N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 [ Rang C ]Les mystères du Givre. [ SEKI HATTAN ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 275
Rang : C

Message(#) Sujet: [ Rang C ]Les mystères du Givre. [ SEKI HATTAN ] Dim 3 Mai 2015 - 16:53

Rang C : Les mystères du Givre.



"L'extraordinaire est une chose, le mystère en est une autre."
Sir Arthur Conan Doyle. Sherlock Holmes : Une étude en rouge.

Une lettre, écrite de manière concise comme à chaque fois. Se levant est enfilant son kimono, catogan fait à l'aide d'un élastique blanc. Saisissant ses effets personnels rien d'inutile tout ce qui pourrai servir, bien entendu il prit le soin de se munir de ses pilules. Lui qui sortait de convalescence était fin prêt. Pour une fois encore agir de la même manière partir voir ce qui se tramait chez les autres. Partir loin d'ici prendre une bouffé d'oxygène mais en même temps avoir le devoir et savoir qu'il fallait impérativement revenir au bercail pour qu'elle ne soit pas la dernière. Shimo no Kuni, de ce qu'il avait compris en lisant scrupuleusement la missive royale, était un pays où il faisait froid. Son nom l'indiquait tout bonnement. Du moins pour la saison il n'aurait pas vraiment de mal par précaution il plaça dans son bagage une cape à capuche de couleur noir. Il partit donc.


Quelque chose le tracassait, c'était à chaque fois le même geste d'abord la rue à gauche, ensuite la rue à droite. Passer devant la taverne et arriver aux portes du village. Cependant ce soir la situation était quelque peut différente puisque pour effectuer cette mission il serait accompagné d'un autre shinobi. Faisait-il partis de ceux qu'il connaissait ? Le léger mystère au goût exquis avait le don d'apporter un peu de saveur à une vie qui devenait monotone plus les jours passaient. Il arriva aux portes et saisi son bandeau frontale qu'il ne portait jamais. Bien que son corps était a Kumo son esprit lui appartenait toujours a Tetsu no Kuni. Il mit en évidence l'insigne du village ninja pour être reconnaissable par son coéquipier du moment. La mission consistait à se rendre donc à Shimo no Kuni, on disait aussi que le pays était un véritable carrefour géographique. Peut être allaient-il rencontré d'autre shinobi appartenant à différents villages. IL vit une silhouette approcher. Il se présenta en tout galanterie avant d’emboîter le pas il fallait pour eux d'agir vite la suite des présentations se fera plus tard pendant la longue route qui les attendait.



- Nitobe Shinsuke, à qui ai-je l'honneur ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 282
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: [ Rang C ]Les mystères du Givre. [ SEKI HATTAN ] Mar 5 Mai 2015 - 18:06

Aujourd'hui était un nouveau jour, un jour où je pourrais encore offrir mes disponibilité pour le pays que j'aime. Montrer que je peux progresser, et montrer aux habitants de ce pays, que je serais toujours la pour eux. Pour l'instant, je suis assez insignifiant dans ce village, je dois l'admettre, je suis dans l'ombre, mais un jour, ça sera mon tour de briller. Pour l'instant, j'allais commencer ma première mission de rang C. Oui je m'y étais préparé, pour que la mission réussisse avec succès, sans aucun moment d'échec, je voulais que tout soit impeccable. Je mettais ma tenue de mission, tout les personnes du village l'as trouver étrange, car oui, plus personne ne s'habille plus de cette manière, mais moi je l'ai trouvé parfaite.

Je pris mes deux sabres car vu l'ordre de mission, je pensais qu'il y aurais eu du grabuge. Je sortis de chez sereinement, en fermant la porte avec aucune brutalité, puis je descendis les escaliers lentement, puis je me mit à courir car j'vais sûrement pris du retard. Je couru en esquivant toute les personnes se trouvant devant moi, puis je remarqua qu'il y avait aujourd'hui trop de monde au centre-ville. Je plia mes jambes de manière à faire un fléchissement des jambes, puis je fis une extension pour atteindre le toit d'une maison, je continua ma route en sautant de toit en toit, jusqu'à arriver vers la sortie, je sauta pour descendre, reprenant mon souffle et mon calme, je marcha droit et lentement vers mon coéquipier de cette mission. Je hocha légèrement de la tête pour signifier que c'est bien moi son compagnon de mission.

Nous prenons tout de suite la route car la mission presse, je lui fis quelques signes pour dire que nous devons courir, après ses signes, je me mis directement à courir à un rythme assez élevé, l'homme se présenta, il se nommait Nitobe Shinsuke, ce nom qu'il portait me disait rien, car tous les clans qu'il y avait à Kumo, si je m'en souvenait bien, il y le clan Seki, Kadoria, Monjara, Dentô, Bakushô, Hakushi et Samouraï, dons sois c'est un Samouraï ou sois c'est un ninja d'un clan pas très connu. Je plongea mon regard sur lui puis je lui répondis avec un ton calme mais ce sourire qui le rendait pas crédible.

« Tu as l'honneur de voir ici le prochain Raïkage, Seki Hattan pour te servir. »

Je lui laissais le temps de mémoriser mon prénom puis je continua.

« La mission consiste ce qui se passe à la frontière, les transports de marchandises s'arrêtent subitement là-bas, il faut savoir pourquoi, et éradiquer le problème. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 275
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: [ Rang C ]Les mystères du Givre. [ SEKI HATTAN ] Mar 5 Mai 2015 - 19:06

Aux frontières du réel, l'imaginaire pouvait être un mystère que bien des hommes ont réussis à résoudre. Les questions du présent deviennent les hantises du futur, est sont souvent les réponses du passé. Comme prévu celui qui allait devenir le partenaire d'une grande mission avait remarqué le geste du samouraï et plus il approchait, plus Shinsuke pouvait distinguer sa silhouette. Un grand homme, les cheveux noirs mi-longs une mèche rouge. Extravagant dit donc ! Sans plus de plaisanterie, il avait a faire à un homme de grande de taille , un corps svelte dont la musculature était très bien dessinée. Il avait un certain charisme. Et peut être était-il destiné à un avenir radieux. Il se présenta, Seki Hattan. La mission consistait bien à se rendre à Shimo. Il mit cependant le samouraï dans une posture délicate lorsqu'il lui dit qu'il était là pour le servir.


* Cela fait de moi le leader de la mission ? Bien que nous soyons sans doute de rang égal l'un et l'autre pourquoi adopter une telle hiérarchie ? *


Il ne resta pas impolis au dire de son semblable et répondu avec tact et sérieux :

- Je suis Nitobe Shinsuke, je vais t'indiquer la démarche à suivre durant cette mission. Mais pour le moment afin d'éviter tout retard de notre part nous allons faire route. Je souhaite aussi que tu m'en dises un peu plus sur tes capacités. Pas dans le détail mais rapidement afin que je puisse adapté mon plan de base à ton profil. Suis moi.


Il fit marche avant direction le Pays du Givre où un informateur les attendait. Shinsuke avait déjà mené une enquête mais elle était resté centré sur le village c'était la première fois qu'il devait s'en allait et qu'il coopérait donc avec un autre. Celui-ci un Seki. Il en avait déjà rencontrer un lors de l'attaque mené contre c'est étrangers non loin du village. Si il le jugeait avec le peu de connaissance sur ce clan si important au village. Il pourrai alors déduire que ce shinobi possédait de grande faculté. Se rappelant le pseudo tsunami créer par un des ses frères. Shinsuke prit de nouveau la parole :


- Hattan, tu dis vouloir être le prochain Raikage n'est-ce pas ? Mais pourquoi un tel but, celui déjà en place est-il un incompétent de première ? Ou souhaites-tu simplement suivre les travaux qu'il a majestueusement accomplis en notre village ? ( Scrutant un léger terrain vague où ils pourraient se mettre à l’abri. ) Arrêtons nous ici afin de commencer les préparatifs.


Il sortit une gourde et une cigarette qu'il alluma après s'être rapidement abreuver.


- Arriver à Shimo nous iront rapidement rencontrer un informateur. Je préfère que nous nous séparions toi et moi pour éviter tous soupçons. Nous irons aussi glaner quelques informations en plus sur la situation du pays. A mon humble avis il ne s'agit que d'une petite bande de malfrats sévissant dans le pays pour obtenir quelques pièces. Nous nous rejoindrons aux portes du villages ou nous nous stopperons pour cette nuit. Vois tu un inconvénient à cela ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 282
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: [ Rang C ]Les mystères du Givre. [ SEKI HATTAN ] Mar 5 Mai 2015 - 19:56

Le " Nitobe Shinsuke " regardait comment j'étais vêtue, mes vêtements ne sont pas comme les tiens mais et alors ?! L'importance c'est le bien de la mission, c'est à ça que nous devons penser en premier. Sa description physique ? Franchement, je m'en contrefiche, ce n'est pas ça l'important. C'était ce qui allait ce passer maintenant, en mission, il ne faut jamais baisser sa garde, question de survie, c'est tout. Je continuais de courir tandis que lui analysait les choses, dès que je lui ai dit pour vous servir, c'était pour lui dire que c'est à lui de décider ce qu'on doit faire, car moi je veux analyser la situation en toute discrétion... C'est ça l'art du ninja..

Il me demanda si ça sera lui leader de la mission, il continua en me posant une question, pourquoi imposer une telle hiérarchie, nous avons le même niveau de chakra, on possède le même rang, alors pourquoi j'ai pris cette décision, tout simplement à cause de notre âge, nous n'avons pas du tout le même âge, je suis qu'un simple adolescent, il est plus grand et doit posséder un " oeil et un esprit plus développer " que le mien. Ce qui était normal. Je lui répondis de façon indolente.

« Tout simplement, parce que toi tu es un adulte et moi non, voilà tout. »

Ce garçon commença à poser des questions, il voulait en savoir un peu plus sur moi, sur mes capacités, ça ne veut pas dire qu'il est le leader de la mission qu'il faut me sous-estimer, J'allais faire une brève description de mes capacités, j'allais pas tout dévoiler d'un seul coup, donc je hocha de la tête puis je répondis.

« Je maîtrise le pouvoir caché de Seki et vu mes deux sabres, je me bat en corps à corps. c'est tout ce que je peux te dire à voix. »

Je le suivis, nous continuons de courir à pleine vitesse en direction du Pays du Givre. Je fis un signe de la main, pour dire " Et toi, tes capacités ? ", je fis un léger sourire qui accompagnait mes yeux endormi. C'est la première fois que je sortais du village, et le pays du Givre n'était pas tout à fait à côté non plus. Il continua en me disant : pourquoi je veux être Raïkage,parce que celui-ci est incompétent ou parce que je souhaite continuer dans la même direction que les anciens. Je le regardais pendant quelques secondes puis je répondis :

« Il n'y a aucun incompétent à Kumo, et tout ce qui oses dire ça devant moi serons obligé de m'affronté, même si je perds... Je veux devenir Raïkage parce que j'aime ce pays et j'aime tous les Raïkage, c'est pour eux que je suis ninja, et je ferais en sorte de ne pas les décevoir... »

L'homme sortit une gourde et une cigarette, puis il disait que nous allons rencontré un informateur dans le pays du Givre puis nous nous séparerons. Je voulais lui poser deux questions.

« Toi, quels sont tes objectifs dans la vie ? Tu es Samouraï ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 275
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: [ Rang C ]Les mystères du Givre. [ SEKI HATTAN ] Mer 6 Mai 2015 - 3:45

La raison pour laquelle il était placé en tant que supérieur était valable, légitime d'une part. Il acquiesça de le tête pas le temps pour plus de chamaillerie. Courant, suivant promptement leur chemins les kumo-jin continuèrent leur conversation. Donc il souhaitait être Raikage car il aimait Kumo. Shinsuke vit pour la première fois un homme dévoué dans ce village. Bien qu'il ne doutait pas de leur existences. C'était à vrais dire la première fois qu'il pouvait discuter avec un personnage adoptant ce point de vue. Il en fut d'autant plus réjouis. Réjouissance qui se traduisait par se petit sourire en coin qui arpentait son visage. Donc le membre du clan Seki sa battait au sabre, un point commun avec le samouraï bien que celui-ci devait être meilleur au sabre que son adversaire d'après son humble pensée. Shinsuke fidèle bretteur et intrépide assassin sourcilla lorsque son compagnon d'infortune se montra menaçant. Bien que celui-ci parlait d'une manière générale, le bretteur se sentit visé par les propos mentionnés par Hattan. Mais il put percevoir que cet homme était dévoué et prêt à donner corps et âmes pour le village dans lequel ils officiaient. Cela lui rappela le comportement des hommes du Fer, qui étaient noblement attachés à leurs racines.


- Et bien tu me fais penser aux samouraï et grâce à tes mots, je peux voir que certains shinobi adoptent le même comportement que nous autre samouraï. Donc oui tu le comprends j'en suis un. Je ne souhaitais pas m'exprimer de manière péjorative, et je suis désolé si mes propos ton heurté.


Vint ensuite la réponse à la question la plus importante qu'il avait eu à faire depuis longtemps. Son but dans la vie. En retraçant son parcours on pourrait comprendre qu'ils sont diverses mais qu'ils sont tous en corrélation pour ne former qu'un. Il est vrais, il avait tué et voulait sa revanche sur la vie souhaitant tout détruire sur son passage. Puis avait rencontré la Koken et se retrouva apaisé par sa bonté et alors décida de donner une seconde chance au destin. Depuis il réprime le mal qui le parcours tout en sachant pertinemment qu'un jour il ressortira de la pointe de son sabre. Après s'en suivit sur la réaction de l'évolution et du pouvoir. La république. Un secret qu'il partageait avec peu et qu'il ne souhaitait pas donner à son accompagnateur. Par simple fait q'un soldat ne dévoile pas tout ses secrets.

- Disons simplement que je cherche à être libre sur le sentier de la rédemption. Mon style et comme un samouraï basé sur le corps à corps. Et pour le moment tu ne verras que mon Bokken, mon sabre en bois. C'est avec lui que j'effectuerai la mission. Cela ne me plait guère mais j'ai déjà eu affaire aux remontrances des hautes instances à mon égard pour un mauvais comportement.


Il ne dit plus un mot, continuant son chemin jusqu'au point d'arriver. Après deux ou trois bonnes heures à vive allure. Les deux jeunes gens étaient arrivés à destination. Les frontières qui séparaient Shimo du Pays de la Foudre. Sentant le climat changeant et hostile Shinsuke s'équipa de sa cape. Donnant ainsi les premières instructions pour le bon déroulement de la mission.

- Hattan, nous voici à bon port. La carte indique clairement que c'est ici que nous devons nous rendre. Je vais enquêter de ce coté ( montrant du doigt ) tu iras dans l'autre. SI jamais, et je di bien, SI ! Tu rencontres le moindre problème tu n'auras cas siffler dans le sifflet que je te tend, j'arriverai alors vers toi pour te prêter main forte. J'ai aussi le même objet que j'utiliserai si nécessaire. Nous nous retrouverons ici même dans deux heures !

D'un regard autoritaire.

- Dispersion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 282
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: [ Rang C ]Les mystères du Givre. [ SEKI HATTAN ] Mer 6 Mai 2015 - 14:18

Je lui ai dit ce que j'éprouve pour ce pays, j'aimais ce pays, de temps en temps, on ne peut pas expliquer la raison. Après de lui avoir avoué mes objectifs, car oui, mes objectifs ne sont pas à cachés, et ça ne me fait pas peur de les hurler. Je suis ninja, et tout ninja possède des objectifs. Nous continuions de courir à vive allure, toujours en direction du Pays du Givre, j'étais hâte d'arriver à destination, car si c'était des ennemis qui empêchaient la marchandise d'arriver à Kumo, je les éliminerai, un point c'est tout. L'adulte me répondit, il disait que je le faisais penser à des samouraïs, et il pouvait voir que certains shinobi adoptait le comportement des samouraï. Cela m'affirma qu'il était Samouraï, mais franchement, je ne faisais pas du tout exprès de ressembler à les Samouraï.

Puis il répondit à ma question concernant son objectif, je n'avais pas compris très ce qui voulait dire par " être libre sur le sentier de la rédemption ".Puis il répondit à ma question concernant son objectif, je n'avais pas compris très ce qui voulait dire par " être libre sur le sentier de la rédemption ". Il dit qu'il va utiliser son Bokken, une épée en bois. Utiliser une épée en bois... Cela va être dangereux pour une mission, surtout si l'ennemi possède une épée métallique... On peut faire à un samouraï, ce qu'ils font est toujours réfléchi.

Après quelques heures de trajet, nous arrivons à la frontière qui séparait Kaminari no Kuni et Shimo no kuni, le paysage changeait rapidement, dans les pays neutres, nous sommes jamais en sécurité, je regarda Shinsuke, le leader de la mission, il me tendit un sifflet, je n'avais qu'à sifflé dedans si j'avais un problème, lui aussi en posséder un. Il continua en disons que nous nous retrouverons ici dans deux heures. Je hochai de la tête puis il dit le mot " Dispersion ". Je sautai rapidement pour aller dans le côté demandé. Je courus à vive allure pour arriver dans Shimo no Kuni. Puis j'essayai de " plonger " dans le décor même si cela se voyait que je n'étais pas d'ici. C'était beaucoup trop différent. Il faut que j'allai dans les bars les plus sordides, c'est là où se réunissent les délinquants, les bandits, les ennemis pitoyable. J'en remarquai un très rapidement, car j'ai remarqué que tout ce qui possède des " gros muscles ". Je me dirigeai vers là-bas, puis je rentrai, je remarquai rapidement que je me faisais observer de partout, je les ignorais tous, continuant à me diriger vers le comptoir.

Le serveur commença à parler.

« Eh Gamin ! Ce n'est pas pour les petits de ton âge ce bar, allez retournes chez ta maman ! »

Ce n'est pas pour les petits de ton âge ce bar, allez retournes chez ta maman ! Je coinçai le couteau sous sa gorge puis je répondis sans aucune vulgarité.

« A ta place, j'aurais retiré ce que tu viens de dire, et de lui servir de l'eau au gamin... »

Oui, je parlais de moi à la troisième personne du singulier...


Dernière édition par Seki Hattan le Mer 6 Mai 2015 - 16:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 275
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: [ Rang C ]Les mystères du Givre. [ SEKI HATTAN ] Mer 6 Mai 2015 - 15:10

Le jeune Seki s’exécuta rapidement, Shinsuke pensait que tout irait bien pour lui. Il en était convaincu. Son jeune âge n'enlevait rien à son talent. Quant à lui, le samouraï leader du jour se dirigea vers la première hypothèse qu'il avait élaboré. Oui pour mener une enquête il faut avant tout réfléchir aux possibilités qui causent votre déplacement. En étudiant au préalable les particularités liées au village il pencha en premier lieu. Pour un incident due au climat particulier de la zone. Il se hâta rapidement vers un canyons mais il ne trouva sur place rien d'important si ce n'est le roc et la légère givre qui recouvrait le sol. Perplexe il se retrouva et vers une petite ferme qu'il avait vus en avançant vers le grand monument offert par la nature, il se dirigea dans le but de glaner quelques informations.



Il y avait un enclos fait de bois où était installé du bétails bien maigre pour la saison, était-ce une anomalie à prendre en compte ? La petite baraque en bois construite à côté d'un poulailler. Était certainement le lieu de vie des agriculteurs qui s’évertuait à la tâche. Shinsuke tapa trois fois à la porte et entra lorsque l'on lui indiqua de la faire. Un vieil homme et sa femme attendant sagement que l'intrus se présente. Ils gardaient un calme suspect mais le samouraï ne souhaitait pas agir imprudemment au risque de semer le trouble de le bon déroulement de l'ordre de son village. Il posa la première question :

- Bien le bonsoir messieurs dames. Je viens à vous pour glaner quelque renseignement. En observant vos vaches, j'ai aperçu que celles-ci étaient bien maigres. Je sais que nous sommes à la lisière de Shimo no Kuni mais il est anormal qu'elles se trouvent dans cet état.


Ils avaient l'air consternés et informèrent le bretteur que pour une raison inconnue le livreur de foins passaient de moins en moins ces temps si. Shinsuke continua et obtenue d'autre informations précieuse pour la conduite de la suite des événements, par exemple le livreur était le même que celui qui abreuvait le village ninja dont il était originaire. Enfin il appartenait au même groupe que celui concerné par Kumo. Après un verre de saké échangé avec les habitants de la ferme, il se dirigea vers la petite ville. Il lui restait une heure d'enquête avant de faire le bilan avec son associé. Et il allait en tiré tout le bénéfice pour essayer de conclure l'opération dans le meilleur des délais possibles.


Il arriva donc dans un petit village, et marcha jusqu'à un bordel, non pas parce qu'il ne souhaitait pas aller dans les bars mais certainement que le gamin aurait été enquêter vers ces lieux là après tout l'adolescent était sans doutes plus saint que le plus âgé des ninjas envoyés par la foudre. Hum il humait dans les lieux dont les murs étaient couvert de parures dorés. Un parfums alléchant et délicieux. Il choisis pour passer incognito une femme qui vivait en offrant ses charmes à la gente masculine. Elle était belle il fallait l'avouer. Et en beau charmeur Shinsuke la questionna tout autant. Dans ce genre d'endroit où le vice était présent à chaque recoin de pièce. Ils s’adonnèrent à une partie de poker intense. Shinsuke arriva tant bien que mal à tirer quelques renseignements. Il lui fallait repérer un homme petit, tarpus, légèrement dégarnis. Lui d'après la fille de joie pourrai l'informer sur ce qu'il cherchait. Sortant du bordel la clope au bec, l'étranger perçu par toute la population marchait scrutant les passants. Quant il du rallier la point de rendez vous où son ami était lui aussi convié.



Il attendait Hattan en espérant que rien ne lui soit arrivé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 282
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: [ Rang C ]Les mystères du Givre. [ SEKI HATTAN ] Mer 6 Mai 2015 - 16:07

Comme un délinquant dirait " Le serveur n'a pas de tripes ". Le serveur s'exécuta rapidement, mais je me sentais de plus en plus observé et d'un mauvais œil en plus. Je les ignorais, mais j'attendais impatiemment qu'il passait à l'acte pour échauffer mes muscles. Le serveur arriva rapidement avec mon verre d'eau, je le pris et je le bus avec élégance et courtoisie. Le serveur s'exécuta rapidement, mais je me sentais de plus en plus observé et d'un mauvais œil en plus. Je continuais de boire jusqu'à terminer puis je redemandai un verre d'eau, mais à moitié remplie, je cherchais une approche intelligente, car je sais que tous ses bandits n'ont pas de cerveau, dès que je les aurai massacré et amoché, je les amènerai chez Nitobe Shinsuke.

Je savais bien que ce bar détestait ce genre de manière de " gosse de riche " mais moi, j'appellerai plutôt ça la politesse. J'allais parler en faisant en sorte que tout puisse entendre.

« Mes Chers Camardes, vous qui avez des oreilles partout, des yeux, partout, savez ce qui se passe sur les marchandises qui devait passer à Kumo, si vous ne faites pas attention, ce territoire sera surveillé, mais je pense que vous n'êtes pas assez bête pour ça. Donc à votre place, je dénoncerai le coupable, et celui qui mentira, subira les conséquences...»

C'est bon... C'est parti pour le grabuge ! Tous les bandits de la taverne se jetèrent sur moi pendant que je continuais de boire toute en courtoisie, j'esquivai tout leurs attaques, leurs coups étaient trop prévisibles, je pris mon sabre sans le sortir de son fourreau, puis je les frappais dans des points où ils ne peuvent pas se lever pendant quelques minutes, j'enchaînais les coups tout en les leurs. Dès que j'vais terminer le travail, je leur dis.

« Vous n'êtes pas digne de vous battre, le minimum, c'est d'apprendre les bases qu'on apprend à l'académie, bande d'inculte, bon, j'épargne vos vies, mais en échange, vous allez me prendre un chariot et l'un de vous pédalera et m'amener près de la frontière, j'attends quelqu'un... Je prendrais une bouteille d'eau. »

J'étais assis dans une caisse en bois pendant que trois personnes pédalaient, j'arrivais à la frontière et je vis Shinsuke déjà sur place. Je descendis de la caisse en bois puis je les assomma eux trois, ensuite, je les attacha avec ma chaîne métallique. Je dis au leader de la mission.

« Je pense que ça sera toi qui seras le plus apte à poser des questions, je pense que tu es plus cruel que moi dans ce domaine, lorsque qu'ils se réveilleront, tu les poseras les questions que tu voudras. »

Je me dirigeai vers un arbre puis je m'adossai sur un arbre sortant mon seul et unique livre que j'ai amené en mission.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 275
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: [ Rang C ]Les mystères du Givre. [ SEKI HATTAN ] Mer 6 Mai 2015 - 18:41

Hattan était de retour avec trois individus assommés par ses soins, cela réjouissait le samouraï visiblement son subordonné n'avait pas chaumé. Il s'assit en lisant un livre laissant à Shinsuke le soin d'interroger les otages vus qu'il avait amené en rejoignant le chef des opérations sous entendant qu'il était plus apte à s'occuper de ça vus qu'il était plus cruel. Très étonné Shinsuke pensait que l'adolescent avait peu percevoir qui il fut. Le samouraï se demandait si il n'était pas suivit par le crime qu'il avait jadis commis ? Ou simplement si il ne dégageait pas une sorte d'énergie néfaste imprégné par le meurtre dont-il était coupable ? Le jeune patienta adossé à un arbre sortant de quoi lire. Un bon point, pensa le Nitobe, a vrais dire c'était un point commun les deux étaient des littéraires. La marque des grands hommes, d'après ses dires.

Il avança jusque l'arbre ne contestant pas les mots portés par la langue de son acolyte. Après tout il connaissait que trop bien ces moments là. Et puis, il réprimait sans cesse cette envie, cette soif qui l'habitait. Enfin il pouvait la laisser sortir un peu, un iota pour exécuter les ordres donnés. Il s’accroupit face au premier et le réveilla de manières simple, sans être brusque. Pour accomplir un bon interrogatoire la meilleure technique était d'employer la théorie de la confiserie et du fouet. Faire semblant d'être compatissant pour toucher le cœur de son opposant et ensuite utiliser le vice, la menace pour le contraindre à répondre. Le but était simple il fallait réduire sa psychologie au stade de néant. Pour qu'il perde pied.


- Ne t'inquiètes pas, je suis ton protecteur. Le gamin assis là bas vers l'arbre ne te fera aucun mal, si tu coopères je m'assurerai de négocier ta protection par Kumo no Sato. Je suis un haut gradé et le chef des lieux dis moi ce que je veux savoir et tu pourras vivre en toute tranquillité. Tu as des enfants ? Une famille ? Et bien si tu sens la menace je pourrai faire en sorte grâce à mon statut de vous protéger. Tu as ma parole d'homme. Je suis Shin, ton ami.


Il mentait, quel beau parleur ! Prenant le soin de cacher son prénom complet Le dénomé Shin attendait la parole du premier interrogé :


- S'il vous plais, tous sauf ça, tous sauf ça. Je ne peux... J'ai soif... je sais d'où vous venez puisque ( de manière réticente ) la bleusaille assis par terre contre l'arbre ma la dit.

Et bien pour un coup de théâtre s'en était bien un, décidément le jeune Seki avait employé une manière d'agir complètement en contradiction de celle de Shinsuke. Ce qui eu le don de l’énerver. La technique de la confiserie ne marchant pas, il ne restait plus qu'a usé de la deuxième plus communément connue comme manière forte. Il se redressa sur ses jambes et attrapa fortement son ennemie par les cheveux après lui avoir attaché les mains et les jambes, une qu'il avait ôté ses premiers liens. Il l’emmena au loin à l’abri de tout regard. Le jetant face au sol dos à lui. Il saisit son boken et frappa brutalement l'arrête du genou droit du ligoté. Après un grand fracas l'os de celui-ci déchira sa peau la jambe sanguinolente,la douleurs,et les larmes vinrent à la suite.

- ( Avec un sourire des plus sadique ) Cours !

L'homme rampa avec tant bien que mal, mais Shinsuke arriva à le rattraper sans difficulté il écrasa son dos de son pied.

- Maintenant tu vas me dire ce que je veux savoir. Vous êtes trois, qui êtes vous, pour qui travaillez vous, où sont les marchandises. Tu as dix bonnes minutes et remerci le ciel je fais jouer de ma patience. Vite !


Apeuré il répondu sans hésiter.

- Un mercenaire, je suis un mercenaire et ce son mes compagnons, un richissime homme d'affaire, qui souhaite négocier des contrats avec votre village. Il nous à engager pour saboter vos livraisons. S'il vous plaît laissez moi la vie sauve.


Shinsuke s'accroupit de nouveau pour aller chuchoter à l'oreille de l'homme qui sentait la pisse et la peur :

- Hé bien tu vois quand tu veux, tu peux. Merci mon... Ami.

Il l’assomma ensuite, le ramenant plaie ouverte près de Hattan. Déposant le corps inconscient il s'assit et fit non de la tête pour montrer qu'il ne l'avait pas tuer, sortant une cigarette et tirant sur la première bouffé.

- J'ai obtenue ce que nous voulions savoir, demain nous irons tous deux en ville agissant ensemble, il faut que nous trouvions un homme, trapus, riche et influant. Quel livre lis-tu ?


Il fallait se reposer, et surtout briefer les trois hommes pour qu'ils ne parlent pas. Dans le cas contraire, il faudrait agir au plus vite.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 282
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: [ Rang C ]Les mystères du Givre. [ SEKI HATTAN ] Jeu 7 Mai 2015 - 18:51

Dès que je m'adossai sur l'arbre, je pris soin d'ouvrir mon livre et de lire. Je le lisais attentivement tout en gardant un œil à ce que le leader de la mission faisait à ces témoins, je me demandais ce qu'il allait faire, je savais qu'il possédait un côté sombre, très sombre, mais il cache bien son jeu sauf, qu'avec moi, ce genre de ruse ne peut pas marcher. J'observe les personnes qui m'entourent et je les analyse, voilà ce que doit faire un véritable ninja. Je sais qu'analyser un genin de Kumo prouve qu'il manque de confiance, je trouve normal de ne pas faire confiance à tous les genins que tu vois. Comme je le devinais, il voulait une approche plus maline pour cacher son jeu, mais c'était trop tard, j'ai fait exprès de donner mon prénom et d'où je venais. Je vis sur son visage que cela le déplaisait fortement, mais maintenant, on pourra voir son côté cruel...

Maintenant que ça technique de la confiserie ne marchera pas, il fallait par les méthodes anciennes : la force, mais bon comment lui, il voyait la force, je dirais plutôt la violence ultime, il attrapa par les cheveux après lui avoir attaché les mains et les pieds, il emmena assez loin de moi pour que je ne puisse pas les voir, mais j'entendais les hurlements de l'ennemi, il devait souffrir. Les hurlements ne cessaient pas puis rapidement, il l'ammena proche de moi, il était blessé au genoux et inconscient, il était sans pitié ce Nitobe Shinsuke et j'aime ça. Mais si sa cruauté se retournerait contre Kumo, je ferai mon devoir. Il disait qu'il avait obtenu ce qu'on voulait savoir, nous irions demain en ville, cette fois-ci, nous allons agir ensemble. Puis il me demanda quel livre je lisais. Ce livre, je l'aimais, parce que ça décrivait ce qui se passe dans le monde shinobi, je ferma les yeux, puis je me leva. Mes yeux bruns plongèrent dans les siens, je m'apprêtais à parler d'une voix neutre.

« Je lis un livre qui parle des requins, mais ça reflète beaucoup ce monde où l'on vit. »

Je regardais vers l'homme inconscient et blessé puis je repris.

« Certains requins sont ovovivipares, ceux qui signifient que les œufs éclosent dans le corps de la femelle, puis naissent. Cependant, avec certains types de requins, les quantités d'œufs qui éclosent, ne correspondent pas aux nombres de petits nés. Sais-tu pourquoi ? »

Il regarda deux sangliers en train de se battre avec rage et fureur. Je fis un sourire assez diabolique.

« Le cannibalisme. »

Ce mot convenait parfaitement à ces types de requins. C'était cruel, mais ce monde était pareil, c'est pour ça que je me faisais un plaisir de narrer tout cela. Je pris mon sabre sans pour autant l'enlever de son fourreau, je le mis sur son épaule.

« Lorsque les œufs éclosent, les requins ont recours à cannibaliser leurs frères et sœurs dans le ventre de la mère. Dès l'instant où ils sont nés, le fratricide commence. »

Je fis un sourire ressemblant à un homme tellement sombre et diabolique pour conter la fin.

« Autre que lui-même, les autres requins ne sont que des ennemis. C'est la triste réalité... Sauf que moi, je fais un avec Kumo, si tu t'en prends à eux, tu auras affaire à moi, vu comme tu es, tu as l'air de bien cacher des choses. Si tu n'arrives plus à canaliser ton côté cruel, je serais toujours là pour m'opposer à toi. »

Je lui tournai le dos en reprenant mon sabre puis je lui dis d'un neutre.

« A ta place, je surveillerai mes arrières. »

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 275
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: [ Rang C ]Les mystères du Givre. [ SEKI HATTAN ] Ven 8 Mai 2015 - 2:51

Bien qu'il n'en avait pas l'air le gamin était tout de même intéressant. En effet lorsque Shinsuke revint à ses cotés. Il adopta un comportement aux portes de l'hostilité. Lançant piques subtiles sur un ton neutre. Mais ce qui marqua le plus le samouraï était cette histoire de requin. Son bouquin en était l'origine. Avec une très grande intelligence et un très bon sens critique il métaphorisa en quelque sorte sur le monde qui entourait les deux comparses. Décidément le samouraï était vernis c'est temps ci. Oui il s'agissait de la personne de plus qui lui apportait sa vision du monde. Et cette fois là. Leurs jugements était diamétralement opposés. Oui le jeune Seki Hattan penchait pour la valorisation des institutions misent en place tandis que, Shinsuke se trouvait être la parfaite anti-thèse de ce point de vue. Lui qui ne comprenait pas pourquoi le petit peuple ne possédait pas un pouvoir égal à celui des grandes forces. Le ninja donnait parfois l’impression d’être doté d'une des plus grande vantardise jamais donnée en ce monde est lorsqu'il eu un comportement au sémice des rivières coulant en enfer il marqua le samouraï. Non pas qu'il lui inspirai de la peur, mais une sorte d'envie, oui à ce moment même les pulsions meurtrière d'un homme avide de combat étaient sur le point de l'emporter. Mais Shinsuke sut tout de même garder son calme. Chose rare il fallait le dire mais l'important pour lui était de garder intact les chances de réussites de la mission en cour, et puis surtout qu'il ne fallait pas perdre de vue une chose : '' si aujourd'hui il agissait comme tel. Demain son but disparaîtrait et ses efforts titanesques seraient menés en vain.


- Hattan, intéressant. ( D'un vif regard narquois suivit d'un sourire malicieux aussi fin que celui d'un serpent ) Dis moi, n'est-ce pas plutôt une manière de nuire à Kumo en menaçant toutes personnes ayant un différent avec ta manière de penser ? Néanmoins je dois admettre que ta perspicacité m’impressionne. J'aimerai que nous fassions tout de même équipe comme tu le sais très bien mon ami si je puis dire, le bien être de notre cher village en dépend.



Il adorait se genre de chose, rétorquer faire preuve d'une grande répartie. C'était comme un combat au sabre pour lui et c'était dans la vie la chose qu'il aimait le plus. Il continuait de regarder l'autre droit dans les yeux. Sans doutes qu'un jour où l'autre la rivalité naissante ce soir entre les deux protagonistes allait laisser place à un combat sanguinaire. Mais aujourd'hui ces deux forces de la nature aux parfaits antipodes devaient faire équipe. Et il fallait plaindre les personnes qui allait oser se mettre sur leur route. Alors que les étoiles peuplaient le ciel comme des lucioles emplies de gaz seraient parsemées en plaine grotte. Shinsuke portait attentivement attention aux otages surveillant qu'ils daignent sortir de leur sommeil factice. Du moins il gardait un œil pour les deux autres vus que le premier, une fois passé entre ses mains n'était pas près de rouvrir l’œil de si tôt ! Dès l'aube. Alors que les nuages rougisses aux premiers rayons émis par le soleil Le samouraï saisit les trois corps. Il avait décidé dans la nuit de les transporter jusqu'aux canyons se situant à deux heures de marche d'ici, leur lieux de campement. Durant la nuit précédente, le bretteur avait dormis trente minutes aux plus. Il avait appris a avoir un sommeil irrégulier lorsqu'il séjourna dans les geôle de sa province natale qu'était Yumiya. Hymne à la motivation.Bien utile pour un militaire, bien utile en tant de guerre. Après deux heure de routes il revint s'adressant à son coéquipier :



- Tu es près ? Il est grand temps d'entamer les opérations finales. Ne te soucies pas de ceux que m'as apporter hier. Là où ils sont, ils ne nous causeront aucuns soucis. Et si tu t'inquiètes vraiment de leur sort alors je peux t'affirmer que lorsque le barrage construit par ces misérables castors sera anéanti. Ils pourront retrouver facilement accès à la ville. ( Légère pause ) Tu sais qui nous cherchons un aristocrate trapus petit et malicieux. Le premier à la voir le neutralise, si jamais il y a du grabuge. Le second s'occupe de ralentir les parasites je ne pense pas que cela devra être trop compliqué. C'est l'heure !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 282
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: [ Rang C ]Les mystères du Givre. [ SEKI HATTAN ] Ven 8 Mai 2015 - 19:15

J'avais dit ce que je voulais dire, tout ce qui avait traversé ma pensée, je lui ai dit, pour l'instant, je ne le faisais pas confiance... Il n'a pas fait ses preuves avec moi, mais peut-être dans certaines circonstances, il me démontrera le contraire, qu'il est peut-être un homme qui fera tout pour Kumo. Peut-être un jour. Dès que je lui avais tourné le dos, je fermai mon bouquin doucement puis je le remis dans ma pochette où se retrouvaient mes petites armes. Je regardais ou plutôt je surveillais les hommes que j'avais amené, et puis mince, autant abréger leurs souffrances. Je pris mon couteau de ma pochette puis je me dirigeai vers l'homme qui c'était fait questionner par le samouraï, puis je plantai mon couteau vers son cœur. Cela ne servait à rien de le laisser vivant... Après tout, c'était un ennemi de Kumo...

Après avoir dit tout ce que je pensais de mon coéquipier, il fit un sourire malicieux, sortant sa langue qui ressemblait étrangement à celui d'un serpent, il était étrange ce samouraï, mais il m'intéressait, c'est pour ça que je fais de lui, un rival et pas un ennemi. Tant qu'il a rien fait. Il répondit après son sourire, il disait que ce n'était pas une manière de nuire à Kumo en menaçant toutes personnes qui n'a pas la même manière de penser que moi, je dégainai mon sabre très rapidement pour l'orienter vers son cou, je le laissai continua, car ce qu'il disait était vrai, mais cela me vexait. Il disait tout de même que ma perspicacité l'impressionnait, et qu'il veut continuer de faire équipe avec moi, car notre village en dépendait. Je lui parlais d'une voix neutre tout en gardant mon sabre tout près de son cou prêt à le trancher.

« Tu es toi aussi, très intéressant, vraiment très intéressant, tes paroles savent avoir le dernier mot... Sache juste, que ma manière... Tout le monde devrait la posséder... Kumo passe avant tout, tu n'es pas d'accord avec moi ? »

Je remis mon sabre dans son fourreau. Puis je le laissai continuer. Je dormis que très peu cette nuit là, car je savais que la journée tant attendue ne serait pas une journée comme les autres et c'est avec ce genre de mission, que nous devons prouver notre robustesse. Dès que le soleil, mon coéquipier et moi allons dans le cœur de Shimo no Kuni. Nous courons à vive allure, après deux heures, nous arrivons enfin. Il voulait encore me dire un dernier mot. Je hochai de la tête pour dire que j'ai entendu.

Nous cherchons rapidement et nous tardons pas à voir le coupable, il était arrogant mais vraiment très bien habillé, c'était sûrement du sur-mesure. Je fis un bond pour atterrir devant lui, mon coéquipier ne tarda pas à venir lui aussi. L'homme riche n'avait pas l'air d'être terrifié. Je lui dis d'un ton neutre.

« La Foudre s'abattra toujours sur l'ennemi. »

Il fit un sourire des plus arrogant puis claqua des doigts. Quarante hommes sortirent de nulles parts arriva, cette fois-ci... Ce n'était pas des bandits ordinaires, mais plutôt des ninjas, pas très forts, mais c'était le nombre qui allait sûrement poser problème... Le riche disait d'un ton arrogant.

« On vous attendait. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 275
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: [ Rang C ]Les mystères du Givre. [ SEKI HATTAN ] Ven 8 Mai 2015 - 20:21

Il le tua sans sourciller. Et bien il ne blague pas le jeunot. Il posa la question ultime à Shinsuke, ne pensait-il pas comme lui ? Pour dire vrais, oui et non. Il était contre le système établie mais il ne pardonnerai pas que l'on détruise Kumo. Situation assez bizarre il fallait l'avouer. De toute manière il mentirait, là n'était pas la question pour lui et il lui dit simplement avec cet aire si profond :


- Si je te répond non, tu vas me considérer comme une ennemie, si je dis oui tu ne me croira pas. Je vis à Kumo j’agis donc pour elle. Sinon que ferai-je ici à traquer la personne que l'on cherche ?


Courant jusque la ville où l'attendait le but final de la mission en cours. Le samourai était distancé par Hattan, c'était-il volontaire de sa par? Il faudrait que les deux combattent pour avoir une réponse claire sur le point de la rapidité des deux hommes. Il rattrapa le jeune qui s'adressait à la cible, juste devant eux... Accompagnée par quarante homme, armée et près à en découdre. Ils allaient devoir en découdre pour mettre fin au problème. Shinsuke souriait légèrement il avait soif d’hémoglobine et après un long moment il était grand temps pour lui de lâcher le fauve qui rugissait depuis son fort intérieur. Le magna semblait fier et croyais que ça ruse avait fonctionner. Du moins si lui ne faisait pas qui le ferait à sa place ? Pas nos deux Kumo-Jin qui l'un comme l'autre devaient attendre que l'échéance ne commence. Baissant le regard fléchissant les genoux il saisit son bokken de la main droite et attendait que le premier d'un des briguant qui servaient de garde du corps au magna ? Il dégaina d'une voix menaçante :

- C'est l'heure.


Ayant prévu d'en prendre vingt, Shinsuke fonça alors sur la gauche étant décidé à embrocher tout ce qui se trouvait sur son passage. Il sauta la tête la première, pris par la foule de combattant qui finit par l'encercler. Il ne se préoccupait pas du visage de ses assaillants non, il cognait et répondait à chaque attaque portée, avec un sourire démoniaque. De loin on pouvait dire en l'observant, que le samouraï prenait son pied, il aimait ça et même si il était quelque peu en difficulté il continuait sans relâche à frapper de part et d'autre, cassant genoux, cotes, coudes et coups sous sa lame. Un démon aux portes de la folie, tel un taureau dans une corrida il chargeait sans relâche. Une lame vint lacérer son bars gauche le message nerveux procurer par la douleur le fit faire volte face et il attaqua celui qui avait daigné le toucher de son sabre. Il chargea le premier l'autre paraît rapidement. De prodigieux réflexes et une certaine expérience du combat, logique pour un mercenaire. Shinsuke après une attaque de son ennemie saisie la lame part son tranchant qui lui entailla la paume de celle-ci. Il tapa d'un coup brutale sur le crane de celui-ci qui tomba au sol inconscient certainement une commission cérébrale. Il se retourna pour en finir avec les trois autres, laissant tomber son bokken pour prendre la lame usée de son adversaire. Terrifiant à l'idée de posséder enfin une lame d'acier, il pourrait porter des coups plus meurtriers....




Après une trois heure de combat violent est acharné, le samouraï dont la tenue était tachetée de sang, qui possédait plusieurs plaie, boitillant et essoufflé regardant son denier ennemie face au sol, il se lécha les babines sous le regard effrayé de celui-ci . Il était trop tard pour implorer le ciel, il était trop tard pour s'enfuir. Il n'y échapperait pas, à la mort évidente et ainsi il pourrait saluer ses comparse en enfer.


* On se reverra dans l'au delà, alors je te tuerai une seconde fois. *

C''était exactement le fond de la pensée du kumo-jin, il allait recevoir les sermons des hautes instances du village il allait, même risqué d'être jeté en geôle mais là, il n'avait pas le choix. Il ne l'avait plus à présent. Les éclaboussures de sang sur son visage fermé, il alluma la dernière cigarette que contenait son paquet. Cherchant des yeux Hattan. Était-il en vie ?

Conditions:
Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 282
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: [ Rang C ]Les mystères du Givre. [ SEKI HATTAN ] Ven 8 Mai 2015 - 21:54

L'homme riche avait plus d'un tour dans son sac, il était plus intelligent que prévu. Je ne savais pas que les riches arrogants possédés une telle sécurité. J'avais bien compté... Il était bien quarante hommes, tous arméniens jusqu'au dent. Je n'ai pas le talent d'un samouraï, mais je me débrouille assez bien au corps-à-corps et au sabre. Je m'avança lentement pour fixer bien tous mes prochains ennemis, je pointa mon sabre vers le haut, toujours avec cette humeur neutre.

《 Le nombre n'est face à la vrai puissance et la volonté de fer que nous nous sommes forgés... Pas de pitié. 》

D'un coup, mon partenaire fet moi fléchissons les jambes pour bondir d'un seul coup... J'en avais 20 ennemis dans mon champ de vision. Je devenais un vrai bourreau, je lacérai tous les ennemis s' approchant de moi, mais chaque que coup je donnais, ils me les rendaient, ma rage avait pris le dessus, je ressemblais à un lion défendant son peuple contre les rebelles ou comme les démons assoiffés de sang. Je voulais tous les tuer, ils ont voulu s' associer contre un ennemi de Kumo... Ils en subiront les conséquences. Je tranchais et je me faisais trancher, c'était douloureux, mais, il sentait plus de douleur, il ne m'en restait plus que dix ennemis... Je voulais en découdre absolument.

Je me ruai sur eux comme un tigre chassant sa proie. Je fis un sourire des plus diaboliques, j'attaquai sur le premier qui se rua sur moi en le tranchant, encore un petit effort et ce sera terminé... Je continue lacérer tout ce qui me bloquer le passage, je n'avais pas de pitié. Mes vêtements continuaient de ce tâcher de sang. Plus que cinq... Je ne relâchais pas mes efforts, je tapais toujours plus et avec de hargne... Arrivé à mes deux derniers ennemis, J'en tranchai un sans même le regarder, il n'avait pas d'expérience. Le dernier, je lui dis un dernier mot : 《 Meurs. 》. C'était la fin, je m'étais fait lacérer le bras, les deux jambes... J'étais épuisé puis je m'approchai de Shinsuke levant mon bras... Nous nous tapons le bras sans même nous regarder. Je lui dis avec un ton assez épuisé.

《 Je te laisse le riche. 》


Dernière édition par Seki Hattan le Sam 9 Mai 2015 - 12:28, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 275
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: [ Rang C ]Les mystères du Givre. [ SEKI HATTAN ] Sam 9 Mai 2015 - 1:42

Il était bel et bien vivant, et il se débrouillait bien. Il vint à bout de ses assaillants avec autant de difficulté que le samouraï. Ce serait tout de même osé et prodigieux que deux genins comme ça s'en sorte. Mais la réalité était tout autre. A en voir Shinsuke, qui en plus des coupure et de quelques douleurs aux cotes, se mettait à boiter. On devinait facilement qu'il en avait bavé. Mais le plus dur était fait. Maintenant il ne restait plus que ce vil personnage. Lui était acculé dos au mur dans les deux sens du terme. Il regardait avec des yeux de rat effrayé l'avancé du samouraï qui était chargé de s'occuper de son cas. Peut être, que l'autre habitant de Kumo pensait que Shinsuke était le plus apte et qu'il lui ôterait la vie ? Mais pour le Nitobe c'était normal d'agir dans cet odre là. Au début de la mission, il était décidé qu'il dirigerait les opérations. IL arriva jusqu'à la dite cible. Qui part peur s'était pisser dessus... L'odeur de l'urine collait parfaitement bien avec son personnage : salle, fourbe, répugnant et vicieux. Il essaya d'implorer :

- S'...Il...Vous ...Plais mon seigneur je vous payerai si vous me laissez la vie sauve.... J'ai de l'or des femmes et vous pourrez avoir un costume...


Il agrippait le col de sa veste faite de velours faisant une sorte de va et viens avec sa lèvre du bat... Il était pitoyable. Le dégoût du samouraï se dessina par un rictus sur son visage, le regard froid l'odeur de la vielle cigarette il pris la parole pour la dernière fois en ces terres.

- La ferme !


Il assomma ce dégouttant personnage et fit signe à Hattan, qui semblait stupéfait devint la simplicité de son chef d'équipe. Il ne l'avait pas tué, pourtant lui si enclin à faire voler la moindre tête. Pour Kumo, pour eux aussi. Ils allaient avoir du mal à faire passer les meurtres qu'ils avaient commis aujourd'hui et pour tenter d'amoindrir les sanctions à leur encontre il fallait au moins rendre le scélérat en bonne santé. Il regardait Hattan lui faisant part d'une dernière règle. Elle était primordiale et sa décision fut prise sur le tard, elle comportait des risques aussi. Mais une fois rentré au village, pour la bienséance des choses et que la vie commune continue. Tous les deux devaient garder secret le fait que aujourd'hui Kumo avait fait couler du sang. Et même si cela était pour la bonne cause. Après deux jours d'un long voyage. Ils rentrèrent enfin au bercail. Cela faisait une halte qu'il n'avait pas vus son domicile. Plusieurs questions lui vinrent à l'esprit à l'exemple de celles-ci : * Sayuki avait-elle réussie à s'intégrer ? * Où encore * Quel mensonge pourrait-il sortir à sa correspondante ? * Bien de mystères qui allaient être résolues dans les jours qui allaient venir. Le bandit qui avait causer la non livraison à destination de Kumo no Sato, celui qui avait perturber les transactions au seins du Pays. Quant à lui, il fut jeté en cellule en attendant d'être jugé. Il risquait une bonne sanction allant jusqu'à la détention pendant une certaine durée qui pourrait dépasser plusieurs mois. C'est ainsi que les deux hommes que tout opposait avait réussis avec plus ou moins d'écarts avec les règles de Kumo, la mission confié par le village. Ils avaient tout de même sues mettre leur différents de coté, pour judicieusement former un binôme plutôt prometteur pour la suite des événements.




De nos jours, en tant que Shinobi ou Samouraï, on essaie moins de faire respecter la loi que d'imposer des limites à peu près tolérables à l'illégalité.




RANG C : Les Mystères du givres.
Fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[ Rang C ]Les mystères du Givre. [ SEKI HATTAN ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de la Foudre :: Kaminari no Kuni-