N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Allons dans les bois ! [rang C / Dentô Kongoh]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang B
Messages : 1147
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Allons dans les bois ! [rang C / Dentô Kongoh] Mer 8 Juil 2015 - 13:04

On peut dire qu’il n’y va pas avec le dos de la cuillère. Moi-même quand ce dernier se met à dire qu’il va le tuer je fus presque près à agir tellement que je pensais ses mots vrais. Cependant mon hésitation pour éviter de faire rater son rôle fut à son bénéfice car ce dernier eux le temps de dévoiler le mécanisme d’ouverture. Le mécanisme ouvert la torche que j’ai remarqué fut visible et je me repère avec l’humidité très froide des lieux pour descendre les longues marches. En premier lieu, un faux jour fait par un relief crée en ouvrant la porte et faisant donc entrés une lumière plus intense à fait apparaitre un faux jour faisant croire qu’un autre mur nous fis face. Ce genre de chose dont je ne connais même pas l’existence au jour que ma vision ne se fait pas comme celle d’un homme ordinaire et donc j’avance du plus naturellement possible et en traverse l’illusion. Six chaleurs humaines, dont certain qui on sentit déjà notre présence sans fuir. J’entends au loin ;

Chen c’est toi ? Que se passe-t-il ?

Il ne semble pas avoir d’autre sorti dans un sens avoir plusieurs sorti ou entrés rend la planque plus simple à trouver car on a plus de chance de tomber dessus. Je fis signe à mon partenaire de faire attention lui signalant le nombre d’adversaires. Même si cela m’étonne qu’il soit puissant le nombre peut nous désavantager. Je regarde l’arsenal dont je dispose et j’ai une idée.

Kisen. Je vais les enfumer, en lançant plusieurs fumigènes l’aire de la sale va réduire et on va les obliger à sortir, vu l’espace des escaliers ils ne pourront sortir qu’un à un et là tu les neutralises et je te soutiens en cas de pépin dans la salle du haut.

Je suis surement bien moins fort que lui et donc lui laisser cette tâche est bien plus intelligent que de jouer à un jeu de celui qui a la plus grosse. Lui faisant signe donc de remonter pour qu’il ait une position prête à l’offensive. Je prends tous mes fumigènes et les lances toussent en même temps. Courant vers la sortie. Je me mets de nouveau à passer derrière Kisen. Il aura le temps d’en avoir plusieurs avant que la fumé ne se disperse aussi dans cette sale et qu’on n’y voit rien mais même avec ça au pire je le dirigerais vers nos adversaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang A
Messages : 950
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Allons dans les bois ! [rang C / Dentô Kongoh] Sam 11 Juil 2015 - 15:25

La porte secrète s’ouvrit donc grâce à l’aide du professeur. Le Bannin laissa alors Kongoh passer devant, il avait bien compris qu’il avait des capacités sensorielles. Ils descendirent alors un long escalier qui s’enfonçait dans les profondeurs du sol perdant petit à petit de la lumière. Le dentô indiqua alors qu’il y avait six individus plus bas. Kisen ignorait comment il avait eu cette information et il mit cela sur le compte de ses capacités sensorielles. Son équipier eut alors l’idée d’enfumer le sous-sol avec un fumigène pour faire sortir ses occupants.

- Très bien, on n’aura plus qu’à les neutraliser les uns après les autres lorsqu’ils remonteront.

Après avoir lancé ses fumigènes le Dentô se dirigea vers la sortie, laissant Kisen seul dans les escalier. C’était mieux ainsi, le Bannin pouvait neutraliser les individus sans craindre que l’un d’entre eux s’échappe. Il resta donc sur place, admirant le travail des projectiles dont la fumée qui s’en échappait remplissait rapidement le sous-sol.

La réaction des six hommes coincés à l’intérieur ne se fit pas attendre. Ils se mirent tous à courir vers la sortie, ne comprenant pas se qu’il se passait. Kisen avait vécu une quinzaine d’année dans des tunnels sous les montagnes, il avait donc l’habitude d’être enfermé sous terre. Il savait néanmoins que ce n’était pas aussi facile pour tout le monde. Comme la fumée envahissait tout l’espace du souterrain et qu’il ne connaissait pas sa composition, il prit une grande inspiration pour ne pas manquer d’air dans le nuage.

Il attendit ainsi pendant plusieurs longues secondes avant qu’il puisse apercevoir la première personne. Dès le premier coup d’oeil, il se rendit compte qu’il s’agissait d’un civil. Il n’aimait pas cela, il devait faire attention lorsqu’il en rencontrait en mission, les civils étaient fragiles et ne supportaient pas les mêmes coups que les shinobis. Cette différence de résistance était très importante s’il ne voulait pas tuer tout le groupe en essayant de simplement les assommer. Il eut alors une idée pour ne pas risquer leur vie, car il avait encore plein de chose à leur demander.

Il concentra alors son chakra dans ses jambes et se propulsa sur un homme au milieu du groupe. En moins d’une seconde, il traversa une quinzaine de mètres pour atterrir juste à côté de sa cible. Toujours aussi rapidement, il saisit l’homme par le cou et le projeta au sol avec fracas. Le temps s’était comme arrêté lors de cette charge, les fuyards s’étaient arrêtés et regardaient la scène avec effroi. Tout le monde eut alors le loisir d’entre un bruit de bris d’os. L’homme n’était pas mort, même si sa vertèbre avait dû ne pas trop apprécier le coup. Kisen, qui faisait bien une tête de plus que tout les autres, se mit alors à parler au groupe.

- Bonjour à vous, je m’appelle Kisen et je vais vous demander de monter gentiment et sans tenter quoi que se soit pour que nous puissions avoir une conversation. Ne vous inquiétez pas, votre ami n’est pas mort, par contre vous le serez si vous le coopérez pas gentiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang B
Messages : 1147
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Allons dans les bois ! [rang C / Dentô Kongoh] Dim 12 Juil 2015 - 16:02

Voilà le travail fait. D’après ce que je peux ressentir ses hommes sont vraiment faible . Moi-même je ne pense pas que j’aurais eu du mal à les avoir. Pour être franc je pensais même qu’ils auraient était un poil plus fort. Après je les pensais aussi moins nombreux. Là comme ils sont cela me laisse réfléchir. Une coalition de sept personnes en comptant Chen. Ses hommes ne dégagent presque rien en chakra. Je les évalue un peu pour vérifier mes dires, une de ses capacités donc j’ai du mal à vraiment cerner, mais cela suffisait vu leur faible aura. Pui c ‘est plus pour vérifier mes propres dire que je fais ça.

Kisen les rassemble pour les interroger. Je me pose devant puis réfléchi. Dans tout cela il ne reste plus qu’une chose trouvée l‘argent et je suis presque sûr de pouvoir trouver leur gain dans ce sous-sol caché, Puis même s’il est autre part nous avions toujours la possibilité de le suivre. Cela signifie que l’on a tout. Tout pour les inculper et pour finir toute cette scène qui pousse certain à se créer des rêves illusoires :

Vous êtes démasqué. Nous trouverons facilement l’argent grâce au leurre posé dedans, on sait vos manigances et maintenant il ne reste plus qu’une chose à savoir. C’est le comment vous allez tout nous dire. Par la force ou en négociant. Personnellement j’aimerais que vous ne coopérerez pas, car cela vous ferez passez un mauvais moment en plus d’une peine plus lourde. Cependant mon devoir me fait vous conseiller la première solution. Parlez maintenant.

Nous…. Nous voulions nous faire de l’argent facilement. On c’est chacun d’entre nous découvert un don pour le Genjutsu. Moi je crée les créatures avec mon frère jumeau. Nous avions chacun un rôle a jour, Dresseur, Pokeball, pokedex. Est le dernier qui maitrise le Donton donne de la consistance quand il le faut. Cela fut un plant parfait et pour les plus malins ils pouvaient partir avec une somme conséquente pour nous laisser tranquille. Vous-même vous auriez pu partir avec une belle somme.

Certains sont moins corruptibles que vous.

Je regarde Kisen nous avions suffisamment. De toute manière comme j’ai dit ils n’ont aucune vraie raison de se taire. Dommage que mon étique me fait être honnête dans mon travail car j’ai clairement une grande envie de dire qu’ils n’ont pas coopérer dans mon rapport.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang A
Messages : 950
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Allons dans les bois ! [rang C / Dentô Kongoh] Mer 15 Juil 2015 - 4:23

En entendant les paroles de l’homme qui se confessait, Kisen ne put pas s’empêcher de penser qu’avec les capacités que le groupe avait, ils auraient très bien pu gagner beaucoup plus d’argent et de façon bien plus discrète. Ils avaient beau avoir des capacités pour utiliser leur chakra, cela était évident qu’ils n’étaient pas de véritable shinobi. Ils n’avaient sûrement pas reçu de formation dans une académie, vu leur âge cela aurait été très étonnant. Il s’agissait donc sûrement d’un groupe de civils qui s’étaient trouvés des capacités particulières. Ils avaient donc un talent inné pour le Genjutsu, alors que Kisen n’avait jamais réussi à en percer les mystères. Ils avaient décidé de gâcher leur talent en suivant un plan stupide.

- Je ne comprends pas pourquoi vous avez inventé cette histoire de Pokemon, l’idée de l’appât du gain et des combats est compréhensible, mais pourquoi la rendre aussi irréaliste ? Sans cela, peut-être que nous mêmes, pourtant venu pour enquêter sur cette affaire, n’aurions pas découvert votre secret. Bref, vous avez bien compris qu’après ces évènements, vous allez être obligé de nous suivre au village de Kumo.

Kisen était content de lui, d’une part parce que l’enquête était finie mais surtout parce qu’il avait vu le sentiment de honte qui se dégageait des coupables après qu’il eut prononcé ces quelques mots. Puis pour illustrer ses propos, il créa des menottes en métal autour des poignées de chacun d’entre eux. Comme les objets qu’il créait possédaient du chakra pendant quelque temps après leur création, cela permettait de renforcer leur résistance. Ces menottes ne pouvaient donc pas être détruites par de simples civils. Evidement, pour un maître en Taijutsu, de tels liens auraient été bien inutiles.

- Très bien, maintenant veuillez me suivre. Toute personne tentant une quelconque évasion ou attaque sur mon coéquipier ou moi-même sera exécutée immédiatement.

Puis il partit en direction de la porte, il savait bien qu’avec la facilité qu’ils avaient eu à les faire coopérer, aucun d’entre eux n’avait assez de cran pour tenter quoi que ce soit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 

Allons dans les bois ! [rang C / Dentô Kongoh]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de la Foudre :: Kaminari no Kuni-