N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Rendez vous autour d'un feu [Pv]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 115

Message(#) Sujet: Rendez vous autour d'un feu [Pv] Lun 2 Jan 2012 - 1:39

    Ooooooooooooooooooh, un écureuil ! IL était tout mimi, avec son truc bizarre dans les mains. C'était une pomme de pin, ou... un truc dans le genre. Et il croquait dedans ! Trop mignon. Il avait entendu parler d'invocation, ce serait du roxage d'invoquer un tout petit et mignon écureuil, il ferait les yeux doux à son ennemi et finalement le gars partira tout bredouille et aura plus envie de se battre ! Vive le monde des bisounours qui mange de la barbe à papa sur des arc en ciel !!

    ...

    Putain, plus jamais. JAMAIS il ne fumerait ce qu'un inconnu lui donnerait ! Bon sang. C'était à n'y rien comprendre. A un moment il était lui même et dans l'autre minute, il perdait la boule. Fuck. Allait falloir qu'il se repose un bon coup.

    Continuant la marche dans la forêt il ne faisait pas attention où il allait, après tout c'est pas comme s'il allait rencontré des méchants et pas beau prédateur au milieu de la jungle. On se trouvait pas dans Terra Nova quoi ! Encore heureux d'ailleurs, sinon il resterait terrer chez lui jusqu'à la fin de ses jours.

    Le jour déclinant annonçant la venue des étoiles et de la lune, il commença à amasser des branches pour faire un feu, il n'avait pas envie de payer l’hôtel, autant garder son argent puis, même si ont été en hiver, lui il s'en fichait complétement usant de sa technique Nebbia légèrement pour faire un nuage de chaleur tout autour de lui, pas assez pour bruler comme devrait le faire la technique, ça servait juste de chauffage, puis grâce à son contrôle du sang il pouvait sereinement et en toute tranquillité ne pas s’inquiéter du froid, ses cellules sanguines aller accélérer pour le réchauffer à température normal.

    ***

    Sifflotant un air de musique paillarde, entendu je ne sais où il faisait cuir l'écureuil devant qui il avait tantôt fantasmer sur le feu, il ne faisait pas attention à qui était autour de lui, son bandeau ninja de Kumo était cette fois ci dans son sac, personne ne saurait qu'il était ninja donc, sauf si on l'avait déjà rencontré donc il lui faudrait de la chance et ne pas tomber sur un fou furieux ou folle furieuse, - si des féministes entendent ses pensés les plus vils - même sa zone de feu ne lui dirait pas si quelqu'un y pénétrait, même si cela attirerait surement quelqu'un. Genre en pleine forêt abandonner, dépourvu de neige mais bien froide on entre dans une sorte de nuage tout chaud. De la pure science fiction !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 43

Message(#) Sujet: Re: Rendez vous autour d'un feu [Pv] Lun 2 Jan 2012 - 17:31


Bref, tout séjour s’achève et pour moi celui qui concerne Konoha était fini. Je pourrai rester un plus longtemps mais bon, le froid ça passait bien uniquement quand j’en avais envie. Là, je souhaitais plus la bonne grosse chaleur d’un désert brûlant que ce froid hivernal. Etonnant pour une fille qui aborde un aspect glacée, une peau si claire, des yeux semblables à de la glace. Un turquoise si froid que plusieurs prenait pour une cinglée aux idées pas claires. Quoique certain avait pas tout à fait tort lorsque je me voyais à l’œuvre en plein milieu de la nuit. D’ailleurs je pense que je devrais me calmer ou plutôt tenter de me caser avec un et qu’il soit péter de thune, ainsi je pourrais pendant quelques semaines en profiter un max’ sans me préoccuper à chasser comme je le fais actuellement à la longue il y a en a marre. Pourquoi c’est pas eux qui vient aussi ?

Ah oui, je me souviens pourquoi… Car ces connards savent pas la jouer fine, faudrait tout leur apprendre et c’est décidément trop long, parce qu’ils sont pas non plus capable d’apprendre bien et vite. En fait sont naze. C’tout. C’est aussi pour ça que je m’amuse avec eux, et que je fixe les règles dans le jeu que j’ai crée. Puis surtout aucun n’a le feeling pour faire craquer une fille comme moi, faudrait être très spéciale et avoir l’atout qui change tout. Je peux dire que j’en avais vu des mecs, il en avait qu’un seul qui avait du potentiel qui faisait de lui un bon p’tit gars que j’appréciais énormément malheureusement il est mort dans sa dix neuvième année. Triste mais bon c’est le destin, je pouvais rien faire, enfin si mais c’est trop compliquer à expliquer et que now je n’ai pas le temps.

* * *

Enfin je dis ça mais ça doit bien faire deux heures que je suis bloqué dans cette putain forêt. Ok, j’aurai pu prend le chemin dégagé, principal ou tout le monde passe. Sauf qu’à certaine place tu paies des taxes et hors de question de débourser le moindre centime pour un ou deux clochards. Fallait pas encore croire que j’étais la bonne de service, sauveuse du monde et des pauvres. Nan, nan d’abord le travail, ensuite le business et à moi le pactole de mes durs labeurs. Certains penseraient qu’il faudrait comme ça avec ses entrainements en tant que shinobi, c’est bien dommage que pour moi je dois aller plus lentement que ça. Je peux pas me permettre de crée des techniques sans prendre compte de ma force actuelle, sinon je pourrai dire le résultat immédiat serait une mort assuré. Le manque de fer serait important pour que je puisse survivre sans trop de dommages. Tant pis je devais encore patienter avant de pouvoir afficher clairement mon nom à la vue des autres. J’étais une cible encore trop facile pour les nombreux chercheur qui avait utilisé pratiquement tout ma famille comme cobaye. Je me demande encore si l’un d’eux est encore vivant au moment même ou j’y pense.

Soudainement, un air de musique se fit entendre dans les alentours, une fumée semblable à un feu de camp emplissait d’une odeur assez forte. Tout en suivant ces deux points, je pus découvrir le jeune de l’autre jour en compagnie de Karas. Qu’est-ce qu’il foutait là ? J’en savais rien mais bon, dans la situation que j’étais je m’en foutais pas mal. Je le remerciais juste d’avoir eu l’idée de faire un feu de camp. Parce que bon, j’avais aucune technique à disposition pour me réchauffer et encore moi utiliser le métal, je bloquerai mes propres mouvements et c’est clairement pas intelligent de le faire.

    x Dit, ça te dérange pas que je squatte un peu vers toi ? Parce que bon, je crois pas que je vais me taper tout le chemin sous neige incessante.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 115

Message(#) Sujet: Re: Rendez vous autour d'un feu [Pv] Mar 3 Jan 2012 - 21:59

    "Oh ! Ça ne me dérange pas du tout, par contre zut. L'écureuil est trop petit pour deux... Enfin bon, la flemme de chasser à nouveau. T'es pas végétarienne au moins ?" Le coup d’œil qu'il lui lança lui disait clairement son avis sur ce qu'il pensait des végétariens, et c’était pas du positif. Ramenant sa brochette sur le feu, qu'il avait retiré un peu plus tôt lors de l'entré de Reira, il reprit la parole, amicalement bien plus qu'il y a quelques jours.

    "Sinon, avec Karas c'est toujours comme ça, ou j'ai assisté à une scène rarissime ?" Dans sa voix la moquerie était légèrement perceptible mais tempérer par de l'amusement, il ne dirait pas trop clairement ce qu'il en avait pensé de leur couple à la fille, il avait bien trop peur d'être la cible de la colère de celle là. Flippant.

    Lui libérant une petite place sur le tronc qu'il avait posé face au feu, toujours sa brochette à cuire, il tapota la place près de lui en une invitation tout en lui lançant un sourire charmant.

    " Si tu n'aime pas la viande d'écureuil, j'ai une petite réserve de sucrerie et pâtisserie pour toi, me dérange pas de partager avec toi. J'aurai bien prit ça, mais j'en ait trop manger, faut que je fasse gaffe à pas perdre tout mes muscles durement acquis !"

    Il stoppa son flot de parole pour piocher un morceau de viande dans la cuisse du vigoureux animal. Bon sang, il était bien moelleux et nourrissant et.. sérieux c'était pas dégeux ! On pouvait même dire que même dans les périodes ou la nourriture était présente en grande quantité on pouvait envisager d'en manger et c’était pas seulement envisager pour les périodes de grande famine !

    Faudrait qu'il revienne par ici en chasser, il se ferait de bon steak d'écureuil !

    "Hey sérieux, c'délicieux." Reprenant une bougé joyeusement il reprit. "Sinon j'avais pas eu le temps de te remercier, d'avoir dénoncer Karas, même si je sais que tu l'as fait que pour l'emmerder. J'espère qu'il va pas se venger trop fort... Fin sinon, au final j'ai pu apprendre qu'en faite je connais déjà vot' organisation, j'ai rencontré votre chef, il y a quelques semaines, j'me suis joint à vous !"

    Souriant joyeusement à la jeune femme, il sembla alors se rendre compte de quelque chose.

    "Désoler si je parle trop mais j'aime pas le silence et puis en ce moment je sais pas ce que j'ai, j'parle trop... Surement que j'ai fumer un truc."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 43

Message(#) Sujet: Re: Rendez vous autour d'un feu [Pv] Lun 16 Jan 2012 - 16:10



    x Non, je le suis pas ne t’inquiète pas pour ça.

Tout en me mettant à rire, je m’imaginais l’homme prendre tout les dispositions pour ne pas dégouter la femme et la laisser fuir. Surtout que ce genre de souci, de petit détails insignifiants mettait totalement inconnu car je ne prêtais aucune attention à ça, j’avais bien d’autre chat à fouetter… M’enfin, chacun vit comme il peut et je savais parfaitement que certain apportait un intérêt au moindre truc afin de compléter leur centre de préoccupation. Et puis surtout une chose, je n’avais pas du tout faim et encore moins une simple nourriture cuit à la broche ne saurait attirer mon envie à y mordre dans cette chair cuisiner. On va dire que j’ai les goûts de luxe, parce que bon à force de jouer la belle qui se pavane devant tant d’homme, cela rapporte un certain avantage. Je me faisais souvent amener au restaurant chic, inviter dans des boites hyper branché avec même le pass VIP. La classe hein ? Question d’habitude, et je crois bien que le pire de tous c’est quand tu fais rien mais t’es quand même récompenser pour x raison. Autant dire que je vais pas cracher dessus, je profite comme quiconque foule cette terre.

    x Avec Karas ? Je peux te dire que tu as vu la plus epic pour le moment. Il a voulu jouer au malin avec moi autant qui subisse ma vengeance. Pourtant, il y a pas un mauvais fond, si ça peut te rassurer, il aurait très bien pu être honnête c’est juste que c’est un petit joueur et qu’il a irrité la mauvaise personne, au mauvais moment. Pas grave si tu n’en comprends pas les raisons de suite, un jour tu pigeras tout.

Peut-être même ce soir qui sait ? Après tout chaque occasion était à prendre, à saisir violement sans relâcher son attention pour ne pas perdre sa proie. Mais pour l’instant je ne voyais pas ce charmant compagnon comme une victime, plus comme un allié qui pourrait s’avérer être très utile dans un futur proche. Tout dépendra s’il lui souhaiterait avoir un lien avec moi, coopérer tel un associé car il était vrai que si je voulais réussir mon objectif, il fallait savoir agrandir son entourage et avoir bonne réputation. C’est que comme ça que le business marche correctement. Prenant place au côté du borgne, il me plaisait bien d’en sa manière de faire les choses, un véritable gentleman ou alors il se donne juste genre pour un avoir un brin de charme. Toutefois, je dirais qu’il en pas réellement besoin, ses longs cheveux roux et son œil masqué faisait de lui un individu unique, original.
Karas ? Se venger ? Mais mon dieu, je n’attendais que ça et de pied ferme. De tout il ne pourra pas faire pire. Car bon, le jeune homme savait pour notre groupe puisqu’il avait du rencontrer Manzo, par chance et pur hasard. Donc ce bon vieux pedobear n’avait rien à s’en faire au final, c’était limite si je n’étais pas déçu d’apprendre cette nouvelle. Quoique, j’aurai sûrement à ma tour une nouvelle aubaine à m’emparer, je l’espérais du fond du cœur. Une nature d’emmerdeuse m’animait ces derniers temps, ce qui était étrange étant donné que j’avais la notoriété d’être une personne froide avec ceux que je qualifiais de trouble fait. Étrangement, côtoyer des gens comme ce cher Karas changeait un peu – voire carrément beaucoup – ma vie.

    x De rien, et je peux te comprendre pour ce qui est du silence même si parfois je préfère être plus directe et moins parler.

Ce qui se fait à plus de quatre-vingt dix pourcent dans la plupart de mes rencontres, on sait ou cela me mène… Mais bref, je me contentais de contempler Hisao déguster sa nourriture tout en me réchauffant vers la source de chaleur qu’était le feu. Cependant je ne pouvais m’empêcher d’être intriguer par le borgne et de m’arrêter sur chaque trait de son visage. Sans me rendre compte, je laissa ma main glisser sur sa joue, d’effleurer doucement le bout de tissu noir avant d’insinuer mes doigts dessous pour y découvrir concrètement ce qu’il masquait, je savait à quoi m’attendre mais je voulais vérifier par moi-même. J’avais juste peur qu’il se braque face à mon geste, à vrai il avait peut-être pas envie qu’on voit ce qu’il y a dessous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 115

Message(#) Sujet: Re: Rendez vous autour d'un feu [Pv] Mer 8 Fév 2012 - 20:19

    Se faisant une note mentale de ne jamais énerver la femme près de lui pour pouvoir être certain de survivre pendant encore quelques année sans handicap majeur ou même vivre tout court, il reprit joyeusement plusieurs autres bouchés de la brochette, tout en zieutant Reira pour être certain de ne pas être attaquer (La paranoïa faisait depuis longtemps partit de sa vie désormais), pas le moins du monde gêné de manger comme un sauvage devant la jeune femme, elle devait avoir vu pire vu son train de vie. Pourquoi faire tant de manière, donc.. ?

    Oubliant presque la jeune femme, il cessa son manège et un silence tranquille s’installa entre les deux.

    Lorsqu’il sentit la main de Reira sur sa joue, il mit du temps à comprendre le pourquoi de ce geste, la regardant de son seul œil libre, il débattait dans sa tête, si oui ou non il repoussait gentiment mais fermement la main de la jeune femme et par extension la femme elle-même. Mais… Il pouvait comprendre sa curiosité, lui aussi, toujours piquer par cette maladie aimait tout savoir, alors bon, autant la laisser voir par ses yeux le pourquoi c’était cacher. Le jeune homme était certain qu’elle pensait qu’il avait perdu cet œil et qu’à la place d’une orbe émeraude se trouvait une grosse vilaine blessure, lui-même aurait préféré que cela soit ainsi. Mais pas de chance.

    Ce n’était pas en sauvant la veuve et l’orphelin ou dans un combat épique, comme on en voit dans les séries, qu’il avait « perdu » l’usage de son œil, c’était bien plus bizarre.

    La laissant faire à son rythme, il avait stoppé son geste, laissant presque le bout de bois qui avait servi à tenir l’écureuil sur le feu, cramant le bout de bois, nerveux, ça pouvait se voir mais il ne faisait rien pour l’en empêcher. Dès que l’œil fut libéré, il le ferma d’instinct mais déjà l’on pouvait voir l’absence de blessure mais à la place se trouvait une grosse cerne, violette. Pas belle du tout, comme si cela faisait longtemps qu’il n’avait pas dormis mais aussi et un peu plus discret quelques vaisseaux sanguin ressortant bien sur sa peau pâle.

    Un bref sourire plus tard, il ouvrit son œil laissant apparaitre une iris rouge et dans le blanc des yeux un peu rougis à cause des veines.

      « Pas trop classe, n’est-ce pas ? M’enfin s’surtout bien laid, pas effrayer j’espère ? J’t’aime bien, ce serait dommage que ça te dégoute, m’enfin… ça serait normal. »


    Se détournant d’elle, il regardait le feu de ses deux yeux pour la première fois depuis 5 ans. Cinq longues années qu’il avait ce stigmate…

      « Si t’as des questions hésite pas, j’suis pas avare en parole et racontage de vie. »


    Piètre tentative pour se détendre, il n’osait toujours pas regarder la réaction de la fille, la redoutant un peu. M’enfin, ça serait juste un mauvais moment dans la conversation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 43

Message(#) Sujet: Re: Rendez vous autour d'un feu [Pv] Dim 26 Fév 2012 - 14:42

Je savais qu’au fond de moi, il devait cacher quelque chose dont il en avait probablement honte de le laisser découvert à la vue de tous, sinon pourquoi aurait-il mis volontairement un cache œil ? Pour se donner un style ? Peut-être mais cela m’étonnerait bien plus que cela. Concrètement, je m’attendais à y voir une blessure qui gâcherait ce si magnifique visage halé comme quoi on pouvait un avoir un physique de mannequin, style beau gosse attitude et hop dans ce superbe ensemble un truc qui vient tout gâcher. La malchance concernait tout le monde et parfois elle touchait des points qui nous appartenaient comme notre corps au lieu de s’attaquer à ce qui nous était proche, comme moi pour ma propre famille. Le contact de mes doigts si frêle ressentait le léger frissonnement qui parcourait la peau du jeune homme en plusieurs saccades alors que je glissais lentement ma main sous le bout de tissu noir. Alors que j’étais bientôt arrivé au stade ou il fallait le retirer, je sentis sa propre poigne me tenir comme s’il voulait m’entraver dans mon envie de découverte.

    x Laisse-moi faire, je ne te jugerais pas…

Un murmure qui s’échappa de mes lèvres comme pour le rassurer. Que pouvait-il craindre à ce point ? Que je prenne peur devant une horreur ? Si ce n’était que ça j’aimerai rire, j’ai vu pire au cours de mon existence et à ce jour j’étais bien plus pour en apprendre davantage que de rechigner les nouveautés jolies ou non de ce monde. Dès lors, je le vis se détendre. J’avais donc l’autorisation de continuer mon geste jusqu’au bout. Quelle surprise de n’y voir aucun marque trônant sur cette peau si lisse. Non, il y avait à la place une couleur étrangère à cet ensemble. Un violet ornait le dessous de l’œil fermé. Bien évidemment, il le masquait toujours. Aurait-il un œil de verre ? Je ne savais pas trop comment tenter de deviner son secret. Jusqu’à qu’il fini par lui-même à me le montrer. Au lieu d’y voir une couleur semblable à celui de gauche, un turquoise éblouissant, je vis littéralement le contraire de celui-ci. Un rouge vif étincelait dans son regard, lui donnant cette vision d’y voir une feu au sein de cette iris particulière. C’était limite si je ne me sentais pas hypnotiser par cette couleur chaude. D’ailleurs, je revins à mes esprits lorsque le borgne détourna le regard.

    x Attend tu te moque de moi là, n’est-ce pas ? Tu ne trouves pas ça classe ? Mais tu rigole ma parole, t’aurait eu une grosse balafre je me serais dis ok mais là ton œil est juste sublime ta vu la couleur comme est flamboyante ?

Je pris son visage d’une main pour qu’il puisse me fixer droit dans les yeux, qu’il puisse regarder à quel point ses paroles m’avaient énervé. Je ne comprenais pas pourquoi il en avait tellement honte, il pouvait le cacher mais pourquoi le porte il comme un lourd fardeau sur ses épaules ? Me clamant gentiment, je fini par le relâcher et de mettre dans l’ordre dans ma tête, par où commencer dans mes demandes ? J’en avais plusieurs de questions et serait-il d’accord pour toutes les répondre une à une ?

    x Oui j’en ai plein. Quand as-tu eu ceci ? Comment l’as-tu obtenu ? Pourquoi en ai tu si peu fier ? En bref, raconte moi tous pour que je puisse y voir un plus clair dans cette histoire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 115

Message(#) Sujet: Re: Rendez vous autour d'un feu [Pv] Mar 28 Fév 2012 - 8:30

    Choqué par la réaction de la jeune femme, Hisao resta silencieux un moment, n’osant dire le moindre mot. Il ne s’était absolument pas préparé à une telle réaction, elle semblait en colère, mais il ne comprenait pas vraiment pourquoi. C’était assez déstabilisant pour le jeune homme. Mais d’un côté il était assez content qu’elle ne soit pas effrayée, presque rassurant, il n’avait pas vraiment envie qu’elle se sente gêner et qu’elle trouve une excuse pour partir.

    Après tous les mois de solitude qu’il s’était infliger à Kumo, - l’ambiance n’étant pas top pour lui, pas les mêmes valeurs quoi, - il était bien content d’avoir rencontré Karas et cette jeune femme. Comme quoi le hasard fait bien les choses.

    Etirant ses lèvres en un sourire il regardait toujours le brune, se demandant pourquoi il avait droit à une telle réaction mais au lieu de poser la question, il se tut et écouta ses questions à elle et répondit aussi honnêtement que possible, il n’y avait pas grand-chose à cacher, elle n’était pas une ennemie après tout.

      « J’ai ça depuis des années, ça doit faire 5 ans environ maintenant. »


    Se plongeant dans ses pensées il tenta de se souvenir la manière exact dont ce stigmate fit son apparition mais, lui-même à l’époque n’avait pas vraiment compris, l’œil s’était au fil du temps coloré lentement, dans cette sombre couleur chatoyante.

      « Je ne sais pas vraiment comment je l’ai « gagné », c’est une hypothèse très probable, m’enfin… En bref, c’est à cause de ma capacité spécial, j’suis capable de contrôle le sang pour toute sorte de chose, et après une utilisation continue de cette capacité et après que j’ai dû soigner mon œil par deux fois déjà – j’me retrouvais dans des situations embarrassante la plupart du temps avant d’être à Kumo et d’être Ninja. »


    Elle serait peut-être surprise de savoir qu’il était ninja, son allure faisait plus civil ou vagabond, pas vraiment une tête de killer.

      « Breef, à force de concentré du sang à cet endroit, il est devenu rouge et tout autour un hématome s’former, je ne l’aime pas, parce que s’pas naturel et puis ça me rappel la dangerosité de ma capacité, mon œil est une des conséquences mineur d’une utilisation excessive de ce don. Et puis aussi, pour les filles plus traditionnel, elles sont attiré que par les balafres un œil comme ça, sorte d’œil au beurre noir, s’pas la classe, la dernière s’est plus ou moins enfuit. »


    Souriant à la fin de sa réplique d’un air amusé au souvenir de cette scène, il se souvenait à ce moment-là de ne pas avoir été ne serait-ce qu’un peu amusé par la situation, il avait même été profondément blesser sur le coup. Relevant les yeux vers elle, Hisao plongea ses yeux dans ceux de la jeune femme, plus autant gêner de montré son œil stigmatiser.

      « Mais j’suis content que ça ne t’effraie pas, j’aurai surement fini par me blesser, pour faire genre une blessure de guerre ! »


    Rigolant à sa réplique, il reporta son attention sur le feu, lâchant le bout de bois dans les flammes. N’empêche que c’était bon la viande d’écureuil, sérieux, fallait vraiment qu’il en attrape d’autre.

    [Rp clos ~Annulé~]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Rendez vous autour d'un feu [Pv]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Feu :: Hi no Kuni :: Forêt de Hi no Kuni-