N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 [C] Feux à l'horizon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
Informations

Message(#) Sujet: [C] Feux à l'horizon Jeu 17 Déc 2015 - 0:47

Ordre de mission:
 

La terre du sentier était sèche et craquelée, il y avait un bon moment que la pluie n’avait pas frappé le village de Konoha, il faisait vraiment chaud et le temps était propice aux feux de forêt. Je profitais parfois de mes moments libres à l’exploration des alentours de Konoha afin de mieux connaitre le terrain et aussi préserver la nature des dangers du feu, souvent causé par l’erreur humaine. Malgré l’épaisseur des feuillages, le soleil le traversait sans peine et éclairait fortement une bonne partie de la route qui sillonnait devant moi. Le sifflement des oiseaux s’agençait bien avec les bruits de vent qui faisait s’entrelacer les branches et le craquement des quelques feuilles que j’écrasais à mon passage, rien n’étais plus relaxant que la nature elle-même, malgré tous les mystères qu’elle recelait, elle était magnifique.

Soudainement, un vacarme se fit entendre, les animaux couraient en tout sens, ils fuyaient tous quelque chose et avaient le regard proie à la terreur. Tous mes sens se mirent en état d’alerte, n’importe quoi pouvait arriver et rarement les animaux étaient aussi effrayés. Je regardai vers le ciel et je pus apercevoir un filament de fumé noir qui devenait de plus en plus épais, il y avait un feu. Aussi tôt, un homme qui était brûlé sur la presque totalité de son corps fit irruption devant moi et s’écroula de tout son poids sur le sol. Il leva les yeux vers moi et ses yeux frôlèrent mon bandeau du village, j’aperçus une lueur d’espoir dans ses yeux et il me dit quelque mot :

- U…Un….Fou….Aid…Aidez-moi … Il brûle tout sur son passage… Fit ’il en sanglotant.

Je n’eus même pas le temps de lui répondre qu’il s’éteignait, il était mort et avait succombé à ses brûlures. Je me penchai vers lui et fermai ses paupières et récitai une petite prière en son honneur, il allait avoir des funérailles dignes d’une victime du pays du feu. Je devais arrêter la personne qui mettait le feu au paysage. Je sautai sur l’arbre la plus proche et j’enjambais de saut en saut à une vitesse fulgurante en direction des flammes.

Des cris retentirent au loin, certain provenait d’enfant qui appelait leur maman et d’autre d’homme qui souffrait alors qu’il venait d’être brûlé, quel manieur de Katon était aussi idiot et fou pour faire brûler des gens de la sorte ? Pas loin de ma position, je pouvais voir une femme désorientée et qui n’avait pas l’air de comprendre qu’elle devait fuir, je me dirigeai vers elle et lui dis :

- Qui a fait ça ? Il est où ?! Dis-je avec empressement.

- C’est un fou furieux avec son bâton, il brûle tout sur son passage et veut encercler le village, car il a été refusé à son entrevue d’emploi. Il se dirigea vers la clairière.

- Merci madame, mais vous devez fuir immédiatement la zone, dirigez-vous vers Konoha et alerté les autorités même s'ils sont déjà au courant, mettez-vous à l’abri !

Il ne pouvait y avoir qu’un désaxé pour mettre le feu à tout parce qu’il avait été refusé pour un emploi, il allait le payer de s’être attaqué au pays du feu. Je courus aussi vite que possible vers la clairière, elle était à peine à cinq minutes de courses. Je pouvais voir un homme qui criait à tue-tête des insultes sur Konoha et qui marchais tout croche, il devait être fortement intoxiqué par l’alcool, pas question de le raisonner, je devais l’éliminer simplement. Je sortis mon katana sans lame et invoquai le kinton ce qui avait pour effet de crée une lame parfaitement équilibrée et aiguisée. L’homme me faisant dos, n’allait pas me voir arrivé, je pris leva mon arme et m’approcha silencieusement, une fois derrière mon ennemi, je décrochai un puissant coup ce qui eut pour effet de lui trancher la tête. Le sang gicla partout sur mes vêtements, un sang chaud, mais qui prouvait que l’ennemi était maintenant contrôlé.

Quelque instant après, une équipe de ninja pris le relais des choses et éteignirent la plupart des feux avec leur maîtrise du suiton, ceux-ci me donnèrent congé, ce que je fis sans hésiter afin d’aller me nettoyer et dormir après cette journée remplis d’action. J’étais fier du résultat et s'il fallait que je recommence, j’allais faire les mêmes choix.
Revenir en haut Aller en bas
 

[C] Feux à l'horizon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Feu :: Hi no Kuni :: Forêt de Hi no Kuni-