N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Groupe #4 : Besoin de fer ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Spécial
avatar
Informations
Grade : Staff
Messages : 1340
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Groupe #4 : Besoin de fer ? Sam 31 Déc 2011 - 14:21

Un petit corps trapu ressemblant étrangement à une peluche pousse la porte du bar à mission de Tetsu, dans sa main droite une lame de toute beauté, qu'il a jeté négligemment sur son épaule. Par la porte encore ouverte on aperçoit le soleil décliné doucement, il avance d'une démarche assurée vers le meuble en bois. Le patron du bar ne peut s'empêcher de figé ses gestes devant cet étrange spectacle avant de continuer ses occupations, à savoir trier les dernier rapport et missions avant de fermer. La créature dépose sur le bureau en bois, après avoir fait un bon jusqu'à celui-ci, un morceau de papier ancien et légèrement calciné. L’homme chargé de donner des missions dans ce pays ne regarde même pas le petit être et continue son travail. Il ne tarde pas à recevoir dans la main, posée sur la surface plane négligemment, la lame que tenait l'individu. Après un cri de douleur, il consent à regarder le morceau de papier et voit que cela est un ordre pour savoir où sont les trois ninja dont le nom est écrit sur le papier. La lame sur ce qui fait de lui un homme, celui-ci fini par céder, l’être ressemblant à une peluche ressort d’un pas triomphant.

Celui-ci est à peine sorti de l'établissement, qu’il lance son épée dans un rocher et d'une voix grave dis le nom des trois personnes ainsi que le lieu où elles se trouvent. Dans un nuage de fumée, baignée dans une lumière aveuglante, ne tarde pas à apparaître les trois jeunes gens, qui ne manque pas de trébucher à cause du rocher.

-« Maitre Makka souhaite vous parler » Se contente-t-il de dire simplement




    Ordre de post :
    • Kawaguchi Manzo
    • Nishimura Kusanagi
    • Raiu no Kenji
    • Narrateur



    Règles :
    • Respectez l'ordre de post.
    • Vous avez 48h après la dernière réponse pour poster.
    • Le premier tour est un tour d'introduction, aucune technique ne peut être utilisée durant ce dernier.
    • Prenez en compte le contexte et la description des lieux.


    Bon RP !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 416
Rang : DTC

Message(#) Sujet: Re: Groupe #4 : Besoin de fer ? Lun 2 Jan 2012 - 2:51

Voilà une journée bien excitante, je me trouvais dans un bar entrain de boire un bon petit cocktail en compagnie de deux très belle créature. C'est le genre de soirée que tout bon mec adore. Fricoter avec des gonzesses aux formes svelte et douces, chaque bras autour de chaque hanche de ces jeunes femmes, je me sentais assez bien sur ce grand canapé en cuir. Je profitais de la journée, embrassant la petite blondasse à gauche , pelotant la jeune brune à droite. Une journée tranquille qui allait basculer à une journée de merde.

Bien, après avoir bu quelques verres en compagnie de ces deux jeunes femmes, vous connaissez la suite. Les deux femmes m'emmenaient dans une chambre spacieuse avec un énorme lit. Je n'étais pas encore dans un état pitoyable, je tenais encore sur mes jambes. Je pouvais pratiquer mon sport préféré, le sport de chambre. Retirant mon pantalon et mon caleçon, le sport commença avec ces deux déesses. Je faisais mon travail et elles-aussi. Un bon petit coup avec ces jeunes femmes, j'aimais évacuer mon stress avec le sexe. C'était un hobbies pour moi, ça m'aidait à penser à autre chose que le Kakumeigun. Qu'est ce que ça faisait du bien de ne pas penser au Kakumeigun, vous ne comprendrez jamais, avoir une organisation sous les épaules est une chose vraiment dur mentalement. Avoir des vies dans la conscience, je pensais beaucoup au conséquence de cet organisation. Au bord du lit, mes coudes sur mes jambes, ma tête sur mes paumes, j'avais bien fait de prendre Kusanagi et Kenji en tant que lieutenant. Les gouttes de sueur sur mon front, j'avais donné quelques jours de repos à mes coéquipiers. Évacuer ce stress en moi, je m'allumais un cigare. Depuis quelques jours, je pense à devoir m'allier à un de ces villages si puissant, si grand. Une alliance pourrait protéger les petits fesses de mes larbins. Il y avait des risques dans ce genre d'alliance, on pouvait risquer notre vie, il fallait que j'y pense. Je m'habillais rapidement, mon regard balayait les corps de ces deux belles créatures. L'alcool avait redescendu. Alors que je sortais du bar, un nuage apparaissait autour de moi. Deux personnes se trouvaient entre moi. Sautant devant moi, c'était quoi ce bordel. On m'avait téléporté. Serrant les dents, je cherchais le mec qui nous avait fait apparaître dans ces lieux. Me retournant rapidement, j'apercevais Kusa et Kenji. Passant ma main dans mes cheveux, voilà que je me retrouve avec mes deux lieutenants.

    Qu'est ce qui se passe ?


Après avoir balancer ma phrase à mes collèges, une voix s’éleva. Ce n'était ni la voix de Kusa ni celle de Kenji. Mon regard s'arrêta net sur cet créature aux ailes rougeâtre. Un petit sourire se forma sur mon visage.

    Qu'est ce qu'il nous veut ton maître ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 355
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Groupe #4 : Besoin de fer ? Lun 2 Jan 2012 - 17:03

    Des vacances, quoi de mieux pour retrouver une pêche d’enfer ? Le Balafré, autrement dit Chef de l’Organisation qui est la nôtre, s’était mis en tête de permettre à ses deux lieutenants de se reposer afin de se remettre sur pied le plus tôt possible. Dans tous les cas, ce n’était certainement pas moi qui refuserais l’offre alléchante du Kawaguchi. L’occasion me permettrait de me retirer de Kaze no Kuni dans le but de faire un petit détour aux abords du Pays de l’eau, d’où je suis originaire ayant hérité du clan Samui. Là-bas, même si l’homme qui m’a enseigné tout ce que je sais n’était pas d’accord pour le périple à l’Archipel de Kiri, j’eu l’opportunité de récupérer quelques informations, mineures bien sûr, concernant les manières de son Mizukage face à la désertion. Une rumeur avait longtemps couru comme quoi il s’assurait d’anéantir quiconque quittant les terres sans autorisation et ce n’est que lorsque j’y suis allée que j’en eus la certification.

    Mon partenaire et moi, qui formions l’un des trois binômes du Kakumeigun, nous étions séparés pour l’espace de quelques jours histoire de passer les vacances chacun de notre côté. À force d’être ensemble pendant des semaines sans se quitter, on finit par se taper sur les nerfs mutuellement. Surtout que les derniers jours s’avéraient plus difficiles que les précédents, la tension montant lentement en chacun d’entre nous.

    Me reposant dans la cabine d’un navire ayant pour destination l’Archipel de Kiri, un nuage de fumée s’installa soudainement dans l’habitacle. L’épaisse fumée blanchâtre vint m’entourer, m’encercler, et je ne pus réagir avant que celle-ci ne m’emporte avec elle.

    « Bon sang, qu’est-ce que je fous ici ? J’eu tôt fait de constater que se trouvaient à mes côtés Kenji et Manzo, ironiquement. C’est vous qui m’avez emmené ici, bande de couillons ? J’viens de gaspiller un allé pour Mizu no Kuni moi. »

    Mon regard marron parcourut les alentours instinctivement, puis fixèrent soudainement la petite boule de poil à l’air malsaine qui se situait non-loin de notre position. Aux premiers abords, on aurait facilement pu croire à une vulgaire peluche. Cependant, les toutous ne parlent pas. Captant le regard interrogateur que lançait Manzo, je n’eus aucune difficulté à comprendre que tout ceci n’était pas de son ressort.

    « Oh le petit bonhommeee, qu’est-ce qu’il est chou ! J’empoignai la petite peluche, lui tirant la joue de mon autre main. Maitre Makka ? Ça m’dit rien, si ça se trouve il est pas trop connu ton mec là. »

    Tortillant la petite bête dans tous les sens, je me contentai de sourire silencieusement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Sandaime Kazekage
Messages : 1312
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Groupe #4 : Besoin de fer ? Mar 3 Jan 2012 - 23:37

log 27 : Macaque

Kenji laissa l’eau couler dans ses longs cheveux blonds, et soupira. Sa faisait du bien. De relaxer, de juste…Respirer. C’est que sa vie avait pris un tempo infernal depuis son adhésion au Kakumeigun. Mais Manzo, comme bien peu de dirigeants en ce monde, avait pris la bonne décision de lui laisser un peu de temps pour se reposer, lui et Kusanagi…Kusa. Sans aimer ne pas être en présence de la femme, il était heureux de pouvoir essayer de faire le vide dans sa tête. Certes, il y avait de la tension entre lui et le partenaire de son binôme, mais tout ça était d’abord causé par la présence de plus en plus dominatrice de Tsura. Ce salaud était partout dans sa tête, flottait dans chacun de ses songes, se tapissait dans les coins les plus sombres de son esprit. Le Raiu avait peu de moyens pour se défendre, et sentait que toute résistance contre cet être était illogique. On ne pouvait pas combattre son propre esprit.

Il s’était rendu au pays des cascades où le blond avait simplement campé près d’une de ces belles formations rocheuses où l’eau coule en toute liberté. Le jeune homme n’avait pas de bagages ni même de couvertures, mais mangeait sur place aisément et n’avait pas froid grâce à son nouveau manteau gris. Il resterait quelques jours sur place, puis irait explorer un peu la région, mine de rien, et glâner du même coup de nouveaux contrats. L’épisode du temple de Kyuubi avait coûté plutôt cher, et le Kakumeigun ne payait pas. C’était normal de vouloir se faire un peu d’argent dans cette situation.

Il rouvrit les yeux, cligna quelques fois. Qu’es-ce que ? Au lieu de l’étincelante cascade d’eau, de la rivière qui coulait à torrent et de la verdoyante prairie qui se profilait jusqu’à l’horizon, il avait droit à un terrain vague et ordinaire, escarpé et parsemé de rochers où il failli trébucher. Sa n’avait aucun sens. C’est à ce moment qu’il vit Manzo et Kusanagi, puis leurs visages tout aussi surpris que le sien. Quelque chose se tramait. Une voix étrange attira son attention, une voix qui n’était d’aucun de ses amis. Une petite chose ailée parlait. Un frisson lui courut dans le dos quand celui-ci mentionna un « Makka ».

* Ce nom est ancien…*

*Tu le connais ? *

*…*


Pendant que Manzo parlait à Kusanagi et que celle-ci empoignait la créature pour l’agacer – c’était bien son genre – Kenjii en profita pour remettre son bandana, libérant son champ de vision. Il croisa les bras sur la poitrine et s’appuya contre le rocher.

« Et il est où, ce makkaque ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spécial
avatar
Informations
Grade : Staff
Messages : 1340
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Groupe #4 : Besoin de fer ? Mer 4 Jan 2012 - 14:03



La petite créature se laissa saisir par la kunoichi et attendit que les trois protagonistes se remette de leur surprise. Voyant du coin de l'oeil que c'était bien le cas, il mit sa patte en avant et l'épée revient rapidement frôlant au passage la jeune femme qui le tenait. Cependant, ce n'était pas assez, juste une égratignure, plus faite par le vent que par l'épée elle-même. Jouant avec sa lame, le plat de l'épée de sa patte à une autre.

Celui-ci reprit la parole de sa voix grave, qui contrastait vraiment avec son apparence de peluche.

-" Il me faut du sang.'' Son regard de fixa dans celui de la brune et un rictus assurer se glissa sur ses lèvres. -" Si tu veux pas que je fasse collection de tes jolis yeux marrons, je te conseille vivement de me lâcher ma belle. J'ai pas vraiment coutume de m'en prendre aux femelles."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 416
Rang : DTC

Message(#) Sujet: Re: Groupe #4 : Besoin de fer ? Jeu 5 Jan 2012 - 23:02

Arrivé sur un rocher en compagnie de mes lieutenants comme par magie, une peluche qui essaye de nous faire peur avec son cure-dents et bien j'allais devoir arrêter l'alcool et autre substances illicites. Une journée qui tournait vraiment mal, bien qu'elle ai eu un début réjouissant, je commençais à vraiment me faire chier. Retirant un cigare de mon blouson, je le déposais entre mes dents. L'allumant, j'observais cet petite peluche qui se trimbalait avec une épée. Sans doute, avait-il été contrôlé par la folie pour invoquer le trio le plus puissant du Kakumeigun, aurait-il des chances de survie ? Je ne pense pas. Peut-être qu'il finirait aux ordures, j'allais sans doute faire tapis pour cet supposition. Cependant ce Makka m’intéressait, qu'est ce qu'il voulait de nous ? Cela m'intriguait beaucoup, devant cet peluche, pourquoi avait-il demandé à ce déchet de venir nous chercher ? Intriguant cet histoire, mon regard balaya les horizons. Je ne sentais aucune présence, autre que moi et mes deux compagnons, il n'y avait donc pas de contrôle à distance. Cet petit bête avait donc une source de chakra peu puissante ou cela pouvait être un genjutsu de haut niveaux. Je n'en savais rien pour l'instant, cela semblait tellement réel. Bien, il me fallait plus d'information sur cet situation. Une simple mutilation pourrait supprimer l'une de mes suppositions, tout simplement le genjutsu serait tout simplement éliminé de mes propositions. J'allais éclairé cet situation.

Alors que je réfléchissais à cet situation, notre jeune Kusa s'amusait à écarter la joue de la peluche. Aucune douleur de sa part, c'était bizarre. La fumée sortant de mes narines, l'air pensif, il y avait peu de solution dans cet solution. La réalité ou L'imagination d'un jutsu. La peluche semblait être bizarre, aucune douleur et n'avait aucune peur de nous. Il semblait nous connaitre. Passant ma main dans mes cheveux, mon regard restait focalisé sur cet peluche. Ce mouvement rapide, cet peluche avait un très bon contrôle de sa lame. Une simple égratignure sur la visage de ma collègue, un pas lent vers sa direction, j'allais pas me gêner pour lui marcher sur pauvre gueule. Alors que je marchais en sa direction, ce petit con prenait la parole d'un air sérieux comme s'il nous faisait peur. Un rire moqueur, mon index le pointant, je me foutais bien de sa gueule.

    Tu pense nous faire peur avec ta menace ?


Une menace qui n'arrivait même à provoquer la peur. Dégainant un kunai de ma sacoche, il voulait du sang, j'allais lui en donner. La lame contre ma paume, d'un geste vif, le liquide carmin coulait sur le sol. La douleur était présente, la supposition du genjutsu était donc supprimé, on allait devoir être sur nos gardes. Tendant ma main, j'avais envie de voir ce Makka. Je n'avais pas de temps à rester ici avec cet abrutis.

    Bon tu nous téléporte chez ton makka ?


Dernière édition par Kawaguchi Manzo le Jeu 5 Jan 2012 - 23:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 355
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Groupe #4 : Besoin de fer ? Jeu 5 Jan 2012 - 23:48

    La jolie peluche que j’avais auparavant crue comme étant inoffensive ne tarda pas à sortir les crocs, utilisant son tranchant petit cure-dent pour m’entailler dans un mouvement vif la joue. Une vilaine égratignure, tout simplement. Par réflexe, j’échappai le petit bonhomme qui eut rejoint le sol en un temps record, s’opposant désormais au Kawaguchi qui le pointait de son doigt grassouillet. Mes doigts parcoururent machinalement la plaie que m’avait faite le quadrupède, récupérant les petites gouttes de sang qui avaient roulées le long de mes joues à l’aide de mon index. Ses paroles, prononcée avec une voix dont la tonalité grave me surpris, résonnèrent dans ma tête, comme s’il s’agissait d’un écho. Le petit bonhomme affirmait désirer vouloir du sang, propos que je n’eus compris que lorsque le Chef du Kakumeigun s’engagea à laisser son sang ruisseler. D’un coup précis de Kunai, il s’entailla la main, déversant le liquide couleur cramoisie se répandre au sol à proximité de la Peluche maléfique.

    « Manzo, crois-tu réellement qu’il nous est nécessaire d’agir ainsi ?! Nous ne savons même pas ce que nous veut ce dénommé Makka, ni quelles sont ses intentions à notre égard. N’as-tu pas réfléchis à l’éventualité que ce soit un piège ? »

    Si tel était le cas, Manzo venait de commettre une grossière erreur, qui lui en couterait peut-être un bras ou pire encore. Si son Maître, l’homme qui nous a envoyé son serviteur, désirait notre mort, démarrer la situation en ayant un membre déjà ensanglanté n’était probablement pas la bonne solution. Hélas, je n’étais pas ce que l’on appelle un Ninja médecin et ne pouvais actuellement rien faire pour le gaillard à la chevelure foncée. Je ne pouvais qu’espérer que ce type ne nous veuille aucun mal.

    « Les gars, est-ce que vous croyez qu’ils veulent nous parler à propos de l’Organisation ? M’enfin, oubliez ça… Je m’approchai de la Peluche, l’observant de toute ma hauteur. C’est du sang que tu voulais, eh bien tu en as suffisamment eut. Maintenant, explique-nous ce que tu nous veux avant qu’on s’occupe de ton cas. Ton silence risquerait de te couter très cher. »

    Mon regard se posa sur l’animal, m’enfin la Chose, puis parut s’assombrir. J’en avais marre de ces conneries, marre de cette espèce de peluche qui ne faisait que nous importuner depuis une bonne dizaine de minutes. D’abord il nous emmène ici, au milieu de nulle part, pour nous parler d’un mec dont on n’en a rien à battre. Ensuite il reste muet. Cette histoire commençait réellement à m’énerver.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Sandaime Kazekage
Messages : 1312
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Groupe #4 : Besoin de fer ? Sam 7 Jan 2012 - 19:33

Log 29 : Prettiest Secrets

Kenji rigola un peu en attendant la peluche appeler Kusanagi “ma belle” mais aussi “femelle”. C’était un charmeur ! Mais pourquoi ? Es-ce qu’il était seulement possible pour lui de s’accoupler ? le blond regarda entre les jambes de la peluche mais ne trouva que du vide. Mouais bah, il aurait de la difficulté à satisfaire Kusa.

Chacun des membres du Kakumeigun prenait la situation avec légèreté, mais quelque part, Kenji n’était pas à l’aise. On l’avait téléporté sans son autorisation dans un trou perdu pour le ofrcer à rencontrer un homme qui semblait faire frissonner une créature comme Tsura. Et ça, c’était plutôt inquiétant. Le blond avait choisit de se faire discret jusqu’en savoir plus, mais la situation était dans le calme plat. Ils se lançaient des phrases, mais rien ne se faisait. La créature demanda du sang, probablement pour invoquer son maitre, ou bien les transporter dans sa demeure. Quel genre d’homme était ce macaque pour déléguer des tâches à des créatures de ce genre ? Et c’était quoi, au juste, cette chose ? Un amalgalme de chakra tordu dans tout les sens pour créer la vie ? Une créature ordinaire ayant muté. C’était tout aussi intéressant que déroutant.

Dans tout les cas, il voulut désapprouver d’accepter la demande de la chose. Mais Manzô le prit de vitesse en offrant son propre sang. Le blond soupira et fit un facepalm.

« Manzô, tu viens de lui donner de quoi t’affliger d’un tas de trucs, ou juste de t’expédier dans l’espace. Non mais vraiment… ! Bon, lutin, conduis-nous chez ton macaque »

Que dire de plus ? Kenji se demandait comme Kusanagi si ça aurait quelque chose à voir avec le Kakumeigun, mais il en doutait. L’organisation était encore trop petite pour susciter un intérêt aussi ésotérique…Sauf si Makka se révèlait être juste un vieux pervers on the run pour les seins de Kusa et le scarface de Manzô. Mais ça, on ne le saurait que dans un petit moment.

« S’il veut parler au Kakumeigun, on est les bonnes personnes en tout cas. Mais j’aime pas l’idée de m’associer à un type qui envoie des chauves-souris faire son sale boulot…Et qui leur donne des couteaux à beurre en or aussi »

*Pourquoi ne pas me dire ce que tu sais sur ce Makka ? *

*Tu le sauras bien assez tôt*

*Rappelle moi à quoi tu sers, à part me faire chier ?*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spécial
avatar
Informations
Grade : Staff
Messages : 1340
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Groupe #4 : Besoin de fer ? Sam 7 Jan 2012 - 19:46

Quand le sang commença à couler les yeux de la créature blanche se fixèrent sur le liquide carmin. Le sourire satisfait de la créature sembla s’éteindre et le petit être se redressa. Un ‘’kuppo’’ sorti de sa bouche et il prit dans ses mains le liquide pourpre. Un autre kuppo s’échappa de la bouche de l’être qui n’avait plus rien de menaçant, s’il en avait jamais eut l’air et la flaque se mit à luire intensément. L’épée se dirigea vers cette nouvelle source de lumière aveugle et s’allongea se fixant dans le sol profondément. Une cascade de sang ne cessa d’aller du haut de l’arme et vers le bas et dans le liquide, commença à apparaître une forme.

Bientôt un trône dans du bois rouge pu être vu avec distinction alors qu'un corps vêtu complètement de noir y était assis. On ne pouvait rien percevoir de l'individu même pas ses yeux ou une mèche de cheveux. Sur son épaule, était perché un oiseau au plumage orangé aux yeux émeraude. Une voix ne tarda pas à s'élever de la surface qui non réfléchissante. Celle-ci était étouffée, grave, méconnaissable comme si la personne parlait dans de la fumée.

-"Représentant du Kakumeigun. Je suis Makka." Se présenta l'individu sans aucune forme de politesse ni même de complication.

-"Vous avez certainement du entendre parler des incendies dans les villages ninja, cela est de mon fait. Si je vous ai fait venir par le bais de Mao, c'est pour vous soumettre un choix !" Commença Makka alors que percher sur son épaule, le volatil mettait en avant une de ses ailes et faisait le signe trois avec ses plumes.

-" Voici mes trois propositions : Un, vous vous rallié à moi pour asseoir ma suprématie sur les trois force ninja du monde. Deux, vous décidez de mettre fin à l'existence de ses nations mais de votre propre chef. Trois, vous vous ralliez à ceux-ci." Énuméra l'être vêtu de noir alors que son ami à plume avait baissé un de ses doigts emplumé à chacune de ses propositions.

-"Votre réponse ? Vous en avez droit à une chacune !" Conclut l'individu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 416
Rang : DTC

Message(#) Sujet: Re: Groupe #4 : Besoin de fer ? Dim 8 Jan 2012 - 21:33

Déverser mon sang à un inconnu, c'est bien la première fois et la dernière fois que j'allais le faire. Une mauvaise idée aux yeux de Kusa et de Kenji mais je voulais tout simplement vérifier mes suppositions. Ce n'était donc pas un genjutsu, cet bête était donc réelle et non contrôlable par une autre personne caché. On avait donc qu'un adversaire en face de nous qui n'avait pas l'air très puissant au vu de son physique chétif. Mon cerveau se mettait rapidement en marche pour trouver une solution à nos problèmes. Mon sang se versait sur la lame de mon adversaire, on allait surement voir ce fameux Makka. Un petit sourire, j’espérais bien voir cet homme qui pense être le plus puissant. Il pensait pouvoir affronter le Kakumeigun, il avait un grain dans le crâne ... Le pauvre. La bête devenait complètement folle à la vue de ce liquide carmin, excité par le sang ... Il n'y avait que cet supposition en tête. J'allais enfin pouvoir parler avec ce con.

Un trône commençait à se former, il ne pouvait pas être debout comme nous. Il se croyait vraiment plus puissant que nous, il pétait plus haut que son cul. Un homme s'y trouvait sur ce trône en bois rouge, vêtu d'un ensemble noir, on ne pouvait pas voir son visage ni ces yeux. Il avait peur de montrer son visage ou quoi. Cela m'énervait un peu, ce sentiment d'être plus puissant que les autres, cela m'exaspérait. J'avais bien envie de lui enfoncer mon poing dans sa gueule à ce Makka. Il ne me faisait pas peur, je serrais mes poings. Je me retenais à ne pas lui remettre les idées en place. Un oiseau perché sur son épaule, il ressemblait dès maintenant à un pirate beaucoup trop bourré pour se mettre debout. Sans doute était-il revenu d'une soirée gay et qu'il avait trop bu de panache, je ne pouvais pas le savoir. J'attendais dès maintenant qu'il ouvre sa bouche pour déblatérer ces actes si puissant dans ce monde de ninjas. C'était toujours la même chose, j'ai détruit ceci, j'ai battu celui-là, toujours la même rengaine. Représentant du Kakumeigun, c'était bien nous. Voilà je le savais, toujours la même chose. Un visage moqueur s'affiche, tout en gigotant la main de haut en bas.

    Oh putain t'es un ouf toi !
Reprenant un visage sérieux, je retirais un cigare pour le mettre entre mes dents.
    Bon t'a brûler des forêts, c'est cool mais tu vois, je m'en fous un peu !


Allumant mon cigare, je fumais tranquillement. J'avais dit ma petite connerie, j'étais bien fière de moi. Le rabaisser devant Kusa et Kenji, c'était une bonne idée. Kusa allait sans doute encore rigoler comme une folle et faire pipi dans sa culotte. Je retirais progressivement mon manteau en fourrure pendant que Makka nous proposait de belles proposition. Déposant ma veste sur le sol, je faisais quelques mouvements pour chauffer les muscles.

    Les pirates c'est pas mon truc, tu vois, je préfère encore être allier avec les villages. Bon maintenant qu'est ce que tu veux de nous ? Une petite droite, ça t'intéressent ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spécial
avatar
Informations
Grade : Staff
Messages : 1340
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Groupe #4 : Besoin de fer ? Jeu 12 Jan 2012 - 18:00

Tour de Kusanagi sauté, à toi Kenji
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spécial
avatar
Informations
Grade : Staff
Messages : 1340
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Groupe #4 : Besoin de fer ? Dim 15 Jan 2012 - 0:06

Makka se redressa sur son trône tandis que l'oiseau orangé prenait son envol, il ne tarda pas à revenir avec un paquet. Un sachet en toile de jute pour être plus exacte. L'être en noir plongea sa manche dans le sac et en ressorti la tête parfaitement intacte de l'ancienne chef du Satoru. L'individu laissa luire le symbole de kumo sur le front de la dame qui avait les traits des Inuzuka. Si les nukenin n'avait pas entendu parler de la demoiselle, alors l'inconnu était prêt à rompre tout marché. Par ce geste, l'être encapuchonné prouvait qu'il ne savait pas que faire des feux, comme venait de le souligner le chef de l'organisation.

-" Si vous vous ralliez à ma cause, que vous acceptez de vous battre sous ma bannière, je ferai en sorte de vous offrir ce que vous voulez.''

Makka replaça la tête dans sa protection et les serres de l'oiseau vient direction se refermer sur celui-ci. Ses émeraudes luisirent en regardant les trois ninjas avant de reprendre son envol. L'individu reprit.

-"Si j'assois ma suprématie sur les trois nations, je vous donnerez à mon tour ma force pour vous donnez Suna'' Conclut l'inconnu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Sandaime Kazekage
Messages : 1312
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Groupe #4 : Besoin de fer ? Lun 16 Jan 2012 - 1:06

Log 30 : Revisions by Order

Kenji était maintenant debout et définitivement attentive à la situation. Makka venait de sortir de son sac la tête coupée d’une personne que Kenji connaissait bien de par son ancienne vie. Des images de son court passé dans le village de Kumo revint dans sa tête, entre les massacres et les désirs de Tsura. Il tourna la tête vers Manzô l’échauffé et Kusanagi l’accoupleuse de peluche.

« C’est Anko. Chef des unités spéciales. Autrement dit, bien plus puissante que nous tous réunis. La tuer n’a pas du être une mince affaire… »

Makka se cherchait vraisemblablement des alliés dans une campagne contre les terres shinobis toute entière. Pouvait-il se le permettre, seulement. L’idée d’unifier les terres sous un même drapeau était étrangement tentant pour Kenji, mais celui se demandait si c’était un désir causé par Tsura, ou par lui. L’argument principal de cette idée était de mettre fin à toute possibilité de guerre, hormis une guerre interne. Le contre-argument était la possibilité d’une dictature pire que la guerre elle-même ( si c’était possible, en tout cas) . Une chose était sûre, il n’y aurait pas de paix avec ce Makka. Il avait déjà fait gicler le sang.

*Makka appartient à mon temps, à ma trempe, à mon sang, même…*

*Ta famille ?*

*Seuls les humains ont une famille. Mes frères sont haine et mort, ma mère est instinct, et mon père…Massacre*

*Très poétique*

*Le carnage n’a rien de repoussant, tu le verras bientôt*


Kenji prit une inspiration rapide, et se tourna cette fois vers Manzô, le regardant directement dans les yeux.


« Manzô, si tu permets, je vais parler pour le Kakumeigun à ta place. Ne le prends pas mal, seulement l’agressivité ne mènera à rien ici. »


Après un regard entendu avec Kusanagi, Kenji prit les devants et s’approcha de Makka. Il n’arrivait pas à voir son visage ni rien du tout. Était-il, comme Tsura, un homme qui se prétendait bête ? Une créature qui se nourrisse de ténèbres ? Pire encore, était-il plutôt comme Kenji, un être qui avait été possédé par une monstruosité, et qui avait pris le contrôle de lui au moment fatidique ? Aurait-il l’air de ça un jour de ça ? Kenji passa la main sur sa tête, mal à l’aise, mais se concentra et parla à l’homme d’obscurité.

« Une chose qui est problématique au Kakumeigun, c’est que nous ne craignons rien ni personne. Un démon se mettrait dans notre chemin que nous nous jetterions dans sa gueule. Et Manzô se déguiserait probablement en sushi simplement pour le narguer. »

« Ce que je veux dire, c’est que la réputation de notre groupe, quoique jeune et encore peu connue, nous présente sous un seul adage. Nous ignorons ce qui est impossible, alors nous le faisons quand même. Vous comprendrez donc que notre objectif principal, soit avoir Suna, se concrétise de jour en jour. Comprenez que nous n’avons pas besoin de vous pour arriver à construire un futur pour les gens de Suna. Vous avez mis feu au poudre en tuant Anko, et nous associer à vous serait déclarer la guerre. Ceci dit… »

Kenji se tourna un instant vers Kusanagi et Manzô. Il n’était pas certain qu’ils comprendraient ce qu’il voulait faire.

« Soyons profitables à l’un et à l’autre officieusement, mais sans être ouvertement alliés. Propagez le nom du Kakumeigun et ses intentions partout dans la lande grâce à vos moyens qui semblent considérables. De notre côté, nous laisserons nos membres choisir eux-mêmes s’ils souhaitent prendre des contrats avec vous pour votre campagne de guerre. Et lorsque nous aurons Suna, et que vous aurez Kumo,Kiri et Konoha, à ce moment précis, nous envisagerons de devenir de vrais alliers. »

Il se tourna prestement vers ses amis, qui devaient êtres choqués.


« Soyons réalistes. Les coffres du Kakumeigun sont au plus bas. Nous n'avons aucune visibilité dans les autres pays, et notre identité se propage à pas de tortues dans le pays du vent. Je n'aime pas ce type plus que vous deux. Mais ignorer ce qu'il a offrir pour notre cause serait vraiment idiot. Réfléchissez une seconde. Si vous trouvez ça toujours con, alors soit. Mais si vous croyez que les autres ont fondé leur village sans se salir les mains, vous vous trompez royalement.»


Une offre qui visait à prendre le meilleur de Makka, et éviter le pire, et qui serait profitable aux deux parties selon lui. Une dernière question lui brûlait les lèvres.

« Cela peu sembler hors-sujet, mais avez-vous connu Kan’Sei no Tsura ? Un meurtrier tué lors de la grande guerre. Êtes-vous…Comme lui ? »

Citation :
Je me permet de poster pour éviter la flemme de Sho' . Et c'est long en plus, et sa change tout, donc...

C'EST LE TOUR DE SHO' LÀ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 416
Rang : DTC

Message(#) Sujet: Re: Groupe #4 : Besoin de fer ? Mer 18 Jan 2012 - 22:33

Ce makka avait vraiment rien dans la ciboulette. Je n'avais même pas encore mouiller mon slip, il devrait sans doute refaire son entrée en scène. Un incendie à travers les villages ninjas, tout le monde pouvait le faire. C'est le genre d'acte qui ne me faisait pas trembler, même s'il m'avait dit qu'il brulait les fesses du Mizukage, j'aurais levé mon pouce avec un énorme sourire narcissique. Bon ce mec me faisait vraiment chier avec ces propositions à la con. J'en avais un peu marre d'être ici, on m'avait téléporté ici sans avoir demander ma permission, il se croyait pour qui. J'allais lui montrer pourquoi on m'avait surnommé le Balafré ou L'empereur des sables. Craquant mes poings, j'allais enfin pouvoir lui foutre mon poing dans sa pauvre mâchoire qui ne demandait que mes poings. Alors que je m'approchais de ce Makka, il sortait une tête d'un sac. Et bien il m'avait impressionné, Il avait tué quelqu'un. Kenji nous affirma que c'était tout simplement une ancienne chef des unités spéciales ... Anko.

Et bien ce makka avait tout simplement allumé la mèche du canon. Tuer un chef spéciale d'un pays, il avait rien dans la cervelle. Vraiment, attaqué un village de cet sorte n'était vraiment pas intelligent. On ne pouvait pas s'allier à sa cause, je ne pouvais pas travailler avec ce mec. Le Kakumeigun allait être en danger sous sa bannière. Kenji voulait parler pour le Kakumeigun, un regard droit dans les yeux, il semblait être sérieux. Je le laissais faire. Je me préparais déjà à contredire Kenji, depuis le temps que je m'étais entretenu avec cet personne, c'était tout le contraire de ma personne. On ne réfléchissais pas de la même façon, je savais qu'il allait contredire mes dires. Mon cigare entre les dents, je me posais sur le rocher. Entendant les phrases de kenji, je fumais paisiblement. Un petit sourire s'afficha sur mon visage dur, un déguisement en sushi, il aurait pu dire autre chose. J'avais bien fait de le laisser parler, Il avait apaiser la situation avec cet petite blague. Ma colère avait descendu rapidement au vu des paroles de Kenji, et bien ça n'allait pas durer longtemps. Ces tirades commençait à me titiller mes poings, il voulait vraiment mettre le Kakumeigun dans des situations périlleuses. On allait pas pouvoir s'en sortir avec tout ces ninjas. Les villages avaient des ninjas beaucoup dangereux que cet femme, et n'en parlons pas s'il s'allie tous ensemble pour abattre ce makka. Le Kakumeigun pourrait signer son arrêt de mort avec cet futur guerre. Il fallait jouer les pièces au bon moment et je ne pensais pas que l'idée de Kenji pouvait être possible avec mes traits de caractères et ceux de Karas. Je m'imaginais déjà la tête de Karas dans la même situation si Kenji lui avait sortit les mêmes phrases. Je pense qu'il aurait hurler de toutes ces forces et l'aurait insulter de tout les noms. Je le laissais continuer.

Profiter de la puissance de cet inconnu, on connaissait peu de chose sur ce Makka. Tuer un chef d'unité spéciale était un acte que même moi je n'aurais pas été capable de faire mais nous ne savions même pas comment il l'avait fait. Beaucoup d'informations nous échappaient dans cet situation. Il fallait réfléchir rapidement, trouver une solution. M'opposer à l'idée proposé par Kenji, c'était déjà la première chose à faire. On était pas encore prêt pour une guerre, nous étions trop jeune, pas assez puissant. Laissons les grands arranger leurs affaires.

    Kenji, tu veux mettre en danger le Kakumeigun ? Pour moi, m'allier secrètement à ce con n'est vraiment pas une bonne idée. Même s'il a la puissance de pouvoir abattre un chef spéciale, crois-tu qu'il pourrait le refaire mais avec trois kage devant lui. Ne sous-estime pas la puissance des gouverneurs de Kiri, Kumo et Konoha. Une simple alliance entre ces trois pays pourrait littéralement détruire n'importe quelle organisation, même ce makka. Il y a beaucoup d'informations qui nous échappent Kenji. On connait à peine cet inconnu, tu pense pouvoir lui faire confiance mais il pourrait nous faire de même lorsqu'il aura Konoha, Kumo et Kiri en sa possession.


Je me levais lentement, le cigare à la bouche, mon regard vers celui de Kenji.

    Et bien Kenji, je ne te comprend pas. Tu es entrain de mettre en danger tout les membres de l'organisation. Connait-tu cet homme ? Sait-tu s'il nous donnera cet terre ? Je préfère encore avancer à pas de tortues que m'allier à un inconnu. On est pas encore prêt pour ça ! Je n'ai qu'une chose à te dire, je m'oppose à ton idée. Le manque d'information sur ce makka m'empêche de nous aventurer dans cet situation, Kenji !


Me tournant vers Kusa, j'attendais tout simplement son avis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 355
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Groupe #4 : Besoin de fer ? Ven 20 Jan 2012 - 2:29

    Naishō Anko, Capitaine du Satoru… Ces traits colorés qui caractérisent son visage pâle, ce regard rappelant la turquoise couleur des mers… Il ne pouvait s’agir d’un autre individu, hélas. Instinctivement, l’expression sur mon visage se durcit, une certaine colère s’avérait facilement identifiable grâce à l’animation de mes traits en ce sens. Haineuse, je me contentai d’observer silencieusement la tête du Chef l’Unité Spéciale de la Foudre, maintenue fermement par l’acteur de ce crime et de cette suite d’évènements fâcheux. Cet homme, cet individu mystérieux, en aucun cas je ne pourrais lui faire confiance. D’abord ces incendies étranges à Kumo, puis ensuite le meurtre de leur Chef d’Unité… Cette histoire et cet ensemble de mauvaises intentions nourrissaient en moi un sentiment se ralliant à la rage, l’horreur peut-être. Sommes-nous dignes d’obtenir un village ninja si nous courront à la perte de ceux des autres ? N’est-il pas égoïste, absurde, de supposer que notre nation, que les habitants de Kaze no Kuni, méritent plus de survivre que les autres ?

    S’entretuer n’a jamais été un de mes objectifs, et ne le sera probablement jamais. Les conflits existent, certes, mais nous seuls pouvons les régler. S’entre-aider, apporter un support quelconque à une patrie voisine, n’est-ce dont pas cela que nous devrions prôner tout compte fait ? Je préfère encore combattre et risquer d’y laisser ma peau plutôt que de mettre Kaze no Kuni ainsi que son avenir en péril. Ceci a toujours été mon objectif, dans mes intentions et ce n’est pas aujourd’hui que j’en ferai abstraction.

    Si nous ne craignons personne, nous n’en sommes pas plus stupides. Nous connaissons nos limites. Je rejoins l’avis du Balafré concernant cette possible alliance avec cet homme dont nous ne connaissons pas même l’identité. S’il réussit à obtenir ce qu’il désire, soit la Foudre, l’Eau ainsi que le Feu, qu’est-ce qui nous prouve qu’il ne viendra pas chercher le Vent aussi ?

    Penser comme l’agresseur, se mettre dans sa peau ne serai-ce qu’une fraction de seconde, s’avérait pour moi être la meilleure méthode afin de déterminer de mes actes par rapport à cela. Lorsque les forces des Grands villages seront réunis sous le commandement d’un même dirigeant, il cherchera à accroitre sa puissance afin d’assurer sa suprématie. Dans cette optique, probablement que j’agirais de la même façon, sans me soucier des contrats auparavant entendus.

    Cet homme doit mourir. Je me retournai vers le concerné. Si Kenji est d’accord avec votre offre, il n’en n’est pas de même pour moi. Il n’est pas là question de se salir les mains ou pas, ce n’est qu’une simple histoire de valeurs. Le Kakumeigun a toujours promis de laisser la liberté à ses membres d’agir selon leurs désirs. Kenji, sache que tu n’es pas restreint à faire comme nous. Mes prunelles sombres se posèrent derechef sur Makka. Disparaissez ou mourrez.

    J’épiais ses moindres gestes de mon regard acajou, prête à réagir en fonction.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spécial
avatar
Informations
Grade : Staff
Messages : 1340
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Groupe #4 : Besoin de fer ? Sam 21 Jan 2012 - 17:59

Blim! Blam! Boum ! Régle surprise 1 : Plus d'ordre de post à partir de maintenant ! Blim ! Blam ! Boum!

Un lourd silence répondit à la kunoichi. Le regard de l'oiseau était fixé sur le blond, ignorant à présent le balafré. La chaleur semblait monter petit à petit dans le pays du fer. Les flammes faisaient évaporé la cascade de sang renforçant l'odeur de ferraille et empoissonnant l'air des trois protagoniste.

-''Tout commence et fini dans le sang.''La voix de Makka s'éleva une nouvelle fois, le ton était solennel et d'une profondeur qui tranchait avec la neutralité qu'il utilisait jusque là.

-'' Pense tu vraiment pouvoir défier cet règle universel ? Une tel naïveté..." Le silence revient de nouveau dans la clairière comme si celui-ci se mettait à réfléchir alors que le volatil s'agitait depuis la question de Kenji. Celui-ci semblait vouloir s'envoler sans pour autant oser prendre son envol.

-"Ce serai un gâchis de ne pas voir cette âme se faire souiller, de perdre tout espoir, en se rendant compte que ses projets ne sont que utopie non ?" Questionna l'être en noir en laissant luire deux billes rouges au milieu de sa silhouette masquée, fixant le blond même s'il semblait s'adresser plus à l'oiseau qu'a l'humain.

Un morceau de foulard rouge avait un symbole gravé fut transmis à la boule de poil blanche qui le donna en un kupo au jeune homme qui avait été plus favorable au plan de l'inconnu. Retournant près de la fontaine sanglante, sans même jeter un regard sur les deux autres individu.

Cependant, comme si l'homme au bandeau perdait son intérêt, l'individu se fonda de nouveau dans l'ombre et les émeraudes de l'animal se posèrent sur le géant. Le volatil se calma également comme par magie et reprenait son attitude légèrement arrogante tandis que son maître claquait des doigts. Bientôt dans les flammes, une scène commença à se dessiner.

-" Vous qui prétendez pouvoir bâtir une nation sans faire couler de sang...Alors que vous n'êtes même pas capable de sauvez un des vôtres. Voyez ce qu'il arrive quand on s'oppose à moi, j'ose espérer que votre réponse sera différente la prochaine fois...''

Sur ses mots, le trône disparu et la petite créature se recroquevilla avant de disparaître dans un ''kuppo'' retentissant. Laissant tel un écran, la découverte funeste que leur laissait Makka. A savoir trois énormes molosses qui étaient furieusement décidé à carboniser et à éviccerer si possible, le membre de leur groupe et sa compagne.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 355
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Groupe #4 : Besoin de fer ? Sam 21 Jan 2012 - 20:00

    Nous ne comptons pas bâtir une nation sans faire couler le sang, cela serait être ridicule dans tous les cas. Cependant, construire un Village dont les fondations sont déjà pourries relève de l’Absurdité. Je me doute bien que l’on aura à croiser le fer dans l’avenir, Makka, et sachez que d’ici là nos forces se seront décuplées. De Kaze no Kuni naîtra un Village Caché et j’en fais le serment.

    L’homme au regard cramoisi venait de déclencher la guerre, littéralement. Les Grands Villages Ninja s’étaient auparavant battus pour mettre un terme à cette guerre qui paraissait interminable que déjà une nouvelle puissance, ennemi commun de ces dangereuses nations, faisait son apparition. Cet homme, ou plutôt ce Monstre, avait donné à chacun d’entre nous une bonne raison de combattre en attaquant de front le Pays de la Foudre. Certes, certains ne se préoccuperaient probablement pas de ce qui se trame dans les autres Pays, néanmoins ils ont tort de le faire. Parce que si cet être immonde parvenait à récupérer les Terres de Kaminari no Kuni, il gagnerait une bonne longueur d’avance sur chaque nation. Nous devons lui fermer les portes, l’empêcher de continuer son avancée vers les différents Territoires sinon nous allions tous en payer le prix.

    Le gaillard claqua finalement des doigts en s’éloignant, nous laissant sur une dernière phrase pendant que s’animait devant nos yeux une flamme endiablée. Le Feu se mit à prendre diverses formes, se mouvait littéralement devant nos yeux et formait une scène horrible. Un affrontement sanglant s’exécutait sous notre regard attentif, pas n’importe quel combat. Des Chiens, énormes et imposants. Puis il y avait un homme, debout au milieu des bêtes assoiffées de sang. Le Shinobi à la tignasse noire qui tentait vainement de se défendre n’était nul autre que l’un de nos membres, Karas. Nous ne pouvions pas rester là les bras croisés.

    Bon sang, les gars il faut qu’on y aille ! On ne peut pas le laisser se faire massacrer par ces bêtes sanguinaires. Même si c’est un connard, il fait partie du Kakumeigun et en aucun cas je laisserai cela passer. Une rage s’épris de moi et transfusait dans mes paroles. Allez les gars, on rentre au bercail.

    Tout jouait contre nous. Tetsu no Kuni et le Désert de Kaze no Kuni s’avéraient être très distancés l’un de l’autre et il était fort possible que nous arrivions en retard. Nous n’avions d’autres choix que d’espérer. De mes mains jaillit une aura bleuté, tirant vers l’azur. Un Oiseau composé de glace se forma, volant vers la position de Kaze. Il irait porter message au jeune homme, l’informerait que nous étions en route.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Sandaime Kazekage
Messages : 1312
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Groupe #4 : Besoin de fer ? Lun 23 Jan 2012 - 17:07

Log 32 : Red Truth


Kenji attrapa d’un geste sec le foulard rouge orné d’un symbole qu’il n’avait jamais vu auparavant. Ses doigts gantés en effleurèrent le tissu et furent étonnés d’y trouver une rudesse qui ne siégeait pas à ce genre de parure. Cela avait-il une signification, ou bien cet objet n’était tout simplement pas ce qu’il disait être.

Beaucoup de choses s’étaient passé dans les derniers instants, mais un seul détonnait : il y avait eu une déchirure entre lui et les deux autres membres du Kakumeigun. Ils avaient refusés de se salir les mains afin de permettre la création de Suna. La première pensée de Kenji fut qu’ils étaient réellement naïfs. Ils n’avaient pas vus la guerre comme lui l’avait vu, ne pouvait pas comprendre que rien ne se fait sans destruction. Croient-ils réellement que Konoha, Kiri ou encore Kumo ne se sentiront pas menacés par l’émergence d’une nouvelle nation ? Les villages ont déjà de la difficulté à s’entendre. Tous s’arracheront la loyauté de Suna si celle-ci n’est pas tuée dans l’œuf. Et ceux qui seront retournés bredouilles ne seront pas prêts à ce que les autres jouent avec le jouet de sable. Il y aura du feu. Et du sang.

Du sang.

Cet être, Makka, avait crée chez lui une sorte de chaleur momentanée. Il s’était senti étrangement fort en sa présence, aussi brève qu’elle fut. Tsura était resté presque silencieux, attentif, comme s’il reniflait l’air comme une bête. Qu’avait-il senti ? Un mal aussi obscur que le sien, ou bien un danger ? Ce qui était certain, c’est que Kenji reverrait cet individu.

Oui, parce qu’il comprenait d’une certaine façon. Kusanagi et Manzô n’avait pas à se salir dans les crimes, surtout lorsqu’il y avait un candidat parfait dans la salle. Ce qui était à l’intérieur de lui le dévorait de toute façon. Il pouvait porter cette charge à leur place. Ce serait une vengeance méritée envers Tsura, cet être qui veut l’usurper de son propre corps. Suna était un synonyme de beauté, de vie, de tout ce que Tsura détestait. Ce serait un bel héritage même s’il n’en verrait sûrement jamais la fin.

En attendant, Karas avait l’air dans le pétrin. Autant l’en sortir comme on peut. Il eut un regard entendu avec Kusanagi tout en rangeant le foulard dans son manteau. Ils parleraient plus tard. Kusanagi prit son envol sur un oiseau de glace, que Kenji suivit des yeux, à la bon vieille course.



*Oh Kenji, le futur me réserve bien des joies…Mais en feras-tu parti, voilà une tout autre question, à présent*

* Et toi ? Tout n’es pas encore joué *


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 416
Rang : DTC

Message(#) Sujet: Re: Groupe #4 : Besoin de fer ? Lun 23 Jan 2012 - 21:56

    Mes mains ensanglantées, sait-tu à qui appartiendra la première goutte de sang qui salira les terre de Kaze no Kuni ... C'est bien toi Makka, je me ferais un plaisir de te découper la tête, un plaisir fou d'écraser mon cigare dans ta sale gueule et je me ferais un plaisir de te laisser pourrir dans ce grand désert qui trône à Kaze no Kuni ! C'est le sort de ta personne qui t'attend !


Contre l'idée de monopolisation des terres, ce makka pensait pouvoir attaquer trois fronts en même temps et bien il sous-estimait les trois villages. S'il s'unissait, il n'allait pas pouvoir gérer les trois fronts. Le manque d'information pouvait me faire hésiter sur le dénouement de cet futur guerre mais je ne pouvais pas sous-estimer la puissance des trois villages réunis. Je ne le pouvais pas.

Je ne pouvais pas en vouloir à Kenji, Il avait ces propres idées et j'avais les miennes. Il avait voulu proposer une autre solution à notre chemin, beaucoup plus sales que celui où l'on s'engageait. Un chemin où la vie n'avait aucun prix, une vie si chère pour quelques personnes. Mes mains ne pouvaient pas servir à détruire des vies innocentes, Elle ne servait qu'à protéger ces dernières. Plus j'avançais, plus je comprenais pourquoi j'étais venu au monde, bâtir un village pour mes confrères sans pour autant le bâtir sur un sol carmin et sale. On ne pouvait pas me comparer aux déserteurs, Je faisais coulé le sang à une seule condition, la vie des mes compagnons. Qu'il ose touché mes compagnons, je lui ferais sentir la froideur de la mort. Il allait connaitre le même sort que cet chère Naishō Anko. Pour la première fois, je désirais vraiment avoir du sang dans les mains, le liquide carmin de ce makka. Il allait comprendre la puissance du Kakumeigun, qu'est ce qu'il pouvait savoir de notre puissance. On pouvait être jeunes et cons mais on avait une puissance qu'il n'avait et qu'il n'aura jamais, la famille.

En tant que père fondateur de cet famille, il me devait de protéger chaque membre. Et ce makka, il allait souffrir à notre prochaine rencontre, les images qui se trouvaient devant nous. Il m'avait mis en rogne l'enflure. Il allait vraiment souffrir la prochaine fois. Ce mec me léchera les bottes, tellement la peur l'envahira, j'en fais le serment.

    Karas ... On se casse !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spécial
avatar
Informations
Grade : Staff
Messages : 1340
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Groupe #4 : Besoin de fer ? Mer 1 Fév 2012 - 16:39

L'Episode est terminé, bravo à vous et à très bientôt pour l'Acte !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Groupe #4 : Besoin de fer ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Episodes Nukenins :: Episode #1 : Attiser les ardeurs ?-