N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 ¤ Des points et des croix ~ [Jisetsu Asuka]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Iwa
avatar
Informations
Grade : Shodaime Tsuchikage
Messages : 1995
Rang : SSS

Message(#) Sujet: ¤ Des points et des croix ~ [Jisetsu Asuka] Jeu 11 Juin 2015 - 0:24

De la légitimité. Une couverture parfaite. Voilà ce qu'avait pu récupérer le guerrier rouge en mêlant ses desseins personnels à la pure obéissance apparente qu'il avait démontré au Kamui. Les cibles nominées avaient été dûment éliminées, même si l'une d'entre elles au moins avait eu l'opportunité d'en réchapper, et la demeure gigantesque aux moult ramifications internes et externes avait été entièrement démolie, comme l'avait demandé sa seigneurie le Samui. Et Yanosa, après un bref retour à la capitale, s'en était donc retourné dans le pays qu'il avait décapité, toujours en compagnie de son apprentie qui, même si elle ne s'en rendait pas encore compte, développait jour après jour toujours plus d'application dans l'art du combat comme dans celui de la rhétorique sociale, deux disciplines qu'il fallait maîtriser sur le bout des doigts pour accomplir... et bien, ce qu'ils allaient devoir accomplir, à Kusa pour commencer.

Protocole faisant encore loi, Yanosa et Asuka avait toutefois du faire la route jusqu'au pays de l'herbe accompagné d'une troupe de soldats réguliers du nouvel Empire, troupe dont ils étaient officiellement tout deux les seuls commandants. Et si le jashiniste était révulsé à l'idée de devoir ordonner à ces messieurs comment tenir leur arme, quand manger, quoi boire, et quand aller pisser, il se fit néanmoins la réflexion que, au moins pour les premiers temps, cette troupe pourrait se révéler d'une relative utilité dans la gestion de l'après-Mahori. La mort de l'ancien Daimiyo et de sa femme avait en effet fait le tour du pays depuis, malgré le caractère éparse des différentes tribues autochtones, et il existait d'ailleurs bien des versions de leur décès tragique. Certains les disaient morts dans l'effroyable affaissement de leur palais, d'autre arguaient qu'ils s'étaient entre-tués et que c'est leur dispute même qui avait provoqué la destruction de leur demeure -ce qui était probablement la version la plus proche de la vérité. D'autres encore, plus réalistes et complotistes, ne voyaient dans leur mort qu'un assassinat politique, ce qui était le cas en substance. Mais tous avaient en tout cas cela en commun qu'ils attendaient de voir ce qui viendrait ensuite. L'expectative était, pour ainsi dire, totale et absolue.

Tout au long du voyage qui devait les mener sur les ruines encore fraîches du palais, laissées tel quel depuis à ce qu'il avait entendu dire, Yanosa chargea ses soldats d'aller informer chaque tribu que leur petite troupe fut amenée à croiser que leurs représentants étaient conviés à une réunion, pas plus tard que le surlendemain à la première heure à l'emplacement desdites ruines. Si il comptait reconstruire cet amas de pierre et de bois grossier au service de la luxure ? Jamais de la vie ! Mais une petite démonstration ne serait pas de refus, pour donner le ton de cette nouvelle ère qui s'ouvrait devant le peuple de Kusa. Le jashiniste fit également passer le mot que, si les petits chefs de ces groupes isolés avaient une quelconque doléance à faire suivre, il n'avaient pas à s'en priver. Une ouverture au dialogue social.. ? Pas impossible... Mais pas impossible non plus que Yanosa ait eu une autre idée derrière la tête en faisant passer ces directives.

Une priorité allait cependant l'occuper, lui comme Asuka d'ailleurs, pendant la journée à venir. Car s'il était une chose qu'il n'envisageait pas, c'était de ne pas savoir ce qui allait se passer sur le territoire qui était désormais à la fois sous sa protection et qui serait bientôt soumis à ses règles. Aux règles naturelles qui, appliquées à la lettre, sauraient redonner toute sa grandeur à l'espèce humaine, au moins dans cette partie du monde. Aussi, s'adressa-t-il en ces termes à Asuka, tandis qu'ils marchaient encore sur la longue route très végétale menant aux ruines, à plusieurs dizaines de kilomètres de là.

« Asuka, je vais avoir besoin que tu m'aides... On ne peut pas décemment entreprendre quoi que ce soit dans ce pays si on ne sait pas exactement ce qui s'y passe. J'ai entendu beaucoup de choses, sur les natifs et les différentes tribus qui vivent dans ces jungles, mais il nous faut du concret. Et tu es désormais bien placée pour savoir que le concret ne sort pas toujours de la bouche des principaux concernés. Nous allons donc... quadriller le territoire.

Je m'occuperai de toute la partie ouest, la plus large, pendant que tu prendras l'est et le lit du fleuve qui se déverse dans le lac. Tu disposeras tous les 150 mètres une bornes Fuuin de type interphasée à redondance cyclique, en suivant une forme de maillage en losange très resserré. Une fois cela fini, nous obtiendrons ainsi une cartographie virtuelle de tout le pays et pourront collecter toutes les informations dont nous aurons besoin.
 »

Le guerrier rouge fit mine de s'éloigner du sentier, pour prendre de l'avance sur sa part de la besogne, et renvoya son regard vers son apprentie en constatant dans sa périphérie qu'elle n'en faisait pas autant.

« … Un problème ? »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang A
Messages : 356
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: ¤ Des points et des croix ~ [Jisetsu Asuka] Jeu 11 Juin 2015 - 21:14

Et voilà, nous y sommes. J'avais beau repousser, je n'allais pas y échapper. Et je dois laisser derrière moi mon clan ainsi que ma maison. En espérant que Mikami ne choisisse pas les moments où je suis à Kusa pour revenir... S'il revient un jour. Ça fait un bout de temps qu'il est parti. J'espère qu'il va bien et qu'il a trouvé ce qu'il cherchait. Est-ce qu'il a gardé la clé de ma maison ? Et puis le poing à piques que je lui ai fait sur mesure ? Non non, je préfère penser qu'il n'en a pas eu besoin, de ça ! Mais bon, s'il a été en danger, pourvu qu'il ait pensé à l'utiliser... Et qu'il se porte bien, surtout !

En tous cas, il est l'heure de quitter ma maison, le quartier Jisetsu. Ce clan sous ma protection. Le Shukai tout court. Non pas que je déserte, hein. Mais Yanosa est devenu seigneur de guerre de Kusa no kuni. Ce pays dont on a tué les daimyos. Enfin plutôt, ce pays dont j'ai tué les daimyos. Ça fait bizarre d'en être responsable, maintenant... Enfin j'imagine que c'est un juste retour des choses. On prive les habitants de ceux qui veillaient sur eux, il faut bien qu'on les remplace. Oui je dis « on ». Car si Yanosa y va, j'y vais aussi bien évidemment. Hors de question de le lâcher !

Je prépare mes affaires, celles que je vais emmener. Des vêtements, surtout. Mais pas beaucoup quand même. Je suis shinobi, pas mannequin ! Et puis comme je mets souvent les mêmes... Oui, j'ai mes vêtements fétiches. Pas de bouquins par contre puisque je les empruntais à la bibliothèque. J'espère qu'il y aura des livres là bas. Oh oui, une grande bibliothèque, mais à nous ! Ce serait le top ! Merde... En espérant qu'on ne soit pas censés habiter dans la demeure qu'on a détruite... Ce serait vraiment les boules ! Je me demande où on va exactement, d'ailleurs. Je le saurais bientôt.

Mon sensei passe me chercher et je passe une dernière fois dans « mon » quartier en souriant aux gens. Ils savent où me trouver, si besoin. Puis nous quittons bientôt le Shozaishi. Le voyage se fait... Accompagnés. C'est étrange. C'est comme si on était devenus des personnes incapables de se protéger soi-même du jour au lendemain. Peut-être qu'on ne peut pas être shinobi et seigneur en même temps. Enfin, c'est l'idée que ça donne quoi. En tous cas, nous sommes escortés par une dizaine d'hommes et c'est pas très discret. Je me demande si une fois arrivés on aura des instants juste tous les deux, Yanosa et moi. Parce que sinon ça craint franchement. Pas envie d'être dans un piège de cristal. Euh une cage dorée ? Ouais, plutôt ça.

Mais avant d'arriver, il y a le voyage. Et durant le dit voyage, mon sensei envoie parfois nos accompagnateurs « à la rencontre du peuple ». Ouais, ça fait genre. Mais c'est un peu ça. Puis il s'adresse à moi et me demande enfin quelque chose. Ha, de l'action ! Je vais pouvoir me défouler ! Je me tourne vers lui avec un grand sourire, ravie de pouvoir être utile. Sourire qui s'efface bien vite quand je ne comprends rien à ce qu'il me raconte. Enfin si, j'ai capté qu'on va faire un truc pour savoir ce qu'il se passe sur « notre » pays. Mais pas compris ce qu'il faut faire réellement. Et puis il se barre tranquillement tandis que je reste là.


- « Euh... Sensei ? »

Un problème, oui effectivement.

- « Je crois que j'ai pas tout compris ce qu'il fallait faire. En fait... »

Je sors un parchemin de ma veste. Je l'ouvre et appose ma main sur le sceau. Tout mon tas de vêtements apparaît alors.

- « Voilà la grande étendue de mon savoir faire en fuinjutsu... »

Puis je lui adresse un sourire gêné en me grattant l'arrière de la tête. Et je range tout de nouveau dans le parchemin, qui retrouve sa place dans ma veste. C'est pas gagné je crois. On risque d'y passer un peu de temps, à quadriller le pays...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Shodaime Tsuchikage
Messages : 1995
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: ¤ Des points et des croix ~ [Jisetsu Asuka] Ven 12 Juin 2015 - 13:20

« Ah... Je vois. »

Bien vite, Yanosa comprit d'où venait le problème. Il avait cru qu'Asuka avait une maîtrise relativement pointue du Fuuinjutsu, après avoir constaté qu'elle savait à minima utiliser les runes de base qui régissaient cet art subtile et académicien. Mais il s'était, vraisemblablement, fourvoyé dans les grandes largeurs. Car après avoir constaté, selon ses propres mots, « l'étendue de son savoir-faire en Fuuinjutsu », le guerrier rouge sut qu'une mise à niveau allait devoir se faire, et ce très rapidement. Qu'elle ne puisse pas l'aider à mettre en place leur quadrillage ? Cela n'aurait été, en soit, pas un vrai problème s'il avait été seul et isolé. Non, le problème qui se posait... était de constater qu'une fois le système en place, la jeune Jisetsu aux cheveux roses ne pourrait certainement même pas l'utiliser par elle-même et en tirer quoi que ce soit. Tout du moins, pas sans abîmer quelques runes au passage.

Yanosa fit donc demi-tour, coupant nette la course qu'il allait entamer l'instant d'avant, et reprit normalement la marche au côté de son apprentie.

« Bien... une fois arrivés sur place, une longue nuit d'étude t'attend je préfère te prévenir. Et après celle-là, sans doute beaucoup d'autres encore. »

Sans rien ajouter d'autre, le jashiniste attendit donc que leur voyage se conclue, en fin de journée, aux abords des ruines encore fraîches de l'ancien palais, en compagnie de sa troupe de soldats. Sur la route, ce n'était pas moins de cinq tribus différentes qu'ils avaient croisé et avec lesquelles ils avaient pris contact, y compris les Tôhatsu. Autant de délégations différentes qui, le surlendemain, devraient pointer le bout de leur nez dans les environs, et ce dès les premiers rayons du soleil. Du moins, si ils accordaient l'importance nécessaire et suffisante à ce genre de convocation... Du temps, Yanosa et Asuka n'en avaient donc pas énormément : aussi, dès qu'il eut donné quelques directives basiques à la troupe de soldats, qui devrait bivouaquer au nord-est de la zone autrefois occupée par une majestueuse demeure, le guerrier rouge prit son ancien élève et désormais support fidèle et inamovible à part, quelques parchemins en main, en allant s'asseoir sur une pierre de la bâtisse qui avait atterri plus loin que les autres sans doute à cause de l'une des explosions.

« Asuka, loin de moi l'idée de te mettre la pression... mais il va vraiment falloir que tu t'appliques et que tu assimiles rapidement beaucoup de choses à la fois. Tes talents à l'épée, au corps-à-corps et avec tes créations de métal sont acquis. Ils seront toujours ton arme de prédilection, ton fer de lance, ceux avec lesquels tu affirmeras ta volonté. Mais il est vital que désormais, tu puisses également maîtriser et utiliser ce langage particulier qu'est le Fuuinjutsu. Sans parler des applications pratiques au quotidien... c'est au combat, que ces compétences pourront te servir. »

Toujours assis, Yanosa déroula alors un premier rouleau face à lui, sur lequel était inscrit un sceau de taille moyenne, aux inscriptions fines et très resserrées. Il s'agissait en réalité d'un sceau de stockage un peu particulier, destiné à emmagasiner de l'énergie. De l'énergie... qui prenait souvent la forme de chakra, lui-même mis en forme par des experts en Ninjutsu. En l'occurrence, c'était une gerbe de flammes Katon qui avait été stockée dans celui-là. Une information qui pouvait s'obtenir en étudiant de près les runes et inscriptions sur le parchemin...

« Or donc... On va dans un premier temps voir où tu en es précisément. Décris-moi ce sceau du mieux que tu peux : son rôle, son fonctionnement,... Tout. Ensuite... Sans que je te dises quoi que ce soit de plus, tu utiliseras ce sceau... de la façon qui te paraîtra la plus adéquate. »

Il la fixait dans les yeux, parchemin tendu devant lui, prêt à lui remettre. Dépendant de l'usage qu'allait en faire la Jisetsu... son mentor et partenaire l'empêcherait-il de se blesser avec ?



Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang A
Messages : 356
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: ¤ Des points et des croix ~ [Jisetsu Asuka] Sam 11 Juil 2015 - 18:51

Il fait demi-tour. Merde. Est-ce qu'il est déçu ? Est-ce qu'il va me gronder d'être aussi nulle ? Non son attitude n'a pas l'air hostile, et il marche tranquillement à mes côtés. Une longue nuit d'étude ? Ça veut dire quoi ça ? Que je vais passer la tête dans les bouquins pour combler mes lacunes ? Bon ça ne me dérange pas tant que ça j'ai prit goût à la lecture. Mais j'aurais aimé... Enfin bref.

- « D'accord, Yanosa sensei. »

Le chemin fut encore long. Et le soir nous arrivons sur les lieux de ce qui va être notre nouvelle demeure : les ruines de la maison qu'on a détruite. Bordel ça craint. Pas de palais avec des serviteurs partout ? Et les buffets bien garnis ils sont où ? Ma chambre gigantesque remplie de parures ? Ok on est des shinobis mais bon c'est le gouverneur maintenant quoi... Ça craint j'espère qu'on va pas dormir à la belle étoile pendant des mois. Parce que quand il pleut c'est pas la joie. Haaa mais j'ai pigé ! Pas d'élévation ! Voilà ! Mais bon il y a un minimum quand même. Je cracherais pas sur un feu de cheminée et un toit sur la tête...

C'est donc au coin du feu de camp – à défaut de cheminée – que l'on s'installe. Au moins le point positif c'est qu'on est pas obligés de monter la garde car une garde justement on en a une pour le faire. Des soldats à notre botte. Enfin à la botte de Yanosa. Car moi... Je ne suis que la gamine qui suit le gouverneur. Tant mieux remarque d'un côté, je préfère qu'on ne parle pas trop de moi. Et surtout qu'on ne me remarque pas. Comme ça je suis d'avantage libre de mes mouvements, si je suis moins surveillée. On va dire que je suis le garde du corps personnel de Yanosa. Haha ! Comme s'il avait besoin de ça ! Et puis surtout il est bien plus fort que moi. Les gardes envoyés un peu plus loin, nous restons enfin seuls tous les deux. Et il commence la leçon.


- « Ça peut servir au combat ? Classe ! »

Alors ça c'est une sacré bonne nouvelle ! Voilà qui va me motiver à apprendre rapidement ! Bon alors, filez le moi vite le bouquin que je dois lire ! Hein... ? Un rouleau ? Je l'écoute et observe tour à tour mon sensei et le parchemin.

- « Mais... C'est vous qui allez m’entraîner ? Je veux dire... Personnellement ? »

Grand sourire. Pour pas dire la banane d'une oreille à l'autre. C'est vrai c'est mon sensei. Mais en fait tout ce qui est techniques j'ai tout apprit par moi-même quasiment. Et lui c'était plutôt de l'apprentissage... Mental si on peut dire. Mais nous nous sommes jamais retrouvés sur un terrain d’entraînement ensemble. Enfin si au tout début. Avant même qu'il ne soit mon sensei. Et c'était pas vraiment lui. Enfin si. Mais c'était son « autre » lui. C'est compliqué. Ainsi mon sensei va devenir mon sensei pour de vrai ! Je crois que c'est l'un des plus beaux jours de ma vie !

J'essaie de me concentrer et prend ce qu'il me tend. J'observe longuement l’objet. Les motifs sont compliqués ! J'aurais dû mieux étudier... Merde pourvu que je ne le déçoive pas... Et si je me plante, ça fait quoi ? Il prend une autre élève et me laisse dans les hautes herbes ? Ho non ! Allez, concentration !


- « Hum, hé bien... Je dirais que ce sont des runes de stockage... »

Ça ressemble assez à ceux que j'utilise pour mes affaires. Mais en plus élaborés.

- « Et pour s'en servir il faut mettre sa main comme ça, et insuffler son chakra de cette façon... »

J'essaie d'y mettre le chakra adéquat. Et...

- « Humpf ! »

Je lâche le parchemin et me protège de mon avant bras recouvert de kinton. Pas assez rapide ! Merde, je m'y attendais pas à ça... Du feu ? J'aurais pas pensé qu'il y avait quelque chose à l'intérieur ! C'était ça alors ce que j'arrivais pas à déchiffrer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Shodaime Tsuchikage
Messages : 1995
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: ¤ Des points et des croix ~ [Jisetsu Asuka] Jeu 16 Juil 2015 - 15:03

« Et ça, ce sont les runes qui t'indiquent ce que contient le sceau » ajouta-t-il sans grande émotivité tandis que Asuka se débattait avec les flammèches qui avaient jailli du parchemin.

Elle avait su identifier la fonction, mais pas la construction du sceau, ce qui lui aurait permis en l'occurrence de savoir ce qu'elle allait libérer sans vraiment y faire attention. Tous les sceaux de stockage ne donnaient pas cette information, et elle pouvait être codée, mais le décryptage aurait en théorie du être à la portée de la Jisetsu si elle avait été plus prudente. La fougue de la jeunesse, certainement. A en juger par son regard, la jeune femme ne s'en voulait qu'à elle-même et avait compris toute seule quelle avait été son erreur, mais le jashiniste avait préféré explicité ce point pour être tout à fait sûr.

« Tu manques de prudence, mais tu réagis vite et bien c'est l'essentiel. La réactivité est le premier point à prendre en compte lorsque tu es confrontée à un sceau adverse, ou que tu dois toi-même en apposer un. Tu dois immédiatement identifier quelles runes sont nécessaires, à quel type de fonctionnement tu as à faire et quel contre est le plus approprié. En somme, appliquer le même type de logique que pour un combat classique... mais tout en gardant l'art de la calligraphie express en tête.

Si tu dois te figurer quel genre de défi cela représente, imagine... devoir regarder à la fois à gauche et à droite, et tu auras une idée assez précise du genre d'exercice et d'entraînement qui t'attend.
 »

Tout en prononçant ces derniers mots, Yanosa se releva de la grosse pierre blanche rectangulaire sur laquelle il s'était assis, la prenant à pleine main comme si elle ne pesait rien et la projetant vivement et avec précision vers ses congénères, écroulées en un tas amorphe.

« Je m'occupe de nous faire un camp de fortune pour cette nuit. Toi pendant ce temps, prépare-toi à l’entraînement de demain. Avec sérieux, pour ton propre bien. »

Ainsi Yanosa laissa-t-il sa protégée seule non loin des ruines pendant que lui allait aménager quelques fortifications improvisées pour camper dans de bonnes conditions. La soirée se limita à cela, le repos et la restauration des estomacs étant une première priorité. Et la nuit, quoi qu'inquiétante de par la nature dense et presque tropicale de la forêt, se passa sans heurt, dans la plus grande tranquillité... ce qui ne fut pas le cas du réveil, du moins pour Asuka.

Car la première chose sur laquelle son regard à demi éveillé se posa ce matin-là, alors que les premiers rayons du soleil pointaient à peine le bout de leur nez, fut la paume de son facétieux sensei, marquée d'un sceau, braqué directement sur son visage.

« Tu as sept secondes pour désactiver ce sceau avec ton Fuuin. Passé ce délai, il détonera vers toi. Fuir représente un échec. Sept... six... »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang A
Messages : 356
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: ¤ Des points et des croix ~ [Jisetsu Asuka] Mar 28 Juil 2015 - 11:50

Je regarde mon sensei tandis que je finis de me dépêtrer des flammes. Sympa mais il aurait pas pu me le dire avant ? Bon je sais maintenant à quoi ça ressemble des runes contenant des trucs. Même si je sais pas exactement ce que ça contient, c'est déjà un bon début... Non ? Raah, quelle nouille ! Si j'avais étudié d'avantage, j'en serais pas là ! Ouais, j'en serais pas là. Et mon sensei n'aurait pas prit le temps de m'enseigner le fuinjutsu. Bon, voyons les bons côtés des choses.

- « Bah c'est simple ! Pour voir à droite et à gauche en même temps, il suffit de faire un clone... »

Et ouais, j'ai la solution, moi monsieur ! Ha mais non ça n'a pas l'air de lui plaire. Bon, tant pis. Et vu avec quelle violence il balance la pierre au loin, je vais éviter d'insister là dessus. Des fois qu'il ait envie de croire que je suis un caillou, moi aussi...

- « Euh oui, d'accord. »

Ok, je suis censée m’entraîner. Je ne sais pas comment mais on va le faire, hein. A partir de quoi et sur quelle base ? Raaah ! C'est lui qui est censé me préparer, je dois pas le faire toute seule ! Je pars ronchonner dans mon coin et vais m'asseoir sur une des pierres pour réfléchir. On va déjà partir de ce que je sais. Et ce que je sais, c'est à quoi ressemble une rune de stockage. Or tous les sceaux sont censés stocker, non ? Bon, c'est un bon début. Et ensuite, à partir de là je fais quoi ? Bonne question.

Je relève la tête et observe le ciel. La nuit tombe et on commence à voir les étoiles. Elles sont tranquilles, elles. Loin de tout ça, de tous les soucis du quotidien. Il paraît que c'est en les observant que les Jisetsu ont découvert les secrets du Kinnegan. Comme si on pouvait trouver une solution à quoi que ce soit en les regardant... C'est vrai, c'est joli c'est calme mais à part ça, ça fait pas grand chose. Oh ! Une étoile filante !


- « Mais oui, c'est ça ! »

Je frappe du poing contre ma paume. J'ai trouvé ! Il me suffit d'enfermer de la foudre dans des sceaux. En en mettant plus ou moins. Ensuite en lisant ces sceaux je finirais bien par trouver quelles runes indiquent l'intensité de la technique gardée à l'intérieur. Ceux que je ne saurais pas lire et qui ne changeront pas me donneront le type de technique utilisée. Haha, je suis un génie ! Ouais non d'accord, merci les étoiles...

Je m’attelle à la tâche et enferme de la foudre dans plusieurs sceaux. Mon travail ensuite consiste à les déchiffrer et essayer d'en deviner le contenu. Parce que oui après je les mélange, et à moi de retrouver où se retrouve celui de telle ou telle intensité. Je ne m'arrête que pour aller manger et repart ensuite dans mes ruines avec mes sceaux. Quand je commence à piquer tard dans la nuit, je pars me coucher dans le campement de fortune.

Je suis réveillée quelques heures plus tard par une voix qui me parle. La tête encore dans le brouillard, je ne comprends pas bien ce qu'il se dit ni même ce qu'il se passe. Mais je cligne plusieurs fois des yeux et vois parfaitement bien cette paume juste devant moi. Bordel, c'est quoi ce réveil ? Il y a une des runes qui ressemble un peu à la foudre, mais il diffère légèrement. Tandis que l'autre que je ne comprends pas du tout ça doit être la détonation. Et le dernier...


- « Intensité trois ! »

Il me suffit de mettre la même quantité de chakra à l'intérieur pour le stopper. J'avance mon bras et pose mes doigts sur sa paume, avant d'y injecter le chakra que je crois adéquat. J'espère que j'ai réussi à bien lire... Sinon boum ma tête et sa main...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Shodaime Tsuchikage
Messages : 1995
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: ¤ Des points et des croix ~ [Jisetsu Asuka] Jeu 30 Juil 2015 - 16:44

Il ne lui avait pas laissé le répit d'un réveil en douceur et avait voulu maintenir la pression sur son esprit. La jeune Asuka avait été à l’œuvre tout la soirée de la veille ainsi qu'une partie de la nuit pour s'exercer avec sérieux et assiduité, comme le lui avait conseillé son mentor, et le moment était venu de voir si elle avait pu retirer des leçons utiles de ses expériences, que Yanosa avait observé du coin de l’œil. Sa main tendue vers elle comme une sentence de mort, les runes activées et prêtes à détoner, il l'observa nonchalamment réagir après l'avoir vu cligner plusieurs fois des yeux pour s'assurer que ce n'était pas un bête cauchemar. Il vit sa main se jeter vers la siennes, ses doigts chargés de chakra, et l'entendit crier. Après avoir senti une légère brûlure et un choc sur sa paume, le guerrier rouge sentit également son sceau... disparaître, neutralisé, démantelé.

« ...Bien, très bien. Je n'en attendais pas moins de toi, à voir avec quel sérieux tu t'es entraînée. Viens. »

Yanosa ressortit alors du campement de fortune entre les pierres grossièrement ré-assemblées pour retourner à l'air libre en invitant Asuka à le suivre.

« J'ai été tenté de commencer à déblayer pour de bon tout ce foutoir, dit-il en désignant du doigt les larges ruines de l'ancien palais, mais je me suis dit qu'il serait préférable de garder ce « symbole » intact, pour recevoir les délégations de demain. Et il est de toute façon beaucoup plus important de s'occuper de ton entraînement au Fuuinjutsu, mais, avant de le pousser plus avant, je tenais à faire un point avec toi sur ce qui attendra ce pays, si ses habitants se révèlent réceptifs à nos méthodes et à nos aspirations.. »

Yanosa avait continué à marcher tout en parlant, s'éloignant des ruines pour s'enfoncer dans le bois tout proche, qui regorgeait d'arbres âgés de plusieurs centaines d'années et fourmillant d'une dense végétation. En finissant sa phrase, il s'était toutefois arrêté et retourné vers son apprentie, recherchant son regard pour appuyer l'importance de ses propos à venir.

« Les tribus de ce pays.. me sont familières, sans vraiment que je les connaisse pour autant. Elles vivent de façon recluses, échangeant entre elles, rarement, et vers l'extérieur, de façon tout aussi erratique, pour subsister avec un minimum de dépendance envers autrui. En un sens, c'est une base idéologique qui va nous aider à les pousser plus loin... Grâce à ceci. »

Il brandit alors sa main droite devant lui, ses doigts écartés et de l'énergie crépitant presque au bout des doigts.

« Asuka, tu te souviens certainement à quel genre de pouvoir l'ouverture des verrous psychiques donne accès, après m'avoir vu les utiliser en mission et sur l'île. Maîtriser ces Portes de chakra m'a pris des années entières... Aujourd'hui, je suis capable d'en forcer l'ouverture... chez n'importe quel être humain. »

Il s'arrêta un instant pour que son apprentie absorbe l'information avant de reprendre.

« Oh bien sûr, il ne suffit pas d'avoir accès au pouvoir... encore faut-il savoir le maîtriser et en assumer les dures conséquences, mais ce raccourci que je peux offrir à n'importe qui va impliquer beaucoup de choses je suis sûr que tu en es consciente. A Kusa, nous ne serons ni des maîtres, ni des Seigneurs et encore moins des dirigeants. Si son peuple est apte à l'accepter, nous en serons simplement... des guides. Des lanternes en allumant d'autres, faisant se propager la lumière et renvoyant l'obscurantisme dans les abysses.

Kusa, si telle est sa volonté -et nous nous assurerons de présenter nos arguments de la façon la plus percutante et incisive qui soit-, pourra devenir le fleuron d'un nouvel âge. Un Âge où les Hommes n'auront plus peur d'être forts et auront la sagacité nécessaire pour faire un usage éclairé de cette force. Qu'en dis-tu, Asuka...
 »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang A
Messages : 356
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: ¤ Des points et des croix ~ [Jisetsu Asuka] Mer 9 Sep 2015 - 15:54

J'ai... Réussi ? J'ai réussi ! Youhou !! encore heureux, sinon je l'aurais déçu. Enfin en tous cas vu ce qu'il en dit... Je dois assurer ! Je le suis ensuite au travers des ruines. Et d'après ce qu'il en dit, je crois bien que ces ruines sont notre nouvelle « maison ». Trop bien. Puisqu'on va recevoir les délégations des différents clans ici, demain. Ok je ne m'attendais pas à un palais non plus, mais un minimum de confort serait le bienvenu. C'est vrai quoi je suis une jeune fille, j'ai au moins le droit à une salle de bains et à une pièce privée !

- « Vous comptez leur faire peur ? »

Je ne sais pas si c'est une très bonne idée. Leur montrer les ruines de l’habitation des Daimyo, c'est un peu comme une menace, non ? Enfin c'est des chefs aussi, quoi. Mais il sait ce qu'il fait. Il doit certainement avoir une idée derrière la tête. Même si je ne sais pas encore laquelle c'est. Il m'emmène à l'orée de la foret, avant de s'arrêter pour me regarder d'un air étrange.

Je pige pas trop ce qu'il raconte. Il se sent bien ici apparemment. Tant mieux, puisque c'est lui qui doit diriger ces gens. J'observe sa main, même sans être experte en sensorialité je peux ressentir l'énergie qui s'en dégage. Et je hoche la tête quand il me parle de l'île. Bien sûr que je m'en souviens. Yanosa Arekushi et moi sommes allés sauver les membres du Shukai qui n'en revenaient pas. La mission a été « un succès » puisque nous sommes quasiment tous revenus. Tous sauf mon frère ainsi qu'un type que je ne connaissais pas.

D'ailleurs quand j'y repense, c'est super bizarre. Je veux dire par là : c'est louche ! Ouais car tous ceux qu'on a sauvés ce jour là ont atterri à des hauts postes. Sauf moi, qui avait perdu mon frère là bas. Et aucun de ceux qu'on a ramenés n'est venu me présenter ses condoléances alors qu'on croyait qu'il avait péri avec l'île... Papy était capitaine et est passé empereur. Aokiji bras droit a obtenu un pays. Dire qu'on avait passé l'examen chunin ensemble et que moi je le suis toujours. Setsuna aussi puisqu'elle est devenue sa copine. Même Yanosa qui n'avait aucun poste important a eu ce pays. Comme si quelque chose les liait tous et leur avait permit de se hisser là tous ensemble. Comme un secret... Et que dire de Van et Yuki ? Yuki, devenue chef Samui et gouverneur de Yuki no kuni alors qu'elle est à peine plus âgée que moi. Grand médecin qui aurait pu mener des expériences sur mon frère, lui qui est revenu tellement changé...

Je secoue la tête pour me sortir ces idées et me concentrer sur ce que me dit Yanosa. Je me demande s'il savait que mon frère était vivant. Bordel, je crois que cette histoire me hantera toujours... Voyons, il parle d'ouvrir les portes chez n'importe qui. Impressionnant. Encore faut-il que la personne chez qui l'on fait ça puisse le supporter. J'imagine qu'il ne va pas faire ça chez des personnes âgées ou des jeunes enfants, ils ne tiendront pas le choc. Il me demande mon avis ?


- « C'est pour Sa volonté, n'est-ce pas ? »

J'observe ses doigts.

- « Il va falloir entraîner leurs corps et leurs esprits. Qu'ils puissent supporter ça et n'en fassent pas n'importe quoi. Et qu'ils comprennent notre rôle ici, ainsi que le leur. »

Puis je lui adresse un sourire.

- « On a du pain sur la planche ! »

Enfin s'il veut bien de moi pour l'aider dans cette entreprise, bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

¤ Des points et des croix ~ [Jisetsu Asuka]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de la Roche :: Kusa no Kuni-