N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Une dernière affaire à régler.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Konoha
avatar
Informations
Grade : Bras Droit de l'Hokage
Messages : 1575
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Une dernière affaire à régler. Lun 21 Mar 2016 - 17:07

A l'attention du Kazekage.

Dans la mesure où nous avons été séparés pendant l'affrontement du Furyou nommé Zo, j'ignore si par la présente je sera lu par @Yamada Kioshi, ou son successeur si la poursuite du leader du Kaïho-Sha s'est mal passée. Le détail reste toutefois sans importance, puisqu'il n'a aucune incidence sur le reste du courrier.

Suite au message du Kaïho-Sha, et du chaos qui en a découlé, les responsables de la délégation du Village Caché de la Feuille ont décidé de retirer les troupes présentes à Suna – ce qu'à l'heure actuelle vous avez très certainement remarqué. En effet, après que chacun ai participé plus qu'activement à limiter la casse durant cette révolte – certains ayant même donné leur vie dans ce problème commun – il apparaissait plus qu'évident que nous ne pouvions laisser des genins peu expérimenté sur place. A plus forte raison qu'ils étaient nombreux à être blessés, voire pire, et qu'ils n'auraient donc fait qu'encombrer vos hôpitaux déjà surchargés si nous ne les avions pas rapatrié une fois les premiers secours apportés.

L'intérêt de cette lettre n'est toutefois pas de vous expliquer les raisons de notre départ sans dire au revoir, à l'image des Kumojin et Shukaïjin qui eux je suis sûr ne se sont même pas donnés cette peine tant les raisons étaient évidentes, mais d'en venir sur ce qui va suivre. Considérez que tout ce qui est écrit plus haut n'est en définitif que du remplissage pour atteindre la limite minimum de caractères justifiant l'affranchissement du courrier.

Cette lettre fait surtout suite à votre demande aux menaces à peine voilées sur Skype de rembourser le fauteuil roulant de l'hôpital qui a été détruit pendant mon affrontement contre Zo. Vous trouverez dans le sceau-ci joint un modèle similaire de fauteuil de luxe avec cale pieds et coussin anti-escarre venu de Konoha pour remplacer le précédent, ainsi qu'une lettre scellée destinée à l'une des médecins travaillant à l'hôpital, Katsueki Yami, qu'elle lira je l'espère quand elle aura le temps. Elle risque hélas d'être débordée prochainement. Bien qu'ignorant si c'est le cas à l'heure d'aujourd'hui, je ne m'inquiète pas trop de sa survie à la révolte, elle avait l'air coriace. Si toutefois je suis en tort, eh bien, c'est fort dommage... Vous n'aurez dans ce cas qu'à brûler la lettre, ou la lire si cela vous amuse de jouer les indiscrets : elle ne relève de rien de capital.

Cordialement, Natsuki Nara.



Seconde lettre

A l'attention de @Ketsueki Yami

Je tenais tout d'abord à vous remercier une fois de plus pour la qualité des soins dont vous avez fait preuve sur ma personne lors de mon très court séjour à l'hôpital. Sans eux, je n'aurai pas été capable d'accomplir tout ce qui été réalisé au cours de l'attaque éclair du Kaïho-Sha, et probablement même que je serais mort.

Ensuite, il y a aussi des excuses que je dois présenter : lors de notre dernière discussion, j'ai été un imbécile particulièrement odieux. Vous aviez raison. Lorsque j'ai vu comment chacun a fait front commun devant l'attaque, indifférent des couleurs et des nationalités des shinobis avec qui ils se battaient contre les révolutionnaires, et tout ce qui a été fait ensuite pour protéger et soigner les blessés, j'ai comprit que les Sunajin ne méritaient pas le sac injurieux dans lequel je les avais mit lors de notre discussion alors qu'en réalité vous étiez la seule personne exécrable de la pièce à y avoir sa place au fond.

Pour conclure cette querelle, sachez qu'en ce qui me concerne, je suis en paix avec cette histoire. Et je ne saurais que trop vous suggérer d'en faire de même. Si vous êtes réellement sa meilleure amie, accordez plutôt à Oniri cette énergie que vous consacrez à la colère et à la vengeance, elle la mérite davantage que moi. C'est une femme bien, alors prenez soin d'elle, elle en a besoin.

Cordialement, Nara Natsuki.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 

Une dernière affaire à régler.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Passé & Lettres :: Lettres-