N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez | 
 

 [Konoha/Shoraizen] Groupe #3 : Fugitifs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 1508

Message(#) Sujet: [Konoha/Shoraizen] Groupe #3 : Fugitifs Mar 9 Juin 2015 - 23:41


FUGITIFS

CONTEXTE

    Les troupes Konohajins déferlaient dans les couloirs du Shôraizen comme des fourmis dans leur fourmilière. Les ordres étaient clairs : épargner ceux qui se rendaient, évacuer les civils et les vaincus, exterminer la minorité des rebelles qui se mettaient au travers de la route des shinobis de la Feuille.

    Inuzuka Takeo surveillait l’entrée de la base, l’unique, qui servait également de sortie à tous les réfugiés, les criminels, les civils : bref, ceux qui sortaient du bâtiment. Tout semblait se dérouler pour le mieux. Cependant, ses dons de senseurs lui permirent de repérer un problème à l’est de la base. Ni une, ni deux, il s’y rendit en compagnie d’Akamori, son fidèle chien.

    Ce qu’il y vit le stupéfait : alors que les ordres officiels faisaient état d’une majorité écrasante de « rendus », des personnes s’échappaient par dizaine d’un trou creusé dans le sol, tous la tête baissée et courant dans toutes les directions, droit devant.

    Votre objectif : faire en sorte que personne ne s’échappe. Tous doivent se rendre à Konoha pour être jugé avec équité.

RÈGLES
    Ø Respectez l'ordre de post, et privilégiez ce RP pour ne pas le faire traîner.
    Ø Vous devez faire en sorte de réussir votre objectif, en prenant en compte tous les éléments du contexte. Ce groupe permet de gagner « deux points » : 0/2 signifie que votre mission est un échec total, 1/2 une semi-réussite, 2/2 une réussite. Ces points détermineront votre prestige inRP et seront évidemment pris en compte inRP.
    Ø Vous avez 36h pour poster lorsque c'est votre tour. Si vous ne le faites pas, vous aurez une seule et unique fois 12h supplémentaires (le Maître du Jeu ne viendra pas poster cela dit). Si vous n'avez toujours pas posté, vous serez exclu du groupe (et perdrez donc les points accumulés).
    Ø Chaque personnage a droit à un seul délai de 24h s'il contacte Aburame Miko.
    Ø Résumez toutes vos actions et vos techniques (ainsi que leur rang et leur cible) à la fin de votre RP, avec la balise spoiler ou hide.
    Ø N'hésitez pas à utiliser les Principes de combat, le Guide de Combat et l'Indicateur de Chakra pour vous aider en cas de combat.

PARTICIPANTS
    Inuzuka Takeo
    Chroniqueur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Jônin - Chef Inuzuka - Chef de la Sécurité de Konoha
Messages : 913
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: [Konoha/Shoraizen] Groupe #3 : Fugitifs Mer 10 Juin 2015 - 18:39

Quand j’eus terminé de me "présenter" à mes compatriotes, nous fîmes un tour de table. J’ignorais si c’était mes paroles ou celles de Satochi-san qui les avaient convaincus, mais au moins je n’avais pas été le seul à le faire. Vous imaginez la honte! Enfin, presque tout le monde coopéra, exceptée l’Aburame qui au lieu de suivre mes conseils qui étaient pourtant basés sur l’expérience commença à faire des grimaces alors que les gens répondaient à la question du Rakuzan. Sûrement trouvait-elle cela amusant de faire des grimaces en imitant les autres, mais quand je la vis alors que Senwashi-san se présentait – ce qui m’étonna puisque je ne m’attendais pas à voir le Gekei d’ordinaire réservé s’avancer aussi promptement – je sentis des étincelles s’allumer un moi. Mais où se prenait-elle pour faire des dessins dans le sol et faire des grimaces alors que nous menions une opération grande échelle contre une organisation nukenin? À la garderie? Elle avait de la chance que l’homme-oiseau était en train de parler sinon vous pouvez me croire que je lui aurais parlé avec un peu moins de tact que tout à l’heure. Reportant mon regard sur le Gekei, cela m’amena quand même un petit sourire et calma mes ardeurs puisque cela montrait qu’il commençait peu à peu à s’intégrer au village et à prendre sa place au sein de celui-ci. Je n’avais aucune misère à croire que ses ailes seront d’une grande utilité à l’unité de soutien.

Suivi ensuite Yusei-san qui ne put retenir son impatience à rentrer dans la base. Même si j’étais effectivement excité d’aider mon village et de mettre un terme à une épine qui est restée trop longtemps dans notre pied, je n’étais toutefois pas impatient d’enlever la vie bien que sache que c’était inévitable. Après ce fut le tour de Kaku-san de prendre la parole et de rejoindre notre sens, lui demandant de bien vouloir répondre à la question afin que ceux dans l’unité de soutien qui étaient présents puissent mieux la connaître. Je pus aussi apprendre qu’il utilisait un Kagemane beaucoup plus offensif que la plupart des Nara couplé d’une bonne défense Doton; il avait vraiment pensé à tout. Mais malgré la demande du Nara, Mizuki-chan qui non seulement resta silencieuse en plus des simagrées qu’elle avait commencées. Même lorsque Satochi la sermonna et pas à peu près – peut-être même un peu trop puisque Kaku-san et moi lui avions déjà parlé, mais j’étais aussi légèrement en rogne contre l’Aburame donc je comprenais comment les émotions pouvaient prendre le dessus – elle resta de marbre. Ce n’est qu’à la fin de son sermon qu’elle sembla s’éveiller et écarquiller les yeux avant d’éclater de rire. Elle répondit d’une réponse évasive de celle qui se contrefichait de ce qu’on lui avait dit et s’éloigna de notre groupe principalement composé de l’unité de combat en ricanant. Si elle prenait ses autres missions avec autant de sérieux, je me demandai comment elle avait été choisie pour cette opération. M’enfin, ce n’était pas mes affaires qui l’Hokage choisissait.

Quelques minutes après ce petit incident, la voix grave de l’Akimichi résonna sur la route que nous prenions pour nous rendre jusqu’à la base nous annonçant que nous avions finalement atteint notre destination. Quelques ordres supplémentaires furent lancés puis ce fut le branlebas de combat, chaque shinobi accourant d’un bord et de l’autre pour aller rejoindre son unité. Aka et moi ne fîmes pas exception à cette règle, nous rejoignîmes rapidement les autres shinobis composé de mon unité. Sans grande surprise, j’avais été affecté à une unité de détection et de surveillance. Si jamais quelqu’un essayait de sortir du rang ou prendre une autre sortie, mon nez allait le savoir. C’est alors que mon nez senti justement une odeur s’approcher de notre groupe. Allié? Ennemi? Ce n’est que lorsque la personne arriva aux côtés de l’Akimichi que je la reconnus : il s’agissait d’Aburame Miko, l’instigatrice de cette opération. Quelques paroles furent échangées avant que le signal soit finalement donné pour que les troupes avancent. Et juste comme ça, le crépuscule du Shoraizen commença.

Mon unité avança rapidement jusqu’au trou béant qui faisait office d’entrée à la base quand mon supérieur m’annonça qu’Aka et moi resterions à l’entrée pour monitorer ceux qui étaient évacués alors que le restant de l’unité plongeait dans les profondeurs de la base afin d’aller chercher ceux qui voulaient échapper à nos forces. D’un simple hochement de tête, je fis savoir à mon chef d’unité qu’il pouvait compter sur nous et je m’arrêtai devant la porte, regardant mes coéquipiers s’enfoncer dans le noir jusqu’à ce que je ne les vois plus. Nous restâmes seuls pendant quelques secondes avant que finalement les premiers rescapés n’apparaissent des ombres. Aka et moi chacun d’un côté de l’entrée, nous regardions les membres de l’organisation sortir et se diriger vers les unités de soutiens qui allaient les prendre en charge. En même temps, je gardais mon nez à l’affut de toute odeur qui pourrait trahir une ruse, un mensonge ou un coup-monté. Heureusement pour eux, je ne trouvais toujours rien parmi les rangs qui pourrait être signe de révolte. C’est alors qu’une odeur venant de l’Est arriva à mes narines et je sus aussitôt ce que cela sentait : ça puait le trouble à plein nez.

Abandonnant mon poste relativement tranquille, je me dirigeai vers la source des problèmes, Akamori sur les talons. Cela me prit quelques minutes pour m’y rendre, mais ce que je vis devant moi me stupéfia : alors que la grosse porte que je surveillais était censé être la seule sortie, voilà qu’un autre trou béant s’était formé dans le sol devant la montagne, où des dizaines de shinobis s’enfuyaient clandestinement. Sans attendre un instant de plus, Aka et moi fonçâmes à toute vitesse vers les fugitifs.


- Aka! Encerclons-les!

Ce dernier répondit d’un rapide grognement tandis que nous séparions pour aller chacun d’un côté. Il y avait trop de personnes en même temps pour que je m’attarde à chacune d’elle, il fallait donc un moyen de tous les ramener au même endroit. La meilleure façon de faire cela était de les encercler afin de les forcer à se regrouper, un peu comme les bergers le font avec leurs chiens, sauf que là les moutons étaient des nukenin et les chiens-bergers deux Inuzuka. Ceux me voyant à leur gauche seraiennt portés à aller vers la droite alors que ceux voyant l’imposante bête qu’était Akamori à leur droite bifurqueraient vers la gauche, résultant ainsi à un beau troupeau de nukenin prêt à être chopper lorsque nous nous rejoindrons.

Récap’:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 1508

Message(#) Sujet: Re: [Konoha/Shoraizen] Groupe #3 : Fugitifs Mer 10 Juin 2015 - 22:01

    Vous accourez en direction des dizaines de personnes qui fuient, dans toutes les directions. Vous parvenez à en attraper quelques-uns, mais pas tous. Vous remarquez cependant que vos prises n’ont rien de réels. Leur façon de courir tout droit, leurs visages baissés : ce ne sont que des clones. De simples clones. Pire : le tunnel par lequel ils s’échappaient n’a pas été sécurisé avant que vous partiez à l’assaut des fugitifs, si bien qu’ils continuent de s’enfuir.

    Qu'allez-vous décider ?

    Points : 0/1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Jônin - Chef Inuzuka - Chef de la Sécurité de Konoha
Messages : 913
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: [Konoha/Shoraizen] Groupe #3 : Fugitifs Jeu 11 Juin 2015 - 18:58

Malheureusement pour moi, ma tactique ne fonctionna pas totalement comme je l’avais espéré. Si, comme je l’avais prévu, certains s’étaient faits bernés, le nombre trop important de renégats avait été impossible à contrôler dans son entièreté. Regardant ceux que j’avais réussis à attraper, je ne pouvais m’empêcher de penser qu’il y avait quelque chose qui clochait. Sûrement était-ce chacun pour soi rendu à ce point dans leur évasion, mais pourquoi personne ne jetait le moindre regard derrière eux, ne serait-ce que pour vérifier qu’ils ne se font pas suivre? Il y avait également la façon dont ils se déplaçaient : on aurait dit qu’ils ne regardaient même pas où ils allaient. Prenant finalement le temps de penser à mes affaires, je mis peu de temps à me rendre compte qu’en réalité ils n’avaient eu aucune destination dès le départ. Ce n’est qu’en réalisant ce détail que je remarquai alors qu’ils étaient tous identiques. De vulgaires clones! Je m’étais fait berner par de simples clones! Alors que je pensais avoir eu le dessus sur eux, je réalisais que j’avais joué dans leur jeu sans m’en rendre compte. Et moi qui pensais avoir appris avec le temps de ne pas foncer tête baissée…

En rogne contre moi-même, je me dépêchai d’aller rejoindre Aka comme nous l’avions convenu afin de ne pas perdre plus de temps que nous l’avions fait. Les minutes que j’avais gaspillées ici ne devait pas avoir permis aux originaux de s’enfuir; je me devais de retrouver leur trace. Une fois réunis avec mon ninken, je lui expliquai brièvement que nous nous étions fait dupés, ce à quoi il me répondit d’un grognement qui n’augurait de bon à ceux qui étaient responsables de cette farce, si jamais nous arrivions à les retrouver. Non, nous allions les retrouver, j’allais m’en assurer. Mais avant tout, nous devions arrêter ce flot de clones, qui sait quand l’original pouvait décider de passer. Observant les shinobis que je croisais, je guettais la moindre réaction, le moindre regard en coin, qui différencierait l’original des clones. Je ne croisais toutefois pas celui que je cherchais. En moins de temps que cela m’en avait pris pour encercler les clones, je me retrouvai devant le trou et stoppai net la progression de ceux qui s’en venaient dans le tunnel.


- Pas un pas de plus si vous tenez à vos vies! Nous sommes venus ici pour vous laisser une dernière chance, et un pas vers l’avant vous sépare de cette chance.

J’étais bien conscient que je parlais à une armée de clone, mais le plus longtemps ils pensaient que j’étais dans leur jeu, le plus cela me laissait de temps de retrouver les vrais responsable. Parce que tandis que je tentais d’arrêter les fugitifs avec ma bouche, mon nez était tout aussi occupé à retrouver leur trace. Grâce à mon odorat anormal, j’étais capable de sentir le moindre arôme autour de moi. Sans grande surprise, je ne sentis aucune odeur venant des clones qui nous faisaient face et qui, mystérieusement, s’étaient arrêtés à mes paroles; cela ne faisait que confirmer ce que je me doutais déjà. Alors que les différentes odeurs venant des bois et des montagnes nous entourant envahissait mes récepteurs olfactifs et que je passais les environs au peigne fin, je trouvai finalement ce que je cherchai : des odeurs humaines, pas très loin plus. Sûrement pensaient-ils être à l’abri s’ils se mettaient à distance de leur clones, mais rien n’était trop loin pour mon nez. La traque pouvait enfin commencer.

- Je vous aviserais de ne pas tenter quoi que ce soit, car si jamais l’envie vous en prenait non seulement je vais le savoir, mais mon ami ici également.

Akamori accompagna mes paroles du grognement le plus grave et le plus menaçant que je l’avais vu faire depuis un bon moment. Je crois que, tout comme moi, il n’aimait pas qu’on se joue de lui. Si les clones pouvaient ressentir la crainte, j’étais assez sûr qu’ils venaient de la ressentir; j’espérais même que les originaux la ressentent à travers leur clone afin de savoir ce qui s’en venait vers eux. Je jetai un regard oblique vers mon ninken et il comprit aussitôt ce que cela voulait dire. Je ne pouvais me permettre de laisser ce trou non-surveillé une deuxième fois et d'empirer la situation, mais d’un autre côté je ne pouvais pas permettre à ces nukenin de s’en tirer en nous ayant entourloupé de la sorte non plus. Laissant Aka comme chien de garde – je le savais capable de garder l’ordre – je filais en direction des originaux. Une fois ceux-ci hors d’état de nuire, les clones disparaîtront d’eux-même et nous pourrons ainsi sécuriser cette deuxième sortie qui s’était fait.

En chemin vers mes adversaires, mes pensées dérivèrent vers mon ninken qui était resté là-bas et, l’espace d’une seconde, ce fut comme si je le sentais à mes côtés. Je commençai également à canaliser mon chakra vers mon poing, que je comptais leur éclater en pleine gueule. Je m’arrêtai non loin pendant quelques secondes lorsque je fus rendu tout près d’eux, écoutant s’ils n’étaient pas au courant de mon arrivée, et quand je fus certain qu’ils ne m’attendaient pas, je parcourrai les derniers mètres me séparant d’eux et sautai dans les airs, leur retombant dessus et allant écraser mon poing au sol. Au moment où mon poing entra en contact avec le sol, tout le chakra que j’avais emmagasiné se répandit autour de moi comme une vague de feu. Ils avaient eu leur chance de se racheter et ils l’avaient gâchée en essayant cette évasion; si jamais ils attendaient la clémence de ma part ils allaient être déçus.


Récap’:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 1508

Message(#) Sujet: Re: [Konoha/Shoraizen] Groupe #3 : Fugitifs Ven 12 Juin 2015 - 2:33

    Vous vous rendez compte de votre erreur, et que vous poursuiviez des clones au lieu des véritables ennemis. Rapidement, vous retournez au tunnel, et laissez Akamori se charger d’empêcher le flux de continuer.

    Grâce à vos techniques de sensorialité, vous remarquez en effet que certains s’étaient déjà échappés. Et vous réussissez à les rattraper. Ces ninjas vous demandent pitié, vous assurant qu’ils avaient peur que Konoha ne soit là que pour tous les tuer, contrairement à ce qu’ils annonçaient.

    Points : 1/2


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Jônin - Chef Inuzuka - Chef de la Sécurité de Konoha
Messages : 913
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: [Konoha/Shoraizen] Groupe #3 : Fugitifs Dim 14 Juin 2015 - 19:19

Grâce à mon odorat, il me fut plus qu’aisé de retrouver leur trace. J’ignorais si leurs clones étaient capables de leur transmettre ce qu’il se passait en ce moment, mais si oui ils devaient faire dans leur pantalon. Si non, eh bien j’allais leur foutre la frousse de leur vie. Une fois que mon nez avait capté votre trace, il était impossible de vous cacher de moi. Je jouai encore la comédie encore quelques secondes pour ne pas qu’ils se rendent compte trop rapidement que j’avais localisé leur originaux. Quoi que s’ils attendaient ma venue, cela rendrait la traque plus intéressante… Non, je n’avais pas le temps de les traquer, je devais rapidement m’occuper de cette affaire et retourner à mon poste. Certes, je n’étais pas le seul shinobi dans les alentours, mais c’était à moi que l’on avait confié la sortie; je ferais piètre figure s’ils revenaient et que je n’étais plus là. Je devais donc arrêter cette mascarade et en terminer une bonne fois pour toute.

Sans laisser le temps à qui que ce soit de réagir, je bondis en direction des shinobis renégats avec la ferme intention d’arrêter leur évasion. Cela paraissait peut-être orgueilleux, mais je digérais mal le fait de m’être fait berner par des clones et cela tombait que c’était sur eux que ma frustration passait. Il l’avait tout de même bien mérité, c’était après tout eux qui m’avait dupé de la sorte. Me fiant à mon nez pour me guider, je les rattrapai rapidement et descendis sur eux avec toute la force des Inuzuka, compensant en force l’absence de mon ninken. En atterrisant, une vague de feu déferla sur les shinobis qui tombèrent au sol en hurlant de douleur. Et encore là, ce n’était qu’une portion de ce que je pouvais encore faire. Ils roulèrent au sol, étouffant les flammes qui avaient pris à leurs vêtements. Mais avant que je ne puisse terminer mon ordre de mission – soit éliminer toute résistance – ils restèrent couchés au sol en implorant mon pardon et ma pitié. Comme si j’allais tomber pour une attrape vieille comme le monde! Je les écoutai néanmoins plaider pour leur vie, m’assurant qu’ils avaient mal interprétés les actions de Konoha.

À mesure qu’ils me parlaient, je me laissais convaincre du bon vouloir de ces shinobis. Après tout, ils étaient à un cheveu de la mort, car c’était bien avec cette idée en tête que j’étais parti à leur chasse. Toutefois, je me rappelais également les paroles de Satochi-san, qui avait dit de laisser une chance à ceux qui le voulaient bien, et à force de les entendre je voyais bien que toute résistance les avait quittés. Ils avaient tenté le tout pour le tout afin de s’enfuir et cela avait échoué, je ne pensais pas qu’ils réessaieraient de sitôt. Il n’y avait plus de plaisir à traquer – encore moins à achever – un adversaire qui n’avait plus la force ou l’envie de se battre. Cependant, une partie de moi restait tout de même sceptique à leurs affirmations, c’est pourquoi je passais plusieurs secondes à analyser les hormones qu’ils dégageaient. Il y avait de la peur – beaucoup de peur – mais je ne sentais aucune trace d’hormones indiquant qu’ils ne disaient pas la vérité. Ils devaient donc réellement vouloir s’en sauver. Je devrais donc me contenter de leur avoir brûler et de leur avoir donné la peur de leur vie. Non, c’est faux; ils ne s’en tireraient pas aussi facilement. Sans une seconde d’hésitation, j’abattis mon poing sur le shinobi le plus près de moi, qui s’écroula aussitôt au sol, inconscient.


- Ça c’était pour avoir essayé de vous enfuir…, commençai-je en marchant lentement entre les shinobis. J’abattis alors mon poing sans prévenir sur le deuxième shinobi à rencontrer mon chemin. … et ça c’était pour avoir essayé de me berner. Mon regard implacable se tourna vers les shinobis restants. Ramassez-les et on retourne au peloton. Et je vous ai à l’œil…

Et également au nez, mais je me retins de leur dire. Sous ma surveillance, ils ramassèrent les deux shinobis inconscients et nous partîmes en direction du trou où je retrouvai Akamori seul. Mon intervention avec les originaux avait sûrement fait disparaître les clones. Réunis avec mon frère, notre petit groupe retourna en direction de la porte de sortie et de la foule de rescapés, que je retrouvai inchangée. Les inconscients furent pris en charge par l'unité médicale et mes prisonniers rejoignirent donc les rangs sans chigner, quoi que certains regards interrogatifs fussent envoyés en direction de leurs vêtements en lambeaux. Quant à Aka et moi, nous reprîmes la position où notre unité nous avait laissé et apostrophai un membre de l’escouade de soutien pour qu’il informe les hautes instances du trou qui avait été formé. Nous ne voulions surtout pas que d’autres tentent de sortir par là et n’importe quel utilisateur de Doton pourrait s’en occuper. Je reniflai les alentours une dernière fois, m’assurant que rien d’autre ne troublait l’évacuation du Shoraizen, puis reportai mon attention sur la marée humaine qui sortait de la grotte pour être sûr que personne d’autre n’essaie de briser les rangs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 1508

Message(#) Sujet: Re: [Konoha/Shoraizen] Groupe #3 : Fugitifs Mar 16 Juin 2015 - 13:00

    Vous ramenez les fugitifs à bon port et, prévenant les autres shinobis présents, vous assurer que plus rien ne sortira d'ailleurs que la sortie officielle.

    Malgré une perte de temps, votre mission reste un succès. Félicitations.

    Points : 1/2


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Message(#) Sujet: Re: [Konoha/Shoraizen] Groupe #3 : Fugitifs

Revenir en haut Aller en bas
 

[Konoha/Shoraizen] Groupe #3 : Fugitifs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Chapitre : La Fin du Shoraizen-