N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez | 
 

 Porte d'entrée secrète à l'Examen Chûnin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 1554

Message(#) Sujet: Porte d'entrée secrète à l'Examen Chûnin Jeu 8 Oct 2015 - 16:27






S’habituer au Soleil du Pays du Vent est un art que peu savent maîtriser. Les Ninjas peuplant ces dunes sont uniques, à pouvoir réaliser cet exploit au quotidien. Les étrangers ne parviennent pas aussi facilement à s’y faire.

Mais il est des occasions où il faut tenter sa chance. En particulier, lorsqu’un Examen est tenu entre les principaux Village Ninjas, manquer cette opportunité serait des plus fâcheux. Bien évidemment, ce cas est des plus complexes lorsque l’on n’appartient à aucun groupe particulier. En tout cas, à aucun Village financé par les Daimyos des Grandes Nations ! Et c’est justement cela qui fait des rencontres entre Villages un moment critique. Car avant même ce tournoi, c’est un rappel de l’Unité internationale de ces grands Clans contre toute menace allant contre leurs activités. Aucun « Sans-Village », encore moins un Déserteur, n’oserait traîner ses pattes dans les environs à un moment aussi critique, où la sécurité serait renforcée, et où les regards seraient partout.

C’est pourquoi il était insensé de se faire remarquer dans le Pays du Vent ! Quitte à être discret, mieux valait trouver ses soutiens et ses appuis à l’extérieur ! Si Kaze no Kuni est pour l’heure un territoire imprenable, cela ne veut pas dire qu’il est impénétrable. Il suffit d’avoir les bons outils, et une stratégie adéquate pour s’intégrer aux actions les plus belles et les plus intéressantes.
Tori no Kuni ? Le Pays du Bois, alors encore dévasté par la récente catastrophe ? Ame no Kuni, dépendant du Village Caché de la Feuille ? Aucun des territoires limitrophes ne pouvait tolérer une rencontre de « Sans-Villages » dont la réunion ne pourrait que promettre un mauvais coup. En fait, il y en avait bien un ! celui de Kawa no Kuni, en particulier avec la présence de la Mégalopole et du quartier de Kurebasu ! Même si la chose n’est connue de personne, l’emprise de la « Grande Grue » sur ces lieux n’est plus un mystère pour ceux ne prêtant allégeance à quiconque.

Ils sont cependant peu nombreux à vouloir tenter l’aventure ; mais certains peuvent y être prêts. Et c’est pour cela que la Compagnie a dépêché le « chargé de mission » attaché au Pays du Vent, afin que ce dernier vienne au secours de ceux dans le besoin. Calme, patient, l’attaché de la « Grande Grue » attend patiemment le long du Kawateotsu. Il sait qu’il doit ici rencontrer quelque fou prêt à tenter une aventure jamais réalisée jusqu’alors : s’introduire dans un Examen Chûnin officiel, afin d’en sortir vainqueur. Sans doute certains parviendront-ils cet exploit ? En particulier avec les bonnes cartes en main … .

On peut compter sur le Johoukokan pour de nombreuses activités. Créer de faux papiers, user d’informations sur les autres Nations et profiter des catastrophes pour tout tirer à son avantage est un point dans lequel cette obscure et puissante Compagnie sait jouer sans jamais perdre ! Les papiers sont prêts, ne restent plus à ces hommes qu’à jouer le jeu.

Une ombre … . Quelqu’un approche ? Le Serpent des Sables attend ; mais il n’a pas toute la journée devant lui … .



Fa Auhn-Lua:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Informations

Message(#) Sujet: Re: Porte d'entrée secrète à l'Examen Chûnin Jeu 8 Oct 2015 - 18:57

Maintenant que Lavi avait été engagé par la Grande Grue, ou plutôt par un intermédiaire à son service, le "faux borgne" avait vite quitté le quartier malfamé de Kurebasu. Sa première destination étant la petite chambre qu'il avait provisoirement loué dans un quartier plutôt pauvre de la Mégalopole. Il y rassembla ses quelques affaires personnelles dans un petit sac de voyage, puis alla voir le propriétaire pour lui remettre les clés et signifier son départ définitif. Cet homme ne connaissait rien sur lui et il veillait bien à s'acquitter de son loyer en liquide. Il repartit donc comme il avait toujours vécu en ces lieux: comme un fantôme.

A la suite de cela, il ne fit que suivre les instructions notées sur le petit papier que lui avait remis ce désagréable borgne au Renard Rouge. Ces dernières lui demandant de se rendre à une certaine heure aux abords du fleuve Kawateotsu. Cette directive visant à lui faire rencontrer un énième agent au service de la Grande Grue, montrant à quel point ce personnage avait le bras long, puisque ce dernier devait lui remettre sa nouvelle identité. Et au vue de sa mission, il allait être primordial qu'il la fasse sienne le plus vite possible.

Démêler le vrai du faux étant également important chez les shinobis, spécialement lorsque leurs villages se rassemblaient au cours d'un examen. Lavi comprenait d'ores et déjà qu'il jouerait bientôt avec le feu. A voir si l'intermédiaire allait lui fournir une identité complète et plausible. Et justement il allait bientôt en avoir le cœur net étant donné qu'il venait d'arriver au point de rendez-vous où ce dernier l'attendait déjà. Son apparence s'inscrivant dans le même registre que celle du borgne, Lavi fit bien attention à rester le plus sobre possible dans son approche:


"Bonsoir. Je suis là pour la mission à Kaze no Kuni."

Il tendit alors le petit bout de papier qu'on lui avait confié. Non pas pour le remettre à l'homme, mais plutôt pour mettre plus ou moins au clair son identité. Et d'un autre côté il n'en dit pas beaucoup sur l'objet de sa visite, précisément pour savoir s'il avait bien affaire à la bonne personne.
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 1554

Message(#) Sujet: Re: Porte d'entrée secrète à l'Examen Chûnin Jeu 22 Oct 2015 - 6:11






Le personnage se détachait des ombres, et avançait d’un pas sûr vers l’Agent de la Compagnie. En voilà un qui sait ce qu’il veut, et qui n’hésite pas à donner pour recevoir ensuite ! Fa Auhn-Lua était bien au fait de la situation, et de la mission que Jia Shen Gyo avait confié à cet individu. Faire ses preuves ? Ce n’était pas vraiment dans les critères de base de la « Grande Grue ». Mais il est vrai qu’elle n’aurait sans doute pas accepté n’importe qui. Pas de doute, cette occasion serait idéale pour voir de quoi cet individu était capable. Après tout, on ne lui donnait pas rien !

Le but du jeu était de se rendre à un Examen Chûnin ! Quand on est « sans-Village » ?? Est-ce chose réalisable ? Allez savoir ; quoi qu’il en soit, il fallait visiblement au moins cela pour obtenir les bonnes grâces du Johoukokan. Amen, dans ce cas. Cela reviendrait à faire preuve de beaucoup de talent ! Il faudrait passer inaperçu aux yeux des surveillants de la compétition, et jouer la carte de l’invisibilité quand tout le monde serait aux aguets ! Rien de très facile, en soi. N’oublions enfin pas la fameuse touche finale : si l’énergumène se plaisait à foutre le boxon et à se faire remarquer, il s’en mordrait très certainement les doigts !

Un œil bandé, les cheveux hirsutes et en bataille, détenteur du message que lui portait son collègue. Tout semblait indiquer qu’il s’agissait du bon personnage. Mais notre intermédiaire avait plus d’un tour dans son sac. Il savait parfaitement comment s’assurer de l’identité de son interlocuteur. Peu loquasse ! Pas important. L’homme prit la note entre ses doigts ; celle-ci se déchira presque automatiquement entre ses doigts. C’était bien l’homme avec qui il avait rendez-vous. Dès lors, les affaires pouvaient commencer.

L’homme tirait de ses plis de kimono une large enveloppe certainement sensée contenir les précieux documents pour cette folle aventure.

Voici les documents qui te permettront de rentrer dans le Village caché du Sable. Apprends-les par cœur, et tâche de te fondre dans la masse. Joue le rôle d’un candidat normal. Tu n’as pas à en faire davantage. Fais toi remarquer à la moindre occasion, et tu seras seul, sans soutien et livré à toi-même.

Les documents étaient relativement clairs. Un passeport diplomatique rédigé par le Daimyo du Pays de l’Eau, avec le sceau du Seigneur Féodal, indiquait que ce dernier accordait sa confiance et son laissez-passer à cet homme. Pas de clan prédéfini, aucune origine réelle si ce n’était celle de Mizu no Kuni. Ninja formé dans l’enceinte palatiale sous le regard avisé du vieux Seigneur, suite à la destruction de Kiri, ce dernier voulait maintenant voir son apprenti spécial évoluer et atteindre de plus hautes sphères, dans le cadre de la reconstruction de Mizu. Un scénario logique, simple, qui laissait une grande liberté de mouvement à notre homme, sans grande possibilité de vérifier ces dires. Et la parole d’un Daimyo n’était pas chose que l’on remettait en cause.

L’homme récupéra subitement l’enveloppe, comme s’il imposait une condition. Ce qu’il faisait, en réalité.

La « Grande Grue » n’a que l’existence qu’elle souhaite se donner. Si tu te fais prendre et que quoi que ce soit filtre à son sujet, nous le saurons. Nous avons bien assez de soutiens, et d’arguments pour éviter tout problème majeur. Mais ce ne sera pas ton cas. J’espère qu’on se comprend bien … .

L’enveloppe était à nouveau disponible. La prendre et l’accepter reviendrait à accepter tout ce qui venait d’être dit … et les risques qui allaient avec.



Fa Auhn-Lua:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Informations

Message(#) Sujet: Re: Porte d'entrée secrète à l'Examen Chûnin Dim 25 Oct 2015 - 13:48

A peine l'inconnu eut-il touché le message que le bout de papier se déchira presque instantanément. Et si il était possible d'émettre bien des hypothèses par rapport à ce geste, le fait est qu'il lui remit tout de suite les documents nécessaires à l'accomplissement de sa mission prouva à Lavi qu'il était en présence de la bonne personne. Et après avoir brièvement parcouru les documents qu'on venait de lui remettre avec son seul œil capable de distinguer "normalement" le monde qui l'entoure, il en conclut qu'on ne s'était pas payé sa tête.

Le passeport diplomatique avait à priori était rédigé par le Daimyo de Mizu no Kuni lui-même, son sceau y étant apposé, cette pièce d'identité était une perle sur le marché noir. Mais à en juger par l'apparente influence qu'avait la Grande Grue, il était tout aussi probable ait réellement été rédigé par le Seigneur féodal. Mais alors que le "faux borgne" se réjouissait de la qualité de ses appuis, il fut confronté aux mêmes menaces que celles proférées par ses anciens employeurs dès lors que leurs activités étaient on ne peut plus douteuse.

A l'exception près que cette fois-ci il avait à faire à la plus puissante organisation mafieuse de la Mégalopole. Pour cause il prenait ces avertissements très au sérieux sans pour autant devenir nerveux devant cet employé. Dans tous les cas il n'avait aucun intérêt à trahir la Grande Grue puisqu'il comptait obtenir d'elle un contrat longue durée. Ainsi il rendit à son interlocuteur un regard passif accompagné de ces quelques paroles:


"Tu n'as aucun soucis à te faire l'ami..."

Puis il se saisit à nouveau des documents avant prendre congé de cet intermédiaire. Ses affaires de voyage prêtes, il prit immédiatement la route du Pays du Vent pour accomplir sa mission.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Informations

Message(#) Sujet: Re: Porte d'entrée secrète à l'Examen Chûnin

Revenir en haut Aller en bas
 

Porte d'entrée secrète à l'Examen Chûnin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Reste du Monde :: Kawa no Kuni-