N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Des soldat ou de simple humain? [Olive et Tom]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang B
Messages : 1147
Rang : B

Message(#) Sujet: Des soldat ou de simple humain? [Olive et Tom] Mar 8 Sep 2015 - 15:06

Mission de rang B convié à Otoke Dobutsu:
 

Me voilà en danger. Dans les trois jours qui vient, il y a de forte chance. Non c’est certain, mon chef de clan va tenter de me tuer. Les raisons je les connais parfaitement et le silence que j’ai mise au village est en soit aussi un piège contre cet homme que je tente d’incriminer pour ses crimes. Je dois agir de manière propice et cela avec le plus de sécurité possible. C’est pour cela que j’ai embauché un Ninja pour ma sécurité. Les raisons ? Ben à vrais dire je n’ai pas tellement mentis. J’ai dit avoir enquêté sur le problème de l’orphelinat et que j’avais l’impression qu’on voulait atteindre à ma vie. Après tout je n’ai qu’une chose à faire, c’est d’éviter de parler de l’entretien plutôt tendue que j’ai eu avec le chef du clan Dento.

Qu’importe les raisons. Le fait étant que cette attaque doit se passer. Il en est primordial pour la suite de mon plant. Le point de rendez-vous ? Ben a vrais dire c’est à eux de venir à moi se fut donc ou j’ai choisis. Une demande officiel plus une plus officieuse. Je n’avais guerre les moyen de me payer deux hommes de main et je ne sais si cela déjà va suffire, c’est donc à un homme dont j’ai croisé en mission puis vue par si ou par la dans le village à qui je demande ce service. Non pas gratuitement, mais bien en échange d’une aide gratuit aussi pour deux autres missions. Un prêt pour un rendue quoi. Je me pose donc dans un lieu ou beaucoup de monde peut me voir un endroit difficile à poser des embuscades. Cependant si je veux que certaine attaque m’arrive il me faudra passer dans des lieux plus dangereux, plus simple pour me piéger. Je dois inciter ses hommes à m’attaquer.

Le temps passe est les deux concernés arrivèrent. Je les regarde et les salut au moment où ils arrivent. Au complet, je peut leur redire l’objectif car ses derniers doivent évidemment avoir eu une mission expliquant se qu’ils doivent faire :

Oui,, je suis,, le commanditaire aujourd’hui.

Plutôt ironique pour un ninja d’être à cette drôle de place :

Bon,,, Comme indiqué vous êtes mon escorte. Certaines raisons me laissent croire que je vais être la cible d’hommes. Votre objectif est donc de me protéger. Cependant cela n’est pas la seule chose que je demande. Si l’on m’attaque, je ne veux aucun mort et il me faut les interroger. Ses hommes ont des informations importantes à me communiquer et leur vie est extrêmement précieuse.

Bon il eux du rajout, car je voulais interroger les hommes envoyé contre moi et ça se ne fut pas mis dans l’intitulé de la mission. Cependant cela peut passer pour un caprice d’un commanditaire lunatique. Cependant là venant d’un ninja, c’est peu probable surtout venant de moi qui ne demande rien sans véritable raison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang A
Messages : 950
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Des soldat ou de simple humain? [Olive et Tom] Mer 9 Sep 2015 - 19:04

Dentô Kongoh, je me rappelais bien de cet homme avec qui j’avais participé à la mission de protection du Daimyô de Kaminari. J’étais étonné de recevoir une mission de protection, surtout depuis mon intégration dans le département d’espionnage et renseignement. Les raisons qui m’amenèrent à être choisi pour cette mission ne me regardaient pas, je n’allais donc pas poser de question à ce sujet. Je me préparai alors pour partir au point de rendez-vous. Cette fois-ci, je n’eus pas besoin d’expliquer à nouveau à Karyuudo qu’il ne pouvait m’accompagner. À vrai dire, son aide pouvait être utile dans ce genre de mission, mais quoi qu’il en fut, il s’était absenté pour une raison inconnue et je n’avais aucune idée de sa position. La mission allait durer au moins trois jours, par conséquent je risquais de ne pas le voir avant son terme, ce qui m’inquiétait un peu. Heureusement, il n’était pas stupide et s’il décidait de rentrer, il pouvait très bien remarquer que j’étais occupé et qu’il ne pouvait pas se montrer.

Je pris alors la route pour rejoindre Kongoh. Lorsque j’arrivai, je remarquai la présence d’un autre shinobi que je ne connaissais pas. Ce n’était pas très important, mais je savais qu’il n’était pas commandité comme moi par une mission officielle. Je les saluai alors d’un geste de la main avant d’écouter les paroles du Dentô qui expliquait les conditions de la mission. Il posait ses directives quant à sa protection. J’ignorais si je devais le considérer comme un genin ou comme un client lors de cette mission. Je décidai de le laisser diriger, il s’agissait de sa propre sécurité, je n’étais pas bien placé pour prendre des décisions à sa place. Il insista sur la nécessité de ne pas tuer ses potentiels agresseurs, sous prétexte qu’il comptait les interroger. C’était une raison valable, mais j’espérais que ce soit vrai et qu’il ne nous imposait pas cela uniquement parce qu’il n’aimait pas la mort.

- Très bien, pas de mort. Je ferais comme tu le sens.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang A
Messages : 539
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Des soldat ou de simple humain? [Olive et Tom] Jeu 10 Sep 2015 - 20:37

Ce pseudo Raikage m'avait suspendu de mes devoirs de Shinobi, puisque j'avais osé dire tout haut ce que je pensais. La censure... Cet espèce d'enfoiré de Shukaijin en connaissait l'art, après tout ce n'est pas un fondateur du Shukai pour rien. Il a osé, moi, un Shinobi de Kumo depuis plusieurs années déjà, à me réclamer une totale obéissance, alors qu'il venait du camp ennemi !

Il a osé me réclamer une totale obéissance, alors qu'il s'en est pris au village ! Et cela ne s'arrête pas là, il a également capturé un Genin du village, bon... Il s'agissait d'un Genin parfaitement con, je ne le considérais même pas comme un Genin de Kumo, mais plutôt comme un chien, puisqu'il a su retourner sa veste au profit de l'autre imbécile de Shukaijin. D'ailleurs, cet enfoiré a osé me manquer de respect et il le payera, un jour ou l'autre.

Ce qui est sûr, c'est que ces deux déchets payeront leur manque d'intelligence, leur bêtise déconcertante et affligeante. Depuis toute cette histoire, j'étais sur les nerfs. Si jamais je recroisais ce petit con sur mon chemin, je lui ferais bouffer le sol et je suppose qu'il le savait au vu du regard noir que je lui avais lancé avant de m'en aller. Il était excessivement faible pour oser ouvrir sa bouche devant son Raikage dont il léchait tant les pieds.

Depuis quelque temps, j'étais devenu violent, car j'étais énervé. Sauf que, en ce jour, je dus me focaliser sur mon devoir : protéger Kumo et mes camarades. Cette fois, un de mes camarades m'a sollicité pour effectuer une mission d'escorte. J'eus répondu à la demande en tant que bon Kumojin et en tant que bon camarade. J'arrivais sur les lieux du rendez-vous quand je vis Kongoh accompagné d'un homme aux cheveux blancs.

Il nous présenta l'ordre de mission et la raison pour laquelle il nous avait sollicités. Du moins, il nous rappela plutôt l'ordre de mission puisqu'il nous l'avait déjà donné auparavant en y apportant des informations supplémentaires. Il souhaitait capturer ses assaillants pour les interroger. Il faisait, de nouveau preuve, de gentillesse ; exactement comme l'autre fois, lorsqu'il a refusé de s'attaquer au panda koala. Je le reconnaissais bien ce colosse au coeur tendre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang B
Messages : 1147
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Des soldat ou de simple humain? [Olive et Tom] Sam 12 Sep 2015 - 13:24

Une chose de faite. Il semble que tous les deux acceptent cette demande d’éviter les morts plus facilement que ce que j’aurais imaginé. Ce n’est pas à m’en déplaire, au contraire. Cependant j’espère que le fait de mon caractère ne les fait pas penser à un simple caprice d’un homme trop utopique. Non, si ces hommes meurent se serais une catastrophe et tous mes efforts serait décimé en un instant. Les preuves serais minime et facilement camouflé, car non ce n’est pas ceux qui m’attaquent qui m’intéresse, mais les traces qu’ils peuvent laisser de leur commanditaire. Au parole du premier et au signe positif du second, je les regardes et pliant mon dos en signe de gratitude je me mets à leur dire :

Je vous remercie, vous ne pouvez pas imaginer l’importance que cela implique pour moi.

Je pense que les attaques vont se faire dans cette journée. Plus le temps passe plus celui dont je suis la cible se sentira en danger et donc il tentera une action le plus tôt possible. C’est comme si vous aviez un homme qui a des preuves sur uns de vos actes. Le laisser en vie est une chance qu’il parle à un homme. Donc ce certifier de son silence et primordial voir principale. C’est dans cette idée que je pense qu’il va agir vite. Je souffle est dit :

J’ai une récolte de graine d’arbre de lumière à faire. Elle se trouve hors du village dans un lieu privé. Appartenant au clan Dento. Normalement il n’y aura personne dans ses lieux. S’il y a une personne vous pourrez la considérer comme suspecte. Sauf si elle est du clan et qu’elle à un droit de passage, mais c’est peu probable vue que je suis attaché à la récolte.

Marchant donc pour y aller nous n’avons pas vraiment de problème en route et je commence ma tâche. Une tache plutôt simple mais dont ma vue me permet de sentir la chaleur particulière des graines ce qui est rare pour des graines. Une heure passe et un bruis se fait entendre. La tête partant vers la direction du bruit une silhouette entre deux arbres se montre. Je sens ça chaleur à peine perceptible. Cependant je la vois, mais aucune trace de chakra. C’est sûr c’est l’un d’eux. Quand d’un coup la silhouette se mets à fuir. Un piège ? Je ne sais pas, mais le capturer sans qu’il n’ait rien tenté sur moi ne m’arrange pas. Serrant les dents je commence à me poser des questions. Es que j’ai mal agie ? Y a-t-il une faille dans ma quête de justice ? Compliquer à le savoir, maintenant il reste à savoir comment vont agir l’équipe qui est charger de ma protection.

hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang A
Messages : 950
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Des soldat ou de simple humain? [Olive et Tom] Sam 19 Sep 2015 - 14:36

Mon rôle était donc de suivre Kongoh pendant le temps de la mission. J’espérais un peu que notre présence allait suffire à dissuader d’éventuels agresseurs de passer à l’action. Je l’écoutai lorsqu’il nous expliquait ce qu’il avait à faire, cela ne me concernait pas vraiment mais il ajouta une information plutôt importante pour ma mission. Toute personne que nous allions rencontrer devait être considérée comme suspecte. Au final, ce n’était pas vraiment différent des autres missions d’escortes où je devais être constamment en alerte. Mes capacités sensorielles étaient bien plus grandes que ma capacité à combattre, je me devais donc de prévenir tout combat que je ne serais pas forcément capable de gagner.

Le petit groupe se mit alors en route. La première heure fut assez calme mais mon attention était toujours présente. Évidement, je ne pouvais pas me concentrer sur les sources de chakra alentours en permanence sous peine de me de vider de mon chakra alors je ne le faisais que lorsque l’un de mes sens m’indiquait un élément suspect. Ce fut un bruit de branche qui attira l’attention du groupe. Levant les yeux dans la direction du l’origine du bruit, je remarquai la présence d’une ombre au loin qui s’enfuyait. Ma surprise fut grande lorsque je me rendis compte que je n’arrivais pas à sentir son chakra. Il n’y avait que deux possibilités à une telle chose, soit il s’agissait d’un ninja sensoriel comme moi soit c’était un leurre. Dans les deux cas, il était dangereux de lui courir après sans pouvoir le traquer.

Je décidai donc de rester près de Kongoh, tout en restant à l’affut. Ma technique de repérage de chakra était activée, tous mes sens étaient en alerte. Je ne pouvais rester dans cet état que quelques minutes sans perdre beaucoup de chakra, mais cela nous garantissait quasiment de ne pas subir d’attaque surprise pendant cette période.

- Une idée de ce que c’était ?

J’avais beau être le supérieur hiérarchique du groupe, c’était le rôle de Kongoh de prendre les décisions lorsqu’elles concernaient sa protection.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang A
Messages : 539
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Des soldat ou de simple humain? [Olive et Tom] Dim 20 Sep 2015 - 18:22

Je n'eus répondu à sa requête que par un geste d’acquiescement et un simple sourire. Il est vrai que je n'étais pas vraiment d'humeur à parler. Très vite, le colosse vint nous présenter ce qu'il comptait faire ; visiblement, il avait besoin d'aller sur un territoire appartenant au clan Dento, là où les siens avaient l'habitude de cultiver des "graines d'arbre de lumière". J'en avais jamais entendu parler, mais je commençais à imaginer des graines émettant une forte lumineuse.

D'ailleurs, je n'en connaissais pas les effets et j'étais curieux de les connaître. Je n'eus pas osé demander puisque nous étions mobilisés pour une mission nécessitant une extrême attention et je ne voulais pas risquer de déconcentrer l'équipe avec des questions qui titillaient ma curiosité ; cela n'allait pas faire avancer la mission. L'adepte de l'Hikariton nous affirma bien qu'il devait n'y avoir personne sur les lieux de la plantation, mais qu'il y avait tout même un risque de présence ennemie puisque certaines personnes lui en voulaient.

C'est alors qu'une question me vint à l'esprit : comment auraient-ils su que nous partons pour cette plantation ? Il est vrai que je n'avais aucune idée de la raison pour laquelle des hommes en avaient après lui, ni même qui ils étaient. Je ne pouvais donc supposer qu'ils étaient implantés au village de Kumo ou qu'il y avait plusieurs traites à leur solde au sein même du Kumo ou dans l'entourage de Kongoh qui le surveillait. Un traitre dans son entourage ? Se pourrait être le type qui nous accompagne ?

Je ne le connaissais pas et il ne m'inspirait pas confiance. S'il s'agissait d'un Kumojin, cela signifiait qu'il était capable de communiquer avec les hommes qui lui en voulaient et qu'ils se trouvaient dans les parages de Kumo. Dans le pire des cas, il se pourrait que ce soit les Dentô eux-mêmes ou un clan ennemi implanté à Kumo qui en voulait après le commanditaire : mais quelle en serait la raison ? D'autant plus que les clans Kumojin ne sont plus censés s'entretuer grâce aux exploits du Shodai. Se pourrait-il que ce soit une oeuvre du Rokudaime ?

Diviser pour mieux régner, créer une scission dans un groupe, une fissure de sorte à ce que deux camps autrefois alliés ou bien un seul camp en viennent à imploser en raison de nombreux conflits internes et d'affrontements sanglants, ce qui les mènent à l'auto-destruction. C'était une stratégie de manipulation relativement connue et surtout extrêmement connue. Bon, il est possible que j'exagère, mais je devais analyser toutes les hypothèses possibles.

Il est vrai qu'il ne nous avait pas explicité tout cela et ça faciliterait grandement son escorte si on savait à qui on a affaire et le mobile de tout ça. Je suppose que Kongoh le sait, puisqu'il semble informer que des hommes en ont après lui, mais pourquoi le cachait-il ? Par honte ? Je comptais le lui demander quand soudain, j'entendis un bruit de mouvement venant des buissons, suivi d'un crépitement de bois. Une petite branche s'était fracturée sous le poids d'une masse, des feuilles du buisson chutaient lentement au gré du vent, nous pûmes apercevoir une silhouette ombrée. Qu'est-ce que c'était ? Le Dentô n'avait pas réagi et il a simplement rivé les yeux vers la silhouette sans prononcer le moindre mot.

    "Tu n'as rien perçu ?" - Disais-je en regardant le Dentô qui se trouvait à ma droite.

    "S'il a échappé à tes dons sensoriels, c'est qu'il doit s'agir d'un leurre, mais de qui ? Ou peut-être qu'il était en reconnaissance et qu'il t'a vu avec une escorte improvisée, ce qu'il n'avait peut-être prévu et qu'il eut préféré battre en retraite pour revenir avec du renfort ?" - Supposais-je.

    "Dans tous les cas, nous manquons d'informations et il y a quelques trucs qui me dérangent. Raconte-moi... Comment sais-tu que des hommes en ont après toi et as-tu une petite idée qui sont-ils ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang B
Messages : 1147
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Des soldat ou de simple humain? [Olive et Tom] Mar 22 Sep 2015 - 15:22

Bon les questions délicates arrivent. Il y a juste le bout du nez d’un adversaire qui arrive et nous sommes en plein interrogatoire. Cependant rien d’anormal. Vouloir en savoir plus est une réaction normale pour tenter de connaitre mieux la situation et ses potentiels adversaires. Bon, je ne peux pas répondre à tous. Mais je vais tout de même leur répondre :

Non je n’ai rien perçue cependant cela ne signifie pas que ce soit un leurre sinon on n’aurait pas entendue aussi le bruit du bois se craquant sous son pied. Au contraire à par une illusion qui du coup ne fait pas ce genre de bruit les autres technique comme les clones dégagent du chakra et aussi de la chaleur. En soit j’aurais autant sentie leur présence. Soit il a usé de deux techniques de camouflage et donc on peut supposer qu’il connait mes capacités.

Camoufler son Chakra est une chose qui n’est pas inhabituel en soit, pendant que l’on attaque quelqu’un. Par contre échappé à ma vision cela est moins banal car plus rare. Peu de personne dans ce monde ne prend la peine de chercher les traces que je détecte, pour la simple raison que de très rares personnes détectent ce que je détecte, du coup on se méfie moins de cette catégorie :

Oui c’est surement des renforts qu’il est partit cherché, c’est le plus logique, de là partir l’attaqué de suite aurais étais la meilleur solution. Sinon cela est un piège fait pour nous amener à l’attaquer ou là nous avons eu la meilleure réaction en ne faisant rien. Sauf si les deux futs misent à l’action. Ou là ben notre adversaire est plutôt malin. Enfin j’ai du mal à croire qu’un sensoriel arrive à faire l’erreur de faire du bruit délibérément.

Voilà maintenant pour l’éclaircissement qu’il veut. Cependant pense t-il que je vais en dire bien plus qu’au début de mission. Je connais la différence entre une équipe connaissant ses adversaires et une équipe qui doit se préparer à toutes les éventualités. Je sais que de partir sans information est plus gênant stratégiquement et mentalement. Si je n’ai rien dis au dépars c’est que je ne peux pas en dire beaucoup ou que je n’en sais pas plus :

J’ai eu des menaces et des amis qui furent menacé de mort. Les raison je les ignore ou du moins je ne peux pas vraiment en dire plus pour le moment. Pour le suspect potentiel, disons que ce n’est pas des gens qu’on montre du doigt sans raison valables et sans véritable justification. Pensez une chose. Nous sommes tous les trois des ninjas est nous sommes pied et point lier par nos propres règles. Certaines chosent doivent être sue qu’à un certain moment. Vous devez le comprendre je pense.

S’ils savent, ils devront le dire à leur autorité et ils le savent et quand certaine chose se sait les protocoles rendent les choses plus dans la norme, des papiers des tâches qui passe de main à main. Dans l’état actuelle cela ne fait que mettre dans la main le jugement à son propre accusé. Faciliter la tâche de mon adversaire, non merci. Faire en sorte que mes frères d’arme en paye les conséquences ? Je ne le souhaite pas non plus. Je vais prendre cette responsabilité seul. C’est se qu’il y a de mieux à faire. Je suis du genre à ne rien laisser au hasard, je ne compte pas non plus faire prendre des risques inutiles à d’autre. Comme une lumière protectrice, le difficulté du secret est mon fardeau et là maintenant je demande l’aide aveuglante d’ombre protecteur pour une seul raison. La justice :


J’ai juste besoin d’un assaut. Juste la preuve d’un envoyer mettant la liaison d’une mission à mon encontre. Si cela tombe je pourrais faire tomber tout le reste. Se ne serais qu’une question de temps après.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang A
Messages : 950
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Des soldat ou de simple humain? [Olive et Tom] Ven 25 Sep 2015 - 17:25

Il était vrai que l’idée que l’individu qui avait provoqué le bruit était un shinobi sensoriel était la plus probable. S’il savait que Dentô Kongoh en était un également et qu’il était capable de percevoir les sources de chaleur, c’était un atout pour lui. Malheureusement, même s’il ne pouvait pas savoir que j’en étais un aussi, ses précautions pour échapper à la vigilance de Kongoh pouvaient lui permettre d’échapper à la mienne également. J’étais plutôt bon dans ce domaine, mais je ne pouvais pas risquer la vie d’un Kumojin et commanditaire de la mission en misant sur ma supériorité. Même si l’ennemi était capable de se camoufler, il avait comme cassé une branche, que ce fut volontaire ou pas, cela ne pouvait qu’indiquer qu’il avait laissé des traces de son passage. Il m’était donc ainsi possible de repérer ses traces pour remonter jusqu’à lui.

- Je pense que je pourrais le traquer sans grande difficulté, s’il s’agit d’un piège, je pourrais m’en extraire grâce à mes capacités, mais j’ai plutôt l’impression que tu souhaites attendre qu’ils nous attaquent pour pouvoir les prendre en flagrant délit.

Si les dires de Kongoh étaient correctes, ceux qui en voulaient à sa vie étaient plutôt importants dans le village, les traquer et les éliminer sans avoir de preuves pouvait nous être très dommageable. Je savais qu’il en savait bien plus que moi à ce sujet et comme il s’agissait de sa propre sécurité, je ne pouvais pas le forcer à m’en dire plus.

- Si tu veux vraiment les prendre à leur propre jeu, il va falloir que nous leur tendions un piège. Si ceux qui t’en veulent possèdent des capacités sensorielles, nous risquons de tomber dans une embuscade à tout instant. Même si nous faisions appel à des renforts, il n’y a aucun moyen de te protéger pendant trois jours dans ces conditions. Il faut donc renverser la situation à notre avantage. D’après ce que j’ai compris, ils doivent savoir que tu possèdes des capacités sensorielles, mais ils ne peuvent pas savoir que moi aussi et je pense que nous pouvons jouer là-dessus. Qu’en pensez-vous ?

Pour ma question, je m’adressais également à Shigeru, même si je ne le connaissais pas, l’avis d’un tiers ne pouvait qu’être bénéfique, surtout que je n’avais pas encore d’idée de piège possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang A
Messages : 539
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Des soldat ou de simple humain? [Olive et Tom] Sam 3 Oct 2015 - 19:53

    "Un leurre imparfait alors ?"


Si Kongoh n'était pas parvenu à le repérer, il se pourrait que ce soit un leurre ou bien un homme qui soit capable de neutraliser les dons du Dentô en utilisant plusieurs techniques de camouflages différentes spécialement conçus pour neutraliser les dons sensoriels du colosse. Pour parvenir à une telle prouesse, il faudrait déjà parfaitement bien connaître les capacités du jeune Dentô et également, il faudrait développer les techniques nécessaires pour neutraliser ses capacités sensorielles.

    "Ou cela signifie qu'il possède une technique capable de contrer tes dons sensoriels. Tes ennemis te connaissent extrêmement bien et comme il l'a si bien dit, il ne nous connaît pas, il serait intelligent de jouer dessus."


Je ne connaissais pas la stratégie de Kongoh, c'était, après tout, lui qui dirigeait l'équipe puisqu'il possédait énormément d'informations qu'il ne souhaitait pas nous communiquer. J'avais confiance en lui, c'est pourquoi j'eus considéré que les informations qu'il ne souhaitait pas nous communiquer n'allaient pas conditionner nos vies ; autrement dit, je n'avais pas nécessairement besoin de connaître ces informations. Cela me gênait, mais je respectais son choix.

    "Comme il l'a dit, je pense que nous devrions profiter du fait que nos ennemis ne nous connaissent pas pour agir. Il est vrai également que dans ces conditions, il nous sera difficile de rester sur le qui-vive pendant trois jours et trois nuits, on risque de s'épuiser. S'ils sont suffisamment intelligents, ils attendront que nous nous épuisions pour nous attaquer. Je pense qu'il faut agir à la Sun Tzu, c'est-à-dire, il faut les attaquer préventivement, avant qu'ils nous attaquent."

    "Je suis spécialisé dans les attaques éclairs et en cas de chasse, je saurais les rattraper. Kongoh, j'ai l'impression que tu préfères attendre qu'ils nous attaquent, mais c'est à nos risques et périls puisque nous serons sur le qui-vive pendant 72 heures et cela nous épuisera. Le mieux serait de profiter de l'avantage que nous avons : hormis tes capacités, ils ne connaissent pas les nôtres, c'est sûrement pour cela qu'ils n'attaquent pas."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang B
Messages : 1147
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Des soldat ou de simple humain? [Olive et Tom] Lun 5 Oct 2015 - 17:39

Ce qu’ils disent est plus que probable. Au contraire, j’ai même l’impression que je le sais depuis le début, que je sais que cela allait prendre cette tournure. Ils veulent qu’on les attaque. Nous envoyer sur leur terrain, c’est ce que j’ai pensé mais le point que l’un d’entre eux a mis est encore plus intéressant, ils veulent nous épuiser ? S’ils n’attaquent pas c’est peut-être pour ça mais aussi peut être pour vérifier si mes dirent son vrais si j’ai vraiment des choses contre eux. Si l’on ne reste comme ça a rien faire ils comprendront et mon sacrifice ne servira à rien. Je ne sais plus vraiment quoi faire peut être que je suis trop impliqué dans l’affaire pour réfléchir sereinement. Fermant les yeux d’une mimique inutile je sens le temps se presser et moi la faire perdre sans agir. Quelle gâchis, l’agacement la peur du mauvais choix m’envahie je ne sais plus quoi penser :

HHhaaaa. (Le poing serré et un petit temps de silence se laissant attendre) L’un de vous frappez moi.

Il me faut reprendre mes esprits et quoi de mieux que la douleur pour ça. Une chose laissant une fraction de seconde laisser penser à autre chose. Je l’ai bien compris en parlant avec ce cher médecin qui lui a mis sa vie sur cette douleur latente. Si elle peut lui servir pour supporter son existence elle peut bien me servir à me remettre les idées en place. Le coup donné si ce n’est pas de l’un d’eux se serait par moi-même d’une arme contendante. Mon esprits se mets à fonctionner plus clairement.

Le temps importe peux si c’est pour prendre une solution à la hâte. Je n’ai pas réfléchit à un plant B je vais donc me porter sur les propositions de mes alliés. L’un propose qu’on les attaques en premier. C’est surement la meilleure solution si cela ne compte que ma sécurité, l’autre propose une chose plus intéressante. Leur tendre un piège. En gros, faire en sorte qu’ils nous attaquent au moment où l’on souhaite. Ça devrait être faisable. Oui effectivement, si ces deux arrivent à m’aider, je peux les obliger à attaquer en fabriquant directement cette preuve ou leur faire y faire croire, je commence même à avoir un début de plant.

Merci, merci de m’avoir ouvert les yeux. On pourrait leur tendre un piège, mais il me faut l’éloigner du village et il me faudra dix secondes ou je devrais être certain que personne ne puissent me voir. Même vous, puis. Après cela vous devrez me faire une confiance avec le peu que je pourrais vous dire et ne cherchez pas à en savoir plus que ce soit même en utilisant vos don notamment ceux de ta sensorialité Mr Otoke. Cependant sachez une chose. S’ils ne nous attaquent pas même si on vient à eux, je serais mort après ses trois jours. Moi et d’autre. Je vous promets de tout vous avouer quand je le pourrais et répondre à vos questions quand ça sera possible.

J’en dis peut être un peu trop, mais je devais leur dire et informer de l’importance que cela implique car ce qu’ils verront peut les troubler. Je serais mort d’une manière ou d’une autre si cela ne marche pas mais au moins j’aurais tout tenté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang A
Messages : 950
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Des soldat ou de simple humain? [Olive et Tom] Dim 11 Oct 2015 - 10:56

La situation était très particulière. Ce n’était pas la première fois que je devais remplir une mission où les contraintes étaient bien plus difficiles que la mission en elle-même et puis je commençai un peu à comprendre les raisons qui pouvaient pousser Kongoh à refuser de les attaquer immédiatement. D’après ce que je savais, il s’était fait des ennemis biens placés dans le village et il voulait prouver à tous qu’il n’était pas le méchant de l’histoire. Mais pour cela, il fallait avoir une preuve de ce qu’il avançait et ce n’était pas en les attaquant que cela aurait changé quoi que ce soit. Nous devions donc attendre qu’ils nous attaquent et y survivre. Stratégiquement, ce n’était pas optimal puisque nous ne pouvions pas connaître le nombre d’assaillants ni l’heure de l’attaque ce qui nécessitait de notre part d’être sur le qui-vive en permanence. Je ne savais pas pourquoi il refusait de nous donner des informations sur ceux qui lui voulaient du mal, mais même si cela aurait pu nous aider dans notre tâche, c’était à lui seul que revenait le choix d’en parler.

J’écoutai ensuite sa réponse à nos deux propositions. Avec des paroles à nouveau mystérieuses, il remercia d’abord notre implication et il nous expliqua très sommairement les nécessités du plan du piège et ses enjeux.

- Très bien, je te l’ai déjà dis, je ferai comme bon te semble. Je comprends très bien que tu puisses vouloir garder certaines choses secrètes pour le moment et je respecte ce choix. Et comme tu as l’air d’en savoir bien plus que moi, tu es également le mieux placé pour prendre les décisions, alors je me contenterai d’agir comme bon te semble jusqu’à la fin de cette mission.

Je n’appréciais pas trop cette situation, mais je n’avais pas vraiment le choix, même si je n’arrivais pas à comprendre Kongoh, et ce, encore plus que les autres humains, il était le commanditaire de cette mission et il s’agissait de sa sécurité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang A
Messages : 539
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Des soldat ou de simple humain? [Olive et Tom] Jeu 29 Oct 2015 - 4:28

Nous étions en pleine période de concertation au cours de laquelle bien des théories virent le jour. Chacun présentait ses arguments découlant d'une réflexion concise et structurée qui attestait bien d'une certaine intelligence. Je fus forcé de l'admettre, l'homme masqué était rationnel et relativement intelligent.

Par rapport à ce que nous savions, nous ne pouvions qu'émettre des hypothèses et tenté de nous mettre à la place de nos adversaires afin de connaître leurs intentions et leur stratégie. Au final, nous étions perplexes et les arguments avancés étaient plausibles. D'autant plus que Kongoh en savait beaucoup plus que nous, il lui revenait de droit de prendre la décision finale.

Je ne doutais pas de sa capacité à demeurer rationnel, mais je doutais, néanmoins, de ses qualités de leadership étant donné sa timidité. Il se trouve qu'il a fait d'énormes progrès depuis la dernière fois que nous avons coopéré pour découvrir ce qui se cachait derrière la présence mystérieuse d'un panda-koala de couleur rose.

A ce propos, je le vis complétement confus et désemparé par rapport aux théories, toutes aussi plausibles les unes que les autres, qui fusaient. Il cria de rage puis demanda à l'un de nous de le frapper. Je le regardais lui et son poing fermé avec incompréhension et étonnement. Je ne le reconnaissais plus, j'avais du mal à croire que le Kongoh que j'avais en face de moi était le même que celui que j'avais rencontré quelques semaines, voire quelques mois plus tôt.

Ce dernier brisa le silence ; vint alors le discours tant attendu du Dentô, le commanditaire de cette mission. Il s'est visiblement repris en main ; c'est l'esprit clair qu'il resta toujours évasif tout en nous révélant certaines choses qui accentuaient le caractère crucial de la mission.

De ce que je pus comprendre, nous ne pouvons pas échouer, nous avions entre nos mains sa vie, mais aussi celle de plusieurs personnes. Qui étaient-elles et où étaient-elles ? Mais quelle est donc cette mission à la fin ?! Je voulais tellement en savoir plus, mais ce dernier affirma clairement qu'il ne pouvait pas en dire plus pour une raison que j'ignorais encore et c'est ce qui m'agaçait. J'étais plus que jamais impliqué dans cette mission et c'est avec sérieux et professionnalisme que je comptais agir à partir de ce moment-là.

L'homme masqué qui complétait le trio, bien que d'apparence étrange, pensait comme moi ; nous étions sur la même longueur d'onde. Je pouvais le voir au contenu de sa réponse qui attestait bien de la présence d'un esprit rationnel et brillant ainsi que d'une fidélité et d'une grande confiance en le colosse. Je n'eus même pas à m'exprimer puisqu'il expliqua son point de vue qui était aussi le mien ; je me contentais simplement d'acquiescer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang B
Messages : 1147
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Des soldat ou de simple humain? [Olive et Tom] Ven 30 Oct 2015 - 16:38

Ce n’est pas vraiment un moment dans ma vie qui est le plus plaisant. C’est ce genre de moment où les saints peuvent remettre en question leur idée même du monde. Je le connais déjà, mais c’est toujours difficile de se confronter à ce genre de chose. Me reprenant je me mets à respirer un bon coup j’ai un plan. L’idée je les eux en écoutant les dire de mes partenaires. Il était du coup sans le savoir une aide précieuse dans l’idée que je venais d’avoir. Je savais ou aller maintenant j’avais mon plant. Je n’ai même pas vraiment besoin d ‘aller loin plus le temps passe plus ma réflexion était pousser et se monter dans ma tête. Mon lieu d’entrainement est le meilleur endroit. Un endroit ou mes adversaires vont bien surveiller, qu’ils vont bien voir pourquoi je vais là-bas. Un signe à mes allier je partais en courant. La route fut assez longue car elle n’est pas au même endroit que celle où nous étions. Mon terrain d’entrainement n’est pas une propriété de mon clan. Sortant de là bas et passant dans une flore plutôt dense cela est un passage obligatoire pour aller ou je souhaite :

Nous sommes presque arrivé.

Quelques minutes plus loin nous tombons dans mon coin. Proche d’une cascade tombant des un début de rivière donc la profondeur est suffisante pour faire un plongeon. Le lieu donne suffisamment d‘espace pour l’entrainement et est entouré d’une forte densité d’arbre. Un endroit où l’on peut-être sur d’être tranquille :

Attendez moi là je ne reviendrais pas seul cependant je vous demande de ne pas juger ou agir de manière trop rapide. La personne que je vais vous amener sera l’appas qu’il nous manque.

Courant en direction du point d’eau, je me met à plonger. Le temps que je mets laisse comprendre que je suis surement sortit de l’eau pour un autre passage. Une grotte est caché dont l’entré est sous l’eau, le relief dans l’eau est assez difficile à remarquer même pour une personne ayant plongé. Voilà l’un des passages de la planque du clan Dento. Leur planque avant la création de Kumo. Cette entré j’en suis surement le seul à m’en rappeler, mais le clan sait qu’il se peut qu’il y en a une et du fait si certain nous regardent ils doivent bien se poser des questions. Dans cette grosse je reprends la respiration puis invoque une de mes invocations. Je la regarde puis dis :

J’ai besoin d’une coopération total. Tu vas te faire passer moi pour que je puisse moi-même prendre l’apparence de Dento Shiwoon.

Je vois tu m’en a déjà parler. Va y transforme moi.

Les Muda fait je fis prendre l’apparence de mon invocation. L’apparence comme le chakra et même rien que la présence était identique à la mienne. J’ai perfectionné cette technique pour ce genre de moment. Maintenant c’est à mon tour. Je voulais prendre la place de Shiwoon, car j’ai pu rapidement voir son caractère et donc je peux plus facilement suivre sa personnalité que mon invocation une manière plus flagrante, sauf que pour moi niveau chakra je fis comme si j’en avais pas. Me mettant un faut sceau afin de laisser paraitre à un otage. Après tout cet homme était recherché par Kumo. Il ne reste plus qu’à revenir les voir. Plongeant dans l’eau pour revenir mon invocation en premier je fi mon apparition. Mon invocation se met à dire :

(Invocation transformé en Kongoh)Voilà notre appas. Vous pouvez d’ores et déjà vous préparer nos adversaire vont attaquer entre maintenant et le trajet jusqu’à Kumo, ses dernier on tout à perdre de le voir revenir au village.

Plusieurs question me trottais es que mes alliers vont comprendre le Subterfuge, s’ils le comprennent qu’elle va être leur action si ils ne comprennent pas vont t’il suffisamment me faire confiance pour ne pas se demander pourquoi un tel homme était caché près du village ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang A
Messages : 950
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Des soldat ou de simple humain? [Olive et Tom] Lun 2 Nov 2015 - 14:22

Plus le temps passait plus j’avais l’impression que Kongoh doutait de notre confiance à son égard. Il me semblait qu’il qu’il avait un certain manque de confiance en lui également. Ce n’était pas forcément un problème, mais si son objectif était aussi difficile et dangereux qu’il semblait l’être, il allait devoir prendre sur lui pour réussir. Même si je l’avais déjà rencontré auparavant, je ne le connaissais pas très bien et je ne suis pas sûr que je l’aurais aidé comme cela si ce n’était pas pour une mission. Mais ce dont j’étais sûr, c’était qu’avec cette mission que l’on m’avait confié, j’allais faire mon possible pour le protéger comme il le souhaitait. Et si cela consistait à risquer encore plus sa vie pour qu’il puisse faire ce qu’il souhaite, alors ma mission ne changeait pas, elle devenait simplement plus compliquée. Je n’étais pas du genre à chercher des challenges là où ce n’était pas nécessaire, mais je n’étais pas contre l’idée d’augmenter un peu la difficulté de la mission avec quelques mystères. J’espérais simplement que celle-ci n’allait pas échouer à cause de cela.

Nous suivîmes Kongoh jusqu’à une cascade où il nous demanda de l’attendre avant de plonger dans l’eau. Lorsqu’il en ressortit, il était accompagné d’une autre personne que je ne connaissais pas. Il annonça alors que cette personne allait servir d’appât et qu’en sa présence, nous allions être attaqué sur le chemin du retour. Ce n’était pas vraiment ce à quoi je m’attendais lorsque j’avais proposé de leur tendre un piège mais cela pouvait peut-être faire l’affaire. Le seul problème que je voyais était l’identité de cette personne. Elle devait être importante pour qu’il affirma comme cela que nous allions être attaqués, mais même si je ne le connaissais pas bien, je ne voyais pas Kongoh mettre la vie de quelqu’un en danger et encore pire, s’en servir d’appât.

Il y avait donc plusieurs points à éclaircir à ce sujet, mais comme il semblait plutôt discret sur ses motivations, je gardais mes questions pour moi. Elles n’étaient pas essentielles à la réussite de la mission.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 

Des soldat ou de simple humain? [Olive et Tom]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de la Foudre :: Kaminari no Kuni-