N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Le Voyage Initiatique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Iwa
avatar
Informations
Grade : Jônin
Messages : 933
Rang : A

Message(#) Sujet: Le Voyage Initiatique Mar 29 Déc 2015 - 1:17



HRP:
 

Ordre de mission:
 

Chapitre I : Le commencement


Encore une belle journée qui s'annonçait pour le village de Kumo, la Hakushi elle se leva aux aurores, comme à son habitude, elle s'équipa de son kimono bleu, mangea un morceau et quitta son appartement, pour se rendre aux portes du village. La raison d'une telle activité matinale était simple, un mission, encore une fois envoyée par son propre clan, étaient-ils satisfaits de la réussite de la dernière tâche qu'ils avaient confié à la Genin, bien qu'ils n'en connaissaient pas encore tout les détails. Aujourd'hui, c'était une mission intéressante qui attendait la kunoichi, elle était chargée de la protection d'un membre du clan, un vétéran de guerre et ancien de la tribut, l'homme se nommait Kiyosuke Hakushi et il était âgé d'au moins 70 ans d'après les recherches de la jeune fille dans les registres du village, elle était au courant de ce rendez-vous depuis au moins une semaine et s'était préparée à la rencontre avec son aîné, elle espérait entre autre en apprendre plus sur son clan lors de ce voyage et obtenir des réponses à ses questions.

La petite blonde se dirigeait donc vers le portes, tandis que le soleil réchauffait à peine le village des Nuages, ses rayons orangés inondaient les rues, offrant un spectacle magnifique à la jeune fille qui survolait les maisons perchée sur son aigle de papier. Sa maîtrise de l'origami augmentait de jours en jours, et ce n'était pas pour lui déplaire, elle avait vécu loin des siens durant toute sa vie, et les récents rapprochements avec son clan lui donnait envie d'en apprendre toujours plus sur l'art ancestral des Hakushi. Grâce à la voie des airs, il ne fallut pas longtemps pour que sa monture l'emporte à sa destination, aussitôt arrivée, elle se rapprocha du sol avant de sauter, laissant son aigle blanc se consumer par une flamme invisible et une légère brise dissipa ses cendres. Si tôt dans la journée, la plupart des habitants de Kumo étaient encore endormis et les commerces se préparaient juste à ouvrir, le sentier perdu était désert, simplement un homme était la, adossé à un arbre, des longs cheveux blancs tombant sur ses épaules, le visage marqué par le temps et d'une cicatrice sur l’œil droit, des longs poils blancs couvrant son menton. Le vieil homme était vêtu d'un kimono orange, et d'une longue cape blanche accrochée sur ses épaules, une paire de lunettes rondes et dorées perchées sur son nez pointu.


Aucun doute, il s'agissait bien de Kiyosuke, ce dernier se redressa, avant même que Yui ne se soit approchée, et se mit en route, descendant le long du sentier perdu, il leva la main et fit signe à la jeune fille de le rattraper.

"Bonjour Kiyosuke-sama, je suis...", dit Yui qui avait du courir pour arriver à la hauteur de son aîné.

"Je sais qui tu es jeune fille-coupa le vieil homme en affichant un sourire chaleureux- aujourd'hui va être une belle journée crois-moi, mais on va devoir marcher un peu si tu veux bien", dit-il calmement.

"Cela ne me pose aucun problème, c'est avec plaisir", répondit la kunoichi essayant de se montrer la plus respectueuse possible. Mais contrairement aux attentes de l'adolescente, l'homme se mit à rire, avant de s'exprimer d'une voix grave et claire.

"Je vois que Hisoka t'a transmis ses facultés sociales, mais évite toutes ces marques de respect avec moi, je n'en ai guère besoin pour savoir si l'on m'estime ou pas, surtout qu'on ne sait jamais si elles sont sincères."

La jeune fille resta muette, surprise plutôt, il connaissait le nom de son père, et semblait même le connaitre, la voix du vieille était puissante, pour son âge il était très en forme, il marchait à une cadence rapide, respirait calmement sans aucunes difficultés, difficile de croire qu'il avait plus de la soixantaine.

"Vous connaissez mon père ?", demanda la Genin, curieuse d'en apprendre plus.

"Oh, je connais tout les membres du clan, sans exceptions, les vieux comme les jeunes, donc oui, Hisoka Hakushi, je le connais très bien, c'est un homme à la conduite irréprochable, tu as de la chance d'avoir reçu ton éducation d'une personne aussi droite et fière."

Les compliments de Kiyosuke à propos de son père la rendait heureuse, elle ne pensait pas qu'un ancien du clan puisse avoir un tel avis sur un membre qui s'était éloigné des siens pour élever sa fille loin de leurs règles et préceptes.

"Je sais que tu as beaucoup à apprendre au sujet de notre famille, et j'apporterais une réponse à chacune de tes questions, mais pour l'instant, profite de l'air frais et du calme de la nature pour te ressourcer et faire le vide dans ton esprit, on arrive bientôt au lac Keiryuu, et je souhaite t'y montrer quelque chose."

Yui ne s'en était pas rendue compte, mais il est vrai que les deux kumojins approchaient déjà du lac en aval du village de Kumo, comment le trajet avait pu se passer si vite. La jeune Hakushi essaya de suivre les conseils de l'ancien à ses cotés, mais elle était tellement impatiente d'assouvir sa soif de connaissances, qu'elle était incapable d'oublier la tonne de questions qui lui traversait l'esprit.

Devant la Genin se dévoila le lac Keiryuu, une magnifique étendu d'eau étincelante grâce au soleil levant, c'est d'une beauté sans nom, une fine couche de brume flottait encore à sa surface, lui donnant un air mystique. Sans attendre, le vieil s'approcha de l'eau, devant lui se forma une sorte de petit tapis à même le sol, et il s'agenouilla dessus, face au lac, par respect, Yui resta en retrait, à quelques mètres derrière l'ancien Hakushi.

"Pour commencer, tu dois savoir que notre clan était un peuple nomade, vivant grâces aux ressources que la nature fournissait, nous la respections et elle nous remerciait en nous apportant de quoi vivre. Ce n'était pas tout les jours facile, mais nous étions satisfaits de notre vie. Au cours de nos déplacements, nous avons bâtis des autels et des lieux de réunion pour les notre. Certains sont cachés d'autres non. Au fond de ce lac se trouve l'un d'eux, c'est ici que nous célébrions les mariages et les naissances, à l'époque flottait au dessus de l'eau un autel que des membres du clan entretenait tout les jours, malheureusement, il coula lors de la guerre, mais il est encore la, enfouit dans les profondeurs protectrices du lac, je peux le sentir.", dit Kiyosuke en posant sa main à la surface de l'eau.

Après quelques minutes de silence, il se releva, avant de se tourner vers Yui,

"Maintenant, en route vers les montagnes du mont Kazan, j'ai encore beaucoup de choses à te raconter sur le chemin."

Les Hakushi se mirent en route, utilisant le chemin qui bordait le lac, cette fois ci, la cadence de marche de Kiyosuke était plus lente, peut-être voulait-il profiter de l'agréable atmosphère de l'endroit. Tout était si calme, seulement quelques cris d'oiseaux dans les arbres venaient perturber le silence accompagnant la marche des kumojins.

"Comme je te le disais, la guerre clanique a éclaté dans le pays du feu, le clan Hakushi perdit un grand nombre de ses membres, malgré nos capacités au combat non négligeables, on ne pouvait pas lutter contre le nombre d'ennemis grandissant qui s'en prenait à nous, des clans du monde entier venait s'affronter jusque dans notre pays pour étendre leurs territoires. Nous avons commencé à nous regrouper, abandonnant nos lieux de cultes, nos campements, nous étions plus forts ensemble, nous avons d'ailleurs causé autant de morts chez les ennemis qu'ils en avaient causé chez nous. Mais des rumeurs de la création d'un village au pays du Feu mirent fin aux conflits dans Kaminari no kuni, les clans natifs du pays se sont réunis autour de Kadoria Urio, et nous avons crée Kumo, la guerre était fini, nous mettions fin à nos errances pour vivre sous la protection de notre village, nous laissant l'occasion de de pleurer nos pertes et repeupler notre tribut à l'abri des dangers. Mais je ne vais pas m'étendre plus sur les événements après la fondation de Kumo, tu peux les retrouver dans les récits d'histoire."

Yui observa le vieil Hakushi, il semblait avoir vécu tellement de choses, c'était une source de connaissances incroyable qu'elle avait hâte de partager.

"Je vais maintenant te montrer une chose connue seulement des membres du clan, et tu devras garder ce secret pour toi, et le transmettre à ta descendance. Une caverne creusée à même le mont Kazan, je ne t'en dis pas plus, tu découvriras la suite le moment venu."

Visiblement, ce voyage allait être extrêmement intéressant pour la Genin, mais une question lui brûlait les lèvres depuis le départ du village, et elle allait la poser.

"Kiyosuke-sama, pourquoi moi ? Vous savez que je n'ai pas grandit avec les autres membres du clan, mes parents se sont éloignés car ils n'adhéraient pas aux règles de vie des Hakushi, donc pourquoi me choisir me révéler les secrets d'un clan qui ne reconnait certainement pas mon appartenance à leurs rangs.", demanda l’adolescente, intriguée par la raison d'un tel voyage.

"Comme je te l'ai dis, j'apporterais une réponse à toutes tes questions, mais quand le moment sera venu, mais je peux te dire une chose, tu es une Hakushi à part entière. Nous, les anciens et dirigeants, sommes au courant de ta situation à notre égard, et nous l'acceptons, nous avons même demandé à tes parents de faire ton éducation à l'abris de nos règles, il y a une raison à tout cela, que je te dévoilerais plus tard. Si nous commençons à rentrer en contact avec toi, c'est que nous estimons que tu es prête."

Les dernières paroles de l'ancien Hakushi eurent l'effet d'une bombe dans le crâne de la jeune fille, si elle avait grandit loin des siens, c'était pour une raison autre que celle qu'elle avait entendu de ses parents. Son esprit bouillonnait, les révélations de Kiyosuke soulevaient tellement de nouvelles questions, qu'une journée entière ne suffirait pas pour qu'elle les pose toutes.

"J'espère que tu n'es pas du genre frileuse, car nous allons nous enfoncer profondément dans les gorges du Mont Kazan à présent, et la température y est beaucoup moins, disons...agréable", dit le vieil homme alors que le duo d'Hakushi s'approchait du chemin sinuant à travers les pics rocheux du mont Kazan.



Dernière édition par Hakushi Yui le Jeu 31 Déc 2015 - 0:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Jônin
Messages : 933
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Le Voyage Initiatique Mar 29 Déc 2015 - 13:44



Chapitre II : L'initiation


Les deux Hakushi s'aventuraient maintenant dans les sombres couloirs rocheux qui parcouraient la montagne, leurs pas foulant une neige immaculée, tombée durant la nuit. Yui restait silencieuse, bien que les révélations du vieil homme l'avait profondément chamboulée, elle ne voulait pas que son interlocuteur le ressente, tout ses sens à l’affût, elle n'oubliait pas sa mission, qui était de protéger le vétéran Hakushi. Ces montagnes étaient l'endroit parfait pour une embuscade, elle en avait déjà fait les frais au cours d'une mission pour son clan. Peut-être faudrait-il qu'elle en parle à Kiyosuke, qu'il sache qu'elle a été attaqué durant cette mission et par un Hakushi. Le vent sifflait dans les oreilles de la Genin, son écharpe noire battant derrière elle au rythme des rafales. Voila maintenant que le vieil homme se mit à grimper, quittant le sentier naturel pour escalader avec agilité le flanc de la montagne, encore une preuve de sa forme exceptionnelle, Yui le suivit sans broncher, se demandant ce qui l'attendait.

L'homme s'arrêta sur un petit enfoncement dans la roche, haut dans la montagne, à l'abri du blizzard récurrent de la zone, et posa sa main nue à même la roche gelée, Yui ne pouvait pas croire ce qu'elle voyait, devant elle, la roche semblait se découper, prenant la forme de feuilles qui tombaient une à une sur le sol. Le mur de papier une fois tombé dévoila une profonde cavité, éclairée par des torches, qui s’enfonçait au cœur de la montagne.

"Notre clan est plein de ressources. comme tu peux le voir, notre capacité héréditaire peut être utilisée de bien des façons, maintenant suis moi, et n'oublie pas, cette endroit est et doit rester secret. Attention tu risques d'être surprise."

Kiyosuke descendait les marches sculptées dans la pierre avec facilité, Yui sur les talons, derrière elle le mur de papier se reformait, dissimulant de nouveau l'entrée du passage. La jeune fille observait les parois de la grotte, elle n'était pas naturelle, on pouvait voir les traces des outils qui avaient creusés ce tunnel. Après quelques minutes de descente, la jeune fille arrivait, les yeux écarquillés, dans une immense chambre de pierre.

Image:
 

Le vieil homme n'avait pas menti, le spectacle était incroyable. Bien que chaque expiration provoquait un panache de vapeur à cause du froid, l'endroit restait vraiment impressionnant. Un détail intrigua la kunoichi, elle ressentait une puissante énergie qui remplissait de la grotte, elle leva les yeux et balaya les murs autour d'elle, elle pouvait voir des feuilles, une centaine de feuilles blanches collées contre la pierre, c'est d'elles qu'émanait l’énergie qu'elle ressentait, alors que le sol était jonché de milliers d'autres feuilles.

"Mais... Quel est cet endroit Kiyosuke-sama ?", demanda la Hakushi, qui continuait de scruter chaque centimètre de la grotte.

"Vois-tu, j'attendais que tu demandes...- dit l'homme qui affichait un chaleureux sourire Tu es dans une caverne des premiers Hakushi, elle existe depuis des temps immémoriaux, lorsque nous nous sommes réunis durant la Grande Guerre, nous avons utilisé cet endroit comme notre refuge et nous avons creusé un réseau de galerie, cette cavité est la chambre d'initiation, c'est ici qu'a lieu le rituel pour les Hakushi que l'on considère adulte et qui deviennent alors des membres du clans à part entière. Je sais que tu es jeune, mais ton heure est venue. Nous allons procéder à ton initiation puis je vais pouvoir te donner plus de détails sur notre repaire."

L'ancien laissa tomber sa cape blanche, puis s'approcha de la jeune fille en tendant la main,

"Notre clan fonctionne de la façon suivante, pour qu'un individu soit reconnu par le reste du clan, son intégration doit être acceptée par un ancien, moi par exemple. Nous allons former à nous deux une feuille de papier, que tu vas pouvoir placer contre ces murs. Cette feuille portera donc nos deux chakras, symbole de ton appartenance à la tribut. Mais l'exercice est difficile pour quelqu'un qui ne maîtrise pas notre art. Heureusement, j'ai pu voir la monture sur laquelle tu es arrivée aux portes ce matin, et tu m'as l'air capable de réaliser le rituel, maintenant pose ta main sur la mienne, nous devons tout les deux matérialiser une feuille, le fait de le faire dans la main de l'autre va provoquer la fusion du papier, et il portera mon chakra, signe de mon approbation. Mon chakra est présent dans des centaines de feuilles ici j'ai initié un bon nombre des Hakushi actuellement en vie, lorsqu'un membre meurt, sa feuille se décolle, et nous savons alors que nous avons perdu quelqu'un, bien qu'il soit impossible de savoir qui."

Yui était tremblante, des frissons lui parcouraient le corps, elle allait devenir une Hakushi digne de ce nom, tout allait si vite pour elle. Les informations s'enchaînaient, lui faisant douter de tout ce qu'elle savait à propos de sa famille, mais aujourd'hui elle allait obtenir toutes les réponses à ses questions. La petite blonde tendit aussi sa main pour la poser sur celle de son aîné, elle sentit la chakra de Kiyosuke à travers sa peau, il était fort et pur, elle commença alors à libérer le sien, provoquant alors une chaleur douce et agréable, elle pouvait sentir sous sa paume que le rituel fonctionnait, Kiyosuke retira alors sa main, une feuille de papier éclatante flottait entre les deux Hakushi, et le vieil homme encouragea la kunoichi à la prendre d'un signe de tête. Ce papier était léger, beaucoup plus que d'habitude, Yui s'approcha alors de la roche où d'autres feuilles étaient posées, et plaqua la sienne contre la pierre, la feuille s'accrocha d'elle même, et Yui recula de quelques pas, observant sa feuille parmi les autres. Le manque qu'elle avait éprouvé jusqu’à présent était comblé, elle se sentait plus confiante en sachant qu'elle était devenue une Hakushi à part entière.

Kiyosuke s'approcha alors de la kumojin, et lui posa la main sur l'épaule,

Félicitations Hakushi Yui, te voila l'une des nôtres maintenant, tu pourras toujours compter sur ton clan.

L'ancien ne le voyait peut-être pas car la petite blonde était de dos, mais elle affichait un large sourire, alors que ses yeux se remplissaient de larmes.

Ne t'inquiète pas, moi aussi j'ai pleuré le jour de mon initiation, après tout, c'est un grand moment dans ta vie, et si tu veux savoir, tu as placé ta feuille entre celles de tes parents si je me souviens bien de leurs places, je ne crois pas que ce soit un hasard, cet endroit est spécial. Maintenant suis moi, je vais te faire visiter.

D'un revers de la manche, Yui s'essuya les yeux, et emboîta le pas de son aîné, le cœur remplit d'émotions. Le rituel lui avait fait oublié tout ses doutes, elle se sentait heureuse, plus que jamais. Maintenant, le vieil homme se dirigea vers un tunnel au fond de la chambre de pierre, il était différent, il était sculpté proprement dans la roche,

Nous avançons désormais dans les couloirs que nous avons creusé durant la Grande Guerre, la chambre que nous quittons existe depuis toujours, jamais nous ne l'avons modifiée, mais les galeries que nous allons arpenter sont plus belles et travaillées que la chambre d'initiation.

"Mais, Kiyosuke-sama, à quoi servent ces souterrains si maintenant le clan vit dans le village de Kumo, les torches ont l'air neuves et les couloirs paraissent entretenus."

"Patience, on arrive bientôt dans un endroit que tu vas apprécier j'en suis sur."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Jônin
Messages : 933
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Le Voyage Initiatique Mar 29 Déc 2015 - 19:53



Chapitre III : Histoire & Révélations


Voila maintenant une heure que Yui arpentait les galeries interminables creusées sous les montagnes du mont Kazan, Kiyosuke semblait connaître les lieux par cœur, chaque parois était ornée de gravures réalisées dans la roche, le tout éclairé par des bougies allumées régulièrement tout les deux mètres.


Le vieil homme marchait rapidement, le bruit de ses pas résonnait le long des tunnels de pierre, il s'arrêta alors devant une porte et regarda Yui en lui souriant,

"Voila ce que je voulais te montrer"-dit l'homme en ouvrant la porte.

Derrière la planche de bois qui pivotait dans un grincement se dévoila une pièce, remplies de rouleaux de parchemins, de livres, de simples morceaux de papier. Devant la jeune fille apparaissait la bibliothèque du clan Hakushi, on pouvait sentir un odeur de vieux parchemin flotter dans la pièce, mêlée à une odeur d'encens.

"Malheureusement, il est un peu cruel de ma part de te montrer ça, étant donné que tu n'as pas le droit de lire tout ces textes. D'ailleurs, tu ne pourras jamais revenir ici seule, il te faudra toujours un haut gradé qui connait la technique du sceau pour ouvrir le passage, technique qui te sera enseignée plus tard, si tu t'en montres digne.", dit l'ancien en lui tapotant l'épaule pour réconforter la Genin qui s'imaginer déjà dévorer ces récits et découvrir les secrets de son clan.

"Très bien... J'espère que ce moment arrivera bientôt alors..", répondit la petite blonde, visiblement déçue.

"Cela ne dépendra que de toi !-dit Kiyosuke en riant.-Mais ce n'est pas tout, nous devons encore nous rendre au temple d'Hachibi, j'aimerais m'y recueillir."

"Tout ce que vous voudrez Kiyosuke-sama."

L'ancien Hakushi referma la porte de la bibliothèque, et se remit à marcher, Yui dans son sillage. Mais bizarrement, il ne retournait pas sur ces pas, peut-être voulait-il montrer quelque chose d'autre à la kunoichi, les deux manipulateur de papier arrivèrent dans une salle plutôt grande, avec des tables et des chaises.

"Maintenant que tu es l'une des nôtres, je peux te parler un peu plus librement. Si tu veux bien t'asseoir quelques instants", demanda l'Hakushi en montrant de la main une chaise. Yui s’exécuta et Kiyosuke prit place face à elle.

"Très bien, où je m'étais arrêté déjà... Ah oui, donc nous voila installés dans Kumogakure, les débuts étaient un peu difficiles, nous ne sommes pas des brutes ni des violents, nous sommes discrets et stratèges, il a été très dur pour nous de nous imposer comme un clan important. Mais grâce à nos facultés, nous avons rendus beaucoup de services à Kadoria Urio, le Shodaime Raikage, et tout Kumo du reconnaître notre force.

Depuis la création du village, nous restons dans l'ombre, exécutant les tâches qui nécessitent de la finesse, une chose que certains clans du pays, comme les Bakusho par exemple, ne connaissaient pas. Nos membres étaient donc entraînés pour les missions d'infiltration et d'espionnage ou les assassinats qui demandaient prudence et furtivité. Nous vouons notre vie à la prospérité de notre clan et du village, après tout c'est grâce à l'intervention d'Urio que les combats ont prit fins, ce qui nous sauva de l'extinction. Depuis ce jour, nous sommes et resterons loyaux à Kumogakure.

Malheureusement, comme chaque clan, nous avons nos problèmes internes, nous avons toujours eu du mal à élire un chef, avant, quand nous étions nomades, il n'était pas nécessaire de trouver un leader. Pour organiser tout un clan réunifiés il nous fallait trouver une personne à suivre. D'abord ce fut moi même, les premières années, puis certains ont contestés mon autorité à cause de mon âge, pour éviter tout mouvement séparatiste, j'ai quitté mon poste et organisé l'élection d'un nouveau chef, Akura Hakushi, mon frère cadet. Malheureusement, ce fut un échec, Akura se volatilisa un jour, abandonnant ses fonctions, sans plus jamais donner signe de vie, les autres sages du clan avaient peur de subir le même sort si ils prenaient sa place, et étaient réticents à choisir un nouveau leader. Certains pensaient que mon neveux Mihawk était le digne héritier qui devait lui succéder, mais cet imbécile à préféré déserter pendant plusieurs années, laissant le siège de chef vide et une bande de vieillards séniles se disputant le droit de succession. Le clan était sérieusement en danger, heureusement, Mihawk réapparut au village, pendant six mois il a doucement regagné la confiance des kumojins et de ses pairs, profitant de son retour pour arrêter un meurtrier, conseiller du clan qui plus est, ce qui lui donna du crédit pour son futur rôle de chef, le conseil se reforma et vota, et il fut proclamé chef du clan.

Tout allait pour le mieux, le clan regagna sa prospérité sous l'autorité de l'As, mais certains contestaient toujours sa position, le jugeant indigne de tenir un tel poste. Depuis la prise de pouvoir de mon neveu, quelques Hakushi fomentèrent une révolte dans l'ombre, depuis maintenant un peu plus d'un an, Mihawk a disparu, et personne ne sait où il est, certains pensent qu'il est mort, tué par des membres du clan, d'autres pensent qu'il reviendra un jour comme lors de sa désertion. Nous cachons au village sa disparition, nous ne voulons pas nous mettre en position de faiblesse par rapport aux autres clans, le conseil des anciens est à la tête du clan, et nous simulons la présence de Mihawk aux yeux du village, seul le Raikage est au courant de son absence.

Mais le mouvement séparatiste existe toujours, et je vais enfin pouvoir te révéler pourquoi tu as grandi loin des tiens. C'est une décision du conseil, nous avons choisi des membres de confiance, et nous avons demandé qu'ils s'éloignent des Hakushi, pour que leurs enfants grandissent loin de tout complot où ils pourraient être manipulés et emportés sur une mauvaise voie, ainsi une génération saine des Hakushi pourrait prendre place dans le futur. Aujourd'hui je juge qu'il est temps pour ma petite-fille d'être mise au courant, je suis Kiyosuke Hakushi, membre du conseil des anciens et père d'Hisoka Hakushi.
", dit l'homme aux cheveux blanc, concluant son monologue par un hochement de tête en guise de salut, affichant un large sourire.

Bam ! Bam ! Bam ! Yui pouvait entendre son cœur frapper contre sa poitrine, elle essayait d'assimiler les informations qu'elle entendait, tout allait bien jusqu'à la dernière phrase du vieil homme, la jeune fille se sentait perdue, pour elle sa famille se limitait à son père et sa mère, maintenant elle comptait une nouveau proche dans sa vie, et apprenait qu'elle avait vécu loin des siens pour protéger sa lignée de la corruption. Elle était donc la descendante directe du premier chef Hakushi.

"Vous êtes donc mon grand père ?..", dit la jeune fille d'une voix tremblotante, ses yeux se remplissant de larmes.

Le sourire sur le visage de son interlocuteur s'accentua, ses yeux aussi brillaient plus que de raison,

"Tout à fait Yui.- répondit le vieil homme en se levant de sa chaise. La genin l'imita avant de s'approcher de son grand-père qui la serra contre lui -C'est les liens du sang qui ont facilités le rituel d’aujourd’hui, la chaleur que tu as sentit lors de la matérialisation de ta feuille, elle est la preuve de notre appartenance à la même lignée., Yui relâcha son étreinte avant de s'écarter de son grand père, mais ce dernier de lui laissa pas le temps de répondre à ses dernières révélations.

"J'espère que tu comprends notre décision de t'écarter de nous, le temps que toi sois capable de choisir toi même la voie que tu souhaites emprunter, vis à vis de ton clan"

Yui acquiesça d'un hochement de tête, quelque part au fond d'elle elle savait quelle voie choisir, elle le savait depuis toujours, celle qui permettrait au clan Hakushi de rester un clan important de Kumo, et ainsi le protéger, assurant sa pérennité. Mais avant tout, elle devait raconter ce qui lui était arrivé lors de sa dernière mission pour le clan.

"Ojii-san, je dois d'abord vous dire quelque chose. Il y a peu, j'ai reçu une mission de la part du conseil, je devais transporter des parchemins anciens jusqu'au mont Fujin, on m'a attaqué une fois au lac Keiryuu, des mercenaires, puis dans les les marécages Doronuma. Le dernier assaillant était un homme, qui utilisait des techniques à base de papier, c'était donc un Hakushi, au cours du combat, je l'ai tué...", la genin se confessait aujourd’hui, tenant la tête orientée vers le sol, elle avait un peu peur de la réaction de son grand père.

"Oui, cette mission était une mise à l'épreuve pour toi, mais j'ignorais tout à propos de cette attaque, jamais je n'aurais autorisé une telle chose. Il s'agit surement d'un acte des rebelles, qui visent à voler tout les trésors du clan pour ensuite en prendre la tête, je suis vraiment désolé que tu ais du subir ça, les séparatistes vont vite comprendre le prix de leur arrogance, et qu'on ne peut s'en prendre aux Hakushi de la branche principale.", on pouvait sentir la colère dans les mots de l'ancien, il n'acceptait pas qu'on s'en prenne aux jeunes pousses du clan, qui étaient aussi son avenir.

"Fait moi confiance, je mènerais mon enquête à mon retour au village, maintenant viens, nous allons emprunter le réseau souterrain pour nous rendre rapidement au temple d'Hachibi."

Kiyosuke se leva, puis tourna les talons, avant de s'engouffrer dans les couloirs sculptés dans la roches, sa petite-fille marchant derrière lui, les yeux encore humides mais le cœur léger, la jeune Hakushi était soulagée, et prête à recevoir d'autres enseignements.



Dernière édition par Hakushi Yui le Jeu 31 Déc 2015 - 0:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Jônin
Messages : 933
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Le Voyage Initiatique Mer 30 Déc 2015 - 20:43



Chapitre IV : Conclusion


Yui et son aîné parcouraient toujours le réseau souterrain des Hakushi, situé sous les montagnes du mont Kazan, les deux kumojins s'étaient même arrêtés une petite heure dans un salle à manger, où Kiyosuke prépara un repas avec les stocks alimentaire du repaire. Visiblement l'endroit était constamment entretenu pour des raisons que l'ancien ne souhaitait pas dévoiler à une novice. Une fois rassasiés, le duo se remit en route jusqu'à atteindre une impasse au détour d'un couloir, le vieil homme se serait-il perdu dans ce labyrinthe de pierre ?

"Ouvre bien les yeux Yui.", dit calmement le grand père avec de poser sa main contre la parois sculptée.

Comme à l'entrée de la grotte d'Initiation, le mur s'écroula, se transformant en un tas de feuilles blanches, Laissant apparaître le vide derrière lui. L'ouverture se forma à la base d'un des nombreux pics rocheux qui entouraient le temple d'Hachibi lieu de culte pour un bon nombre d'habitant du pays de la Foudre. Effectivement la vue était belle, le passage ouvert juste au dessus d'un cours d'eau qui serpentait entre les montagnes. Kiyosuke et sa petite-fille firent un pas en avant, marchant avec tranquillité sur le liquide cristallin devant eux, pour rejoindre la terre ferme. La Hakushi jeta un coup d’œil en arrière, mais le mur de papier s'était déjà reformé, il était impossible pour elle de le retrouver étant donné qu'il prenait l'apparence de la roche. Décidément, ces passages risquaient de rester secret très longtemps vu la difficulté pour les trouver.

"Ne t'en fais pas, un jour tu connaîtras tout les passages cachés du pays, et il y en a beaucoup.", dit le vieil homme en souriant alors qu'il forçait la Genin à tourner la tête pour regarder devant elle.

Les deux Hakushi arrivaient alors en bas du temple d'Hachibi, une architecture magnifique, composé de pierres taillées et polies, la tête d'un monstre sculptée dans la pierre en guise d'entrée, ce n'était pas la première fois que Yui avait la chance d'observer cet édifice, mais aujourd’hui, tout paraissait beaucoup plus calme, en fait les deux kumojins étaient les seuls à être ici, un fait qui étonna la Genin.

"Si tu le permets, j'aimerais rentrer seul dans le temple, le temps d'une prière dédiée aux défunts membres du clan, et ils sont nombreux... Je n'en ai pas pour longtemps.", dit l'ancien en avançant vers le sanctuaire, les mains dans le dos, la tête baissée, son visage plus sombre à la pensée de ses amis disparus.

Le vieil homme pénétra dans le temple, enveloppé dans sa cape blanche, et disparut à l'intérieur. Yui ne voulait pas le suivre, d'abord par respect, puis elle n'estimait n'avoir rien à faire à l'intérieur du sanctuaire. La jeune fille patienta une heure, debout, observant l’environnement autour d'elle, postée en bas des marches qui menaient à l'entrée du temple, jusqu'à ce qu'elle entende derrière elle, les bruits de pas sur les dalles en pierre, Kiyosuke avait donc finit.

"Merci de m'avoir accompagné Yui, nous allons maintenant retourner au village..."

L'ancien Hakushi ne put finir sa phrase, devant lui se dressa un mur de papier, surprise, Yui fit un pas en arrière, essayant de comprendre l'apparition de la protection blanche qui venait de surgir devant elle et son grand-père. Visiblement, Kiyosuke en était l'origine, l'air sévère, il leva la tête, postés sur le flanc de la montagne se tenaient deux personnes, habillées de kimonos blancs, ces derniers venaient de lancer plusieurs projectiles en direction du duo Hakushi et le vétéran venait de les bloquer. Doucement, le vieil homme se tourna face aux assaillants, laissa tomber sa longue cape derrière lui,


"Reste derrière moi, contrairement à ce qu'on t'a dit, tu n'as pas à me protéger, laisse moi faire.", en prononçant ces mots, le vieil homme se fit craquer la nuque avec un mouvement de tête.

Quelques mudras et c'est un dragon de papier qui se matérialisa devant les Hakushi, son apparition soudaine souleva la poussière autour de lui, l'animal s'envola avec rapidité en direction d'un des individus, les deux hommes réagirent à leur tour, invoquant des créatures de papier, un serpent pour l'un et un fauve pour l'autre. Le dragon de Kiyosuke s'écrasa dans la montagne, provoquant un éboulement, la puissance de l'impact était énorme, les deux adversaires sautèrent dans le vide, pour atterrir à une vingtaine de mètres des Hakushi, accompagnés par leurs invocations.

L'invocation du vétéran Hakushi se disloqua instantanément en un nuage de papier après l'impact sur la roche, chaque feuille se transforma en un shuriken, les centaines d'étoiles de papier chutèrent vers les ennemis des Kumojins. Les hommes en blanc remarquèrent l'ombre du nuage s'approcher derrière eux, il se mirent alors à charger les Hakushi, suivit par leurs origamis. Yui quant à elle était prête à se battre, elle commença à former des mudras, mais son grand père l’interrompit en posant une main sur les siennes.

"Arrête... Tu n'as pas à combattre, je ne suis pas un vieux croulant comme on peut le penser. Je ne veux pas te mettre en danger"", dit le vieil homme. Il s'écarta de sa petite-fille, avant qu'un dôme de papier se forme autour d'elle, la mettant à l'abri mais l'empêchant de voir la suite du combat.

Les minutes qui suivirent son emprisonnement dans la bulle blanche semblaient durer une éternité pour la Genin, qui essayait de créer une brèche dans le dôme pour suivre le combat, et d'aider son grand-père si il le fallait. Même privée de la vision de l'affrontement, la kumojin sentait la terre trembler sous ses pieds, entendait des explosions dans toutes les directions, le combat faisait rage et elle était impuissante. Soudain, le calme, le silence le plus total. Le dôme tomba en lambeau, laissant apparaître aux yeux de la jeune fille son grand père, sa cape déjà accrochée sur ses épaules, un sourire réconfortant sur les lèvres,

"Navré Yui, ces hommes, ils ont du penser que je serais une cible de choix, étant donné ma position au sein du clan et le fait que je sois sorti du village, me faire disparaître aurait causé du tort à notre famille et à son équilibre. Mais tout va bien rassure toi."

Autour des Hakushi, le sol était marqué par les traces de l'affrontement, des trous énormes dans le sol, des cendres planaient dans l'air, des tâches de sang brillaient un peu partout, même les montagnes entourant le temple étaient endommagées par des explosions. Mais Yui regarda son grand père, il n'avait aucune égratignure, des feuilles blanches tachées de sang flottaient à la surface de l'eau qui entourait le temple d'Hachibi. La Genin avait beau chercher autour d'elle, elle ne pouvait pas trouver une trace des agresseurs.

"Tu ne les trouveras pas..-dit calmement l'homme aux long cheveux blancs-Fait moi confiance, ils ont payés le prix d'un tel affront, deux feuilles se sont décrochées des parois de la caverne Hakushi, c'est ce qui arrive quand on se mesure à un shinobi fort de cinquante ans d'expérience du combat.."

La Hakushi leva les yeux vers le visage de son aîné, il devait être un guerrier exceptionnel, faire face à deux adversaires tout seul, en protégeant quelqu'un et causant des dégâts si impressionnants autour de lui, et s'en sortir sans la moindre blessure. C'était stupéfiant.

"Ces gens, ils adhéraient au mouvement séparatiste ?-demanda la jeune fille, le vieil homme acquiesça d'un hochement de tête.- Alors ils ont mérité leur sort.", Yui prononça ces mots d'une voix froide et dénuée d'émotions.

Pour le chemin du retour, Kiyosuke décida d'utiliser un moyen de transport plus rapide que la marche à pieds. Devant lui se forma le même dragon que lors de sa première attaque, d'un bond puissant il sauta sur le dos de la créature, invitant la kunoichi à faire de même. En utilisant la voie des airs, les deux Hakushi rejoignirent Kumogakure rapidement et sans encombres. L'invocation déposa les deux kumojins à l'entrée du village, sur le sentier perdu.

"Très bien Yui, je suis fier de toi et ton père le sera aussi, je vais pouvoir aller annoncer au conseil que l'on peut te compter comme une des notre à présent. Désormais tu peux venir demander de l'aide dès que tu en auras besoin, ta famille sera la pour toi."

Kiyosuke serra sa petite fille contre lui en guise d'au revoir et se décomposa en petites feuilles blanches qui s'envolèrent vers le village. Encore une technique que la Genin avait hâte d'apprendre. Yui commença à marcher en direction de la demeure familiale, pour raconter ces événements à ses parents. Dans son esprit c'était une évidence, elle se sentait plus confiante, et pour elle, le clan Hakushi allait devenir sa priorité.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Le Voyage Initiatique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de la Foudre :: Kaminari no Kuni-