N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez | 
 

 Les fruits de la liberté [Rang D, Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 459
Rang : S

Message(#) Sujet: Les fruits de la liberté [Rang D, Solo] Sam 7 Jan 2012 - 0:42

Spoiler:
 

    De fins rayons de soleil vinrent illuminer le village marquant alors le début de la matinée et passèrent par la fenêtre de ma chambre. Cette faible lueur évoluait lentement et en douceur, mais fut tout de même un réveil brutal pour moi. En effet, d'un sursaut je me relevai et sortis alors de mon sommeil qui avait été horrible et rempli de cauchemars relatant mon passé misérable jusqu'à ce que la lumière du jour vint me réveiller, comme si une lueur d'espoir était venue afin de le sauver. Me rêves me poursuivirent sans cesse, mais je ne laissai rien parraître car ce jour-là était un jour doublement spécial : premièrement, ce jour était mon premier en tant que Ninja, c'était quelque chose que j'attendais depuis très lontemps et deuxièmement, j'allais recevoir ma première mission d'un instant à l'autre. Une rang D à tout les coups, c'est bien normal puisqu'il faut bien commencer en bas de l'échelle afin de gravir les échelons. L'important est que je me retrouve seul, sans équipe. Au moins pour ma première mission, pour les suivantes je pourrais faire des efforts... Enfin cela reste à voir.

    Je me préparai alors, prêt à recevoir mon ordre de mission, je mis ma tenue que j'appelle "quotidienne" aussi appelée "la banale", que je met pour tout ce qui ne concerne pas mon entraînement sans oublier mon bandeau frontal avec l'emblème du village caché des nuages. Ensuite, je quittai ma maison dans laquelle j'avais résidé pendant mon enfance et que j'ai maintenant récupérée. Quand allais-je recevoir ma mission ? Je me le demandais. Où ça ? Même réponse. Je m'était alors dit qu'il vaudrait mieux que j'aille au palais du Raikage, mais en avais-je le droit ? Je ne savais pas vraiment ce que je pouvais faire et ce que je ne pouvais pas faire, on ne me l'avait pas expliqué ou alors c'est moi qui n'avait pas écouté... Possible aussi. Soudain alors que je sortais à peine de chez moi, un gars arriva, c'était d'après sa tenue un Ninja, haut gradé même qui me donna un objet qui ressemblait en tout point en un parchemin et il disparut. Je regardai attentivement.

      - Serait-ce... ?


    Ma mission !? Je regardai à l'intérieur et je m'empressai de le lire. C'était bel et bien une rang D en solo, comme je le voulais. Le but de ma mission était de ramener une fillette ayant disparu dans les montagnes alors qu'elle était partie chercher des fruits sauvages. Une mission de sauvetage donc, pourquoi pas ? Je devais me dépêcher, l'idéal serait de la retrouver avant la tombée de la nuit. J'emportai avec moi de quoi boire et manger pour moi mais surtout pour la petite fille qui en avait peut être bien besoin.

    Tout en me dépêchant, je contemplais pour la première fois les alentours de Kumo et au loin les montagnes de Kaminari no Kuni où allait se dérouler la majeure partie de ma mission. En sachant qu'en cette période, le soleil se couchait tôt, je n'avais pas une minute à perdre, la gamine ne devait pas passer sa nuit dans ces lieux. De plus, étant donné que j'ai reçu ma mission le matin-même il est fort probable qu'elle a déjà passé une nuit à l'extérieur. J'accélérai la cadence et arrivai enfin à l'endroit indiqué, maintenant le plus dur commença : celui de la recherche. La zone était assez vaste, je voulus l'appeller mais je n'avais pas une chose essentiel : son nom ! Quoique tant pis on pouvait s'en passer.

      - Hohé montre-toi je suis venu te sauver !


    Après plusieurs autres tentatives, mes appels n'eurent aucune réponse. Je commençai alors à gravir cette montagne, elle n'était pas dans les alentours, peur être s'était-elle réfugiée en altitude. J'ouvrai les yeux, le moindre détail pourrait m'aider, mais alors que je cherchais un détail, je dénichai un trésor : un doudou de couleur rose ressemblant à un petit tigre. Ca devait forcément appartenir à la fillette, j'étais donc sur la bonne voie. Je pris ma trouvaille et la rangeai dans mon sac afin de lui rendre lorsque je l'aurais retrouvée. Je repris donc ma route avec la ferme intention de la retrouver, c'est alors que le temps de dégrada, la journée ensoleillée avec un peu de vent avait laissé place à une véritable tempête, la pluie se déchaîna et rendait l'ascension plus difficile.

      - Saleté de pluie...


    Ces derniers évènements, du doudou trouvé jusqu'a maintenant n'avait duré que quelques minutes. Cet enchaînement allait maintenant se poursuivre : une faible lueur était visible un peu plus loin, je pensai à mon cauchemar de cette nuit auquel j'ai échappé grâce à la lumière du jour, peut être que cette lueur est, elle aussi, censée elle aussi me venir en aide. Je m'en approchai alors et je vis que la lueur venait d'une grotte, j'y jettai un petit coup d'oeil lorsque j'apperçus une petite fille âgée d'environ sept ans faisant brûler du bois avec des allumettes afin de se réchauffer. La gamine remarqua la présence de l'inconnu.

      - Vous êtes venu me sauver, monsieur ?


    La voilà ! Elle était là saine et sauf ! Je lui répondis par un hochement de tête et m'approchai d'elle. Je voulais savoir pourquoi avait-elle fait tout ce chemin et je lui demanda.

      - Ma grand-mère m'a souvent parlé qu'elle adorait les fraises poussant au sommet de la montagne, mais elle m'a aussi dit qu'elle n'était plus assez forte pour aller les chercher car elle disait qu'elle était trop âgée. Donc moi étant jeune je pouvais donc me suis-je dit et je suis partie en quête de ces fraises pour faire plaisir à ma grand-mère. Elle disait qu'au sommet on pouvait ressentir un sentiment de liberté nous envahir, elle les a donc baptisés "les fruits de la liberté". Mais j'ai perdu mon doudou et je ne le retrouve plus, je ne peux pas partir sans...


    Des larmes coulèrent sur ses joues, je m'approchai d'elle afin de lui rendre son "ami" perdu et un grand sourire se dessina sur son visage , elle me remercia à multiples reprises et je lui offrai de quoi se nourrir et se désaltérer. Au bout d'un moment la tempête se calma... Tant mieux je ne supportais pas ce temps. C'était l'heure de partir... Ou pas. La gamine insista pour aller récolter ses fameux fruits, je réfléchissai un moment, le temps nous faisait défaut car je voulais la ramener avant que tombe la nuit, mais la fillette refusa de bouger sans avoir eu ce qu'elle voulait. C'est bien l'âge ça, me suis-je dit, ils veulent tout sur tout sans ne rien réaliser. Enfin bref, j'acceptai sa requête et nous partîmes vers le sommet, assise sur mon dos afin de pouvoir aller plus vite. Nous arrivâmes plus vite que je le pensais au sommet de la montagne, il est vrai qu'on pouvait ressentir un certain sentiment de liberté, la petite fille se précipita vers le champ de fraises sauvages qu'elle avait déjà repéré et remplit son petit sac à dos avec.

      - C'est bon, on rentre voir mamie !


    J'eus un petit sourire et nous partîmes de la montagne à toute vitesse, sans aller trop vite pour la petite. Quelques temps plus tard nous étions de retour à Kumo, sa grand-mère attendait à l'entrée du village et sa petite-fille se précipita vers elle, lui montrant les fruits de la liberté qu'elle aimait tant. Après leur retrouvaille, je partis faire mon rapport de ma première mission.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Les fruits de la liberté [Rang D, Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de la Foudre :: Kaminari no Kuni :: Montagnes de Kaminari no Kuni-