AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les trois Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 [Rank D] Recherche de la Pièce Montée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Informations
Grade : Jônin
Messages : 480
Rang : S


Message(#) Sujet: [Rank D] Recherche de la Pièce Montée Mar 3 Jan 2012 - 18:27

L'hiver. La période la plus froide de l'année, mais aussi la plus agréable pour Nami qui adorait la neige et les bains chauds alors qu'il fait froid à l'extérieur. Elle avait de la chance, car le climat de Hi no Kuni était plus que doux, voir plutôt tempéré. Les saisons étaient toutes différentes et chacun y trouvait son bonheur... ou son malheur. La Kunoichi elle, les appréciait toutes. L'hiver pour le froid, le printemps pour le renouveau de la végétation, l'été pour sa chaleur et tout ce qui va avec et finalement l’automne qui montre que la vie n'est pas éternelle, mais qu'il y a toujours un renouveau au printemps de la vie. Elle n'avait donc aucun problèmes à ce niveau la et appréciait le monde comme il s'offrait à lui, profitant de chaque jours comme ci s'était le dernier. Sa maladie la contraignant à profiter de chaque moment passés à l'extérieur de son lit, elle ne restait donc jamais abattue par l’adversité ou bien même le temps qui de temps à autre n'était pas clément avec elle, mais cela, elle s'en fichait. Courir sous la pluie, sous un soleil de plomb ou pendant une tempête, si c'est pour une mission importante ou quelque chose qui lui tient à cœur, elle le fera sans une once d'hésitation. Elle était ainsi la belle Nami, toujours à donner le meilleur d'elle même... même si, elle devait l'avouer, ce n'était pas simple tous les jours avec ses parents à côté.

Sortant de la tour de l'Hokage, la belle aux cheveux de feu avait une toute nouvelle mission à accomplir. Alors qu'elle était entrée dans le bureau afin de demander une nouvelle affectation, on lui avait refilée la dernière mission d'importance capitale pour le village qui venait tout juste de tomber, mais qui était en définitif, que de moindre risque. Il s'agissait tout simplement de la perte d'une magnifique pièce montée faite par les meilleurs pâtissiers du village. Un chef d'oeuvre gastronomique qui avait fait la renommée du village de Konoha pendant la fête de l'hiver. Autant dire que ce n'était pas un incident sans risques, car déjà les maîtres pâtissiers ainsi que bien d'autres participants annonçaient que si la création n'était pas retrouvée avant le début des festivités, il pourrait y avoir comme un problème et d'importance ! Car il n'y aurait pas de fête. Pas de gâteau, pas de fête, aussi simple que cela. Autant dire que ce serait une catastrophe pour le village ainsi que pour son économie ci rien n'était fait pour retrouver le brigand gourmand qui avait fait cela. En un sens, c'était une grande responsabilités qui pesait sur les épaules de la Kunoichi et elle saurait s'en rendre digne.

Elle n'avait pour ainsi dire, aucuns indices pour le moment. Comme quoi, il fallait bien commencer par quelque chose, la jeune femme se rendit sur le lieu du crime afin d'avoir plus ample information. Elle aurait cru que tout le monde serait en colère, mais c'était un mot bien trop faible pour exprimer ce que ressentait tous les maîtres de la pâtisserie qui étaient la. C'était la zizanie la plus totale, certains commençaient déjà à vouloir préparer une autre pièce montée, mais le temps était écoulé et ils n'avaient plus assez de jours pour faire une pareille merveille. Non, il n'y avait plus de temps et tous leurs espoirs, reposaient sur les maigres épaules de la jeune demoiselle qui entra dans la pièce, se présentant comme celle qui allait chercher la pièce disparue. Au début, elle prit peur, voyant tous ces hommes et femmes en tabliers fondre sur elle tel une seule et même personne, mais finalement, ils furent plus gentils avec elle, lui promettant un gâteau spéciale rien que pour elle si elle parvenait à retrouver le chef d'oeuvre de la gourmandise. Ils n'avaient pas besoin d'en dire plus. La gourmande qu'elle était n'avait pas besoin de plus pour se mettre en marche !


- Hum... donc bon, dîtes moi tout ce que vous savez. Qui était présent, ce que vous faisiez, si vous n'avez pas vu quelqu'un roder autour de votre établissement. Tout ce qui vous revient ! Plus il y aura de détails, plus je pourrais avancer vite dans mon enquête et ramener votre chef d'oeuvre en un seul morceau.

Ce fut une foule de voix tonitruantes qui s'éleva et rapidement, elle leva les mains, demandant à chacun de faire silence. Ensuite, chacun d'entres eux commença à parler. Donnant des détails qui n'avaient pas spécialement d’intérêts pour la mission, mais qui faisait tout de même plaisir... comme la constitution de leur chocolat qui avait l'air juste... divin. Ecoutant donc tout ce qu'ils avaient à dire, au bout de vingt minutes, elle y voyait déjà beaucoup plus clair et était à présent à même de poursuivre sa mission. En effet, une jeune fille semblait roder depuis quelques temps autour de l'établissement. Tous n'auraient pu le savoir, car chacun d'entres eux ne l'avaient vu qu'une seule fois, mais au final, en les ayant tous écoutés, elle en était arrivée à la conclusion que cette gamine aux cheveux noirs et à la mèche rose ne pouvait être que la criminelle en herbe. Remerciant tout le monde tout en promettant qu'elle reviendrait avec leur création, la Kunoichi quitta les lieux, cherchant de nouveau indices. Dans un premier temps, elle se rendit à l'académie. Cela ne pouvait pas être une fille normale, elle devait être une académicienne tout au moins.

Elle demanda donc à l’accueille les photos de tous les académiciennes ainsi que des Genin s'il lui était possible de les voir. Dans un premier temps, ce fut négatif, mais quand elle annonça sa mission, cela délia quelques doigts qui se mirent à feuilleter les trombinoscopes, cherchant une jeune fille avec les descriptions données par Nami. Il ne lui fallut pas moins de deux minutes pour la trouver. Une tête pareille, cela ne s'oublie pas aussi facilement ! On lui donna ensuite son nom ainsi que son adresse afin qu'elle puisse rapidement sauver la pâtisserie de la possible gourmande. Courant comme une forcenée dans tout le village, elle arriva finalement devant la demeure familiale de la petite Fubuki. Ce n'était autre qu'une boulangerie au rez de chaussé et la maison ce trouvait à l'étage. Beaucoup vivaient ainsi, le commerce en bas, la demeure en haut. Cela faisait gagner de l'espace dans un village, mais c'était aussi un gain de temps, pas la peine d'aller au travail, ils n'avaient qu'à descendre de l'étage pour se mettre au boulot. Entrant donc à l'intérieur, il salua rapidement les parents.


- Sauriez-vous ou est votre fille s'il vous plait ? C'est... très important.

Le timbre de la voix de Nami voulait tout dire et à vrai dire, ils n'en avaient aucunes idées. Elle alla tout de même jusqu'à la chambre de la petite demoiselle à la recherche d'indices. Une chose la frappa lorsqu'elle entra dans la pièce. Il y avait pas mal de poster de friandises... Elle était gourmande, très gourmande et c'était surement la raison qui l'avait poussée à piquer la pièce montée. Franchement, c'était poussé à l'extrême tout ça ! D'un œil d'inspectrice, elle regarda un peu mieux la pièce, il y avait énormément de bonbons ou plutôt... de déchets de bonbons. Inspectant tout cela, elle remarqua qu'ils venaient tous d'une même et seule boutique. Prenant l'adresse, elle se décida à s'y rendre, au vu de la quantité ahurissante de friandise qu'elle avait achetée, les propriétaires devaient savoir quelque chose. Demandant une dernière fois s'il ne connaissait pas un petit endroit ou elle pourrait se trouver à ses parents, elle comprit que ces derniers ne connaissaient pas grand chose de la vie de leur fille... C'était aux antipodes de ses parents, mais à chaque extrêmes, il y avait toujours son opposé.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Informations
Grade : Jônin
Messages : 480
Rang : S


Message(#) Sujet: Re: [Rank D] Recherche de la Pièce Montée Mar 3 Jan 2012 - 18:31

Le temps passait et elle n'avait plus vraiment de temps au vu de l'horreur culinaire, du cimetière de bonbons et de gourmandise qu'elle avait vue dans la chambre de la criminelle. Se mettant à courir à toute allure, elle se rendit donc à la boutique de bonbon qui avait... pas mal de clients à vrai dire. Elle ne connaissait que l'adresse à vrai dire et n'était jamais entrée, étrange, mais bon. Passant la porte, le propriétaire la salua tandis qu'il s'occupait de ses clients qui étaient tous des adorateurs de ses sucreries. Autant dire que l'odeur sucrée qui émanait était plus qu'alléchante, Nami devait l'avouer, mais elle avait une mission et ne pouvait se laisser aller à tant de gourmandises. Soupirant, elle demanda à tout le monde de sortir. « Kunoichi en mission, veuillez sortir. » C'était... très sérieux comme demande et elle avait du mal à croire que c'était elle qui l'avait dit ! Ca ne lui ressemblait pas, mais sa mission lui tenait à cœur, alors elle se devait de tout faire pour sauver la pièce montée.

- Vous n'auriez pas vu cette jeune fille récemment ? Tout ce que vous pourrez me dire m'aidera. Connaissez vous un endroit ou elle aime se rendre ? Mis à part dans votre boutique ?

L'homme réfléchit un instant et lui avoua ne pas avoir vu la jeune fille de la journée, chose étrange, car elle passait normalement tous les jours. Il prit un petit moment pour réfléchir et donna finalement une solution à la Kunoichi qui savait à présent ou chercher. Un peu plus loin dans la rue, il y avait son ancienne boutique, plus petite et inhabitée. Il lui avait donné les clés pour qu'elle puisse s'entrainer et surtout s’essayer à faire des bonbons. C'était surement la seule piste qui lui restait et avec un sourire, Nami le remercia avant de partir avec une pochette cadeau gentiment offerte. La rangeant dans l'une de ses sacoches, elle les gardait pour plus tard afin de pouvoir en profiter pleinement. Rien que les regarder lui donnait envie de les dévorer... Elle préférait les cacher de la tentation et reprit la route. Sautant sur un tonneau, puis sur un lampadaire, elle atterris finalement sur le toit de la boutique de bonbon, avançant loin de la foule en direction de l'ancien commerce qui avait fermé pour trouver une plus grande enseigne.

Avançant avec prudence, elle devait aussi avouer qu'elle commençait à légèrement avoir la tête qui tournait. Avoir couru dans tous les sens, avoir sentie autant de bonnes odeurs... il y avait de quoi la déstabiliser. En quelques instant, elle posait le pied sur le toit de l'ancienne boutique. Il n'y avait aucunes fenêtres, mais fort heureusement, grâce aux informations de l'ancien propriétaire, il y avait une sortie à l'arrière boutique qui menait dans une petite ruelle en plus de l'entrée principale. La gamine avait du utiliser cette première pour ne pas se faire remarquer. Afin d'être certaine que sa cible était dans le bâtiment, la belle posa sa main au sol et se concentra, cherchant une trace de chakra et bingo, il y en avait bien une dans la pièce juste en dessous d'elle. Ca devait être la gourmande, non … C'était bien elle, Nami n'avait aucuns doutes la dessus !

Maintenant, il lui fallait trouver une solution pour rentrer à l'intérieur du bâtiment. Elle doutait qu'elle ait installée des pièges, en étant qu’académicienne, elle ne devait surement pas encore avoir le niveau. Donc elle avait deux ou trois solutions. La première était de passer par l'entrée principale. Le problème était qu'elle devait être fermée et surtout qu'il devait y avoir comme une sonnette à l'entrée. La seconde était de passer par derrière, mais la, elle tomberait nez-à-nez avec la gamine qui devait s'occuper de la pièce montée à l'heure actuelle. La troisième solution était surement la meilleur et c'est ce qu'elle choisie de faire. Se laissant tomber au sol dans la petite ruelle, la Kunoichi fit quelques signes et rapidement ses pieds s'enfoncèrent dans le sol jusqu'à l'engloutir toute entière. Lentement, elle se déplaça dans le sol, évitant les canalisations jusqu'à ressortir juste derrière la porte d'entrée à l'intérieur. Grace à son don, elle avait remarquée que la petite demoiselle se trouvait dans la pièce à l'arrière, séparée par une petite porte.

Silencieusement et furtivement, Nami approcha donc, attrapant lentement un kunai dans sa main droite, elle ne voulait pas prendre de risque même s'il ne s'agissait que d'une simple académicienne qui allait surement se faire remonter les bretelles. Déjà, la belle pouvait entendre la petite parler derrière la porte, semblait il qu'elle n'avait pas encore commencée à manger la pièce montée, mais ça n'allait pas tarder. Elle déblatérait des mots étranges, comme quoi c'était la plus belle chose qui lui était arrivée, qu'elle allait le manger petit à petit jusqu'à ce qu'il n'y en ait plus une miette. Il y eu même une déclaration d'amour, ce qui fit grimacer la Kunoichi. Elle était folle ou quoi ? Avec une infinie douceur, Nami commença à appuyer sur la poignée de la porte, la poussant lentement et doucement, pouvant passer à présent sa tête pour voir la petite demoiselle à la mèche mauve qui était plus large que haute. Comment pouvait elle encore être à l'académie sans avoir fait un régime ? Ce n'était pas normal...

M'enfin, après ce qu'elle venait de faire, elle allait surement être prise en charge. Cherchant le meilleur moyen de passer à l'action pour l'arrêter, elle n'eut pas bien longtemps à chercher, car elle passa directement à l'action lorsqu'elle vit... la lueur d'une cuillère apparaître non loin de la délicieuse crème glacée de la pièce montée. Agissant rapidement, Nami poussa la porte et lança sa kunai en direction de la cuillère qui vola de la main de la jeune fille qui poussa un crie de surprise avant de prendre elle aussi une arme assez rapidement. La Kunoichi rentra rapidement dans la main, les mains en avant pour mettre en confiance la petite Fubuki qui avait surement eu la peur de sa vie après avoir presque commencé le gâteau de ses rêves, la plus belle création gustative du village caché de la feuille. Si elle le pouvait, elle voulait éviter de l'affronter. Ce n'était qu'une gamine après tout... et se battre pour... ça, c'était vraiment trop bête.


- Calme toi... Je m'appelle Nami et j'ai été envoyée pour récupérer la pièce montée que tu as volée. Ne t'inquiète pas, si tu me laisse récupérer la pièce montée et que tu ne tenteras plus de la récupérer... je ne dirais rien aux pâtissiers... et je t'offrirais un gâteau de leur confection. Qu'en dis tu ?

Après tout, ils lui avait promit un gâteau si elle parvenait à rapporter leur création. Elle n'avait donc rien à y perdre, mais la petite semblait éprise d'une folie gourmandise et ne semblait pas vouloir lâcher sa prise de guerre aussi facilement que ça. Elle lui répondit qu'elle ne laisserait pas une telle merveille entre les mains de Nami et qu'il faudrait lui passer sur le corps pour qu'elle cède. La folie dans les yeux, elle devait avoir fait un surplus de sucre et elle fonça sur la pauvre demoiselle qui n'avait rien demandée et qui devait pourtant se défendre. Attrapant de nouveau un kunai, elle se contenta de parer les attaques, ne désirant pas aggraver la situation ou bien même blessée Fubuki. Après un court instant et voyant que la... rondeur de la petite la fatiguée plus rapidement que sa propre maladie, la Kunoichi profita de ses faiblesses pour lui attraper le poignet, le ramenant derrière son dos pour finalement l'empêcher de bouge.

- C'est dommage pour toi Fubuki... Maintenant, tu vas devoir répondre de tes actes, mais ne t'inquiète pas, ils vont juste te désintoxiquée du sucre !

Le cri et le refus de la demoiselle lui sera le cœur, mais c'était trop tard à présent. Attrapant une corde, elle la ficela tel un cochon, les mains avec les pieds pour qu'elle ne puisse plus lui causer de problèmes. Trouvant les clés de la boutique dans les poches de la petite fille, elle ouvrit la porte de devant et demanda à un passant de se rendre le plus rapidement auprès des pâtissiers afin qu'ils arrivent le plus rapidement possible. Elle demanda à un autre homme d'aller pour elle à l'académie afin que le Sensei de la petite Fubuki vienne la chercher et s'occupe d'elle comme il ce devait. Malgré les cris et les pleurs de la petite, Nami ne bougea pas, gardant le chef d'oeuvre culinaire dans l'arrière boutique. Les odeurs de sucreries étaient enivrantes et si elle n'avait pas été en mission, elle aurait très probablement succombé à la tentation. Récupérant ses armes, il ne fallait pas longtemps au Sensei de Fubuki pour arriver.

- Bonjour Sensei. Je suis désolée de vous déranger, mais votre élève a... comment dire... volée la pièce montée pour la fête de l'hiver. Je vous la remet à présent. Je pense qu'un régime s'impose... ainsi qu'une petite cure de désintoxication au sucre aussi.

Soupirant, le jeune homme la remercia et récupéra la petite demoiselle après l'avoir détachée et sévèrement réprimandée. A présent seule, elle attendit l'arrivée des propriétaires légitimes de la création qui se firent entendre arriver de loin. Tel un troupeau d'éléphant courant dans sa direction, elle entendit la troupe arriver et les exclamations furent nombreuses et la petite Kunoichi passa dans bien des bras, on lui fit la bise de nombreuses fois aussi et on lui promit bien des gâteaux lors de la fête de l'hiver. Autant dire qu'elle n'aurait rien à débourser pour les sucreries et autres cochonneries lorsque tout commencerait. Elle était contente, car elle avait rendue heureux bien des gens, enfin... c'était plutôt du soulagement à vrai dire. Elle raccompagna tout le groupe jusqu'à leur campement et pu repartir à la tour de l'Hokage pour faire son rapport de mission.

Elle était heureuse d'avoir accomplie son devoir et avait empêchée l'annulation des fêtes de l'Hiver.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[Rank D] Recherche de la Pièce Montée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Pays du Feu :: Konohagakure no Satô :: Centre Ville-