AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les trois Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Enquête à Kitsunebi [Mission Village Konoha]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Informations
Messages : 1462


Message(#) Sujet: Enquête à Kitsunebi [Mission Village Konoha] Jeu 7 Jan 2016 - 22:46



Enquête à Kitsunebi


CONTEXTE

Kitsunebi est un petit village en pleine forêt, situé non loin de la frontière d’Ame. Autant dire, et surtout en cette période printanière où le temps alterne entre pluie et beau temps, la traversée risque quelques belles glissades. Malgré tout, vous avez à courir jeunes Konohajins, car ces villageois réclament de l’aide.

En effet, Konoha a reçu une missive inquiétante parlant d’un « massacre » au sein de la propriété d’un riche homme d’affaire originaire d’Ame. Celui-ci aurait la tête fracassée, ses gardes seraient tués et tous les "otages" hommes et femmes ayant survécu à tous cela seraient en plein délire, répondant à peine et n’avalant absolument rien … En somme, à leur tour, ils semblent dépérir.

Cependant, vous ne serez pas immédiatement conduit sur ces terres-là. Tout d’abord, on vous confie un jeune guide d’une vingtaine d’années qui se nomme Hasai - un enfant d’un des otages torturés – qui vous aidera tout au long, que ce soit pour se retrouver en ces lieux, pour obtenir d’éventuelles informations sur les victimes ou encore pour être hébergé dans le cas où l’enquête prendra du temps.

Aussitôt les présentations faites qu’il vous emmènera sur les lieux du crime et effectivement, le spectacle décrit par les habitants se dresseront sous vos yeux.

Hyuga Kiyômi, Yamanaka Yukine et Akizakura Misao, trois genins aux compétences propres et uniques, ont été recrutés afin de découvrir l’identité de l’auteur de ce massacre. Il n’est nullement indiqué de le poursuivre et de prendre contact avec, jeunes genins !


DETAIS SUPPLEMENTAIRES



PARTICIPANTS ET ORDRE

    Hyuga Kiyomi
    Yamanaka Yukine
    Akizakura Misao
    Chroniqueur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 53
Rang : C


Message(#) Sujet: Re: Enquête à Kitsunebi [Mission Village Konoha] Ven 8 Jan 2016 - 11:48


Cette fois tout était différent, il n'était plus question de services à rendre à la communauté mais bel et bien d'un véritable travail de Shinobi. Une Mission, avec un grand "M". Lorsqu'elle fut convoquée pour cette mission elle pensée au départ à quelque chose de moins important et ce fut là son erreur. Elle avait donc rejoint le bureau des missions sans grande préparation à vrai dire, juste le minimum syndical à vrai dire étant donné qu'elle s'attendait à faire encore le larbin pour un marchand ou pour des vieux. Quelle ne fut pas surprise quant l'officier lui expliqua ce qui s'était passé au village de Kitsunebi. Elle avait une vingtaine de minutes donc pour rejoindre la porte principale pour rejoindre deux autres Shinobi avec qui elle ferait équipe. Elle quitta donc le bureau en trombe, retournant dans chez elle pour s'équiper un peu plus convenablement. Oui, Kiyômi était enjouée, cette mission était la sienne, ses capacités allaient être des plus utiles pour trouver des indices sur le crime, ils avaient fait appel à elle pour cela. A elle, oui, et pas à un autre. Bon certainement par manque d'effectif mais ça elle l'avait bien planqué dans son esprit. Rien ne devait interférer face aux sentiments qui lui donneraient une force pour réussir cette tâche qui lui avait été donnée.

Après s'être préparée convenablement, avoir remplir sa petite pochette de Kunais et autres ustensiles, avoir bien resserré ses bandages et son bandeau elle quitta son domicile : direction la grande porte. Elle espérait ne pas arriver après les autres, surtout que dans l'escouade qui avait été formée il y avait un membre auquel elle voulait faire bonne impression : Akizakura Misao. Cette Kunoichi faisait partie intégrante du Kiyomeru, l'équipe dirigée par Rakuzan Satochi dans laquelle l'Aveugle venait d'être intégrée. Elle n'avait rencontré aucun membre pour le moment si ce n'est le patron directement. Donc oui, elle appréhendait un peu et voulait faire bonne impression auprès d'elle. L'autre membre elle ne le connaissait pas, sachant juste qu'il appartenait au clan Yamanaka. Elle en apprendrait plus sur ses deux partenaires en route certainement.

Arrivée à la Grande Porte quelle ne fut pas sa déception en voyant qu'elle ne fut pas la première. Les deux autres Genin était là, peut être se connaissaient-ils se demanda l'Aveugle. Elle s'approcha donc du groupuscule qui apparemment ne comprenait pas le guide qui était censé les accompagner. Peut être qu'ils devaient le rejoindre ailleurs ou alors qu'il allait arriver d'une minute à l'autre, pour le coup elle ne savait pas. Elle fit un signe de main tout en s'approchant donc avant de se présenter.

    - Bonjour. Je suis Hyûga Kiyômi, membre du Kiyomeru et votre partenaire pour cette mission. Tu dois être Akizakura Misao, Rakuzan-Sensei m'a parlé de toi. Heureusement d'ailleurs sans cela je n'aurais pas pu vous reconnaître.

E
lle laissa s'échapper un petit rire avant de continuer, plus sérieuse.

    - Où est notre guide ? N'était-il pas censé être avec nous dès le départ de Konoha ? Cette histoire tout de même... J'espère que nous saurons démasquer l'auteur de ces ignominies..

I
l valait mieux et ce tant pour eux trois que pour le village ainsi que les victimes. Ils devaient trouver des indices, arriver à identifier au mieux le ou les agresseurs pour qu'ensuite soit dépêché un groupe de traqueurs et d'assassins prêts à faire payer les actes ignobles qui venaient d'être commis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Informations
Grade : -
Messages : 64
Rang : B


Message(#) Sujet: Re: Enquête à Kitsunebi [Mission Village Konoha] Jeu 14 Jan 2016 - 5:41

kassdédi:
 

Franchement? Je veux pas me la péter, hein? Mais je deviens de plus en plus indispensable dans ce village! Ma future épouse s'en est visiblement rendu compte puisque j'ai reçu une merveilleuse missive du palais. Hé ouais! Moi, Yamanaka Yukine, quatorze ans, ai déjà tapé dans l'oeil de l'Hokage. Je suppose que c'était inévitable. Mais même moi je suis surpris que ça se soit fait si rapidement. Peut-être que notre rencontre de l'autre jour lui a révélé tout mon potentiel. Bon d'accord, je me suis retrouvé à nettoyer les toilettes de l'hopital. Mais l'amour peut parfois être ingrat. Du moins si je me fie aux livres à l'eau de rose que ma sœur lit.
*Et dire que je pensais qu'il y avait des cochoncetés là-dedans...*
Je me suis fait eu! Y'a que des histoires avec des gens qui aiment d'autres gens mais c'est pas réciproque alors ils sont tristes et ils font tout pour ne plus l'être. Des fois ils tuent carrément la personne qu'ils aiment. Crime passionnel que ça s'appelle. C'est louche mais de manière générale, les grandes personnes, c'est bizarre! Alors leurs histoires de cœurs... Je suis bien content de ne pas avoir à m'en préoccuper! Et quand je serai marié à la Reine Cafard de toute façon elle m'obéira! Pas de tensions dans le couple! J'espère qu'elle sait bien masser ceci dit...

Bref, tout ça pour dire qu'aujourd'hui, c'est mon jour! On va enquêter sur un massacre! C'est comme un crime mais genre y'a plein de cadavres. Mais c'est pas non plus un génocide. C'est entre les deux, quoi! J'aimerais bien pouvoir capturer celui qui a fait ça! Déjà parce que ça se fait pas de tuer des gens! C'est mal! Et ensuite parce que j'aurai le classe quand je paraderai sur le dos du prisonnier au milieu du village. Et avec ça, le grade de Chûnin est dans la poche. À ce rythme je serai Hokage avant ma majorité. C'est cool d'être un génie quand même...

Je reconnais Misao et m'approche d'elle. Je la connais surtout de vue depuis l'académie. Nous sommes bien vite rejoints par une Hyûga, Kiyômi. Elle aussi on ne peut pas dire que ce soit ma grande pote. C'est bien ma veine, ça. Une mission importante et deux filles comme assistantes. Je vais pas aller loin avec ça! Bon remarquez... peut-être qu'elles savent chanter. J'aime bien les gens avec une belle voix. Mais je sens que je vais avoir droit à des discussions à la con pendant le trajet. Genre la dernière coupe de cheveux à la mode ou les aventures d'une quelconque héroïne nunuche qui passe à la télé. C'est joli, les filles! Bon pas toutes remarquez! Mais qu'est-ce que c'est con...
"Genre! Je peux savoir pourquoi ce Rakuzan-senseï-truc ne t'as pas parlé de moi?" je tourne un regard d'incompréhension vers la dernière arrivée. "J'veux dire... c'est quand même moi le Yamanaka!"
Comprenez par là que je suis le plus important! C'est pas - seulement - moi qui le dit hein? C'est mon clan en général. On est les meilleurs, c'est tout! Et en tant que tels on devrait toujours être les stars. Où qu'on aille! Peut-être que les habitants du village m'accueilleront avec des rameaux d'oliviers, tiens. J'apprécierais! Mais ils doivent sûrement avoir d'autres trucs à faire!
"D'ailleurs comme je suis un Yamanaka, justement. Et qu'en plus vous êtes des filles. Ben, je me disais que..." je joints le bout de mes doigts, hésitant. "Je serais le chef?"
Et le chef a décidé qu'on avait pas besoin de guide. On doit juste trouver un village hein? Pas un dragon ou le journal intime de l'Hokage. D'ailleurs je ne l'attends pas, ce guide. Je franchis les portes du village avec mon sac à dos sur les épaules puis regarde à gauche et à droite, ennuyé. Mouais... Je me retourne alors vers mes deux camarades genino-féminines:
"Heu... C'est où la frontière avec Ame en fait?"
Oui je sais... Mais même un génie ne peut pas tout savoir! Quand je serai puissant j'engagerai des lecteurs de cartes. Comme Yamiko, tiens! Mais en attendant je vais devoir faire avec les moyens du bord. Voir même m'abaisser à demander l'aide des deux demoiselles. Pas facile d'être le chef...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 234
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Enquête à Kitsunebi [Mission Village Konoha] Jeu 14 Jan 2016 - 13:04

Satochi sensei et son air de brun mystérieux à en attirer plus d'une, et j'en faisais partie, était actuellement à Suna. Loin, très loin. Quelle idée d'aller s'aventurer comme nombre de konohajin dans ces terres arides et sans plantes intéressantes ! N'y avait-il pas que des cactus ou des trucs desséchés là-bas ? Beurk ! Ce devait être un véritable no plant's land. J'étais mieux ici dans ce beau pays de verdure qu'était le nôtre. Passer l'examen ? Non merci d'ailleurs. Je venais tout juste de sortir de deux années de pause enfermée chez moi et mon clan à étudier la médecine et les plantes pour opérer mon retour en tant que genin. Perdre ma première équipe m'avait tellement chamboulé que j'avais dû m'éclipser un temps. Maintenant c'était tout vu, c'est moi qui allait faire souffrir mes opposants hihihi.

Et comme il n'y avait pas de repos pour les braves, j'étais mise sur une mission d'enquête sur les lieux d'un massacre dans la propriété d'un bourgeois. Les directives étaient claires, nous étions trois genins et nous avions chacun notre rôle dans la recherche d'indices et d'information. On nous avait aussi donné un guide pour nous conduire là-bas. J'avais cru à une blague au début puisque que mon village d'origine se situant au pieds du Mont Mori et au bord du fleuve Anshin, je savais pertinemment comment me rendre à Kitsunebi ! Je m'étais donc dis que c'était pour une autre utilité.

J'arrivais la première aux portes du village, armée de mes lunettes comme d'habitude. Leur reflet cachait souvent mon regard. Ma sacoche était multi-poches et comportait les différentes choses dont j'avais besoin : senbons, kunaï, pilules, seringues et enduits à base de plantes que j'avais préparé pour les besoins de la mission.
Très vite rejoint par l'ado Yamanaka, je le saluais hautainement pour signifier ma supériorité. Mon clan était vaillant ! C'était mon habitude de dominer quand je le pouvais. Avec ce petit de 13-14 ans ça allait être facile. Puis ce fut la nouvelle de l'équipe Kiyomeru qui arriva : une petite bourgeoise timide du clan Hyûga. Notre première rencontre c'était cette mission... J'étais tout de même enchantée après sa présentation et pas pour rien :

« On se rencontre enfin Kiyômi ! Je suis bien Akizakura Misao oui, et tu peux continuer à me vouvoyer si tu hésites avec le tutoiement, ça ne me dérange pas moi. » blaguais-je en réajustant mes lunettes.

Elle aussi j'allais la dominer. Parce que dominer une Hyûga c'était sûrement jouissif non ? Des envies comme ça... J'étais vite sorti de mes pensées malsaines par ce Yamanaka immature qui semblait vouloir attirer un peu l'attention. Lui, être le chef ?
Je me cachais pas pour rire à gorge déployée, le tout étant bien sûr mis en scène pour signifier que je n'étais pas d'accord avec ça.

« Hahaha ! Non. 14 ans et déjà tu penses qu'être un homme te donne la supériorité laisse moi rire ! C'est plutôt moi qui devrait être la chef, tu vois j'ai eu une team avant ça, et même s'ils sont tous morts ça me laisse l'avantage de l'expérience. La sagesse comme on dit... »

Dominer, dominer. Le ptit n'entendit même pas ou du moins il partait déjà à l'aveugle sans attendre le guide. Bon, il se ravisa bien vite.

« Tu vois ! Bon, mon village d'origine n'est pas très loin de Kitsunebi, donc je connais bien ce coin si jamais. Attendons quand même le guide. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Informations
Messages : 1462


Message(#) Sujet: Re: Enquête à Kitsunebi [Mission Village Konoha] Ven 15 Jan 2016 - 23:23

- Bonjour, je suis Hasai ! finit par dire un parfait étranger.

Il n’était pas particulièrement beau ou laid mais il se distinguait par sa carrure fine et souple, et par une odeur très prononcée de forêt. Il attendit patiemment que chacun se présente – par politesse – et indiqua aux trois genins de le suivre presque immédiatement. A la surprise de beaucoup sûrement, il ne fit nullement la traversée à pied mais sur le dos d’un renard des plus endurants.

- Je suis un chasseur et, il semblerait, que j’ai un lien particulier avec les renards, expliqua-t-il brièvement.

En somme un Dobutsu vous accompagnait. Après une ou deux journées de « course », vous arriverez au lieu du « massacre », et vous vous rendrez compte que beaucoup de choses semblent être resté intact.

- Je vous ai dit que j’étais un chasseur. J’étais le premier à … venir. A voir tout ça. Mais … Je savais qu’il ne fallait pas détruire toute preuve ou piste possible de traque ! J’ai évacué les survivants par un sentier vierge dans le village. Vous pourrez les examiner là, en paix, expliqua-t-il. Et j’ai interdit aux villageois de venir ici, évidemment.

En somme, la scène du « crime » avait été préservé du mieux que possible mais il est possible que certains idiots avides d’argent ont cherché à piller les lieux.

- Si vous êtes fatigués, nous pouvons vous loger
, disait-il à mi-voix, indiquant indirectement qu’il désirait que l’affaire soit close rapidement.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 53
Rang : C


Message(#) Sujet: Re: Enquête à Kitsunebi [Mission Village Konoha] Mar 19 Jan 2016 - 12:01


Quel étrange petit personnage. Ce fut là la première chose qui vint à l'esprit de Kiyômi lorsque le Yamanaka déballait son jeu, un être au combien prétentieux qui souhaitait s'attirer toutes les lumières. Et sexiste en plus. Pour une première impression ce n'était pas terrible terrible, l'Aveugle avait déjà casé Yukine dans la case des amuseurs de foire, une grande gueule qui n'avait que ça pour lui. Elle soupira donc après sa petite tirade, elle espérait vraiment que ses capacités comblaient son caractère "spécial". Après tout il était là pour ça non, pour aider durant l'enquête. A côté il y avait Misao qui, elle, inspirait grandement la jeune Hyûga, elle semblait sûre d'elle sans pour autant en faire des tonnes, l'autre devait en prendre de la graine. D'ailleurs ce dernier était déjà parti en déclarant qu'il devait être le chef du groupe, Kiyômi tourna la tête en direction de Misao alors qu'elle expliquait avoir déjà eu une équipe à sa charge. Qui était morte. Bon. Au moins elle était franche même si ça ne mettais pas en confiance directement, néanmoins elle semblait toujours plus apte que le bambin à prendre la tête de cette expédition et lorsque le Yamanaka revint, exposant son ignorance, Kiyômi divulgua son opinion.

    - Désolé mais Misao semble avoir l'avantage du terrain par rapport à toi, je pense qu'elle devrait mener l'expédition. Nous sommes deux à penser cela et nous formons une majorité. Et puis... tu n'inspires pas vraiment confiance... Ah et dernière chose, sois plus respectueux en parlant de notre maître.

S
ur sa dernière phrase son ton était devenu un peu plus grave, le "truc" qu'il avait rajouté en parlant de Satochi n'était pas bien passé. Tout était dit, peut être un peu mal poli mais il fallait refréner ces ambitions, s'il voulait être un meneur il devait se comporter en tant que tel. Elle espérait ne pas avoir installé une trop mauvaise ambiance, il ne fallait pas entraver la mission pour de telles futilités. Ce fut à cet instant qu'un inconnu s'approcha d'eux, distraite la Hyûga ne l'avait pas senti venir. C'était leur guide, Hisai, qui leur indiqua quasi directement la direction à perdre : il ne voulait pas perdre de temps et vu les faits c'était compréhensible.

    - Bonjour Hisai, je suis Kiyômi et voici Yukine et Misao, elle est à la tête de notre groupe.

A
insi il était informé rapidement de leur composition, sur la route il expliqua qu'il n'était qu'un chasseur particulier et cela se voyait à sa monture : un renard. Soit. La route pris une journée et demi, ils prirent le temps de se reposer un peu à la nuit tombée avant de repartir. Ils arrivèrent donc le lendemain en début de soirée, le village était désert. Hisai les guida jusqu'à l'endroit exact du crime. Le chasseur semblait avoir gérer la situation, il n'avait rien bougé, mis à part les employés qui furent emmenés dans un autre bâtiment. Les victimes étaient toutes là, l'odeur était dure et Kiyômi ne put s'empêcher de porter sa manche à son nez histoire de camoufler au mieux ce qu'elle pouvait sentir.

    - Merci beaucoup Hisai, tu as bien géré la situation. Nous allons commencer de suite je pense, il n'y a pas de temps à perdre. N'est-ce pas Misao ?

N
'attendant même pas sa réponse, l'Aveugle activa son Byakugan, il était temps de chercher les traces de Chakra laissées par le ou les auteurs de ce crime odieux. Première étape donc, fouiller de ses yeux la demeure de l'homme d'affaire à la tête fracassée...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Informations
Grade : -
Messages : 64
Rang : B


Message(#) Sujet: Re: Enquête à Kitsunebi [Mission Village Konoha] Ven 29 Jan 2016 - 6:18

Vas-y c'est chiant les filles. Dès qu'elles sont plus qu'une ça commence à former une bande et tout. Ça se regroupe comme les pingouins pour se préserver du froid sauf que là c'est contre moi! Leur chef! Rébellion! Dans les films le chef il tue toujours celui ou celle qui à un moment ou à un autre vont contester son autorité. Il le ou la décapite devant tout le monde et puis après y'a des applaudissements ou alors un grand silence. Mais dans les deux cas le chef reste... bah, le chef. Ce qui est cool parce que bon il a exprès tué l'autre pour ça quand même!

De mon côté je vais pas pouvoir tuer ces deux filles, là. Elles sont plus grandes que moi et puis y'en a même une qui a eu une équipe. Bon ok, l'équipe est morte. Faut croire que c'était des nuls! Mais quand même. Elle a genre de l'expérience. Alors ok. OK! Je vais faire genre c'est la chef et tout et comme ça je me prendrai pas de claques. Mais tôt ou tard elle va se foirer et va venir ramper à mes pieds pour me supplier de les guider vers la lumière ou la victoire, au choix. Voir les deux hein, soyons fous! Et puis de toute façon elle ont la majorité. La démocratie, c'est nul!
"Quand je serai Hokage vous vous souviendrez de ce jour, femmes!"
Je lève le doigt en fronçant les sourcils alors que je grave cet instant solennel dans ma mémoire! Puis je reste un peu en retrait pour ourdir des plans machiavéliques quand nous nous enfonçons dans le pays. C'est sympa quand même les balades. J'oublies bien vite la ligue féminine avec laquelle je devrai composer et m'imagine déjà la scène de crime que nous devrons investiguer!

<=====<>====>

Une main en appui contre le mur, le haut du corps penché en avant, j'achève de vomir mes tripes. Je remarque avec un certain étonnement qu'une boulette de riz ingérée plus tôt n'était pas totalement dissoute et m'interroge un instant sur l'efficacité de mon estomac. Puis je m'essuie la bouche. Tain mais c'est dégueulasse quand même un type avec un crâne éclaté! Et puis ça pue! Qui c'est le taré qui a fait ça, hein? Qui c'est? Lui va falloir le zigouiller direct hein c'est comme les animaux avec la rage. Genre le type il croit qu'il va se balader comme ça chez nous et tabasser les gentils? Ho! Pas tant que je serai vivant! Mais un problème après l'autre!
"Oui en fait Misao n'a pas été élue chef de groupe à la majorité voyez-vous Hasai? C'est plus comme une prise de pouvoir tyrannique à cause du surnombre!"
C'est quand même utile de préciser! Pas qu'il croit qu'il doit parler qu'avec Misao et que je suis là pour faire joli. Parce que peut-être que je suis le plus petit mais je reste incontestablement le plus intelligent de notre trio, comme mon nom de famille suffit à le confirmer.
"Bon ben j'vais papoter avec les survivants! Je dois bien pouvoir trouver un truc dans leurs caboches!" je hausse les épaules. "Mais je vais faire ça dehors, c'est dégueulasse tout le sang qu'il y a ici! Et puis c'est pas hygiénique, on va attraper un rhum ou un truc comme ça en restant avec ces gens!"
Bon ben la bras droit du chef a activé son Byakugan. C'est stylé leur truc même si on dirait qu'ils deviennent aveugles quand ils font ça. Pourquoi leurs yeux deviennent pas tout noir, hein? Ça c'est classe! Ça fait tueur et tout! Enfin voila on peut pas tout avoir. Bref! C'est donc le moment pour moi de rejoindre les survivants. Et de les inviter à sortir pour qu'on puisse profiter du bon air frais!
"Salut salut, moi c'est Yukine! Bientôt je serai votre Hokage mais pour l'instant chui juste genin alors relax, vous pouvez me tutoyer! J'veux que vous passiez tous devant-moi à la queue leu leu mais sans vous toucher ou danser ou un truc du genre voyez? Après je vous toucherai le crâne et je verrai ce que vous avez enregistré d'intéressant." je cale mes poings sur mes hanches. "Des questions?"
Bah, on dirait pas. Le premier s'avance et je commence ma fouille d'esprit. Pis bon, au passage j'en profite pour voir ce qu'ils font dans l'intimité avec leurs amoureux/se. Les adultes, c'est dégueu!
clik:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 234
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Enquête à Kitsunebi [Mission Village Konoha] Ven 29 Jan 2016 - 19:06

Au moins entre nanas qui allaient être coéquipières dans l'équipe de Satochi-Sensei on avait l'air de déjà se soutenir ! Je m'amusais à voir que Kiyômi prenait le parti de me positionner en place de « leader », ou au moins comme chef d'expédition. Mes chevilles allaient enfler bien vite si elle continuait comme cela.
Donc les femmes l'emportaient sur le garçon ! Contrairement à ma collègue, je n'engueulais pas Yukine concernant son manque de respect envers notre maître. Je choisissais la voie du silence, me contentant de ne pas relever. C'était pas comme si c'était mon père ou un ami super proche alors ça ne me touchait pas. Le regard sombre et les lunettes réfléchissantes je les réajustais en arborant un sourire satisfait. Moment que choisit le Yamanaka pour déclarer que nous lui paierons cet affront quand il serait Hokage. Le guide arriva finalement et il s'agissait un chasseur dôbutsu accompagné d'un renard. Son odeur sentait la nature dans un mélange de terre et de bois, je reconnaissais aisément grâce à mes longues heures de cueillette en forêt. Mon flair était celui d'une herboriste habituée à la nature de notre beau pays. La Hyûga nous présenta, et moi en position suprême. Je saluais droitement notre nouveau compagnon :

« Je suis ravie de rencontrer enfin un Dôbutsu, mais là n'est pas la question. Nous te suivons donc. »

Et c'est là où mes connaissances du terrain ne servaient plus à rien. Hahaha j'avais bien eu Yukine non ? Tout ça pour ça...

Nous arrivions sur les lieux après deux journées de course, harassés. Mais pour ma part je composais avec car il n'y avait pas le choix. Il nous décrivit comment il avait réagit, il avait bien fait. Ne pas dénaturer la scène de crime, la base. C'était comme ne pas dénaturer un plan d'une plante en pleine nature pour qu'il repousse avant le prochain passage.

« Pas de temps à perdre oui. Néanmoins dès qu'il fera nuit je propose que nous allions nous reposer. Personnellement je ne pourrai pas examiner les corps convenablement dans la pénombre. »

Et la nuit arriverait bien rapidement si je ne me trompais pas.
L'expertise commençait donc. Byakugan par ci et lecture d'esprit par là. Le duo héréditaire de notre village de la feuille entrait en action. Bah. Mes capacités étaient toutes aussi classes d'abord !

« Yukine, reviens vers nous dès que tu as des informations ! » lui rappelais-je.

Mais il avait raison, cette tâche était la sienne. Le bâtiment où il se dirigeait était donc un peu à part de la scène de crime où nous nous trouvions actuellement. C'était le mieux à faire pour eux, les éloigner du traumatisme vécu. Quand Yukine en aurait fini avec eux j'irai moi-même examiner leurs blessures si jamais. Pour le moment je restais avec Kiyômi et je regardais l'ensemble du massacre...
Le « propriétaire » avait le crâne fracassé, c'était horrible. Cette façon de tuer était tout sauf jolie. C'était de la brutalité pure. Où était la finesse ? Au fond de moi je savais que d'un poison je serais arrivé au même résultat : me débarrasser d'autant de monde sans tout ce remue ménage. Mais bon... j'étais gentille et j'étais là pour le compte de Konoha. J'enjambais les cadavres habilement et venais me pencher sur celui au crâne fracassé. Là je posais mes questions au chasseur :

« Qui était ce monsieur ? Avait-il des raisons de craindre qu'on s'en prenne à lui ? Je veux dire... tous ces corps, il avait autant de gardes et ça n'a pas suffit. »

Se faisant je mettais mes gants pour toucher le corps sous plusieurs coutures et déterminer s'il y avait d'autres blessures ou traces de coups en plus de cette tête écrasée.

« Connaissiez vous cet homme par exemple ? »

hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Informations
Messages : 1462


Message(#) Sujet: Re: Enquête à Kitsunebi [Mission Village Konoha] Mer 10 Fév 2016 - 21:55

@"Hyuga Kiyômi".

La Hyuga avait activé son don ancestral, et examinait avec attention les lieux. Cependant, due à l'armure lourde du criminel, ses traces de pas sont visibles sur cette terre boueuse, sur toute la zone du crime, et encore sur quelques mètres autour de la zone, indiquant par où il est entré, et par où il est sorti.

La direction pointée est le Nord-Ouest.

@Yamanaka Yukine.

Le jeune Yamanaka allait comprendre à ses périls le revers de la médaille de son talent. Tout n'était pas seulement d'entrer dans un esprit, et pêcher ce qui était voulu. C'était un trajet tortueux dans divers esprits, qui prenait du temps et de l'énergie, entraînant comme un siphon l'enfant dans les méandres des souvenirs. Ce qu'il verra est tantôt très trouble, tantôt très net.

Les dégâts - soit une torture psychique - faits par genjutsu sont tels que les souvenirs sont flous, voire sans aucun sens. C'est de multiples visages de mort, ou encore de l'horreur sous les traits du propriétaire ou d'un tout autre monstre.
Les dégâts réalisés par le Mamoru, au travers de son Ninjutsu, sont des souvenirs nets d'esprits, de démons ou de fantômes. Son visage n'est pas clairement identifiable, mais des flashs clairs de son profil, ou de sa stature peuvent être décelés.

A vous de reconstituer la figure du criminel, ou des criminels.

@Akizakura Misao.

Le chasseur vous raconte quel bougre était ce propriétaire : riche, brutal, plus un esclavagiste qu'un employeur, et extrêmement féroce en affaire. Peu de monde - et spécifiquement les familles de ses employés, maintenant les traumatisés - semble le porter à cœur.

Quant au corps du propriétaire, la violence du coup est visible - même pour un débutant -. C'est un homme de haute stature qui peut réaliser de telles choses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 53
Rang : C


Message(#) Sujet: Re: Enquête à Kitsunebi [Mission Village Konoha] Jeu 25 Fév 2016 - 18:19


L'odeur acre du sang et du corps qui commençait à pourrir commençaient à devenir peu soutenable, si bien que la jeune Hyûga commençait à perdre foi en ses capacités : en effet elle ne voyait rien de précis, bien sûr les personnes autour d'elles encore vivantes étaient distinguables par leur Chakra mais rien tant sur le cadavre et dans les alentours, toutes les teintes qu'elle apercevaient n'e se démarquaient pas de celles de ses compagnons. Du coup l'Aveugle doutait, était-ce ses propres sens qui étaient affectés où bien l'absence de traces était belle et bien réelle ? Pour le coup le fait d'avoir un odorat plus développé n'était pas une bonne chose, elle n'avait jamais eu à sentir des odeurs aussi agressives et n'était pas préparée à en faire abstraction pour mieux se connecter. Pendant un instant elle hésita à se pincer le nez pour couper court à tout ça, mais ce n'était pas pratique et surtout un peu débile pour les autres autour d'elle, bien qu'elle ne se souciait rarement des apparences.

    - Misao, je vais inspecter depuis l'extérieur, j'ai l'impression que quelque chose bloque ma vision...

C
'était assez simple mais au moins elle n'allait pas se ridiculiser à dire que les odeurs la dérangeaient, la petite bourgeoise faisait sa précieuse mais ne voulait rien laisser paraître, elle voulait s'intégrer, être comme les autres après tout. Elle se dirigea donc sans hâte vers la porte de sortie, direction vers laquelle elle allait enfin pouvoir respirer normalement et sans haut-le-coeur. Tout en avançant elle ne put que constater que son inexpérience lui portait préjudice et qu'elle allait devoir se confronter un peu plus aux choses désagréables si elle voulait être réellement utile à quelque chose. Peut être que Satochi-Sensei prévoyait quelque chose du genre pour son élève aveugle ?

Une fois dehors elle inspira un bon coup, l'air était frais et humide, très agréable comparé à ce quelle sentait auparavant. Elle se laissa quelques petites secondes avant de recommencer et de se concentrer. Elle bloqua donc ses yeux sur l'intérieur, inspectant de nouveau le cadavre et elle ne vit rien de plus. Légèrement découragée elle porta son regard autour d'elle machinalement avant de se rendre compte que certains traces semblaient bien plus profondes que les autres. Au début rien d'anormal à vrai dire mais le déclic lui vint lorsqu'elle pu voir ces mêmes traces sortir du village alors que Hisai avait bien pris soin de protéger au mieux le village pour ne rien perdre. Soit ces traces étaient celle de l'agresseur, soit il avait laissé partir une personne avec une bonne charge pondérale.
Un seul moyen de savoir, elle devait le questionner et surtout en aviser sa supérieur. Cette fois elle rentra en courant dans la pièce, tout en se prenant au passage un mur d'odeur bien désagréable, et avança vers Misao qui semblait en pleine discussion avec le chasseur.

    - Excusez-moi de couper votre discussion mais je pense avoir découvert quelque chose, des traces de pas se démarquent des nôtres et semble bien profondes, il semblerait qu'une personne assez forte ou lourde soit rentrée dans le village, ai pénétré dans cette bâtisse avant de repartir vers là bas. Avant d'en tirer une conclusion assez évidente, Hisai peux-tu me dire si une personne au physique correspondant à ma description a quitté les lieux, un habitant ou un serviteur ? Il ne faudrait pas qu'on perde notre temps à suivre la mauvaise personne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Informations
Grade : -
Messages : 64
Rang : B


Message(#) Sujet: Re: Enquête à Kitsunebi [Mission Village Konoha] Ven 26 Fév 2016 - 7:53

Mééééé!!! C'est quoi ce délire? D'ordinaire, quand je viole l'esprit d'une personne pour fouiller les moindres recoins de ses secret ou de son intimité, j'ai des images précises et claires. Mais là... Je me perds moi-même dans les méandres des souvenirs de ces civils terrorisés. Les flash sont tantôt nets, tantôt troubles. Assembler le tout en quelque chose de cohérent se révèle très vite compliqué. Et éprouvant... Je peux ressentir la douleur psychologique comme si c'était à moi qu'elle était infligée. Je revis des instants dont un jeune de mon âge devrait être préservé.
"Ok, ça ira... Merci!" dis-je au troisième de mes "patients. "Le petit monsieur à moustache, là! C'est à vous!"
Je titube un instant puis me rattrape au mur proche. Les victimes, elles, sont tellement prisonnières du choc qu'elles ont subies qu'elles ne le remarquent même pas. Mais j'ai à présent perdu mon sourire légendaire et le poids des soucis - des miens comme des leurs - viennent ternir mon enthousiasme. Mais je ne peux pas abandonner maintenant malgré la douleur et la difficulté. Je dois prouver à mes deux comparses que je suis un membre essentiel de l'équipe. Si ce n'est son chef naturel...

Je répète le processus désagréable consistant à sonder ces esprits torturés. Et brise involontairement le lien qui m'unit à eux à de multiples reprises. Notamment lorsque des images de démons et autres fantômes viennent m'assaillirent. Je peux pas vraiment dire que je suis un froussard. Hé, chui un Yamanaka! Et un Yamanaka c'est le top du top! Rien à voir avec les autres clans! Mais purée, ça fout les boules ce que je vois! Je sens même à plusieurs reprises des sueurs froides le long de mon échine. C'est quoi ce délire?

Finalement j'ai épuisé mon lot d'esprits à fouiller. Et suis moi-même fatigué par la consommation soutenue de chakra ainsi que les éprouvantes visions que se sont imposées à moi. Je remercie vaguement nos témoins d'une parole qui se veut réconfortante avant de rejoindre mes deux femmes. Je les trouve dans la demeure, Kiyômi faisant son rapport avec Misao. J'écoute ce qu'elle a à dire et suit ravi de constater que ses découvertes rejoignent les miennes.
"Ouais, le type qui a fait ça est du genre balèze! Comme un Akimichi mais en moins gros je dirais!" ça va, elle se représentent le truc? "Les souvenirs des témoins sont très vagues. J'ai pas appris grand chose d'intéressant en fait! On dirait qu'ils ont tous vu des démons et des fantômes, du genre de ceux des films d'horreur. Je crois pas que ça puisse être une hallucination collective et ça ne ressemble pas à du genjutsu, ça semblait vraiment réel! Mais on sait jamais... Parce que franchement, vous en connaissez vous des gens qui jouent avec les démons et tout ça?"
Les Mamoru, je connais pas! Sinon j'aurais pas posé la question vous pensez bien... Je suis encore jeune et il me reste beaucoup de choses à apprendre. Mais peut-être que ma description donnera des idées à mes deux coéquipières. Après tout, si elles sont là c'est quand même pour m'épauler et me donner des idées, ho! Qu'elle fassent leur taf!
"Il y a aussi une personne qui revient régulièrement dans les souvenirs. Son visage est toujours trouble et tout alors je peux pas en faire un portrait robot. Vous voulez que je vous fasse voir ce que j'ai vu? Une image vaut mieux que tous les mots du monde!"
Je peux facilement leur faire voir ce que j'ai vu et ça les aidera sûrement à se faire une idée plus précise de notre homme. La coopération, tout ça! Avec un peu de chance je vais devenir leur mascotte et j'aurai droit à des massages! Wouhouhou! En attendant voyons voir ce que ce Hisai peut nous apprendre d'intéressant suite à la question de Kiyômi.
clik:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 234
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Enquête à Kitsunebi [Mission Village Konoha] Ven 26 Fév 2016 - 23:59

Hum hum hum. Ok très bien ! C'est bon. J'ai compris. Hasaï avait répondu à mes interrogations en me décrivant le genre d'homme qu'était ce maudit propriétaire. Maudit parce qu'il était bien mort. S'il avait survécu j'aurais sûrement dis « béni ». Ma camarade Hyûga revenait à ce moment. Je me demandais... Un patron esclavagiste, des employés maltraités... se pourrait-il que l'un d'eux ait décidé de passer un contrat sur sa tête ? L'hypothèse n'était pas à jeter. Mais imaginant le professionnalisme en temps normal des ninjas assassins agissant sur contrats, celui qui avait fait ça n'était pas un pro. Mais il était fort, et imposant quand on voyait la tête écrasée, fracassée du corps que j'étais en train d'examiner. Je n'avais jamais rien lu sur des Yétis foulant nos terres pourtant. Si ? Bien sûr que non.

« D'accord, merci Hasai. »

Coupée juste à temps par Kiyômi, je me relevais et me tournais vers elle. Yukine se pointa lui aussi. Avec ses yeux, la Hyûga avait dû découvrir des choses, même plus que moi. Après tout j'étais pas l'experte de Konoha en examen corporel. Mon domaine c'était les poisons et les drogues à base de plantes ! De plantes... Pas la morgue. C'est pourquoi je cachais mon ennui naissant sur cette mission là. C'était pourtant formateur.
Le débriefing de mes coéquipiers était révélateur. Cela rejoignait l'examen du corps. Tout était significatif. Celui qui avait fait ça était un géant possédant une grande force. Hasai répondit à Kiyômi qu'il y avait effectivement une personne correspondant à ce physique qui avait été aperçue quittant les lieux.

« Hum... » laissais-je entendre.

Nous avions avancé d'un petit pas. Car je n'irais pas jusqu'à dire grand...

« Des démons et des fantômes tu dis ? Mince... c'est pas trop dans mon domaine de connaissances ça ! » pestais-je.

C'est vrai quoi. J'étais censé lire les bouquins qui parlaient de fantômes, démons et vampires ? Beeeeuuurk. C'était pas du tout mon genre de littérature, je laissais ça aux fans de service ! Mes lectures étaient plus intello. Le genre qui allait de paire avec ma tête de binoclarde...
Pour le reste, le petit Yukine ne disait que des choses utiles ! Son pouvoir était bien utilitaire dans le cas d'une enquête. Si bien que je lui souriais gentiment en relevant mes lunettes.

« Tu m'épates il faut que je te le dise ! Montre moi vas-y. »

Il le fit, le petit Yukine posa sa main sur mon front et je vis des flashs d'images avec des fantômes, des têtes horrifiées, et bien sûr la silhouette de notre individu. Mais son visage on ne le voyait pas vraiment. En plus moi je portais des lunettes alors bon. C'était encore plus flou. Je n'avais pas l'esprit d'un Yamanaka pour percevoir les choses aussi bien que lui. Il termina et je me reculais en prenant quelques secondes pour me reprendre... Le temps que mon champ de vision se fige à nouveau sur Yukine.

« Wahou. Tu peux faire vivre de ces trips toi... je te recontacterai à l'occasion. Malheureusement je n'ai pas vu grand chose de plus que toi. C'était bien flou. Mais j'ai cru voir une sorte d'habit assez lourd... comme une armure sur une silhouette... c'est peut être une piste non vous en pensez quoi ? »

Je me repassais l'image dans ma tête, en regardant tour à tour mes interlocuteurs.

« Mais qui porte encore des armures de nos jours ??!! »

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Informations
Messages : 1462


Message(#) Sujet: Re: Enquête à Kitsunebi [Mission Village Konoha] Mer 9 Mar 2016 - 22:46

Aux questions de la Hyuga sur les récentes visites, le visage du chasseur s’assombrit.

- J’ai vu un homme immense, tout en armure. Une visite du village. Il … y avait une autre femme, à côté, tout en armure aussi je crois. Je veux dire difficile de les louper.

Le Chasseur ne savait plus, mais il hésitait.

- Je crois qu’il avait parlé plus longuement avec les villageois. Peut-être a-t-il parlé de sa prochaine destination, ou quelque chose d’autre ?


Les genins furent amenés auprès de quelques villageois. Ces derniers étaient étonnement confus, et silencieux dans le dialogue. Ils semblaient clairement cacher quelque chose, mais quoi ? Les fronts perlés de sueurs, les paumes étaient moites, les membres tremblaient légèrement …

- C’est un Yamanaka. Il a déjà dû lire en nous, commença l’un.
- Chut, finit par dire un second.
- On ne voulait pas de ça ! On vous le jure ! Le … le mercenaire était de passage. Et nous … on voulait justice sur ce propriétaire. On voulait seulement qu’il l’effraie, ça ne devait pas être compliqué avec sa taille, et ses armures vous savez. Je … Nous ne voulions pas une telle boucherie.
- On espérait que les choses s’arrangeraient plus vite avec un Mercenaire, qu’avec l’aide des Shinobis. La procédure administrative, les coûts des missions et les liens du propriétaire …. On craignait de ne pas être entendu.


Ils regrettaient clairement.

- Pitié, aidez-les. Ne les tenez pas de rigueur de nos fautes.

« Les » ? Les victimes restantes, encore sous Genjutsu, et traumatisés.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 53
Rang : C


Message(#) Sujet: Re: Enquête à Kitsunebi [Mission Village Konoha] Mer 23 Mar 2016 - 11:58


Hisai répondait, enfin, à ses questions, une personne portant une armure, tout coïncidait tant par les dires du Yamanaka que par ce qu'elle avait pu voir. Les langues semblaient se délier petit à petit et le groupe d'enquêteurs obtenaient de plus en plus d'informations qui venaient remplir leur objectif : obtenir de quoi traquer cette cible. Et la tâche allait être simple : ils cherchaient désormais un duo en armures, et pas des petites apparemment non, larges, hautes, lourdes. Des excentriques. Puis vint le moment où Yukine proposa aux deux autres Genin de partager ce qu'il avait pu apercevoir dans les souvenirs des traumatisés. C'était une excellente idée, ses capacités étaient certainement les plus utiles des trois, malgré le fait qu'il ne semblait pas bien malin il était essentiel à la réalisation de leur mission. Il s'approcha donc des jeunes filles en posant ses mains sur leurs fronts avant le leur faire parvenir les visions. Kiyômi n'y avait pas pensé sur le moment et personne n'aurait pu y penser d'ailleurs mais cette expérience risquait d'être bien désagréable pour elle, hormis le fait que les visions étaient chaotiques bien sur... car elle n'avait jamais vu comme lui où Misao avaient l'habitude de regarder le monde.

Les images s’insinuèrent donc dans son esprit, violemment. Des visages presque détaillés des yeux, des bouches, des cris, des couleurs, tant de couleurs, des lumières, des flashs. A chaque nouvelle image elle semblait sursauter, découvrant, avec tristesse, une pale image du monde : de l’horreur à l'état pur. Elle voyait pour la première fois et malheureusement pour ce n'était pas vraiment le plus beau des paysage mais plus la mort et la désolation. Elle retira sa main alors, brusquement, elle ne pouvait plus continuer à voir de la sorte. Ses bandages aux yeux commencèrent à s'humidifier au niveau de ses paupières, les larmes coulaient toutes seule. Elle se tourna brusquement et parti vers l'extérieur ; elle devait respiré. Devant la porte elle s'exclama alors de sa voix tremblante :

    - Allez voir et aider ces pauvres gens, je ne pourrais vous être utile là-bas. Je vous rejoins dans quelques instants...

Était-ce la déception qui guidait ses paroles et son esprit en l'instant ? Difficile à dire, elle était légèrement perdue, tant par le contenu que par le contenant. Ainsi est le monde réel se dit-elle, inspirant fortement une fois à l'extérieur, ne pouvant empêcher ses larmes de couler. Elle retira son bandage qui commençait à la gêner désormais pour venir, à la placer, frotter les larges manches de son kimono contre son visage. Elle ne pouvait s'empêcher de se sentir mal, les villageois devaient souffrir pour avoir vu et ressenti de telles choses, mais elle était aussi troublée, mettant ses propres sentiment en avant, réalisant, encore, qu'elle n'était pas une vrai Shinobi, qu'elle ne pouvait faire abstraction de ses propres sentiments. Oui, tout cela était bien dur.

Il lui fallait se ressaisir, oublier ce qu'elle venait de voir et qui la torturait lentement, elle devait se rendre utile tout autant que ses compagnons qui tentaient d'aider les villageois traumatisés. Séchant ses dernière larmes elle se retourna en direction des fuyards, ou du moins le chemin qu'ils avaient pris pour quitter le village, et usa de ses pupilles magiques pour tenter de voir au plus loin la direction qu'ils avaient pu prendre ensuite...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Informations
Grade : -
Messages : 64
Rang : B


Message(#) Sujet: Re: Enquête à Kitsunebi [Mission Village Konoha] Jeu 24 Mar 2016 - 14:51


Rhaaaaa! Les filles pensent déjà bizarrement mais en plus elles pleurent pour un rien. C'est quand même abusé! Fallait pas accepter de recevoir les souvenirs que j'ai récoltés sur les victimes pour ensuite partir et nous laisser tout le travail. Et après ça veut commander! Je me passe une main dans mes cheveux d'un blond doré puis hausse les épaules. J'aime pas voir une konohajin dans cet état mais qu'est-ce que vous voulez que je fasse? Lui glisser des images apaisantes de licornes dans la tête? On me prendrait pour un terroriste! Bwarf de toute façon c'est comme pour ma soeur: faut attendre que ça passe.

Je ne sais pas si Misao est plus solide que sa collègue mais j'espère qu'elle ne va pas craquer elle aussi. Parce que bon, déjà je me foutrais bien de sa gueule après ses beaux discours. Mais aussi parce qu'il y a des poignées de villageois qui ont besoin de notre aide. Alors bon j'avoue que je ne vois pas trop comment faire pour les calmer. Je suis qu'un jeune Yamanaka et je ne peux pas influer sur autant de gens en même temps. J'aurais du prendre quelques-un de mes fameux gâteaux aux chips avec moi. Ça, ça les aurait requinqué.
"C'est le moment où tu vas faire un câlin à ta coupine, là?"
Solidarité féminine, toussa toussa. Le fameux truc qu'elles ont inventé pour nous pourrir la vie! Bon en tout cas j'ai fais ce qu'on attendait de moi ici. Mission accomplie! Les Yamanaka au top, comme d'hab. D'ailleurs j'aurais pu m'occuper de cette affaire tout seul maintenant que j'y pense. Bon je me serais sûrement perdu en chemin et j'aurais perdu un peu de temps. Mais bon j'aurais pu remplacer Misao par une carte et j'aurais en prime eu le silence. Le top du top!
"Bon bon bon... On rentre?" mais pas tout seuls! "Et on embarque tout ce beau monde? Ouais parce que les choqués auront besoin de soin et mon clan pourra les aider pour arranger un peu le foutoir qu'ils ont dans la tête. Voir même en apprendre plus que moi parce que je suis pas encore très très balèze tu vois? Et puis y'a les empaffés qui ont engagé ces psychopathes pour faire peur aux proprios. Vu qu'ils sont morts, c'est considéré comme... heu... un crime par négligence? Un truc du genre?"
Bon toujours est-il que j'ai faim, moi! Et puis je dois retrouver Soma en fin de journée pour aller draguer un peu. Alors c'est bien beau tout ça mais y'a des priorités dans la vie. Et puis le temps se couvre, j'ai pas envie d'avoir les cheveux mouillés. Je frise et tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 234
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Enquête à Kitsunebi [Mission Village Konoha] Mar 29 Mar 2016 - 17:01

Je fus surprise de voir ma coéquipière Hyûga réagir comme cela aux visions montrées par le Yamanaka. Je remarquais sans le vouloir ses bandages commencer à s'humidifier. Des larmes ? Je ne comprenais pas trop ! Mais ces images étaient violentes on ne pouvait pas le nier. Elle s'éloigna donc en nous laissant seul, disant qu'elle nous rejoindrait plus tard. Je tournais mon regard sur le petit Yukine pour traduire mon incompréhension. Et lui : que j'aille lui faire un câlin ? Ho que non et j'étais bien trop fière pour agir de la sorte. Chacun ses parts de trouble.

« Oh non. Elle s'en remettra. »

On nous guidait donc jusqu'à quelques villageois qui paraissaient suspects par leurs comportements stressés et parano. Nous, petits genins, nous voulions juste les questionner pour récolter des informations supplémentaires sur la raison de ce meurtre. Mais voilà qu'ils se grillèrent eux même.
Quelles bandes de lâches ! Ils avaient donc engagé ce fameux mercenaire en armure en pensant qu'il leur rendrait justice et ne sachant pas qu'il allait commettre un massacre. C'est vrai que j'avais envie de l'appeler « le boucher » même sans le connaître. La faute qu'ils avaient commis en faisant ça, c'était de n'avoir pas fait confiance aux shinobis. Ils s'étaient rendus coupables, ce qui était désespérant de mon point de vue. Je regardais Yukine de derrière mes lunettes et croisais simplement les bras pour m'apprêter à dire quelque chose. Il l'ouvrait avant moi. Kiyômi arrivait sans doute à ce moment là. Il fallait réagir :

« Et moi je suis pas vraiment capable de soigner des blessures actuellement... Rentrons et embarquons les. »

Je n'étais pas une ninja médecin, mais plutôt une Akizakura s'aidant de poisons et d'enduits sur mes armes. Je devais développer à l'avenir des notions de soins. Et oui... Du coup, entre les traumatisés et les coupables, il faudrait ramener tout ce petit monde avec nous. C'est pourquoi j'annonçais à l'ensemble des personnes présentes :

« Que ceux dont l'état nécessite des soins viennent avec nous jusqu'à Konoha, là bas nous pourrons les soigner. Mentalement et physiquement. Pour ceux qui se sont rendus coupables en traitant avec ce mercenaire, nous allons vous emmener à Konoha vous aussi car votre cas nécessite d'être approfondi par des autorités supérieures. »

Et maintenant, si tout le monde voulait bien nous suivre. Le temps d'organiser tout ça et nous nous mettions en route pour le retour, avec pas mal d'invités. Je tenterai bien sûr d'apporter les premiers soins basiques aux demandeurs en cours de route.

hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Informations
Messages : 1462


Message(#) Sujet: Re: Enquête à Kitsunebi [Mission Village Konoha] Ven 1 Avr 2016 - 20:06

La Hyuga avait trouvé une direction.
Le médecin avait déterminé une corpulence.
Le Yamanaka avait découvert les occultes talents de l'agresseur.
Et les trois avaient chacun une image de l'agresseur dans l'esprit.

***

Quant à Konoha, son hôpital avait là droit à une rimbabelle d'hommes et femmes tantôt traumatisés, tantôt encore sous l'emprise d'un genjutsu. Il faudrait l'aide du service psychiatrique dans sa totalité pour que chacun reprenne ses esprits, et son train de vie.

Quant au trio, ce fut une équipe efficace qui avait prouvé également aux gens du village que Konoha était un village auquel tout le monde pouvait croire, et en qui tout le monde pouvait faire confiance. En effet, suite à une demande d'aide d'un mercenaire, les villageois avaient face à une scène sanglante, et à une perte évidente de leur emploi : ils ont regretté, ils ont pleuré sur leurs membres traumatisés ... Une erreur qu'ils ne commettront plus.

Déjà les rumeurs circulent : ne plus accepter l'aide de mercenaires.

***

Fin de l'enquête : BRAVOOO ! ♥ Votre but était de faire un portrait-robot, ou d'identifier avec précision - plus ou moins - le coupable de cette scène. Vous avez récolté toutes les informations nécessaires. Quant à la suite, c'est une autre aventure dont il faut discuter avec votre grande Kage @Aburame Miko !

Ce fut un plaisir Smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Enquête à Kitsunebi [Mission Village Konoha]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Pays du Feu :: Hi no Kuni :: Forêt de Hi no Kuni-