N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez | 
 

 [Konoha/Shoraizen] Groupe #1 : Prise d'otages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 1508

Message(#) Sujet: [Konoha/Shoraizen] Groupe #1 : Prise d'otages Mar 9 Juin 2015 - 23:39


PRISE D’OTAGES

CONTEXTE

    Les troupes Konohajins déferlaient dans les couloirs du Shôraizen comme des fourmis dans leur fourmilière. Les ordres étaient clairs : épargner ceux qui se rendaient, évacuer les civils et les vaincus, exterminer la minorité des rebelles qui se mettaient au travers de la route des shinobis de la Feuille.

    Rakuzan Satochi, de par sa qualité de Jônin, était de ceux qui s’enfonçaient profondément dans la base de l’organisation criminelle. Il finit par arriver devant une porte, qui séparait le couloir d’une sorte de salle de réunion. A l’intérieur, 6 personnes. Un vieillard, une fille d’à peine quatre ans, un jeune garçon de douze ans, deux femmes (environ la trentaine) et un homme, un peu moins de trente ans, plus grand, et portant un bandeau ninja dont le sigle a été totalement gratté. Les cinq civils sont à genoux, devant le ninja. La porte est, bien évidemment, fermée, et seule une petite vitre permet de voir ce qu’il se passe à l’intérieur.

    Le ninja est armé jusqu’aux dents, prêt à tout pour arriver à ses fins. Ce qu’il réclame ? Pouvoir s’enfuir sans passer par la case « Konoha ». Il ordonne qu’on le laisse partir, sans tenter quoique ce soit… Ou ces cinq civils périront.

    Votre objectif : sauver les civils d’une mort atroce donnée par un illuminé sans pitié.

RÈGLES
    Ø Respectez l'ordre de post, et privilégiez ce RP pour ne pas le faire traîner.
    Ø Vous devez faire en sorte de réussir votre objectif, en prenant en compte tous les éléments du contexte. Ce groupe permet de gagner « deux points » : 0/2 signifie que votre mission est un échec total, 1/2 une semi-réussite, 2/2 une réussite. Ces points détermineront votre prestige inRP et seront évidemment pris en compte inRP.
    Ø Vous avez 36h pour poster lorsque c'est votre tour. Si vous ne le faites pas, vous aurez une seule et unique fois 12h supplémentaires (le Maître du Jeu ne viendra pas poster cela dit). Si vous n'avez toujours pas posté, vous serez exclu du groupe (et perdrez donc les points accumulés).
    Ø Chaque personnage a droit à un seul délai de 24h s'il contacte Aburame Miko.
    Ø Résumez toutes vos actions et vos techniques (ainsi que leur rang et leur cible) à la fin de votre RP, avec la balise spoiler ou hide.
    Ø N'hésitez pas à utiliser les Principes de combat, le Guide de Combat et l'Indicateur de Chakra pour vous aider en cas de combat.

PARTICIPANTS
    Rakuzan Satochi
    Chroniqueur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Shodaime Amekage - Chef Rakuzan
Messages : 1222
Rang : XXX

Message(#) Sujet: Re: [Konoha/Shoraizen] Groupe #1 : Prise d'otages Mer 10 Juin 2015 - 20:29


L’échange musclé entre Mizuki est Satochi s’était terminé aussi vite qu’il avait commencé une fois que le Jônin eut conclu ses quatre vérités, il détourna son attention de la jeune Aburame. Il y avait des affaires plus urgentes qu’une prise de bec sans queue ni tête.
Finalement, après une bonne dizaine de progression à travers la forêt de Yu no Kuni, les troupes de Konoha arrivèrent enfin à destination.


La base du Shoraizen était là. Juste face à eux légèrement en contre-bas. “L’assaut” massif allait pouvoir débuter. Les membres de la feuille n’attendaient plus qu’une seule chose. L’aval de Miko qui depuis un certain temps, désormais, était en pleine négociation avec les membres restants du Shoraizen. Mais la réunion ne devrait plus tarder à atteindre son point de chute.

Le sang du Rakuzan lui palpitait sous sa peau, l’excitation était à son paroxysme. Il avait compris les enjeux de cette intervention. Mais l’altercation avec Kumo s’étant soldé par un non-combat l’avait frustré. Il espérait parvenir à sauver le plus de vie possible et à épargner le plus de gens, mais intérieurement, il désirait aussi un peu d’action. Venant du Shoraizen tout était possible. C’est pourquoi il restait prudent à l’approche de son entrée en terrain ennemi.

La voix résonnante du Grand Akimichi sonna à travers l’armée de Konoha
Il était temps de se mettre en place et ainsi Satochi rejoignit le bataillon de combats auquel il était affecté juste avant que la kunoichi Aburame finisse par se montrer l’air manquant cruellement de réjouissance. Un massacre allait-il avoir lieu ? Mais l’attitude de l’Akimichi prouva ensuite le contraire. L’ordre était donné. La mission commençait.



*****


Sato’ parcourait désormais les couloirs sombres du Shoraizen. Son rang de Jônin l’avait directement propulsé vers les zones profondes de la base ennemies, là où les plus gros morceaux seraient peut-être de la partie, là où une échappatoire en cas d’extrême nécessité serait un plus gros problème. Mais il devait en être ainsi, un shinobi met à chaque mission sa vie en danger et cette mission ne dérogeait pas à la règle.

Il était prêt à toutes les éventualités, mais ce qu’il allait découvrir au bout de ce tunnel allait légèrement sortir de ses attentes les plus folles.

La porte était verrouillée, mais à travers une simple vitre, une scène à haute tension était en train de se dérouler.
Un homme d’une taille relativement grande portant un bandeau shinobi dont le signe à un village avait été taillé s’était lancé dans la prise d’otages. Les victimes de ce fou. Un vieillard, deux femmes d’âge mur, un jeune garçon et une très jeune petite fille.


La scène est intrigante. Les otages sont placés à genoux devant le ninja, est-ce une mise en scène ? Un père de famille, sa femme, ses enfants, un grand-père et une tante ? Cela parait peu probable, mais il faut se préparer à contrer toutes les éventualités, mais dans un premier temps Sato’ allait se montrer calme et posé afin de remédier à cette situation tendue. Et essayer de faire comprendre à l’homme qu’il serait compliqué de céder à ses exigences.

- Bonjour Monsieur, je suis Rakuzan Satochi, shinobi de Konoha pouvez-vous me dire qu vous êtes ? Demanda-t-il d’une voix calme avant de poursuivre. Pourquoi agissez-vous ainsi ? Konoha ne vient pas en ennemi, nos deux parties sont parvenus à trouver un accord garantissant la sécurité de tous. Qu'est ce qui justifie vos agissements présents ?

C’était un début relativement prudent, il n’avait pas voulu forcer la porte d’entrée, cela aurait pu être dangereux pour les otages. Le Jônin préférait plutôt tenter de résoudre cela du mieux possible par la discussion.
Le shinobis était armé lourdement. Privilégiait-il le combat aux armes et donc au corps-à-corps ? Quel était son niveau chakratique ? Satochi devait savoir ces choses-là, il serait difficile d’en apprendre plus afin de confirmer l’hypothétique style de combat de ce ninja, mais en se focalisant sur ses talents de shinobis sensoriels pour évaluer le chakra de son opposant. Il plaça également discrètement la première pièce de son plan d’intervention d’urgence. Ignorant les potentielles réactions de l’homme fou, le Jônin konohajin préférait la jouer avec un maximum de sécurité.



Action:
 


Dernière édition par Rakuzan Satochi le Jeu 11 Juin 2015 - 19:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 1508

Message(#) Sujet: Re: [Konoha/Shoraizen] Groupe #1 : Prise d'otages Mer 10 Juin 2015 - 22:13

    Vous tentez de négocier avec le preneur d’otages, sur un ton calme et posé. Vous décidez, judicieusement, de rester à l’extérieur et de ne pas forcer l’entrée. Vos dons de senseurs vous permettent d'en connaître un peu plus sur ce fou à lier : il possède un chakra Dôton, et ne dépasse pas le rang B. Pendant votre discours, l’homme se déplace et se dirige vers deux de ses otages : le jeune garçon et une femme… A qui il tranche la gorge, sans ciller. Le regard froid, il vous hurle dessus : « Tu parles trop, Konohajin. Laisse-moi partir ou je te jure que les autres crèveront également par ta faute. Je ne le répèterais pas. »

    Il se dirige vers la petite fille, en pleurs, et met son kunaï sous sa gorge.

    Qu'allez-vous décider ?

    Points : 0/1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Shodaime Amekage - Chef Rakuzan
Messages : 1222
Rang : XXX

Message(#) Sujet: Re: [Konoha/Shoraizen] Groupe #1 : Prise d'otages Jeu 11 Juin 2015 - 19:49


Le Konohajin était arrivé en “ami”, il avait essayé de calmer la situation, de raisonner l’homme furieux qui désirait contourner l’accord mis en place par Konoha et le Shozaizen. Il désirait s’enfuir sans passer par le jugement de Konoha ? Une idée étrange. S’il n’avait rien à se reprocher pourquoi agir ainsi en prenant ainsi le risque de toute simplement ajouter la ligne “Prise d’Otage” à son cas ? Car pour le coup, ce qu’il faisait actuellement serait forcément retenu contre lui.

Une tentative de négociation qui tourna finalement au drame puisque n’écoutant que sa haine, le shinobi armée trancha sauvagement la gorge du jeune garçon et de l’une des deux femmes créant ainsi une atmosphère encore plus pesante et qui inspira dans le regard des otages restants une crainte absolue alors que la femme restant hurla d’un cri strident alors que le sang de l’une des victimes avait partiellement recouvert son visage.
La petite fille, elle, commença à pleurer bruyamment et le vieillard se recroquevilla sur lui-même face à l’épreuve qu’il était en train de vivre à son âge avancé.


Le meurtrier lui, regarda furieusement le Rakuzan, ordonnant qu’on le laisse passer menaçant de tuer aussi sauvagement les trois derniers otages.
Sato’ devait agir. Ses capacités sensorielles avaient révélé un niveau de chakra équivalent à celui qu’un Chûnin débutant. Une intervention était possible.


- Tu ne les tueras pas tous, ils sont ton unique moyen de pression. Sans eux… Rien ne m’empêchera de forcer cette porte et si cela venait à arriver alors ce n’est pas la liberté que tu trouverais, mais simplement une mort de chien dans un repère voué à être détruit.

Le Jônin se montra plus tranchant, mais ce n’était qu’une façade. Dans l’ombre, il avait déjà préparé sa riposte. Il n’avait pas apprécié l’attitude du ninja. Pour lui. Ce shinobi allait trouver la mort ici même.
C’est lorsqu’il plaça son kunai ensanglanté sous la gorge de la jeune fille en pleure après la remarque faire par le Rakuzan que Satochi passa à l’action.


Le nuage de cendre qui avait accumulé depuis son arrivé sur les lieux et qui s’était accumulé au plafond chuta brusquement sur le visage du shinobi.
Sensation désagréable que d’avoir de la cendre dans les yeux non ? C’est ce petit moment de déstabilisation qui permit au konohajin de forcer la porte et d’intervenir enfin.
Il se précipita propulsa le shinobi quelques mètres plus loin grâce à un coup de pied néanmoins pas assez puissant pour faire de lourd dégâts.


Satochi fit alors disparaître sa cendre afin de ne pas toucher les victimes déjà suffisamment secoués. Il se trouvait à présent entre l’homme armé et les victimes. La situation avait changé, son objectif, maintenant, était de mettre en sécurité les victimes et de sortir le corps des victimes. Il créa alors cinq copies de lui-même. Trois d’entre elles prirent dans leurs bras les survivants et les deux dernières prirent les corps sans vie des victimes de ce fou.

Le Jônin allait devoir agir très vite. Ce mec serait de toute façon irrécupérable. La prise d’otages aurait peut-être pu lui être partiellement pardonnée. Mais le meurtre de deux personnes innocentes faisait de lui un criminel qui avait creusé sa propre tombe dans cette base du Shoraizen.
Le Rakuzan composa une série de mudra et expulsa un épais manteau de cendre. Une cendre cependant différente de la précédente. Cette dernière était inoffensive pour l’ennemi, mais elle offrait la possibilité au Rakuzan de repérer précisément toutes les personnes présentes dans ce nuage qui avait tout simplement plongé la pièce dans la pénombre.


Les clones de Satochi s’élancèrent alors en direction de la sortie de la pièce, l’objectif était simple. Faire sortir de la base les trois derniers civils pendant que l’original de Satochi en finirait avec l’ennemi. Ne perdant d’ailleurs pas de temps et sentant le chakra de ses clones se déplacer, le konohajin s’abaissa posant ses mains sur le sol et injectant ensuite son chakra dans ce dernier.
C’est ainsi que le sol se transforme en une coulée de lave en fusion qui se dirigea vers le shinobi.
Le but était simple, brûler de manière conséquente l’ennemi, mais également d’empêcher les mouvements de ce dernier en combinant ses capacités sensorielles et sa coulée de lave.



Action:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 1508

Message(#) Sujet: Re: [Konoha/Shoraizen] Groupe #1 : Prise d'otages Ven 12 Juin 2015 - 2:21

    Vous décidez de passer à l’action. Devant le meurtre des deux otages, vous ne pouvez évidemment pas rester de glace. Votre technique tombe donc dans la salle. L’homme, s’apercevant de la cendre qui tombe, et se doutant d’une technique, n’hésite pas une seconde… Et tranche la gorge de la gamine.

    Vous défoncez la porte et vous mettez entre les deux otages restants et le criminel. Ce dernier prend la parole, vous jurant qu’il préfère crever plutôt que de rejoindre ce « village de merde rempli de demeurés comme vous ». Il voit vos clones et votre technique de lave, mais décide de faire sortir un pieu de terre de sous le sol d’un quatrième otage, l’empalant et le tuant également. Votre technique de lave atteint sa cible, et dans un hurlement déchirant, l’homme rejoint ses quatre victimes.

    Vous sortez donc avec les quatre cadavres et le vieil homme, survivant de cette terrible épreuve. Une fois à l’air libre, le vieil homme éclate en sanglot, et vous conspue en hurlant, devant tout le monde.

      - INCAPABLE ! Vous vous prétendez ninjas, vous nous PROMETTEZ la LIBERTE, et on meurt PENDANT votre intervention ? Vous n’êtes rien. Vous êtes moins que rien. Croyez-moi bien que vos supérieurs auront vent de votre incompétence. CROYEZ LE BIEN, RAKUZAN SATOCHI, SHINOBI DE KONOHA. Même pas foutu de comprendre que ce type en avait rien à foutre de votre tronche…

    Dans un dernier sanglot, il rejoint le flot de réfugiés qui continuait de sortir de la base…

    Points : 0/2


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Shodaime Amekage - Chef Rakuzan
Messages : 1222
Rang : XXX

Message(#) Sujet: Re: [Konoha/Shoraizen] Groupe #1 : Prise d'otages Mar 16 Juin 2015 - 21:02


Rien n'aurait pu faire penser que les évènements dégénèreraient à ce point. Rien n'aurait pu laisser présager que ce shinobi aurait été capable d'aller aussi loin pour un caprice.
Un idiot n'ayant pas compris les aboutissements d'un accord entre deux parties visant à sauver le plus de personnes le méritant.
Après tout l'unique solution était que cet assassin n'entrait pas dans les critères de rédemption. Se sentant perdu, il avait alors tenté le tout pour le tout, mais hélas, il avait entrainé avec lui la vie de quatre personnes qui elles auraient sans doute pu reprendre.


Toutefois, il avait montré des aptitudes remarquables. Insensible à de la cendre se logeant dans ses yeux et arrivant dans un même temps à trancher la gorge d'une jeune fille de quatre ans sans la moindre once de déstabilisation. Comment pouvait-on accorder si peu d'importance à la vie ? Lorsqu'une porte de sortie vous était offerte par un village vous accordant une protection totale ?
Mais les prouesses du ninja ne s'arrêtèrent pas là. Non loin de là. Le plus grandiose arriva ensuite lorsque Satochi créa ses cinq clones qui quelques fractions de secondes après s'étaient déjà emparés des corps vivant où mort qu'ils devaient transporter à l'extérieur de la base tandis que l'original cracha un nuage de cendre pour masquer l’échappatoire de ses copies.


Mais non, le mécréant était plus fort que ça... Il fit encore mieux que tout ce que Sato' aurait pu imaginer, car il réussit non seulement à voir à travers le nuage de cendre, mais également en frapper d'une précision chirurgicale les derniers survivants supposés évadés et dans les bras des clones du Rakuzan après avoir perçu à travers la cendre une technique employée après le début de la fuite des clones. Mais à croire que non... Ces derniers avaient peut-être décidé de prendre un thé au moment de l'intervention d'urgence qui sait ?

Toujours étant que ce meurtrier perdit la vie dans le torrent de lave du Jônin qui rattrapa ses clones à l'extérieur de la base ennemie. Ses clones disparurent laissant les corps sans vie de quatre des cinq otages initiaux. Laissant pour seul survivant le vieillard qui éclat en sanglot critiquant l'intervention du Rakuzan, l'insultant sans le moindre respect.
Que pensait-il ce vieux fou ? Que le Konohajin en avait rien à carrer. Qu'il était satisfait de cette intervention. Qu'il n'avait pas lui aussi envie de hurler cette profonde injustice.
Vert de rage, il attrapa le vieil homme par le col le faisant par la même occasion décoller du sol avant d'approcher sa tête de la sienne.


- Sois reconnaissant vieillard. Tu es encore en vie, tu devais t'estimer heureux au lieu de te montrer aigri envers celui qui t'a sauvé la vie. Ce shinobi vous a volé votre liberté et vous a assassiné. Pas moi ni Konoha. Parles de ce que tu veux à mes supérieurs. C'est le Shoraizen que tu as rejoint qui a privé de leurs libertés les personnes étendues sur le sol juste là.

Il relâcha sa poigne et déposa le vieil homme sur le sol. De fine larme commençant à couler sur ses joues. Il tourna alors le dos au survivant et disparu dans la forêt voisine.
Satochi avait besoin de souffler. Il avait besoin de se maudire. Maudire son impuissance où plutôt cette force supérieure qui aujourd'hui refusant de tenir compte de son niveau avait simplement décidé de le faire échouer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 1508

Message(#) Sujet: Re: [Konoha/Shoraizen] Groupe #1 : Prise d'otages Mar 16 Juin 2015 - 21:40

Vous évacuez les corps des victimes et du survivant, la boule au ventre. Le discours que vous tient le vieil homme vous touche, à raison, car il n’est pas le seul à être retourné par les évènements, et vous décidez donc de lui faire comprendre. Une fois votre réprimande effectuée, le vieil homme éclate en sanglots et rejoint les rangs, encore terrifié par les horreurs qu’il vient de vivre.

La rumeur de la prise d’otages a vite fait le tour des civils et des ninjas. On décide de ne pas vous en demander davantage : vous êtes libre de retourner à Konoha. Votre mission est terminée.

Points : 0/2

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Message(#) Sujet: Re: [Konoha/Shoraizen] Groupe #1 : Prise d'otages

Revenir en haut Aller en bas
 

[Konoha/Shoraizen] Groupe #1 : Prise d'otages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Chapitre : La Fin du Shoraizen-