N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 #3 Née en un éclair ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Spécial
avatar
Informations
Messages : 2221
Rang : Par

Message(#) Sujet: #3 Née en un éclair ? Dim 10 Jan 2016 - 18:46


Contexte du groupe
La Grande Guerre d’il y a presque vingt ans s’était étendue partout sur le monde. Si certains pays s’étaient relevés plus rapidement que d’autres, comme les grandes nations qui avaient donné naissance aux premiers villages cachés, d’autres terres continuèrent de crouler sous des guerres civiles à l’image de Tsuchi no Kuni… ou d’une partie des terres au sud-est d’Hi no Kuni.

Ces dernières n’ont jamais été réellement été sous le joug d’une quelconque nation. A vrai dire, elles n’avaient rien de particulier, elles étaient même pauvres en céréales, en matériaux bruts et hormis quelques brigands et de nombreuses familles qui subissaient la pauvreté de plein fouet ou de nombreuses épidémies, ces terres étaient réellement abandonnées.

Et à vrai dire, le reste du monde pensait presque unanimement qu’il n’y avait plus de vie là-bas.

Pourtant, la vérité était toute autre.

Tout partit d’une troupe de voyageurs, qui rapporta à leur retour une information inédite et invraisemblable : un gigantesque mur en bois, rembourré de pierres sur le sol et apparemment surveillé par des gardes était apparu à la frontière sud-est du Pays du Feu. Et l’on pouvait voir au loin écrit à intervalle régulier sur cette gigantesque muraille de bois les mots suivants : Pays du Soleil.

Etait-il possible qu’un nouveau pays indépendant ait vu le jour en secret ? Invraisemblable, et surtout trop dangereux et inconnu pour envoyer d’autres personnes que des shinobis. Malheureusement, au vu des récents évènements, Kumo ne put envoyer qu’un duo et un trio sur place.

Hakushi Jio, Hakushi Yui et Hankei Ko avaient déjà travaillé ensemble, ce qui justifiait leur union. Mais cette fois-ci, ce n'était pas un ennemi qu'ils devaient affronter, mais un problème inconnu.

Pour le trio, il fallait décider de quoi faire par rapport à ce mur haut de plus de cent mètres...

Règles générales
    Ø Respectez l'ordre de post, et privilégiez ce RP pour ne pas le faire traîner.
    Ø Résumez toutes vos actions et vos techniques (ainsi que leur rang et leur cible) à la fin de votre RP, avec la balise spoiler ou hide. N'hésitez pas à exporter le code de vos techniques via votre Fiche Technique dynamique.
    Ø Le premier tour est un tour d’introduction. L’utilisation de techniques n’est pas autorisée dès votre premier post.
    Ø Vous avez 36h pour poster lorsque c'est votre tour. Si vous ne le faites pas, vous aurez une seule et unique fois un joker de 12h supplémentaires (le Staff ne passera pas poster). Si vous n'avez toujours pas posté, vous serez exclu du groupe.
    Ø Chaque personnage a droit à un seul délai de 24h s'il poste dans le bureau de SNH (www).
    Ø N'hésitez pas à utiliser le Guide de Combat et l'Indicateur de Chakra pour vous aider en cas de combat.
    Ø En cas de soucis, vous pouvez faire une demande d’arbitrage.

Indications particulières
    Ø Les évènements se déroulent au lendemain du premier tour de la troisième épreuve de l'Examen Chûnin, alors que le premier combat du jour allait commencer, à 14h.

Ordre des participants

Hakushi Yui
Hakushi Jio
Hankei Ko

Narrateur


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shinobinohattan.com
Iwa
avatar
Informations
Grade : Jonin
Messages : 914
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: #3 Née en un éclair ? Dim 10 Jan 2016 - 22:53


Le bruit sourd de quelqu'un qui frappait à la porte réveilla la Genin, qui ouvrit difficilement les yeux. Le soleil n'était même pas encore levé, qui pouvait venir la déranger si tôt. Habillée d'un pyjama rose pâle plus que banal, la Hakushi ouvrit la porte, découvrant un messager du Raikage, il tenait un rouleau de parchemin dans la main, qu'il tendit aussitôt qu'il vit la kunoichi.

"Hakushi Yui, vous partez immédiatement pour la frontière de Hi no kuni, dépêchez vous !", déclara le messager avant de disparaître une fois la missive délivrée.

La kumojin s’exécuta immédiatement après la lecture du parchemin, une muraille venait d’apparaître au sud ouest du pays du Feu, érigée par le pays du Soleil. Comment un pays avait pu se construire sans que personne ne s'en rende compte. Cette histoire était rapportée par un grand nombre de voyageurs et les témoignages se confirmaient, le village de Kumo décidait donc d'envoyer des shinobis enquêter sur place. Voila la nouvelle mission de Yui.

La petite blonde s'habilla de sa tenue de ninja habituelle, portant une ample veste de kimono bleue, mais cette fois ci elle attrapa un large sac, y mettant une cape de voyage, une carte, des vivres pour le voyage de plusieurs jours qui s'annonçait, ainsi que des trousses de premier soin. Elle était prête, elle se rendit alors aux portes qui donnaient sur le sentier perdu, où l'attendait ses partenaires. C'est avec joie qu'elle retrouva Ko, une jeune fille avec qui décidément elle partageait beaucoup d'aventures, un troisième membre s'ajouta à l'équipe, Hakushi Jio, ce garçon si étrange qui passait son temps à l'ignorer, pourtant, Yui n'avait pas souvenir de lui avoir causé du tort. Il faudrait peut-être que les deux Hakushi aient une discussion, histoire d'améliorer la cohésion de l'équipe, mais ce trio avait déjà fait ses preuves lors de l'attaque de Kumo par des individus mystérieux, donc la kunoichi n'avait aucun doute sur l'efficacité de ce groupe.

L'équipe de genins se retrouva rapidement le matin même et si mit en route, alors que le village baignait à peine dans les premiers rayons du soleil.

[~~~5 Jours de voyage après le départ~~~]

Le voyage se passa tranquillement, peut-être grâce à la discrétion du trio qui voyageait sans attirer l'attention, mis à part les râlements de Jio, le moral de l'équipe était au top, mais les trois adolescents restaient concentrés, pour Yui, c'était la première fois qu'elle s’aventurait aussi loin hors du pays de la Foudre.

Les kumojins longeait la frontière Est de Hi no kuni, passant du coté de Yu no kuni quand il estimait qu'ils le devaient, évitant un maximum les rencontres avec des civils qui pourraient annoncer leur arrivée au village de Konoha, qui estimait peut-être que l'apparition de ce nouveau pays était leur affaire, vu qu'ils étaient les premiers concernés par cette nouvelle frontière.

Les genins approchaient alors de la muraille, cachés dans la forêt du pays du Feu, ils observaient la haute muraille de bois devant eux à une centaine de mètres. Des gardes étaient postés en haut du mur où était écrit "Pays du Soleil" tout les cent mètres, peint directement sur le bois.

Yui se tourna vers ses camarades, posant son sac sur le sol.

"Bon on y est, maintenant on s'y prend comment ? Je vois deux possibilités, la diplomatie, on essai d'entamer un dialogue avec les gardes, soit on attend la nuit et on s'infiltre en profitant de l'obscurité. Mais il faut garder en tête que ce nouveau pays est un mystère, on ne sait pas si ils sont hostiles envers les autres pays ou villages. Et se faire attraper en pleine infiltration ne feraient que créer des hostilités entre Kumo et ce pays. Et notre but est d'enquêter sur ce pays, et pas l'affronter."

La Hakushi observa ses compagnons, plongeant son regard émeraude dans le leur, le visage sérieux,

"Vous en pensez quoi vous ? Vous avez d'autres idées ?", demanda la kunoichi, d'une voix douce et claire.



Dernière édition par Hakushi Yui le Jeu 14 Jan 2016 - 14:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 123
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: #3 Née en un éclair ? Lun 11 Jan 2016 - 18:45

Inhumain, oui c’était le mot ! Ce lever aussitôt était forcément contre nature ! A peine était-il partit de chez lui, qu’il regrettait déjà les duvets chauds de son lit. Nah, sérieusement, ça ne pouvait être qu’un sadique qui avait décidé de l’envoyer en mission à cette heure-là. Et si ce n’était que ça ! Car oui, à peine arrivé au point de rendez-vous, il put voir les membres de son équipe. Jio crut d’abord à une mauvaise blague, ça ne pouvait pas arriver, pas encore ! CAR OUI, elle était ENCORE là ! Décidément, son chemin n’arrêtait pas de croiser celui de l’Hakushi, cousine éloignée. Alors entre elle et le réveil de bonne heure, je vous laisse imaginer la tête et l’humeur du petit genin. M’enfin, le voyage se passa comme vous l’aurez deviné : Jio prit la peine d’ignorer la jeune Yui, tout en profitant à fond du voyage. A peine étaient-ils éloignés du village que le jeune genin arrivait à être en total admiration pour tout et n’importe quoi : des fleurs, des pierres, des animaux, des villageois, des architectures, des nuages, bref ! Tout ce qu’il n’avait encore jamais vu et il y en avait des choses. Il faut dire que c’était bien la première fois pour le jeune qu’il s’éloignait ainsi de son village et même du pays, tout était encore nouveau et à découvrir et c’était avec la même énergie débordante qu’il abordait ce voyage.

Finalement après plusieurs jours, le trio légendaire (ou pas) arriva sur place. La muraille était impressionnante, vraiment. Jio se sentait tellement petit et insignifiant, c’était une vraie impasse. La question était comment une telle muraille avait pu être mise en place sans que personne ne s’en rende compte ? Même le jeune Hakushi restait assez perplexe sur toute cette histoire. Finalement, ce fut la fille modèle qui prit la parole en premier. Jio écouta d’une oreille tout en continuant de détailler longuement la chose.

« Perso, je n’aurai pas construit une muraille pareille si j'avais envie d’faire copain-copain. »


Dit-il tout en se frottant la tête. Ouais, Jio n’était pas trop convaincu par cette idée. La seconde lui paraissait plus prometteuse… mais… en fait non… S’infiltrer ? Ouais ouais… comment ?

« J’propose qu’on cherche un moyen de s’infiltrer ! Doit bien avoir une solution… ptêtre qu’il y a un trou quelque part, ou… une porte avec des gardes ! Faut bien qu’les provisions puissent entrer nah ? On peut être creuser aussi ! »

Jio voyait déjà la remarque arrivée gros comme une maison. Et s’ils se faisaient prendre ? Déjà… ils ne se feraient PAS prendre ! Ensuite, il ne fallait pas oublier que le jeune garçon avait une imagination débordante ! Il effectua quelques mudras et paaafff !

Aperçu:
 

Prenant l’apparence d’une jeune fille, Jio commença à sautiller avant de tourniquer pour ensuite sourire fièrement à ses coéquipières.

« Hihihihihi, admirez mon génialisime ! Avec ça personne ne saura qui et encore moins d’où je viens ! En plus, qui oserait me faire du maaal »

Pour accompagner ses paroles, Jio posa son indexe sur ses lèvres féminines avec un regard du genre mignon mais mille trop exagéré. Il baissa un moment son regard, sur son propre corps lorsqu’un vent se mit à souffler et soulever sa jupe.

« KYAAAAAAAAA »

Imita-t-il tout en tirant sa jupe en bas en prenant un air gêné. Bon, d’accord, il faisait le pitre et ce n’était pas près de se terminer, MAIS, l’idée n’était pas si stupide à voir sir les filles allaient en faire autant ou pas. Dans tous les cas, Jio se permit d’ouvrir la marche en sautillant. Ce n’était pas en restant ici qu’ils allaient trouver quoique ce soit, autant longer un moment le mur pour voir sur quoi ils allaient tomber.

« Pas de route ou de chemin indiqué sur les cartes ? Ko-chan ♥ »


Si tel était le cas, alors la probabilité qu’une porte s’y trouve était relativement élevée. Sinon, ils allaient devoir regarder s’ils ne trouvaient pas un sentier, signe d’un passage régulier qui les amènerait droit où il faut.


Dernière édition par Hakushi Jio le Lun 11 Jan 2016 - 21:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 99
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: #3 Née en un éclair ? Lun 11 Jan 2016 - 21:24

Ko dormait plus que profondément quand sa grand-mère vint la sortir de son lit. Un messager avait apporter un parchemin pour elle. La jeune fille devait partir immédiatement. Elle crut mourir. Immédiatement ? cela signifiait : petit déjeuner sur la route, nuit plus qu'incomplète et qu'elle avait failli sortir en pyjama... Une énième mauvaise journée s’annonçait. Après que la troisième appelée ai pris le temps de se préparer, elle-même et un sac de voyage légers, elle était partie.

Les deux autres l'attendaient déjà, ils prirent à peine le temps de se saluer avant de partir sur les routes. L'atmosphère fut la même que lors de leurs combat, qui c'était déroulé quelques jours auparavant, Jio n’adressa pas une seule fois la moindre parole à Yui. Ko ne comprenait pas, ils étaient de la même famille mais le garçon semblait éprouvé une haine profonde envers sa cousine. Malheureusement pour la jeune fille, le voyage dura plusieurs jours et cette mauvaise ambiance failli faire exploser ses méninges.


Ils finirent par arriver devant la muraille. Ko observa longuement ce grand mur, le pays du soleil hein... Il fallait bien avouer que le nom ne plaisait absolument pas à la kumojin, selon elle l'orage et la tempête l'emporteraient toujours sur un ciel dégagé. Les deux autres engagèrent la discussion, la sortant de ses pensées. Yui proposait la voie diplomate pour ne pas engager les hostilités, Ko hocha la tête affirmativement à la fin de sa tirade. C'était plutôt bon. Jio, lui, souhaitait tout le contraire. Il commença par se transformer en fille avant de surjouait totalement, rabaissant la gente féminine à l'état de précieuses. Cette idée là pouvait marcher, mais uniquement si la fausse fille se décidait à arrêter de faire n'importe quoi.

« Jio, il n'y a pas de carte de cette muraille, seulement une vieille datant de la dernière fois où ce bout de Terre a été cartographier... »

La jeune fille observa un ladite carte, tentant de trouver de la concentration entre deux idioties de la fausse fille, chose finalement impossible.

« Tu voudrais bien cesser de faire l'imbécile un peu. » dit-elle sur un ton plus froid qu'elle ne l'aurais souhaiter.

Son regard retomba sur le dessin. Ils n'étaient qu'à quelques kilomètres de la frontières de la terre ferme et de l'eau. Ils pouvaient marcher le long de la muraille pour rejoindre ce point, enfin si le mur s’arrêtait avant la mer. Ko transmit ses pensées à ses alliés en rangeant le papier dans son sac.

« On pourrait marcher jusqu'à la mer et voir, pour commencer si l'on trouve une entrée pour appliquer le plan de Yui, ou si la muraille s'arrête à l'eau, pour appliquer celui de Jio...»


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spécial
avatar
Informations
Grade : Staff
Messages : 1377
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: #3 Née en un éclair ? Sam 16 Jan 2016 - 11:39

Le mur haut de plus de cent mètres ne semblait avoir pour seule décoration l’écriture de la « Nation du Soleil », placardée tous les cinq cent mètres environ. Aucune porte en vue, aucune entrée apparemment cachée mais surtout… aucun garde. Si les shinobis auraient pu s’attendre à être accueillis d’une manière ou d’une autre, ils pouvaient être déçus. Personne ne semblait venir vers eux. Y avait-il des rebords à cette grande « muraille » sur lesquels des résidents de ce nouveau pays auraient pu monter pour voir ce qu’il se passait en bas ? Impossible de le savoir d’en bas.

Les ninjas étaient donc bloqués ici, forcés soit de communiquer ou d’essayer quelque-chose s’ils voulaient progresser. Mais que faire face à un mur dont on voyait à peine le sommet, et dont le bois semblait diablement solide – probablement renforcé par une couche solide derrière – en plus d’être lisse et donc difficile voire impossible à escalader ?

Y avait-il une astuce ou fallait-il simplement tenter de passer en force ? N’y avait-il vraiment personne qui les surveillait ou étaient-ils épiés depuis le début ? Risquaient-ils de déclencher un conflit en voulant passer au-delà de ce mur ? Tant de questions qui ne trouveraient jamais réponse… s’ils restaient sans rien faire.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Jonin
Messages : 914
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: #3 Née en un éclair ? Sam 16 Jan 2016 - 15:00


Yui regarda d'un air septique le spectacle qu'offrait Jio, était-il sérieux ? Mais Ko le rappela à l'ordre, et la Hakushi ne voyait alors rien à ajouter, mes les genins n'avaient pas avancés du tout concernant la marche à suivre. La kunoichi balaya la zone de son regard émeraude, réfléchissant aux propos de se partenaires et à ce que les kumojins allaient faire. Mais malgré le comportement peu professionnel de Jio, il avait raison sur un point, cette muraille n'était pas la pour rien.

» Je pense que Jio a raison, ces gens ne se seraient pas donnés autant de mal à construire un rempart aussi important pour laisser des brèches ou se contenter de l'étendre jusquu'à la mer sans entourer tout le territoire. Et Ko à raison, on ne connait rien de ce nouveau pays, ces terres étaient peu fréquentées et inoccupées...

Son regard se porta à nouveau sur la muraille de bois,

» C'est aussi bizarre qu'il n'y ait pas de gardes visibles, je pense qu'ils sont cachés, voila ce que je propose...

Yui se redressa, les Genins étaient toujours dissimulés par les arbres des forêts de Hi, un avantage dont la kunoichi comptait se servir, la Hakushi se concentre et exécuta des mudras. Autour d'elle se matérialisait des feuilles de papier blanche, formant alors un nuage qui s'organisa jusqu’à former 2 clones de papier, qui prirent son apparence. Mais la danse de papier ne s'arrêtait pas, un autre nuage se forma, les feuilles se rangeaient une à une, donnant forme à un oiseau blanc, dont l'aspect était proche de celui d'un aigle. Un des bunshins de papier sauta alors sur l'oiseau, prêt à s'envoler.

» Voila, je vais envoyer mon clone survoler cette nation, à une assez haute altitude pour avoir une vue d'ensemble, qu'il observe de son mieux, une fois qu'il aura fait quelques tours, j'annulerais la technique et je récupérerais toutes ses informations.

Yui se tourna vers le second clone,

» Celui la va aller à pied jusqu'à la muraille, et on va observer la réaction que cela va produire quand il va demander à voir quelqu'un.

Le visage fermé, Yui se tourna alors vers ses équipiers, comme pour obtenir leurs approbations, un fois fait, l'oiseau prit son envol, transportant le clone de la Hakushi. Le second clone lui se mit en route vers la nouvelle nation. Quelques minutes de marche, et il arriva au pied de cette immense muraille, au début il ne fit que faire quelques pas pour la longer, et décida ensuite de faire remarquer sa présence.

» Bonjouuuuuur !! Y a quelqu'uuuun ??!!, brailla le clone de la jeune fille d'une voix aigue trahissant son jeune âge.

L'Hakushi originale, elle, restait tapie dans l'ombre des arbres, attendant de récupérer des informations qu'elle pourrait transmettre à ses équipiers.



HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spécial
avatar
Informations
Grade : Staff
Messages : 1377
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: #3 Née en un éclair ? Mer 27 Jan 2016 - 16:51

Hakushi Yui avait pris les devants. Pour elle, le nombre devrait être un avantage certain. C'est pourquoi elle se dédoubla, afin de pouvoir tenter plusieurs choses à propos de ce mur sans prendre de risque. Tandis que l'un s'envolait avec l'espoir d'en apprendre plus en dépassant le mur malgré la hauteur, un autre s'approchait encore plus de ce dernier pour entamer un dialogue.

Mais personne ne répondit. Quelles que soient les personnes qui pouvaient se trouver derrière ce mur et donc dans cette nouvelle nation, elles ne désiraient apparemment pas se faire entendre. Ni voir d'ailleurs, car personne ne se montra.

Quant au clone qui survola le mur, il put découvrir un paysage magnifique mais finalement assez commun. Le Pays du Soleil était vaste et semblable à d'autres grands pays du Yuukan. Mais il était sûrement plus dangereux, car dès que le clone voulu passer au-delà du mur, il se désintégra tout comme l'oiseau de papier sur lequel il planait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 123
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: #3 Née en un éclair ? Ven 29 Jan 2016 - 22:34

Apparence:
 

Derrière ses airs de blagueurs et d’idiot irrécupérable, Jio avait été plutôt sérieux ! Quoi de mieux qu’un déguisement pour ne pas se faire prendre ?! Ou du moins pour pas afficher son village, mais soit. Elles ne semblaient pas convaincues et jouer le jeu, tant pis pour elles ! Dans tous les cas, ils étaient bredouilles. Leurs premières recherches ne donnaient strictement rien. Il n’y avait aucune trace d’entrée quelconque et encore moins un garde à qui s’adresser. Autant dire que la mission commençait à devenir assez ennuyante pour le jeune garçon, ou devrais-je dire jeune fille ? Car non, Jio n’était pas revenue à la normal.

Heureusement, ou pas, Yui était avec eux et proposa finalement d’envoyer ses clones. Elle n’aurait pas pu le faire plus tôt non ? Fut les réflexions de Jio, mais il préféra rester silencieux et observer les bras croisés. L’idée était bonne et les informations auraient dû être précieuses et utiles pour eux… mais voilà, ce fut un nouvel échec. Bon… génial ? Jio commença à ronchonner tout en s’approchant de cette foutue muraille. Il donna un coup de pied dans ce dernier avec toute la classe d’une jeune et belle fille (or not) puis, un peu désespéré, prit son shuriken fuma avant de l’utiliser pour se mettre à gratter le sol.

« Grrngnhn vous allez voir… pays du soleil, mon œil… MOUHAHAHAHA c’est pas ce tit mur qui va m’arrêter !!! »


Recommença-t-il à ronchonner alors qu’il semblait vouloir creuser… ? Malheureusement, il n’avait pas du tout l’équipement nécessaire à cette tâche qui risquait donc de prendre beaucoup, beaucoup trop, de temps. Il n’en fallut d’ailleurs que très peu pour qu’il en ait marre et s’arrête pour s’en prendre à nouveau à cette muraille. Cette fois-ci, il décida de lancer à plusieurs reprises comme un dégénéré son arme comme pour percer un trou ! Bon d’accord, il avait l’air ridicule, mais au moins il essayait et il ne voyait pas ce qu’il pouvait faire d’autre, pas avec ses capacités.

« HEY ! V’M’AIDEZ OUI OU MERDE ?! »


Dit-il énerver aux filles alors qu’il était déjà essoufflé pour tous ses efforts totalement inutiles. Au fond, il le savait mais… bon. Il ne pouvait rien faire d’autre et n’avait pas d’idée, pas avec ses capacités en tout cas. Du coup, espérons que ce n’était pas la même chose pour les filles, sinon ils risquaient de rester longtemps face à ce mur.

« … bon… des idées ? »

Dit-il calmé avant de s’assoir sur un rocher tout en se grattant la cuisse intérieur droite sans porter attention à sa condition féminine. Jio était tout ouïe aux possibles propositions des filles. Voulaient-elles creuser ? Forcer le mur ? Ou retenter de passer par-dessus ? Dans tous les cas, il était pour ! Mais fallait-il encore pouvoir le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 99
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: #3 Née en un éclair ? Dim 31 Jan 2016 - 18:40

Il fallait dire que l'idée de Yui était bonne. Malheureusement la muraille devait être protéger par une technique. Ko observa les feuilles de papiers s'envoler, une par une, presque au ralenti. Quand à Jio... Il avait juste l'air irrécupérable. Qui, à part lui, pouvait avoir l'idée de creuser sous ce grand mur ? Certainement pas grand monde, ce garçon était unique en son genre. Garçon n'était peut-être pas le terme approprié, vu son apparence du moment. Pourquoi ne s'était-il pas retransformer d'ailleurs ? Encore un fait qui montrer la façon que le Hakushi avait une façon bien à lui d'être unique.

La jeune fille observa la fausse fille, tout en retenant son envie de rire, creuser jusqu'à ce qu'il en ait, rapidement, marre. Sa solution était, visiblement, fatigunte et sans grand intérêt. Elle se retint tout de même de lui faire remarquer, il devait bien le savoir. Par contre, elle n'allait pas se gêner pour leurs exposer ses idées.

« Puisque la technique s'est désintégrer en passant de l'autre côté du mur... On pourrait peut-être essayer de passez par-dessus le mur nous même ?   »

La troisième genin laissa son regard passer sur ses deux coéquipières, peut-être avaient-ils quelques choses à en dire ? Si c'était le cas, elle ne prit pas le temps de les laisser répondre.

« On pourrait utiliser des kunais, des pieux ou quelque chose d'autre pour se soulever, en les plantant dedans... ? »

Ko s'approcha du mur, le regardant de haut en bas. Il était... énorme, voir gigantesque. Il paraissait presque infranchissable. Mais le trio de genin pouvait y arriver, avec un peu voir beaucoup voir énormément de volonté... Elle n'en était pas sûre, mais elle l'espérait très fort. Ainsi, elle commença à créer des prises d'escalades avec un kunai. La jeune fille monta de plus en plus haut, créant d'autres prises quand il en fallait, tout en espérant que les deux autres la suivait.

Au bout d'un petit quart d'heure, les trois genins était venu à bout de la muraille. Il se tenait en haut de celle-ci, défiant fièrement le paysage qui s'étendait devant eux.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Capitaine de l'armée rebelle
Messages : 16
Rang : ?

Message(#) Sujet: Re: #3 Née en un éclair ? Jeu 18 Fév 2016 - 23:37

    « Ne faites pas un pas de plus, mesdemoiselles… et jeune-homme. »
Aussitôt que les Kumojins se retournèrent pour voir qui venait de leur adresser la parole, une jeune femme sur une plaque de métal arriva à leur hauteur. Qui qu’elle soit, elle avait vraisemblablement trouvé un moyen plus rapide et plus simple pour monter que la solution d’escalade ardue choisie par les trois Genins des Nuages.

La kunoïchi, manipulant soit le Kinton soit les technologies Saibogu vu la technique employée, sauta pour rejoindre les trois autres ninjas sur le rempart de ce grand mur qu’avait visiblement dressé la nation du Soleil. Elle regarda par-dessus pour vérifier qu’aucun garde ne les attendait en bas. Puis rassurée, elle se tourna vers ses compagnons du jour.
    « Vous êtes Kumojins, n’est-ce pas ? Je suis Kinzoku Oni, cheffe de l’armée rebelle de Shimo no Kuni ! Rassurez-vous, je ne suis pas ici pour parler diplomatie avec vous, mais sans doute pour les mêmes raisons que vous… »
Le fameux Pays du Soleil. Comment une nation avait-elle pu se créer ici et surtout ériger des constructions comme cet énorme mur en si peu de temps et surtout sans éveiller le moindre soupçon ? Oni n’avait aucun problème avec ceux qui désiraient prendre leur indépendance totale, mais elle doutait fortement qu’une puissance déjà installée quelque-part n’ait aidé à ces évènements.

Pour elle, c’était sûr : un village caché ou un pays avancé avait aidé à la création de la nation du Soleil.
    « … à savoir comprendre ce qu’il se passe ici. A un autre endroit, j’ai vu un ninja sauter et se faire tuer en plein vol sans pouvoir se protéger. J’ai l’impression que ce pays a quelque-chose de louche… »
Sans attendre de réponse la jeune femme forma dans sa main une sorte de sphère en métal, qu’elle projeta dans le vide. Mais rapidement, l’objet perdit sa consistance puis disparut tout simplement. La kunoïchi grimaça.
    « Bordel, c’est bien ce que je craignais. Dès qu’on mettra un pied dans ce nouveau pays, on ne pourra plus utiliser notre chakra. »
Elle se tourna une nouvelle fois vers les Kumojins, et esquissa un sourire bienveillant.
    « Je vous propose d’explorer ensemble. Après tout, j’ai toujours considéré Kumo comme un potentiel allié… Ah mais promis, pas de politique aujourd’hui, accomplissons notre mission ensemble, ça vous va ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Jonin
Messages : 914
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: #3 Née en un éclair ? Ven 19 Fév 2016 - 18:51


» Ne faites pas un pas de plus, mesdemoiselles… et jeune-homme.

Ce sont les mots que la Hakushi entendit s'élever derrière elle, instinctivement sa main se posa sur le manche de son tanto et elle fit volte face pour apercevoir la jeune femme qui s'adressait aux kumojins alors qu'ils étaient sur le haut de la muraille. La jeune femme s'envola pour atteindre le haut du mur de bois, elle flottait sur une sorte de plaque métallique, elle devait être une Kinzoku car ce genre de manipulation de l'acier rappelait à la Hakushi une jeune femme du nom de Kinzoku Sorolla, qu'elle avait eu l'occasion de rencontrer au village. Cette personne savait aussi que Jio s'était déguisé en femme, elle devait les observer depuis un moment ou alors elle avait remarqué le ridicule jeu d'acteur du jeune garçon.

La femme se présenta alors et confirma les pensées de Yui, elle s’appelait Kinzoku Oni et était la cheffe de l'armée rebelle de Shimo no Kuni, la jeune genin ignorait l'existence d'une armée rebelle dans ce pays mais visiblement Oni n'était pas une menace, elle souhaitait enquêter sur le mystérieux pays du Soleil dont l'apparition soudaine intriguait toutes les autres nations du monde.

» Bonjour, je suis Hakushi Yui Genin du village de Kumo comme vous l'avez deviné.

La kunoichi laissa ses équipiers se présenter à leurs tours et observa ensuite l'expérience de la rebelle, elle expliqua aussi avoir vu un ninja se faire éliminer à son entrée sur le territoire du Soleil sans qu'il ait pu se défendre et qu'on ne pourrait plus utiliser de chakra une fois la muraille franchie.

» Oui, cela expliquerait pourquoi mon clone et ma technique se sont détruites lorsqu'elles ont passé la muraille.

Yui adressa un regard interrogateur à ses camarades, elle ne voyait pas d'objection à accepter la compagnie de cette femme mais elle souhaitait avoir l'avis des membres de son équipe. Mais un détail la faisait tout de même hésiter, Shimo aurait envoyé une femme seule pour enquêter sur un pays entier et peut-être qu'elle avait observé les genins depuis un moment.

» En tout cas personne ne semble vouloir nous attaquer, pas de gardes ni de signal d'alerte. C'est étrange surtout si vous avez vu un homme être attaqué dès qu'il eu franchit la frontière. Et vous avez raison, Kumo n'a jamais eu de problèmes avec le pays du Givre, surement parce qu'il est pour nous un passage obligatoire pour se rendre dans les autres parties du monde.

Donc oui, nous pourrions faire équipe pour cette mission, votre aide pourrait être la bienvenue surtout si nous ne pouvons utiliser notre chakra.


Suite à ses mots, Yui relâcha son étreinte sur son arme et observa le paysage sous ses yeux, prête à s'aventurer sur cet intriguant territoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 123
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: #3 Née en un éclair ? Sam 20 Fév 2016 - 16:53

Apparence:
 

Ils y étaient presque ! ENFIN ! Arrivés en haut, Jio était à bout de souffle… le taijutsu, s’était pas son truc… en fait, cela lui était même interdit. Plutôt ironique pour un ptit bonhomme aussi énergique, hein ? Assis, au sol, il prit rapidement une pilule soigneusement rangé dans son sac pour calmer sa crise d’asthme. Grâce à elle, sa respiration redevint rapidement normale et il put finalement se concentrer sur… une étrangère.

Il releva son regard sur elle, un sourcil arqué alors qu’il était encore dans sa forme féminine. Comment avait-elle su ? Celle-ci avait dû les observer depuis un moment… qui était-elle ? Elle ne tarda pas à répondre à sa question. Une alliée ? C’était ce qu’il s’emblait mais… Le jeune garçon restait un peu septique ne prenant d’ailleurs pas la peine de se présenter. C’était presque d’un air boudeur qu’il écouta les découvertes et explications de cette nouvelle venue. Assis, jambes et bras croisés, il montra tout de même sa surprise en voyant sa technique annulée. Comment était-ce possible ?! Plus de chakra ?! Puis Yui émit son accord concernant l’aide de l’inconnue. Un accord qui n’était pas encore de l’avis du jeune homme qui se leva aussitôt avant de pointer du doigt la femme.

« Attendez ! Moi, j’vous trouve louche M’dame ! Comment savez-vous tout ça ?! Et s’rtout, d’puis quand vous nous espionnez ?! Dites-nous tout et après on pourrait ptêtre faire un partenariat ! »

Déclara-t-il les sourcils froncés. D’un autre côté, si ce qu’elle disait était vrai alors… il devait être observé ! Vu… Si un homme plus loin s’était fait attaquer, il n’avait pas de raison que cette partie-ci ne soit pas surveillée. Du moins, c’était ce que le côté un peu parano du jeune shinobi lui disait.

Il se mit donc à regarder et observer tout ce qu’il pouvait voir et apercevoir depuis ce mur. Tout ce qui concernant ce pays était louche, l’arrivée de cette femelle l’était également ! Armé d’un kunai, Jio restait en position défensif. Et si elle faisait partie du camp adversaire ?! Si ces hommes avaient abattus un homme juste parce qu’il avait franchi leur muraille, ce n’était pas bon signe, surtout pour eux ! De plus sans chakra, ils étaient forcément en désavantage.

« Faut pas rester ici. »

Finit-il par dire avant de regarder Yui et Ko d’un air très sérieux, bien plus qu’à son habitude. Ils étaient trop visibles et l’endroit était dangereux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 99
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: #3 Née en un éclair ? Lun 22 Fév 2016 - 6:34

Ko n'avait cessé de hocher la tête tout du long du discours de Yui, malgré sa perplexité face à l'arrivée de l'inconnue. Elle n'avait pas non plus ouvert la bouche après que Jio ai manifesté son désaccord. Ce dernier avait fini par prendre un air trop sérieux pour lui, lui donnant l'air d'un enfant jouant à l'adulte - surtout sous sa forme faussement féminine.

« C'est bien gentil de nous transmettre une évidence Jio-chan » elle insista sur le suffixe féminin « Mais ne pas rester ici signifie quoi exactement, pour toi ? Parce que, sans vouloir te vexer, ce n'est pas très explicite. »

Avait-elle été désagréable ? Elle ne souhaitait pas le savoir car, pour une fois, elle avait dit ce qu'elle pensait. La jeune fille lâcha, tout de même, un long soupir, histoire de relâcher la pression que lui infliger la vision cette terre inconnue. Elle avait toujours détesté l’inconnu en général, ne pas avoir de prise sur quoi que ce soit, être sans aucun repères était extrêmement perturbant pour elle. Quoi qu'il en soit, elle n'en laissa transparaître que le minimum : si elle pouvait éviter de déranger le groupe avec ses peurs inutiles, elle ne s'en générait pas.

La troisième genin s’accroupit sur le mur et se pencha vers le vide. D'ici la terre ferme semblait loin mais pas assez pour lui donner peur. Ce point de vue plus dangereux lui fit remarquer que la descente serrait moins facile que la montée.

« A part ça, comment pouvons-nous descendre d'ici ? Sans chakra, je ne vois pas beaucoup d’option... Personnellement, me jeter dans le vide avec une technique en espérant qu'elle disparaisse le plus tard possible ne me tente pas plus que ça. »

Elle avait prononcé cette phrase plus pour elle-même que pour les trois autres personnes présentes en haut de ce mur et, aussitôt l’écho parti vers le sol, elle se mit à cogiter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Capitaine de l'armée rebelle
Messages : 16
Rang : ?

Message(#) Sujet: Re: #3 Née en un éclair ? Dim 13 Mar 2016 - 18:50

Des Kumojins de bas étage ? Probablement, c’étaient presque tous des enfants ou des adolescents. Mais les réflexions qu’ils avaient étaient les bonnes, et surtout ils semblaient dignes, même le petit qui parlait assez familièrement. Kumo était un village qui possédait de bons éléments à tous les étages, c’était quelque-chose que la Kinzoku avait toujours pensé. Et c’était un des nombreux désaccords qu’elle avait avec le Daimyô officiel de son pays.
    « Si les dirigeants de mon pays ne semblent pas vouloir s’intéresser à cette nation, ce n’est pas mon cas. Cela fait quelques heures que je suis arrivée, j’ai vu certaines choses, ça explique peut-être pourquoi j’en sais un peu plus que vous… Mais passons, toi tu as raison, il ne faut pas traîner là. »
Elle esquissa un sourire. Après tout, ne pas disposer de son chakra n’était pas quelque-chose de terriblement gênant pour elle. La preuve, elle commençait déjà à créer des armes sur le haut du mur avec son Kinton.
    « Si vous avez un armement spécial à me demander, dites-le moi, une fois en bas ça sera trop tard… »
Elle se désengagea de tout indice qui pouvait laisser croire qu’elle était une kunoïchi, et confectionna les armes qu’auraient pu lui demander les Kumojins. Puis juste avant de sauter, elle laissa de nouvelles indications à ses nouveaux compagnons.
    « Enlevez vos bandeaux et autres signes distinctifs, on va faire de l’infiltration ! »
Excitée comme jamais, la mère de Jisetsu Asuka la Shûkaijin amorça sa chute avec deux kunaïs et retomba sans problème sur ses pattes. Et à peine eurent-ils marché dans le bois cinq minutes qu’ils tombèrent presque nez à nez avec une troupe de quatre archers. Sans faire un bruit, le quatuor de ninjas réussit à les éviter, mais prirent aussitôt conscience que le pays était forcément surveillé et armé. Et ces gardes ou soldats n’avaient rien de ninjas.

Ils avancèrent et eurent l’agréable surprise de trouver une petite ville – en tout cas c’était ce que ça semblait être – au bout d’un ou deux kilomètres de marche. Forcément ralentis par leur manque de chakra, cela représentait bien dix ou quinze minutes de voyage, mais aussi bien la Kinzoku que les Kumojins pouvaient être contents d’avoir trouvé un endroit où ils pourraient se fondre au cœur d’une foule qui avait sans doute beaucoup de choses à dire.

Une fois dans la petite ville qui portait le nom d’Okazakina, la cheffe de l’armée rebelle de Shimo no Kuni s’adressa aux trois autres ninjas.
    « On se sépare et on se trouve ici dans trente minutes pour mettre en commun nos informations ? Faites attention à vous. »
Et elle se détacha du reste du groupe. Si l’infiltration semblait être réussie, qu’en serait la récolte d’informations ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Jonin
Messages : 914
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: #3 Née en un éclair ? Dim 13 Mar 2016 - 22:24


Soit, la rebelle semblait être beaucoup plus expérimentée que les jeunes Kumojins à qui elle faisait face. Bien que son arrivée était suspecte, elle ne semblait pas hostile ni menaçante et Yui ne voyait aucun raison de créer des tentions avec le représentant d'un mouvement séparatiste du seul pays frontalier à Kaminari mais elle ne souhaitait pas non plus lui faire confiance.

La Hakushi refusa la proposition d'Oni de confectionner des armes pour les genins, Yui se sentait suffisamment équipée et s'encombrer d'objets inutiles et bruyant était une mauvaise idée pour la suite de la mission. Elle décrocha ensuite la plaque de métal gravée du symbole de Kumo qui était placé à sa ceinture et le rangea à l'intérieur de sa veste de kimono.

» Oui, s'infiltrer est la meilleure solution. De toute façon c'est même la seule, on ne va pas affronter un pays entier à nous quatre.

La kunoichi observa la femme plonger le long du rempart et s'adressa à ses équipiers en murmurant et espérant que la rebelle n'entende rien,

» Si sa doit dégénérer, on ne se préoccupe que de nous, quitte à l'abandonner.

Un dernier regard vers ses équipiers et la kunoichi se laissa à son tour tomber dans le vide. A quelques mètres du sol, la genin imita la technique de la Kinzoku, elle utilisa son tanto pour ralentir sa chute en le plantant dans le rempart et éventrant le bois dans le sillage de la lame. Yui put alors se réceptionner sans soucis et attendre ses camarades en bas de la muraille.

Une fois tous réunis, la petite troupe se mit en route, dès le premier bosquet les ninjas durent s'immobiliser et contourner une petite patrouille du pays du Soleil. Conscients de ne pas pouvoir utiliser de chakra, ils étaient armés d'arcs, une raison suffisante à Yui pour comprendre que privés de chakra, les shinobis ne pourraient rivaliser avec eux en combat ouvert sur cette terre, et que si l'un des kumojins se retrouvait capturé, elle ne pourrait probablement rien faire pour lui.

Après une petite marche silencieuse, les shinobis arrivèrent enfin sur le premier signe de civilisation depuis le rempart à la frontière. Les choses sérieuses allaient pouvoir commencer, Oni proposa de se séparer et de se trouver dans trente minutes, un plan ordinaire mais efficace. Bien que Yui n’appréciait pas de devoir coopérer avec une personne étrangère à Kumo dans une situation aussi périlleuse, la Hakushi hocha la tête en guise d'approbation et laissa la Kinzoku s'éloigner.

» Séparons nous aussi, un inconnu passera plus inaperçu que trois ensembles. - lança la kunoichi à ses équipiers.

Son cœur commençait à s'emballer à l'idée de se retrouver seule, privée de chakra et dans un territoire inconnu qui ne semblait pas apprécier la venue d'étranger. Si elle venait à être repérer elle ne pourrait pratiquement pas se défendre et elle ne pourrait pas aider ses compagnons non plus, mais la Hakushi se savait prête à faire les bons choix, aussi difficiles qu'ils pourraient êtres.

» Bon on y va. Évitons d'attirer l'attention et tout se passera bien. Ne gâchez pas votre couverture même si l'un de nous se retrouve en danger, c'est la mission avant tout.

Sa voix était devenue froide et distante, son pouls récupérait un rythme normal et son visage se fermait. Jio et Ko pourraient ne pas comprendre son changement de comportement mais elle appliquait les leçons de Raito à partir de maintenant. Yui tourna le dos à ses équipiers et s'éloigna à son tour.

La voila maintenant seule, la kunoichi avançait tranquillement comme elle l'aurait fait dans les rues de Kumo. Ses yeux émeraudes se promenaient sur les façades des bâtiments puis se déposaient sur les visages des passants. L’ambiance était assez calme, les gens discutaient et commerçaient comme dans n'importe quel village. Celui là devait porter le nom d'Okazakina d'après les devantures de certains commerces. Après quelques minutes d'errance sans but, le genin pouvait maintenant s'employer à glaner des informations sur le pays du Soleil.

La tâche s'annonçait plus ardue que ce qu'elle imaginait maintenant qu'elle se retrouvait au milieu de la rue, elle ignorait encore comment elle pourrait engager une conversation sans savoir quel sujet aborder et elle ne devait pas non plus agir comme une parfaite touriste. Peut-être que son âge pourrait, pour une fois, jouer en sa faveur. Discuter avec de jeunes enfants par exemple, il serait facile pour elle de les approcher et de discuter sans qu'ils soient capable de remarquer quoi que ce soit d'étrange.

Donc Yui se mit à chercher des enfants ou des ados plus jeunes qu'elle, il y en avait très peu dans les rues qui n'étaient pas accompagnés par leurs parents ou entourés par des adultes. Mais elle remarqua un jeune garçon d'environ douze ans qui était assis sous un arbre au milieu d'une sorte de place couverte d'herbe, on aurait une aire de jeux mais l'enfant était seul. Les bras autour des jambes et les cuisses plaquées contre son buste, il observait l'herbe devant lui le bas du visage caché derrière ses genoux.

La Hakushi s'approcha alors et tenta d'analyser la réaction du petit garçon qui la regarda s'approcher en haussant un sourcil noir de jais comme sa chevelure ébouriffée. Il semblait surpris que quelqu'un vienne à lui,

» Salut ! - dit Yui alors qu'elle se tenait à un mètre de lui et qu'elle affichait son sourire le plus amical possible. - Tu es tout seul ?

L'enfant ne répondit pas, il se contenta de dévisager la genin avec ses petits yeux bleus.

» J'aurais besoin de ton aide. En fait je suis à la recherche d'un ami, je sais qu'il est enrôlé dans l'armée du pays et sa patrouille s'occupe de surveiller Okazakina et fait des aller retour entre ici et le rempart ouest.

Toujours aucune réponse, Yui se rapprocha encore et s’accroupit à coté de lui, plongeant son regard émeraude dans le sien.

» Tu sais où je pourrais trouver un adulte de l'armée ici ? Tu connais peut-être un nom, le responsable de ce village peut-être pour que je puisse aller lui demander directement ? Si tu préfères tu peux me raconter ce que tu fais là tout seul. Je m'appelle Anko ! - lança-t-elle en souriant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 123
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: #3 Née en un éclair ? Mar 15 Mar 2016 - 22:30

Le jeune shinobi faisait face à un choix difficile, crucial. Qu’allait-il demander comme arme ? Mhhh…. D’un autre côté, toutes les armes seraient classes sur lui… Oui, Jio s’imaginait déjà brandir toute sorte d’arme d’un air assuré tel un héros… mais finalement son choix se reporta sur quelque chose de plus particulier, mais qui lui correspondait bien, selon lui ! Oui, il demanda un Kusarigama ! L’arme en sa possession, je suppose, il suivit les filles d’un air toujours aussi méfiant. Car oui, la femme l’avait vendu du rêve, mais non, il ne lui faisait toujours pas totalement confiance. Yui semblait partager cet avis en proposant de ne pas risquer leur vie pour elle.

Bref, au final, le petit se trouva face à cette ville inconnue, remplie d’étranger, seul… Alors comment expliquer… vous savez la discrétion et Jio…. Ce n’est pas compatible. Non, même si ce dernier le souhaitait… son apparence le contraignait à toujours attirer les regards donc... autant dire que ce n’était pas gagné. Il lâcha un soupire et commença cependant à s’aventurer calmement dans les ruelles. Ce dernier avait pris l’attitude typique du touriste émerveillé pour toute chose au point de ne pas regarder où il mettait les pieds … le conduisant ainsi à percuter ce qui.. .devait être un chien ? Dans tous les cas la bestiole était féroce ! Bon, pas grande, ni impressionnante, mais féroce et bornée ! Car oui, l’animal commença à poursuivre l’enfant qui se mettait donc à courir pour sa vie dans toute la ville.

« PAAAARDONNNN !!! EXCUSEZZ MOUUUAAA !! BWAHHHAAAAAA !!!! OOUPS… »

De vive voix, il bousculait les passants, utilisant leur marchandise comme obstacle afin de se frayer un chemin. Finalement, arrivé dans ce qu’il semblait être un cul-de-sac, il ouvrit la première porte qu’il put. Ainsi, le jeune Kumojin se retrouva dans ce qui semblait être une vieille boutique silencieuse.

Essoufflé, il lui fallut quelques instants pour réaliser sa localisation. Curieux, mais prudent, il s’avança sur le plancher grinçant. Ses yeux se baladèrent sur les produits de la boutique jusqu’à finalement se poser sur ce qui semblait être le propriétaire. Un homme tout aussi usé que son commerce.

« Ji-chan ? Où sommes-nous ? C’est quoi cette boutique ? »

Oui, où était-il atterri ?!

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 99
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: #3 Née en un éclair ? Jeu 17 Mar 2016 - 6:19

Avant de descendre du mur, la kumojine avait failli se laisser tenter par la Kinzoku mais, finalement, ne lui demanda rien. S'il fallait passer inaperçu il était mieux de ne pas porter d'arme. Ce fut seulement une fois en-bas qu'elle rangea son bandeau à la même place que ses lunettes. Le groupe avançait à travers les paysages nouveaux. Après un temps de marche conséquent à leur rythme, il arrivèrent dans une sorte de petite ville où ils se séparèrent.

Ko parti vers les fines ruelles reliant les axes principaux. Enfonçant sa capuche sur sa tête au maximum possible, elle croisa plus d'une cinquantaine de personnes dans chaque rues. Après bon nombre d'accrochage contre différentes choses et personnes, elle s'arrêta et écrasa ses lunettes sur son nez. La ville lui parut soudain des plus étranges. Les contours des bâtiments étaient si différents de ceux qu'elle voyait habituellement.

Elle reprit sa marche, le nez en l'air, essayant de trouver une quelconque ressemblance avec les bâtiments du village caché des nuages. Quelques mètres plus loin, la genin se retrouva étalée par terre. En se relevant, son bandeau s’échappa de sa poche. Heureusement, elle s'en rendit compte avant que quelqu'un d'autre ne le fasse pour elle et le récupéra rapidement. Sans même prendre la peine de vérifier si elle se fondait dans la masse, elle parti en courant vers un coin plus calme.

Après cinq bonnes minutes de course, elle arriva dans une petite place sombre à l'arrière d'un bâtiment. La jeune fille se décida, enfin, à faire de son mieux pour passer inaperçu. Elle chercha comment faire et... elle n'eut aucune idée. Elle finit par repartir dans les rues pour rentrer dans la première boutique de vêtements qu'elle croisa. Elle en ressorti accoutrée dans le même style que la majorité des personnes traversant les rues, ses affaires dans un sac à dos en toile. Il ne lui restait plus qu'un quart d'heure de temps, elle pressa un peu le pas et arriva rapidement à la limite du village.

Des gardes faisaient une ronde. Elle ne savait pas si elle devait leurs demander des informations ou éviter au maximum d'attirer leurs attention. Elle choisit la seconde option. Malheureusement, sa maladresse n'était pas d'accord avec cela. Elle se retrouva, une nouvelle fois, étalée de tout son long contre le sol, coupant la route aux soldats.
« Aïe... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spécial
avatar
Informations
Grade : Staff
Messages : 1377
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: #3 Née en un éclair ? Mar 29 Mar 2016 - 17:25

Le petit garçon était effectivement tout seul, face à Hakushi Yui. Et si son interlocutrice était plutôt sympathique et pouvait compter sur l’avantage d’être relativement jeune, l’intéressé semblait aussi timide que petit. Il laissa néanmoins la Kumojine parler jusqu’au bout, ne la coupant que pour répondre à sa première question.
    « Oui je suis tout seul, je rentre à ma maison. »
Interroger un enfant sur la situation de sa ville et de son pays était à double tranchant. Soit il pouvait se braquer, soit on pouvait compter sur son innocence et la naïveté inhérente à son âge. Mais malheureusement pour la kunoïchi des Nuages, c’était plus vers la seconde option que le gamin sembla se tourner.
    « Y en a quelques-uns dans la ville, comme partout ailleurs dans le pays m’dame… mais euh, on m’a dit de ne pas parler aux… aux inconnus. »
***

Hakushi Jio était tombé un peu par hasard dans une ville boutique de la ville. Pourtant, elle était largement moins mouvementée que la ruelle sur laquelle elle était placée. Pour preuve, il n’y avait qu’un vieux gérant qui ne semblait même pas avoir fait attention à son potentiel client.

Assis derrière le comptoir sur une vielle chaise en bois grinçante, tout était réuni pour obtenir une situation des plus glauques. Mais ce qu’avait à dire le vieillard allait l’être encore plus…
    « S’ils croient que je ne sais rien… Hahahaha, ils se trompent. Hahahaha, jamais ils ne me renverront dans leurs souterrains, haha, jamais, hahahahaha ! »
***
    « Eh toi ! Les gars, un intrus ! »
Les gardes avaient tout de suite repéré Hankei Ko et s’étaient mis à sa poursuite. Si la kunoïchi se débrouillait bien, elle restait néanmoins dépossédée de son chakra, ce qui l’empêchait clairement de semer les quatre soldats du Pays du Soleil. Et sans véritablement s’en rendre compte, la course poursuite qui eut lieu dans la ville passa par l’endroit où étaient les deux autres Hakushi. Le trio Kumojin s’était donc retrouvé au complet, mais ils courraient néanmoins pour échapper aux gardes.

S’ils prenaient petit à petit de la distance avec ceux qui leur courraient après, deux de ces derniers prirent leurs arcs et envoyèrent deux flèches enflammées sur le trio qui continuait de courir. S’ils sortaient indemnes de cette attaque, ils ne seraient qu’à une minute ou deux de sortir de la ville…

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Jonin
Messages : 914
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: #3 Née en un éclair ? Jeu 31 Mar 2016 - 0:21


Malheureusement l’enfant n'eut pas la réaction attendue, il se contenta de balancer un semblant de réponse et s'empressa de partir en prétextant qu'il ne pouvait pas parler aux inconnus. Avec un soupir de déception la Hakushi se releva au moins sa couverture n'était pas grillée et elle pourrait toujours continuer d'enquêter discrètement malgré ce premier échec.

Comme si de rien n'était Yui se remit en route, observant la foule autour d'elle. Tout semblait calme et elle espérait que les choses se passaient aussi bien pour ses camarades Kumojins. Alors qu'elle vagabondait de commerce en commerce à la recherche de bribes de conversation intéressantes, des éclats de voix au bout de la rue alertèrent la kunoichi qui se figea quelques secondes en tendant l'oreille.

» un intrus !

Les choses allaient se compliquer, à moins que d'autres shinobis soient en infiltration en même temps que les kumojins, l'un des partenaires de la Hakushi était repéré. Pas le temps de réfléchir, Yui s'approcha de la provenance de l'alerte et devant elle passa Ko qui courait à toute vitesse accompagnée de Jio, sans attendre la kunoichi aux yeux émeraudes emboîta le pas de ses camarades. Les genins se retrouvaient alors à courir à travers les plaines du pays du Soleil poursuivis par une troupe de gardes, s'éloignant rapidement du village.

» On laisse la Kinzoku et on rejoint le rempart Est ! On se barre d'ici ! - lança Yui à ses équipiers en plein sprint.

C'était la première fois que la genin sentait son cœur s'emballer à ce point, elle pouvait entendre son propre pouls qui résonnait comme de lourds coups dans son crâne. Elle savait que si les kumojins étaient attrapés, ils pouvaient se considérer comme morts, elle avait déjà vécu des situations dangereuses mais jamais à ce point, heureusement l'entraînement physique des shinobis joua en leur faveur et ils prirent rapidement de la distance avec leurs poursuivants.

Toujours en pleine course, Yui voyait la nature défiler sous ses yeux à un rythme effréné. Avec de vifs coups d’œils elle s'assurait de ne pas mettre le pied dans un trou caché sous l'herbe ou dans un piège. La Hakushi se retrouvait alors derrière Ko et Jio, au loin se dessinait l'immense rempart qu'elle avait escaladé en arrivant. La fuite s'annonçait réussie, mais des ombres au dessus de sa tête attirèrent l'attention de la genin, si ses coéquipiers ne l'avait pas vu elle se devait de les prévenir.

» Des flèches !! - cria Yui qui se trouvait à un mètre de ses camarades.

Comme une ultime tentative pour arrêter les fuyards, les soldats de Taiyô tirèrent une salve de flèches enflammées dans la direction des kumojins. Une bénédiction pour la kunoichi qui y voyait une solution pour s'enfuir plus facilement mais les flèches arrivaient vite et trop vite mais Yui n'était pas la plus en danger, tout en courant elle remarqua que les premières flèches tirées s'écrasèrent derrière elle, enflammant la végétation et créant alors une barrière de feu. Mais deux flèches traversèrent l'écran de fumée qui s'était formée, ces deux flèches étaient parfaitement tirées, elles fonçaient droit sur ses alliés qui continuaient de courir.

Est-ce qu'au moins ils les avaient vu arriver... Yui n'en était pas sûre et elle n'aurait probablement pas le temps de les prévenir. En une fraction de seconde la Hakushi prit sa décision, elle devait arrêter ces projectiles elle même.

» Attention ! - vociféra la genin en plongeant sur ses équipiers.

Les deux mains en avant elle poussa Jio et Ko sur les côtés avant de se retourner pour faire face aux flèches. Les pupilles verdoyantes de la Hakushi se posèrent sur les deux carreaux enflammés qui fendaient l'air en sa direction. D'une main elle dégaina son tantô accroché à sa ceinture pour le placer devant son visage, bloquant la première flèche qui se brisa sur la lame mais le tissu ardent utilisé pour enflammer le projectile passa outre la défense de la genin et il s'écrasa alors sur le visage de la Hakushi pendant que la seconde flèche s’enfonçait dans l'avant bras de l’adolescente qui prenait littéralement feu, embrasant la manche de son kimono et consumant la chair de son bras droit.

La douleur au bras était atroce et Yui roula au sol en poussant un hurlement déchirant. Mais ce n'était rien comparé à ce qu'elle pouvait ressentir au niveau du visage, de sa main valide et par pur réflexe la Hakushi tenta de retirer le linceul embrasé qui dévorait le haut de sa figure mais ce dernier paressait collé, comme si il fusionnait avec la peau de l'adolescente couvrant le haut de son nez jusqu'au front. La kunoichi sentait la chaleur couvrir et ravager son corps mais la douleur était trop intense, les yeux clos la Hakushi se contenta de concentrer son chakra au niveau de ses yeux et ce fut la seule pensée lucide qu'elle eut avant de sombrer dans l'inconscience.

Yui se retrouvait alors allongée et inerte dans l'herbe qui commençait doucement à prendre feu. Son bras droit toujours embrasé et un tissu incandescent étalé sur son visage. La seule chose bénéfique était l'incendie qui s'était déclaré avec les flèches, les flammes attisées par une légère brise et encouragées par une végétation assez sèche s'étaient répandues de façon à former une barrière entre les genins et les gardes qui ne pouvaient même plus voir le rempart à cause de la fumée.

Hrp:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 123
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: #3 Née en un éclair ? Ven 1 Avr 2016 - 21:26

Le vieil homme semblait être dans une autre planète. Était-ce à cause de son âge ? Avait-il perdu la tête ? Ouais, il y avait de grande chance, surtout qu’il commençait à parler et ricaner tout seul le pauvre. Les poils de Jio s’hérissèrent lorsqu’il entendit le grain de sa voix. Il décida adopter la marche du crabe, marchant ainsi de côté, collé au mur jusqu’à la sortie. Il s’arrêta néanmoins net lorsqu’il entendit parler l’ancêtre du fond de souterrains. Jio arqua un sourcil avant de quitter définitivement l’endroit. Il marcha d’un air pensif dans la ruelle. Il y avait donc des souterrains, mais où ? Le petit s’apprêtait à enquêter un peu plus sur ce sujet lorsque Ko surgit de nulle part, entrant ainsi en collision avec lui. Il eut à peine le temps de se relever que sa coéquipière recommençait sa course en lui disant de faire de même. Il cligna des yeux, regarda derrière lui et…. Se mit à fuir aussi vite que possible.

« MAIS QU’EST-CE QUE T’AS FOUTU ?! »

Criat-il envers Ko alors qu’il la suivait de près. Peu de temps plus tard, ce fut le tour de Yui de rejoindre duo. Celle-ci proposa de fuir, sans attendre l’autre bonne femme dont il ne se rappelait déjà plus le nom. Et soyons clair, c’était tout à fait son intention ! Hors de question d’attendre ! Après de longues minutes de courses, les genins se mirent à ralentir le pas. Jio était à bout de souffle, sa respiration était difficile, son corps tremblant… il suffoquait. Il toussa, s’écroulant au sol alors que des flèches volaient droit dans leur direction. Heureusement, Yui, comme toujours, pris la chose en main. Malheureusement, elle en paya également le prix. Les hurlements de douleur paralysèrent le jeune garçon qui observait cette dernière, totalement impuissant. Horrifié par ce qu’il venait de se passé, il finit par se resaisir pour venir éteindre les flammes sur sa peau. Il les étouffa grâce à une couverture dans son sac. Ceci fait, il tomba finalement sur les fesses, en état de choc. Que venait-il de se passer ? Tout cela devait être un cauchemar, non c’était forcé ! Mais, il voyait bien au regard de Ko que tout ceci était bien réel. Il tentait de calmer sa respiration avant de réussir à prendre maladroitement l’un de ses médicaments. Une fois calmé, disons de façon raisonnable, il put enfin faire attention à leur environnement. La fumée épaisse envahissant les lieux, les flammes s’approchaient dangereusement. Ils devaient sortir de là ! Et vite !

Jio s’approcha alors du rempart, l’observant longuement. Comment allaient-ils faire ?! Ils devaient transporter Yui de l’autre côté ! Il se mordit les lèvres, comment allaient-ils faire ?! Il leva la tête puis eut une idée. Il s’avança alors timidement, hésitant vers Ko et ce qui restait de Yui avant de prendre la parole.

« J.. je vais monter en premier ! En utilisant les kunais…. Je te lancerais une corde pour que tu accroches Yui… je pourrais alors la hisser depuis le haut pendant que grimpes à ton tour ! »

Proposa-t-il. Il attendait l’accord de cette dernière avant de filer vers les remparts et d’entâmer la montée. Forcément, sans aucun chakra, ce n’était vraiment, mais alors vraiment pas facile. Plus d’une fois le petit kumojin faillit tomber… mais après de longues, trop longues minutes, il parvint enfin au sommet. Il jeta un rapide coup d’œil aux alentours : rien ne semblait visible. La fumée aidait également à rendre invisible aux yeux de l’ennemi. Sans attendre, il accrocha la corde située dans son sac à la chaîne de son Kusarigama afin d’avoir quelque chose d’assez long et solide.

Chose faite, il lança la corde au bas pour que Ko puisse faire ce qu’elle avait à faire. Il devait fuir ce pays, mieux encore… rejoindre Kumo de toute urgence pour y amener Yui… !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 99
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: #3 Née en un éclair ? Sam 2 Avr 2016 - 21:50

Ko n'eut pas le temps de réaliser ce qu'il se passer qu'elle était déjà en train de courir à travers les rues, poursuivies par les quelques gardes. Cherchant désespérément comment sortir d'ici, elle tournait à chaque coin de rue. Au bout d'environ 18 virages, elle rentra dans Jio, elle ne prit pas le temps de lui expliquer ce qu'il se passait, il devait l'avoir compris grâce aux gardes. Un pue plus loin, Yui les rejoignit, la kumojin, toujours déguisée, n'avait même pas vu d'où elle sortait. La blonde proposa de s'enfuir sans plus de cérémonie, elle était d'accord. Ainsi, lorsqu'ils arrivèrent à la sortie de la ville, ils ne prirent pas une seconde de réflexion et continuèrent leur course vers le mur.


La jeune fille courrait du plus vite qu'elle pouvait, évitant de justesse une bonne dizaine d'obstacles, ne prêtant attention qu'aux deux autres kumojins. Elle avait l'impression que chaque pas était le dernier, que les gardes allaient les arrêter et les emmener loin dans cette terre inconnue d'où il ne verrait plus jamais Kumo. Soudain, deux flèches, enflammées, s'étaient mises à leur poursuite. Yui s'interposa. Un cri retentit. Ko, qui était au sol sans savoir pourquoi, fonça vers la Hakushi en rampant, ignorant le fait que les gardes étaient quasiment à leur niveau. La blonde était en feu, littéralement. Les flammes lui mordaient la peau, embrasant de plus en plus de cellules. La genin ne réalisa réellement ce qu'il se passait que lorsque Jio arriva à étouffer le feu qui consumait sa cousine. La jeune fille ne vit l'état de Yui qu'à travers le flou de ses pupilles et cela lui suffisait amplement.


Le feu, auparavant sur la blonde, avait touché la verdure qui commençait à projeter une épaisse fumée. Il était temps de partir, le plus vite qu'ils pouvaient, et cela, dans leur état actuel, quel qu'il soit. Jio proposa quelque chose dans le genre de remonter le mur pour tirer Yui dans haut, Ko n'avait prêté qu'une oreille distraite à cela. Elle fut à peine capable de hocher la tête pour faire comprendre eu garçon qu'elle était d'accord. Il partit de suite. Les trois genins semblaient ne plus avoir à faire aux gardes du pays du soleil, qui semblaient s'être enfui après avoir vu les flammes se propager. Leur seule limite de temps était désormais les flammes. Ko déplaça la souffrante délicatement au plus proche de la muraille, pour être prête quand Jio serait en haut. Elle appliqua quelques techniques de premiers secours sur brulure, apprises rapidement pendant l'après-midi d'un long dimanche avec l'amie de sa grand-mère, espérant soulager la blonde d'un peu de sa douleur. Elle n'y connaissait pas grand chose à ce niveau de médecine, soigner les blessés n'avait jamais été son hobby, et elle s'en voulut énormément.


Au bout d'un temps indéfini, une corde se cogna sur le haut de sa chevelure blanche. Elle en testa la solidité rapidement avant d'y accrocher la Hakushi. Elle noua la corde autour de la blessée de telles façons à pouvoir l'accrocher à elle-même ensuite partie qu'elle dut effectuer dans l'urgence pour ne pas avoir encore à faire à des flammes. Elle usa toutes les forces qu'il lui restait pour se hisser, et hisser Yui, jusqu'en haut du mur. Au bout d'un temps, trop long à son goût, elle arriva au niveau de Jio. Ce fut à la fois un soulagement et une grande bouffée d'angoisse : ils ne leur restaient qu'à rentrer au village.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

#3 Née en un éclair ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Actes :: Acte #6 : Révolution :: Le nouveau Soleil-