne pris pas le temps de réfléchir et même si je ne l'appréciais que moyennement, être blessé par ce genre de chose ça doit pas être super pour son moral. Attrapant la fourchette par le manche juste avant qu'elle ne touche mon compatriote du pays du Vent, je poussais l'objet à contre sens, jusqu'à repousser de deux bon mètre la "Kweena" Qui ... S'excusa aussitôt ...

S'il vous plait, essayez de nous donner quelque chose de plus dangereux la prochaine fois, on s'ennuie sérieusement là ! Soupirant un grand coup je me retournais vers les deux personnes m'accompagnant, qui étaient habillés ... Enfin, qui étaient dans des conditions vestimentaires peut recommandables.
    _ En fait nous sommes sensés faire quoi exactement ? Il doit y avoir un truc que j'ai pas compris là. Hé la Chose ! C'est qui ton Makka là, je n'en ai jamais entendu parler.

Je repérais un banc de pierre à quelques pas de ma position et c'est naturellement que je m'y rendis sans me faire prier, m'asseyant tranquillement en attendant la suite de cette scène comique, je pensais être présente ici pour encore bien une heure si ce n'est plus vu la réactivité de la bestiole à la fourchette. Sérieusement, on méritait pas mieux ? Nan mais je veux dire, si on attend quelque chose de précis de notre groupe, ce n'est pas en envoyant un truc comme ça que nous allons agir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 252

Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 : Un grain de sable ? Ven 6 Jan 2012 - 17:41

Mon égo est démolit par une fourchette Partie 1.
Cette imbécile de Kweena ne semblait pas se rappeler que fut un temps, l'histoire de trois mois pour la dernière fois, je l'avais joué ! Oui, oui, je ne l'appelle pas Kweena parce que je trouve que ce prénom est beau; non. C'était un peu le rêve d'un geek qui se jouait sous mes yeux, je ne suis pas geek donc je m'en fous mais je m'explique : cette Kweena était la réplique exacte d'un personnage de jeu vidéo ! Et quand je dis exact, son idiotie aussi, et ses manières, les mêmes. Ne manquait plus qu'elle court après un crapeau ici ou là, et j'avais le droit de me demander si lors d'notre dernière soirée, Reira ne m'avait pas fais boire quelque chose de pas recommandable. Naturellement, je suis content de voir ce perso de jeu vidéo, et j'ai envie de lui demander où se trouve Bibi, parce que c'est mon personnage préféré. J'allais prendre la parole quand elle me fonce dessus, fourchette en avant dans ma direction. Un peu pris au dépourvu, c'est un mouvement de Leara qui m'empèche de finir embroché. Je vous laisse imaginer qu'elle visait le seul endroit couvert de mon corps : les épaules c'est sexy aussi face de crapeau. Elle s'arrêta net, s'excusant de sa maladresse. Non mais tu te fous de ma gueule ? C'est pas de la maladresse là, c'est une tentative de meurtre ! Genre je suis un aimant, je t'attire physiquement (comme 4 milliars d'autres femmes mais bref) et tu peux pas t'arrêter ? Avec la FOURCHETTE DANS MA DIRECTION ? Tu me prends pour Rambo ou le Stalker toi ?

Me tournant vers Leara, désormais assise sur un banc de pierre qui traîne là, qui n'a rien à faire ici mais qui y a trouvé sa place, qui est peut-être ici uniquement pour donner quelque chose à faire ?, je n'eus même pas le temps de lui dire " merci " que l'espèce de chose idiote recommença sa folle course. Je vous donne l'image : un mec en short, bogoss, super bogoss, poursuivit par une chose grosse, style Maïté, avec une fourchette prête à lui arracher l'anus ; en plus la chose a un pilote automatique. Comme si elle connaissait mes difficultés pour aller chier ? Elle veut peut-être décoincer les tuyaux ? Au fond, son intention est juste. Sur la forme, c'est moins ça. Moi vivant, on ne rentrera jamais rien de spécial dans ma boîte à merde. La situation se dégrade car sa vitesse augmente. Et j'ai chaud, chaud. Malgré un magnifique torse habitué à l'effort, sans poil sur le chest ni aux aiselles, je transpire comme un porc de peur. Comme si on m'amenait à l'abattoir. A part le banc de pierre trouvé par Leara, rien à signaler. Comment m'en sortir ? La solution m'apparue comme une illumination. Une pair de seins aussi grosse que des pastèques, une tenue pas super super sérieuse, et plantée au milieu du paysage.
Cette solution a un nom.
Cette solution s'appelle Reira.

Accélerant mon rythme, parce que je suis un grand sportif, un grand bogoss, je distancais un instant la grosse Kweena. D'ailleurs, à force de l'appeler ma grosse, elle va me rappeller une personne, une amie de Nina qui a bien dialogué autour de TS raté, mais je m'égare. En bref, arrivé sur Reira, je m'accrochais avec force à ses épaules douces et jolies, je vous l'avais dis que c'était sexy des épaules!, et je l'oriente directement vers la fourchette qui s'arrête subitement. Kweena se met alors à tourner autour de Reira et moi pour retrouver sa destination, bien dérangé par la présence de 2 seins énormes qui perturbent son radar intégré. Rigolant de la bêtise de Miss Crapaud, j'en profitais pour m'assurer que la Kyushu ne me ferais pas de coup de pute en attachant une chaîne trainant par là à son bras, l'autre bout au mien.

" J'ai b'soin d'toi pour la survie de mon cul. L'aut soir t'as dis qu'il était beau, alors sauve-le !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 43

Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 : Un grain de sable ? Sam 7 Jan 2012 - 15:53

Mais bordel, c’pas possible… Pourquoi moi, pourquoi pas la marchande du coin ? Ou le barman complètement cinglé de la boite en face de chez moi ? En fait je sais pourquoi ça tombais sur ma gueule et pas celle des autres – enfin pour Leara et Karas je me demande encore ce qu’ils foutent là – je suis sûr et certaine que cette chose travaillait pour le gouvernement anti-business, ils ne veulent pas que je devienne riche avec un projet qui me projettera loin dans l’avenir et qui sera assuré jusqu’à ma mort tellement je pourrais me faire de la thune. Les salauds, ils vont payer ce coup bas, je ne comptais pas me laisser faire et abandonner ma super idée de la mort qui déchire tout. Croisant les bras sur ma poitrine, je me fis à fixer cette Kweena de façon minutieusement observant chacune partie de son corps, chacun de ses mouvements. Je cherchais ce point qui lui serait fatal si elle se montrait agressive enfin je dis elle mais bon, si ça se trouve c’est un gros travesti zoophile, après ce n’est pas ma faute s’il aime la glue, la bave des grenouilles.

Cependant la créature nommé par notre cher compagnon, n’avait l’air de pas lui plaire sincèrement puisque soudainement elle s’élança dans sa direction point de fourchette bien piquante en avant, mais gars… t’as même des touches avec ce genre de choses ! Elle a trop envie t’embrocher, t’empaler par ton troufignon, si c’était pas mignon. En fait, elle te kiffe tellement qu’elle peut supporte le fait que tu traines avec moi et Leara, comme une véritable adolescente boutonneuse totalement sous le charme du monsieur. Le pire c’est qu’elle tient à toi elle s’excuse directement de t’avoir sauter dessus de manière précipiter, haaaan aller mec, je suis gentille je t’organise le mariage quand tu veux, je te réserverais une nuit dans un hôtel super chic avec suite, jacuzzi etc. ça te plairait pas ? Madame Kweena, femme de Karas premier. Elle te fera des gosses Kadoviennes et moi je serais la marraine. Rien que de m’imaginer tout ça, j’en avais un sourire qui en disait si long sur ma façon de voir la situation, je n’étais pas comme toutes ces personnes qui aurait déjà eu peur rien qu’en voyant Kweena se jeter sur mon associé. Faut voir la vie comme un jeu, soit tu perds, soit tu gagnes et jusqu’à présent j’ai toujours gagné.

Pas de chance pour Karas, malgré l’intervention de notre collège, miss grenouille en voulait encore plus sur lui. Je le vis courir mais pas n’importe où, cet enfoiré était décidé à la ramener de mon côté. Tel un athlète de haut niveau, je le vis redoubler d’effort et venir se cacher derrière moi. C’est là que commença le jeu de la gaminerie, celui de me tourner autour tel un obstacle entre les deux. J’aimais bien les jeux mais pas dans ce genre, ça avait la tendance à me souler et à me mettre en rogne devant un spectacle comme celui-ci. De plus, ce très cher ami, amant enfin bref, vint enfin me demander mon aide contre cette chose. No problemo après tout, j’en avais aussi marre, si on pouvait en finir dans les deux minutes qui suivent ça me va parfaitement. Décroisant les bras, je fis plusieurs mouvements avec dans l’air, ça semble ridicule jusqu’à que des fils métalliques emprisonnent notre protagoniste grenouille. Enfonçant les piques reliés au fils, le tout se mobilisait joliment la grosse bête velue, euh …gluante ! Bien, plaçant ma main sur le torse de Karas, je le fis reculer de plusieurs mètres pareils pour moi puisque la suite sera explosive. Créant plusieurs sphères de métal entre chacun de mes doigts, elles disposaient chacune d’un signe semblable à ceux des parchemins explosifs. Les jetant aussitôt sur notre ennemi, je me mis à rire.

    x Pas que je t’aime pas, enfin si tu me dégoutes mais bon, j’espère que ton maître a plus d’importance que toi parce que là, tu vois tu me casses les couilles et j’ai pas que ça à faire que de te voir courir après un pote, aller casse toi enfer !

Un claquement de doigts, et les boules de métaux se mirent à briller puis la seconde d’après elles deviennent une immense déflagration. Acte premier, il fallait continuer dans l’enchainement. Je devais sûrement être celle qui était la moins puissante, mais j’avais une grande gueule logique que je j’ouvre le bal dans une danse destructrice.
    x Allez, Leara ! Bouge toi de ce putain de banc qu’on en finisse avec Kweena, c’est pas dans dix secondes, ni dans deux minute c’est now !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spécial
avatar
Informations
Grade : Staff
Messages : 1405
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 : Un grain de sable ? Sam 7 Jan 2012 - 17:12

Les sphères explosèrent et la créature en cuistot ne pensa même pas à bouger. Elle mit sa tête sur le côté en regardant le sang s’écouler de ses différentes plaies et ce fut comme une illumination pour la nommée Kweena. Se rappelant pourquoi, elle était venue et reparti sur ses pas, sans faire plus attention au petit groupe. Faisant apparaître une nouvelle fourchette dans sa main, elle traça une sorte de cercle et se secoua pour faire tomber le sang de ses brulures.

Le sceau ne tarda pas à luire et l’ustensile de cuisine sembla s’étirer d’un coup, prenant la forme d’une grosse plaque de métal. Dans celle-ci, la silhouette de la cuisinière ne tarda pas à disparaître pour faire place à une autre vision. Bientôt un trône dans du bois rouge pu être vu avec distinction alors qu'un corps vêtu complètement de noir y était assis. On ne pouvait rien percevoir de l'individu même pas ses yeux ou une mèche de cheveux. Sur son épaule, était perchée un oiseau au plumage orangée aux yeux émeraude. Une voix ne tarda pas à s'élever de la surface qui non réfléchissante. Celle-ci était étouffée, grave, méconnaissable comme si la personne parlait dans de la fumée.


-"Hariyama Leara, Karas et Kyūshū Reira . Je suis Makka." Se présenta l'individu sans aucune forme de politesse ni même de complication.

-"Vous avez certainement du entendre parler des incendies dans les villages ninja, cela est de mon fait. Si je vous ai fait venir par le bais de Kweena, c'est pour vous soumettre un choix !" Commença Makka alors que percher sur son épaule, le volatil mettait en avant une de ses ailes et faisait le signe trois avec ses plumes.

-" Voici mes trois propositions : Un, vous vous rallié à moi pour asseoir ma suprématie sur les trois force ninja du monde. Deux, vous décidez de mettre fin à l'existence de ses nations mais de votre propre chef. Trois, vous vous ralliez à ceux-ci." Énuméra l'être vêtu de noir alors que son ami à plume avait baisser un de ses doigts emplumé à chacune de ses propositions.

-"Votre réponse ? Vous en avez droit à une chacune !" Conclut l'individu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 98

Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 : Un grain de sable ? Dim 8 Jan 2012 - 16:39

J'étais assise sur mon banc, attendant patiemment que la situation rocambolesque dans laquelle nous étions mes compagnons et moi se décante, pour le moment seule une scène assez comique vint me divertir : Karas était poursuivi de nouveau par la Kweena, fourchette en avant, et mon compère du Kakumeigun n'eut d'autre idée géniale que celle de venir tourner autour de Reira comme si celle-ci était un poteau et incroyable : Kweena, idiote, tournait à son tour pour essayer d'attraper le shinobi ... Nan mais sérieux là. la Kyüshü ne semblait pas trouver ça très drôle et se décida à replacer la chose et son ustensile de cuisine en place à l'aide de techniques avec des billes de métal. Elle m'adressa ensuite quelques mots pour me dire en gros que je devais finir le travail. Je me levai doucement en observant la situation et je n'eus pas le temps d'esquisser le moindre geste que notre fouteuse de trouble faisait un rituel au sol, rapidement elle disparu et une silhouette apparue à la place, c'était quoi encore ça ?

L'homme se présenta en tant que le fameux maitre Makka après avoir cité nos noms ... Suivant ses paroles il semblait vouloir nous proposer un choix, intéressant mais sincèrement j'étais bien comme j'étais actuellement. J'avançais calmement jusqu'à n'être plus qu'à quelques pas quand il lâcha les propositions que nous avions devant nous : la première se rallier à lui pour vaincre les villages ... Moui mais non, je ne voulais pas être affiliée à un fou. Deuxièmement vaincre les villages de notre propre chef, c'était déjà mieux, cependant ce n'était pas là le réel but de notre organisation. Troisièmement se rallier aux villages ... Ma réponse se trouvait entre la seconde et la dernière, j'espère qu'il n'allait pas faire la fine bouche.
    _ Bon et bien je commence : Je ne choisi aucune des trois, me rallier à vous, dans vos rêves à la rigueur. Vaincre les villages ninjas de notre propre chef, là n'est pas ma priorité et de loin. Se rallier à eux n'est pas non plus le but principal donc finalement je n'en prend aucune, je ne sais pas ce que mes deux comparses vont vous dire mais j'en ai déjà fini avec vous, j'ai déjà un but précis avec quelques personnes et il ne fait pas parti de vos choix.

Je faisais demi-tour avant de venir me placer à côté de Karas, le fixant calmement comme pour lui dire de faire son discours à son tour. Fallait abréger la rencontre là, ça devenait vraiment long à force, et ce type était d'une monotonie impressionnante, vraiment c'était ennuyant. En tout cas j'avais déjà une idée de se qui allait se passer si nous refusions tout les trois : Une belle bagarre comme on en voit rarement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 252

Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 : Un grain de sable ? Dim 8 Jan 2012 - 17:24

Pas le temps de rire.
Je pensais que Reira ferait quelque chose de drôle, genre " olé " comme avec les taureaux, sauf que pour ma Secrétaire, les taureaux sont des hommes. Rien de ça. Elle a utilisé quelque chose que je n'avais jamais vu. Et ce n'est pas du Jikiton. Putain, c'était donc avec ça qu'elle avait accrochée mes mains l'autre nuit ? Il n'empêche qu'il fallait que j'en apprenne plus sur ce pouvoir. Auparavant, je ne l'avais jamais vu. Et ça semblait diablement efficace, quoique l'ennemi était faible. L'ennemi, je devrais plutôt dire le boulet. Leara s'était même levée pour assister Leara dans la fête. Finalement, elle n'aura même pas le temps de lever le petit doigt que notre amie Kweena disparaît, pour laisser place à un individu sur un trône. Et là, c'est quand même spécial. Faut avoir un narcissisme énorme pour apparaître comme ça. On ne voit rien de la personne, vraiment rien. On en sait plus sur son idiot d'piaf que sur l'individu.
Ce piaf me rappelle quelqu'un. Oui, l'encapuch'man est en fait une femme: c'est Kusanagi!

Y'a qu'elle pour être assez débile pour apparaître sur un trone avec un pigeon sur l'épaule. Certes, il n'est pas de glace, mais cette capuche me rappelle fortement the Pedobear Kazuhira. J'ai mis le doigt sur qui se cache derrière cet accoutrement, pas le temps de kiffer qu'il nous pose une question. Et là, j'ai honte. Je tapote l'épaule de Leara. Genre " putain, si on te demande, on se connaît pas, d'ailleurs, tu t'appelles comment ? ". Elle venait de provoquer le méchant monsieur. Parce que Kusa sait pas changer sa voix. Sauf que le monsieur il a l'air très méchant, et de faire très mal. Alors quand il te donne 3 choix, tu réponds 1, 2 ou 3, A, B ou C. Mais tu réponds pas autre chose. Parce que maintenant, c'est sûr, il va y avoir de la castagne. Je prends ma tête dans mes mains : un mec aussi mégalo que lui, certainement le boss de fin ou l'ennemi récurent du jeu. Va falloir l'annihiler d'un seul coup ! Parce que je suis sûr qu'il enchaine ses combos hyper facilement, que sa regen de vie est absolument insane ignoblous.

M'approchant de ma Secrétaire, je lui souffle sa réponse à l'oreille. Une excellente réponse pour le mégalo. Et j'lui demande aussi si elle n'a pas une fille à proposer à l'encapuchonné, comme ça il nous laissera peut être en paix ! Et pour laver l'affront de Leara, je dirais même deux filles. Non pas que j'ai peur, Kadov n'a peur de personne, j'aimerai simplement éviter de me faire One Shoot 15x avant de prendre la technique pour le vaincre; j'aime pas l'écran Life Over. Et ici, pas de défibrillateur pour me sauver le cul si je me mouille trop. C'est du premier coup ou rien. Finalement, le choix de se rallié à lui me semble être cool...
Sauf que Kaze est à nous. Et par conséquent, tant que je n'aurais pas réalisé mon objectif, je ne me dévierai pas dans cette voie.
Puise que ça me fait un objectif cool, et simple à retenir. Pas de nindô compliqué, j'ai juste à trouvé une quizaine de maçon et une banque qui accepte de prêter de l'argent.
JE SUIS TROP FORT.

" Hé Makka-rena. JE TE DEFONCE. Pas tout seul hein. J'veux dire, t'aurais pas pu rajouter une dizaine de choix ? Là on se croirait dans une mauvaise pizzeria. C'est le menu a le menu b ou le menu c. Tu vas te faire écraser par la concurrence. Puis, sois cool, descend de ton trône, ça fait hyper mégalo-mégaman. En tout cas, Leara est dans le bon pour une fois. Je ne me rallie pas à quelqu'un que j'connais pas. Tu peux tout faire brûler, c'est pas mon soucis, le Kakumeigun gardera son objectif clair. Pas besoin d'opportunisme, à la fin, tu te débarrasseras de nous. Le second choix me paraissais le plus proche de mes idées, mais ce ne sera pas mon initiative, je veux juste être tranquille. Enfin, les villages ne seront jamais nos alliés. Alors je dirais la..... "

A TOI REIRA ! NE ME DECOIS PAS, SECRETAIRE !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 43

Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 : Un grain de sable ? Lun 9 Jan 2012 - 21:52

Because...

    x LA RÉPONSE D ! D ! C’EST MON ULTIME BAFOUILLE MARCEL !

En gros je résumais le tout pas un « Va te faire foutre aucune de tes options me plaise ». Nan mais sérieux à croire qu’on va choisir tranquillement, peinard en plus un choix qui lui serait bénéfique, non mon pote. On m’achete pas comme ça, c’est moi qui vient et qui t’achète au pire mais quand tu te caches, je parie que tu as une sale face qui fait je pourrais pas te prendre tu me serais inutile donc bon d’ailleurs pourquoi t’as un sale piaf sur l’épaule ? T’es un pirate c’est ça ? Sinon ça te sert à rien d’avoir un animal si moche avec toi quoi, orange et émeraude c’est le meilleur des mélanges au niveau des couleurs. Quoique La teinture verte légèrement bleuté avait un charme fou, aller tu me déçois à soixante pourcent avec ce machin volant. Le reste c’est rien que pour la couleur, t’imagine ? Je suis gentille hein ?

Bref quoiqu’il en soit, on avait à l’unanimité refusé son offre que peu aurait résisté par peur de recevoir les plus grosses représailles, personnellement j’attendais que ça que l’éclatement arrive et que chacun on pose tous nos cartes pour la prochaine bataille qui arrive à grand pas. D’ailleurs Karas espérait que je refile une de mes prodiges à ce mec pour qu’ils nous foutent la paix, pas moyen d’accéder à sa requête on fera sans, et on finir par se battre en un trio sublime et tout. On se croirait dans ce genre de film ou tu vois les héros piéger qui s’en sortent avec peine mais qui gagnent quand même. S’il faut que l’un de nous crèvent en premier ben je laisse la place à l’uniquement homme du groupe, désolé Karas les femmes et les enfants d’abord, disons que je suis la femme et Leara ma fille, il ne reste alors plus que toi en tant que sacrifice humain. Honnêtement si tu te sacrifies, je te revaudrai ça dans l’au-delà, je t’offrirai les filles de joie du paradis parce bon soyons clair t’arriverait pas à les chopper une à une le temps que je crève de cette maudite planète.

Il était clair que ce mec se présentait avec un SMAW et nous on est face avec des petits M9, forcément et logiquement on se fait niquer. Faut juste qu’on contourne le problème ensuite ça passe nickel chrome. C’est là que je me disais que le mec pour le chopper discrètement mais surement tu planques au loin en mode snipeur, un coup pi c’est régler, tu fais chier personne et tu te barres easy. C’est vrai que dans les jeux, ça semble tellement facile, tu spotes, tu suis, tu kill et c’est GAGNER – Nan pas comme dans le dessin animé de l’anglaise et son macaque – Brefouille passons à l’acte numéro, la provocation pure et dure, j’avais laissé mes associés débuté gentiment puis hop le final, on va achever le papi.

    x Non mais pour ma part, en aucun cas tu me seras supérieur et même si c’était le cas, je ne me soumettrais jamais, on va dire que si c’est le contraire je dis pas non, toujours besoin d’un larbin pour nettoyer les cuvettes du bar qui sera crée donc si tu veux bien me faire l’honneur je n’en serais qu’enchanté, sinon fuck off voilà notre choix.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spécial
avatar
Informations
Grade : Staff
Messages : 1405
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 : Un grain de sable ? Jeu 12 Jan 2012 - 17:59


La silhouette noire se redressa sur son trône alors que l'oiseau orangé prenait son envol, non sans avoir jeter un long regard aux trois protagoniste. Un regard de braise s'enflamma quelques secondes dans l'être sans visage, avant de disparaître dans les ténèbres. Le mog lâcha un kuppo et commença à trembler et s'éloigna de la cascade de sang.

-"Vous vous opposez à moi ?" Demanda la voix chargée d'une colère contenue


[hrp : Désolée pour le retard ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 98

Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 : Un grain de sable ? Sam 14 Jan 2012 - 15:44

Après mon intervention auprès du fameux Makka quand à ses choix assez restreints, mes camarades tinrent le même son de cloche auprès de l'affreux dans son trône bidon. Aucune des réponses du dénommé Makka ne correspondait plus ou moins à ce que le Kakumeigun prévoyait alors autant ne rien prendre comme option. Les réponses étaient cinglantes, dans ma tête la vision du combat titanesque en préparation me rendait déjà heureuse et l'idée de défendre l'idée directrice de ma vie actuelle amplifiait encore ce sentiment, le rendant insoutenable. Nan il fallait que ça dégénère, ça ne pouvait pas rester ainsi, il devait se passer quelque chose !

Observant notre trio puis l'homme placé devant nous, je ne pu retenir un sourire : Si il avait osé venir seul il devait être sacrément fort parce qu'en face de lui nous étions chauds comme la braise, il risquait de prendre très cher. Alors lorsque son piaf s'envola, nous perforant de ses iris et qu'il embrasa la zone, son maitre reprit la relève, se redressant, visiblement énervé par nos réponses totalement contradictoire avec ce que cet homme nous proposait. Comme si nous n'avions pas encore assez discuté, il nous demanda si nous nous opposions à lui ... Oui, il était vrai que nous ne voulions pas le rejoindre, néanmoins vu la tension dans sa voix, nous devions modérer son énervement.
    _ S'opposer à vous oui et non, on ne veut juste pas vous rejoindre, après si vous voulez vous battre, d'accord, mais faudra pas venir pleurer parce que déjà vous nous dérangez en nous invoquant n'importe comment alors si en plus c'est notre faute après euh ...

Je fixais le mystérieux Makka, ne voyant pas son visage, qui était-il ? Je me devais de lui montrer que nous n'approuvions pas ses méthodes. Je pris trois kunai que je projetai vers le fauteuil, s'en était assez, déjà trop de temps perdu, il était temps d'abréger cette petite rencontre.
    _ Bon je suis désolée mais cet entretient touche à sa fin, la prochaine fois prévenez nous, nous cherchons un rendez-vous.

Je faisais un signe d'au revoir à l'homme, souriant chaleureusement comme pour le réconforter du lancer de kunai en pleine face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spécial
avatar
Informations
Grade : Staff
Messages : 1405
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 : Un grain de sable ? Lun 16 Jan 2012 - 17:34

Tour sauté de Karas. C'est à toi, Reira !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 43

Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 : Un grain de sable ? Mar 17 Jan 2012 - 18:16


Omg, monsieur coincé du cul se dresse tel un serpent lasser de voir qu’on le taquine méchamment et qui désire cracher son venin sur nous afin qu’on soit blesser et que notre fierté en prend un coup. En gros il se la pétait pour nous faire peur. Avec son sale piaf qui s’envolait avec aucune grâce, dommage que je n’avais pas des flèches et un arc je pourrais alors m’occuper à changer mes proies, le pire c’est que j’avais faim en plus alors imaginer un p’tit poulet cuit à la broche, quel délice. J’en ai l’eau à la bouche. Cependant ce n’était pas le moment de penser à de la nourriture. Fallait réfléchir à ce qui pouvait nous arriver, parce que bon je suis trop jeune pour mourir. Je n’aurais pas assez profité de la vie, des jeunes hommes et du fric. Quel malheur de savoir que je n’aurai pas fait mon business.

D’ailleurs, la situation prétendait être tendue, on devrait paniquer et tout le tralala. Sauf que personnellement, en premier je me faisais chier, deuxièmement je m’attendais un rebondissement de ouf. Qu’il nous attaque et que ses coups sont difficile à esquiver, que les notres ont de la peine à l’atteindre. Comme si on devrait survivre quoi et pour l’instant on survit même de façon si aise que c’est limite si ça me dégoute pas d’être aussi insouciant. Manquerait plus que je prenne un petit verre tranquille, je me couche sur le banc de Leara et je patient tranquillement dans mon coin… Nan faut pas abuser, je suis active et non passive, je ne peux pas me contentais de rien faire j’avais une très bonne occupation avant de débarquer dans ce monde à cause de miss grenouille. De plus je ne voulais pas chercher à savoir qui était ces deux personnes, il ne m’intéressait nullement plus qu’à un autre vieux couple complètement cinglé parlant à de pauvre pigeon tout en les nourrissant. Franchement quand tu vois les personnes âgées dans cet état, tu te dis que t’espère vraiment ne jamais tomber dans la folie au point de parler aux animaux.

    x Bien évidemment qu’on s’oppose, je sais pas si t’es bouché ou quoi mais nos paroles en disait suffisamment pour que tu comprennes qu’on ne reviendra pas sur notre décision. Que ça te plaise ou non, on en a rien à foutre et sans déconner tu commences sérieusement à m’énerver, si t’attendais quelque chose de nos parts faut que tu sois direct parce que là, à nous faire tourner autour du pot comme de joyeux imbécile ça va trente seconde mais au-delà c’est irritant. Si t’as rien de plus à nous dire alors ramène-nous chacun à nos occupations.

On m’avait souvent qualifié comme une femme froide mais jamais susceptible, je restais toujours inébranlable face à des situations embarrassante ou encore agaçante, il en fallait pour venir me chercher, me faire sortir de mes gondes si brutalement. Et c’est ce que ce Makka avait réussi à provoquer. Il raviver un sentiment que je mettais interdit depuis de nombreuse années à cause de cette double personnalité qui m’habitait. Elle avait tendance à être plus puissante en présence d’une forte contrariété pour ma part. Je ne pouvais décemment pas laisser cette voix me contrôler en cet instant. Déjà qu’elle avait tendance ces derniers temps à moins maitriser la situation autant dire que j’en étais ravie. Toutefois, plusieurs vibrations dans mon corps me signifiaient qu’elle avait trouvé sa source de nutriments, elle se nourrissait de cette soudaine colère. Fais chier, vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spécial
avatar
Informations
Grade : Staff
Messages : 1405
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 : Un grain de sable ? Mer 18 Jan 2012 - 12:17

Blim ! Blam! Boum ! Régle surprise numéro 1 : Y a un changement dans l'équipe ! Maintenant Reira et Karas, ne seront plus que les seuls à poster ! Blim! Blam! Boum !

Kweena laissa tomber sa fourchette pour prendre entre ses mains sa toque et secouer sa tête de gauche à droite, prise de tremblement, après la phrase de la Kunoichi. L'être en rose saisit le foulard rouge qui fut jeter avec rage vers elle. Sans réfléchir, elle courut vers Leara et lui donna. La demoiselle aux cheveux roses avait à peine toucher le foulard, qu'elle fut vite éjecté vers Makka et toucha le sceau. Elle ne tarda pas à disparaître aussi mystérieusement qu'elle était venu.

Le regard de la drôle cuisinière s'attarda sur l'homme qui lui avait rendu son prénom et elle hésita pendant quelques secondes. Cependant, un regard vers l'être en noir qui se consumait dans un brasier intense, fit qu'elle se secoua. Prise de tremblement une sorte de sanglot sorti de sa gorge alors qu'elle plantait dans le sol sa grosse fourchette. Makka laissa le feu se rependre sur le sable fin, transformant en verre l'endroit qui avait été au sceau. Le drôle d'être à la toque de cuistot murmura une nouvelle phrase.

-"Désolée...Kweena, Désolée. Aurait voulu que le monsieur y meurt pas. Maître Makka est vraiment pas content '' Conclut-elle avec un nouveau tremblement qui ressemblait à des convulsions.

La terre sembla reprendre la danse de la créature alors que le verre se fissurait en un affreux craquement et que des gerbes de feux ne tarda pas à embrasier le ciel. Et dans ce son de fin de monde, apparût trois créatures d'une quinzaine de mettre. Des chiens aussi noir que la nuit et de la fumée s'échappait de leur canines. Sans aucune forme de procès, trois colonnes de feu se dirigèrent vers la brune et le brun.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 252

Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 : Un grain de sable ? Mer 18 Jan 2012 - 13:45

" REIRA PUTAIN ! FALLAIT JUSTE SE BARRER COMME LEARA, MAINTENANT ON SE TAPE TROIS CLEBS. JE VEUX PAS AVOIR LA SPA SUR LE DOS MOI ! "

J'étais mécontent. J'aurais voulu attraper Reira par le col, mais au vu de son habit, ce n'était pas possible. Il ne fallait pas répondre à ce débile : Leara s'était barré, elle était tranquille maintenant. Ce n'était plus que la Kyushu et moi, et si notre complémentarité n'était pas à son maximum, nous prenions là un allé simple pour la mort. Je soupirais quelque peu face à cette destination funeste et la locomotive Cerbèresque qui nous y emmènerait. Je restais planté là. Maintenant que c'était fait, impossible de revenir en arrière et je ne pouvais pas laisser Reira s'occuper seule de ces trois monstres, ma conscience en serait trop affecté. Les femmes, oui, c'est clair désormais : ça vous attire plus de problèmes que ça ne vous enlève. C'est bien pour ça qu'on les aime, non ?

Si Kweena ne m'avais pas prévenu implicitement, j'aurais finis grillé. Une colonne de flamme s'était soulevé sous l'emplacement exact de ma précédente position et ainsi de suite trois fois. Attrapant Reira pour la sauver des offensives des Chiens, je le faisais surtout par classe et galanterie, je nous emmenais un peu plus loin pour réfléchir à ce que nous pourrions faire. Ils utilisaient le feu, je maîtrisais la lave, je n'avais rien à craindre des offensives de ce type. Reira possédait apparemment un don que je ne connaissais absolument pas, il fallait qu'elle me fasse un rapide topo car déjà les créatures quasi-mythologique, assembler les trois têtes sur un corps et vous avez le gardien des enfers, s'approchaient de nous avec une autre envie que de jouer à la ba-balle. Ils avaient faim, pour sûr : quel enfoiré ce Makka, il les nourrit pas exprès !

" Faut que tu m'expliques en quoi consiste ton don. T'aurais pu m'en parler avant d'ailleurs... Je vais m'occuper d'en immobiliser un, concentre tes attaques dessus, il faut les séparer. Tant qu'ils seront trois, nous ne pourrons rien faire. "

Après plusieurs signes rapides, qu'on ne décrit même plus, je fis sortir deux " bras de laves " pour entourer les jambes du chien et le bloquer. Même lave qui rapidement se transforma en de la roche en fusion. Bientôt, les pattes du chiens disparaîtraient sous l'effet de la chaleur gigantesque que dégageait ma technique. Je regardais Reira, qui s'en ira bientôt buter ce premier chien, si elle réussit; je voyais ce combat d'un très mauvais oeil. Ils paraissaient puissant, et ils étaient supérieur numériquement. Pas de Manzo pour nous sortir un plan d'une complexité absolue qui nous sortirait de la merde.

" Au pire, on crève ensemble, je sais que t'en rêves... ! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spécial
avatar
Informations
Grade : Staff
Messages : 1405
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 : Un grain de sable ? Ven 20 Jan 2012 - 17:30

Tour de Reira sauté ! Au narrateur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spécial
avatar
Informations
Grade : Staff
Messages : 1405
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 : Un grain de sable ? Sam 21 Jan 2012 - 17:36

Les trois colonnes de feux rencontrèrent seulement du vide mais cela ne découragea pas pour autant les fauves. Truffe sur le sol, les trois molosses cherchaient les deux être qui avait été à l'encontre de la volonté de leur maître. Dès que ceux-ci furent repéré, un des chiens lança une nouvelle fois une colonne de feu en direction du couple tandis que le second frappait le sol de ses pattes, provoquant un tremblement de terre. Le dernier laissa le nuage de fumée de leur précédente action pour lancer un nouveau torrent de flamme.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 252

Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 : Un grain de sable ? Sam 21 Jan 2012 - 22:00

Reira était comme bloquée. Elle ne bougeait plus, terrifiée peut être par ces créatures géantes. Dans cet état-là, c'était la fin qui nous attendait. Ma tentative d'immobiliser l'un d'entre eux avaient finalement échoué car déjà il frappait des pattes sur le sol pour provoquer un tremblement de terre. Difficile à esquiver seul, ça devenait quasiment impossible en devant en plus m'occuper de Reira. Je ne pouvais pas l'abandonner décemment : de toutes les manières, on crèverait bientôt. Je m'y étais fait, à cette idée, elle ne bougeait pas et était pétrifiée. Je n'abandonne en aucun cas, et c'était ce dernier principe qui me poussait à courir avec ma partenaire sur l'épaule. Je chutais, voyant Reira s'envoler quelques mètres plus loin. Trop difficile de résister. Je n'avais pas de technique ultime pour nous sortir de cette mauvaise passe, rien qui puisse consommer mon chakra en entier pour les faire disparaître.
Et ce n'était que le début, car une nouvelle colonne de flamme arrivait. Reira et moi étions placé exactement sur la même ligne, et nous allions cramer tous les deux, si rien ne bougeait. Rassemblant mes forces, je créais une armure entièrement constituée de lave, même le heaume était brûlant. Heureusement, j'étais préservé à l'intérieur. Tel un héros d'épopée, je reste droit face à cette attaque dévastatrice, l'affrontant dans toutes ses formes. De loin, elle ressemblait à un coup de vent enflammé. Je ne bougeais pas, résistant autant que je pouvais au tremblement de terre. Mes deux genoux avaient pris un choc énorme à la suite de ma chute de toute à l'heure, et même rester droit face à cette attaque relevait du miracle. Le coup de vent était désormais une tornade.

Quand je sentis l'impact, ce fut tout mon corps qui cria qu'il fallait arrêter le massacre ici. La colonne semblait vouloir me passer dessus, me désintégrer entièrement. Affaiblis, même mon principe s'évapora sous cette chaleur insoutenable. Alors que j'allais définitivement lâcher prise, pour me laisser crever là, un pigeon fait de glace apparu. Un reboost considérable pour mon mental. C'était la technique de Kusanagi, elle devait être au courant et arrivait surement sur ma position. C'était comme si toutes mes blessures s'étaient soignés d'elle-même, cette colonne ne me semblait plus interminable, insurmontable. Rigolant aussi fort que possible, je la voyais peu à peu se faiblir. Ce n'est pas un feu de camp qui aura raison de mon armure de lave, mais putain qu'il fait chaud dans cette fournaise. Elle s'arrêta bientôt. je multipliais les efforts pour rester aussi loin que possible, foutant un coup de pied au cul de Reira en passant. La connasse devait se reprendre.
Un torrent de flamme venait sur nous. Il était très lent, et j'osais espérer que Kusanagi serait là avec les renforts le plus rapidement. Un pas de plus et mon pied s'enfonça définitivement dans le sol, je chutais et me retrouvais la gueule dans une dune de sable mal placé. Le reste de ma fuite fut effectué à terre; ce Makka était fort. Il le payerait, si j'en réchappais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 355
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 : Un grain de sable ? Dim 22 Jan 2012 - 3:10

    Hello Beau Gosse, apparemment t’as chaud aux fesses Mmmh. C’est ces gros toutous qui t’ont fait ces bobos ? Tu sais qu’on est passé à un brin de ne pas venir. Eh ouais, tu peux me remercier de venir te sauver des griffes de ces chiens de l’enfer. Azy, on touche pas à ma Poute de Service !

    Finalement, Karas ne me paraissait pas aussi amoché que je ne l’aurais cru. Face à ces trois chiens énormes et cracheurs de feu par contre, je me doute bien que seul il n’aurait probablement pas fait long feu, bien qu’en compagnie d’une jeune femme qu’il qualifie comme sa secrétaire. Quelques blessures mineures ici et là, néanmoins les deux membres du Kakumeigun n’avaient rien de majeur, à mon grand bonheur. Cependant, les hostilités ne faisaient que commencer et les chiens ne me paraissaient que davantage excité depuis notre arrivée. Avaient-ils faim ? Probablement, et c’était certainement dans l’optique de manger Karas qu’ils s’attaquaient à lui. Ou alors Makka n’était qu’un salopard qui les avait dressées pour qu’ils combattent pour le plaisir… Je n’aime pas ce Makka.

    J’approchais du garçon, étendu sur le sable brûlant. Un torrent de Flammes dangereuses, un Tsunami destructeur ravageant tout sur son passage s’approchait violemment du jeune homme à la tignasse foncée. Mais qu’est-ce que tu fais couché là à faire la bronzette, Karas ? Quel imbécile ce gars, dire qu’on est venu pour lui sauver la peau… Je m’élance alors, sautant par-dessus le jeune homme afin de faire face aux flammes qui déferlaient vers nous. Plaquant mes mains devant moi, face aux ennemis, je laisse mon Chakra se répandre dans l’atmosphère. Quelques secondes filèrent, nécessaire à la conception d’une véritable forteresse. Autour du Manipulateur de Lave et moi se forme un Orbe presque indestructible cela dû au niveau du Jutsu. Un dôme de glace solide et transparente, recouvert de nombreux pieux gelés.

    La vague de flammes dangereuses léchèrent l’Orbe gelé, le faisant fondre par endroit, mais poursuivit son chemin en direction des autres. La Forteresse de Glace s’était détériorée par endroit, n’étant pas en mesure de résister adéquatement au feu, mais avait été suffisamment utile pour nous permettre d’être protégés des brûlures. Mon regard marron se tourne vers le Shinobi et je vins tendre la main pour l’aider à se relever.

    Rien d’cassé ? Sinon ces chiens vous en veulent je crois. C’est l’œuvre de Makka, je suppose ? Ce connard nous a téléporté à Tetsu no Kuni dans l’intention de nous proposer de faire équipe avec lui. C’mec sait pas à qui il a affaire.


    Spoiler:
     

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 43

Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 : Un grain de sable ? Dim 22 Jan 2012 - 19:15


Ne vous êtes t’il jamais arrivé d’avoir ce moment ou votre esprit se déconnecte totalement de la réalité pour que vous soyez incapable de bouger, ou même de suivre simplement le déroulement de la situation ? Quelque soit la raison, je ne savais pas pourquoi il fallu que ça tombe à ce moment précis et qu’il fallait que je laisse Karas faire tout le boulot, en même temps je devrais le remercie et en même temps ça me fait chier de savoir que je lui suis peut-être redevable de m’avoir sauvé la vie. De plus, il avait osé traiter d’un sujet que je n’aimais pas discuter avec d’autre, un secret qui est uniquement mien n’étant autoriser à d’autre de le connaitre dans tout sa complexité. D’ailleurs ce n’était pas l’instant idéale pour réfléchir à comment je vais détourner cette nouvelle curiosité de mon associé. On avait un gros problème devant nous qu’il fallait s’occuper rapidement, se débarrasser des trois molosses. En parlant d’eux, ils renouvelèrent leur attaque en une immense colonne de feu, je voyais un peu près quelle défense utiliser mais malheureusement j’étais un peu décalé de mon coéquipier affaiblie par ses nombreuse tentative réussite, il arrivait au bout alors que je n’avais rien foutu depuis l’apparition des clebs.

Par chance, par hasard, par bénédiction je vis l’allure d’une femme que je connaissais légèrement si mes souvenirs étaient exacts. Kusanagi… Je crois bien que c’est la première fois que je me réjoui autant de voir une femme débarquer à l’improviste, la plupart du temps les autres connes ne faisait que foiré mon business et ça avait le don de me foutre en rogne. Mais bref de blabla, ce n’est pas comme si on était à la plage pour reposer, il y avait de l’action et je ne pouvais me contenter d’être une simple spectatrice. Comme on dit, fallait mettre la main à la pâte ou plutôt dans les flammes dans ce cas précis. Joignant mes mains, plusieurs mouvement s’ensuivit dans une danse si rapide entre elles que je peux vite les séparait afin que mes doigt se recouvrant de cette même chaleur que celle qui se dirige sur nous. Un mur de flamme se dessina dans le décor étant une barrière qui absorbait ses flammes jumelles. L’ambiance devenait si ardent que je n’en étais presque dégouter, malgré mon affinité je n’aime pas les chaleurs extrême favorisant plus les bains de fraicheur que pouvait apporter plusieurs élément tel que la glace.

L’offensive étant terminé il était notre devoir d’y répondre de la même manière voir plus violemment pour bien lui comprendre qu’on est un groupe fort et qu’on s’en prend pas à la famille sans le payer cher. Tu frappes un des notre t’as signé ton arrêt de mort, t’es arrivé au point de non-retour. Quoique je dois aussi me rattraper envers mes compagnons, écartant mes doigts je laissais le métal sortir des pores de ma peau puis se ressembler en une masse sphérique entre chaque membre de mes mains. Un symbole de couleur noire se dessina sur un des côtés. Sans plus attendre je mis à tournoyer sur moi-même afin de gagner de la vitesse lâchant par la suite mes boules métallisé qui finirent par joindre les trois molosses, un sifflement assez aigue s’échappa de mes lèvres et l’explosion se manifesta au pied des sales pouilleux. Au même instant, je sentais la présence de deux autre personne, des chakra que j’avais déjà croiser et qu’elle ne fut pas mon plaisir de découvrir qui c’était concrètement, quoi de plus normal que mes lèvres s’étirent de contentement. Et pourtant sans chercher à comprendre, je me refusais à répondre à dernière question de Karas en ce qui me concerne mes capacités comme si je ne l’avais jamais entendu formuler sa question tout en espérant qu’il oublie.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Sandaime Kazekage
Messages : 1312
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 : Un grain de sable ? Mar 24 Jan 2012 - 1:18

Log 33 : Saving The Vodka

Contre toute attente, Karas n’avait pas été carbonisé ou (trop) mâchouillé par les trois chiens géants cracheurs de feu. Kusanagi l’avait sauvé au dernier instant en utilisant un bouclier de glace, et Kenji ne pouvait que saluer cette tentative. Kusanagi était rendû si puissante…Et lui aussi, d’une certaine manière. Il ne maîtriserait jamais un pouvoir aussi spectaculaire que la femme du désert… Toujours est-il que la situation se profilait plus précisément à mesure qu’il approchait du terrain où les combats rageaient avec ces créatures. Kenji dut avouer que la puissance de Makka, pour réussir à invoquer et à maitriser ces choses, devait être impressionnante. Se débarrasser d’eux ne serait pas une mince affaire , mais Kenji avait déjà une idée de plan pour en finir rapidement.

Il y avait Karas, mais aussi une autre femme, d’allure quelquonque. Un membre du Kakumeigun ? Kenji voulut interroger Kusanagi là-dessus (mais aussi la quantité affolante de termes commençant par la lettre K dans cette aventure : Karas, Kakumeigun, Kusanagi, Kenji) . Cependant celle-ci semblait occupée à s’occuper de Karas qui était étendu au sol, dans un état de faiblesse . Au même moment, il remarqua la vague de flamme qui s’élançait contre le groupe. Kusanagi se protégea en même tant que Karas et la nouvelle femme – assez jolie en passant – créa une barrière de flammes qui annula celles lancées. Mais qui allait le protéger lui ? Kenji recula une jambe en arrière en levant des doigts formant des signes.

« Meteora »

Il laissa trainer sa main le sol, le marquant du même coup. La terre devant lui se détacha en une masse informe prenant l’allure d’une grande mâchoire qui se referma sur les flammes, les étouffant immédiatement. La terre retomba au sol, chaud mais inoffensif désormais. Kenji jeta un coup d’œil à Karas. Le type avait toujours l’air sonné. Sa couverture de civil allait peut-être tenir ! Kenji malgré la situation se permit un petit sourire à l’idée de leurrer plus longtemps le pauvre frèle. Le blond s’approcha ensuite directement vers Kusanagi, faisant un signe de tête à l’inconnue en passant devant elle.

« Kusa ! Tu te souviens du tour que j’avais fait à ton poulpe de glace, en le faisant léviter ? Si j’arrive à toucher ces chiens, on pourra aisément les neutraliser. Trouve un moyen de les immobiliser et de me couvrir, un à la fois, et je les marquerai. »


Le blond se tourna ensuite vers Manzô.

« Manzô, fais ce que tu sais faire le mieux et occupe les autres pendant qu’on en neutralise un. Je suppose que cette fille fait partie du Kaku ? Alors elle aidera aussi je pense. On y va »

Ceci dit, le blond fonça vers les chiens qui s’approchaient dangereusement, toujours aussi agressifs. Un explosif retentit devant lui, projetant un nuage de poussière. Kenji se couvrit les yeux de sa manche et continua sa course, ignorant qu’il disparaissait du même coup du champ de vision de ses alliés…

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 416
Rang : DTC

Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 : Un grain de sable ? Mar 24 Jan 2012 - 22:50

Des enjambées rapides, Karas était en danger, on ne pouvait pas encore se reposer de cet journée plutôt ennuyante. Notre bonne vielle kusa avait utilisé un oiseau de glace pour signaler notre arrivée. Une bonne initiative de sa part, il allait sans doute pouvoir souffler à notre arrivée. Vu la puissance de notre équipe, ces pauvres molosses allaient mordre la poussière. Bien que Kenji n'était qu'un civil, j'avais un léger doute sur ces capacités de combat. Un doute qui devenait rapidement un questionnement personnel, je pensais réellement que Kenji nous cachait des choses. L'avenir répondra à mes questions.

Ce makka, il allait vraiment le payer. Il avait oser toucher aux membres de mon organisation et ça, c'était vraiment une erreur de sa part. Je ne pouvais pas laisser une personne qui avait secrètement attaquer les membres de ma famille. Ces molosses allaient payer pour lui, j'allais vraiment me lâcher pendant ce combat. Je suivais notre bon vieux Kenji, on était bientôt arrivé. Vu notre cadence, on allait surement arriver dans peu de temps. Au loin, j'apercevais ce karas affaiblis et reira qui tenait à peine sur ces jambes. Et bien d'un réflexe de Kusa, la jeune femme venait de protéger le ténébreux avec une de ces techniques de glace. Elle me surprenait de plus en plus, cet femme que j'avais vu grandir, la connaissant depuis notre jeune enfance, elle avait toujours autant de délicatesses dans ces mouvements. Derrière Kenji, Kusa venait de protéger Karas et Reira mais qui allait me protéger. Joignant mes mains, j'observais devant moi. Un énorme sourire venait de se former sur mon visage. Et bien mes questions venait d'être éclairci par le sauvetage de Kenji, personne hors de moi avait pu voir sa technique. Je n'avais pas pu discerner la source de sa technique mais je savais dès maintenant qu'il n'était pas qu'un simple civil.

Cet source inconnue de Kenji, je n'avais qu'aperçu une énorme mâchoire étouffant le feu. Il avait utilisé le sable pour former cet mâchoire, il contrôlait peut-être le Sunaton, je n'en savais rien. J'allais garder ça pour moi, je n'avais rien vu. Malaxant mon chakra, on allait commencer à préparer la première offensive. Le chakra se dégageait de mon corps, créant une sorte d'aura orange. Mon regard devenait de plus en plus sérieux. Ce soir, au diner, trois bon molosses à la grillade, on allait bien manger. Bien qu'il n'y avait peu d'eau dans l'environnement, j'allais devoir utiliser un peu d'eau de mon corps pour déclencher ma technique. Vu leur capacité flamboyante, il fallait utiliser l'affinité suiton pour les vaincre. Déposant un cigare entre mes dents, Kenji nous proposa une tactique à Kusa et moi-même. Deux molosses seulement pour moi, j'allais m'amuser comme un fou. Craquants mes phalanges, je laissais Kenji faire son travail, j'avais le mien. Mon regard restait scotché sur mes deux cibles. J'allumais mon cigare tout en me délectant de mes futurs plaisirs aux combats.

    Karas, ne bouge pas et admire


D'un élan vif, je dévorais les mètres qui me séparait avec les deux molosses. Joignant mes mains lors de ma course, j'allais user de ma technique d'immobilisation de type suiton. Déversant du chakra sur le sol grâce à mes pieds, j'avais déclencher ma technique dès lorsque j'étais à deux mètre de ces toutous. Des chaines fait d'eau s'enroulaient rapidement autour des colonnes vertébrales de ces deux derniers. Des gémissements stridents venait me titiller l'oreille. Toujours dans mon élan rapide, je sautais vers l'avant. Avant d'avoir sauter, j'avais tout simplement déclenché ma deuxième technique. Une technique Doton, des mines allaient se placer en dessous de ces deux chiens. Prenant appui sur mes deux mains, je me propulsais vers l'avant. Une mine pour chaque chiens avait été placé. Atterrissant sur mes pieds, d'un mouvement rapide des doigts, je venais d'amorcer l'explosions de mes mines. L'explosions retentit, créant un énorme nuage de poussière dans le désert de Kaze no Kuni. Bien que ma technique avait pour but de les éliminer, vu qu'il avait mis Karas et Reira à la mande, je me demandais si j'en avais pas fait assez pour les abattre.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Groupe #3 : Un grain de sable ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Episodes Nukenins :: Episode #1 : Attiser les ardeurs ?-