N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Il est temps d'agir !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 1141
Rang : XXX

Message(#) Sujet: Il est temps d'agir ! Dim 31 Mai 2015 - 20:27

Hiver – Année 12
Shozaichi – Palais Impérial

« Quand faut y aller… »

La tension était palpable, le jeune garçon se préparait pour une action d’une grande importance et surtout, très risquée. Il était presque quatre heures du matin lorsqu’il se leva. Il ne se réveillait pas, non, simplement il sortait de son lit. N’ayant pas réussi à trouver le sommeil, il se préparait à partir.

Enfilant son pantalon noir, il prenait peu à peu conscience de ce qu’il s’apprêtait à faire. Il fallait être le plus discret possible et il le savait, c’est pourquoi il avait opté pour des vêtements de couleur noire. Chaussettes, chaussures plates, T-shirt ainsi que son gilet étaient de couleur noire. Prenant son sac à dos, il y inséra quelques outils tel que de la corde, du fil, des bombes fumigènes et d’autres équipements qui pourraient éventuellement lui servir. Cependant, avant de passer le seuil de sa porte, il vérifia bien que le contenu de son sac resterait bien insonore. C’est donc pourquoi il fit quelques mouvements afin de s’en assurer. Pas de bruit, parfait. Il était temps d’y aller.

Sortant de chez lui, le Sairyo prit bien soin de ne faire aucun bruit et de n’attirer aucun regard, la discrétion était le mot d’ordre. Il sonda donc les environs pour s’assurer de ne pas être surveillé, et aucune source chakratique ne le suivit lorsqu’il se déplaça. Bien que cela puisse paraître un peu insensé, il ne fallait prendre aucun risque. Surtout pas aujourd’hui.


Sa mission était d’une importance extrême. Et surtout, elle allait contre les intérêts de l’Empire et de l’Empereur en personne. Les membres du groupuscule dont faisait partie le jeune Chûnin avaient décidé qu’il était temps d’agir, temps de faire quelque chose contre le Tyran. Et l’information était l’une des armes dont pourrait se servir la Rébellion, mais avant de s’en servir, il fallait l’obtenir. Et c’est là qu’intervenait l’enfant, c’était à son tour de prendre des risques, de montrer qu’il était capable de saboter l’Empire…

Hiko, tapis dans l’ombre, avançait à pas feutré, sans faire un bruit. Il s’approchait de plus en plus du palais Impérial, ce bâtiment qu’il devrait infiltrer. D’après leurs sources d’informations, le Vieux n’était pas dans ses appartements et la bâtiment était surveillé par peu de gardes… Du moins en théorie. C’était donc le meilleur moment pour espérer pouvoir s’infiltrer dans le bâtiment et Hiko n’allait pas tarder à découvrir si sa source d’informations était fiable ou non.

Il y était enfin, et sa mission pouvait enfin commencer… Direction le bureau du Vieux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Kamui
Messages : 1835
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Il est temps d'agir ! Mar 2 Juin 2015 - 1:56



Les lieux restaient noyés dans une pénombre aveugle. La nuit s’était glacée d’un rideau d’eau tombant lourdement sur le sol, martelant les tuiles de terre cuite, lavant les rues de leur poussière et de leurs péchés.

S’élevant au cœur du Shozaichi, dans une Ombre massive, le Palais Impérial, encore en travaux, se dressait au dessus de tout et de tous. Sa silhouette, symbole de Pouvoir et de Sécurité, garantissait sans doute au Shukaï une paisible retraite dans le Pays de la Terre. Aucune attaque depuis la création de l’Empire ; une aubaine, car la Cité avait déjà beaucoup souffert. Avec le changement de pouvoir, qui s’installait maintenant confortablement depuis quelques mois, pas un danger pouvant poindre son nez et menacer cette tranquillité protégée par la Force et la Volonté d’un Seul.

La sécurité laissait-elle à désirer ? Avait-on tellement confiance dans l’Empereur qu’on laissait le Palais sans gardes ni protecteurs ? Disons plutôt que les priorités se trouvaient ailleurs. Même si de folles rumeurs courraient déjà en ville sur d’éventuels opposants, il était plus que clair que le danger reposait ailleurs. A cette heure, la plupart des Ninjas de l’Empire se trouvaient surtout sur les frontières, ou en mission. Maintenant que les Assassinats des Daimyos-Traîtres étaient connus, il fallait garantir l’intégrité et la souveraineté du Shukaï sur ces anciennes terres féodales. D’autres Soldats de l’Ombre étaient partis en mission, afin de montrer que l’Alliance ne perdait pas en vigueur ou en ambition internationale. Enfin, la grande majorité s’adonnait à un Devoir ultime : le repos, avant de repartir en mission le lendemain.

Le rez-de-chaussé semblait relativement accessible, et sans grande surveillance. Derrière les portes du Palais, une vaste salle avec colonnes, pièce d’entrée avec sol à carreaux. Trois couloirs se partageaient le fond de la salle, présentant les annexes accessibles du Palais.

Sur la gauche, on pouvait lire « Missions », preuve que le Bureau des Missions officielles et des Missions Impériales pouvaient se trouver dans cette direction. Cela rassemblait ainsi plusieurs secteurs administratifs portant sur les demandes faites au Shukaï, afin que ce dernier intervienne dans l’un ou l’autre cas.

Sur la droite, l’écriteau au mur annonçait clairement « Archives » ; très certainement là où étaient stockés quantité de rapport, de dossiers aussi chargés et fournis les uns que les autres. Ceux qui y travaillaient étaient heureux ; ceux qui s’y aventuraient s’y perdaient facilement. Pour les rares ayant eu droit à une visite guidée, il s’agit d’une étendue faramineuse d’étagères, de rouleaux et de livres, contenant tous les Savoirs du Shukaï … jusqu’à un certain point. Nul doute que les Archives les plus secrètes se trouveraient ailleurs … .

Entre les deux portes, un espace plus sombre avec le panneau « Administration » plaqué sur le mur était on ne peut plus clair. Il s’agissait de cette partie du bâtiment uniquement réservé au personnel des lieux. Emprunté par les hauts responsables et secrétaires, il pouvait mener dans X et Y lieu, pas toujours connu du grand public.

Enfin, les lourdes portes se trouvant en fond de salle donnaient directement sur les salles de réception, sur la Salle Impériale et autres lieux de rendez-vous réservés pour les réceptions d’invités de marque et autre.

» Arrêtes de faire ça, je t’ai dis que je trouvais ça dégueulasse ! …

Une voix ! Et des pas ! Quelqu’un approche par l’un des couloirs ? Mais qui est-ce ?! Et que peut faire une souris face à un chat ?!


Jeu du Chat et de la Souris !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 1141
Rang : XXX

Message(#) Sujet: Re: Il est temps d'agir ! Mer 10 Juin 2015 - 11:21

La pression était intense, et le jeune garçon n’était pas vraiment rassuré mais avait-il le choix ? Si la rébellion devait agir, c’était maintenant et il le savait. De plus, il était l’un des principaux membres de ce mouvement qui réunissait chaque jour toujours plus de partisans, il se devait donc de prendre ses responsabilités de temps en temps. Et aujourd’hui c’était le moment de prouver sa valeur, et sa détermination à mettre des bâtons dans les roues de l’Empereur.

***

Il était maintenant entré dans le bâtiment, une faible lumière plongeait la pièce d’accueil dans une semi obscurité qui n’était pas des plus rassurantes. Hiko avait vite fait de rentrer dans la pièce afin de fermer la porte le plus rapidement possible. Bien sûr, tout ceci avait été fait dans la plus extrême discrétion et quasiment aucun bruit n’avait été produit. Hiko s’était assuré que personne n’était présent derrière la porte grâce à ses talents de senseurs.

Mais alors qu’il venait de rentrer et qu’il commençait à analyser les différentes options qui s’offraient à lui, il réalisa qu’il n’était venu que quelques fois dans ce bâtiment depuis l’avènement de l’Empereur. Les indications avaient changé, mais la structure du bâtiment restait toujours la même. Le seul hic, il ne savait pas comment se rendre dans le bureau du Vieux, et c’était bien là tout le souci.


Quatre issues se présentaient à l’enfant, mais laquelle choisir ? Il n’en savait rien, mais il devrait prendre une décision dans les instants qui allaient arriver. Car il commençait à entendre des bruits qui venaient briser le silence d’or qui était installé dans la pièce depuis qu’il s’y était introduit. Des bruits de pas tout d’abord, puis des paroles prononcées. Hiko ne saisit pas tout, mais il saisit le principal, la personne qui avait parlé semblait s’adresser à quelqu’un.

L’enfant savait par quel issue la personne arrivait grâce à sa détection de chakra, mais il était paralysé. La pression l’étouffait et il ne savait pas quoi faire. Comment agir ? Que devait-il faire ? La pression était trop grande et son cœur battait de plus en plus vite si bien que l’enfant croyait que ce dernier pouvait à tout moment s’arrêter pour cause de trop grand effort…

Mais les bruits de pas approchaient, il fallait agir. Et bien que totalement tétanisé contre un des murs porteurs du bâtiment, le jeune shinobi réussit, par miracle, à composer quelques mudras in extremis pour se sortir de ce guêpier. Son apparence se volatilisa alors rapidement, et on ne voyait désormais plus rien contre le mur. Pourtant il était là, le souffle court, le cœur battant la chamade, et les bruits de pas se rapprochaient…

Quelle serait la suite ?


Hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Kamui
Messages : 1835
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Il est temps d'agir ! Ven 12 Juin 2015 - 0:57


Rester sur place et se cacher, était-ce vraiment suffisant ? Face à deux guetteurs, le jeune homme pensait-il vraiment échapper aux surveillants du bâtiment ? Si l’un d’eux était Senseur, notre jeune Hiko était vraiment mal barré … . Il n’y avait que le hasard qui déterminerait le Destin de cet infiltré désormais … .

Les deux ombres finirent par déboucher du couloir des Archives. Se détachant peu à peu des ombres, les rares lumières qui éclairaient les lieux sans trop de détails donnaient un peu plus clairement à voir sur l’identité des deux personnages … .


» T’es vraiment immonde ! T’étais obligé de faire ça ?!

» La ferme ! Son sang était goûtu ! Que ce soit un homme ou un chat, je me fous de sa valeur ; je veux y goûter !

De la pénombre sortaient deux personnalités nettement opposés. L’homme habillé de rouge, torse exposé et longue chevelure sombre, léchaît ses doigts comme un enfant après avoir mangé un plat bien gras comme un cochon. Sauf qu’au lieu de gras, c’était du sang qui coulait de ses phalanges. Il se serait donc amusé à tuer un chat ? Pour le simple désir de goûter son Sang ? On avait donc bien des malades mentaux au sein de l’Empire !? Était-ce vraiment une surprise … .
De son côté, la jeune femme avait le teint jeune et pâle. Arborant un gigantesque sabre à ses hanches, son splendide kimono suivait soigneusement ses mouvements. Le large nœud papillon mauve dans ses cheveux donnait presque l’impression de battre pour s’envoler. De toute évidence, elle était répugnée par l’acte de son compagnon de soirée, et avait même porté main au pommeau, hésitant à punir l’individu pour son crime.

» Franchement, je ne sais même pas quoi dire … . J’espère que quelqu’un goûtera à ton sang et t’en videra jusqu’à la dernière goutte …
» Le pauvre risque une indigestion ! J’ai déjà goûté : j’ai le arrière-goût de fer et de réglisse ! Franchement c’est pas terrible héhéhéh ! … attends …

L’homme, coupant sa blague, avança à pas feutrés, portant un regard sévère et interrogateur vers le sol. Quelque chose l’intriguait dans cette salle où personne ne devait circuler depuis déjà plusieurs heures … . Là, sur cette dalle noire et blanche … de l’eau … .
C’était mouillé. Mais pas seulement de l’eau comme si on avait passé la serpillère ! Cela formait une masse importante et des goutelettes autour … . Des pas ! Quelqu’un avait marché dans la nuit mouillée, et avait pénétré le palais ? Ayant levé le bras pour couper toute discussion à venir, l’homme suivait en pas chassé ; tel un chasseur suivant le renard pris en proie. Il s’approchait d’un mur. Comme pensant atteindre son but, il tendait la main, comme pour attraper un voile qu’il déchirerait en deux … .

» Sincèrement … t’es sûr que c’est pas ton sang de chat infesté qui t’a rendu complètement débile … ?

Pris par une soudaine colère, le Ninja frappa droit devant lui, son poing s’enfonçant dans le mur avec une rare violence !

» Tu commences sérieusement à me gonfler ! … et si c’était ton sang que je goûtais pour voir ?!
» Tu me touches, tu prends cher. La Règle est simple ! Maintenant, si tu tiens à faire n’importe quoi, fais donc ! Moi, je vais inspecter le Bureau des Missions !
» Ca marche, casse toi ! Moi, je vais du côté des salles de réception ! Ca me fera des vacances, tiens !


Les deux personnages s’éloignaient, séparément … sans se rendre compte que l’impact dans le mur était apparu à quelques centimètres à peine du visage de l’infiltré ! Si ce n’était pas de la chance, il était temps de s’inquiéter de potentielles relations extra-conjugales !

La salle reprit son calme et son silence crépitant sous la pluie. Et notre jeune Hiko se retrouvait de nouveau avec un choix triple d’entrée. Sans doute devait-il encore compter sur sa chance ? Sans doute devait-il faire attention de ne pas trop en abuser … .

Jeu du Chat et de la Souris !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 1141
Rang : XXX

Message(#) Sujet: Re: Il est temps d'agir ! Jeu 18 Juin 2015 - 14:43

Les bruits de pas se rapprochaient, entremêlés avec des paroles encore inaudibles pour le moment… Mais Hiko n’osait pas bouger, il était complètement tétanisé par la peur qui lui nouait les entrailles. C’est pourquoi il s’était simplement dissimulé visuellement et avait préféré ne pas bouger de peur d’attirer vers lui un quelconque danger.

Mais il allait vite découvrir que dans ce genre de mission, le danger était partout, quoi qu’on puisse en penser. Et alors qu’il pensait éviter le danger en ne bougeant pas et en restant de marbre lorsque les deux inconnus ; qui étaient sûrement des gardes ; entrèrent dans le hall d’accueil, il eut une surprise de taille.

Tout d’abord il ne s’attendait pas à croiser deux gardes dès son arrivée dans le palais Impérial, les choses allaient sans doute être plus compliquées que prévues. Leur chakra n’était pas des plus imposant et Hiko en possédait plus, mais cela comptait vraiment ? En combat singulier, il n’aurait sans doute aucune chance contre la femme qui semblait douée pour l’épée compte tenu le sabre qu’elle portait. Et c’était sans compter sur son copain qui se léchait les doigts, afin d’en retirer l’hémoglobine emmagasinée suite à la tuerie d’un pauvre chat… Celui ci semblait des plus cruels, et surtout possédé… Il valait mieux ne pas avoir affaire à lui, il risquerait de ne faire qu’une bouchée de notre petit héros.

Et ce fut quasiment le cas, car bien qu’il soit en pleine discussion houleuse avec la jeune femme, il remarqua une anomalie sur le sol… L’eau ! Hiko eut alors un rictus, comme si on venait de lui frapper sur la tête, et en plus de ça, il eut l’impression qu’une grosse pierre venait de lui tomber dans l’estomac… Comment diable avait-il pu oublier ce détail ?!

L’estomac noué, il n’osait plus bouger et était maintenant simple spectateur… Mais quelle chance il eut ! L’homme avait flairé sa piste avec les amas d’eau sur le sol et était parvenu jusqu’au mur, mais finalement, une dernière remarque de sa copine le fit dévier de son but originel… Et c’était tant mieux pour l’enfant qui avait senti le vent lui souffler sur le visage lorsque l’homme abattit son poing contre le mur, juste à sa gauche… Mais cette situation ne dura pas et les deux protagonistes partirent dans deux directions opposées…


« Pfiou… »

Le jeune garçon attendit que les deux sources de chakra se soient suffisamment éloignées pour oser enfin bouger un orteil. Il reprit son souffle, qui était haletant jusque là, puis fit quelque chose qu’il aurait du faire dès qu’il était arrivé. Il enleva ses chaussures et ses chaussettes, ainsi que son imper encore trempé… Il ne fallait prendre aucun risque. Fourrant le tout dans son sac, il s’assura de ne pas faire trop de bruits pour ne pas être repéré. Puis il se mit à réfléchir… Que devait-il faire désormais ?

Au bout de quelques secondes de réflexion, il eut une idée qu’il aurait aussi du faire dès son entrée dans le bâtiment, il fallait assurer ses arrières… Ou du moins, ne pas se faire prendre au dépourvu ! Il composa donc quelques mudras rapidement, puis sa technique prit forme. Rien de notable à l’intérieur du palais impérial, non le tout se passait en extérieur. Et cela ne serait sûrement pas notable pour un shinobi normal, car il pleuvait déjà.

Le jeune garçon venait juste de faire tomber une autre sorte de pluie autour du palais Impérial, une pluie chargée de chakra. Cette technique ne lui demandait pas beaucoup de chakra mais lui procurait un avantage certain, car grâce à cette dernière il saurait alors si quelqu’un s’approche d’un peu trop près du palais Impérial… Histoire de ne pas se faire complètement piégé dans cette citadelle de la Terreur.


Une fois cette précaution prise, le même problème se posait alors au jeune garçon, il fallait qu’il avance à l’aveugle car il ne savait absolument pas dans quelle direction se trouvait le bureau du Viok… Les deux gardes provenaient d’un endroit déjà inspecté, y aller lui donnerait sûrement assez de temps pour inspecter les environs. Mais qu’allait-il y découvrir ? Et s’il tombait nez à nez avec d’autres gardes ?

Tandis que d’un autre côté, s’il suivait l’une des deux personnes, il pourrait profiter de la présence de cette dernière pour justifier une ouverture de porte ou un quelconque bruit. C’était plus risqué, mais c’était la bonne solution. De tout façon il le savait, cette mission ne serait pas de tout repos, il fallait justifier le statut de leader de l’opposition… C’était maintenant à lui de prouver sa détermination. Sa décision était donc prise, il allait suivre l’un d’eux pour essayer de trouver des informations capitales.

Restait à savoir lequel maintenant… L’homme était parti en direction de la salle de réception, tandis que la femme avait pris la direction du Bureau des Missions. La salle de réception était relativement proche de la salle Impériale, mais l’homme semblait vraiment attentif aux détails et il apparaissait très risqué, du moins pour le moment, de le suivre sans aucune autre précaution. Et puis, pour dire vrai, il lui faisait un peu peur… C’est donc pourquoi Hiko décida de suivre la jeune femme dans un premier temps et d’aller inspecter le Bureau des Missions…


« Quand faut y aller… »

Prenant son courage à deux mains, le jeune garçon désormais pieds nus et habillé en T-shirt composa quelques mudras et son apparence disparut complètement une nouvelle fois. Mais la technique était d’un autre niveau cette fois ci, et il pouvait se mouvoir sans difficulté. Le sol était sec exceptées les quelques flaques laissées par ses anciennes empruntes. Il prit soin de marcher sur les dalles de pierre sèches, puis il suivit la jeune femme vers le Bureau des Missions. Son pas était léger, son apparence camouflée… Une simple shinobi n’y verrait que du feu.

Il la suivait grâce au chakra qu’elle dégageait, et il la rattrapa rapidement. Son pouls était légèrement plus haut que la moyenne, mais il s’était calmé et avait retrouvé ses esprits… Il fallait agir maintenant, et cette prise de conscience avait été nécessaire. La mission pouvait commencer, et le danger aussi… Inévitablement.

Hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Kamui
Messages : 1835
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Il est temps d'agir ! Ven 19 Juin 2015 - 12:01



Le couloir menant au centre des Missions était des plus ordinaires. Pas bien long, pas bien large ; on atteignait le centre en question en … quoi, une poignée de minutes à peine ! Mais arrivé sur place, au-delà de ce large bureau-comptoir d’où les assignés distribuaient les missions, une immense salle s’élançait à travers des armoires et étagères sans fin … . La Zone Mission, avec ses mystères, ses demandes les plus exuberrantes et les plus répugnantes … . Pouvait-il y avoir ici un élément intéressant à trouver ?

Maintenant seule sans son psychopathe de compagnon de mission, la jeune femme passait de l’autre côté du comptoir. Prenant une série de rouleaux, elle s’enfonçait entre les rayons, portant à l’occasion son regard vers les airs, avant de monter sur une courte échelle pour entreposer les documents aux emplacements correspondants. Être gardien et de surveillance ne signifiait pas chômer au Shukaï ! Il y avait toujours à faire, et on manquait de bras dernièrement. Mieux valait donc que chacun y mette du sien.

Retournant au bureau central, la jeune kunoichi observait le carnet du jour. Plusieurs dizaines de missions données, surtout aux plus jeunes. Mais plus particulièrement trois missions de rang B et une mission de rang A. Les demandes étaient de plus en plus strictes et importantes : normal, beaucoup devaient certainement vouloir mettre ce nouveau régime à l’épreuve. Si l’Empereur échouait dans ses calculs et dans son gouvernement, il pourrait rapidement être remis en cause par les autorités et le peuple. C’était comme une Épée de Damoclès au dessus de sa tête ; serait-il assez vigilant et endurci pour l’éviter, malgré son grand âge ? …

Tiens ! Un rouleau avec un sceau de cire vert ? C’était un signe du Sceau Impérial ! Une mission spéciale ?! Elles étaient rares ! Et généralement, pas sur ce genre de plateau ! Il fallait certainement qu’il y ait eu une erreur : ce genre de document n’était transmis que par l’Empereur en personne, et en main propre ! Qu’il soit ici signifiait très certainement qu’elle avait été accomplie avec succès … . Mais quelle en était la nature … ?
L’espace d’un instant, la jeune Sabreur hésita à ouvrir le document pour en savoir le contenu, mais cela restait interdit. La cire était verte ; preuve que le document avait été ouvert, lu, puis rescellé, très certainement par le commanditaire de la mission. Maintenant, ne restait plus qu’à la stocker. Mais elle ne serait pas stockée ici ; elle serait soigneusement placée dans le bureau du Kamui, qui se faisait le gardien de ce genre d’informations. Elle rapporterait elle-même le document au bureau de l’Empereur.

» Que

Dégainant sa lame avec une grande vitesse, la guerrière se retourna précipitamment, frappant dans le vide pour poser sa lame droit devant soi. Elle avait eu un frisson … un présentiment. Était-elle suivie ? Ou était-ce la nuit pluvieuse qui altérait ses sens … .


Jeu du Chat et de la Souris !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 1141
Rang : XXX

Message(#) Sujet: Re: Il est temps d'agir ! Mar 23 Juin 2015 - 16:09

Le jeune garçon avait donc décidé de suivre celle qui avait l’air la plus inoffensive. Mais il n’était pas rassuré pour autant, car il savait que si ces deux shinobis avaient été affectés à la surveillance du Palais Impérial, il n’était pas à exclure qu’ils possèdent une certaine expérience et qu’ils soient dotés de capacités en combat… Ce que n’avait malheureusement pas le jeune garçon, et il le savait.

Il fallait donc rester très prudent dans sa manière d’agir, et il en était conscient. Le fait de prendre une personne en filature était quelque chose de très délicat car en cas de repérage, le jeune Sairyo serait dans de sales draps. Et cela faillit arriver bien plus tôt qu’il ne l’aurait cru. Trop préoccupé par le parchemin doté d’un sceau de couleur verte qui venait faire tâche dans le décor des autres rouleaux ornés d’une couleur plus traditionnelle.

C’était d’ailleurs la première fois que l’enfant aux cheveux blancs en voyait un, et il se demandait bien quel genre d’informations il pouvait contenir. Une chose était sûre, la jeune sabreur était dans le même état que lui car ce fut le seul parchemin qu’elle saisit, elle hésita même à l’ouvrir pour en découvrir le contenu, mais malheureusement elle ne le fit pas.

S’étant avancé pour avoir une meilleure vue si jamais la jeune femme ouvrait le parchemin, le jeune garçon avait pris des risques inconsidérés et il faillit en payer le prix fort lorsque la jeune femme dégaina sa lame et trancha l’espace la séparant du Sairyo. Il s’en était fallu de peu pour qu’il subisse un coup tranchant au niveau du visage, mais il eut un réflexe qui lui permit d’éviter le pire.


La jeune femme avait du talent, et un sacré flair car le jeune homme n’avait fait aucun bruit et était invisible à l’œil nu. Au début il eut peur que cette dernière soit douée d’une certaine maîtrise en terme de sensorialité, mais son coup porté au hasard le rassura légèrement, ce n’était donc qu’un pressentiment.

Cependant, cet acte eut pour effet de mettre la puce à l’oreille au jeune garçon qui prit directement ses distances afin de ne plus prendre de risques. La jeune femme était quasiment sortie du bureau des missions, le parchemin avec le sceau vert en main. Hiko aurait pu rester et emporter le plus de parchemins possibles avec lui, mais ce qu’il recherchait n’était pas la quantité d’informations… Il souhaitait des informations de qualité, et donc, il décida de poursuivre sa petite escapade au sein du Palais Impérial, tout en suivant la jeune femme…

Tout en la filant, il ressassait sa situation et s’apercevait qu’il s’enfonçait de plus en plus profondément dans le Palais, mettant ainsi une distance plus importante entre lui et la sortie. Il n’était pas à exclure que l’homme sanguinaire se ramène aussi, et il fallait prendre en considération ce détail. C’est pourquoi il se concentrait toujours intensément sur la détection des chakras pour ne pas se faire surprendre… La pluie chakratique toujours active, il avait aussi une certaine connaissance si jamais quelqu’un entrait ou sortait du Palais Impérial… Cela pourrait être utile.

Hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Kamui
Messages : 1835
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Il est temps d'agir ! Mer 1 Juil 2015 - 15:04



Malgré cette mauvaise impression qui traînait dans son ombre, la Kunoichi acceptait de se détourner de ce sentiment et de penser au travail avant tout. Cependant, elle restait face à un dilemme ! Devait-elle vraiment quitter son poste pour se retrouver à l’étage afin de délivrer ce rouleau, ou devait-elle rester à son poste et continuer ses patrouilles ? Elle était certes chargée de surveiller les lieux la nuit, mais elle savait également qu’un peu plus d’entrain et d’implication était apprécié par les autorités ! Autant dire qu’il fallait prendre une décision sans trop tarder, et s’assurer qu’elle n’aurait pas d’impact néfaste … .

C’était donc en trottant et en se hâtant que la jeune femme était retournée au carrefour précédent, après avoir rengainé son sabre, afin de se diriger vers la partie « Administration ». D’un pas rapide, elle se dépêchait d’atteindre l’étage supérieur. Elle ne devait pas quitter son poste très longtemps : le temps de se rapprocher du Bureau de l’Empereur, et elle pourrait déposer le rouleau à quelqu’un de confiance.

Cette sensation étrange la suivait-elle toujours ? Peu probable. Jetant parfois des coups d’œil derrière elle, la combattante se surprenait à ne voir personne lorsqu’il était évident qu’il y avait quelqu’un … . Difficile à expliquer … . Ses pas gravirent les marches qui la mèneraient vers les sommets à vive allure. Une fois à l’étage, elle arpenterait les couloirs pour trouver quelqu’un qui voudrait bien prendre le relais, et la laisser retourner à son poste.
Elle posait le pied au premier étage.

» Un problème au rez-de-chaussée ?


L’homme l’avait surprise. Sa chevelure blanche tapait au léger souffle qui parcourait les couloirs ; et pourtant son torse nu ne montrait aucun frisson. En revanche, ses yeux clos étaient un signe étrange ! Il serait aveugle, ou c’était un choix … ?! Apparu derrière la Heishi, il l’avait visiblement surprise d’un sursaut, sur quoi elle avait reculé rapidement comme éviter une possible traîtrise. Mais reconnaissant le visage de son nouvel interlocuteur, elle soupira de soulagement. Elle détestait être pris au dépourvu ! …

» Vous savez que je déteste ça quand vous me surprenez, Taichou ! J’apporte une Mission Impériale validée qui aurait du être transférée au Bureau de Kamui depuis un moment … .
» Ne te laisse pas distraire aussi facilement. Nous sommes certainement observées ce soir. J’ai ressenti un chakra étrange dans la pluie qui bat dehors …
» Nous serions sous attaque ?!
» Je n’en sais rien, mais nous devons impérativement rester sur nos gardes. Nos ennemis sont nombreux, et pas forcément étrangers … . D’ailleurs …


L’homme laissa un bras lent et fort se diriger vers l’épaule de la jeune femme. Mais il la dépassait pour se diriger vers son dos.

» Taichou ? Que

Aurait-il senti quelque chose ? Avait-il ressenti la présence de Hiko ?!


Jeu du Chat et de la Souris !:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 1141
Rang : XXX

Message(#) Sujet: Re: Il est temps d'agir ! Mer 1 Juil 2015 - 15:51

Apparemment, son intuition a été la bonne. Hiko semblait avoir eu du flair en suivant la jeune femme et surtout la piste de ce rouleau comportant un sceau des plus bizarres. La mission de discrétion se passait plutôt bien pour le moment, il n’avait toujours pas été repéré et il sentait qu’il commençait à s’approcher de plus en plus de son but. L’enfant suivit donc la jeune femme tout en gardant une certaine marge de manœuvre afin de ne pas se faire trancher par un mouvement réflexe de la samouraï.

Au fur et à mesure qu’ils parcouraient le palais dans le sens inverse, les deux individus pressèrent le pas. La jeune femme semblait ne pas vouloir perdre de temps et elle semblait être hâtée de remettre ce rouleau à l’endroit, ou à la personne auquel il appartenait. Elle monta donc les marches rapidement puis elle atterrit dans un grand hall. Dès lors qu’elle posa le pied au niveau du premier étage, un homme l’interpella directement.

Hiko, qui suivait les mouvements de la jeune femme dans la plus grande discrétion fut totalement choqué lorsqu’il vit l’homme. Ce dernier avait les yeux fermés et pourtant il s’était directement rendu compte de la présence de la samouraï qui avait pourtant été discrète. Cette dernière s’avança ensuite dans sa direction, elle semblait le connaître. Hiko prit bien soin de se placer en retrait de ces deux personnes, il avait un mauvais pressentiment et un frisson lui parcourut le dos… Quelque chose n’allait pas.

Il ne lui fallut pas longtemps pour se rendre compte que ses craintes n’étaient pas infondées lorsque l’homme parla d’un trouble du chakra dans la pluie tombant dehors. Ainsi il avait réussi à le détecter alors que le chakra utilisé était tellement infime que cela prouvait sa valeur… Et cela mit la puce à l’oreille au jeune garçon, heureusement d’ailleurs…


Grâce à un mouvement réflexe, le jeune garçon fit un petit bond en arrière alors que l’homme aux yeux fermés venait de tendre son bras afin d’essayer de saisir quelque chose… Et en l’occurrence, quelqu’un ! Il avait tendu son bras exactement à l’endroit où se trouvait Hiko mais il ne brassa que du vent. Hiko s’était reculé juste à temps mais il était certain d’une chose, il venait de se faire griller… Il fallait agir désormais.

Avant de lever son camouflage visuel, le jeune garçon effectua un mudra et son apparence changea du tout au tout et il prit l’apparence d’une jeune femme. Maintenant qu’il avait été grillé, il devait se dévoiler et ne pas dévoiler sa véritable identité… Sinon il risquait de gros ennuis. Mais bon, il allait tenter quelque chose…


« Eh bien, vous ne rigolez pas avec la surveillance c’est bien ! Je me présente, Katuma, garde rapprochée du Kamui. Ma mission ce soir était de tester vos lignes de surveillance… Le rez-de-chaussée laisse un peu à désirer… »

Hiko, toujours camouflé sous son apparence de femme lança un regard sévère à la samourai comme si cette dernière avait été fautive. Son coup de bluff allait-il être payant ? Les deux individus marcheraient-ils dans le subterfuge ? Et surtout… Quelle serait la suite ?

Quoi qu’il en soit, Hiko était prêt à réagir s’il le fallait, il était hors de question de se faire appréhender.

Hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Kamui
Messages : 1835
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Il est temps d'agir ! Mer 1 Juil 2015 - 16:41



Le personnage s’était enfin dévoilé ! Sous les traits d’une femme, qui se présentait aussitôt … . Était-ce suffisant pour tromper la vigilance des deux soldats ? Face à cette révélation, le Taichou était resté calme, toujours les yeux fermés. La kunoichi quant à elle avait fait un pas d’esquive sur le côté et avait laissé son katana voir un peu la lumière des lieux, sans pour autant porter de coup décisif.

La tension était élevée : les trois personnages se fixaient sans rien dire pour l’heure. Même si les explications étaient concevables, cela n’en rendait pas moins la situation plus tranquille … . Et si c’était un ennemi camouflé, qui cherchait à pénétrer les lieux ? Comment le discerner et le révéler ? La jeune combattante était soucieuse : soit cette femme disait la vérité et elle était effectivement sous les ordres directs de l’Empereur – auquel cas les deux Gardiens devraient lui obéir – soit c’était une blague de mauvais goût et il était temps d’en venir aux choses sérieuses … . Cette pression devenait difficile à soutenir … .

» J’ignorais que l’Empereur avait formé une Garde Personnelle. Après tout, il est bien assez fort pour se défendre seul, et ce n’est pas le cran qui lui manque pour ça ! …

Houlà, visiblement, le Taichou ne mordait pas à l’appât ! Était-ce le début des hostilités ? La jeune guerrière prenait de plus en plus une posture offensive, même si elle attendait le signal pour passer à l’étape suivante. Cela était bien compréhensible ; mais il restait encore à déterminer si le Capitaine était prêt à prendre ce risque : s’attaquer à un membre officiel de la Garde Impériale ! … .

» Néanmoins, je suis content de voir que la protection des lieux vous sied. Il est vrai que le rez-de-chaussée est souvent confié à des Soldats ; mais les étages supérieurs n’ont en soi rien à craindre. Si cela vous convient, je vous invite à prendre vos quartiers, en nous laissant à nos responsabilités.


C’était clairement plus une décision qu’une proposition. Désormais, les choix n’étaient plus bien nombreux. Soit Hiko – sous son camouflage – décidait de jouer le jeu, et quittait l’étage en compagnie de la kunoichi ; soit il devrait dévoiler ses projets et certainement se mettre ces deux personnes à dos. Toujours les yeux fermés, le Taichou n’en gardait pas moins un visage sévère. Il n’aimait guère ce genre de test qu’on imposait sans crier gare, comme pour tester les forces et les faiblesses. Si cela venait d’une décision du Seigneur, c’était acceptable. Mais là, quelque chose ne lui convenait guère. Ne lui plaisait pas plus que cela. Même s’il n’aurait pu dire ce que c’était … .

Replaçant l’arme dans son fourreau, la kunoichi braquait son regard noir vers la visiteuse d’un soir.


» Si ma Dame vient bien me suivre, je vous accompagnerais jusqu’au Grand Hall … .

Voilà qui mettait encore plus de pression ! Visiblement, on ne lui laissait pas le temps de la réflexion. Était-ce un contre-test ? Il faut dire qu’elle avait la sensation d’avoir été ridiculisé, en échouant à repérer l’intrus. La preuve qu’elle avait encore beaucoup à faire. Et dans le même temps, cela justifiait ses impressions passées.

Maintenant, le choix devait être fait. Soit la « Katuma » acceptait de se plier aux règles … soit elle devrait faire preuve de plus d’une manœuvre pour demeurer dans ces lieux … .



Jeu du Chat et de la Souris !:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 1141
Rang : XXX

Message(#) Sujet: Re: Il est temps d'agir ! Sam 4 Juil 2015 - 15:59

Hiko, toujours sous sa forme de femme (fatale ?), n’avait pas bougé d’un pouce alors qu’il faisait maintenant face aux deux soldats. Que devait-il faire ? Devait-il tout simplement décider de prendre congés des deux adversaires en notifiant que sa mission était terminée car il avait testé les lignes de défense du palais impérial ? Après tout, cela pourrait être suspect s’il décidait de partir aussi précipitamment. Non, il fallait faire autre chose, et engager le combat n’était pas une solution en soi et il le savait. Attaquer de manière aussi frontale n’était pas la bonne solution, et le jeune garçon n’avait pas le physique pour.

L’homme aux yeux fermés était certainement la personne la plus forte entre les deux, mais la samouraï semblait être celle ayant les pouvoirs les plus dévastateurs aux vues de ses capacités de combat, Hiko en était conscient. C’est pourquoi il décida d’aller toujours plus loin dans le rôle qu’il venait de s’attribuer, il ne fallait laisser aucun détail au hasard et il en était conscient. Cette mission était risquée, et plus il passait de temps en compagnie de ces deux personnes, plus le risque augmentait, il le savait.


« Le Kamui prend des décisions qui lui sont propres, et je ne pense pas qu’un simple Taïchou soit en mesure de les comprendre. »

Le ton avait été sec, sans équivoque. Hiko rentrait dans la peau du personnage qu’il venait de se créer en affirmant faire partie de la garde rapprochée de l’Empereur. Il n’avait pas bougé d’un centimètre, mais la tension commençait à être palpable dans l’air. Il était hors de question pour lui de se faire raccompagner aussi facilement alors qu’il avait réussi à pénétrer aussi loin dans le Palais Impérial. Mais pour cela, il fallait asseoir sa position et ne pas laisser le silence s’installer trop longtemps.

« Quant à votre proposition, je me dois de la refuser. Comme je l’ai dit, je suis ici pour tester vos défenses et je n’ai nullement l’intention de partir pour le moment… »

Marquant une petite pause, le regard d’Hiko sous les traits de la jeune femme commença à se durcir alors qu’il regardait tour à tour l’homme et la jeune samouraï. Il était nécessaire qu’ils se sentent menacer par le courroux de l’Empereur, et Hiko l’avait bien compris. C’est donc pourquoi il commença à concentrer son chakra et à l’intensifier afin que le senseur, le Taïchou apparemment, puisse bien comprendre qu’Hiko n’était pas venu ici pour rigoler. C’est donc avec un chakra quasiment perceptible au toucher tellement il jaillissait avec intensité de son corps, que le jeune Sairyo continua sa tirade.

« … Mais peut être y voyez-vous un inconvénient ? Et dans ce cas précis, il me semble que le Kamui ne m’en voudra pas si je vous donne une petite correction… Non ?! »

Le ton avait été sec, et la volonté d’Hiko était palpable. Les apparences montraient qu’il était prêt à en découdre, comme l’aurait fait un véritable membre de la garde rapprochée de l’Empereur. Mais cela allait-il suffire ? Les deux soldats chargés de la protection du Palais allaient-ils y croire ? Seul l’avenir nous le dirait !

Hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Kamui
Messages : 1835
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Il est temps d'agir ! Dim 5 Juil 2015 - 5:03



L’étrangère ne se laissait pas abattre ; de toute évidence, peu importe les moyens et arguments avancés, les deux gardes du Palais avaient là fort à faire avec un caractère indétrônable ! Il allait donc falloir faire un pari ; devaient-ils accepter que cette femme, apparemment Gardienne de l’Empereur, puisse errer aussi librement dans les couloirs ? Et sans contrôle ni surveillance en plus ?!

On pouvait observer ici deux réactions diamétralement opposées. La jeune kunoichi avait compris toute la gravité de la situation. S’ils refusaient un membre de la Garde Rapprochée du Kamui, n’allaient-ils pas à l’encontre de l’Autorité Supérieure ? Seuls les Dieux savaient quel pouvait être l’humeur du nouveau Dirigeant lorsque ce dernier devait traiter des problèmes internes. Mieux valait ne pas prendre trop de risques, non ? En tout cas, en tant que Eishi, elle n’avait probablement pas les épaules pour accepter une telle situation. La crainte de la punition, la volonté de bien faire, l’angoisse de se retrouver entre deux supérieurs qui voulaient voir qui avait les crocs les plus affutés … . Rien qui ne puisse mettre une jeune combattante et débutante en confiance … .

» Taichou …

Le ton plaintif, elle était clairement paumée dans cette atmosphère tendue. Ses pupilles se reportaient vers son supérieur direct, et elle observait cette malheureuse étincelle qui indiquait qu’il n’en avait pas fini. C’était la première fois qu’il ouvrait les yeux depuis le contact : mais elle le connaissait assez pour savoir qu’il le faisait pour jauger son adversaire avant un affrontement direct ! …


Observant la provocatrice de ses yeux blancs, le guerrier soupesait l’arme massive qu’il avait sur le dos. En ferait-il usage aujourd’hui ? Quelles seraient vos limites, chère Gardienne ? A vouloir me mettre une correction, serez-vous prêtes à dévaster ces lieux et à répandre la dévastation des bureaux alentours ? Et lui-même, où devait-il voir la limite de sa mission ? Quelle attitude devait-il choisir dans une position aussi complexe ?

Vous connaissez les mâles ; ils sont tels les scorpions, rien dans la tête, tout dans la queue. Avec un léger petit sourire narquois, il comptait bien prendre aux mots celle qui s’était postée devant lui. Volonté de crâner devant sa subordonnée ? Ou de tester ces prétendus Gardes de l’Empereur ? Allez savoir ; la vérité est qu’il en faut souvent très peu à un homme pour oublier la raison et ne se motiver que par Passion. Inclinant légèrement l’arme qu’il avait sur les épaules, il se permettait de présenter ouvertement un signe du Tigre à son interlocutrice. Dès à présent, seul l’Avenir savait comment les choses tourneraient.

» S’il me faut plier à l’exercice, je me montrerais en mesure d’assurer les défenses des lieux en vous prouvant mes capacités, si c’est ce qu’il vous faut … .

Désormais dans cette position, que déciderait le jeune Hiko ? Tenter la lutte, ou chercher une autre porte de sortie ?




Jeu du Chat et de la Souris !:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 1141
Rang : XXX

Message(#) Sujet: Re: Il est temps d'agir ! Lun 6 Juil 2015 - 0:07

Le jeune Hiko était dans une fâcheuse posture, et son coup de bluff ne semblait pas vraiment fonctionner. Du moins pas sur la personne la plus influente se trouvant en face de lui. Cela semblait fonctionner sur la samouraï qui avait déjà montré une once d’hésitation en cherchant l’approbation de son supérieur. Ce dernier, au contraire, ne semblait pas démordre de son poste de garde et avait même ouvert les yeux. Le jeune Sairyo, même s’il n’en laissa rien paraître, fut choqué de voir les yeux blancs de celui qui serait sûrement son prochain adversaire.

Cependant, le jeune garçon ne bougea pas et resta stoïque, il ne voulait pas lancer les hostilités car il était vraiment nécessaire pour lui de garder une roue de secours. Il faisait face à deux adversaires, et il n’était pas taillé pour combattre, c’était une évidence. Se jeter à corps perdu dans une bataille semblait donc quelque chose de légèrement risqué compte tenu de la situation.

Le jeune garçon aux cheveux blancs avait plusieurs options qui s’offraient à lui, soit il partait vers les étages inférieurs et tentait une nouvelle fois de remonter par une autre voie plus discrète. Soit il engageait le combat, mais il avait déjà décidé que cette solution n’était pas la bonne pour le moment. Du moins, ce ne sera pas lui qui prendrait l’initiative d’attaquer. Ou la dernière solution consistait à essayer de faire plier psychologiquement l’homme aux yeux blancs pour faire en sorte de le laisser passer. Cette solution était la plus alléchante, mais il fallait trouver les bons arguments et Hiko n’était pas sûr de les avoir… Pour le moment, il fallait improviser, et c’est ce qu’allait faire le jeune Sairyo, toujours dissimulé sous ses airs de jeune femme.



« Le Palais Impérial n’est pas un terrain de combat ! Il semblerait que vous ayez bien besoin qu’on vous rafraîchisse la mémoire sur votre rôle. Vous n’êtes qu’un Taichou de l’Empire parmi tant d’autres. Alors n’aggravez pas votre cas et laissez moi mener ma mission à bien et il se peut que taise votre comportement inadmissible. Ou alors attaquez moi, et vous en paierez les conséquences… »

Le ton avait été menaçant, et cela semblait toucher à la fin de la discussion. La suite serait très intéressante et le jeune Hiko sentait la pression monter en lui. Il se demandait bien comment tout ceci allait se terminer. Bien, il fallait l’espérer…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Kamui
Messages : 1835
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Il est temps d'agir ! Lun 6 Juil 2015 - 14:49



Encore des menaces ? Tenir un bluff lorsqu’il est lancé est effectivement un point important pour un joueur, et plus particulièrement pour un parieur. Renoncer trop rapidement dévoile la supercherie et condamne le malheureux à tout perdre. Mais aller trop loin dans son bluff revient à se piéger ! Et en l’occurrence, si Hiko n’était pas capable de mesurer la tête brûlée qui lui faisait face, il se trouverait bientôt attaqué, ce qui réduirait à néant ses espoirs !! Plus de doigté, plus de finesse ! Ce genre de chose est un absolu nécessaire pour mener à bien des missions d’infiltration … .

Quel serait sa chance cette fois ? Puisque je dois gérer ce cadre bien particulier, et que la flemme de prendre une décision au jour-même des vérifications de copies de Bac me submerge, ce sera donc cette pièce que j’ai dans la main qui déterminera le sort du malheureux. Pile, il passe ; face, il se ramasse. Verdict … Pile ! Heureux veinard ! Mais la chance fait aussi partie de la vie d’un Ninja, surtout en mission d’infiltration. Cependant, il serait judicieux de ne pas trop tenter sa chance à l’avenir ! Ce genre de situation a tendance à ne pas se renouveler.

Fixant toujours la mystérieuse femme de ses yeux blancs, le Garde du Palais restait dubitatif. Qu’avait-elle à apporter, si ce n’était de l’arrogance et des menaces ? Était-elle vraiment des lieux ? Était-elle seulement ce qu’elle disait ? En vérité, il n’y avait aucun moyen de vérifier son identité. Et ses mises en garde pouvaient être bien réelles. Si elles effrayaient le Taichou ? Loin de là, il préférait mourir en accomplissant son devoir plutôt que de prendre un risque inapproprié. Il fallait donc prendre une décision … . Une décision rapide de préférence.

» Je préfère éviter un affrontement ici, puisque ce n’est pas le lieu adéquat. Afin que vous continuiiez votre mission, je vous laisse avec notre protégée ici, et je reprendrais ma ronde. Mais je reste attentif à toute perturbation de chakra … . Je pourrais donc savoir où vous vous trouvez à tout instant … si vous en avez besoin.

Avec un léger sourire, l’homme referma ses pupilles et fit un léger signe de tête. Avec cela, il savait qu’il accomplissait sa mission tout en mettant une épine dans le pied de l’inconnue. Accordant un léger salut de tête, il tournait les talons et marchait lentement pour retourner dans les ombres ambiantes. Laissant là les deux personnages dans le silence ; l’un dans l’angoisse, l’autre certainement dans une colère cachée.


Une petite minute passa, confortant l’inconfort entre les deux protagonistes. Puis la jeune kunoichi se redressait pour faire un salut de tête, en guise d’ordre.

» Je suis donc à votre disposition pour vous accompagner, Ma Dame. Je me dois de me conformer aux ordres de mon Supérieur direct, et j’espère que ma présence ne vous gènera pas.

Alors, Hiko ! Comment comptes-tu procéder pour la suite ? La tuer reviendrait à supprimer son chakra, et son mentor le remarquera ! Quelle sera la prochaine étape ?


Jeu du Chat et de la Souris !:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 1141
Rang : XXX

Message(#) Sujet: Re: Il est temps d'agir ! Lun 6 Juil 2015 - 15:40

Le plan semblait avoir fonctionné. Tactique payante ? Ou simple coup de chance ? Le jeune Hiko n’aurait su le dire, mais une chose était sûre, il avait bien failli le payer très cher. L’enfant aux cheveux blancs était bien conscient de cela, et il ferait tout pour éviter ce genre de situation une nouvelle fois.

Et alors qu’il était toujours sur ses gardes, l’enfant entendit alors l’homme aux yeux blancs prendre une décision qui l’arrangeait. Le temps commençait à lui être compté, il le savait. Plus il restait clandestinement dans le Palais Impérial, et plus les chances de se faire avoir devenaient grandes.


« Très bien, je vois que vous commencez à réfléchir un tantinet… »

Le ton avait été sec, et les apparences montraient clairement que la jeune femme n’était pas satisfaite par la situation. Cependant, en réalité, c’était tout le contraire qui venait de se passer. C’était une aubaine pour le jeune Hiko, et il le savait. L’homme aux yeux blancs, celui qui était le plus menaçant, avait pris congés de sa protégée et d’Hiko. Cependant, il avait camouflé une dernière mise en garde avant de partir. Il serait à l’affût de la moindre perturbation de chakra, ce qui voulait dire qu’Hiko devait être attentif à ce qui se déroulerait par la suite. Chacune de ses décisions pourrait être analysée par l’aveugle, il faudrait donc redoubler de vigilance.


Hiko, toujours sous les traits d’une jeune femme regarda alors la samouraï et la jaugea du regard… Elle était plus faible que lui, mais ses capacités au corps à corps étaient problématiques et le jeune garçon le savait. Il faudrait donc attendre la bonne occasion pour agir et ne pas se faire attraper directement par l’homme aux yeux blancs qui n’hésiterait pas à venir se confronter au jeune Sairyo. C’est donc pourquoi l’enfant aux cheveux blancs commença par prendre une direction, celle diamétralement opposée au Taichou senseur afin de mettre de la distance entre lui et la samouraï. Se battre avec une personne sera largement suffisant, Hiko en était bien conscient et il fit donc un signe de la tête à la samouraï avant de lui dire ces quelques mots.


« Très bien, tâchez de ne pas faire de bruits en me suivant. N’oubliez pas que ma mission est d’étudier les défenses de notre Kamui. Compris ? »

Le ton avait été autoritaire, le regard sévère. Hiko jouait son rôle et avançait dans les méandres du deuxième étage. Il se guidait grâce aux sources de chakra et sentait toujours celle de l’homme aux yeux blancs qui s’éloignait toujours plus de leur position. Hiko avançait précisément vers une partie du Palais où il n’y avait personne afin de mettre son plan à exécution… Le dénouement approchait !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Kamui
Messages : 1835
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Il est temps d'agir ! Jeu 9 Juil 2015 - 0:22




De nature discrète, ne souhaitant s’imposer à personne, la jeune guerrière se contentait de suivre celle qu’elle devait désormais « accompagner », bien que ce ne soit pas de gaieté de cœur. Mais c’était un ordre : et elle avait bien conscience des questions en suspend dans cette étrange rencontre. Restée attentive et sur ses gardes sans trop s’en mêler : c’était la meilleure posture à adopter dans ce genre de contexte … .

Le duo s’éloignait des escaliers menant au rez de chaussée. Les voilà dans une aile presque diamétralement opposée à là où ils étaient arrivés ! Mais c’était certainement un impératif de ce genre de mission. En quoi pouvait bien consister la vérification de la surveillance et de la défense du Kamui ? Qu’était-ce que se retrouver aussi proche au quotidien de cet homme d’exception, qui avait participé à l’Alliance, puis formé un nouveau Régime pour redresser un Shukaï déstabilisé ? Ce devait être unique d’avoir un tel rôle. Serait-elle capable d’intégrer un corps aussi prestigieux ?


Le duo arrivait à une intersection. Les mirettes pouvaient observer un escaler qui s’enfonçait dans le mur, et repartait vers les hauteurs. C’était le seul accès pour atteindre le dernier étage. Là où se trouvaient quelques bureaux très spécifiques, mais avant tout le Bureau du Grand Chef. Avec un couloir très mince, cet étage était le plus court, et certainement le plus important. Gare à ceux qui s’y rendaient sans y être admis pour une bonne raison. Mais dans le même sens, toute personne souhaitant s’y rendre était sûr de trouver des informations de première qualité et d’importance. Pas étonnant que ces lieux soient confiés aux meilleurs … .

Observant ces escaliers, la jeune guerrière était surprise que son chef de l’instant refuse de monter ! Après tout, elle avait bien dit qu’elle se faisait une mission de voir la sécurité des lieux ! Comment le faire, en évitant soigneusement le dernier étage ? Cela faisait entièrement partie du système de sécurité du bâtiment ! Cette manœuvre d’autorité puis d’éloignement était assez étrange … .

» Katuma-Taïchou, vous ne comptez pas monter à l’étage … ?

Malgré cette interrogation, son regard se perdit vers ces escaliers. Elle ne connaissait que peu la personne qui se trouvait au dessus. Et allez savoir pourquoi, voilà qu’elle s’interrogeait à voix haute sur la garde de l’étage supérieur. Le rouleau de la Mission Impériale toujours en main, elle divaguait, se perdait dans ses pensées. Un moment d’inattention … .

» Ce doit être Katago-Onshi qui est de surveillance ce soir … . C’est étrange qu’on lui ait confié ce poste ! Il a relativement bien fait comprendre son opposition au régime impérial … . La chose m’échappe … .



Jeu du Chat et de la Souris !:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 1141
Rang : XXX

Message(#) Sujet: Re: Il est temps d'agir ! Mar 21 Juil 2015 - 12:59

Le jeune garçon devait agir, cela faisait décidément beaucoup trop longtemps qu’il était dans le Palais, et plus le temps s’écoulait, plus les risques que sa couverture ne tombe à l’eau étaient importants. Mais quelles étaient ses options ? Devait-il partir en ayant eu juste l’occasion de découvrir plus en profondeur le Palais ? Ou devait-il tenter quelque chose au final ? Sûrement oui… Car sa couverture serait rapidement découverte, et il serait de plus en plus difficile de rentrer à nouveau dans cet édifice pour obtenir des informations.

Bon, son choix était fait, Hiko se devait d’agir avant de repartir. Maintenant, il fallait analyser les options qui se présentaient à lui. D’un côté, il pouvait continuer l’exploration du Palais Impérial en s’aventurant encore plus haut dans l’édifice… Mais cela comportait de nombreux risques et il en était conscient. Il pouvait tout aussi bien redescendre et obtenir des informations qui seraient sûrement moins croustillantes…

Mais il y avait encore une dernière option qui se présentait au jeune garçon. Cependant, pour cela il devait exercer une pratique dans laquelle il n’excellait pas forcément… Le combat ! La jeune femme avait toujours sur elle ce rouleau si spécifique qui l’avait fait monter les étages, quittant alors son poste de surveillance… Elle n’avait pas quitté son poste pour un simple rouleau, il devait sûrement être d’une grande importance pour l’Empereur… S’en emparer serait donc une victoire pour les membres de la Rébellion.


« En effet c’est bizarre… Allons donc voir si son serment envers l’Empire a bien été respecté… »


Le jeune garçon, toujours dissimulé sous les airs de la jeune femme, attendit que la samouraï lui emboite le pas pour agir. Rapidement et discrètement, il joignit ses mains et composa deux simples mudras. Le sol devint donc glissant deux mètres devant la samouraï. Le but ici était de faire en sorte qu’elle glisse sur le sol afin de perdre son équilibre. Mais il ne fallait pas s’arrêter maintenant, car il fallait que cela se fasse en toute discrétion. C’est pourquoi notre jeune héros ne s’arrêta pas dans la composition de ses signes et une abeille d’eau fit alors son apparition. Elle fonça rapidement en direction de la bouche de la samouraï. Le but ? Tout simplement l’empêcher de crier afin que la couverture du jeune garçon ne soit pas grillée.

Tout se déroula rapidement, et Hiko sentait monter en lui l’adrénaline. Cependant, elle ne lui fit pas perdre ses moyens… Bien au contraire. Cela lui donnait une certaine motivation, une certaine clarté dans ses pensées. Il avait agi, et maintenant que la jeune femme avait perdu l’équilibre en arrière, il était vraiment temps d’agir ! Profitant de sa perte d’équilibre, Hiko enchaîna en la touchant tout simplement. Il n’avait pas besoin de plus…

Une sphère d’eau se créa alors instantanément, venant ainsi emprisonner la jeune femme samouraï dedans… Mais cela allait-il fonctionner ? Rien n’était moins sûr… Seul l’avenir nous le dirait !

Hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Kamui
Messages : 1835
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Il est temps d'agir ! Mar 4 Aoû 2015 - 16:18




Les choses se déroulaient tranquillement ; mais rien ne dure éternellement, pas vrai ? Et avec un personnage aussi roublard que Hiko Sairyo, autant se dire qu’entamer une aventure signifie découvrir la vraie signification de ce terme. Ayant présenté l’identité du dernier Gardien, la jeune kunoichi qui l’accompagnait restait quelque peu oisive et tête en l’air. Elle avait l’esprit à être chose … . Elle connaissait bien Katago-sempaï, mais n’avait jamais cerné sa personnalité. Il faut dire que le personnage n’était pas très bavard. Talentueux, certes, mais discret voire invisible. Il ne tenait pas à se faire remarquer, que ce soit par de potentiels amis ou même par l’administration. Un homme vivant simplement, sans autre complication.

C’est le fait d’être aussi distraite qui la prit finalement au piège. Et certainement aussi sa propre insouciance et inexpérience. Après la discussion quelques minutes plus tôt, comment aurait-elle encore pu douter de la fausse identité qui lui était présenté ? L’abeille d’eau qui se glissa dans sa gorge lui fit porter ses mains à son coup de façon spontanée. Ce qui rendait une possible réaction pour le reste à venir complètement impensable. Avait-elle réalisé que tout était l’œuvre de sa « sempaï » ? Probablement pas ; en tout cas, pas avant que cette cage d’eau ne vienne la couper de toute relation avec le monde extérieur. L’abeille d’eau qui finit par s’écouler doucement le long de son œsophage fut le cadet de ses soucis, alors qu’elle se débattait tant bien que mal dans cette bulle d’isolement. Deux petites minutes plus tard, son regard s’effondrait dans un lent sommeil aqueux.

Le jeune Hiko était maintenant seul dans ce couloir ; et avait bien calculé son cou. Le Gardien qu’il avait rencontré plus tôt basait sa détection sur la présence de chakra. Si le Taïchou avait éliminé son « colle-aux-baskets », sa source de chakra se serait volatilisée, et les faits auraient immédiatement été repérés par les autres. La neutraliser en douceur était donc la meilleure solution. Même si cela n’accorderait que peu de temps. Hiko n’aurait donc qu’un instant relativement court pour choisir quelle option choisir parmi les nombreuses qui lui étaient proposées … .

Le Rouleau de la Mission Impériale était toujours à terre, au côté de la massive bulle d’eau. Il était donc aisé de le ramasser et de fuir les lieux. En quelques minutes, il serait sorti ! Entre le balcon d’où il pourrait éventuellement sauter dans le vide, et la porte principale qui devait normalement être moins gardée qu’avant.
Restait également l’étage supérieur, avec ce fameux Katago-Onshi, qui n’était guère friand de l’Empire … . C’était prendre un risque de monter et de le rencontrer … mais le jeu en valait-il la chandelle ? Quelle serait la décision de notre jeune traître ? …




Jeu du Chat et de la Souris !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 1141
Rang : XXX

Message(#) Sujet: Re: Il est temps d'agir ! Mar 4 Aoû 2015 - 20:30

Contre tout attente, le plan avait fonctionné à merveille… Le jeune garçon avait su attendre le bon moment pour frapper un coup. Le fait de ne pas tuer la jeune femme lui permettait de garder un certain flux de chakra dans son corps pendant encore quelques moments. Mais il fallait faire vite, car l’aveugle risquait de ne pas tarder à revenir à la charge. Attendant que la jeune femme perde connaissance, l’enfant finit par rompre son jutsu. Mais avant cela, le jeune garçon libéra une partie de son chakra afin de prévenir tout danger imminent. Maintenant qu’il touchait au but, il serait trop dommage de laisser une erreur de débutant détruire le pourquoi de cette mission !

Une fois la prison aqueuse disparue en laissant tomber une grande quantité d’eau sur le sol dans un son relativement agréable à l’ouïe. Mais Hiko se dépêcha, il ne fallait pas perdre une seule seconde car sinon le rouleau serait trempé, et l’information qu’il contenait pourrait être compromise. Saisissant le rouleau, l’enfant préféra ne pas hâter le pas en se dirigeant vers le début du couloir dans lequel les deux personnes se trouvaient. Il marchait pour ne pas attirer l’attention de l’aveugle, car s’il voyait qu’une source de chakra se déplaçait rapidement, il pourrait avoir la puce à l’oreille. Après tout, Hiko pouvait avoir simplement décidé de faire marche arrière.

Fallait-il qu’il retente de passer devant le garde ? Ou devait-il trouver une autre porte de sortie ? C’était un vrai dilemme car s’enfuir par les fenêtres était une solution dangereuse pour l’enfant… Mais repasser devant les autres gardes constituait un risque bien plus important en soi. C’est donc pourquoi il prit la décision de passer par la fenêtre. S’arrêtant devant la fenêtre, le jeune garçon prit une large inspiration pour se donner du courage… Puis tout s’enchaîna rapidement.


Composant quelques mudras avec une réelle habileté, l’enfant créa un lapin constitué uniquement d’eau. Ce dernier n’attendit pas longtemps avant de foncer tête baissée dans la fenêtre du Palais Impérial. Une technique de niveau moyen, qui viendrait sûrement détruire les quelques renforcements dont la fenêtre aurait pu jouir… Du moins l’enfant l’espérait.

Une fois que la fenêtre fut détruite, Hiko n’hésita pas un instant et il sauta dans le vide, en ayant pris soin de prendre un bon élan avant tout. Il n’était qu’au premier étage mais le choc pourrait s’avérer très dur. Et si jamais il était suivi, une cheville foulée serait synonyme de capture… Voire de mort. C’est pourquoi il puisa dans les forces qu’il lui restait afin de créer un cerf constitué d’eau sur lequel il se plaça. Ainsi, le choc serait amorti par sa créature, et l’enfant pourrait s’enfuir sans dommages.

Et tout se passa comme prévu. Le cerf, Hiko sur son dos, s’écrasa violemment contre le sol et disparut dans une énorme flaque d’eau. Sans perdre de temps, l’enfant commença à courir dans les rues de la Capitale… Espérant de tout cœur ne pas avoir été suivi. Il sondait les environs pour détecter les sources de chakra, mais dans la hâte, il était difficile de se concentrer sur certaines sources de chakra plus que d’autres…



Hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Kamui
Messages : 1835
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Il est temps d'agir ! Mer 5 Aoû 2015 - 3:33



Comme expliqué par Hiko, les enchaînements furent très rapides. On ne pouvait donc pas s’attendre à une réaction immédiate. En tout cas, dès que la fenêtre fut brisée par le choc, l’attention de chacun fut captée, et les mouvements se multiplièrent. Le Gardien du Premier Étage fut le premier sur les lieux, découvrant le corps de la jeune femme inerte, mais bien en vie. Il s’était méfié depuis le début de cette femme, qui prétendait être attachée à la sécurité de l’Empereur. Il aurait du foncer dans le tas, afin de démasquer cet imposteur ! …

Le second à arriver sur place était le fameux Katago. Après s’être assuré que son secteur était hors de danger, et avoir sondé les environs, il était descendu pour retrouver son Camarade de veillée, penché sur le corps endormi de la kunoichi. Ne préférant rien dire, le Gardien du dernier étage comprenait bien ce que cela signifiait : on avait tenté de percer les lieux, et d’en découvrir les secrets. Il serait important, peu à peu, de découvrir qui était responsable de cela ; mais quelque chose lui disait que ce ne serait pas l’évènement le plus marquant ce soir ! ...

– – – –


Marchant sous la pluie, l’homme qui avançait d’un pas déterminé à travers la Grande Rue accompagné d’une petit escorte pressentait bien la vraie nature de cette pluie. Il ne l’avait senti que de loin au départ, mais avait vite compris la raison de celle-ci lorsqu’il s’était concentré sur sa localisation. Habitant toujours le Quartier de son Clan, notre homme s’était rapidement emparé du strict nécessaire et s’était élancé en direction du Palais Impérial. Rapidement, trois hommes étaient apparus à ses côtés, conservant leur identité pour eux et l’épaulant dans sa marche. Leur pas frappant le sol et la boue, l’étrange cortège progressait à vive allure.

Lorsqu’ils furent en vue de l’immense batisse, un bruit violent leur fit instinctivement tourner la tête, alors qu’une silhouette s’élançait sur un cerf ou autre bête mystique. Le bruit de la fenêtre volant en éclats ne fut masqué que par le fracas sourd de la pluie battant avidement le terrain. Se mettant d’abord sur leurs gardes pour protéger leur Seigneur, le premier d’entre eux se préparait à se lancer à la poursuite de l’individu. Il ne mettrait que peu de temps avant de le rattraper !!

~ Suffit ! Ca ne sert à rien ! S’il est entré si loin dans le bâtiment, il saura se faire perdre dans les ruelles de la ville …
~ Mais Mon Seigneur ! …

L’homme à la coiffure de lion impérial n’attendait pas plus longtemps les revendications de son défenseur. Ses pas le menaient droit vers le bâtiment, dont il poussait les portes avec son seul bras valide sans ménagement. Portant quelques rapides regards à gauche et à droite, il notait que l’agitation était grande depuis l’incident. Sans perdre de temps, il montait au premier étage – là où la fameuse fenêtre avait semble-t-il exploser.

Le puissant Ninja arriva donc devant un petit attroupement, dont les plus prudents membres s’écartèrent rapidement, pour poser genou et poings à terre. Ne laissant comme paysage que le Gardien du premier étage et la jeune kunoichi, qui se remettait doucement de ses émotions en se frottant les yeux.

» Kamui-sama ! L’erreur est mienne, je n’ai pas été assez prudent ! …
~ Nous verrons plus tard pour la punition à cet échec … . Qu’a-t-on dérobé.
»~ Un … rouleau Impérial, Monseigneur … C’était … une mission en cours … à destination de Suna …
~ Je vois … . Reprenez vos postes, et tâchez de voir s’il n’y a pas eu d’autres surprises. Fouillez l’ensemble du bâtiment.

L’homme tournait les talons et montait à son bureau. Sans gardes, ni secrétaires. Pénétrant dans son bureau, il n’y trouvait rien de changé. Mettre Katago à ce poste était une garantie de sécurité. Il serait donc tranquille, et assuré que rien de bien précieux n’avait été pris dans cette pièce.
Portant son corps vers la baie vitrée, l’homme regardait la ville qui s’étendait à ses pieds, dans la pluie.

# Ca te plaît, ça, pas vrai ? Que certains veuillent quand même te résister nihihi …


Un sourire fourbe arqua les traits de l’Empereur … .


Conclusion du Jeu !:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Il est temps d'agir !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de la Roche :: Iwagakure no Satô :: Ancien palais impérial-