N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 L'As et l'Empereur Rouge. [Ft Gecko Shin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Jônin de Kumo et Chef Hakushi
Messages : 751
Rang : S

Message(#) Sujet: L'As et l'Empereur Rouge. [Ft Gecko Shin] Mar 17 Jan 2012 - 20:58

Plusieurs jours sans rien faire. C'était devenu monnaie commune depuis quelques temps déjà, les missions n'étaient plus aussi nombreuses qu'autrefois, je ne savais pas trop pourquoi. peut être était-ce le froid mordant de l'hiver qui faisait ça, moins de gens avaient de problèmes surement, tous préféraient rester au chaud dans leur coin. c'était du moins l'idée que je me faisais de ce calme plat sans action. J'espérais donc que l'activité reprenne de plus belle une fois le printemps revenu. Non pas que je sois accro aux missions, ou encore accro au danger, pas du tout. J'aimais juste bouger, sortir du village effectuer une mission avait quelque chose d'excitant mais peut être étais-je le seul à penser ainsi. De plus j'avais de plus en plus de mal à entrer dans une partie de poker, depuis plusieurs mois déjà j'avais écumé les bonnes tables de joueur pour me faire de l'argent. mais en plus de m'attirer quelques ennuis parfois je m'étais créé quelque chose auquel je ne m'attendais pas du tout, un nom. Maintenant, dans les lieux ou se réunissaient les gens pour jouer on me nommait "l'As". Certains me définissaient comme le plus grand tricheur de tous les temps, d'autres comme le plus grand joueur de tous les temps. C'était ainsi que peu à peu, durant l'hiver on me refusa peu à peu l'entrée aux tables de jeu sous prétexte que je gagnerai sois trop vite soit que je tricherai. pour certain c'était un nom que l'on admirait, pour d'autre un nom que l'o détestait. Je n'aimais pas cette situation d'autant plus que de plus en plus de personnes me reconnaissaient dans la rue, soit car on m'a désigné comme l'As, soit car c'était des anciens joueurs qui avaient jouer contre moi. Ils avaient perdu bien sur. Aussi loin que je me souvienne je n'avais jamais perdu de partie, la manipulation du papier a du bon des fois. Mais jouer à Kumo m'étais presque interdit désormais.

On ajoutait donc ce facteur au froid de l'hiver, à l'absence de missions, et on avait un super cocktail du "on se fait chier". Aujourd'hui il ne faisait pas particulièrement froid mais pourtant peu de personnes étaient sortis à l'extérieur de leur chaumière. N'ayant personne à voir en particulier je décidais de prendre le chemin des montagnes pour deux raisons. la première était pour me ressources, la seconde afin de voir si je pouvais élaborer une nouvelle technique. C'est pourquoi une bonne vingtaine de feuilles en papier se trouvaient cachées à divers endroits de ma tenue, en plus de mes jeux de cartes habituels. Je prenais donc rapidement la direction de la sortie du village puis commençais mon ascension vers les vallons de Kaminari no Kuni. Je me retrouvais bientôt au milieu du silence face à la nature aussi sauvage qu'elle le pouvait à cet endroit. Je faisais un léger détour en direction d'un promontoire que je connaissais bien qui me permettait d'avoir une formidable vue plongeante sur la totalité du village de Kumo. C'était un des avantages d'avoir les montagnes aussi proches du village, en plus de nous protéger elles nous fournissaient de magnifiques panoramas sur les environs, cela permettait bien sur de prévoir l'avancée de troupes ennemies. Après quelques minutes de marche j'arrivais enfin à l'endroit voulu. Mais contrairement à ce que je pensais je n'étais pas seul. un homme se tenant debout en train d'observer le village se tenait là aussi. Je m'approchais discrètement et je fus surpris de voir une personne que je reconnaissais facilement alors que je ne lui avait jamais vraiment parlé. Il était une personne assez haut placé au village malgré son jeune âge et on le nommait...

"L'empereur Rouge en personne !"

Je n'avais pas fais preuve d'agressivité et pourtant quand il tourna son regard vers moi je sentais un terrible frisson traverser ma nuque, les prémisses de l'excitation. Je me reprenais vivement puis allumais une clope comme si de rien n'était.

"Désolé de t'avoir dérangé? Tu profites de la vue ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 486
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: L'As et l'Empereur Rouge. [Ft Gecko Shin] Jeu 19 Jan 2012 - 22:59

    C'était une journée d'hiver. Il ne faisait pas très froid aujourd'hui, cela voudrait-il dire que les prochains jours seraient aussi à bonne température ? Je l'espérais car les personnes à Kumo no kuni n'étaient pas très gaies ces derniers jours et restaient enfermés chez eux. Comme disait un célèbre poète : La gaieté, la santé changent l'hiver en été. Ils iront probablement mieux au printemps. Après tout, il faut toujours un hiver pour bercer un printemps. Je m'approchai des montagnes de Kaminari no kuni. Je voulais me poser sur une d'entre elle. Ce n'était pas à mon habitude de faire ça mais, cela faisait longtemps que je les observai de loin mais, je n'avais jamais osé monter dessus. Et je ne savais pas pourquoi mais, je sentais qu'aujourd'hui je devais le faire. Bah, je n'avais pas de mission à effectuer et à part glander chez moi, je n'avais rien à faire. Et puis, autant ne pas repousser à demain ce que l'on peut faire le jour même. Allez, un peu de motivation !

    La marche était longue et éprouvante, je n'étais pas habitué à monter des montagnes moi. J'espérais seulement que la vue d'en haut en valait vraiment le coup. Une fois arrivée en haut de la montagne ma vue se troubla légèrement avant de laisser apparaître le village dans toute sa splendeur. On voyait tout. Les maisons, le temple du Raïkage, le centre-ville et même les ruelles les plus sombres. Malgré les évènements importants qui s'étaient passés ces derniers temps comme la disparition d'Usagi ou la mort d'Anko, le village semblait être le plus paisible au monde. Il n'y avait pas un bruit et rare était les personnes qui se trouvaient dans les rues. Je regardais ce village avec beaucoup d'ambitions. J'étais pour l'instant jônin mais, le jour où j'atteindrai mon but : Devenir capitaine du Satoru, ne saurait tarder. Je le savais, je le sentais, ce poste était fait pour moi.

    Quelques minutes après, alors que je restai à contempler le paysage sans bouger d'un doigt, un homme intervint. J'entendais des bruits de pas mais, je ne bougeai pas. Il se rapprochait de plus en plus. Je ne comptais pas me retourner. Seulement, quand je l'entendis prononcer : Empereur rouge " je ne pu contrôler mes gestes. Je le regardai avec mon regard glacial. Qui était-ce ? Je l'avais déjà croisé une fois dans le village. Ses yeux de faucon ne s'oubliaient pas. Je le regardai allumer sa clope comme si de rien était. Je n'aimais pas l'odeur de la cigarette mais, aucun mot ne sortit de ma bouche. Je me contentai de l'observai de haut en bas. Puis, après quelques secondes, il s'excusa du dérangement et me demandai si je profitais de la vue. Je me remis à regarder le pays de la foudre et mes premiers mots furent :


    - Oui. On a une très belle vue du village d'ici.

    Et mon regard se posa une nouvelle fois sur le jeune homme à la cigarette :

    - Gecko Shin, enchanté. A qui ai-je l'honneur ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Jônin de Kumo et Chef Hakushi
Messages : 751
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: L'As et l'Empereur Rouge. [Ft Gecko Shin] Sam 21 Jan 2012 - 18:01

L'homme était resté très calme mais sembla tout de même surpris que je l'appelle par son surnom, en fait je ne connaissais pas du tout sa réelle identité d'ou l'emploi du terme de son surnom. Il décida de me fournir une réponse tout à fait bateau à la question que je lui avait posé puis, suite à cela il décida de se présenter sous son réel nom, Gecko Shin. Mes yeux de faucon ne le quittèrent pas un instant puis se reportèrent enfin sur le paysage qui nous faisait face, difficile de trouver plus beau paysage, du moins c'est ce que j'osais penser. Le village caché de Kumo était un endroit vraiment magnifique et j'étais fier d'en faire partie, mais j'étais encore loin d'atteindre mon objectif qui était d'entrer dans l'élite des shinobi. Et j'étais à côté d'un gars qui en faisait partie, et s'il n'en faisait pas réellement partie, son nom était assez connu pour qu'il y prétende. C'était une personne qui devait surement me dépasser dans tous les domaines et pourtant une idée dangereuse commençait à naître dans mon esprit, pourquoi ne pas l'affronter ? La réponse était simple, peut être me rendrais-je compte de l'énorme fossé qui me séparait de l'élite, mais c'était surement la meilleure solution pour progresser. Je décidais de mettre de côté cette pensée pour me concentrer plutôt sur mon interlocuteur.

"Ah ! Je ne me suis donc pas trompé de personne ! Je suis heureux de te rencontrer, non pas que j'en avais forcément envie mais voir en personne quelqu'un dont le nom commence à se faire connaître est intéressant."

J'aspirais une nouvelle bouffée de ma cigarette puis me mis à former plusieurs cercles de fumée qui s'évanouirent quelques mètres plus loin. J'écrasais alors ce qui restait de ce que j'avais fumé puis plongeais mon regard que je savais désorientant dans les yeux du Gecko.

"On dirait que ma réputation ne m'a pas précédée comme l'a fait la tienne."

Si cet homme ne me connaissait pas c'est donc qu'il ne fréquentait aucun bar ou alors, peut être bien qu'il a déjà entendu parlé de l'As mais il ne savait tout simplement à quoi il ressemblait. Je ne savais pas vraiment pourquoi je me posais tant de questions sur de simples patronymes, peut être car j'aurais aimé qu'il ait entendu parlé de moi.

"Je m'appelle Mihawk, de la famille Hakushi."

Machinalement je sortais mon jeu de cartes, puis commençais à battre les cartes de différentes manières, c'était une sorte de tic que je possédais, sans doute l'habitude de les utiliser.

"J'aimerais te poser une question. Qu'est ce qui t'amène à cet endroit par une journée comme aujourd'hui ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 486
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: L'As et l'Empereur Rouge. [Ft Gecko Shin] Mar 7 Fév 2012 - 19:54

    Qui était cette personne aux yeux de faucon ? Il semblait me connaître mais, moi je ne savais rien sur lui. Je voyais juste à son bandeau qu'il était un shinobi du village et qu'à son âge et sa carrure imposante, il devait sûrement être plus qu'un simple genin. Je le fixais de haut en bas. Drôles de moustaches, drôle de chapeau, drôle de yeux, drôle de barbe, tout était étrange chez lui en fait. Kumo était réputé pour ces énergumènes mais celui-là battait tous les records. De plus, la fumée de la cigarette, je n'appréciais pas trop ça. Je plaçais mes bras dans ma poche et admirais une nouvelle fois la belle vue du village avec un sourire aux lèvres. J'espérais seulement que cet homme ne croit pas que ce sourire lui est destiné. C'pas que j'aime pas les homosexuels mais, j'en étais pas un. Le shinobi de Kumogakure no Satô confirma qu'il me connaissait mais, seulement de réputation. Bwéhéhéhéh, l'empereur rouge commence à se faire connaitre à ce que je vois, c'est bien ça.

    Je rebroussais mes manches, je sentais le froid dans ma peau, je les retroussais immédiatement. On dirrait pas avec le soleil mais, c'était quand même une journée d'hiver. Ce geste m'avait calmé immédiatement et avait même créer quelques frissons. Et alors que je me réchauffais comme je le pouvais avec mes bras, j'entendais les paroles de l'homme. Je les entendais mais, je ne le regardais pas. Il venait d'écraser une cigarette devant moi. Dans un endroit calme, paisible et non pollué il avait osé jeter son horrible mégot par terre. Mon regard devint alors plus agressif envers l'homme. Mon air paisible s'en était allé. Cependant, il ne fallait pas que je m'emporte comme je le faisais si souvent. Cet homme venait de mon village et semblait sympathique malgré cet acte incompréhensible. Je me baissais légèrement, pris la cigarette écrasée du shinobi et la lui montra. Mon doigt se balançait verticalement pour dire : C'est pas bien d'faire ça. Mais en vérité, cela voulait plutôt dire : Si tu refais ça encore une seule fois, j'te défonce p'tit connard. C'était brutal et c'était d'ailleurs pour ça que je n'avais pas pris la parole.

    Pendant que je me relevais doucement, l'homme se présenta. Je regardais le mégot dans ma main, il n'y avait pas de poubelle aux alentours, probablement le seul défaut de ces montagnes. Je mis donc la cigarette dans ma poche, faudrait pas que j'oublie de la jeter une fois arrivé au village. Il venait lui aussi de la famille Hakushi, tout comme cette catin d'Ozuka. Du coup, je l'aimais beaucoup moins. C'était un pote à Ozuka et il avait jeté un mégot d'vant moi, ce type partait vraiment sur de mauvaises bases.


- Mihawk c'est ça ? Jamais entendu parler. C'est la première fois que j'viens ici et j'pense que je reviendrais un autre jour, car le paysage est vraiment jolie.
    Puis mon regard devint plus agressif.

- Et toi ? Tu viens tous les jours ici pour jeter des mégots d'cigarettes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Jônin de Kumo et Chef Hakushi
Messages : 751
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: L'As et l'Empereur Rouge. [Ft Gecko Shin] Lun 13 Fév 2012 - 18:11

Inutile d'être super intelligent ou super vif pour voir qu'un gars veut te défoncer. C'est exactement ce que je ressentais suite aux dernières paroles du Gecko, pour une raison que je ne connaissais pas, il détestait le fait de jeter son mégot par terre. inutile d'essayer de lui expliquer que mes clopes, étaient faites à partir d'un papier que je faisais moi même, et donc qu'elles se dégradaient beaucoup plus vite, il comprendrait pas. Suite à son regard plus qu'agressif, je plantais à mon tour mon regard dans le sien, nous nous jaugeâmes ainsi pendant quelques secondes. J'avais le sourire aux lèvres, je ne tremblais pas, enfin si j'avais des frissons, et non de peur, mais d'excitation. L'homme venait de me donner l'opportunité de l'affronter ici et maintenant, mais je n'avais pas envie de commencer les hostilités, il fallait que je fasse en sorte que le premier coup vienne de lui, il fallait donc que je joue la provocation pour le pousser à m'attaquer. Ainsi, je pourrais voir de quelle trempe il était, mais surtout quelle distance me séparait de lui. je prenais donc la parole d'un ton amusé tout en réfléchissant au plan que j'allais adopter pour le provoquer sans qu'il me tue, enfin je ne l'imaginais pas assez con pour tuer un de ses compatriotes.

"Non pas tous les jours à vrai dire ! Mais j'aime bien cet endroit , c'est assez reposant. Mais je ne te mentirai pas, quand je viens je fume souvent une clope, devine donc ou va le mégot !"


Nouvelle petite pic de ma part. Il fallait que je le pousse à bout pour l'obliger à m'affronter, maintenant c'était mon objectif premier. Bien sur si combat il y avait je connaissais déjà l'issue, d'autant plus que mon futur adversaire semblait plus que sur de lui. Mais tout de même, c'était toujours intéressant de se mesurer à plus fort que soit, et j'avais toujours voulu savoir si le papier pouvait rivaliser avec le cristal. Alors que j'allai lui lancer une nouvelle provocation verbale une idée toute simple me vint à l'esprit, et j'allais la mettre en pratique à l'instant. ce qu'il y a de bien lorsqu'on est manipulateur d'une matière c'est que, en tout cas dans mon cas, je peux sentir la moindre parcelle de papier dans les dix mètres à la ronde. L'empereur rouge était en face de moi avec le mégot dans sa poche, et comme par hasard une fine couche de papier enveloppait le filtre de la cigarette consumée. J'exerçais alors mon pouvoir sur cette petite parcelle de papier pour subtiliser habilement la mégot de la poche de Shin, je décidais de prendre la parole pour qu'il se concentre sur ma voix et non sur ce qu'il se passait dans sa poche.

"Je ne te connais pas mais tu as l'air vraiment attaché à la nature vu ta réaction disproportionnée et conne de tout à l'heure, on devrait plus t'appeler la fleur rouge plutôt que l'empereur non ? Tient regarde ce qui vient de tomber dans ma main !"


Le mégot de tout à l'heure venait d'apparaître dans ma main suite à son chemin de la poche du Gecko, je l'avais fait venir en faisait léviter le papier entourant le filtre. Bien pratique. Puis j'allumais une nouvelle cigarette comme si de rien n'était tout en tripotant le mégot de ma première clope. d'un geste vif je fis claquer mes doigts et le reste de la première cigarette s'envola dans les airs pour tomber de la falaise. Je regardais l'homme d'un air désolé tout en me reculant de trois pas.

"Oups !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 486
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: L'As et l'Empereur Rouge. [Ft Gecko Shin] Mar 14 Fév 2012 - 19:12

    Je n'étais pas un écologiste à ramasser les ordures tous les matins et tout le tralalala mais, quand je voyais quelqu'un faire un geste totalement déplacé, je me voyais dans l'obligation de l'ouvrir. Après, peut-être qu'ont à pas tous été élevés à la même enseigne et je ne voulais en aucun cas forcer les gens à suivre mon attitude. Hakushi Mihawk, peut-être que ce type allait monter dans mon estime et laver la mauvaise réputation de sa famille que m'a donné Ozuka à propos des Hakushi. Je le regardais droit dans les yeux. Après quelques secondes, l'homme se mit à me répondre en étant plutôt décontracté. Sa réponse fut plus ou moins provocante. J'étais étonné d'ailleurs. Soit il le faisait exprès soit c'était son caractère qui faisait qu'il parlait comme ça mais, dans ce cas, il devrait apprendre à respecter ses supérieurs s'il ne voulait pas que la foudre s'abatte sur lui. Je restais cependant calme. Pour une fois, je ne voulais pas céder à la violence. D'un, ce type faisait partie de mon village et de deux, je n'allais pas le taper parce qu'il avait jeté un mégot de cigarette, c'était absurde.

    L'homme continua ses provocations. Ma réaction était conne et disproportionnée ? Là il commençait a pas mal me les chauffer. Je serrais le poing droit de toutes mes forces, j'avais très envie de lui mettre une droite. Il continua ses propos par un surnom qu'il m'avait donné : La fleur rouge. Il l'ouvrait beaucoup trop cet Hakushi Mihawk, ça allait le causer à sa perte. Je vis à la fin de ses paroles que le mégot se trouvant dans ma poche avait été repris. C'est vrai que cet imbécile contrôlait le papier, rien de plus simple pour lui que de faire ce genre de tour de passe passe. Je le regardais allumer une nouvelle cigarette tout en tenant le premier mégot dans ses mains. Je bougeais mon index horizontalement pour lui dire : Fais pas ça mec, tu vas le regretter. Seulement, mon geste fut inutile, l'homme ne s'arrêta pas dans son action et jeta le mégot du haut de la falaise. Cette fois, c'était la goutte d'eau qui faisait déborder le vase. Je tapais de mes deux mains pour applaudir le descendant du clan Hakushi :


    - Bravo. Nan sérieux, j'avais vraiment pas envie de me battre aujourd'hui mais, je vois que t'es le genre de type à ouvrir beaucoup sa gueule. Sois content Mihawk, j'ai cédé à tes provocations. Tu vas voir ce que la fleur rouge sait faire !

    Je fis ensuite quelque mudras et je sortis de ma bouche une petite quantité d'eau, de quoi l'immobiliser pendant quelques minutes le bonhomme. C'était le Mizuame Nabara, si l'As, comme il se surnommé si bien, mettait les pieds dedans, ma prochaine technique serait fatale pour lui. Et d'ailleurs j'allais pas me faire attendre plus longtemps, puisqu'il voulait un combat contre l'empereur rouge, il allait être servi. Quelques mudras plus tard, de la foudre se forma petit à petit dans ma main droite. Très rapidement, cette foudre créa un laser qui d'un geste de mon bras droit fut envoyé directement sur l'homme. Je ne comptais pas y aller très brutalement avec lui mais, je n'allais pas lui laisser la tâche facile non plus. Quiconque défie l'empereur rouge reçoit son châtiment !


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Jônin de Kumo et Chef Hakushi
Messages : 751
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: L'As et l'Empereur Rouge. [Ft Gecko Shin] Mer 22 Fév 2012 - 14:57

La petite fleur avait enfin cédé à mes provocations, et lorsqu'il prononça ses premières paroles je regrettais presque déjà de l'avoir incité à se battre contre moi, je savais que ça allait être corsé, et que même avec toute ma bonne volonté je n'arriverai qu'à récolter une quantité de bleus non négligeable. Quoiqu'il en soit j'avais bien l'intention maintenant de faire face et de donner tout ce que j'avais, l'objectif aujourd'hui ? Montrer à cet homme de quoi j'étais capable, lui montrer que je pouvais lui tenir tête, lui montrer qu'il pouvait même me craindre d'aventure il devait m'affronter de manière sérieuse. Je n'avais pas vraiment pensé aux conséquences, mais j'espérais que le fait de tenir un certain temps contre lui suffirait à me faire entrer dans ses bonnes grâces. Terminé donc les provocations inutiles et puériles. Le voyant se mettre en position de combat je retirais mon chapeau d'une manière très théâtrale, et oui je devais tout de même rester dans mon personnage.

L'eau qui sortait de sa bouche de me disait rien de bon, c'était évident qu'il cherchait par là à m'immobiliser pour mieux m'attaquer par la suite avec une technique plus puissante, c'était une stratégie basique mais qui souvent portait ses fruits contre des adversaires de faible niveau. Mais c'était dommage qu'il me prenne pour cela, me sous estimer ainsi. Plutôt donc que de l'effrayer en le faisant penser tout de suite que je valais quelque chose je décidais de ne pas bouger. rester immobile certes, mais ne pas agir, non ! Je tapais du pied le sol avant que l'eau ne vienne jusqu'à moi et avec un léger mouvement j'expulsais une légère quantité d'air juste devant moi ce qui eut pour effet de faire s'écouler l'eau sur mes côtés et non la ou je me trouvais. Ainsi, mon adversaire croirai que je suis bel et bien immobile et que je suis pris dans son piège.

Et c'est qu'il sembla penser car il m'envoya un genre d'éclair super rapide, peut être une sorte de laser. Une technique Raiton revisitée par lui même, c'était intéressant à regarder, mais surement plus compliqué à esquiver. Je ne pouvais m'en sortir avec un simple courant d'air sur ce coup ci, il ma fallait un véritable ouragan cette fois ! Je concentrais mon chakra en un instant à peine puis composais les quelques mudras qu'il me fallait pour déclencher ma technique. Je déchargeais alors une grande quantité de mon chakra juste devant moins sur un point précis ce qui eut pour principal effet de créer une sorte de canon de vent qui entra en collision avec l'attaque de mon adversaire. Un grand boum se fit entendre, signe du choc entre les éclairs et le souffle. Un léger sourire s'étira sur mes lèvres, presque imperceptible, je n'avais pas bougé et j'étais toujours debout. Je pouvais donc agir, et porter une offensive !

Je sortais alors de ma poche une bonne dizaine de feuille de papier d'un blanc immaculé. Leur particularité ? C'était des parchemins explosifs rendus aussi blancs qu'une feuille banale. Sous l'effet de la pression de mon chakra ces feuilles commencèrent à se plier, puis à former de véritables shurikens de papier. Impossible pour lui de savoir ce qui se cachait derrière ces projectiles. Il croirai tout simplement que le pouvoir des Hakushi se limitait à manipuler le papier, d'ou la forme de shuriken. Quoiqu'il en soit je saisissais ces dix shurikens et sans attendre je les lançait vers l'empereur. Dans le même temps j'aspirais une bouffée de ma cigarette qui n'avait pas eut le temps de s'éteindre puis regardais ce qui allait se passer. S'il se prenait ne serait-ce qu'un suriken, son corps subirait de sérieux dégâts, et oui une explosion ça fait mal !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 486
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: L'As et l'Empereur Rouge. [Ft Gecko Shin] Dim 4 Mar 2012 - 6:02

    Je me demandais bien à quoi pouvait s'attendre cet homme en me provoquant ainsi. J'étais l'empereur rouge, j'acceptais n'importe quel défi et encore plus je dirais même que je remportais n'importe quel défi. Et le défi du jour était d'exploser cet Hakushi Mihawk et vu le surnom qu'il m'avait donné, il avait des cojones le type. Mais, cela ne suffisait pas dans un combat. Puisque j'avais lancé en premier l'offensive, on allait bien voir s'il n'avait qu'une grande gueule ou s'il savait vraiment se battre. Il s'était fait prendre dans mon Suiton qui l'immobiliser donc pendant quelques minutes. Pour l'instant, l'impression que j'avais de lui c'est que ça avait tout l'air d'être un nase. Dommage, pour un descendant du clan Hakushi je m'attendais à mieux. Mais rien n'était encore fini. S'il ne se défendait pas de mon raïton il allait avoir de lourds dégâts.

    Mais l'homme ne commit pas cette erreur. Il utilisa un fuuton du même niveau, ce qui prouvait qu'il n'était pas à prendre à la légère et que je devais me méfier de lui. Au moins je savais qu'il utilisait le fuuton, c'était une bonne information. Maintenant le Raïton contre lui, c'était terminé. J'avais eu de la chance de ne pas me faire contrer, car l'élément du vent était supérieur à celui de la foudre. Peut-être était-ce parce que c'était le début du combat et que c'était sa première technique utilisée qu'il n'avait pas augmenté la puissance de celle-ci, en tout cas j'avais de la chance de ne pas m'être pris un bout de mon laser de foudre. Je ferais plus attention à partir de maintenant. En tout cas, il ne comptait pas s'arrêter là. C'est vrai que se contenter de se défendre c'était pas le top. Il envoya des papiers en forme de shuriken dans ma direction. Enfin, il usait de ces techniques de clan, ça allait devenir beaucoup plus intéressant à partir de maintenant.


    Les projectiles arrivaient dans ma direction. Je ne pouvais les brûler puisque je ne possédais pas le Katon mais, je pouvais toujours les mouiller et les envoyer au loin. Et pour cela j'avais une technique parfaite que je n'avais pas utilisé depuis longtemps d'ailleurs : le Dagan no jutsu. De ma bouche jaillirent dix projectiles aqueux. Chacun d'eux se dirigea vers un shuriken en papier et le repoussa loin, très loin tout en le mouillant ( ce qui annule l'explosion du parcho explosif ). Je souriais. Fini de jouer maintenant.


    - Passons aux choses sérieuses.

    Mes mains effectuèrent les mudras nécessaires pour une technique beaucoup plus puissante que mon laser de foudre. Trois dragons de cristal firent leur apparition. Ils lancèrent des cris de bêtes affamés, ils voulaient foncer dans le tas, ils voulaient le sang du descendant du clan Hakushi et j'allais leur offrir comme il se doit. Deux des trois dragon s'envolèrent à pleine vitesse en direction de l'homme. Leurs yeux émeraudes se froncèrent, la colère les guidait vers l'ennemi. Le dernier s'envola en l'air à pleine vitesse pour complètement disparaître.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Jônin de Kumo et Chef Hakushi
Messages : 751
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: L'As et l'Empereur Rouge. [Ft Gecko Shin] Dim 4 Mar 2012 - 19:47

Les projectiles que je venais de lancer vers mon adversaire se virent être contrés d'une manière à laquelle je ne m'attendais pas. En même temps à quoi devais-je vraiment m'attendre ? Cet homme se surnommait l'empereur rouge, il devait bien y avoir une certaine force pour pouvoir endosser un tel patronyme. Moi même on me surnommait l'As, je n'avais pas choisis ce surnom, de plus je ne savais pas si je le méritais vraiment. Si c'était le cas je devais être au moins capable de mettre à mal ce fameux empereur. Mais pour l'instant, alors que mes shuriken tombèrent à terre impuissants, je commençais à douter. C'était une attaque faible certes, mais je craignais maintenant qu'il puisse contrer toutes mes offensives de la même manière, avec une simplicité déconcertante. Je relevais brusquement la tête vers Shin lorsque j'entendis ses quelques mots, il comptait donc passer à la vitesse supérieure, je souriais et j'avais hâte de voir si j'étais à la hauteur. Le voyant effectuer ses mudras je jetais ma cigarette qui n'était même pas terminée, je me devais d'être le plus concentrée possible pour ce qui allait venir.

"Voyons voir ce que l'empereur sait faire !"

A peine avais-je prononcé ces quelques mots que j'écarquillais les yeux à la vue de qui fonçait sur moi. L'homme venait de créer trois énormes dragons de cristal, une affinité spéciale rare que possédaient les meilleurs shinobi. C'était je crois à cet instant que je comprenais enfin qui j'avais provoqué, un maître dans l'art de la manipulation du cristal ! Rien que ça. Les deux premiers semblèrent foncer vers moi et l'autre s'envola dans les airs, surement pour me retomber dessus plus tard. Je ne pouvais me permettre de m'en prendre un seul, n'y d'en laisser un encore en un seul morceau. Il fallait donc que j'agisse vite, et fort. Une idée m'était alors venue instantanément en tête, une idée qui allait me coûter une certaine quantité de chakra. Mais il fallait bien cela pour ne pas perdre tout de suite. Ce combat n'était pas encore terminé. Je rassemblais donc une forte quantité de chakra dans la plante de mes pieds, et quelques seconde avant que les deux dragons ne viennent à moi je fis un bond de plusieurs mètres au dessus du sol. Le but était de rejoindre le troisième dragon qui allait me prendre à revers.

Comme je le pensais les deux autres me suivaient dans les airs tandis que j'arrivais en vu de celui qui avait été envoyé en hauteur. Les trois dragons de cristal se dirigeaient maintenant vers moi dans les airs, impossible pour moi d'esquiver, c'était trop tard. Je composais alors quelques mudras tout en concentrant une incroyable quantité de chakra, et en moins d'une seconde j'étais près. Ce qui se passa ensuite restera surement gravé dans la mémoire du Gecko. J'avais en effet relâché d'un coup toute l'énergie que je venais d'accumuler sous forme d'une puissante onde de choc électrique. Celle-ci se développa comme une sphère et le centre n'était autre que moi, l'onde croisa les dragons de cristal et plusieurs chocs eurent lieu dans un bruit assourdissant. Deux secondes plus tard je retombais sur mes deux pieds à une dizaine de mètres de l'empereur rouge. C'était sympa, je venais de créer une jolie pluie de fragments de cristaux, en effet sous le choc les dragons avaient explosés et des morceaux de toute taille retombaient sur le terrain.

Essoufflé mon regard se planta dans celui de Shin, j'observais alors mon épaule gauche qui était entaillée. Finalement un des dragon de cristal avait passé ma défense, suffisamment pour entailler légèrement mon épaule. Un léger sourire apparu alors sur mon visage, j'étais en train de livrer un de mes plus beau combat contre un homme de grande valeur. Je ne pouvais m'arrêter là et déclarer forfait, je voulait que ça aille plus loin, je voulais prouver à cet homme de quoi j'étais capable. Je voulais au moins pouvoir l'atteindre !

"Je tiens à m'excuser de mon comportement de tout à l'heure. C'était uniquement dans le but de t'affronter, et j'en suis honoré. Mais je ne peux abandonner, pas maintenant. Alors comme tu l'a dit il y a quelques minutes, passons aux choses sérieuses !"


Mon jeu de cartes en main j'avais tout ce qu'il me fallait pour porter une de mes attaques favorites. Une trentaine de cartes sortirent du paquet pour entrer en lévitation devant moi avant d'aller dans ma main. chacune était imprégnée de mon chakra et je les lançais dans un même mouvement vers Shin, chacune des cartes était coupante comme le rasoir, et les mouiller ne serait pas suffisant pour stopper cette attaque. Je profitais de mon offensive pour reculer de quelques mètres afin d'observer sa réaction.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 486
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: L'As et l'Empereur Rouge. [Ft Gecko Shin] Lun 5 Mar 2012 - 0:03



Surprenant ce Mihawk, il était vraiment doué. J'avais créer un troisième dragon pour frapper le descendant du clan Hakushi plus tard. Mais, c'était aussi une bonne stratégie, car si le jeune homme créait une défense maintenant, mes trois dragons se casseront la gueule dessus. Le seul bémol c'est que s'il ne se défendait pas maintenant, il n'y aurait que les 2/3 de la puissance de la technique qu'il se prendra. Mais, comme je l'ai dit : il m'avait surpris. L'homme s'envola en direction du troisième dragon. Les deux autres le suivaient cependant à la trace et n'allaient pas tarder à le rattraper. Le chûnin de Kumo no kuni ne se laissa pas faire pour autant. Il créa une onde de choc énorme qui balaya mes trois dragons. Je regardais Mihawk retombait et les fragments de cristaux par la même occasion. Ces fragments tombaient un peu partout dans le terrain. Les trois dragons n'étaient malheureusement pour Mihawk qu'un aperçu de mes pouvoirs, je ne comptais pas en rester là avec lui.

Le descendant du clan Hakushi s'excusa après l'attaque que je lui avais lancé. Il avait fait toute cette comédie dans le seul but de m'affronter. Quel imbécile, il aurait très bien pu me le demander, j'aurais accepté sans hésiter. En tout cas il voulait se donner à fond et j'en était ravi. Moi aussi, il fallait que je l'honneur en combattant à pleine puissance. Un léger sourire s'afficha sur mon visage mais, il fut de courte durée. En effet, l'As comme on le surnommait fit voler une trentaine de cartes. Des cartes de jeu ? Peu banale comme technique mais, au combien efficace puisqu'elles se dirigèrent vers moi. Je reculais rapidement en essayant d'esquiver mais, c'était impossible. Il les contrôlait à distance, je ne pu que me faire couper par chacune des cartes tout en essayant d'esquiver qu'elle atteigne ma tête. Après quelques secondes, j'étais complètement en sang. Quelques coupures au visage et d'autres plus importantes au niveau du torse et des vêtements. Avec ma main droite j'essuyais la coulée de sang qui coulait de ma joue et je lançais par la même occasion un regard glacial à mon adversaire.

    - Tu es digne de voir l'étendue de la puissance de l'empereur rouge. Hakushi Mihawk, je m'excuse mais, je vais devoir encore hausser le niveau de ce combat.


Je regardais les fragments de cristaux provenant de mes dragons qui se trouvaient au sol. Si lui savait faire voler du papier, moi c'était du cristal ! Les fragments provenant de mes animaux légendaires commencèrent à entrer en lévitation tout autour de lui et à tournoyer à pleine vitesse tout en se rapprochant du jeune homme. Ils se collèrent à lui pour l'empêcher de bouger, c'était ma prison de cristal. Je ne pensais pas qu'il était fort au taijutsu donc il aura beaucoup de mal à s'échapper de celle-ci, surtout dans l'état dans lequel je vais le mettre. Effectivement, je n'en avais pas terminé avec L'As. Je lui montrais ma main puis serra le poing brusquement. Ma prison de glace resserra alors l'étreinte pour finalement exploser tellement la pression était forte. Mihawk était-il encore debout ? Réponse au prochain poste !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Jônin de Kumo et Chef Hakushi
Messages : 751
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: L'As et l'Empereur Rouge. [Ft Gecko Shin] Lun 5 Mar 2012 - 11:30

Je n'en revenais pas. L'empereur rouge était en train de se prendre mon attaque de plein fouet, et l'espace d'un seul instant j'avais espéré gagner ce combat. Bien sur ce n'était qu'une vague illusion, ma vision me trahissait, il y avait bien du sang, il n'y avait pas de protection, mais la rapidité du Gecko suffisait pour que les cartes n'atteignent pas ses points vitaux. Ainsi une fois les cartes hors de mon contrôle je constatais que l'homme était couvert de blessures superficielles, et même si ce n'était que cela j'avais dans l'idée que ce devait être tout de même assez douloureux. J'entendis alors le son de sa voix retentir dans le terrain de combat que nous étions créé, il me disait digne de voir l'étendu de sa puissance. J'aurais du me réjouir puisque j'allais enfin pouvoir voir le réel niveau de cet homme, mais lorsque je vis tous les fragments de cristaux entrer en lévitation sous le contrôle de l'homme je commençais à douter.

Chaque petit morceau de cristal lui appartenait, il était totalement maître de sa matière, ainsi nous étions tout deux des perfectionniste d'une matière, mais j'avais l'impression que le cristal dominait largement le papier. Tout tournait autour de moi je ne pouvais même plus me replier, ni en arrière ni sur les côtés, j'étais bel et bien coincé. Quelques secondes passèrent ainsi et petit à petit je ressentais des poids se fixer à moi, le cristal se collait à mes membres tout en se soudant au sol et je ne pouvais rien faire. La tempête de cristal cessa enfin et je vis les yeux de Shin plantés dans les miens et instinctivement je comprenais ce qui m'arrivait. Je ne pouvais rien faire, mes membres ne répondaient pas, je n'avais pensé que je me retrouverai dans une telle situation un jour, j'aurais lus travaillé mon taijutsu sinon. J'étais à la merci de l'empereur rouge, il pouvait faire ce qu'il voulait de moi, j'avais perdu.

Je levais alors les yeux au ciel me disant que tout était terminé, il allait bientôt réclamer sa victoire et j'accepterai. Mais cela ne se passa pas comme ça, le temps était comme tordu tout se passa très lentement. La prison de cristal dans laquelle j'étais commençait à se resserrer, le Geko avait donc l'intention de m'écraser. Dans le même temps un faucon passa au dessus de nos têtes et poussa un cri strident, ce bruit réveilla quelque chose en moi, un nouveau sentiment. Je poussais alors un cri de rage en pour me défaire de la prison mais elle se serrai de plus en plus. Non ce n'était pas possible, je ne pouvais perdre comme cela, je ne pouvais pas terminer écraser dans du cristal rose. Mes yeux de faucon parcoururent en un instant les alentours dans un périmètre d'à peine dix mètres, et c'est autour de moi que je trouvais ce qui allait me sauver la vie.

Trois shuriken de papier étaient par terre, encore humides. J'en prenais alors le contrôle et les fit tournoyer sur eux même à une vitesse ahurissante pour deux raisons, la première était de les sécher un maximum pour gagner en vitesse, et la deuxième était pour renforcer le projectile quand ils auront atteint le point d'impact. Shin allait surement faire quelque chose c'est pourquoi en pure diversion j'envoyais tous les shurikens en direction de l'homme, plus précisément à ses pieds ce qui allait créer un véritable nuage de poussière juste devant lui, peut être même serait il surprit et aurait quelques dommages collatéraux. Mais cette partie ne me concernait plus vraiment, le plus rapidement possible je concentrais mon chakra dans ma main droite, une concentration telle que cela commençait à me brûler littéralement.

Puis, tout se passa en même temps. Je ne sais plus trop comment expliqué ce qu'il s'est passé à ce moment là, le fait était que instantanément je lançais ma technique du rayon d'éclair à l'intérieur du cristal pour le briser et ainsi me libérer et dans la même seconde le cristal se resserrait immédiatement sur moi. Inutile de préciser que les dommages subits sur mon corps si j'avais lancé l'éclair plus tard auraient été irrémédiables. Mais fort heureusement j'en sortais presque indemne de cette attaque, un nuage de poussière me recouvrait sous l'effet de l'explosion du cristal suite à mon éclair. La matière avait du lutter entre exploser ou imploser, elle avait finalement explosée. Mais je n'étais pas totalement sauvé non plus, la technique redoutable de Shin avait eut un effet plutôt, malencontreux.

A genoux je respirais à gorge déployée pour retrouver mon souffle qui m'avait été enlevé pendant une seconde à peine. Son sarcophage de cristal s'était refermé en même temps que je l'avais explosé. Malheureusement pour moi sa technique avait eut le temps de me faire quelques dégâts, genre quelques côtes pétées ou fêlées j'en savais trop rien tellement la douleur était forte. De plus je ne pouvais dire si j'avais réussis à toucher l'empereur rouge avec mes shuriken lancés vers lui. Sur le sol se trouvait le reste de mon jeu de cartes, j'étais épuisé et pourtant j'avais envie de me battre. J'étais blessé et pourtant je ne pouvais ignorer le signe qu'était le faucon. Je réunissais donc tout ce qu'il me restait de chakra pour lancer mes dernières attaques vers l'homme qui me dominait clairement. Un baroud d'honneur. Mais avant cela je fis arriver par lévitation une cigarette à mes lèvres, je l'allumais, en aspirais une bouffée puis prenais la parole le plus fort possible en espérant que derrière cette poussière de cristal et de roche, Shin m'entende.

"Laisse moi te faire une dernière surprise !"

Une dizaine de cartes se chargèrent alors en électricité et le projetaient le plus rapidement vers le Gecko, j'espérais qu'une au moins le touche. Je n'avais plus de technique offensive efficace dans mon répertoire, il ne me restais plus que ma technique ultime de protection. En effet s'il voyait que je pouvais toujours l'attaquer il n'hésiterait pas à m'attaquer de nouveau. D'autres paquets de cartes tombèrent alors de mes poches tandis que je me relevais. Une centaine de celles-ci entrait alors en lévitation, les cartes tournoyaient autour de moi en formant une sphère protectrice. Cette technique n'avait aucune vocation offensive. Je la lançait juste pour prévoir la prochaine offensive de Shin.



Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 486
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: L'As et l'Empereur Rouge. [Ft Gecko Shin] Lun 5 Mar 2012 - 18:13

J'espérais que ma tactique allait s'avérer payante, car si c'était le cas, ce combat était tout simplement terminé. Une stratégie plutôt fourbe je dois l'avouer mais, si j'avais créer mes dragons c'était seulement dans le but de les voir exploser et de me servir des fragments de cristal une fois cela fait. Ma prison de cristal se resserra immédiatement sur l'homme à la moustache mais, celui-ci eut la bonne idée de créer un laser raïton dedans. Des techniques sans mudras, rare sont ceux qui en connaissaient et ce jeune homme en faisait partie, ça prouvait bien qu'il avait un talent pour le combat. Il avait même jeté des shurikens en papier qui avaient explosé devant moi, je me mis en garde mais, mes coudes pissèrent le sang. Encore quelques brûlures aux bras, j'étais vraiment dans un état moyen. Cependant, il fallait l'avouer, son papier était plutôt rapide et il avait une bonne maîtrise de celui-ci, je n'en attendais pas moins d'un descendant du clan Hakushi.

L'homme prit la parole une nouvelle fois. Il parla de dernière surprise. Mh, il savait que le combat était sur le point de terminer. Le nuage de poussière commençait à se lever et je pus apercevoir une dizaine de cartes électrifiés qui venaient dans ma direction. C'était ça son ultime attaque ? J'étais déçu, très déçu. S'il espérait que parce que ses trente cartes m'avaient eu auparavant, dix allaient aussi m'avoir, il se mettait le doigt dans l'oeil. Sans bouger ne serait-ce que d'un centimètre, je fis quelques mudras à nouveau et invoquait un bouclier fait entièrement de vent autour de moi. Les cartes se rapprochèrent à vive allure de ma direction et une fois celle-ci à quelques centimètres de ma personne, le raïton qui les entourait se dissipa complètement et la pression du vent coupèrent les cartes en deux. Cette fois je n'allais pas le laisser ré-utilisé les cartes au sol comme il l'avait précédemment fait pour me gêner. Je le regardais droit dans les yeux. Il s'était entouré de plusieurs cartes. Une technique de défense contre ma prochaine attaque, on allait bien voir si elle serait efficace ou pas.

    - T'aurais mieux fait de m'attaquer. Si tu penses que du papier pourra arrêter l'empereur rouge, c'est que tu me sous-estime.


Je levais ma main droite vers le ciel et écartait mes doigts. De chacun de mes doigts sortit un requin d'eau de deux mètres de long. Les animaux marins se dirigèrent ensuite vers le chûnin de Kumo no kuni. Mais, ce n'était pas tout. J'étais bien décidé à en finir une bonne fois pour toute avec ce combat. Je perdais du sang petit à petit et il fallait que j'aille me soigner si je voulais espérer ne pas avoir mal pendant toute la semaine. De plus, je savais que le descendant du clan Hakushi était blessé au bras et donc que ces mouvements étaient maintenant restreints. Je concentrais dans ma main du Raïton et comme lors du début du combat je l'envoyais en direction de l'homme à la suite de mes requins. Deux attaques fonçaient vers l'homme, était-ce la fin du combat ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Jônin de Kumo et Chef Hakushi
Messages : 751
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: L'As et l'Empereur Rouge. [Ft Gecko Shin] Jeu 8 Mar 2012 - 15:06

Comme je l'avais soupçonné, l'empereur rouge avait décidé de ne pas s'arrêter en si bon chemin, il était clairement supérieur à moi dans ce combat et cela se voyait. pourtant, même si l'avantage tournait en sa faveur je vivais un moment énorme puisque le combat que livrais était un des plus beaux que j'avais fais jusque là. Un affrontement qui méritait d'être gravé dans ma mémoire à tout jamais. J'entendis alors les paroles de Shin après qu'il ait stoppé mes cartes électrifiées, ainsi il ne craignait pas du tout le manipulateur de papier. Il ne me craignait pas du tout, peut être que j'avais décidé de l'affronter un peu trop tôt. Pourtant j'étais fier de moi, j'avais réussi à le faire utiliser son cristal, j'avais réussi à le blesser, c'était déjà pas mal. Mais je n'étais pas encore de son niveau, lutter encore plus ne servait à rien. Pourtant, le Gecko venait de lever sa main en ciel en écartant ses doigts, une nouvelle attaque surement, j'avais eu raison de mettre en place ma technique défensive préalablement.

Les cinq requins se dirigeaient à grande vitesse vers moi. Je ne voyais rien d'autre à faire que de croiser mes bras devant mon visage et me mettre en position défensive, je n'avais plus de réserves suffisantes pour continuer un tel combat. C'était trop intense. La protection et limiter les dégâts était tout ce que je pouvais faire. Le premier requin heurta de plein fouet ma protection, une trentaine de cartes se retrouvèrent hors service suite à cela, mais je n'avais subis aucun dommage. Le deuxième, le troisième et le quatrième n'eurent pas plus de succès, cependant ces quatre premiers requins fait d'eau eurent raison de ma protection. Le cinquième fonça directement sur moi et je ne pu que fermer les yeux et supporter le choc. La bête marine m'emmena plusieurs mètres plus loin et me fit heurter le sol plusieurs fois de quoi bien me sonner. Mais j'étais toujours vivant, et c'était le principal !

Je me relevais difficilement donc pour faire par à l'empereur rouge de mon abandon. Je n'en pouvais plus, il avait gagné et je le reconnaissais volontiers. Cependant, un éclair me surprit alors que mon regard se dirigeait vers Shin, il venait de m'envoyer un éclair semblable à celui du début de combat. C'était une attaque redoutable et je n'avais qu'à peine deux secondes pour réagir sans quoi je pouvais très mourir sous l'impact. Pas le temps de faire les mudras nécessaires, je rassemblais mon chakra en un temps record et envoyais une lame de vent très tranchante directement son laser de foudre. L'effet fut immédiat et son laser se sectionna en deux partie, seulement ma technique était trop faible et les deux parties restantes du laser frôlèrent mes deux épaules ce qui eut pour effet de me brûler sévèrement. Je lâchais malgré moi un gémissement de douleur tout en plantant mon regard perçant dans celui du Gecko.

J'étais trempé, brûlé, cassé, courbaturé, tout ce que vous voulez. Je trouvais néanmoins la force de dégainer une seule carte, l'as de pique que je lançais directement aux pieds de mon adversaire avec marqué dessus "bien joué".

"Et si on s'arrêtait là ?"

S'il ne voulait pas s'arrêter il pouvait très bien continuer je ne pourrais lui offrir plus aucune résistance.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 486
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: L'As et l'Empereur Rouge. [Ft Gecko Shin] Ven 9 Mar 2012 - 14:22

Le combat était sur le point de se conclure. Mes deux attaques avaient pour but d'en finir une fois pour toute avec l'homme qui avait dressé une protection plutôt impressionnante. Ma vue commençait à se troubler petit à petit, sûrement à cause de l'attaque que je m'étais pris en début de combat et de tout le chakra que j'avais usé. Je savais que si je n'en finissais pas maintenant, j'allais avoir des problèmes pour la suite. C'est pour cela que j'avais usé d'une de mes meilleurs techniques suivies d'un raïton pour renforcer les dégâts de l'eau si le descendant du clan Hakushi était touché. Sa protection le protégea des quatre requins mais, l'un d'eux réussit à se faufiler et à le toucher de plein fouet. Maintenant qu'il était absorbé d'eau, le laser Raïton allait finir le travail. L'homme réussit à arrêter une partie du laser mais, se prit de plein fouet une bonne partie de la technique. Il me lança ensuite une carte qui signifiait bien joué et me proposait d'en rester là. Je souriais, finalement il n'était pas aussi chiant que cela et c'était un excellent combattant.

    - Oui. Un homme est bien fort quand il s'avoue sa faiblesse. Tu as réussi à me toucher, rien que pour ça tu as le mérite que je retienne ton nom. Hakushi Mihawk, l'As, je ne t'oublierais pas.


Je m'approchais ensuite de l'homme contrôlant le papier et l'aider à marcher vers le bas de la montagne. Il avait pas mal morfler durant la fin du combat, peut-être que j'y étais allé trop fort avec lui. Le niveau entre nous deux était plutôt grand pourtant. Mais, ne pas affronter un adversaire à pleine puissance alors que c'est lui qui demandait le combat, c'était un affront envers lui si je ne le faisais pas. D'ailleurs l'As, comme on le surnommait, avait montré un potentiel au combat très intéressant. C'était l'un des seuls avec Mugen et Uriô qui avait pour l'instant le potentiel de devenir un combattant puissant. C'était une perle rare du combat, j'espèrais qu'il continuerait à s'entraîner, car vu comment cela se passait avec ce Makka, on aura probablement besoin de lui si un fou décidait encore une fois d'exploser nos montagnes. J'étais content finalement. Même si cette rencontre avait mal commencé, je pouvais désormais compter cette personne comme l'un des hommes à qui j'accordais de la confiance et ils se comptaient sur le doigt d'une main donc c'est pour dire l'importance que j'accordais à Mihawk. Nous étions enfin arrivés au pied de la montagne et j'enlevais sa main de mon épaule.

    - Je te laisse ici, si Uriô apprend que j'ai frappé un descendant du clan Hakushi il va probablement me passer un savon.


Un simple geste de la main pour le saluer puis je m'en allais en direction du village. Après tout, la journée ne faisait que de commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

L'As et l'Empereur Rouge. [Ft Gecko Shin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de la Foudre :: Kaminari no Kuni :: Montagnes de Kaminari no Kuni-