N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Projet S - Au cœur de l'attaque [2A]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Spécial
avatar
Informations
Grade : Staff
Messages : 1433
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Projet S - Au cœur de l'attaque [2A] Mer 11 Mar 2015 - 0:09

Projet S - Au cœur de l'attaque
Front 2 - A


Description du lieu et contexte particulier :

Les différentes équipes ont été créées. Celle dirigée par Seki Hasaki, emprunte les escaliers et s'enfoncent vers le nord. A mesure qu'il s'avancent, les bruits de combat se rapprochent. Là dans les couloirs et pièces baignées dans une lumière tamisée, des shinobis en uniforme sont aux prise avec d'autres ninjas en civil. Probablement les serviteurs. Le fameux "F" n'est pas marqué sur le front des insurgés... Le rapport de force est visiblement en faveur des shinobis en civils.

Des morts à terre de tout bord, et deux kumojin en uniforme devant vous usant de techniques défensives pour se protéger des assauts adverses. Ils vous montrent le dos, mais sont blessés. Devant eux, environ sept shinobis, visiblement de différents niveaux les acculent.

" Hasaki San ! " Un cri à l'aide. Un cri qui en dit long.

Une grosse technique de feu est expulsée devant vous autres, les renforts. Et avant que vous ne compreniez ce qui se passe, chacun de vous est pris au corps à corps. Les serviteurs se battent comme des félins acculés, avec une rage inouïe.

Seki Hasaki voit un homme à la chevelure blonde fondre sur lui à très grande vitesse. Un Kunai à la main, l'individu tente d'abréger son existence.

Yukita Eiko se fait prend à parti pas une adepte du taïjutsu. Très vive, elle profite de l'attaque du flammes, pour surgir du vent et tenter un balayage aussi inattendu que venu de nulle part. Deux kunais ensanglantés sont présents dans chacune de ses mains.

Nitobe Shinsuke se fait attaquer par un shinobi sabre à la main. Une attaque oblique devant littéralement le déchirer en deux.

De la fumée échappe de la pièce d'où proviennent tous ces ninjas.

Ordre de poste :

#1 Seki Hasaki;
#2 Yukita Eiko;
#3 Nitobe Shinsuke;


Règle :
  • 48h pour poster



Plan de la base:
 


Explications:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Général du Satoru
Messages : 760
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: Projet S - Au cœur de l'attaque [2A] Jeu 12 Mar 2015 - 18:38


Avançant tel un prédateur en recherche de sa proie, les deux jeunes shinobis samouraï se trouvaient tout deux légèrement en retrait, consigne personnelle. J'étais le plus expérimenté, le plus à même d'observer ce qui se passait devant moi et ainsi je pouvais réagir avant les jeunes recrues. Cependant, chaque personne en combat doit pouvoir se protéger soi-même et ces deux jeunes hommes devaient à tout prix connaitre à un moment ou un autre un combat quel qu'il soit. J'étais près d'eux, donc si jamais l'adversaire s'avérait les dépasser, j'interviendrais en bon supérieur que je suis, mais le retour à Kumo serait des plus déshonorant pour eux. C'est dans cet état d'esprit que je m'aventurais en leur compagnie dans ces couloirs zigzagant. Au fur et à mesure de notre avancée, je réussis à percevoir au loin plusieurs sources de chakra précises ce qui fit que j'indiquais aux jeunes quelques consignes préventives.

    Préparez-vous. Un affrontement imminent se situe droit devant. Ne baissez pas votre garde, soyez les plus rapide et surveillez vos arrières.


Tel un devin, quelques pas plus loin à mesure que les bruits s'intensifiaient, un groupe se battait. Des ninjas de Kumo d'un côté et des civils serviteurs de l'autre. Les serviteurs prennent l'avantage mais pourtant les ninjas de Kumo n'abandonnent pas leur position, c'est bien une chose honorable que chaque shinobi devrait pouvoir faire. Je me devais en tant que membre du Satoru et chef de clan, avec les capacités pour, d'intervenir dans ce combat. Avant qu'un ahuri me fonce dessus, je me concentrais à réunir mon chakra en moi, le chakra noir visible autour de moi telle l'aura démoniaque dans les légendes. Je n'avais pas besoin de mon épée pour le moment, ces hommes allaient périr de mon chakra Seki sous peut. A l'instant même où l'homme aux cheveux blonds bondit sur moi, c'est le visage énervé que j'ouvris la bouche propulsant un énorme nuage noirâtre dans la direction de mon ennemi. Ce même nuage engloba ma proie situé en face de moi en effectuant plusieurs passages de toute direction, le coupant dans sa trajectoire et plusieurs hurlements déchirèrent l'endroit où nous nous trouvions. Je ne sourcillais pas d'un poil et continuais mon avancée vers le reste du groupe. Les deux Genin avaient en face d'eux chacun un adversaire qu'ils pouvaient affronter et sans aucun doute remporter le combat contre chacun d'entre eux. Le nuage noirâtre était en réalité une immensité de minuscules shurikan tournoyant. Lorsque ce dernier lâcha sa prise, on ne vit qu'un corps à terre littéralement lacérer baignant dans son sang et ne pouvant même plus savoir son identité. Le nuage opaque revint près de moi afin d'obtenir mes prochaines indications. Je regardais attentivement mes futurs proies situés en face de moi, qui semblaient dominés les shinobis de Kumo. Ce n'était dès lors plus à moi d'agir, chacun son tour comme dit le proverbe par chez moi.


Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spécial
avatar
Informations
Grade : Staff
Messages : 1433
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Projet S - Au cœur de l'attaque [2A] Dim 15 Mar 2015 - 10:32

Shinusuke peut poster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 275
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Projet S - Au cœur de l'attaque [2A] Dim 15 Mar 2015 - 18:52

PROJET S : Au cœur de l'attaque-front 2A.
L'ombre et la proie.



Trois hommes la manière dont-ils étaient disposés formait un triangle équilatérale. Le plus expérimenté avait la tête du groupe, les deux autres suivirent attentivement sabre à la hanche, le leader les mirent en garde face au danger imminent. Se dirigeant le long d'un corridor sombre et humide. L'atmosphère pesante sur les têtes tel l'épée de Damoclès. Non de loin de là, à quelque mètres à peine un groupe de ninja originaire de Kumo résistait tant bien que mal à l'opposition brutale qui leur faisait face. Un appel à l'aide la difficulté et la rage sanguinaire des individus non identifiés était insurmontable. Très vite les cadavres s'étalaient sur le sol, inertes et sans vie. Certains gardaient sur le visage un rictus horrifié. La dernière vision de l'effroyable et sanguinaire attaque laissant de marbre quiconque essayait de l'arrêter.

Le tableau couleur pourpre prenait forme et tout ce qui se dévoilait sous leurs yeux laissait deviner que les peintres ne comptaient pas finir leurs chefs d’œuvre de si tôt, le brouhaha générale s’amplifiait au fur et à mesure qu'ils se rapprochaient du lieux de combat. Il ne restait plus que deux Kumo-Jin qui sans doute étaient soulagés de les voir arriver. Même si derrière leurs techniques de défenses la muraille qu'ils se forgeaient semblait s'ébranler à la moindre slave de l'adversaire. C'est soudainement de loin que la lumière orange se forma, elle fonça à toute vitesse en leur direction. Prenant de plus en plus d'ampleur lorsqu'elle avalait les mètres séparant les deux camps. Elle était si rapide si coriace. Tout droit sortie des entrailles de l'enfer, le brasier eu le don de distraire le samouraï venue prêter main forte. La chaleur augmentant dans la pièce où plus rien n'était visible, Elle alla s'encastrer dans un mur créant des déjections flamboyante aux alentours des protagonistes. Décalé sur la droite, la formation triangulaire de sécurité fut anéantie. Il n'eut le temps de se soucier de ses partenaires...

*Par surprise ! Calme toi ! Il avait pourtant prévenu d'une possible attaque. Reprend ton souffle, ils doivent être tout de même assez expérimentés si le chef leur fait confiance... *


Un hurlement résonna dans la pièce, l'un de ses compagnons était-il tombé au mains des vils ? Ou était-ce l'un des ennemis qui avait succomber à la force et la rage de la foudre ? Tellement de question et peu d'élément susceptible de donner une réponse qui au fond le samouraï fraîchement débarqué espérait positive. L'odeur de cramé se dégageait de plus en plus. Rassemblant son énergie pour pouvoir trouver une faille qui le mènerait à son groupe il ne distingua aucune trace d'un danger quelconque.

Sortit de nul part, d'une force titanesque, d'un aura meurtrier et d'une folie sans envergure un katana se dirige alors vers le samouraï qui avait, perdu sa concentration suite à cette énorme boule de feu. Du coin de l’œil il vit que le sabre se présentait pour tuer. Peut à peut il allait mordre sa chaire. Lui qui est un samouraï connaît mieux la capacité à déchiqueter d'une lame que n'importe qui. Le sabre vient de sa droite, il surplombe un gros avant bras et dans quelques secondes il ne restera plus grand chose si ce n'est sa macabre dépouille. Il fallait agir au plus vite, et vue la vitesse de la charge l'esquiver aisément était impossible. À l'aide d'un bon réflexe il lève sa main gauche serrant le poing si fort que des veines apparaissaient sous son gantelet de fer. Le bruit qui émanait du frottement du katana sur la ferraille était inaudible. Des étincelles se forment lors du choc entre les deux forces. Trois gouttes de sang en diagonale se posent sur le sol.C'était moins une, le samouraï fait alors un bond vers l'arrière dans le but de créer une certaine distance de ''sécurité''. Même si le mot semble faible et obsolète il fallait mieux pour lui d'agir de la sorte.


*Je l'ai échappé belle, qui était-ce ? Trêve de réflexion si le but de ces malfrats était de nous dispersé et de nous distraire, il faut avouer qu'il nous ont bien eu. Regarde le dans les yeux identifie ton adversaire. Il est grand, ses veines sont abondantes, ses pupilles sont dilaté ? Des cheveux blancs et une musculature très développée. Je ne sais pas ce que son apparence cache mais il ne ma pas l'air correcte. Son attaque ma touchée, ma main est quasiment bousillé si je n'avait pas mes protections, je serai manchot. Il va falloir faire gaffe à ne pas lui laisser d'ouverture. Un précepte samouraï dis que lorsque deux sabres se heurtent, il est possible de lire à travers son adversaire. Ça tombe bien j'ai moi aussi de quoi revendiquer ma puissance. Allons-y mon ami dansons. *

Il dégaina alors son précieux katana, fléchit les genoux et se mit en garde. Dans une position latérale le temps semblait s'écouler à une allure interminable, les gouttes de sueurs perlaient sur sa peau, ses cheveux se balançant cause du vent provoqué par les divers affrontements présent dans la pièce. Une étrange fumée s’échappait de la salle à coté du lieux d'affrontement. Il fallait en découdre pour parvenir à découvrir se qu'il se tramait là bas. La moindre ouverture serait la bonne. Trois inspiration et c'est ainsi que Shinsuke sonna l’ouverture du bal, tel un aigle royale au pelage majestueux il se rua sur son adversaire, un, deux et trois pas sur la pointe de ses pieds le firent bondir il donna un coup de sabre rectiligne à une puissance équivalente à celui reçu plus tôt pour pouvoir juger réellement le potentiel de son opposant.Il avait la nette intention de prouver au yeux de ses comparses qu'il était tout sauf un samouraï lambda. Non il devait encore écrire sa légende et peut importe si pour cela, il devait user d’hémoglobine en guise d'encre. Le combat ne faisait que débuter mais au vus du sérieux inhabituelle du bretteur il était claire que, mettre son adversaire hors d'état de nuire était à présent son objectif principal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spécial
avatar
Informations
Grade : Staff
Messages : 1433
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Projet S - Au cœur de l'attaque [2A] Mer 18 Mar 2015 - 12:16

Yukita Eiko prenait cher ! Le voilà au sol violemment projeté par le balayage que lui avait servi son opposant. Il en tirerait des séquelles pendant quelques jours, c'était certain. L'adversaire du samouraï semble féroce. Telle une lionne elle exécute ses enchaînements avec une vitesse folle. Du moins par rapport à la vitesse du samouraï. Car il semblerait que tous deux soient du même niveau. Ses kunais virevoltent dans ses mains, un, deux tours, pour ensuite s'abattre d'une impulsion ferme dans les jambes du Genin à terre.

A peine a-t-elle planté ses armes dans la chair du samouraï, qu'elle les retire pour tenter cette fois, une attaque qui serait probablement fatale à Eiko.

Pendant ce temps, Nitobe Shinsuke faisait face à un adversaire se délectant de sa réactivité. Un échange entre les deux hommes pendant lesquels les armes s'exprimaient. Seul les cliquetis, du aux lames de fer s'entrechoquant, servait d'écho aux hurlements causés par l'attaque d'Hasaki sur un malchanceux. Au bout de quelques échanges rythmés, le shinobi au sabre tenta un coup droit aussi osé que dangereux. Allait-il réussir à toucher Shinusuke ou serait-ce sa propre fin ? L'abdomen du samouraï était visé. La puissance de l'assaut pouvait largement permettre à son opposant de l'embrocher.

Deux shinobis s'en prennent à Hasaki. L'un l'attaque d'une boule de feu sur son côté droit, tandis que le second Exécute une technique Kadoria d'attraction vers la boule de feu. Le shinobi ayant exécuté la boule de feu effectue des mudras. Il semblerait qu'il soit sur le point de balancer la sauce à nouveau.

Deux shinobis en combattent deux autres blessés plus loin devant vous.



Explications:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Général du Satoru
Messages : 760
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: Projet S - Au cœur de l'attaque [2A] Ven 20 Mar 2015 - 16:41


Stupidité accrue de ces êtres acculés face à leur prédateur. Je fus victime d'une technique Kadoria, quelle honte, quelle immondice que de subir un tel affront. Un Kadoria traitre devait subir la plus grande vengeance sans aucune pitié. Le clan Kadoria, père fondateur de Kumo se trouvait une fois de plus victime d'un traitre dans leur rang, c'était en soit chose commune apparemment ces derniers temps. J'exterminerais tout ceux qui se mettront en travers la route des Kumojins. Pour l'instant, je devais m'occuper de ces gênes et de cette emprise gravitationnelle face à une boule de feu de taille moyenne sans grand danger pour mon panel de compétences qui allaient prouvés de leur valeur une fois de plus. Mon chakra se concentra rapidement et sortant de ma bouche, un écran aqueux fit face à cette boule de feu la faisant disparaitre aussi rapidement qu'elle était apparue. L'impact entre ces deux éléments créa un épais écran de fumée, sauf que je savais déjà où se trouvaient mes deux proies et lorsque la vapeur apparue, se fut mon nuage noir qui engloutit entièrement l'invocateur de la boule de feu le coupant dans son élan. De nouveau des hurlements à déchirer le cœur d'une personne quelque peut sensible, laissant simplement dégager un léger sourire sur mon visage. Les hurlements en font sonore, j'activais mon micro afin de communiquer avec Akame et Sho.

    Nous avons rencontré une résistance un peut plus loin. Nous aurons fait le ménage sous peut et continuerons notre chemin, tenez vos positions jusqu'à ce que la menace soit éliminée. Terminé.


Mon regard démoniaque se posa sur l'utilisateur de la gravité. Je n'étais pas content au vu de mon expression faciale et j'allais le démontrer sous peut. En même temps que l'utilisateur du ninjutsu élémentaire se faisait déchiqueter vivant, mes doigts pointaient le Kadoria renégat tel un pistolet et c'est plusieurs pieux qui sortirent du mur en dehors de son champ de vision et vinrent le transpercer en plein milieu du torse sectionnant également sa colonne vertébrale au passage, ainsi que de dessous lui afin de le transformer en véritable viande hachée. Je profitais d'avoir conclus cette affaire avec mes deux proies, le corps du premier tombant légèrement au sol, ne restant quasiment plus rien qui permettraient de le reconnaitre et le second transpercé de toute part par une multitude de pieux en pierre. Après ce théâtre d'horreur que je laissais sur mon chemin, je regardais d'un rapide coup d'œil mes deux acolytes Samouraï et je vis que l'un d'eux se trouvait en difficulté. Bien sur, je ne les laisserais pas mourir en cas de coup dur, mais ils allaient devoir se débrouiller face à leur premier vrai adversaire, sinon ils ne grandiraient jamais. Je scrutais désormais mes futurs victimes et je lançais de nouveau mon nuage noirâtre sur ces renégats affaiblit en le séparant en deux, attrapant ces deux ennemis de Kumo et les lacérant de par et d'autre afin de leur causer le maximum de dommages et permettre aux ninjas acculés de les achever. Ce qu'il nous manquait, c'était la conclusion des deux Samouraï, si jamais je devais m'en mêler, qu'ils soient blessés ou non, ce sera direction la sortie de la zone immédiatement après. Je préfère encore marcher seul que de devoir utiliser mon chakra pour chaperonner mes acolytes de missions.


Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 407
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Projet S - Au cœur de l'attaque [2A] Dim 22 Mar 2015 - 17:48

J'aime trop ton boul j'aime trop ton boul de mec ... t'es trop mon style t'es trop mon style de mec ♫

Crois tu vraiment pouvoir tuer un samourai de cette manière ! L'affront que je venais de faire devant les divinités japonaise, devant notre grand maitre, Zennosuke. Lui donnant mon allégeance, je lui offrais ma vie. Pour servir mon pays, mon village, faire en sorte que le peuple vive en paix. Je ferais couler mon sang et celui de mes ennemis. Il était temps pour moi de passer vers le coté un peu plus obscure des samourais. Utiliser mon katana, tuer cette femme qui venait de me toucher au jambes. L'idée était bien bonne, attaquer au niveau des racines, pour en faire tomber le tronc. Mais dans mon cas, elle venait juste de s'offrir une lueur d'espoir. Tout être humain à besoin d'espoir pour vivre, d'espoir pour croire en un monde meilleur. Mais l'espoir disparaît aussi vite qu'il n'ait apparut. Pourquoi ? Parce que l'homme est trop cupide, trop avide de combat, de guerre, pour enrichir leurs propres civilisation. En d'autre terme, chaque guerre était faite dans le but de devenir plus fort, quel quand soit le prix.

En tout les cas, actuellement, j'étais au prise avec une femme qui en voulait à mes jambes. Elle avait compris que j'étais uniquement basé sur des techniques au corps à corps. Pour m'affaiblir, viser les jambes est une solution très maline. Mais, j'avais plus d'un tour dans mon sac, ou sous mon bob tout dépendait de comment on visualisé la chose. Passant à l'assaut pour me finir, exécutant deux tours sur elle meme, avant de basculer vers le sol pour me planter les kunais une fois de plus dans mes jambes.



    " ROGA FÛ FÜ KEN "


.Il était moins une. Une technique de mobilité pour me déplacer sur le coté afin d'esquiver son offensive. Mes jambes étant endolorie, je ne pouvais pas esquiver son attaque en me levant, alors en roulant sur mon flan droit, je m'écartais de la zone d'action d'un peu moins de cinq mettre. Attrapant mon parapluie dans mon dos, m'appuyant dessus pour me relever, je fixais longuement mon adversaire. Elle devrait à présent me prendre au sérieux. Me tuer ne serais pas chose facile, et quitte à mourir, elle m'accompagnerait.

    " Yukita Eiko. Samourai du village caché de la foudre. Il en faudra beaucoup plus pour me dominer."


Me levant doucement après mettre décaler pour éviter son attaque visant mes jambes. Elle était donc, comme moi, une utilisatrice du combat rapproché. J'allais pouvoir montrer mon pouvoir malgrès que mes jambes me faisaient souffrir. D'ici quelque minutes, la douleur aurait disparut, et je pourrai alors me mouvoir correctement sans trop y penser. Dégainant mon épée de mon fourreau, je gardais celui ci dans mes mains droite, passant alors comme elle à deux armes. Mon fourreau n'avait pas pour but d'être utilisé pour attaquer, mais l'effet de surprise sur son utilisation comme parapluie, pourrait la troubler. Pointant ma lame vers elle, affichant un grand sourire je disais quelque mot, histoire de lui faire comprendre.

    " Approche ! Je t'attends ! "



Hrp : Alors, je tiens à dire PARDON a Hasaki et Nintobe, pour mon non poste au premier tour, j'étais a l'hospital sans mon ordinateur.
Pour le Narrateur : Alors j'évite ton offensive en me décalant sur le coté en mode roulade sur le flan droit. Je m'aide de mon fourreau pour me relever et ainsi pointer ma lame vers toi.
1 préparation Caché.

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 275
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Projet S - Au cœur de l'attaque [2A] Mar 24 Mar 2015 - 14:09

PROJET S : Au cœur de l'attaque-front 2A:
Etre ou ne pas êtres ?



De plus en plus féroces, les cliquetis et autres bruits donnaient le récital d'un véritable enfer. Des assauts dignes des plus grands champs de batailles. Le face à face devenue inévitable entre deux hommes armés d’épées prenait place sur le lieux de toute ces atrocités. Ici bas les deux autres individus envoyés par Kumo en renforts avaient sans doute mis à mal leur opposant respectif. Mais Shinsuke d’un malin plaisir qu’il savourait faute de moment intense auquel il n’avait plus le plaisir de goûter prenait un malin plaisir à parer et contre-attaquer celui qui à présent était sans aucun doute possible dominé par la hargne et la rage d’une bête dépourvue de conscience.

L’échange, la sueur, les muscles qui faiblissaient au fur et à mesure que le temps passe. Les sabres eux s’entrechoquèrent laissant apparaître quelques étincelles qui donnaient un peux plus de chaleur à la toile peinte par les deux artistes. Un coup verticale en direction de son visage que Le Nitobe évita sans trop de mal, lui causa une coupure sur la joue droite, il répliqua d’un coup oblique en direction des jambes de son adversaire. Sabre contre sabre, tête contre tête. Quelques échanges de coups de poings dont un qui toucha l’agresseur du jours en plein abdomen, Shinsuke revint sur ses pas pour créer de la distance. Les écorchures sur le bras, sa plaie saillante à la main survenue plus tôt le lançait. Haletant sa respiration grossière montrait à quelle point aujourd’hui, pour lui la tâche ne serait pas aisée.


Il serra son katana entre ses deux mains, la cheville gauche lui faisait un mal de chien. Son coup serait le dernier en était-il de même pou l’autre ?
Sans plus attendre les deux protagoniste de se combats très engagés foncèrent l’un sur l’autre. Le premier à dégainer était l’ennemie, un coup très osé un savant mélange d’agressivité et d’agilité, qui était sans aucun suspens dans l’initiative de mettre un terme au combat. La lame fendait l’air d’une telle vitesse qu’elle semblait troubler l’espace et le temps.


Shinsuke devait impérativement trouver une solution. A lame arrivait droit devant lui en direction de son abdomen, il allait finir empalé s’il ne l’esquivait pas. Il venait en front, lui et le sabre de son ennemie. Se servant de son talon comme point d’appuis le sabre dans sa main droite d’un coup circulaire passa sous la lame ce qui dégageait un bruit strident tout au long du sabre de son adversaire qui passa entre son bars gauche et son flanc du même coté. Le samouraï grimaçait et se servit de sa jambe droite pour passer derrière son adversaire. La nuque de celui-ci à découvert c’était le moment idéal pour asséner son dernier coup. Du manche de son sabre, il pourfendait l’aire et le brisa sur l’endroit visé. Le combat était bel est bien terminé. Pour le samourai, de toute manière le dernier coup reçu lui fit connaître des vertiges, et il était évidemment à bout de force. Genou, à terre, le sabre qui présentait quelque fissure et éclat. Il devait impérativement se reposer au risque de mettre sa vie et celle de ses compagnon en danger.


Etat et Explications.
Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spécial
avatar
Informations
Grade : Staff
Messages : 1433
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Projet S - Au cœur de l'attaque [2A] Mar 24 Mar 2015 - 16:48

Un sourire sadique, des kunais qui tournoient dans les mains avant d'être subitement lancés vers le samouraï au parapluie. L'adversaire d'Eiko plongeait ses mains dans sa saccoche afin d'en faire deux nouveaux kunais. Les tenants par les mains, elle courrait à en perdre haleine vers cet homme qui comptait mourir dignement vraisemblablement. Un samouraï vous avez dit ? Les deux kunais étaient lancés avec une vitesse monumentale vers Eiko, entre le haut et le bas de son bras tenant le katana. Et avant qu'il ne comprenne ce qui se passait, son adversaire bondit sur lui telle une furie pour lui asséner un coup de pied retourné d'une puissance largement capable de lui fracasser la mâchoire et par conséquent... le mettre hors combat.

Pendant ce temps, l'adversaire de Shinusuke s'écroulait au sol. Mort. Tué aussi brutalement qu'il avait tenté de mettre fin à la vie du samouraï.

Quant à Hasaki, il semblait prendre son pied en faisant une véritable démonstration de puissance. Combien d'adversaires tués déjà ? Aucun debout face à lui pour l'instant.

Les chemins sont ouverts. Poursuivre droit devant vous et aller vers le sud de la base en espérant contourner cette épaisse fumée ? Ou passer par cette fumée justement afin d'arriver plus vite à l'endroit où étaient parqués initialement les serviteurs ? Que faire ?


Plan:
 

Explications:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Général du Satoru
Messages : 760
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: Projet S - Au cœur de l'attaque [2A] Dim 29 Mar 2015 - 21:04


Le chemin semblait dégagé, je laissais Yukita Eiko se débarrasser de son adversaire tandis que Nitobe Shinsuke venait de mettre un terme à son combat de façon expéditive. Les Samouraï, un peuple, une façon de vivre, une manière de combattre qui collent parfaitement avec l’esprit de Kumo, loyaux, fidèles, puissants, précis, c’est ce que sont la majorité des véritables Samouraï. J’en connaissais un rayon à leur propos vu que l’un des leurs était en fait un ami à moi et un compagnon du Satoru. Cet homme était un homme que je n’oserais pas défier en duel, entre sa maîtrise avancée du Taijutsu et celle de la sensorialité, couplée à l’art défendu des portes célestes, sa puissance, sa rapidité et sa précision dépassée quiconque dans le village. Autant par la force que par la sagesse, il pouvait sans aucun doute devenir le nouveau chef des Samouraï qui n’en possédait plus depuis déjà quelques temps, sauf que ce n’était pas dans sa personnalité que de désirer une telle notoriété. A la fois discret, protecteur et restant cloitrer entre les murs de Kumo, il préfère largement sa vie actuelle qu’une autre différente et en rejoignant les rangs du Satoru, il a tiré un trait définitif sur ses obligations au niveau politique de son clan d’origine. C’était un puissant Samouraï et les deux jeunes qui se trouvaient à mes côtés pouvaient très bien le dépasser en très peut de temps. En tout cas, si il y a bien une chose que nous ne pouvions pas laisser tomber, c'est l'entrée du bâtiment, nous ne pouvions pas permettre aux renégats de s'enfuir.

    Akame, tu devrais recevoir les renforts demandés par Sho, n'hésite pas à me tenir informer si la situation empire.


Pour le moment, nous avions en face de nous une épaisse fumée qui ne donnerait envie à personne d’y pénétrer et une voie dégagée qui nous ferait passer par le Sud et par le centre, endroits que devaient empruntés le Kadoria et son équipe. Malgré l’appel de Seki Akame qui fut suivit aussitôt d’une réponse de Kadoria Sho, je me devais de continuer mon chemin. A moins de séparer mon équipe, nous ne pouvions pas faire grand-chose. Je suis persuadé que je pourrais continuer dans ma lancée, même en solitaire mais séparer un groupe était le meilleur moyen pour perdre ses effectifs. Je faisais confiance en Sho et Akame pour leur laisser la chance de montrer qu’ils pouvaient se débrouiller seuls. Quant à mon groupe, nous allions nous diriger toujours vers le nord en direction de l’endroit où tout a commencé. Utilisant mes capacités sensoriels pour avancer, je fis quand même quelques consignes aux jeunes Genin.

    Ne respirez pas la fumée que nous allons traverser et soyez certains de rester collés l’un à l’autre afin de protéger vos arrières respectives.


Pourtant, je disais ça mais je restais le ninja sensoriel de l’équipe en plus du responsable, donc il s’avérait que je pourrais les protéger sans trop de soucis. Pour le moment, nous avancions vers le nord à travers la fumée sans aucun soucis à examiner la moindre parcelle de chakra se propageant dans les alentours. J’étais les yeux de l’escouade de secours et j’allais démontrer l’efficacité de la sensorialité.


Explications:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 407
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Projet S - Au cœur de l'attaque [2A] Sam 4 Avr 2015 - 21:03

J'aime trop ton boul j'aime trop ton boul de mec ... t'es trop mon style t'es trop mon style de mec ♫

Bien, mon esquive m'avais parmi de ne pas subir d'avantage de dégat au niveau de mes jambes. Finalement debout, droit sur mes jambes, accompagné de mon fourreau en guise de canne. Hasaki notre chef d'équipe ne faisait qu'une bouché de ses adversaires. Nintobe l'autre samourai, ce débrouillé pas trop mal non plus. Je venais d'être le seul ninja du groupe à être en difficulté. Il fallait donc remédier à cela et très vite. Jouer le tout pour le tout, et puis tant pis. Il fallait aussi faire preuve de respect envers mon ennemi. M'aillant prit par surprise au début, je démarrais le combat avec un petit handicap mais très léger. Il ne fallait pas sous estimer un ninja combattant du pays du fer. Nous autre étions habitués au climat rude de l'hiver dans les montagnes de tetsu. Nos entrainement à l'éveil des sens nous permêtté de passer outre la douleur. Dans mon cas, mes heures de méditation me faisait ressentir une tout autre chose. La volonté de vaincre, celle de décimer cette enfant de salaud plus vite que çà. Ma mobilité certes réduite, pas en plein moyen pour me déplacer aisément, il fallait que je trouve une idée. L'idée ne mit pas beaucoup de temps à me parvenir. J'y avais déjà réfléchi au moment de sa précédente attaque. Autant tout donner en une seul fois, et voir ou cela va mener. Nintobe aillant terminer ses ennemis, il pourrait finir celui la, si l'ouverture était possible. Il fallait donc, créer un espace pour permettre à l'un d'entre nous dans finir. Ou alors, cette tache m'étais du de droit.

Fixant la personne qui en voulait à ma vie, je pouvais apercevoir qu'il semblait vraiment vouloir me tuer. Il m'était tout en oeuvre pour qu'elle puisse ce venter d'avoir tuer un samourai. Hors de question. Ma concentration venait d'atteindre son apogée, pleinement près à en finir. Deux kunais furent lancer par cette chose, avançant rapidement vers moi, comme de petit dard d'abeille, j'allais rapidement pouvoir m'en débarrasser. Mon katana agissait en temps que prolongement de mon bras pour gagner en vitesse. Une technique comme une autre chez nous les samourais, apprendre à utiliser de son mieux son arme afin d'atteindre une sorte de connection avec celle ci. Les deux projectiles de fer parvenaient à mon niveau, coup latéral vers la droite, coup de fourreau vers la gauche pour dévier les deux kunais. Deux mouvements basique pour un utilisateur du kenjutsu face à de si faible attaque.

Pensant en terminer maintenant, elle envoyait encore deux kunais, mais cette fois ci, en direction de mon bras. Une tentative d'immobilisation maintenant du haut de mon corps ? Bien pensé. Mais inutile malheureusement. Une distance entre les deux projectiles en hauteur d'environ 50cm, filant vers mon bras un qui passerait sous mon bras, et l'autre au dessus pour frapper le bras à deux zones à la fois. Une attaque vraiment bien mise en place connaissant mes caractéristiques en corps à corps.


    " Hakaji Issen "


.Une étincelle ainsi qu'un son très aigu venait d'être laché. Un bruit pas commun, comme si le fer venait de rencontrer une source de chaleur intense. La foudre venait de tomber ici ? Ne serait ce pas ... Les deux kunais était au sol, tout était relié à une sorte de câble, qui avait pour bute non pas de me blesser le bras en faite, mais de me l'immobiliser. Heureusement pour moi, ma technique de L'issen, qui consiste à parer une attaque au dernier moment avait fonctionner. En m'appuyant sur mon fourreau pour m'aider à accomplir mon mouvement, je m'étais décaler vers la droite. Tout en baissant le bras et mettre la lame en direction du sol, pour le faire remonter aussi tôt en effectuant un slash pour toucher les deux kunais.

Maintenant de profil, je pouvais voir cette furie s'approcher de moi à grande foulé. Mon bras en position haute, que je ramener vers mon torse pour me préparer à relacher toute ma puissance. Il fallait atteindre le bon moment pour mettre fin à toute cette mascarade. La demoiselle accéléré par sa course bondissait sur sol pour déployer tout son art du combat en spécialiste du Taijutsu. Nous offrant un magnifique spectacle d'une rotation de bassin exécuté très gracieusement je déferlais sur elle ma haine accumulé durant tout le combat.


    " Baningu Attaku "


La rage, la haine, l'envie de gagner ... au tour précédent je m'étais préparer pour l'utilisation du tranchant ultime. La technique la plus puissante défensivement pour un samourai de mon niveau. L'aura concentrer dans la lame du samourai lui procure un tranchant tellement supérieur à celui d'origine que durant l'utilisation de cette puissance, on peut presque voir comme une sorte d'énergie sortir de l'épée afin de couper tout sur son passage. Ceci était bien entendu la partie théorique raconté dans les récits pour enfant dans le pays du fer. Est bien détrompez vous. Durant sa rotation je me tournais face contre elle, avec l'amplitude du mouvement avec mes anches, j'allais pouvoir envoyer la dernière flèche à mon arc. Mon katana tenu fermement par ma main, je relachais tout ma force ainsi que mon aura dans cette attaque. Une atmosphère étrange venait de s'installer. Mon coup aller couper litéralement tout ce qui est sur son chemin y compris des techniques de ninjutsu. L'apothéose, la gloire, les gens applaudissant devant temps de pouvoir ... Personne pour applaudir, mais Nintobe ainsi que Hasaki étaient tout deux présent pour l'instant. Mon katana aider par le tranchant de mon aura venaient à trancher la jambe de cette femme en deux au niveau du genou. Coupé en deux dans un parfait coup envoyé verticalement qui coupé l'os sans le moindre problème. En voulant m'attaquer au niveau de mes jambes, c'était elle qui venait dans perdre une. Drôle de paradoxe quand même vous ne trouvez pas ?

En tout les cas, elle ne pouvait plus rien faire contre nous. La perte d'un membre laisse une douleur psychique bien plus importante qu'une douleur corporelle. Elle ne serait de sa vie, à jamais plus une shinobi. M'aidant alors après que le corps de cette femme tombe au sol de mon fourreau pour bouger dans la direction de Hasaki. Une personne l'accompagné, spécialisé dans les techniques de médecine qui de suite venait soigner mes bléssures au jambes.

J'attendais que le charme opère et les directives de notre chef pour continuer de mon mieux à les aider durant cette mission.


Hrp :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 275
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Projet S - Au cœur de l'attaque [2A] Mar 7 Avr 2015 - 0:09

Projet S au cœur de l'attaque- front 2A :
Le calme avant la tempête.








Respiration haletante, les membres tremblant au moindres efforts. S'appuyant sur son katana fissuré à certains endroits, il peinait à avancer en ce lieu chaotique. Quant était-il des deux autres ? Étaient-ils mort ? Du coin de sa bouche ruisselait un petit file rougeâtre. Ce combat c'était révélé plus dur que prévu, son adversaire avait crânement joué sa chance et sans plus de vigilance le samouraï de Kumo serait alors mort. Il ne comprenait d’ailleurs pas vraiment le motif qui poussait ces individus à agir de la sorte ? Mais ne pue s'empêcher de penser qu'ils pouvaient, peut être agir dans le but de protéger des personnes défavoriser face au système politique du monde moderne.
Fallait-il pour lui d'attendre les autres ou bien étaient-ce les autres qui l'attendaient. Il avança alors jusqu'au chef du groupe dans sa grande amure noir, sous son regard froid mais puissant était fin prêt pour la suite des événements. Shinsuke qui ne voulait pas perdre la face se tint avec tant de bien que de mal à ses cotés. Lui parlait dans un système technologique très développé au autres nuages dispersés par le Raikage. Le troisième larrons de la petite banda vint à son tour. Il était lui aussi couvert de blessures mais se fit soigner . Sous son bob à rayure son sabre présent, un sabre ? Était il lui aussi un samouraï ? Sans vouloir avancé des hypothèses farfelues. Shinsuke se dit que de toute manière en il aurait l'occasion d'en savoir plus avec la suite des événements.


 D’ailleurs sans plus tarder le grand gaillard donna les ordres pour l'avancer de leur mission. Il fallait traverser une épaisse fumé. Il ne fallait pas respirer. Le chef prendrait la tête et les deux autres suivraient. Il fallait pour le Nitobe être d'une vigilance frisant avec l’extrême, d'autant plus que son état physique ne lui permettrai pas de pouvoir essuyer des attaques d'une grande puissance. Les ninjas médicaux s'occupèrent de soigner sa mains infecté, elle laissait coulait du pue d'une couleur verdâtre. Les soins sur le reste de ses blessures n'était que partiel. Ils manquaient de temps et le temps ici représentait l'assurance de perdre le moins de vie possible.
* Bien, ainsi soit-il nous devrons donc traverser ce nuage de fumé repéré plus tôt. Ma cheville est guérit, ma main aussi. Je ressens cependant une gène sur mon flanc gauche. le saligaud n'y a pas été de main morte. Je dois rester en vie le pays du fer à besoin de mon katana... Très bien Shinsuke profites de la situation, observes ses deux là, et essayes de déceler le véritable but de cette opérations sanglante. *

En rang, le samouraï était fin prêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spécial
avatar
Informations
Grade : Staff
Messages : 1433
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Projet S - Au cœur de l'attaque [2A] Mer 8 Avr 2015 - 2:49


Vers l'autre bout de la salle qu'empruntait actuellement nos trois shinobis victorieux, une silhouette dans les ténèbres faiblement percés par une lumière blafarde là bas au fond. Hasaki avait dû sentir sa présence des ses premiers pas dans cet environnement hors du commun. Visibilité faible, conditions respiratoires idem. Si un ninja sensoriel pouvait jauger son niveau, il comprendrait. L'homme qui se tenait au fond de ce couloir était de très haut niveau, même s'il avait déjà usé d'une bonne partie de son chakra.

A terre, à mesure qu'il s’avanceraient, le trio pourrait constater qu'une dizaine de corps inanimés jonchaient le sol. Des shinobis en uniformes, des hommes et des femmes en civil... Triste paysage qui se dérobait à la vision des kumojins; paysage qu'ils devineraient pourtant.

" Dans votre hâte d'arriver au coeur de cette bâtisse, vous courrez à votre ruine. Kumojins ! Pourquoi ne pas avoir tout simplement libéré les serviteurs au lieu de causer tout ce... carnage ? "

Une voix sans émotions. Mais les éléments, eux, semblaient réagir.

Le couloir se fait plus sombre, la fumée se densifie. Vous n'y voyez plus à un mètre devant vous. pourtant le bout du couloir n'est plus loin.

" Humpf "

Comme un avertissement.

Et de manière inattendue, tout le couloir prenait feu, les murs, le sol, l'air. Tout. Pourtant le personnage au masque, parce qu'il en portait un, exécutait déjà des mudras. De chaleur et feu, l'atmosphère allait passer à incandescence et vapeur. Puis... ce serait la fin.

La seule issue semblait être celle menant à l'homme au bout du couloir. Tout vêtu de noir avec un masque sur la tête. L'autre issue, celle d'où venait le trio se refermait sur elle même par un étonnant phénomène de terre.


Explications:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Général du Satoru
Messages : 760
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: Projet S - Au cœur de l'attaque [2A] Mer 15 Avr 2015 - 17:33


Ce n’est pas n’importe qui se trouve sur votre chemin ! Ne sous-estimez pas le membre du Satoru et le chef du clan Seki ! Comme ayant prédit cette attaque, je m’accroupissais tandis que la fumée se faisait plus dense et frappais le sol violemment. La seconde qui suit, tout s’embrasa grâce à la fumée, c’était bel et bien une technique adverse et j’allais la contrer avec l’art et la manière. Un tremblement se fit sentir, différentes explosions de tuyaux se firent entendre dans l’enceinte du bâtiment. Le feu se rapprochait dangereusement et tandis que j’écartais les bras, je sentis la délivrance arrivée, une brise de fraicheur nous arrivait dans le dos et les murs tremblant comme de vulgaires feuilles de papiers.

    Accrochez-vous à moi !!!!


Sur ces mots, je fis en sorte que les deux Samouraï soient tous deux à portés pour s’accrocher, profitant de ce fait pour entour leur tête d’une sphère de chakra chacun et j’ouvris la bouche afin de cracher une quantité d’eau phénoménale. Souriant, de l’eau brisa les murs du couloirs de chaque côté faisant barrage au feu, un volume impressionnant d’eau sortit de derrière nous. Tous ces volumes assemblés et près à augmenter encore au fur et à mesure que les secondes s’enchainaient, le choc fut violent mais pas tellement car je contrôlais l’eau, je contrôlais l’entièreté de ce volume. La dernière fois que j’ai utilisé cette technique, c’était sur l’île maudite, l’origine de ma nouvelle apparence. On glissa littéralement vers l’ennemi qui avait osé sous-estimer le Yokai de Kumo. Son erreur serait la première et la dernière malheureusement pour lui. La puissance de l’eau qui passe par les couloirs, fracasse les murs sur son chemin et surtout qui profite à mon nuage de chakra de se faufiler directement vers le lanceur de cette technique et ainsi le dévorer en même temps qu’il se noie. Le volume gargantuesque d’eau se dirige tout droit vers notre cible initiale qui devrait être le départ de tout cela, le font du bâtiment.


Résumé:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spécial
avatar
Informations
Grade : Staff
Messages : 1433
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Projet S - Au cœur de l'attaque [2A] Dim 19 Avr 2015 - 14:22

Qui aurait pu s'attendre à pareille riposte ? En tous cas, pas cet homme imposant et si sûr de lui. Lui qui avait exécuté à grande vitesse un enchaînement de jutsu, pouvant mettre hors combat n'importe qui dans un périmètre aussi restreint, s'était vu contrer en une seule fois. Un seul jutsu qui, par la nature des choses pouvait rivaliser avec tous les éléments qu'il avait déchaîné.

De sa bouche, ce satané membre du Satoru dégueula un flot continu d'eau à priori sans fin. Une véritable marée, et même pire. Le shinobi adverse se quitta sa position immédiatement. Aucun de ses jutsus en sa possession ne pouvait lui permettre de résister convenablement à ce qu'il voyait. Ce taré du Satoru allait tout inonder, tout détruire.

Et c'est ce qui ne manqua pas d'arriver. Une bonne partie de la base fut totalement sous l'eau, faisant céder par le même temps quelques murs. Pour l'heure, tout ce qui comptait, c'était profiter de cette "diversion" pour fuir.




Explications:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 275
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Projet S - Au cœur de l'attaque [2A] Mer 29 Avr 2015 - 23:51

Projet S Au Cœur de L'attaque- front 2A :
Et le soleil se coucha, pour laisser place au crépuscule.



La salle devint soudainement emplie de fumé. Certains endroit étaient couvert d'un liquide pouvant faire fondre n'importe quel matière. Oui il était clairement question d'acide. La difficulté d'une énième épreuve se retrouvait doublée par ce bel inconnu. Shinsuke restait sur ses gardes, fronçant les sourcils il réfléchissait à un plan comment faire face à cet adversaire. Il avait appris par son mentor que l'aura cette fabuleuse source d'énergie pouvait influer sur l'environnement. Mais il était cependant incapable de l'utiliser. Il serra le manche de son sabre si fort qu'il était quasiment entrain de se " couper " le sang. Sa respiration était de plus en plus forte et de plus en plus lente. Des gouttes de sueurs perlèrent sur son front. Les cheveux moites et les jambes tremblotante. Il était réellement impressionné par un tel adversaire. La peur n'est que le reflet de ce que les tyrans sont capable de faire subir aux autres. Et là oui devant une énigme aussi grande il n'avait pas honte de l'avouer pour la première fois de sa vie, l'assassin de Yumiya avait peur...


* Le saligaud est doué, non seulement il faut que j'évite de respirer cette fumé qui pourrait renfermer du poisons mais il faut aussi que je me concentre sur l'acide présent dans les lieux. Chose évidente, je ne pourrai m'en débarrasser seul. Bien que peut être je puisse créer une brèche au corps à corps. Enfin je suis sûr de rien avec un tel monstre face à moi... Il a choisi une attaque à distance et à préparer le terrain pour que je ne puisse approcher. Mais quelque chose cloche, il présente une bonne défense et possède de très bonne idée. Mais en prenant l'initiative de me bloquer il risque de...

MAIS OUI ! Shinsuke ce que tu peux être sot ! En un contre un je n'ai aucune chance mais le village nous a disposé en équipe j'ai avec moi deux autres Kumo-Jin ensemble nous pouvons bien le vaincre. Réfléchis abrutit tu trouveras bien une stratégie sans failles face à un tel monstre. Réalises l'état des lieux. Papa disait qu'une stratégie était un peu comme partir en voyage avant de se lancer à corps perdu dans une attaque il fallait faire une liste un inventaire de tout ce qui était en tes pouvoir pour pouvoir agir avec parcimonie. Je suis un samouraï. Il y en a un deuxième qui peut être est capable d'user de l'aura, si tel est le cas, il pourrai ouvrir une brèche qui nous permettrai de passer et surtout de frapper la force adverse. L'autre grand gaillard le chef d'équipe à l'air d'être doté d'une grande puissance il portera l’assaut final. Tandis que moi je suis celui qui sera censé faire la diversion en l'attaquant de front. Me reste plus qu'a faire passer le mess...
*

Un grand cris, un ordre ! s'accrocher à lui ? Mais pourquoi faire ? C'est alors q'un torrent apparu sorti de la bouche du chef des opérations. D'une puissance titanesque qui fit déguerpir l'ennemie. Quel froussard ! Enfin qui n'aurait pas fuit ? C'était sans doute la solution la plus judicieuse car peu de personne sont capable de résister à un tel typhon. C'était moins une pour Shinsuke qui eu du mal à s'accrocher tout en résistant à la force de l'eau. Son sabre lui fut emporté par la vague dévastatrice. Il avala la tasse et eu la sensation d'une brûlure désagréable et douloureuse au niveau des poumons.Recrachant l'eau et le peut d'air qu'il lui restait allait-il mourir ici ? Et bien non d'une prouesse technique le leader au yeux pourpre créa une bulle d’oxygène qui vint couvrir la tête de Shinsuke et de son deuxième subordonné. Fatigué et sur le point de perdre conscience la samouraï n'eut qu'une seule pensée. La mission elle, était dors et déjà accomplie par cette escouade aussi téméraire que courageuse.

* Merci... Il faut que je devienne plus puissant*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Projet S - Au cœur de l'attaque [2A]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de la Foudre :: Kaminari no Kuni-