N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Tout n'est qu'illusion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Taichou
Messages : 246
Rang : B+

Message(#) Sujet: Tout n'est qu'illusion Dim 8 Mar 2015 - 22:08

Le rire clair et limpide d'une enfant. L'éclat de joie lointain qui résonne à travers un couloir étroit et sinueux. Des portes, toutes closes, et qui le reste malgré les efforts du trentenaire pour les ouvrir. Une nouvelle curiosité à laquelle il s'essaie, une nouvelle lecture de laquelle il progresse.

* Tic, tac. Combien de temps passé là-dedans ? * Deux heures, deux jours... Fuusho l'ignore. Seule l'envie irrépressible de façonner un peu plus cette illusion le dévore. mais des souvenirs s'y matérialisent sans qu'il n'en ai exprimé le souhait. Sa mémoire au service de son inconscience. L'arrière-goût d'une vie passée de faussaire, de joueur, d'enseignant, d'artisan, de vendeur... comme une commémoration de sa liberté avant qu'il n'endosse le rôle de soldat, de pion, de résigné, avant que ne sonne son heure.

Mais tout n'est qu'illusion. Lui y compris.

Paradoxe d'un état improbable, ou plutôt de deux états incompatibles. Celui de spectateur et celui d'acteur. Pourtant, il arpente et découvre en même temps qu'il crée. Et s'en réjouit. Ici, tout n'est que recherche, tout n'est qu'expérimentation, une introspection vouée à la découverte d'une nouvelle capacité. Et à terme, se permettre de plonger un autre dans son soi, pour l'y enfermer. À vie ?

Non, le temps n'est qu'une constante ici. Rien ne s'écoule vraiment, aucune flèche ne se dirige dans une direction plutôt qu'une autre. Isolé au sein de son œuvre, Fuusho en constate l'immobilisme complet. Bien qu'il la modèle selon ses désirs, enfouis ou connus, rien ne change définitivement. Alors il observe, la façon dont l'environnement se meut, dont les murs apparaissent, dont les meubles s'imbriquent, et d'autres s'évaporent. Il observe, cette danse cyclique du changement, ces volutes embrumées d'un souvenir en construction se mêlant à celles d'une vision achevée.

Chaises, table, lit. Il reconnaît sa chambre, étonnement bien rangée, et s'y installe. Avant que tout ne vole en éclat. Des explosions silencieuses, un nettoyage de fond ne laissant plus qu'une profonde obscurité et un vrombissement sourd. Il se sent happé vers l'extérieur, comme aspiré hors de son monde. L'aspiration se fait de plus en plus forte, jusqu'à en déchirer l'horizon. Toujours assis, totalement immobile, Fuusho subit cet éclat instantané de clarté. L'ombre devient lumière et l'onirisme laisse sa place au réel.

* * * * *

Sa femme Hokuto se tient face à lui, vraisemblablement inquiète. Et le trentenaire semble en deviner la raison.

- "Combien de temps, cette fois-ci ?"

- "Presque un jour... tes absences sont de plus en plus longues."

- "Mais de plus en plus intéressantes... . Promis, je trouverai un moyen de garder la notion du temps une fois là-bas." La rassure-t-il, aussitôt suivi d'un baiser sur le front.

Si là-bas, tout n'est qu'illusion. Ici, tout n'est que responsabilités, et celles-ci se manifestent dans les larmes de leur fille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Tout n'est qu'illusion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de la Roche :: Iwagakure no Satô :: Quartiers Résidentiels-