N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Sayonara (pv Gekei Urumi +pnj)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang B
Messages : 633
Rang : B+

Message(#) Sujet: Sayonara (pv Gekei Urumi +pnj) Mer 1 Avr 2015 - 15:47


Costume complet:
 
Le grand jour. Voilà ce qu'on était aujourd'hui. Le jour où que la demoiselle allait goûter à la liberté, le jour où que sa vraie valeur sera exposée, où qu'elle devra agir dans la plus grande discrétion. Pour cela, elle avait modifié son style vestimentaire et même, son apparence physique. Elle avait un costume d'assassin bleu pâle, laissant paraître ses formes féminines, un masque qui cachait ses lèvres et son nez, du maquillage pour rendre son visage plus mature, des rallonges o-burn... tout pour fausser son apparence. En plus, avec sa deuxième identité que la chanteuse de Golden Sun avait créé avant son arrivé au village caché de la feuille, Naoko avait toutes les chances de son côté pour le voyage. Même Misa était touchée par cette fausse biologie, vu que, depuis la rencontre du groupe, la jeune mère avait spécifié que son véritable nom soit caché. Cependant, vu que Ritsu-chan était maladroite, les konohajins surent son nom un peu trop vite. Néanmoins, personne avait encore découvert que Namira et Naoko Haku était la même personne. Elle allait prendre cette information à son avantage.

Bref, aujourd'hui, Nao, accompagnée de sa fille, Demoiselle Haku était maintenant devant l'entrer du village alors qu'un vieille homme les attendait. Vieux, mais bien bâti. C'était surement lui, le mercenaire en question. La kunoichi était nerveuse, vu qu'elle ne savait pas si ça allait marcher ou non.

-Bonjour, je quitte le village pendant un bout de temps. Je fais un voyage.
-Mmmmh... à quel nom? dit-il en observant son registre.
-Namira.
-*cherche dans son registre* Mais... vous n'êtes pas ici.
-Aaah? Vous en êtes sûr? Regarder bien, je crois que vous avez mal vue.
-*Regarde les noms un par un*.. Bah oui, vous n'êtes pas là. Pourqu...

Hélas, trop tard pour lui. Pendant que Naoko occupait le chûnin, le mercenaire, lui, c'était rapproché subtilement du ninja, puis, rendu proche, il sortit une aiguille et le piqua dans la grosse veine. Le konohajin n'avait guère prévu cela et tomba endormi. Maintenant, La eiseinin et sa fille étaient prêtes et préparées pour ce long et grand voyage. D'ailleurs, Nao avait quasiment tout effacer sur eux. Il n'avait plus rien en son nom et au nom de la petite, plus rien dans son dossier médical et même dans celui de Misa, plus rien dans l'académie ninja. Nada. Elle voulait que les konohajins ne la trouvent point et ce, quitte à faire tout disparaître à propos d'elle et de sa fille. Cependant, malgré que la petite brune voulait plus rien en son nom, elle n'avait point pus chercher dans le bingobook des konohajins. Il était bien caché et le temps lui avait manqué...

-Milady... êtes-vous prête pour partir? dit soudainement Rowen, l'étrange mercenaire que Nao avait engagé à l'aveuglette.

Sous ses dires, la kunoichi aux yeux émeraude tourna la tête vers le major d'homme et hocha la tête. Ensuite, ils commencèrent leur marche, pour ne point paraître suspect. Il est clair que quelqu'un qui part à la course c'est tout, sauf innocent. Dans quelques heures, Naoko pourra enfin goûter à l'air frais...

-Plus tard-

Ils étaient, à peu près, rendus dans le milieu de la forêt de Konoha qui était si grande et vaste. Malgré la crainte de s'être peut-être trompée de chemin, la ninja faisait énormément confiance au mercenaire, vu qu'il connaissait Hi no Kuni du bout de ses doigts.

-Alte! Qui va la? Cria Rowen en bloquant le passage des deux demoiselles avec son bras droit, pour pouvoir les protéger, au cas où.

HRP:
 


Dernière édition par Haku Naoko le Dim 5 Avr 2015 - 15:17, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Nukenin de Rang B
Messages : 387
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Sayonara (pv Gekei Urumi +pnj) Mer 1 Avr 2015 - 18:33

Nous empruntions un chemin à travers la Forêt de Hi no Kuni, sur notre chariot. Masashi n'avait rien dit, depuis que nous avions quitté Konoha. C'était un silence pesant. Lourd de sens. Mais il finissait par le briser, avec une voix pleine de reproches.

- On a perdu un temps précieux.

Je me contentais de hocher la tête, lentement.

- Je sais.

Mais il avait décidé de ne pas m'épargner.

- A l'heure qu'il est, Mei Lin et Tatsuo pourraient très bien être de l'autre coté de l'océan.

- Je sais.

L'adolescent explosa, effrayant tous les animaux autour de nous.

- "Je sais, je sais" ! T'as pas d'autres mots à la bouche, putain ?!

Je me tournais finalement vers lui, et son animosité sembla s'envoler en un instant. Mon visage était sombre, mes yeux un puits de ténèbres. Tristesse. Un désarroi infini.

- Tu crois que ça ne tourmente pas ? Bien sûr que si. Mais on n'y peut rien, nous morfondre n'améliorera pas notre situation. Tout ce que nous pouvons faire, pour l'instant, c'est poursuivre notre route et chercher des pistes sur le chemin des bandits.

Je m'étais exprimée, sans tact ni affect. Faisant de mon mieux pour ne pas laisser mes émotions s'exprimer à ma place. Oui, Konoha ne nous avait pas aidé. Oui, nous avions perdus de précieux jours à interroger les autorités, incompétentes, et les villageois, désolés. Les bandits avaient eu l'occasion de parcourir des dizaines et mêmes des centaines de kilomètres. Et, il était possible qu'il soit trop tard. Trop tard pour les sauver.

Mais si je m'abandonnais à cette pensée, c'était la fin.

Je sentais alors un peu de chaleur, alors que Masashi prenait sa main dans la sienne.

- ... J'suis désolé, ane ...

Je hochais doucement la tête, silencieuse.

- C'est rien, Masashi, c'est rien ...

________________________________________________

Cela faisait plusieurs heures que nous voyagions dans la grande forêt, que finalement, une voix nous interrompait. La voix d'un homme. Il s'était présenté devant nous, nous stoppant. Derrière lui, une petite fille et une femme plus âgée. Nous haussions un sourcil. Pas que croiser des voyageurs ne soit pas familier, mais croiser des voyageurs nous prenant pour une menace, ça l'était moins. A leur habillage, quelque chose me disait qu'ils essayaient de fuir quelque chose. Ou quelqu'un.

Il valait mieux ne pas offenser de telles personnes, je levais les bras, lâchant les rênes de mon chariot, pour dire sur un ton rassurant.

- N'ayez crainte, nous sommes des voyageurs de Ta no Kuni, nous venons de quitter Konoha et nous poursuivons notre itinéraire.

Nous n'étions pas armés, ou presque. Je gardais un sabre en bois à la ceinture, visible, et, moins visible, je gardais sous ma veste un couteau en bon acier. Mais ça, ils n'étaient pas censés le savoir. Je n'étais pas intéressée par ce qu'ils fuyaient, chacun avait droit à ses propres problèmes. Néanmoins, la Forêt commençait à s'obscurcir, et je redoutais ce qui pouvait nous cerner ...

Je m'adressais une nouvelle fois à eux, avec un sourire aimable.

- Souhaitez-vous voyager avec nous ? Nous allons à Yu no Kuni. Ensemble, nous risquons moins les agressions des bandits de grands chemins. Puis, votre fille pourrait s’asseoir sur le chariot, elle se fatiguerait moins.

Masashi ouvrit de grands yeux ronds, avant de me mettre un coup de coude entre les côtes, pas assez fort pour me faire mal, mais me permettant d'attirer mon attention.

- J'aime pas ça, ane.

Et il avait raison.

- Il faut se montrer réaliste, Masashi ...

La réponse que j'avais toujours, dans ce genre de situations. Exaspérante, et pourtant ...

- Bah, fais c'que tu veux.

Elle le faisait toujours céder, parce qu'il savait que c'était ce qu'il y a de mieux. Je lui adressais un sourire rassurant, avant de me retourner vers la petite famille.

- Alors, ça vous tente ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang B
Messages : 633
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Sayonara (pv Gekei Urumi +pnj) Dim 5 Avr 2015 - 15:36

Naoko pencha légèrement son corps pour bien voir ce que Rowen avait arrêté, croyant peut-être que c'était des konohajins qui recherchaient déjà les demoiselles ou si ce n'était que de simple passant. À voir leur chariot et leur habit, ils n'avaient guère l'air de venir de ce pays, mais bien d'un plus petit pays. Aussi, ils n'avaient point l'air agressif ou menaçant. Du moins, par l'apparence. D'ailleurs, quand le vieux mercenaire les arrêta, la femme qui conduisait le chariot leva légèrement les mains et avoua que ce n'était que de simples voyageurs de Ta no Kuni. Ensuite, les informations de la femme à longue chevelure sombre réveilla la curiosité de la fugitive. Elle avait proposé aux déserteurs de les accompagner pendant le trajet, vu qu'il aurait peut-être des bandits dans le coin. C'était très aimable de sa part, mais, ce qui attira d'avantage la curiosité de la demoiselle aux perles émeraude était leur destination. En fait, ce ''couple'' de traversants allait vers Yu no Kuni, là où Nao devait rencontrer le frère biologique d'Aku.

Étant toujours derrière le mercenaire qui était encore sur ses gardes, même après les dires de la femme, Naoko se rapprocha de celui-ci et plaça sa main sur le bras de Rowen, voulant le baisser. Quand il fut plus détendu, la jeune mère se rapprocha tranquillement du chariot avec la petite Misa qui suivait derrière.

-Ce serait avec honneur que nous acceptons votre offre. C'est vraiment gentil de votre part. Rowen et moi allons faire tout pour vous protéger durant notre trajet et, à Yu no Kuni, nous nous séparerons. J'ai des choses à faire là-bas. Merci beaucoup, madame.

Sous ses dires, la kunoichi fit une petite révérence avant de se retourner vers sa fille et se pencher au même niveau qu'elle. La main de la doctoresse se déposa sur la tête de la Natsumi et ébouriffa légèrement ses longs cheveux roses.

-Tu veux aller rejoindre les personnes dans leur chariot?

Un léger hochement de tête de la part de la fillette avant qu'elle accoure vers le chariot et embarqua dedans, toute souriante et heureuse. Elle se promit cependant d'être sage, durant le trajet, tandis que Naoko, elle, se promit de protéger ce gentil ''couple'' qui, sans le vouloir, aidait l'ex-konohajin à s'enfuir du village. Un léger soupir survient quand elle pensa à tout ce qu'elle avait traversé avant qu'ils ne reprennent la route. Maintenant, elle pouvait dire...

Adieu Konoha.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Nukenin de Rang B
Messages : 387
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Sayonara (pv Gekei Urumi +pnj) Lun 6 Avr 2015 - 22:59

L'homme semblait méfiant, et il avait tous les raisons de l'être. La demoiselle, elle, beaucoup moins. Avec sa fille, elle s'adresse à nous et nous remercia aimablement de notre offre, offre qu'elle acceptait. Ce qui me rassurait, aux premiers abords. Puis, la suite, elle me rassura moins. Elle avait bien dit "Rowen et moi allons tout faire pour vous protéger" ? C'est ... malheureusement, une des possibilités que j'avais envisagée. Peu commune, certes.

C'était des shinobis. Pour quelle raison, sinan, une mère saurait se battre et tenterait de s'occulter de telle façon ?

- Comme nous tous, madame, comme nous tous.

J'avais répondu vaguement, plus pour moi que pour elle, avant de continuer, avec un sourire plus chaleureux.

- Mais c'est un plaisir, voyons.

J'aidais alors la petite fille à s'installer dans le chariot, lui adressant un regard bienveillant. Elle me rappelait un peu Mei Lin ...

- Allez, viens petite, Masashi ne va te manger malgré son air grognant ...

Je lui tendais alors un bonbon qu'il me restait dans la poche, un peu vieux, mais toujours aussi bon, tout du moins je supposais. Masashi détourna le regard à nouveau, exaspéré. Et un brin anxieux, je pouvais le deviner.

- Tss ...

Et alors que je me remettais à ma place, prenant les rênes, il me chuchota très bas.

- C'pas une bonne idée ...

Je hochais la tête, doucement.

- Il faut savoir se montrer réaliste ...

Nous poursuivions la route, désormais à cinq. Que nous réservait le futur ? Nous le savions pas. Mais en tout cas ... Nous laissions Konoha et le Pays du Feu derrière nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Sayonara (pv Gekei Urumi +pnj)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Feu :: Hi no Kuni :: Forêt de Hi no Kuni-