N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 [Pré-Mission rang B] En route pour le pays du bois ! [PV Senwashi ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Iwa
avatar
Informations
Grade : Jônin
Messages : 759
Rang : S

Message(#) Sujet: [Pré-Mission rang B] En route pour le pays du bois ! [PV Senwashi ] Sam 5 Déc 2015 - 15:02

Nous étions au beau milieu de la journée, alors que je revenais d’un entraînement avec mes élèves. Cela faisait maintenant prêt de jours que j’avais envoyé ma lettre au Hokage, afin de lui faire parvenir ma demande de rejoindre le clan Yôgan. Je m’attendais bien sûr à ce que la réponse ne soit pas immédiate, car le temps de trajet était la partie à prendre en compte la plus importante. Il me démangeait de devoir attendre ainsi, alors que j’étais paré tant au niveau de mon matériel qu’au niveau de mes capacités, afin de rejoindre les Yôgan. Cela ne perturbait pour autant mon programme habituel. Aujourd’hui encore, je continuai mon entraînement afin de pouvoir apprendre à maîtriser au mieux cet élément. Aller là-bas devait me profiter, certes, mais aussi Konoha, j’en étais bien conscient. Si l’Hokage acceptait de se soumettre à un de mes caprices, il était de mon devoir de répondre à une de ses demandes.

Demande qui ne tarda pas à arriver d’après les bruits de pas qui résonnèrent devant la porte de chez-moi. Entendant ainsi la sonnette de ma porte, j’ouvris pour découvrir qui voulait me voir. Il s’avéra qu’il s’agissait d’un simple Chûnin facteur, qui me transmit une lettre tout en me précisant qu’elle venait de la part du Kage. De quoi éveiller encore plus mon intérêt. Refermant ainsi la porte, je m’installai afin d’ouvrir la fameuse lettre. Retirant le papier de l’enveloppe, je n’avais pas remarqué le « cadeau » qui accompagnait le morceau de papier, et commençait déjà à lire ce qui m’avait été envoyé.

Le bon point était qu’elle avait accepté de me laisser partir, au moins, mon objectif était atteint. Quel était l’inconvénient ? Tout simplement que je ne pouvais y rester pendant le temps qui me plairait, mais cela, je devais m’y attendre. Deux mois seulement ? Il allait me falloir utiliser ce temps du mieux que possible afin d’accomplir mes devoirs. Cependant, j’allais devoir aussi faire une part de « propagande » pour la feuille. En effet, l’Aburame n’hésitait pas à souligner le fait que nous pouvions leur apporter notre aide au village, mais surtout bien préciser que c’est Konoha qui est responsable de cette assistance. Si tel est le prix pour me permettre de partir là-bas, ce n’était qu’un tribut faible.

Soudain, pendant ma lecture, je sentis une douleur assez faible dans ma nuque, alors qu’une sensation plus que perturbante se répandit dans l’arrière de ma tête. Je vis soudain le post-scriptum indiquant qu’elle ne comptait pas me laisser sans surveillance, et avait ainsi choisi de me mettre un insecte de pistage afin de toujours être informée de ma position. Je n’avais pas vraiment mon mot à dire là-dessus, et de toute évidence, il était trop tard pour contester de toute façon. Grognant légèrement, je me contentai de soupirer tout en frottant ma nuque, avant d’enfin me préparer pour partir. Je me remémorai alors qu’elle disait m’avoir envoyé un co-équipier pour cette mission : Gekei Senwashi, un autre membre des polymorphes. Il n’était pas celui qui me remit directement la lettre, sans doute parce qu’il était parti remplir les fameux « papiers administratifs » pour notre mission.

Une fois mes affaires préparées, je m’apprêtai à partir, en n’oubliant pas de mettre la dernière pièce pour ce voyage : le fameux collier qui était à la presque origine de tout cela. Dans ma poche, précieusement à l’abri, j’étais parti pour rejoindre le palais du Hokage. Je devais rejoindre celui qui allait m’accompagner pour la mission pour parler brièvement des détails de cette dernière avant notre départ. Il ne me fallut pas longtemps afin de pouvoir atteindre les lieux, et retrouver ainsi le dénommé Senwashi. Le voyant pas mal occupé, j’entrai dans la pièce et toussais légèrement dans mon poing afin d’indiquer ma présence.


« - Bonjour, Senwashi-san. Je suis Kurokami Yusei, celui qui sera avec vous pour cette mission. Je suis navré que vous ayez à faire tant d’allers-retours avec le village du sable. J’ai cru comprendre que vous êtes en train de faire les préparatifs pour notre départ, y a-t-il quelque chose que je puisse faire pour aider ? »


I'm here to smoke some cigarettes and explode some bitches...

... And this is my last stroke.

I don't like to hurt people, so please...

Get out of my way !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 660
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: [Pré-Mission rang B] En route pour le pays du bois ! [PV Senwashi ] Dim 6 Déc 2015 - 17:59

Quand je m’étais lever ce matin, j’ignorais qu’un long voyage m’attendait encore une fois. Je m’étais levé assez tôt, comme à mon habitude, puis amorçai ma journée tout aussi tôt. Je m’étais rendu auprès de mon Jonin responsable qui me donnait mes tâches pour la journée. Ce matin, il avait reçu des ordres bien spéciaux de me renvoyer à Konoha, me remettant un parchemin encore scellé qui me donnait plus de détail sur ce qui ressemblait en tout point à un ordre de mission. Remerciant mon supérieur, je m’éclipsai jusque chez moi où j’avais attendu d’avoir la porte fermé pour ouvrir le parchemin et lire l’ordre. Je devais effectivement retourner à Konoha, pour me rendre directement au Palais où j’allais récupérer des papiers de « transfert » concernant un dénommé Kurokami Yusei. La missive ne disait pas plus, laissant les détails pour quand je serai sur place. Je me dépêchai donc à ramasser l’essentiel de mes effets personnel avant de me rendre vers la tente avant la Voie Illusoire. Je mon montrai le parchemin roulé au shinobi en lui expliquant que je devais retourner à Konoha. Après avoir rempli les papiers à l’intérieur, je pus enfin quitter le Village du Sable pour m’envoler sous ma forme d’oiseau vers le Pays du Feu.

Le voyage d’une journée et demie se fit sans encombre. Sous ma forme d’aigle, j’avais rarement des ennuis. Quand je prenais ma forme d’aigle géant, par contre, ça attirait parfois les mauvais regards. J’avais fait le chemin plusieurs fois, je commençais donc à bien connaître l’itinéraire. Une fois les forêts du Pays du Feu sous moi, j’accélérai la cadence pour rapidement atteindre Konoha vers le début de l’après-midi. Je repris forme humaine devant les gardes puis je leur montrai mon ordre de mission, m’autorisant aussitôt à entrer. Je me dirigeais, comme la missive le disait, directement vers le Palais puis, une fois sur place, j’expliquai la situation à l’une des réceptionnistes. Elle se mit aussi à pianoter sur les grosses touches de son clavier pendant quelques instants avant de finalement se lever, me disant qu’elle reviendrait dans quelques instants. J’attendis donc sur place, faisant toutefois dos au comptoir quelques instants pour voir l’activité du village. Malgré l’examen Chunin à Suna, la vie continuait pour tout le monde. Je vis alors un jeune homme entré par la porte, qui me disait vaguement quelque chose. Lorsqu’il me repéra, il se dirigea aussitôt vers moi. Je devinai aussitôt qu’il s’agissait du Kurokami, mais il me le confirma en se présentant. Allant droit au but, il me demanda comment allait les préparatifs de notre départ.


- Enchanté, Yusei-san. J’étais justement en train d’attendre les documents concernant votre départ. Après cela, si vous êtes prêt à partir, il en sera ainsi.

Je jetai un coup d’œil derrière moi pour voir qu’elle n’était toujours pas revenu. Je me retournai donc et m’accoudai au comptoir qui surplombait le bureau de la réceptionniste, sentant Yusei-san se placer à mes côtés. Elle sortit des rangées de bibliothèques avec une petite pile de feuilles ainsi que quelques parchemins. Je déposa le tout sur le comptoir puis repris place sur sa chaise, m’indiquant que c’était là tout ce que l’Hokage avait prévu pour le voyage. Combien de temps avait-il prévu partir, des mois? Je laissai les parchemins puis saisi la pile, feuilletant parmi celle-ci pour y voir entre des formulaire à remplir par le Kurokami, des cartes avec des routes dessinés dessus et des autorisation auprès des village de Hi et de Ame, mais je ne pouvais pas dire à quel sujet. Je déposai alors les feuilles devant Yusei-san.

- Il y a ici des formulaire pour vous à remplir, je vais vous laisser à cela et vais quant à moi me diriger vers les Remparts, où je vais préparer notre départ. Je vous y attendrai.

Terminant avec un hochement de tête, je le laissai à sa paperasse alors que je me dirigeais vers les Remparts, où de la paresse m’attendais moi aussi. J’atteignis les Remparts en quelques minutes puis entrai dans le bureau des sorties, où je commençais à remplir nos papiers de sorties.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Jônin
Messages : 759
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: [Pré-Mission rang B] En route pour le pays du bois ! [PV Senwashi ] Jeu 10 Déc 2015 - 21:36

La réponse de Senwashi fut des plus claire. Comme je le pensais, il croulait déjà sous la paperasse administrative. Mentalement, j’exprimais une sincère reconnaissance envers lui pour m’accorder ce temps précieux qu’il avait déjà pas mal consumé en faisant le voyage jusqu’à ici. Enfin, maintenant que je savais de qui il s’agissait, je n’avais pas à trop m’embêter de cela. En effet, des informations que j’avais sur ce Chûnin, il était un Gekei pouvant se transformer en un animal volant. Cela rendait les voyages beaucoup plus courts, c’était sûr. Enfin, ce n’était pas une raison pour continuer à l’exploiter encore plus longtemps, surtout que ce n’était pas vraiment mon genre. De ce fait, je me positionnai à côté de lui afin de voir quel travail je pourrais faire pour alléger le sien. Observant brièvement les documents, c’était surtout plusieurs signatures que je devais faire pour confirmer les demandes que j’avais besoin, les certifications sur l’honneur, tout ça tout ça… Senwashi déposa ainsi une pile devant moi, avant de m’indiquer qu’il ne restait plus que ces papiers à remplir avant que nous soyons prêts à partir.

« - Très bien. Je vous retrouverez d’ici… Deux heures, le temps de remplir les formulaires et de régler certains détails de mon côté. »

Le laissant ainsi sortir de la pièce, je commençai à entrer dans la paperasse. J’avais toujours du mal à imaginer la dose de travail que l’administration de Konoha devait affronter chaque jour pour ce genre de missions, et encore plus lorsqu’il devait s’agir d’opérations spéciales. Pour cela, je devais donner un chapeau bas pour leurs performances. Enchaînant ainsi les différents formulaires les uns après les autres, je réfléchissais à comment j’allais devoir organiser mon séjour là-bas. Contrairement à ce que j’avais prévu, je n’allais pas tout simplement passer mon apprentissage en entrant sur les terres du bois, mais bel et bien devoir servir de représentant de Konoha et ainsi créer des liens avec eux. Je ne savais pas quoi vraiment penser de cette « propagande », et profiter ainsi de l’état du pays… Mais je devais avouer que savoir ceux avec qui je m’entraînai de mon côté était rassurant.

La pile de travail terminée, je rendais le tout à la personne en charge et sorti du bâtiment afin de pouvoir terminer avec les différents détails. Le premier arrêt fut ainsi chez l’un de mes élèves. Yukine Yamanaka. La raison pour laquelle je voulais m’arrêter chez eux en premier ? Tout simplement que je me devais de leur trouver un tuteur en mon absence. Ils devraient être capables de se gérer, ils sont suffisamment expérimentés après tout. Cependant, il devait avoir un référent, une personne qui serait chargée de récupérer les différents papiers et rapports des missions afin de me les transmettre. N’ayant pas le temps de contacter un autre Chûnin, je décidai donc de confier cette tâche à la sœur de Yukine. De ses propos, elle était quelqu’un d’assez responsable pour assurer une telle tâche, et puis de toute façon, je n’avais pas vraiment d’autres solutions.
Une fois les discussions avec elles terminées, j’enchaînai les trajets afin de prévenir mes autres élèves, Soma et Yukino, ou leurs tuteurs, afin de les prévenir de la situation. J’eus bien évidemment quelques remontrances, mais n’ayant pas le temps de les écouter, je me contentai de filer à la Sunajin.

Vint ensuite l’interrogation finale : devais-je passer voir mes parents ? Pas vraiment d’utilité, ils savaient très bien que mes projets étaient de bientôt partir afin de pouvoir en apprendre plus sur mes origines. Mon père se serait contenté d’une simple claque dans le dos, le genre à laisser des traces plus violentes que la lave, et ma mère à me convaincre d’éviter de ressembler de plus en plus à sa « brute de mari ». Hélas, ma décision était prise, et je n’allais pas revenir dessus. Restant tout simplement devant la maison, sans y entrer, je la saluai rapidement avant de reprendre la route vers l’entrée du village.

J’étais ainsi enfin prêt à partir. Rejoignant ainsi les portes, je me retrouvai ainsi en face-à-face avec Senwashi et une autre personne, membre des administrations. Il me tendit un parchemin en m’indiquant qu’il contenait les différentes informations que pourrait demander le leader du clan, comme la fréquence des livraisons ou leur contenu, avant de s’éloigner. Me tournant vers Senwashi, je lui fis ainsi signe que nous pouvions prendre la route. Alors que j’allais entamer le pas, j’eus l’occasion ainsi de voir un spectacle inattendu : la transformation d’un Gekei en son animal Totem. Senwashi devenait ainsi un immense aigle, suffisamment grand pour que je lui grimpe sur le dos, chose qu’il n’hésita pas à me faire remarquer. Sortant ainsi de mon état de pseudo-admiration, je commençais à monter sur l’animal, avant de le prévenir que nous pouvions commencer. Le Gekei s’envola ainsi à vitesse surprenante, et nous primons ainsi la route pour le pays du bois.

En deux mois, tout allait changer.


I'm here to smoke some cigarettes and explode some bitches...

... And this is my last stroke.

I don't like to hurt people, so please...

Get out of my way !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 

[Pré-Mission rang B] En route pour le pays du bois ! [PV Senwashi ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Feu :: Konohagakure no Satô-