N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez | 
 

 [Konoha/Shoraizen] Groupe #2 : Purifier par le feu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 1508

Message(#) Sujet: [Konoha/Shoraizen] Groupe #2 : Purifier par le feu Mar 9 Juin 2015 - 23:40


PURIFIER PAR LE FEU

CONTEXTE


    Les troupes Konohajins déferlaient dans les couloirs du Shôraizen comme des fourmis dans leur fourmilière. Les ordres étaient clairs : épargner ceux qui se rendaient, évacuer les civils et les vaincus, exterminer la minorité des rebelles qui se mettaient au travers de la route des shinobis de la Feuille.

    Shiya Okasaki et Nara Kakugyō s’attelaient tous deux à évacuer les criminels qui s’étaient rendus à Konoha. Aucun problème à signaler : ils sillonnaient les couloirs, indiquant à ceux qui le demandaient ce qu’ils devaient faire.

    Puis, un cri strident se fit entendre. Comme un seul homme, les deux Konohajins se dirigèrent vers l’origine de ces hurlements. Les couloirs étaient de plus en plus sombres, obstrués par une épaisse couche de fumée. Les cendres volaient, les murs craquaient, le plafond s’effondrait. Cette aile du Shôraizen n’était plus qu’un immense brasier, au cœur duquel on entendait pleurer, hurler. Une femme et son nourrisson dans une salle à gauche, deux hommes et un vieillard dans une salle à droite. Et parmi tous ceux qu’ils avaient dépassé dans les couloirs pour se diriger vers les flammes, deux hommes, souriant, qui adressèrent ces mots aux Konohajins : « Ils ont jeté leurs idéaux au feu. Qu’ils brûlent avec eux. »

    Votre objectif : sauver les civils et arrêter les criminels avant qu’ils ne se fondent dans la masse et que vous ne puissiez plus les repérer.

RÈGLES
    Ø Respectez l'ordre de post, et privilégiez ce RP pour ne pas le faire traîner.
    Ø Vous devez faire en sorte de réussir votre objectif, en prenant en compte tous les éléments du contexte. Ce groupe permet de gagner « trois points » : 0/3 signifie que votre mission est un échec total, 1/3 une défaite, 2/3 une semi-réussite et 3/3 une réussite totale. Ces points détermineront votre prestige inRP et seront évidemment pris en compte inRP.
    Ø Vous avez 36h pour poster lorsque c'est votre tour. Si vous ne le faites pas, vous aurez une seule et unique fois 12h supplémentaires (le Maître du Jeu ne viendra pas poster cela dit). Si vous n'avez toujours pas posté, vous serez exclu du groupe (et perdrez donc les points accumulés).
    Ø Chaque personnage a droit à un seul délai de 24h s'il le contacte Aburame Miko.
    Ø Résumez toutes vos actions et vos techniques (ainsi que leur rang et leur cible) à la fin de votre RP, avec la balise spoiler ou hide.
    Ø N'hésitez pas à utiliser les Principes de combat, le Guide de Combat et l'Indicateur de Chakra pour vous aider en cas de combat.

PARTICIPANTS
    Nara Kakugyō
    Shiya Okasaki

    Chroniqueur


Dernière édition par Chroniqueur le Ven 12 Juin 2015 - 2:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin - Dieu des Hattan Games
Messages : 206
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: [Konoha/Shoraizen] Groupe #2 : Purifier par le feu Mer 10 Juin 2015 - 12:10

Un spectacle des plus déplorables était en train de se produire devant les yeux ébahit de quelques membres de l'armée de Konoha. On avait précédemment eu droit à un discours de Mizuki sur l'incapacité de Satochi et ses mauvais choix. Mais ce n'était pas marrant si le Jûnin n'y répondait pas. Même si j'avais eu tendance à penser qu'un homme de son grade garderait son sang-froid et n'entrerait pas dans le jeu d'enfant de l'Aburame, il semblerait que j'étais dans le faux. Et il n'y allait pas de mains mortes. Des mots tranchants, blessants. Peut-être qu'il en faisait un peu trop lui aussi. Mais ce n'était pas mon problème. Fumant tranquillement, j'accélérais le rythme pour me démarquer de ce groupe. Je n'avais nullement envie d'entendre d'autres caprices. Tout ce qui m'importait était d'arriver au plus vite à la base du Shoraizen et de passer à l'action. Quelques minutes plus tard la voix de l'Akimichi en chef de l'armée résonna dans les rangs. La destination avait été atteinte, nous devions à présent passer en formation. Écrasant rapidement ma cigarette au sol je rejoignis l'unité de combat à laquelle j'avais été assigné. On m'avait intégré à la sous-section d'évacuation des criminels qui s'étaient rendus. Peu de temps après notre arrêt, une silhouette se dessinait à l'horizon. Qui était-elle ? Aburame Miko ? Je ne le savais pas, n'ayant jamais eu l'occasion de la rencontrer. L'Akimichi semblait lui parler, puis nous fit signe d'avancer. Cela commençait enfin.

Mon unité pénétra rapidement dans l'enceinte de la base du Shoraizen. Notre objectif : parcourir les recoins de la base en aidant les criminels s'étant rendus et réduire à néant la rébellion s'il y en avait. Pour couvrir plus de terrains et ainsi être plus efficaces on fut séparé en plus petits groupes. Je me retrouvais avec un total inconnu, Shiya Okasaki. Si je me rappelais bien de sa réponse à l'interrogation de Satochi, il était lui aussi un spécialiste du Taijutsu et se servait du Raiton. Il avait clairement un potentiel offensif au mien de part son affinité. Le Doton était clairement tourné vers la défense. Si besoin donc, je devrais m'en servir pour nous protéger. On rencontra plusieurs groupes de réfugiés que l'on guida. Il fallait seulement s'assurer qu'ils puissent sortir d'ici sans égratignures étant donné que Miko avait prévu l'immunité pour ceux qui se rendaient. J'acceptais ce fait, tout le monde avait droit à une deuxième chance. Mais toute opposition sera anéantie. Il n'y avait pas de troisième chance. Les ordres étaient plus que clair sur ça.

Et tandis que tout se passait bien, un cri retentit dans les couloirs du Shoraizen. Lorsque nous arrivions au détour du corridor, un désastre nous attendait. Il faisait sombre à cause de la fumée qui s'était accumulée dans l'atmosphère. La chaleur commençait à être pesante. C'est dans ces moments-là que j'aurais bien aimé maîtriser le Suiton. Des pleurs se firent entendre. En avançant, on pouvait remarquer des innocents pris au piège. Une femme et son enfant d'un côté, deux hommes et un vieillard de l'autre. Et au bout du couloir se dressait deux autres hommes qui semblaient être les déclencheurs de tout ceci.

    « Si tu peux faire des clones, fait comme moi. On va les repartir tous les deux pour être plus efficace et être sûr qu'on peut tous les mettre en sécurité. Il faut tout de même se méfier, une des pièces est peut-être un piège. Quant à eux, on ne peut pas les laisser s'en tirer comme ça. Je prends celui de gauche, je vais tenter de l'immobiliser avec mon Kagemane. Si tu peux, fais de même avec l'autre. » puis, élevant la voix pour qu'ils puissent m'entendre : « Enfin un peu de résistance. Vous ne partirez pas d'ici vivant, vous auriez dû accepter notre offre. »


Je me préparais alors à utiliser mon Kagemane, commençant à faire bouger mon ombre, avant de prendre une impulsion importante pour foncer vers les deux hommes. Comme je l'avais dis à Okasaki, ma cible était celui de gauche. C'était donc lui que je visais et je me dirigeais vers ce dernier avec une grande vitesse. Déjà on pouvait être sûr qu'un des deux maîtrisait le Katon, mais étaient-ils aussi compétent au Taijutsu ? C'était le moment de le voir. Car dès lors que je l'aurais frappé avec ma charge, je compléterais l'utilisation du Kagemane pour le bloquer totalement et le contraindre à faire les mêmes mouvements que moi. Avec ce clan, le deuxième homme pouvait être une gêne pour moi. C'est pour cela que je comptais sur Okasaki. En tant que spécialiste du Taijutsu il pouvait faire une attaque similaire à la mienne. Rapide et efficace. Mais allait-elle vraiment marcher ? C'était aussi un moyen de voir les capacités ennemies. D'habitude je ne me serais pas jeté comme ça, préférant l'observation à distance. Mais là, on ne pouvait pas laisser nous échapper. Pas après ce qu'ils avaient fait. Il fallait les capturer, mort ou vif.

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 303
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: [Konoha/Shoraizen] Groupe #2 : Purifier par le feu Ven 12 Juin 2015 - 0:09

Mizuki venait de tenir des propos déplacés envers Satochi, et lui ne trouva rien de mieux que de lui répondre. Il savait très bien que Mizuki était comme ça de nature, puisque à l'examen, elle avait pratiquement fait la même scène presque pour la même raison que sa première intervention. Par contre, à la deuxième intervention, elle avait raison, mais ce n'était pas une raison pour commençait à partir au quart de tour juste parce qu'il eut à dire " Je vous propose donc que l'on se confît nos capacités et que l'on mette en place dès à présent une stratégie à suivre. Cela sera forcément utile pour ceux qui ici n'ont jamais travaillé ensemble."

Bref, Aburame Miko la "traitresse" comme elle était appelée par certains, mais Oka' s'en foutais de comment elle était nommée, arriva et les conduisirent à la base du Shoraizen. De là des groupes furent formées. Oka' fut assigné avec Nara Kakugyō, ils sillonnèrent les couloirs de la base du Shoraizen montrant le chemin à tous ceux qui désiraient se rendre. Ils avaient pour ordres d'abattre tous ceux qui auraient le culot de tenter quelque chose, ou tout simplement appelés des "Rebelles". Oka' savait les choses nécessaires qu'il y avait à savoir sur le Nara, il maîtrisait le taïjutsu, les ombres et le Dôton.

Puis un cri se fit entendre, le Nara et le Shiya s'empressèrent de rejoindre l'endroit d'où venaient les cris. Des flammes jaillissaient, il y avait de la fumée, les murs et le plafond étaient mal en point. Ensuite, des pleurs d'un bébé se faisaient entendre à partir de là, ils devaient agir, ensuite une femme criait surement la mère dans une salle et trois hommes avec un qui semblait plus vieux mais pas dans la même salle. Et ensuite deux voix se firent entendre, "« ils ont jeté leurs idéaux au feu. Qu’ils brûlent avec eux. »".

Oka' tentait de réfléchir vite, il avait une idée, mais le Nara se mit à parler avant lui. Il allait proposer la même chose ma foi, si lui aussi avait les mêmes idées tant mieux. Kakugyō les menaça, Oka' se contenta d'agir, il ne fallait pas perdre de temps.

Cinq clones firent leurs apparitions, se mêlant avec ceux de Kakugyō. Trois de chez le Nara prirent la salle de droite dont deux de chez le Shiya et trois de chez le Shiya prirent la salle de gauche ainsi que deux de chez le Nara les suivirent.

Sachant maitriser le taïjutsu, Oka' pouvait se déplacer rapidement, ça main se chargea en raïton et il fonça tout droit sur l'homme de droite. Puis il libéra une tonne d'épines électriques vers les deux beaux salauds. Il ne se contenta pas de viser que le sien pour avoir plus de chance de les avoir ainsi surement faciliter la tâche pour le Nara.

Les flammes jaillissaient de plus en plus et les pleures aussi d'ailleurs. Tous deux savaient ce qu'il se passait dans les salles grâce à leurs clônes, il fallait qu'il en finisse vite avec les rebelles.


Description:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 1508

Message(#) Sujet: Re: [Konoha/Shoraizen] Groupe #2 : Purifier par le feu Ven 12 Juin 2015 - 2:00

    Vous vous trouvez au milieu d’un brasier, une véritable fournaise, presque un volcan, au beau milieu de ces flammes bien plus puissantes car faites de chakra.

    Vous envoyez vos clones sauver les civils et foncez vers vos ennemis.

    En ce qui vous concerne vous, vous vous retrouvez face à un mur dressé par les deux hommes. La première attaque s’empale dessus, mais la deuxième réussit à assommer l’autre. Voyant son ami à terre, le deuxième criminel s’enfuit dans le dédale de couloirs.

    Concernant vos clones, et selon vos instructions, ils se sont dirigés vers les deux salles où sont retenus captifs les victimes des pyromanes. Cependant… Les gerbes de flammes sont immenses, rentrer n’est pas si aisé. Vos clones hésitent, restent devant le feu… Et la salle dans laquelle se trouvaient les trois hommes finit par s’effondrer, emportant avec elle leurs vies.

    Il reste une salle, dans laquelle la mère et son enfant commencent à manquer d’air… Et encore un criminel à appréhender.

    Qu'allez-vous décider ?

    Points : 0/1


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin - Dieu des Hattan Games
Messages : 206
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: [Konoha/Shoraizen] Groupe #2 : Purifier par le feu Sam 13 Juin 2015 - 13:36

Peut-être aurais-je dû adopter la méthode habituelle et me contenter d'une simple observation à distance pour commencer. Car dès lors que je pris mon impulsion pour charger, tout comme Okasaki, les deux hommes firent se dresser un mur de pierre en plein milieu du couloir. Impossible de le traverser d'une quelconque manière. Voilà une grossière erreur de jugement, l'un deux maîtrisait aussi le Doton. Et maintenant que ma charge était active, je ne pouvais dévier de ma direction. Inéluctablement j'allais me prendre ce mur, je ne pus que tenter de ralentir ma vitesse du mieux que je le pouvais pour réduire les dégâts. Je ne pensais pas pouvoir utiliser une technique à cette allure pour me protéger et puis les dégâts ne seraient pas immenses. Je m'en remettrais.
L'impact fut tout de même violent. Je restais sonné pendant quelques secondes et le temps que je reprenne mes esprits je remarquais nos clones se tenir devant les salles. Pourquoi n'étaient-ils pas encore entrés à l'intérieur pour sauver les innocents ? Les flammes étaient devenues de plus en plus grandes, on se serait cru à l'intérieur d'un volcan. Je me rendis trop tard de notre erreur : un seul contact avec l'une d'elle et ils disparaîtraient. Le plan n'était pas très efficace et malheureusement l'une des deux pièces s'effondra ne nous laissant pas l'occasion de sauver les personnes à l'intérieur. Trois vies de perdues à cause de mon incompétence. Au moins, mon coéquipier avait réussi à atteindre un des deux criminels et l'avait sérieusement amoché. Le mur s'était effondré suite à nos techniques. En revanche, le deuxième était toujours en vie. Et il ne perdit pas une seule seconde pour prendre ses jambes à son cou. Peut-être avait-il compris que nous étions un niveau au-dessus de lui ? Ou nous tendait-il un piège ? Que faire... Je ne pouvais laisser d'autres innocents mourir. Il restait cette femme et son nourrisson. C'était mon devoir de les aider. Je laisserais la charge à Okasaki de pourchasser l'autre, même s'il s'avérait que l'homme veuille nous amener sur son territoire pour avoir l'avantage. Un de nous deux devait obligatoirement rester, car nos clones ne pourront pas agir seuls.

    « Je reste ici, je serai plus utile ici pour sauver ces gens. Je te rattraperais dès que j'aurais fini, fais attention cela pourrait être un piège. »


Sans plus tarder je m'attelais à la tâche. L'autre salle s'était effondrée et on ne savait pas combien de temps celle-là allait tenir. Il ne fallait pas perdre de temps, deux vies étaient en jeu. Je ne savais pas si cela aura l'effet que j'espérais, mais je pourrais peut-être réduire les flammes à l'aide de jet de boue. Cela me permettrait d'entrer là-dedans et de sortir les innocents. Je ne voyais pas quelle autre solution il pouvait y avoir, je n'avais rien d'autres pour faire disparaître ces flammes. C'était le tout pour le tout. J'ordonnais à mes clones d'arroser l'entrée et une partie de la pièce avec ces jets de boue. Pendant qu'ils utiliseront cette technique en continue, j'entrerais dans la salle pour leur venir en secours. Il me suffisait de les atteindre. Dès lors que cela sera fait, je pourrais les protéger si quelque chose venait à arriver. Je pouvais largement porter la femme dans mes bras, elle-même portant son enfant. De ce côté-là je ne me faisais aucun soucis. Et pendant ce bref laps de temps où mes mains seront prises, si le sol s'effondrait un de mes clones pouvait toujours stopper le jet de boue pour venir à notre aide. J'espérais avoir bien pris en compte tous les détails cette fois. La chaleur rendait l'atmosphère étouffante et j'en avais du mal à réfléchir. Je ne m'en étais pas rendu compte, mais j'avais été brûlé à quelques endroits. Ce n'était rien de grave, tant que je réussissais à sauver ces deux vies.

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 1508

Message(#) Sujet: Re: [Konoha/Shoraizen] Groupe #2 : Purifier par le feu Lun 15 Juin 2015 - 12:48

Shiya Okasaki a 12H pour poster sans quoi il sera exclu du groupe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 303
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: [Konoha/Shoraizen] Groupe #2 : Purifier par le feu Mar 16 Juin 2015 - 1:37

Charger sur eux était un très mauvais choix, Kakugyō chargea en premier, Oka le talonnait de quelques secondes, et là un mur de pierre fit son apparition, les deux fuyards avaient compris ce qu'Oka et Kakugyō tentaient de faire. Oka' avait le temps de l'esquiver contrairement au Nara qui lui fonça dessus sans pouvoir essayer de tenter quelque chose, mais ce n'était pas de sa faute, il n'avait pas eu le temps. Oka' tenta quand même le coup et envoya sa technique plus tôt que prévu.

Kakugyō était sonné à cause du mur, un ennemi était à terre à cause de l'attaque d'Oka qui le mit K.O sur le coup. Oka' lui traversa le mur, la plupart des épines avaient touché le mur, ce qui eut pour effet de l'affaiblir et donc très facile à détruire. Il n'était pas sonné, mais il en était sorti avec quelques brûlures. Le second fuyard prenait la fuite, il avait été sauvé par le mur contrairement à son acolyte. Sauf qu'un drame venait de se produire. Les deux jeunes hommes et le vieil homme venaient de succomber, leur salle venait de leur tomber dessus. Ils étaient morts.

    - Merde !!


La colère montée en Oka', des innocents venaient de mourir à cause de deux hommes capricieux qui croyaient encore aux idéaux de Sabakyô Seitô. Il avait le choix entre les tuer avec la lame de son katana ou les attraper et laisser Konoha les juger. La première était la plus facile pour lui, depuis toujours, il se reposait dessus surtout que la rage bouillonnait en lui en ce moment même. Mais, il se rémora les paroles de Natsuki : "se précipiter vers le meurtre sans avoir essayé quoi que ce soit d'autre, c'est se couvrir les mains de sang qui aurait pu éviter de couler. "

Il venait de faire son choix.

    -J'y vais, je laisse trois de mes clones avec toi ! Disait-il en pourchassant le fuyard.


Un clone s'occupait de surveiller le rebelle qui était complétement paralysé, il l'emmena loin des flammes.

Le fuyard était dos tourné, Oka' avait juste à refaire la même chose que précédemment et normalement, il l'aurait facilement. Il partait avec en tête ce que le fuyard et son compagnon avaient fait quand le Nara et le Shiya chargèrent sur eux, certes là, il ne pouvait pas recommencer vu qu'il était de dos et qu'il courait comme un lâche, mais il fallait maintenant qu'il prenne quand même ses précautions pour ne pas avoir la même surprise du mur.

Il chargea sur le fuyard ce qui allait normalement le sonner et il lui mit un violent coup de pied au menton avant de le balayer au sol.

Un des clones qui était en train d'aider Kakugyo venait d'exploser à cause des flammes. Les choses se corsaient de plus en plus.

Description:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 1508

Message(#) Sujet: Re: [Konoha/Shoraizen] Groupe #2 : Purifier par le feu Mar 16 Juin 2015 - 12:54

    Vous décidez finalement de vous séparer : après le tragique accident ayant coûté la vie à trois personnes, vous vous dites que c'est mieux si l'un s'occupe de le salle ravagée par les flammes et l'autre du criminel restant, l'autre étant à terre.

    Le Nara, face au feu, tente tant bien que mal d'étouffer le feu avec de la boue. Evidemment, ce n'est pas suffisant pour éteindre l'incendie... Néanmoins, les flammes sont moins hautes, moins puissantes. Cette baisse temporaire de régime vous permet de vous engouffrer dans la salle et d'emporter avec vous, après bien des difficultés, la femme et son nourrisson. Vous réussissez à sortir avec quelques brûlures de plus, mais la mère vous tombe dans les bras en pleurs en vous remerciant de ce que vous avez fait pour elle.

    Le Shiya quant à lui prend en chasse le fugitif. Paniqué à l'idée d'être tombé sur des ninjas plus puissants que lui, il pensait qu'il pouvait s'échapper sans soucis... Mais c'était sans compter votre maîtrise du taïjutsu. Grâce à votre technique d'accélération, vous le rattrapez vite et le mettez à terre. L'homme, vaincu, vous réclame la pitié.

    Points : 2/3


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin - Dieu des Hattan Games
Messages : 206
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: [Konoha/Shoraizen] Groupe #2 : Purifier par le feu Mer 17 Juin 2015 - 13:26

Concentré sur ma tâche, je ne fis plus attention à Okasaki. Ce qu'il dit ne réussit pas à atteindre mes oreilles. De toute façon il n'y en avait pas besoin. Si je m'étais proposé pour rester ici, il savait ce qu'il devait faire. Rattraper le second criminel. Il pouvait en faire ce qu'il voulait. Si cela ne tenait qu'à moi je l'aurais tué, mais peut-être le Shiya sera-t-il plus clément. Je remarquais qu'il avait laissé quelques-uns de ses clones avec moi pour pouvoir m'assister dans ma tâche. Ils pouvaient toujours servir de bouclier pour les flammes, mais ils disparaîtraient donc dans la foulée. C'était toujours utile d'avoir un appui même si pour le moment je préférais m'appuyer sur mes clones et ma technique.
Comme je le pensais, la boue ne fut pas suffisante pour éteindre les flammes. Mais cela avait le mérite d'avoir réduit celles-ci permettant d'utiliser la porte d'entrée. Dès lors que cette ouverture se présenta je me ruais dans la pièce, attrapant la femme dans mes bras alors qu'elle tenait son nourrisson. Je ne perdis pas une seule seconde pour ressortir, au cas où les flammes reprendraient de leurs ardeurs. Ils étaient sains et saufs. La femme éclata en sanglots et me remercia de ce que j'avais fait pour elle. Mais ce n'était pas encore finis, il fallait que je les sorte d'ici. Je ne pouvais laisser mes clones les accompagner à l'extérieur. Si jamais il se faisait détruire par les flammes ? Ou d'autres criminels ? Un risque que je ne pouvais pas me permettre de prendre, surtout que nous avions déjà perdu trois vies.

    « Ne vous inquiétez pas, votre enfant et vous allez sortir d'ici. Je vous le promets. Et on s'est occupé des gens qui vous ont fait ça. Ils vont payer. Maintenant si vous le voulez bien, partons. »


Je gardais une partie des clones avec moi, envoyant les autres vers Okasaki pour le prévenir et pour l'aider si besoin est. Dans l'hypothèse où les clones finiraient détruits par le feu je laissais quelques mots écrits dans la boue lui disant que j'étais sorti escorter la femme et son nourrisson.
Prenant ces derniers avec moi, je me dirigeais vers la sortie de la base. Une fois à l'extérieur l'escadron de soutien pourra prendre la relève. Quant à moi je retournerais sûrement à l'intérieur pour finir ma tâche. Les blessures que j'avais subies lors de ce sauvetage n'étaient pas graves. Je ferai soigner les brûlures une fois tout ceci finis.

Le chemin jusqu'à la lumière du jour se passa sans encombre. On avait rapidement distancé le feu et le reste de la base avait été en partie évacué. L'opération approchait de la fin. Mais je retournais quand même à l'intérieur après avoir apporté les deux blessés au groupe de soutien. Il fallait vérifier qu'il n'y avait aucune autre personne et faire la tâche que l'on m'avait assignée jusqu'au signal de retour.
Parcourant les dédales du Shôraizen, je tombais sur quelques personnes qui étaient déjà prises en charge. Il n'y avait probablement plus personne à secourir. Mais tant que je n'aurais pas reçu l'ordre, je ne sortirais pas totalement d'ici. Je voulais vérifier chaque recoin, il n'était pas question de perdre une vie de plus. Tandis que je m'attelais à cette tâche, le signal de retrait retentit dans la base. Cela signifiait que la mission était finie et avait été un potentiel succès. Sur le chemin du retour je croisais Okasaki qui s'était parfaitement occupé du malfaiteur. Je lui fis alors une tape sur l'épaule pour le féliciter, avant de sortir. Maintenant il fallait rentrer à Konoha. Protéger les rangs, les encadrer. On leur avait promis la sécurité, il fallait tenir cette promesse. Et il n'était pas impossible que des traîtres se cachent parmi les innocents. Tout n'était pas encore finis.

    « Allez, rentrons à la maison. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 303
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: [Konoha/Shoraizen] Groupe #2 : Purifier par le feu Jeu 18 Juin 2015 - 23:34

Kakugyō et Okasaki s'étaient séparés, tous deux maintenant devaient gérer leurs situations.

Okasaki, au travers de ses clones voyait que le Nara éteignait petit à petit les flammes, ou du moins, elles étaient de moins en moins grandes. Il profita du fait qu'elles étaient devenues plus petites pour aller sauver le nourrisson et sa mère, après beaucoup d'efforts, il les fit sortir de cette fournaise enragée. Une fois éloignés, la mère lui sauta dessus folle de joie d'avoir été sauvé.

Quant à Oka', il attrapa le fuyard sans effort quelconque, celui-ci était en train de courir comme un lâche sans ce soucier de ce qu'il se passait derrière lui. Le Shiya chargea seulement et le sonna. Ensuite, il enchaina avec un coup de pied bien placé dans le menton puis il le balaya. En voilà un qui allait avoir du mal à articuler pendant un long moment. Okasaki dégaina son katana, le meurtrier le supplia de ne pas lui prendre la vie, la rage montait de plus en plus en lui surtout qu'il se trouvait devant lui comme une proie facile demandant qu'à être bouffée. Malgré tout, la phrase de Natsuki retentissait encore dans sa tête, il ne savait pas quoi faire, il avait l'occasion de tuer les deux tout comme eux avaient tué les trois hommes. Au final, il ne le tua pas, il l'attrapa par le col et rejoignit l'autre criminel.

    La ferme, tu as tué des civils parce que tu croyais encore aux idéaux de Sabakyô Seitô, il vous a dit de tuer tous ceux qui se rendaient ? Tu as conscience que tu as tué un vieillard avec des hommes qui étaient surement ses fils ? Ah et aussi, la mère et son nourrisson, tu t'en foutais ? Un Bébé qui avait surement à peine un an qui d'ailleurs n'avait rien à voir avec ça, tu crois qu'il a choisi de rejoindre Seitô ou Konoha ? Pff. Tient d'ailleurs, ils ont été sauvés bouseux.


Puis il enchaîna.

    Pauvre fou, tu croyais pouvoir t'en sortir ? La base est encerclée par un tas de ninjas de Konoha et ça ici tout le monde le savait, maintenant, j'espère que tu vas bien morfler et que Konoha te jugera équitablement.


Il s'en sortit avec quelques brûlures seulement. Sur le chemin, il lut la phrase laissée par Kakugyō faite avec de la boue. Elle disait qu'il était sorti avec le nourrisson et la mère, il n'y en avait pas besoin, Oka' le savait très bien puisque ses clones étaient avec lui, mais, bonne initiative ses clones auraient pu exploser sur le chemin et donc Oka' n'en saurait surement rien.

Les deux guignols qui voulaient jouer les Dark Knights étaient terrifiés de peur, même si l'un était complétement HS cela pouvait se sentir.

Sur le chemin, il jeta quelques coups d''œil pour voir si il restait encore quelques personnes, mais à priori il n'y avait personne. Il ne pouvait pas se dire que les corps des hommes étaient encore dans les encombres, mais il ne pouvait pas y aller tout commençait à s'écrouler et leurs corps avaient surement été réduits à l'état de cendres.

Oka' voulait le faire peur, comme la peur qu'avaient ressentie les innocents derrière les flammes.

    Allez plus vite que ça ! Ce n'est pas votre mort qui va venir vous chercher, mais vous-même qui va devoir la chercher, elle vous attend alors plus vite.


Ils sortirent tous les trois de la base, Oka' senti la fraicheur du vent, plein de ninjas se trouvaient devant la base, il y avait même des soigneurs. Il donna les deux meurtriers aux forces spéciales de Konoha.

    Tenez, homicide sur trois hommes, dont une tentative d'homicide sur une mère et son nourrisson, tout ça en mettant en feu dans la base du Shoraizen. Ils ciblaient ceux qui voulaient se rendre.


Dehors il vit Kakugyo, celui-ci lui mit une tape sur l'épaule en signe de félicitation. Il lui fit de même sur le dos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 1508

Message(#) Sujet: Re: [Konoha/Shoraizen] Groupe #2 : Purifier par le feu Lun 22 Juin 2015 - 2:02

    Séparés, vous réussissez mieux à gérer les problèmes qui se dressent face à vous. Le Nara, après avoir pris sur soi, avoir vaincu la douleur et avoir surmonté les flammes, ressort de la pièce qui s’effondre quelques secondes après son départ, les civils, en larme, dans les bras.

    Au détour d’un couloir, le Nara est rejoint par le Shiya, qui a avec lui les deux criminels, vivants, qu’il décide de livrer à la justice. Bon choix : vos supérieurs en seront sans doute reconnaissants, et les membres du Shoraizen qui entendront cette histoire sauront que Konoha n’est pas un village de sanguinaires qui ne tient pas ses paroles.

    Vous êtes pris en charge par une équipe médicale, qui décide de vous renvoyer à Konoha sans passer par la case escorte. Votre mission à tous les deux est terminée, bon retour au bercail.

    Points : 2/3


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Message(#) Sujet: Re: [Konoha/Shoraizen] Groupe #2 : Purifier par le feu

Revenir en haut Aller en bas
 

[Konoha/Shoraizen] Groupe #2 : Purifier par le feu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Chapitre : La Fin du Shoraizen-