N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Jeux d'enfants [Feat Samui Ryo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 3960
Rang : S

Message(#) Sujet: Jeux d'enfants [Feat Samui Ryo] Sam 20 Fév 2016 - 0:33

Il y a une différence entre le possible et l'impossible. Mais il y aussi une similitude assez importante entre ses deux termes. Le possible n'est obtenu que par l'effort et la rigueur, sauf que si à un moment donné, la chaîne casse, la montagne s'écroule et le possible devient l'impossible. Vous me suivez ?

C'est tout du moins ce que j'essayais de me convaincre lorsque, assise derrière mon bureau au Shukaï, j'empilais avec précision et minutie de minuscules allumettes, les une à côté des autres et les unes sur les autres pour former, ce qui semblait être une maquette. Un modèle réduit d'une tour ? Ou bien encore une muraille ? Allez savoir, car ce petit passe temps, apparemment inopportun, me permettait d'avoir l'esprit apaisé par les temps qui courraient. J'étais rentrée il y a peu de temps déjà, et je devais gérer le chaos qui régnait dans la cité. J'aurais pu être sur le pied de guerre, comme je l'avais été depuis que l'on avait fomenté cette attaque sur le Shukaï. Mais porter mon esprit jusqu'à un état avancé de stress n'était pas la meilleure solution d'après les médecins du Shukaï. Conclusion, ils m'avaient tous prescrit dix heures de repos par jours, pour dormir et prendre soin de moi et ceux au moins jusqu'au retour de l'empereur qui reprendrait les rênes de la nation.

Ainsi donc, je me retrouvais confiner dans ces appartements dont le bureau faisait partie, sous bonne garde avec ordre de me reposer ... Impossible, vous l'entendez bien. Seito m'avait parlé de ce jeune Samui que j'avais convoqué il y a quelques semaines déjà et qui était arrivé peu de temps après les attentats.

Samui Ryo. J'avais demandé à ce qu'un garde aille le chercher et désormais, j'attendais le jeune homme en occupant mon temps et mon esprit avec des maquettes en allumettes. Ma vie avait-elle vraiment du sens quand elle était bafouée par l'attente ? Je soufflais d'ennui et je me redressais.

Je n'avais pas pris le temps de m'habiller réellement après avoir dormi quelques heures et je portais toujours la longue et fine robe de nuit en jersey rouge qui me servait pour dormir. Mes cheveux étaient tressés et la mèche de ses derniers reposer délicatement sur mes épaules drapées avec un foulard pour me tenir chaud. Je continuais à tuer le temps, attendant que le jeune homme arrive pour faire connaissance avec lui.
Quelqu'un frappa alors à la porte :


"Entrez !" Ordonnais-je.


Un garde entra suivit par un jeune homme que je dévisageais immédiatement avant de retourner m'asseoir sur le canapé où je me trouvais quelques secondes plus tôt et de croiser mes longues jambes. J'observais alors le garde et d'un signe de la tête, je lui indiquais qu'il pouvait disposer avec un sourire de remerciement.
L'homme nous laissa seul et une nouvelle fois, mon regard de glace se posa sur le nouvel arrivant :


"Samui Ryo c'est bien ça ? Sais-tu qui je suis ?"


Commençons par une approche basique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Heishi
Messages : 49
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Jeux d'enfants [Feat Samui Ryo] Dim 21 Fév 2016 - 1:26

Cela ne faisait que quelques jours que j'étais arrivé à Shozaichi et rapidement je pu remarquer que la vie dans la capital de l'empire était complètement différente qu'à Yuki no Kuni, où même à Kiri, quand le village existait encore. J'ai l'impression que tout ici est en accéléré, moi qui aimais prendre mon temps. Après mon arrivée, j'ai trouvé une chambre chez un couple de personnes âgées, Aô et Liu, tout deux fleuristes. Donc j'ai une chambre dans leur grenier, en échange je les aides pour des tâches qu'ils ne veulent pas faire, et lorsque j'irais en mission, je leur donnerais de l'argent pour louer ma chambre.

Depuis mon arrivée dans la grande cité de l'empire, je n'ai toujours pas été convoqué pour rejoindre mon équipe alors je fais ce que j'avais l'habitude de faire à Yuki. J'ai réussi à trouver un endroit dans les hauteurs de la ville, un endroit calme où je peux me poser et observer les magnifiques paysages qui entourent Shozaichi. Se trouvant sur une montagne, une vue magnifique se dégager autour sur des kilomètres, d'une part les montagnes, de l'autre la route jusqu'à la mer, par où je suis arrivé à Tsuki. J'allais me rendre à mon endroit préféré de la ville quand un homme m'interpella.


C'est toi Ryo? Ryo Samui?


Je n'avais pas réellement envie de me retourner, je voulais observer et attendre....attendre juste pour attendre et réfléchir à tout et à rien, mais je n'avais pas le choix, j'ai maintenant des responsabilités, surtout ici. Je dois honorer la famille et prendre la relève de mon père. Et mère serait tellement déçue de moi si je commence à fuir mon devoir. Je pris alors mon air le plus sociable possible et me retourna vers l'homme. Je le jaugea rapidement. Stature droite et imposante, tenue militaire de l'empire, au vue de son âge, il doit être Taichou, peut être Onshi selon ses faits d'armes.

Oui c'est bien moi. Je peux vous aider?


Il faudrait que tu me suives, la Seigneur de Guerre de Yuki voudrait te voir.


Je vous suis, lui dis-je en avançant vers lui.


Il commença à marcher en direction des Quartiers Résidentielles de Shozaichi. Je le suivait sans trop faire attention par où je passais où par quel rue. Bref, nous sommes ensuite rentrés dans un bâtiment, toujours en le suivant, il s'arrêta devant une porte frappa à la porte et me lâcha un rapide 'Sois respectueux envers elle....' Juste eu-t-il le temps de terminer sa phrase qu'un entrez fut dis de l'autre côté de la porte. Le garde ouvrit la porte, rentra et je le suivit. A peine rentré, je fit un tour de la pièce avec mes yeux. Un Bureau. J'étais dans un bureau. Rien de plus barbant. Mes yeux terminèrent leur courses sur la femme, qui m'avait été décrite comme la Seigneur de Guerre de Yuki, se trouvant de l'autre côté du bureau. Brune, cheveux tressés retombant sur les épaules et....une robe de nuit? Qui reçois quelqu'un en robe de nuit? Elle retourna se poser dans son canapé. Elle fit un rapide sourire au garde pour le remercier qui quitta ensuite la salle, refermant la porte derrière lui.

Samui Ryo, c'est bien ça? Sais tu qui je suis?


Oui c'est bien ça et je suppose que tu es Yuki Samui, la Chef de notre clan et également Seigneur de Guerre de Yuki, lui répondis-je en restant aussi sérieux que je le pouvais en essayant de cacher mon ennui d'être ici.

Qu'est-ce qu'elle me veux?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 3960
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Jeux d'enfants [Feat Samui Ryo] Dim 21 Fév 2016 - 10:30

Un léger sourire se dessina sur mon visage lorsque le jeune homme évoqua mon nom, bien qu'il le fît de façon familière. Pour toutes réponses, je levais délicatement la main pour lui indiquer un fauteuil en face du mien afin qu'il s'installe dans ce dernier et que nous puissions commencer la discussion. Pour ça, je me penchais vers la table basse devant le fauteuil et j'en saisissais un dossier qui portait justement, le nom du jeune homme.

Mes mains l'ouvrirent doucement et le parcoururent dans son ensemble avant que mes mirettes ne se posent une nouvelle fois sur le jeune garçon :


"Ainsi donc tu as quatorze ans ?"


Je tournais une nouvelle page du dossier en décryptant ce dernier :


"Tu n'as pas accompli de fait d'armes particulier et tes notes étaient plutôt moyennes à l'académie ! Je note également un certain coté rêveur que tes professeurs ont pris soin de noter !"


Mon regard se porta une nouvelle fois vers le jeune homme, le dévisageant encore et encore. Pourquoi baisserais-je les yeux devant lui :


"Je suis étonnée que tu t'adresses à moi avec autant de familiarité ? Ce ne sont pas des façons de faire commune dans notre famille !"


Une petite remontrance pour le tutoiement avant d'apaiser les tensions d'un nouveau sourire, jusqu'à ce que je reprenne la parole :


"Tu es donc ici pour rejoindre les rangs de notre armée, devenir un bon soldat ! Mais qu'elles sont tes ambitions ? Tes rêves ? Que nous donneras-tu en échange de ce que nous allons te donner ? Je t'écoute ?"


Je me réinstallais plus confortablement dans mon siège tout en reposant le dossier sur la table basse, bien en vue. J'avais décidé de ne pas me fier à ce que j'avais lu là dedans, mais plus à ce que le jeune garçon allait me dire. Une relation devait avant toute chose être basé sur la confiance et non pas sur les erreurs que nous avions pu commettre par le passé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Heishi
Messages : 49
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Jeux d'enfants [Feat Samui Ryo] Lun 22 Fév 2016 - 11:16

Après lui avoir dis qui elle était et tout ses titres, même si je suis persuadé de ne pas tout avoir dis, elle esquissa un léger sourire, comme si elle était fière que sa réputation la précède où je ne sais quoi. Je ne comprends pas tout ces ninjas qu'ils veulent être connus de tous. Il est vrai que l'on retiens les grands noms et jamais de ceux qui se sont combattus pour eux, mais sans ces hommes de l'ombres, les grands noms ne pourraient exister. A part son sourire, il n'y eu aucune réponse, verbale en tout cas, elle fit un signe de main pour me montrer le siège en face du siens, si je dois m'asseoir c'est que ça risque de s'éterniser. Je pris alors place dans le siège puis, par habitude je pense, un léger soupire sortie de ma bouche. Je ne fis pas attention sur le moment et je pense qu'elle ne le remarqua pas. Mes coudes posaient sur les genoux, les mains jointent, je regardais un peu partout. Elle attrapa un dossier avec mon nom et l'ouvrit, elle parcourra rapidement la page et me demanda si j'avais bien quatorze ans, c'est le cas, mais venant d'ouvrir mon dossier, elle avait déjà la réponse. Elle continua en parlant de fait d'armes, de mes notes et des commentaires des professeurs durant mon apprentissage. J’acquiesçai avec un léger mouvement de tête en ayant le regard perdu vers la fenêtre, m'imaginant loin d'ici, dans les montagnes où tout autres endroit connus pour sa tranquillité. Mon attention fut attirée par ce qu'elle disait lorsqu'elle me parla de familiarité, me regard se tourna alors vers elle, j'allais pour lui répondre mais elle continua dans sa lancée.

"Tu es donc ici pour rejoindre les rangs de notre armée, devenir un bon soldat ! Mais qu'elles sont tes ambitions ? Tes rêves ? Que nous donneras-tu en échange de ce que nous allons te donner ? Je t'écoute ?"


Ne sachant pas si elle avait réellement terminée où si elle allait reprendre, je mis un temps de pause avant de commencer.

Pour commencer, je tiens à te présenter mes excuses si ma façon de parler t'as offensée. Je pars du principe du respect équivalent, tu me tutoie, je te tutoie. Pour moi ce n'est pas un manque de respect, j'ai toujours agît ainsi.pendant que je parlais, j'essayais de voir la moindre petite réaction chez elle.Je n'aspire pas à devenir un bon soldat, comme tu l'as dis, un bon soldat ne fait qu'obéir aux ordres, moi je veux être celui qui remets en cause les décisions de mes supérieurs si je penses la stratégie non adéquat à la situation. Et si je suis ici c'est pour honorer la mémoire de mon père mort pour le Shukai. Mes ambitions? Et bien je ne souhaite pas devenir un shinobi des plus célèbres, je veux simplement faire le boulot que l'on me demande et c'est tout, la gloire et renommé ce n'est pas pour moi. Je ne peux pas réellement répondre à la dernière question ne sachant pas ce que l'Empire peux me donner.

Une fois mon monologue terminé, je m'installa plus confortablement dans le siège, mon dos contre le dossier, en faisant attention à ne pas m'affaler. Je repris rapidement avec qu'elle ne parle.


Et excuse moi si mes propos t'on choquée où je ne sais quoi, mais je préfère être honnête.

J'attendais sa réponse avec impatience, comme dans une partie de Shogi, j'attendais le mouvement de l'adversaire pour savoir où placer mes pions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 3960
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Jeux d'enfants [Feat Samui Ryo] Lun 22 Fév 2016 - 18:07

"Il y a un moment ou il faut allier le respect à la parole !"

Je lui fis un clin d'œil en disant cela, tout en rassemblant les volants de ma robe pour couvrir mes jambes avant de décroiser, puis recroiser ses dernières. Je serrais également mes bras autour de ma taille avant de reprendre le discours :


"Ce n'est pas parce que je te tutoie, que je te manque de respect, par contre, le fait que tu me tutoie, peut, elle, être perçu comme un manque de respect."


Je lui souriais une nouvelle fois avant de me détendre et de déclarer :


"Tu peux me tutoyer en privée, par contre, si jamais nous nous rencontrons dans une cadre plus officiel en présence de personnes de hauts rangs ou de membres de l'éminence de notre clan, je te prierais d'employer le vouvoiement avec ma personne d'accord ? Il en va de même pour toutes personnes haut gradé au sein même du Shukaï."


Les choses étaient désormais mises à plat concernant la politesse avec le jeune homme. Maintenant, il était temps pour moi de passer à un tout autre niveau qui me faisait d'autant plus réagir au vu des évènements tragiques qui venait de se produire :


"J'aurais préféré t'accueillir dans d'autres circonstances comme tu peux t'en douter, hors la situation ne m'a pas vraiment laisser ce loisir. L'empire va entrer dans une période de deuil, mais aussi de recherches de nos ennemis afin de punir les responsables de cette odieuse attaque ! Maintenant, il était temps pour moi de passer à un tout autre niveau qui me faisait d'autant plus réagir au vu des évènements tragiques qui venait de se produire :"


Mes yeux se posèrent sur la fenêtre ou l'esprit du jeune homme semblait flâner. Je regardais à mon tour par la fenêtre voir ce qui avait pu attirer l'attention du jeune homme avant de me reporter sur sa propre personne :


"Ryo ? Tu peux me regarder s'il te plaît ?"


J'attendais qu'il se retourne vers moi :


"J'ai bien entendu ton discours, sache cependant, que j'ai été confronté au cas de figure que tu présentes il y a de cela quelques jours à peine. Une subordonnée a délibérément provoqué un ennemi auquel j'avais annoncé des paroles tout à fait différentes des siennes. Une divergence d'opinions qu'elle n'a pas un seul instant hésité à déclarer de façon ouverte à notre ennemi… À l'heure qu'il est, nous ne serions peut-être plus de ce monde si nous n'avions pas eut la chance de nous tirer de ce pas délicat. Elle nous a mis, tous les trois en grand danger ! L'insubordination ne peut malheureusement pas être tolérée dans nos rangs ! La discussion est possible, l'échange d'avis divergents est possible ! L'insubordination par contre est intolérable et sera passible des plus hautes peines du moins sous ma direction !"


J'avais été ferme dans mes propos, mais je voulais absolument éviter qu'un cas de figure similaire à celui qui s'était produit refasse surface. Je ne disais rien, puis j'attendais une réaction de sa part. Pas forcément un signe de soumission, mais au moins le fait qu'il avait compris ce que je venais de dire. Pour la suite, autant lui demander :


"Qu'espères-tu obtenir de nous ? Tu es ici sur mon ordre, certes, mais c'était une demande de ta part de devenir shinobi non ? Je t'écoute ! Ta réponse précédente ne m'a pas convaincu le moins du monde !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Heishi
Messages : 49
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Jeux d'enfants [Feat Samui Ryo] Lun 22 Fév 2016 - 18:40

Je n'avais sérieusement pas envie d'être ici à l'écouter parler. Je trouve ce genre de situation d'un ennui, mais apparemment, ce genre de situation et monnaie courante et malheureusement pour moi, j'ai le devoir d'y passer. Je repris mes esprits afin de bien écouter ce que Yuki me disait, bien que je n'étais pas réellement sur la même longueur d'onde, je n'avais pas envie que l'entretien s'éternise. Il fallait que je trouves ce qu'elle voulait entendre pour m'en débarrasser le plus rapidement possible, même si je suppose qu'à la fin de cet entretien, je rejoindrais une équipe et partirais en mission où en entraînement, enfin j'en sais rien, un truc du genre sûrement.

Elle m'appela au moment où j'étais dans mes pensées, en regardant par la fenêtre, elle me demanda de la regarder ce que je fit sans réellement broncher. La jeune Chef de Clan continua à me parler en m'expliquant qu'elle avait été confronté au cas de figure sur le fait de ne pas suivre les ordres et de donner son avis si l'on trouve que l'ordre donné ne serait pas au maximum de ces capacités. Et ce que les divergences d'opinion avec notre supérieur peuvent amener et qu'elle ne tolère aucune forme d'insubordination. J'avais dû mal m'exprimer, ce que je voulais dire c'était que je ferais part de mon avis si je trouves l'action mal adaptée à la situation, en aucun cas je remettrais en cause les paroles de mon supérieur face à un ennemi, un prisonnier où même quelqu'un d'autre. Les missions et autres actions menées en équipes doivent être en équipe et non un shinobi et deux où trois sous-fifres.
Mes yeux la fixèrent et je voyais qu'elle attendait une réaction de ma part, un signe de tête, un mot. Je fis un léger signe de tête pour acquiescer et lâcha un rapide
'entendu' avant qu'elle ne reprenne la parole.

Qu'espères-tu obtenir de nous ? Tu es ici sur mon ordre, certes, mais c'était une demande de ta part de devenir shinobi non ? Je t'écoute ! Ta réponse précédente ne m'a pas convaincu le moins du monde !

Je ne savais vraiment quoi lui dire. Je ne veux rien obtenir d'eux. Ils n'ont rien de ce que je recherche. Enfin, je crois.

Pour être honnête j'en sais rien. Je ne pense pas que vous ayez quelques choses à m'offrir. Enfin si, j'ai envie de progresser. Depuis que je suis arrivé ici et vue les dégâts causés par l'attaque, j'ai pas mal réfléchi. Je... un temps de pause s'imposa lorsque je repris ma respiration et avala ma salive. Mon regard était à nouveau perdu, cette fois ci, sur la table basse devant moi, avec mon dossier.Je souhaite devenir plus fort afin de pouvoir rentrer et protéger ma mère. Elle est loin de moi et je ne sais pas si elle est en sécurité. J'étais content de venir ici, mais quand j'ai vu ce qui s'était passé... Tout ces corps.... Je ne sais pas comment elle va, je lui ai envoyé une lettre, j'attends une réponse. Je voulais devenir Shinobi.... avant que mon père ne soit tué. Je dois protéger ma mère.....

En redressant ma tête pour regarder à nouveau Yuki, une larme s'échappa de mon oeil pour glisser le long de ma joue, se détacher au niveau de mon menton et frappa le sol de plein fouet. J'essuya ma joue avec le revers de la main et lâche un rapide 'désolé' .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 3960
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Jeux d'enfants [Feat Samui Ryo] Mar 23 Fév 2016 - 15:49

Le jeune homme laissa s'écouler sa peur et son anxiété vis-à-vis de ses proches. Un sentiment que je connaissais bien et qui ne pouvais être que bénéfique pour son futur apprentissage. Il s'excusa de ne pas arriver à contenir ses émotions et je me contentais de hocher poliment la tête avant de le laisser essuyer ses larmes. Peut être pouvais-je le rassurer :


"Si cela peut te rassurer, je reçois des rapports réguliers du pays des neiges de mes subordonnées. Le pays se porte bien et nous n'avons subi aucune attaque. Si tu le souhaites, je peux demander à ce que ta mère soit placée sous protection du conseil ?"


C'était la moindre des choses que je pouvais faire pour tenter de le rassurer, mais je préférais désormais aborder un point plus important.

Me levant alors de mon siège, je me dirigeais d'un pas lent et tranquille vers la fenêtre, tout en réajustant sur mes épaules l'étoffe qui m'apportait un peu de chaleur. Je fermais les yeux, puis, je tirais un rideau devant la fenêtre qui occupait tant l'esprit de mon jeune invité avant de revenir vers lui et de m'installer à ses côtés sur le canapé. Il était jeune, mais déjà charmant. Le charme de notre clan, pourtant bien absent chez l'empereur, avait sû s'exprimer chez lui avec autant de clarté que chez moi. Je lui souriais et lui prenais les mains :


"Nous allons faire de toi quelqu'un de fort qui sera capable de protéger les tiens Ryo ! Mais te faire progresser ne sera pas quelques choses de tous les jours joyeux ! Tu vas souffrir, tu vas pleurer, tu vas avoir mal comme jamais, mais tu en retireras aussi une satisfaction extrême ! Celle du travail accompli !"


Je relâchais alors sa dextre et je m'asseyais droite dans le canapé, mon regard se portant sur son dossier, bien que je laissais celui-ci à sa place :


"Tu vas intégrer mon équipe ! Tu aurais donc deux coéquipiers avec toi ! L'un d'eux fait partie de notre clan, il s'appelle Samui Kirito ! Le second fait parti du clan Kaguya et il s'appelle Doragon ! J'espère que tout se passera bien avec eux !"


J'attendais désormais une réaction de sa part, avant peut être de poursuivre :


"Nous nous verrons demain, pour ton premier entrainement ! As-tu des questions ?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Heishi
Messages : 49
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Jeux d'enfants [Feat Samui Ryo] Jeu 25 Fév 2016 - 14:16

Elle m'annonça qu'elle recevait des rapports réguliers provenant du pays des neiges. Aucun problèmes particuliers n'est a signalé. Je fut légèrement soulagé. Yuki enchaîna en me disant qu'elle pouvait faire une demande pour que ma mère soit placé sous protection du conseil. J'en avais très envie, mais serait-ce une vie pour elle que de vivre dans le doute et être suivi en permanence? Je pris quelques instants pour réfléchir avant de répondre.

Je...je ne penses pas que ce soit une réelle bonne idée, sans t'offenser. Enfin ce que je veux dire c'est que je ne veux pas, parce que je suis un Samui, qu'il y est du favoritisme. Et puis, je ne pense pas qu'elle supporterait le fait d'être sous protection et être suivi constamment. Mais c'est gentil de ta part.


Je cherchais un moyen de m'évader en regardant par la fenêtre mais malheureusement pour moi, la jeune femme se leva, se dirigea vers la fenêtre et je compris rapidement ce qu'elle allait y faire. Mon attention était trop souvent attiré par l'extérieur alors elle pris la décision de fermer le rideau, et c'est ce qu'elle fit. Elle revint alors s'asseoir à mes côtés puis me pris les mains. Je ne compris qu'après qu'elle commença à parler pourquoi elle venait de faire ceci. Mon regard se posa sur ses mains, puis se redressa pour la regarder droit dans les yeux. Ses yeux d'un bleus cristallins qui me faisait penser à Yuki no Kuni, aux germes de glaces que je m'amusait à faire sortir du Lac. Elle commença à me réconforter, enfin c'est ainsi que je le compris. Elle me dit que j'allais devenir un puissant shinobi capable de protéger les miens mais que malheureusement, la route pour y parvenir serait pleine d’embûches mais que je serais satisfait par le travail accompli. Drôle de façon de réconforter, certes, mais ce que venait de dire ma chef de clan me réchauffa le coeur. Elle réussi à me redonner l'envie de progresser, l'envie de me battre et devenir meilleur, ce que ma mère n'avait pas réussi auparavant. Yuki Samui avait réussi à trouver les mots pour me convaincre, sûrement un exploit car tant de gens avaient échoués.

Elle me lâcha ensuite les mains pour se mettre à fixer mon dossier. J'allais la remercier de croire en mes capacités mais elle reprit de plus belle.


Tu vas intégrer mon équipe.


Je ne fit pas réellement attention à la phrase qui s'ensuivit de sa bouche. Je venais officiellement de rejoindre une équipe de Shinobi. Comment l'annonçait à mère? Je suis désormais un vrai Shinobi, digne du Clan Samui. De plus, c'est une puissante Samui qui m'entraînera. Il fallait que je répondes à ce qu'elle venait de dire.


Ce sera pour moi un honneur d'intégrer ton équipe Yuki. Et je ferais tout pour être à la hauteur.


Un sourire se dessina sur mon visage. Et elle répliqua que demain aura lieu mon premier entraînement et me demanda si j'avais des questions. Réellement, j'en avais des tas. Quand serait notre première mission. Si nous allions beaucoup voyager. L'âge de mes partenaires. Si je serais apte à la battre un jour. Enfin beaucoup de question. Mais je ne lui posa qu'une seule question qui me revint. Celle qui avez germé dans ma tête après ma rencontre avec le Garde du Corps de Yuki, Seito.


Est-ce parceque je suis un Samui que j'ai rejoins ton équipe? Où pour une autre raison?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 3960
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Jeux d'enfants [Feat Samui Ryo] Ven 26 Fév 2016 - 0:13

J'avais donné quelques indications aux jeunes hommes, mais qui visiblement, ne semblait pas les comprendre de la même façon que moi. Cependant, je jugeais inutile de le reprendre la dessus, il me semblait déjà bien assez perturbé comme cela, sans qu'en plus, j'en rajoute une couche en lui donnant des explications plus précise qu'il ne comprendrait pas.

Au lieu de cela, je préférais me concentrer sur tout autre chose. Pourquoi pas peut être son futur apprentissage ou bien encore, je ne sais pas moi ? Programmer une rencontre avec le reste de l'équipe ? Non, je devais une nouvelle fois répondre à ses questions :


"Ce n'est pas parce que tu es un Samui que tu as rejoint mon équipe. Tu l'as rejoint juste parce que j'ai une place de libre dans mon équipe et qu'il te faut quelqu'un pour t'aider à progresser. Le fait que nous soyons tout deux des Samui, n'est au final que le fruit du hasard et cela nous avantage bien."


Je lui souriais avant de me redresser :


"Bon et bien ! Je crois que nous allons pouvoir programmer ton premier entraînement qu'en dis tu ? Le reste de l'équipe est actuellement en déplacement au pays du vent pour Kirito et dans une autre ville de l'alliance pour Doragon. Nous sommes donc, tous les deux, tous seuls à la capitale !"


Je prenais désormais direction de la petite cuisine qu'abritait cet appartement de fortune afin de me faire chauffer un peu d'eau :


"Tu veux un thé ou autre chose peut-être ? Je n'ai pas encore déjeuné, excuse-moi !"


Je faisais tremper une infusion dans une tasse, tout en la remuant doucement avant de la porter à mes lèvres alors que je revenais vers le salon. J'avais coupé un peu la conversation, me laissant ainsi le temps de réfléchir à ce que je pourrais demander aux jeunes hommes.

Autant commencer par des choses simples :


"Si tu as la moindre question à me poser, tu ne dois pas hésiter ! Pour ma part, j'aimerais savoir vers quel type de combat tu souhaites te diriger ? Plutôt corps à corps ? Plus distance ? Soutient peut-être ? Qu'est-ce qui t'intéresserait vraiment ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Heishi
Messages : 49
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Jeux d'enfants [Feat Samui Ryo] Ven 26 Fév 2016 - 21:26


Elle répondit à la question que je lui avait posé. Je ne rejoins pas son équipe car je suis un Samui, mais juste parce qu'il y a une place de libre dans son équipe. Je fut heureux d'apprendre que ce n'était pas mon nom qui avait joué sur ma place, mais en même temps, elle ne m'a pas choisi non plus pour mes talents, je suis ici par défaut en faites. J'aurais tout le temps de lui montrer de quoi je suis réellement capable. Elle se releva et me proposa de programmer mon premier entraînement, elle précisa également que nous serions que tout les deux. Mes nouveaux partenaires n'étant pas à la Capitale. Kirito, l'autre Samui de l'équipe, se trouvant au Pays du vent. J'aimerais y voir les paysages, mais moi qui suis habitué aux climats froid, j'aurais peut être du mal là bas, on verra bien lorsque je m'y rendrais, si je m'y rends. Et Doragon, le troisième élèves de Yuki, se trouve dans une autre ville du Shukai, elle ne me donna pas plus de précision. J'avais hâte de rencontrer mes partenaires, voir ce que l'on pourrait construire ensemble. Elle se dirigea vers sa cuisine et commença à faire chauffer un peu d'eau. Durant sa petite marche, je ne l'avait pas quitté des yeux. Il faut bien avouer que Yuki est une très charmante femme et qu'elle ne doit pas laisser indifférent beaucoup....énormément d'hommes. Elle possède un charme naturelle il est vrai. Mais passons.
Elle me demanda si je voulais boire quelque chose, en précisant qu'elle n'avait pas encore pris son déjeuner. Je fit un signe de tête pour acquiescer


De l'eau, merci.

Chacun de ses mouvements paraissait....noble? Enfin, je me comprends. Elle revint vers le salon, glissa mon simple verre d'eau sur la table. En guise de remerciement je fit un léger signe de tête, accompagné d'un sourire. Elle précisa ensuite que si j'avais la moindre question, qu'il ne fallait pas que j'hésite. J'en avais pas réellement, enfin il est difficile d'avoir des questions à poser sans réellement avoir d'idées en tête. Elle enchaîna alors en me demandant:

Pour ma part, j'aimerais savoir vers quel type de combat tu souhaites te diriger ? Plutôt corps à corps ? Plus distance ? Soutient peut-être ? Qu'est-ce qui t'intéresserait vraiment ?


Et bien, comme je te l'ai dis un peu avant, je veux apprendre à pouvoir protéger les gens que j'aime. Je pense essayer d'être polyvalent, même si j'ai une préférence pour me placer en soutien. J'aime pouvoir analyser la situation d'un peu plus loin sur le champ de bataille.


Je lui fit un sourire et pris une gorgée du verre qu'elle m'avait gentiment ramenée. Une question me vint à l'esprit après lui avoir donné ma réponse.


Et je peux en apprendre d'avantage sur mes partenaires et toi? Comment se combattent-ils? Et toi? Tu aurais des techniques à m'apprendre?

Chut arrête de parler, tu vas l'embêter avec tout tes questions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 3960
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Jeux d'enfants [Feat Samui Ryo] Lun 29 Fév 2016 - 9:27

La discussion prenait une nouvelle tournure de plus en plus intéressante à mesure que la langue du jeune homme se délier. J'appréciais d'ailleurs sa volonté et l'orientation de combat qu'il souhaitait choisir d'un regard flamboyant et d'un petit hochement de tête inquisiteur avant de reposer ma tasse sur la table basse après l'en avoir vidé de son contenu. Je continuais ainsi à déambuler de droite à gauche dans l'appartement, tout en écoutant ce qu'il avait à me dire. Analysant ses désirs, j'essayais de trouver une orientation viable à ses projets d'avenir. Finalement, je posais mes deux mains sur le canapé avant de me pencher un peu en avant pour m'y accouder tout en continuant de réfléchir avec ardeur.


"Ce n'est pas pour tout de suite que tu auras le rôle que tu souhaites. Être leader stratège, c'est quelques choses qui s'acquiert avec l'expérience du terrain et les années de pratique de l'art shinobi au point d'en connaître les moindres préceptes. Nous allons quand même travailler dans ce sens !"


Puis, il m'en demanda plus sur ses futurs coéquipiers, mais aussi sur moi-même. Je lui souriais avant de déclarer :


"Je pense qu'il vaudra mieux que tu leur demandes directement quand ils seront rentrés ! Ça sera pour vous une occasion de faire plus ample connaissance !"


Toujours sourire aux lèvres, je contournais le canapé face à lui et me réinstallais confortablement dans l'assise de ce dernier avant de répondre à sa question :


"Pour ma part, je suis spécialiste en ninjutsu et en médecine. J'ai de bonnes aptitudes en Fuinjutsu et je possède un pacte avec les Kuchyoses du clan Kuma, les ours. Je maîtrise l'élément vent et mes kuchyoses l'élément terre."


Je lui en avais déjà bien assez dit quant a si je pourrais lui apprendre des techniques :


"C'est même une obligation que je t'en apprenne ! Mais d'abord, il faudra que tu me montres de quoi tu es capable !"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Heishi
Messages : 49
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Jeux d'enfants [Feat Samui Ryo] Mar 1 Mar 2016 - 17:40


Je savais que pour devenir le shinobi que je voulais, il faudrait travailler sans relâche en se perfectionnant avec les années, les missions, en acquérant de l'expérience ainsi que des conseils fournis par les autres ninjas que je rencontrerais. Cependant, malgré un début de phrase mal partie, elle termina par une bonne nouvelle. Nous travaillerons dans ce sens. Je deviendrais alors un stratège, un grand plaisir pour moi qui adore les parties de Shogi. Cependant elle ne répondit pas à ma deuxième question et préféra me laisser dans le mystère. Je devrais leur demander moi-même lorsque je les rencontrerais. Chose que j'espère arrivera rapidement. Plus nous passerons du temps ensemble, plus nous pourrons devenir puissant en fonctionnant ensemble. Cependant, j'ai quand même une légère frayeur. Comment allons nous faire si nous avons du mal à nous entendre? Du moins, c'est moi le nouveau, ils ont déjà une façon de fonctionner, je vais arriver et tout modifier.. Il ne faut pas que je me stresse avec ça, nous verrons bien au moment venu.

Elle contourna le canapé qui se trouvait en face de moi, je la regarder, admirer serait le terme exact, dans sa façon d'être. Elle paraissait forte tout en étant douce et tranquille. Elle doit savoir y faire avec les personnes importantes. C'est sûrement l'une des nombreuses raisons qui font d'elle la Chef de Clan et la Seigneur de Guerre de Yuki no Kuni. Elle reprit la parole et m'expliqua ce dont elle été capable. Ninjutsu, Médecine, Fuinjutsu, Kuchiyose. Admirables, à son âge, maîtriser tant de techniques. Et elle affirma que c'était une obligation qu'elle m'enseigne des techniques. Je suppose qu'avoir une Samui en Sensei ne peut que mettre profitable et plein d'avantage. Mais également des inconvénients. Venant d'un clan très noble et fier, je ne dois pas la décevoir, elle sait de quoi son capable les Samui et ne s'arrêtera sûrement pas avant d'avoir obtenu ce dont elle veux de moi.

Mais d'abord, il faudra que tu me montres de quoi tu es capable !


Que voulait-elle dire par là? Je devrais la combattre? Non je ne pense pas, elle veux sûrement parler d'un entraînement contre quelqu'un de mon niveau pour évaluer nos niveaux à chacun. Nous verrons bien ce qu'elle me réserve.


Bien. Je suis prêt à te montrer ce dont je suis capable euh..
.... je pris un instant pour réfléchir..... Comment est-ce que je dois t'appeler? Par ton titre au sein de l'Empire, au sein du Clan, où de notre équipe?

Je lui fis un sourire sincère après lui avoir demander ceci. Je suis heureux de l'avoir comme Sensei, elle n'est pas n'importe qui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 3960
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Jeux d'enfants [Feat Samui Ryo] Dim 6 Mar 2016 - 13:08

"Tu peux m'appeler Yuki, tant que cela est dit avec un certain respect ! Mon jeune âge n'est pas un avantage pour diriger un clan aussi prestigieux que celui des Samui et je ne peux pas me permettre de laisser ma réputation se faire rouler dans la boue à cause de certains mots qui pourraient être mal vue par les anciens de notre clan !"


J'avais encore beaucoup de choses à dire au jeune homme devant moi, mais la journée était déjà bien entamée et nous avions encore beaucoup à faire et lui beaucoup à apprendre. Assez d'émotions pour aujourd'hui. Je me retournais légèrement alors :


"Je vais te laisser tranquille pour l'instant, mais tiens toi prêt car il est possible que nous ayons très vite beaucoup de travail à te confier et je tiens à ce que tu sois au mieux de ta forme pour cela !"


Un nouveau sourire au visage, alors que désormais, je raccompagnais ce dernier jusqu'à la porte de mon appartement. J'en avais fini avec lui et je le saluais poliment avant de revenir vers le salon, pour me remettre au travail. J'avais encore beaucoup à faire pour préparer la reconstruction des défenses et surtout, je me sentais un peu seule face à cette épreuve. Aucunes nouvelles des autres dirigeants à Suna ou dans leurs pays respectifs. J'étais entièrement livrée à moi même avec deux nations à m'occuper. Yuki no Kuni et Tsuki no Kuni. Deux nations entièrement différentes dont l'une d'elle venait de subir un coup du destin tragique et difficile.
Saisissant alors une plume que je trempais dans l'encre, je me mettais immédiatement au travail, rédigeant des ordres de missions dans ce sens afin de demander de l'aide a nos alliés ainsi qu'à l'ensemble des shinobis que je pouvais trouver et qui seraient prêt à nous venir en aide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Heishi
Messages : 49
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Jeux d'enfants [Feat Samui Ryo] Lun 7 Mar 2016 - 0:19


Tu peux m'appeler Yuki, tant que cela est dit avec un certain respect ! Mon jeune âge n'est pas un avantage pour diriger un clan aussi prestigieux que celui des Samui et je ne peux pas me permettre de laisser ma réputation se faire rouler dans la boue à cause de certains mots qui pourraient être mal vue par les anciens de notre clan !

Elle me répondit rapidement au fait de ma demande sur comment je devais l'appeler. Même si je ne m'attendais pas à cette réponse, j'allais m'en contenter. Je lui fit un sourire, je commençais à l'apprécier, même si ce n'était que notre premier entretien, je savais que je pouvais lui faire confiance, qu'elle me comprendrais, j'allais devoir être digne du clan Samui. J'aimerais, à son âge, être aussi puissante qu'elle et l'avoir comme Sensei ne peut être que bénéfique. J'ai quatre années pour réussir ce challenge que je me donnes. Quatre année d'entraînement à ses côtés. J'y arriverais.


Je vais te laisser tranquille pour l'instant, mais tiens toi prêt car il est possible que nous ayons très vite beaucoup de travail à te confier et je tiens à ce que tu sois au mieux de ta forme pour cela !

J'inclinais ma tête pour acquiescer ce qu'elle me disait. Je suis toujours prêt, je ne connais pas l'endroit donc à part me promener pour découvrir, je ne vais pas faire grand grand chose. Je me dirigeais alors vers la porte pendant qu'elle retournait à son bureau. Avant de sortir, je lui jetais un dernier coup d'oeil et lâcha un rapide

Au revoir Yuki, bonne journée.

Puis je refermais la porte. Je quittais alors sa demeure qui semblait être provisoire. Je me promenait alors dans les rues, du moins les rues intactes de la ville. J'évitais de m'aventurer dans les endroits trop encombrés où blessés et morts se mêlent. Je ne sais pas pourquoi, mais j'avais déjà envie de la revoir, elle qui n'avait pas été très douce sur certains moment de notre conversation. Yuki Samui. A bientôt j'espère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Jeux d'enfants [Feat Samui Ryo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de la Roche :: Iwagakure no Satô :: Quartiers Résidentiels-