N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Lorsqu'on est prêt a tout (Pv Miko)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Nukenin de Rang A
Messages : 1005
Rang : A+

Message(#) Sujet: Lorsqu'on est prêt a tout (Pv Miko) Mer 19 Aoû 2015 - 18:20

Cela faisait maintenant deux longue semaine que la rencontre entre Miko et Demon avait eu lieu, la main du Jisetsu avait maintenant cicatricer alors que celui-ci n'était pas détruit psychologiquement et même très loin de la, qu'avait cru faire cette vantarde d'Aburame? Même dans la mort le manieur de temps garderais trop d'estime de lui-même pour se soumettre a qui que ce soit, cette fierté c'est la manière de vivre du démon, c'est ce qui l'avait toujours fait tenir.

Alors que le Jisetsu senti une sensation qu'il n'avait plus ressenti depuis bien longtemps... L'appel du sang, l'envie de tuer et de déchaîner sa colère contre la terre entière, lui était aveugle? Peut-être, mais Miko n'est rien d'autre qu'une abruti, voila l'avis définitive du possesseur de Kinnegan sur l'Hokage, elle ne comprenais pas et ne comprendrais jamais alors qu'une ombre se rapprocha du Jisetsu qui senti son baillon s'enlever alors qu'il ne pensa qu'a une seule chose... Ce phrase depuis combien de temps n'avait t'elle pas été prononcé alors qu'il murmura:

- Toi qui n'a plus ta place parmi les hommes, Toi qui ne sais et ne sauras jamais pourquoi, Quitte ce monde sans plus de prélats, Absous-toi de l'autre et entre dans mon monologue...

Miko n'avait rien compris et ne comprendrais jamais ce qui motive le Jisetsu, ce qui l'empêche de céder a sa puissante envie de sang, a son envie de se venger sur la planète entière alors qu'il ouvrit immédiatement la bouche pour enchaîné:

- Je n'ai toujours rien a t'offrir, alors fait ce que tu a faire et va t'en... Je ne t'offrirais jamais la vie de mon clan, celui de mon peuple contre quoi que ce soit, la mort est encore une meilleurs solution plutôt que la soumission, surtout envers quelqu'un comme toi qui n'a aucune valeur dans ce monde et qui n'en aura pas plus dans l'autre, tu est exactement de ceux qui font que ce monde et pourrie et qu'il restera toujours pourri et si pour toi intelligence rime avec lâcheté, je suis fier d'être un imbécile sans nom.

Quitte a mourir autant le faire sans avoir de regret, et que Miko ne reve surtout pas, jamais elle n'obtiendrais quoi que ce soit du Jisetsu, dire que le manieur de temps avait vu de la grandeur dans les actes d'une minable pareil... Cela était triste, mais la valeur de cette Miko n'était rien d'autre que Zero, quel dommage que le Jisetsu ne sera probablement plus la pour voir quelqu'un la tué et mettre fin a une personne des plus méprisable.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang SSS
Messages : 3512
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Lorsqu'on est prêt a tout (Pv Miko) Ven 21 Aoû 2015 - 15:16

Il faisait nuit. Deux semaines avaient passé. Elle était venue le voir au bout d’une semaine. Rien. Deuxième main. La bonté d’un pagne. Et elle l’avait laissé à maturation à nouveau, comme on laissait un vin trop jeune, vieillir dans le recoin d’une cave. Natsuki l’accompagnant depuis le palais où elle avait fait des heures, elle marchait calmement dans les rues endormies. Deux semaines. Les ANBU qui s’étaient relayé avaient continué à affirmer la même chose : les Konohajins lui avaient parlé et constamment il avait tenu le même discours hargneux sans qu’aucun signe d’humiliation supplémentaire n’ait rajouté une couche. Tant pis.

Devant lui, elle le regarda droite et impassible alors qu’il déversait sa haine, son mépris et son arrogance. Une dernière fois.

    Sans nom … C’est le cas. Ton jugement en aura choqué plus d’un, mais tu resteras un inconnu parmi tant d’autres qui se sera opposé à la Feuille. Un exemple dans ce monde ninja. Tu restes persuadé jusqu’au bout d’avoir raison, et pourtant … Tu n’as même pas pensé une seule seconde que tu avais eu tort de te comporter de la sorte n’est-ce pas ? Il faut croire que chacun doit vivre avec ses convictions ...


Tendant la main vers l’un des ANBU, il lui tendit son katana. Fine, aiguisée et mortelle, l’arme au pommeau jaune et noir était parfaitement équilibrée. Un sabre de qualité comme on en rencontrait peu à mesure que le savoir ancestral se perdait. Elle n’était pas une grande adepte des armes blanches, mais comme tout ninja qui se respecte, elle avait appris à les manier avec dextérité. Insufflant son chakra futon dans la lame, celle-ci rayonna d’une légère lumière bleutée alors que l’air tourbillonnait légèrement autour du métal. Pointant son arme en direction de Demon, elle termina sa phrase avant de taillader les barreaux de la cage, les faisant tomber dans un bruit métallique dans le silence de la nuit.

    … Et mourir avec elles.


Avançant quelques peu vers le Jisetsu, le sabre trainant derrière elle, elle lui adressa ses dernières paroles.

    Quand à ta fille … Elle n’aura qu’à venir me chercher quand elle sera en âge de te venger.


Légère contraction de sa main. L’arme répondit immédiatement, se relevant, fusant, mortelle. La carotide tranchée, Demon s’effondra, mort. Avait-il souri par vantardise et espoir qu’un jour en effet la fille venge son père ? Miko n’en savait rien. Et ne souhaitait pour rien au monde que la gamine marche en effet dans ses pas. Peu partisane du cercle de violence, elle savait néanmoins qu’elle avait épargné, en le tuant, la vie de bon nombre de ses hommes. Ce Nukenin aurait fini par être un rempart. Tant de hargne, d’irrationalisme… Rien de bon au final n’aurait pu en sortir.

Rendant son arme à l’ANBU, elle repartit. La scène avait été nettoyée le lendemain matin au réveil de la population Konohajin. Plus de cage, de prisonnier, de panneau … de sang. Comme si tout cela n’était jamais arrivé. Un mauvais souvenir certes, mais qui resterait dans la mémoire de tout un chacun.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Nukenin de Rang A
Messages : 1005
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: Lorsqu'on est prêt a tout (Pv Miko) Ven 21 Aoû 2015 - 15:54

Le manieur de se put s'empêcher de sourire, cette Miko ne comprenait et ne comprendrais jamais rien... Elle la survivante, elle pour qui la survie compte plus que tout, surement doit-elle en plus croire qu'elle avait raison, le manieur de temps savait que son heure était arrivé, mais il savait aussi que c'était avec plaisir qu'il accepter la mort si cela pouvait permettre d’épargner son clan.

Une fausse madame je sais tout, cherchant a montré qu'elle avait raison pour justifier de sa propre sauvagerie, le manieur de temps aura lutté pour la pacification malgré son surnom de démon, on l'aimera ou on ne l'aimerais pas, mais la leçon qu'a offert le démon et la suivante, on peux souffrir, pleurer, rire, être heureux ou malheureux, il faut chercher son chemin, trouver sa voie et se battre sans jamais flanché...

Qu'importe de survivre si c'est en reniant ce que l'on ai car même si la facilité parait la meilleurs solution, le Jisetsu n'est pas mort par orgueil mais pour un idéal, il a renoncé a voir sa fille grandir pour ne pas sacrifier son clan et son pays, qu'importe les croyances qu'a pu croire avoir l'Hokage, l'histoire se souviendra surtout de sa propre honte d'avoir torturé, humilié, tué un homme qui n'a rien fait d'autre que de dire non.

Le Jisetsu entendit les paroles sur la fille du démon, alors qu'il expliqua avec le sourire:

- Ma fille comprendra ma voie, et crois-moi j'ai suffisamment confiance en elle pour ne pas sombrer de la manière dont tu l'a fait, car au fond.... Tu n'est vraiment qu'une pauvre conne.

Voici les derniers paroles de celui que l'on aurait pu appeler, Celui-qui-n'abandonne-pas, en le nom du Demon avait reposer un espoir, celui de se battre avec la volonté du dieu des enfers afin de protéger ses propres ideaux... Yusuke, Shord, Aoji... Tenzö, qu'importe leurs morts tous on su mourir la tête haute.

La capitulation ou la mort, a chacun son choix... Et toi? Que va tu choisir?

C'est ainsi que Jisetsu Demon, vingt-deux ans, fils de Jisetsu Mizuki et de Jisetsu Tsunami... Eleve du Yondaime Mizukage, Kaguya Tenzö... Hum... Quand le manieur de temps pense qu'il avait l’intention de demandé en mariage Nie a son retours... Rendit enfin son dernier soupire le sourire au lèvre. Quel dommage, alors que la dernière pensé du manieur de temps soit simple:

" - Promet moi de prendre soin de notre fille Nie... Et merci d'avoir fait de moi l'homme le plus heureux qu'il puisse y avoir, je vous aime"


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Lorsqu'on est prêt a tout (Pv Miko)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Feu :: Konohagakure no Satô :: Centre Ville-