N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Echange au bord du lac [Pv]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1785
Rang : S

Message(#) Sujet: Echange au bord du lac [Pv] Mer 29 Juil 2015 - 1:04

L’ambiance d’une nuit calme dans un quartier calme. Nous sommes en plein été, et pourtant, j’ai l’impression que mon peuple est endormi par cette nuit d’une chaleur quasi exécrable. Kumo se prépare aux nuits d’assauts, à la probabilité d’une guerre et qui sait quelle autre attaque ? J’ai décidé depuis belle lurette le renforcement de la Capitale, l’endroit où demeure le plus important habitant de Kaminari no Kuni. En somme, certainement l’endroit le plus sécurisé du pays à l’heure qu’il est. Une ville sécurisée par des shinobis d'élites. Les choses étaient un poil différent en ce qui concerne Kumo. Un village certes protégé, mais encore vulnérable. Voilà pourquoi, chaque habitant, civil comme shinobi était conscient qu’à tout moment, nous pourrions faire l’objet d’un assaut. Voilà pourquoi, à mes yeux, le village me semblait si calme. Je n’avais nullement envie de le reconnaître, mais se savoir en danger permanent accroît le réflexe de survie tout en nous mettant dans une posture défensive nécessaire. Les prochains potentiels assaillants pourraient venir. Kumo les accueilleraient dignement.

Pour l’heure, je suis assis dans le parc, à cet endroit même où je viens habituellement pour me ressourcer, être seul et réfléchir. Réfléchir tant sur ma propre personne que sur Kumo. Je regarde la surface lisse de l’eau sur lac. Il parait si tranquille. On aurait dit une force puissante, mais désactivée, endormie. Une force non consciente de l’entièreté de ses possibilités. Je ne sais pourquoi, mais dans mon esprit, cette image que me renvoie ce lac, c’est tout simplement Kumo. Un village qui n’a pas encore pleine conscience de toutes ses capacités. L’adversité nous permettra ou d’évoluer, ou de nous écraser lamentablement. Et même dans cette circonstance, tout ne sera pas terminé. Car il existera toujours l’opportunité de poser pied à terre et de se relever. Tout n'est que question de détermination.

Je me souviens de cet instant, ce jour où à l’avance, j’avais eu l’opportunité de devenir Raikage. Karasu Tsumei me testait, en laissant sa vie entre mes mains. J’ai hésisté, face à l’attrait de grandeur, de puissance, de gloire, j’ai hésité car je trouvais qu’il ne réagissait pas assez face aux problèmes encourus par Kumo, qu’il ne prenait pas toujours les devants face aux difficultés. Mais au final, j’ai accepté mon statut et plus que jamais j’ai compris quel était mon rôle. En tant que shinobi de Kumo, en tant que haut gradé, je me devais de servir. Servir… Tout simplement, sans rien demander en retour si ce n’est l’espoir que mes actes aident Kumo et à travers Kumo, Kaminari no Kuni. Combien de shinobis, aujourd’hui sont dans cet état d’esprit ? Combien ? En vérité, très peu. A la voie difficile du sacrifice pour les autres, la plupart préfère le combat égoïste pour leurs désirs personnels, leurs penchants déviants. Si j’avais été Tsumei quel shinobi aurait pu être Zennosuke à mes yeux ? Très peu. Hasaki, pour sûr. Et c’était tout ? Il Y en a peut être un autre. C’est du moins ce que mon cœur me susurre. L’image de ce personnage de confiance se manifeste à mon esprit.

Je m’adosse au siège sur lequel je suis assis et posant les bras sur les rebords, j’incline ma tête afin de regarder le ciel, les nuages et surtout la lUne. Peut-être ferait-il l’affaire ? Cela fait un moment que je pense à lui pour ce rôle. Mais, dans cet environnement plein de trahisons, de désertions et de perte de valeurs, puis-je m’autoriser encore à faire confiance ?

Quelqu’un arrive. Quelqu’un qui trouble mes réflexions. Je me tourne et vois se dessiner dans la pénombre la silhouette de ce nouveau venu. Je sais de qui il s’agit. Un petit sourire se dessine au coin de ma bouche. JacKpot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Chunin enseignant
Messages : 371
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Echange au bord du lac [Pv] Jeu 30 Juil 2015 - 12:56

Skan venait de finir sa première journée en tant que chef d'équipe en compagnie de ses élèves à qui il avait fait passé un petit test au travers de son genjustu. Il était donc maintenant en train de réfléchir aux différentes possibilités qu'il avait avec le profil de chacun d'eux pour être le plus efficace possible en mission ou en combat pour ne jamais avoir la vie de l'un d'entre eux sur la conscience car après tout, le rôle d'un chef est d'assurer la survie de son équipe non ?

C'est donc à l'un de ses endroits favoris que le Shinikage décida de se poser afin de voir tout ça. Ce fût donc une grande surprise pour lui lorsqu'il remarqua la présence de son ancien mentor, le Raïkage, sur place d'un air assez inquiet et pensif. Ce fût cependant de manière assez naturelle qu'il allait se diriger vers son ami afin d'en savoir un peu plus sur tout ça car c'était extrêmement rare d'habitude de voir le Seki avoir ce type d'expression du visage, lui qui était d'habitude impassible et fier était vraiment presque inquiétant aux yeux du maître des cauchemars pour qui ce dernier avait toujours eut une aura presque tyrannique tant il essayait d’écraser ses adversaires par la dureté de son regard et qui se voulait être une figure absolue d'autorité devant le peuple kumojin. Enfin bref, après s'être rapproché, Skan se décida enfin à ouvrir la bouche afin de commencer à discuter.

"- Salut Zenno, c'est rare de te voir hors de ton bureau "

Rajoutant une sorte de petit sourire amical afin de ponctuer sa phrase, Le jeune homme allait ensuite continuer les politesses avant d'entamer le sujet qui l'intéressait vraiment.

"- Alors ça va toi ?"

Vu la tronche que tirait le chef du village, c'était assez facile de voir qu'il avait beaucoup de choses en tête qui semblait le perturber et c'était donc de la réthorique mais bon, il fallait bien faire les choses avec douceur pour qu'il ne prenne pas la mouche le Zenno vu son caractère incisif selon la situation. Il ne restait plus qu'à voir s'il se confierait facilement ou si le jeune homme aux cheveux noirs devrait être un peu plus insistant pour tout savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1785
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Echange au bord du lac [Pv] Jeu 30 Juil 2015 - 13:52

C’était bien lui. Shinikage Skan. En vrai, un shinobi dont je pouvais encore avoir confiance malgré ce monde et cette ère pleine de faux frères. En vérité, c’est à lui que je faisais allusion en parlant du personnage distinct de celui d’Hasaki. C’est à lui que je pensais en posant toute la problématique de la confiance. Tant mon passé et mon histoire est quasi entremêlée à celle d’Hasaki au sein du village, tant il en va de même avec Skan. Nous avons vécu quelques belles expériences ensemble. Des moments forts, nous liant à tout jamais. Je me souviens de quelqu’uns de ces moments particuliers. Cette difficile mission que nous avions passée ensemble. Les affres d’un combat contre des ennemis en nombre supérieur en situation de guerre. Je me souviens encore de notre premier face à face. Son air désinvolte, désintéressé tandis que j’essayais de le convaincre, lui et les autres membres d’équipe, d’emprunter le difficile chemin de la vie de Senshi, de soldat. Il était rêveur, un peu trop souvent absent quoique vif d’esprit et très perspicace malgré les faux airs de parfait noob. C’est d’un violent coup de tête que je l’avais ramené sur terre…

*Quel impulsif je fais. Et quel rancunier il fait*

Car ce coup de tête, le Shinikage trouva le moyen de me le faire payer. Bien plus tard certes. Mais il me rendit la monnaie de ma pièce.

« Salut Skan. C’est assez étonnant… Je pensais à toi à l’instant. »

Je sais que cette phrase l’inquiètera légèrement. Ce n’est pas toujours une bonne chose que d’être dans les pensées du Raikage. Oh que non.

« Oh tu sais. Actuellement, le village a besoin qu’on le tienne d’une main de fer. La dernière extrémité à laquelle j’aurai voulu venir, mais au regard de l’indiscipline galopante des kumojins… Je n’ai guère le choix. »

Une pause, un regard laconique. Je dois avouer que je suis pensif. Quasi perpétuellement en train de tourner dans tous les sens ces nombreuses difficultés pesant sur le village. L’imminence d’une attaque d’un groupe nukenin sur le village, la double traitrise dans les rangs kumojins vécue à Tetsu, les désertions et autres complots au sein du village. Il me faut assainir. Telle est ma nouvelle mission.

« J’aurai besoin de toi Skan pour une mission on ne peut plus délicate. »

Silence. Regards croisés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Chunin enseignant
Messages : 371
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Echange au bord du lac [Pv] Jeu 30 Juil 2015 - 14:24

Skan ne pût s'empêcher de sourire lorsque le Seki déclara que ce dernier pensait à lui et l'envie de faire une petite blague à ce-dernier sur ce sujet là était très présente dans altête du jeune homme afin de détendre un peu l'atmosphère. Il décida néanmoins de raviser son jugement lorsque le chef du village commença a parler de ses traquas par rapport au village et à l'évolution grandissante du taux de désertions et caprices personnelles de la part des ninjas de kumo en ce moment. D'un air assez sérieux, le jeune homme allait essayer de rassurer Zennosuke sur ce sujet-là, malgré son peu de connaissances du sujet.

"- Tu es le meneur du village aujourd'hui, les shinobis sont tous des ninjas de ton équipe, rappelle-toi comment tu agissait avec moi, si tu dois agir fermement, tu n'as pas de raison d'hésiter, personne ne te traitera de dictateur car tu as prouvé que tu n'agissait que pour Kumo. "

Cependant, alors que Skan ne s'attendait pas trop à ça, un autre changement de situation allait intervenir. En effet, le mécheux venait de déclarer qu'il avait besoin du Shinikage pour une mission "délicate". A la fois surpris et curieux, c'est avec intérêt que le ninja aux yeux rouges allait écouter ce que cette mission allait être afin de savoir a quoi il allait devoir s'engager car dans tout les cas, il était hors de question pour lui de refuser d'accomplir son devoir non seulement envers Kumo, mais aussi envers son ami car malgré le statut très différent des deux ninjas, il était presque impossible pour le Shinikage de voir le Seki autrement que comme un ami même s'il était aussi son supérieur le plus haut placé en tant que kage.

"- Je t'écoute "

D'un air à la fois solennel et rassurant, le chûnin regarda droit dans les yeux son interlocuteur, comme pour montrer au Seki qu'il pouvait compter sur lui et donc parler sans aucune crainte d'un refus de sa part. L'heure était arrivée pour Skan de montrer de nouveau sa loyauté et il le ferait, quoi qu'il pouvait lui en coûter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1785
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Echange au bord du lac [Pv] Jeu 30 Juil 2015 - 14:59

J’ai cru recevoir comme une bouffée d’air lorsque j’entendis les mots de Skan. Mon regard, se perdit un instant entre sa face et le sol dans des allés et retour doubles. Il savait trouver les mots justes. Il savait comment me réconforter, moi, le leader de Kumo. Je plisse des yeux. Un kumojin ne doit jamais se laisser abattre quelles que soient les difficultés et encore moins le chef. Je ne dois pas me permettre de laisser ressortir mes faiblesses, même face à un homme que je considère comme un ami. Je parviens à me ressaisir et à poser mon regard sur lui. A bien y penser, Skan est le prototype même du ce que j’attends d’un kumojin finalement. Il sait rester dans son coin et se mettre à disposition du village lorsque nécessaire. Il sait se faire oublier. Sa présence n’est jamais gênante. Il me semble que c’est finalement un bon Senshi.

*Ai-je réussi à en former un ?*

Une lueur d’espoir. Cependant la vie de ninja nous oblige à constamment plus de sacrifices, constamment prouver ce que nous sommes. Peut-être que s’il était confronté à de réelles difficultés mon appréciation de sa personne serait différente ? Pour ça… Il n’y a qu’un moyen de le savoir.

« J’apprécie tes propos à mon endroit. Et oui, c’est vrai, je n’ai pas toujours été très tendre avec toi. Mais aujourd’hui, il me semble que tu as compris quels étaient mes motifs. Et c’est bien là l’essentiel… Crois-tu que les autres, eux, comprendront un jour ? »

Je n’allais évidemment pas lui parler du cas Sho. Non pas par manque de confiance, mais parce que c’est une information soigneusement gardée. Sous peu j’irai voir le Chef Kadoria et ensemble nous envisagerons quelques perspectives, dans l’intérêt de Kumo. Mais… Parviendrait-il à comprendre à la fin que je n’agis et ne vis que pour Kumo ? Là se trouve toute la problématique. Mais après tout, le Kadoria n’était pas le seul « problème » de Kumo. Il y en a tant d’autres.

« Sais-tu ce qu’est un shinobi de l’Ombre Skan ? »

Une lueur amusée dans le regard. Je gage que non.

« Il s’agit d’une sorte de bras droit de l’Ombre du village. Une lignée de shinobis de confiance capable de tout pour le Raikage. Capables de tout pour le village. Je vais te faire une révélation… »

Un sourire amusé.

« J’ai été le shinobi de l’Ombre du Yondaime. Et je l’ai servi avec plaisir. Lui-même a été celui du Shodaime Raikage. Je ne sais pas si le Nidaime et le Sandaime ont eu leurs hommes de l’Ombre… Il y a quelques kumojins en qui j’ai pleinement confiance, mais c’est toi que je veux comme shinobi de l’Ombre. Accepterais-tu cette lourde tâche Skan ? Accepterais-tu d’être un gage de stabilité du village ? Car tel est le rôle de l’homme de l’Ombre. »

Je suis certain qu’il acceptera. J’ai déjà vécu assez longtemps avec lui pour savoir, qu’il croit en moi. Pleinement. Et c’est partagé. S’il dit oui, alors je lui confierait une mission assez importante pour l’introduire dans cette unité qu’il devrait intégrer : le Naitei. Mais ça, c’était si et seulement si il parvenait à revenir en victorieux au village.

Je n'aurai que deux shinobis de l'Ombre. Skan sera probablement l'un d'eux. Le profil du second est déjà connu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Chunin enseignant
Messages : 371
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Echange au bord du lac [Pv] Jeu 30 Juil 2015 - 17:19

Le jeune homme homme aux yeux rouges était assez fier lorsqu'il entendit les mots de son ancien mentor qui reconnaissait être touché par les mots du Shinikage à son encontre mais la question qui allait suivre était assez dur en fait. Est-ce que les autres élèves de Zennosuke réussirait à comprendre les intentions de ce dernier. C'était assez dur de comprendre le Seki il était vrai mais selon Skan le soucis ne venait pas forcement du chef du SENSHI et c'était ça le problème de base. Il n'était pas un mauvais professeur mais hélas comme de partout, il y a des mauvais élèves et il ne pouvait pas se sentir responsable de ça et le manieur de son essayerait au maxium d'expliquer ça du coup.

"- Zenno, autant être franc avec toi, si certains ne comprennent pas c'est qu'ils le veulent bien ... tu es un bon professeur mais si les plantes sont du lierre à la base, le jardinier ne peut rien faire d'autre que les couper et c'est son devoir pour le bien du reste des fleurs, tu vois ce que je veux dire ? "

C'était cruel mais vrai hélas, certains ne sont tout simplement pas fait pour être de bons ninjas, c'était triste mais c'était comme ça. Il y avait des gens qui désertaient car ils n'étaient tout simplement pas fait pour faire parti d'un village, il ne fallait pas se leurrer, on pouvait faire de son mieux pour essayer de les changer mais dans la majeur partie des cas, le naturel finit toujours par reprendre le pas. Ceci-dit, comme ne fallait pas dramatiser le tableau, le Shinikage allait finir sa petite métaphore avec la partie la plus importante.

"- Mais si les plantes s'avèrent d'être simplement des roses, elles finiront bien par s'épanouir et faire la fierté des autres malgré leurs épines et le fait qu'elles soient plus long à éclore et dans ce cas-là, il sufffit de croire en elles et les laisser fleurir à leurs rythmes. "

Voila, c'était dit. C'était peut-être une manière assez étrange de voir les choses, mais elle correspondait bien au chûnin aux yeux rouges.Ceci-dit, c'est la suite qui allait carrément choquer Skan. Il ne savait en effet rien au sujet de cette affaire de Shinobi de l'ombre et ce fut une surprise encore plus grande lorsque Zennosuke lui demanda de devenir à son tour ce shinobi garant de la paix du village. Ce fût très honoré par cette promotion que le chûnin allait l'accepter avec un plaisir malgré tout assez dissimulé afin de faire plus protocolaire. Il allait seulement un petit sourire sur le visage, un signe qu'il était fier de la confiance que lui accordait le Kage du village de Kumo et ça serait sans doutes suffisant pour ne pas faire gamin ou faire regretter son geste au Seki.

"- C'est un honneur pour moi d'accepter cette responsabilité. Je te jure sur ma vie que tu n'auras jamais à regretter ce choix même si je dois en mourir. "

C'était des mots très forts qu'avait le maître des cauchemars mais au moins l'idée était claire. Plus que jamais, il était prêt à mourir pour son combat et il se jura à cet instant qu'il ferait de son mieux pour ne jamais salir l'héritage qu'il venait d'endosser au travers de ce titre de Shinobi de l'ombre.


Dernière édition par Shinikage Skan le Jeu 30 Juil 2015 - 20:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1785
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Echange au bord du lac [Pv] Jeu 30 Juil 2015 - 19:20

Je dois avouer que je suis impressionné par la prise de conscience et le niveau de maturité du Shinikage. Lui qui au départ était si… dispersé, si lunatique était devenu quelqu’un de très réfléchi. Ses mots, comme des punch line, me frappaient le crane à la manière de poings s’abattant sur un punchingball. J’étais positivement surpris. J’aime ça et j’allais le lui faire savoir.

« Arigato Skan. »

Une main sur l’épaule, un regard appuyé. Nous pouvions commencer à parler de choses sérieuses. J’en arrivais presque à regretter, par anticipation, de devoir lui confier ce dossier brûlant. La chose ne serait pas aisée et pourtant, quelqu’un devait se perdre dans le grand territoire allié de Kumo pour retrouver cet homme. Une intuition. Connaissant la forte relation entre ce traître et Tetsu, je pouvais être certain qu’un jour ou l’autre il poserait les pieds sur ces terres. Je devais me donner la plus infime des chances de le retrouver.

« Durant l’intervention à Mizu, un des notres, un samouraï du nom de Yukita Eiko, nous a trahi en s'en prenant à son binome Kadoria Kuroba, un Chuunin du village. Je ne sais pas si tu connais Eiko, mais il nous faut le retrouver. Il est probablement encore quelque part au Shukai, car Kuroba et lui ont été capturés. Cependant, je suis certain que tôt ou tard, il viendra à Tetsu et il voudra voir Kira Musashi, le Régent de Tetsu. »

Qui d’autre d’important en ce pays ? J’ai eu écho des envies de grandeurs du samouraï au parapluie. Il rôderait forcément non loin du palais du Daimyo de Tetsu. Son signalement, en intégralité serait donné au Shinikage. Nous irons à mon bureau au besoin et je lui donnerait toute l’information dont il a besoin.

« Il me faut le ronin mort ou vif. »

A ces mots je me lève et d’un signe de tête demande à Skan de me suivre. C’est dans mon bureau que nous nous rendons histoire de lui remettre les documents concernant le ronin. Yukita Eiko m’a déçu, lui qui pourtant avait juré fidélité au Raikage que je suis. Il devait désormais le payer. Très chèrement.

Une fois arrivé dans mon bureau, je remettais le dossier d’Eiko à Skan. Et m’apprêtais à écrire une lettre au Régent. Le signalement d’Eiko devait être communiqué. Ses actes, ainsi que celui d’un autre ronin devaient être portés à la connaissance de l’allié du Fer. Simple courtoisie, car les samouraïs de Kumo sont assujetties aux lois de la Foudre. Les ronins qui en proviennent également. Aucun des nôtres n'échappe à la loi kumojine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Chunin enseignant
Messages : 371
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Echange au bord du lac [Pv] Mar 4 Aoû 2015 - 14:35

Le shinobi aux yeux rouges écoutait avec la plus grande attention son interlocuteur lui parler pour le remercier de ses phrases qui semblaient lui faire reprendre confiance en lui-même et en ses capacités de kage. C'était tant mieux du point de vue du Shinikage qui était assez content de voir que son petit discours avait été utile.

C'est à ce moment-là que le Seki commença a révéler l'intitulé d'une mission qu'il voulait confier au Shinikage et qui était d'une importance assez grosse, il fallait bien l'avouer. Neutraliser un déserteur même au prix de la mort de ce dernier, c'était vraiment gros et cela intriguait vraiment le Shinikage ce dossier. Il allait donc s'y pencher un peu plus avant de partir, même s'il venait d'accepter la mission d'un petit hochement de tête assez confiant.

C'est à ce moment-là que le duo partit en direction du bureau du kage afin que le maître des cauchemars obtienne des informations complémentaires concernant le ronin au parapluie pour partir dès le lendemain matin à Tetsu no kuni, là où il devait vraisemblablement être selon Zennosuke.

Une fois que cela fût fait, le nouveau shinobi de l'ombre de kumo décida de rentrer chez lui après des petites salutations amicales et une promesse absolue de réussir à réduire au silence ce Yukita Eiko, et ce, qu'importe le prix qu'il fallait payer. Skan n'était pas un grand assassin en lui-même mais il serait prêt à le faire s'il s'avérerait que c'était la seule solution. D'autant plus que le samurai était un adepte du corps à corps, ce qui serait assez problématique pour l'illusionniste noir qui était lui plus tiré vers la distance. Ça serait dans un moment comme ça que son expérience passée avec Takusanken, l'épéiste qu'il avait déjà affronté, serait très utile voir décisive. Il était désormais l'heure de se mettre en route ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Echange au bord du lac [Pv]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de la Foudre :: Kumogakure no Satô-