N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Première rencontre [PV : Yôgan Seito]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Heishi
Messages : 18
Rang : C

Message(#) Sujet: Première rencontre [PV : Yôgan Seito] Dim 31 Jan 2016 - 16:58

La journée se présageait comme un jour normal. Rien de spécial depuis ma migration avec mes stupides confrères. Je savais que ce genre de chose arriverait. Cette fameuse scène où on devient complice puis ensuite ami et pour qu'à la fin, on soit sur la contrainte de décamper sur le territoire du village de Kiri. Ce village bleu symbolisant l'océan de cette terre, que c'est banal. De toute manière, je n'appréciais pas la condition de vie dans ce village. Trop de brouillard, trop de bleu, les uniformes étaient assez laids et n'entretenaient aucune classe pour ma part. Ce serait quasiment un trouble de porter le bandeau frontal afin de dévoiler notre identité aux étrangers. Je m'en tape de la météo, mais ce brouillard qui devient épais et parfois moins épais, c'était assez barbant. 

Je me trouvais dans l'une des forêts, les moins peuplés du village de Shûkai. Il vaut mieux que je m'isole et que je m'entraîne dans l'ombre sans que personne ne puisse me voir et parler. Je préfère être loin de tout ce brouhaha avec tous ces vendeurs, ces enfants qui crient... Ça pourrait nuire ma concentration, mais oublions. Je m'apprêtais à m'entraîner au Taïjutsu tout en mouvement. En effet, il faut que je m'améliore mon Taïjutsu en ne restant pas statique, il faut donc que j'améliore ma vitesse pour multiplier les coups à venir. 

Me tenant en face d'un arbre, me mettant en garde, je déclenche rapidement un coup de pied arrière pour faire trembler un minimum les feuilles où ces dernières s'agrippaient sur l'arbre. Et puis arriva une avalanche de coups-de-poing tout en restant statique et après-coup, je me dispersais en attaquant rapidement que ce soit de front ou à l'arrière, l'arbre avec plusieurs multiples de coups, tout en les variant. Frappé sur un arbre sans protection, il est vrai que c'est désagréable, mais ma fierté lui n'a pas mal, il n'y a donc aucune raison que je m'arrête. 

Après une heure d'entraînement, l'arbre avait une mauvaise tête... Mes phalanges aussi, on dirait. Qu'importe du moment, qu'elles sont utiles pour envoyer des coups, je ne m'en plaindrai pas. J'allais me diriger à la frontière du village de Shûkai pour me promener, car ce serait le seul moyen de me détendre. Ultérieurement, je me situais plus très loin du village de Kusa, je n'espérais pas de me précipiter dans ce village. Actuellement, je me trouvais encore dans des forêts. Tout en marchant, je vis un arbre qui mesurait 40 mètres, en train de s'affaisser en quelques secondes. Par la suite, je découvris un énorme sanglier avec des défenses bien plus longues que la moyenne. Ce fut effrayant pour un civil, mais pour quelqu'un comme moi, non. Ce gros cochon me regardait de manière très intense, il ne faut pas être un génie pour remarquer qu'il veut tout simplement m'écraser. Il était hors de question de fuir et je compte bien évidemment, le faire regretter. Le regardant à mon tour, tout en fronçant les sourcils, marquant ça comme une provocation, le sanglier répondit et c'est ainsi qu'il se lance en avant, voulant à tout prix m'écrabouiller. Avec les habitudes de mon entraînement au Taïjutsu, j'ai pu améliorer ma vitesse. En conséquence, ce sanglier était très lent, mais imposant, je parvenais facilement à l'éviter dans les airs et en plein vol, je dégainais un Kunaï très rapidement pour le lancer dans l'un de ses vertèbres. Pas de chance, mes soupçons se confirment, il est bien plus fort qu'un Genin de mon genre. Le style Taïjutsu ne pourra pas marcher sur lui, donc il faut utiliser le Ninjutsu. Par malheur, j'ai un mauvais pré-sentiment, est-ce que mes techniques pourront avoir effet sur lui ? Ts... Il est hors de question que j'abandonne.

J'atteris au final au sol à son dos.

" Tu seras un véritable festin. Approche. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 777
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Première rencontre [PV : Yôgan Seito] Mar 2 Fév 2016 - 15:05

Seito déambulait dans les forêts de Kusa no Kuni. Celles-ci lui rappelaient étrangement celles qu'il avait côtoyées pendant son enfance. Contempler de nouveau les cimes d'une hauteur vertigineuse, se perdre dans le dédale végétal, respirer un air pur, pas vicié par l'activité humaine, sentir la présence sauvage des bêtes à ses côtés ... Tout autant de sensations diverses qui avaient, finalement, manqué à Seito depuis son départ de Ki no Kuni. Après tout, c'était son environnement naturel, celui dans lequel il avait grandi et passé le plus clair de sa jeunesse. Partir de Ki no Kuni, c'était partir à la rencontre d'un tout nouveau monde. Il le savait, et c'était justement ce qui le motivait à quitter les siens. Il était, pour cela, prêt à laisser derrière lui certaines choses qu'il affectionnait particulièrement. L'immense jungle en faisait partie. Aussi, le jeune soldat avait été particulièrement heureux d'apprendre que Kusa no Kuni abritait un écosystème comparable à celui de son homologue du Bois. Seito s'y était immédiatement rendu, dans l'espoir d'y retrouver quelques sensations familières au contact de la sylve. 

Il avait, de toute évidence, eu le nez creux. A s'égarer dans les bois, il avait fini par se sentir de nouveau chez lui. A l'écart des villes et de l'agitation, il se sentait bien plus en sécurité qu'entouré de gardes au Shozaichi. Sans doute était-ce l'appel sauvage de la faune qui lui donnait cette sensation, mais ... Il avait presque l'impression de retrouver sa véritable nature, de redevenir une sorte de Seito originel. Et c'était, il devait l'avouer, assez plaisant.

Il fut interrompu dans ses pensées par une violente quinte de toux, qui secoua son corps d'un spasme. La crise était si violente qu'il dût aller s'appuyer contre l'écorce solide d'un tronc pour ne pas tomber à genoux. Ce genre de réaction le prenait de plus en plus souvent depuis sa fameuse mission à Taki no Kuni. Nul doute que c'était là-bas qu'il avait contracté la maladie à l'origine de ses accès de toux. Elles se faisaient de plus en plus violentes, d'ailleurs. Régulièrement, sa gorge s'enflammait de la même façon, et lui laissait cette âpre sensation qui devenait malheureusement familière. C'était peut être aussi avec l'espoir que l'air de la forêt apaise son mal qu'il était venu à Kusa no Kuni ... Lui-même ne pouvait l'affirmer. Même si elle prenait de l'importance, et le tracassait de plus en plus, il n'en n'était pas encore à considérer cette maladie comme un problème majeur. Dans d'autres circonstances, il aurait sans doute admis qu'il valait mieux la traiter alors qu'elle était encore faible. Mais son esprit était alors tiraillé entre différents problèmes, et mettre de l'ordre dans ses pensées devenait de plus en plus difficile, même au terme de ses habituelles séances de méditation matinales. 

Un bruit suspect le fit s'arrêter soudainement, et tendre l'oreille. Une sorte de grognement, comme un ronflement mais beaucoup plus fort. Ce devait être un spécimen de la faune locale. L'idée d'appréhender une créature sauvage plut à Seito, et il s'empressa de se diriger vers le point d'origine du son. 

Là, il découvrit un spectacle assez singulier. Un garçon, un peu plus jeune que lui, faisait face à une sorte de mastodonte de trois mètres de haut. Il devait sans doute s'apparenter de près ou de loin aux sangliers, même si distinguer une quelconque espèce était difficile. La bête était en effet recouverte d'une épaisse couche de poils, et seules deux petites défenses et des yeux vitreux se distinguaient dans la masse capillaire. La situation apparut bien vite aux yeux de Seito. Il était évident que le jeune homme était victime du courroux de la créature. Il sauta au côté de son collègue Shûkaijin, au regard du bandeau qu'il portait, et se mit en positon de combat.

"Désolé d'intervenir, mais il a l'air plutôt costaud. Je pense que mon aide ne sera pas de trop."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Première rencontre [PV : Yôgan Seito]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de la Roche :: Kusa no Kuni-