AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les trois Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Signons ensemble !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 852
Rang : B+


Message(#) Sujet: Signons ensemble ! Mar 29 Mar 2016 - 0:59

Intriguée ou complètement folle ? Cela faisait huit jours à présent que j'avais rencontré ma future équipe. Huit jours que cela me travaillait l'esprit, que je dormais mal, mangeais peu et ce n'était même pas dû au stress provoqué par le retour inopportun de mon paternel. Soupirant de désespoir, je me laissais tomber sur mon lit. Je n'avais même pas touché une cigarette depuis tout ce temps. Non, j'avais juste gardé le mégot noirci que Nara Natsuki avait allumé avant de se volatiliser. Ce dernier trônait précieusement dans une petite boite sur mon bureau. Je ne l'avais pas touché depuis lors, mais je ne m'en étais pas débarrassé non plus. Je soupirais une nouvelle fois avant d'attraper mon oreiller et de me l'écraser sur la figure tout en parlant dans ce dernier :

"Mais qu'est-ce qu'il m'arrive bordel !"

J'étais étrange depuis cette rencontre et ça me saoulait grandement. Je revoyais encore le visage des deux autres élèves et du professeur, mais surtout, j'entendais en permanence cette voix rocailleuse qu'avait réussi à sortir le sourd de notre équipe. Cela me faisait mal d'avoir forcé ce dernier à s'exprimer de la sorte alors que c'était sans aucun doute un exercice très difficile pour lui. Et la scène qui avait suivi était d'autant plus particulièrement gênante.

Inutile de rester ici plus longtemps, dans tous les cas cela ne résoudrait pas mon problème et puis, je devais me changer les idées. Le coussin vola à travers de la pièce et je me redressais. Je ne portais que mes sous-vêtements alors qu'il était une heure bien avancée dans la course de la journée. L'après-midi déjà ... J'avais tellement de mal à dormir depuis de toute façon. Je me glissais dans un pantalon de toile souple et dans un débardeur rose clair avant de sortir de la maison. Toujours aucune envie de fumer ... C'était étrange, qu'est-ce que j'allais bien pouvoir faire.

Mes pas me conduisirent dans le centre-ville, mais je n'étais pas plus avancée que ça. Je choisissais d'entrer dans une librairie pour éventuellement m'acheter un bouquin. De quoi m'occuper le restant de la journée. Je farfouillais dans les différents étalages quand mon regard fut soudain attiré par une étagère particulière concernant ...

"Le langage des signes ????"

J'avais parlé à voix haute sans vraiment m'en rendre compte et cela avait eut le don d'attirer tous les regards sur moi ce qui me fit instantanément rougir alors que je regardais l'étalage, curieuse. Un vendeur s'approcha de moi :

"Je peux vous aidez mademoiselle ? Vous voulez apprendre le langage des signes ? Je peux vous conseiller d'excellent manuel, vous allez v..."
"Oh non ! Non ! Non, c'est bon ..."


En moins de deux, je me retrouvais cependant avec quatre livres dans les mains traitant du sujet sans parvenir à faire comprendre au vendeur qu'il s'agissait là d'une terrible m'éprise. Je dus patienter une dizaine de minutes avant qu'il ne consente même à me lâcher un peu afin que je puisse poursuivre mes recherches. Dès lors qu'il me laissait seule, je reposais immédiatement les livres dans le rayonnage ... Tous sauf un. Un petit manuel enfantin remplit d'illustration colorée destinée aux enfants. Je rougissais, mais au lieu de le reposer, je l'emportais avec moi avant d'aller prendre également un bon vieux roman de science-fiction et d'aller payer le tout en caisse tout en consultant le petit livre illustré. Le premier signe était simple. Bonjour. Ma main se poser sur ma bouche, puis se tendant en avant. Je souriais alors béatement en réalisant ce simple petit geste tout en gagnant la rue, le regard plongé dans ce curieux petit bouquin.


hrp:
 


Dernière édition par Hayashi Leika le Dim 3 Avr 2016 - 12:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 374
Rang : C


Message(#) Sujet: Re: Signons ensemble ! Mar 29 Mar 2016 - 2:56


Encore endoloris, les muscles du Nara s’étaient tranquillement remis en marche, enfin… S’était l’impression qu’il avait après l’entrainement musclé qu’il s’était infligé pour compenser avec les deux amateurs de Taijutsu qui constituait désormais sa nouvelle équipe, s’était quand même incroyable se qu’on pouvait faire avec des aptitudes comme les leurs. Cependant son esprit pourtant d’ordinaire assez constructif ne s’éternisait plus que sur un seul sujet et c’était loin d’une séance de yoga, Leika… Le seul membre du groupe qui n’avait pas encore signé l’intégration dans l’équipe. Elle le tourmentait, l’avais fait parler alors qu’il ne lavait pas fait depuis des lustres et tout ça pour se prendre un râteau…

Sans vraiment se la sortir de la tête, Genkishi s’était promis de la laisser respirer comme l’vais suggérer son maitre, Natsuki avait démontré une force incroyable en la laissant partir ainsi, s’était comme s’il prenait tout le poids du monde sur ses propres épaules alors qu’elle désirait vivre une vie bien rangée, loin des armes et des combats, loin des meurtres et de la guerre. Il était fort s’était sans l’ombre d’un doute l’un des plus forts du village même, mais le jeune Nara ne pouvait s’empêcher de penser qu’il n’y arriverait pas seul, il aurait besoin d’aide et il comptait bien être cette aide, enfin, un jour...

C’est les pensées troubles, les jambes encore engourdies et l’estomac vide qu’il se retrouva dans le quartier commercial du village comme à son habitude. Incapable d’attendre que sa famille ne revienne de leurs occupations ou même d’avoir le courage d’essayer de cuisiner un petit quelques choses lui-même, il s’était automatiquement ou machinalement rendu à son magasin de nouille préféré pour y déguster en silence ses pâtes préférées. C’est une fois son repas terminé, qu’il sortit de nouveau dans la ruelle pour tomber sur la demoiselle qui troublait son esprit.

De toutes les personnes qu’il aurait pu penser croisé, elle était bien la dernière, il se cabra donc sur le bord d’un buisson et épia ses fait et geste un moment. Du «Bonjour» maladroit dans sa langue a lui jusqu’à sa disparition au coin de la rue. S’était peut-être une coïncidence, mais il l’avait bien vue faire le signe pour bonjour non ? Curieux, le Genin laissa son chakra s’évader de son corps, le laissant parcourir jusqu’à tomber sur la couleur de la jeune Hayashi. Elle n’était pas bien loin, en direction d’un parc, s’était parfait. Joignant ses mains dans un mudra simple, le Nara se laissa tranquillement absorber par son ombre jusqu’à littéralement en faire partie, puis se propulsa parmi la foule de passants et se jusqu’à rejoindre Leika. Il reprit doucement forme derrière elle en s’assurant de ne pas se faire remarquer. Dieu soit loué les capacités sensorielles lui seraient toujours d’une grande utilité. Il la suivi donc, se rapprochant toujours un peu plus jusqu’à lire par dessus son épaule, puis l’inévitable se produisit, elle stop net son élan alors qu’un signe attirait son attention dans le livre.

BOUM.


Collision, mais rien de grave, le duo se retrouva simplement au sol, les pinceaux entremêler.

Tout en signant «Désolé» Genkishi se mit bêtement à sourire en voyant l’air surpris de celle qui devait devenir sa compagne Shinobi. Il se saisit du petit livre pour enfant et tout en y jetant un coup d’œil lui rendit alors qu’il se sentait rougir de honte. Elle tentait d’apprendre son langage…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 852
Rang : B+


Message(#) Sujet: Re: Signons ensemble ! Mar 29 Mar 2016 - 13:41

Je continuais à tourner les pages du petit livre, curieuse de découvrir de nouveaux mots et aussi une nouvelle façon de m'exprimer. J'arpentais d'ailleurs les rues voisines pour trouver une place tranquille sur un banc quand quelqu'un me bouscula, me projetant à terre et me faisant perdre mon récent achat qui alla s'écraser sur les dalles en pierres un peu plus loin. Je m'étalais tel une crêpe sur le sol et il me fallut quelques secondes pour me redresser en grognant de douleur avant de relever le visage pour voir qui m'avait perturbé.

J'affichais alors un visage surpris en reconnaissant Genkishi et celui-ci rougissait immédiatement lorsqu'il me tendit mon livre sur le langage des signes. La situation n'aurait pu être plus gênante qu'elle ne l'était actuellement. Je ne savais pas vraiment quoi dire, n'y même quoi faire. Finalement, je me laissais emporter dans mon élan :

"Bon … bonjour …"

Je me souvenais alors subitement de sa cécité et souhaitant rattraper le coup, je signais immédiatement à son intention :

-Bonjour-

C'était une nouvelle façon de s'exprimer, plutôt étrange en soit. Mon regard se baissait vers le petit livre et je rougissais en tournant les pages pour chercher une nouvelle expression avant de le pointer du doigt comme l'indiqué l'illustration :

-Comment-Toi-Aller-

C'était vraiment étrange comme façon de s'exprimer, mais s'était aussi une manière de lui montrer que j'avais été touché par ce qui s'était produit lors de notre rencontre. Peut-être que nous avions tout deux compris le principe même du mot équipe, sans pour autant en avoir conscience pour ma part dans tous les cas.

Je mis quelques secondes encore à réalisé que j'étais toujours assise à même le sol. Je me redressais alors immédiatement en époussetant mes vêtements avant de porter un nouveau regard vers le jeune sourd.

Communiquer aller être plus compliqué que prévus en fait, car, malgré le petit livre que j'avais acheté, je n'étais pas sûre d'arriver à suivre une conversation avec lui et cela me fit d'autant plus rougir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 374
Rang : C


Message(#) Sujet: Re: Signons ensemble ! Mer 30 Mar 2016 - 23:22


Toujours horriblement gêner, le Nara prit le temps d’épousseter la poussière sur ses habits alors que ses yeux ne quittaient pas les signes que l’Hayashi composait pour lui. Elle s’était d’abord laissé aller à son habitude et avait tenté de communiquer comme elle l’avait toujours fait, oralement. Seulement quelques secondes plus tard, elle se reprit et signa à son intention d’une manière maladroite et enfantine qui fit plaisir à Genkishi. Il avait l’impression d’avoir affaire à ses sœurs quelques années plus tôt.

D’un mouvement de main sur et précis, il attrapa les mains de sa compagne du jour et lui replaça de manière plus précise pour l’aider, le tout en souriant, se qu’il aurait aimé qu’elle le comprenne d’un coup. Il aurait pu lui expliquer tant de choses, mais le sourd en lui était habituer à se genre de situation qui lui fessaient toujours un peu plus travailler sa patience.

- Je – Aller – Bien.

Répondit-il ensuite en utilisant le petit livre pour lui montrer ce qu’il venait d’effectuer. Toujours tout sourire, il prit alors la main de Leika une fois de plus et l’attira un peu plus loin des passants, puis tout en signant une tonne de signes par habitude, le Genin décida de procéder autrement, il lui fit d’abord comprendre qu’il lisait sur les lèvres une fois de plus et qu’elle n’aurait qu’à lui dire quand arrêter une fois l’expérience terminée à ses yeux. Il répéta les quelques mots trouvés dans le livre en les pointant du doigt jusqu’à se que la manipulatrice d’arbre aille bien compris, puis sans crier gare, son ombre s’allongea jusqu’à joindre la sienne. D’un mudra simple, il avait créé un lien de plus entre eux deux.

Quand il bougeait, elle l’imitait. Tel était la volonté de ses arcanes secrète. Il n’avait plus qu’à suivre les lèvres de sa partenaire et signer les mots qu’elle disait alors qu’elle s’exprimait, il graverait ainsi en elle tout un dialecte beaucoup plus facilement qu’avec se simple livre, s’était du moins la manière qu’avait trouvé sa famille pour faciliter l’apprentissage…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 852
Rang : B+


Message(#) Sujet: Re: Signons ensemble ! Jeu 31 Mar 2016 - 17:01

Aussi surprenant que déroutant, nous étions tous les deux dans un contexte gênant qui semblait nous ôter toutes paroles possibles. En soit, plutôt une bonne chose quand on essayait de communiquer par la langue des signes.
J'avais dit bonjour et je lui demandais à présent comment il allait. Il me saisit alors les mains et me refit faire les même signes, mais avec une précision optimale bien supérieure aux gestes maladroits que j'avais effectuée. La situation me fit rougir, mais je recommençais donc à m'exprimer librement jusqu'à ce qu'il me réponde et me montre dans le manuel ce qu'il venait de me dire. J'approuvais d'un vif hochement de tête alors que déjà, il recommençait à faire bouger ses mains pour me répondre :

"Ou … Oula doucement !" M'exclamais-je en voyant la rapidité avec laquelle il exécutait ses mouvements.

Mais il avait bien anticipé ma réaction et me montrait déjà la signification de ses paroles aux travers des pages du bouquin. Je finis par sourire avant qu'il m'attrape par la main pour me tirer contre le rebord du chemin afin que nous ne continuions pas à gêner le passage de la sorte. Tout s'enchaîna alors très vite et moins d'une minute plus tard, le jeune homme semblait en profonde conversation avec moi-même, sauf que je ne comprenais pas un mot de ce qu'il disait, faisant alors aller mes mains de haut en bas pour lui signifier de ralentir la cadence afin de me laisser le temps de décrypter tous ses symboles nouveaux pour moi.

"Va doucement sinon je n'arriverai pas à comprendre !"

Je réitérais mon geste des mains pour l'inciter à signer plus doucement et lui sembla réfléchir, puis fit un autre geste, m'indiquant ses lèvres. Je ne comprenais pas tout de suite au début, puis rapidement, alors qu'il prenait possession de mes mouvements via son pouvoir héréditaire, je compris où il voulait en venir.
La sensation de ne plus être maître de son corps était vraiment super désagréable et je laissais mon regard vert se plonger un moment dans celui du jeune sourd sans vraiment parvenir à trouver un sujet de discussion.

"D'accord, mais je vais avoir besoin de lire le livre pour comprendre tes réponses."

Il me semblait cependant important de commencer par des choses basiques élémentaires alors je lui demandais :

"Comment dire Leika et Genshiki s'il te plaît ?"
"Oh et S'il te plaît également !"
"Au revoir ?"

Cela me semblait basique, mais peut être pas mal pour engager une conversation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 374
Rang : C


Message(#) Sujet: Re: Signons ensemble ! Jeu 31 Mar 2016 - 19:04


Selon les demandes de la jeune Hayashi, Genkishi resta perplexe un instant. Il est très dur de faire comprendre le concept des noms à une personne ne parlant pas le langage des signes. Heureusement pour elle, son professeur n’était pas du genre à se décourager facilement, il les fit donc se déplacer jusqu’à rejoindre un banc de parc ou ils prirent place pour continuer. Premièrement, il devait lui faire comprendre de quoi il voulait parler et les techniques de télépathie n’étaient clairement pas sa spécialité, il ne laissait porter que l’écho de ses propres déductions et ce n’était en réalité qu’un calvaire pour ses partenaires. Il prit donc le livre et moqueur, regarda Leika mimer ses mouvements en l’air alors qu’il tournait les pages, elle fessait de même dans le vide… S’était très cocasse de voir sa propre réflexion, mais pour l’avoir déjà expérimenté, le Nara savait dans quel était elle se trouvait, c’est pourquoi, tout en gardant le contrôle sur certaine action, il relâchât sa prise pour qu’elle ne soit pas obligée de copier les mouvements inutiles.

- Moi – Apprendre – Nom – Toi.

Il s’assura qu’elle aille bien compris, puis lui expliqua brièvement, que tous les noms du monde ne pouvaient être représenté, c’est pourquoi des noms personnels était désigné par l’évaluation visuelle des sourds entre eux. Son nom par exemple ne serait pas le même en signe que celui d’un autre Genkishi, les sourds y vont principalement avec des caractéristiques propres aux personnalités des gens et les approfondissent, ce qui complique la chose puisqu’un nom évolue avec une personne. Chez lui par exemple, ont l’appelle l’ombre infirme, se qui est simple et court pour tous les autres membres de la famille sans handicape.

À cette réflexion, le Nara rougit, il devait avoir l’honneur de nommer Leika.

- Toi – Petite - Fleur – Blanche – Dans – Forêt – Verte.

Un nom parfait qui reflétait à la fois la pureté des intentions de la jeune fille face à la masse de son clan, de plus il y avait parfois des Hayashi capables de manipuler les fleurs et non le bois, ce qui aux yeux de Genkishi était tout assigné pour la jolie demoiselle.

Il lui apprit ensuite le reste de sa demande par le biais de signe et d’explication, vingt minutes plus tard, elle savait aisément reproduire son nom et le sien, ainsi que les formalités de salutation et de remerciement en plus d’avoir appris à mettre fin à une conversation.

- Toi – Autre – Demande ?

Finit-il par lui signer avec l’espoir que tout ne serait pas terminé aussi rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 852
Rang : B+


Message(#) Sujet: Re: Signons ensemble ! Ven 1 Avr 2016 - 22:37

Notre discussion continuait. Désormais installé sur un banc, je suivais avec attention chacun des gestes du jeune homme qui se reproduisait à la perfection avec mes propres mains. Son pouvoir était vraiment impressionnant, mais surtout assez déconcertant. Je n'étais plus maître de moi-même et cela commençait à me déranger, même si je ne disais rien. Cela ne me serait pas très utile de toute façon, car il ne m'entendrait pas.

Le jeune homme exprima finalement mon nom en langage des signes et je trouvais ce dernier plutôt compliqué au niveau de l'enchaînement nécessaire pour le réaliser. Cela ne me serait pas très utile de toute façon, car il ne m'entendrait pas.

Puis, avec patience, je reprenais le livre entre les mains pour chercher à lui dire ce que je voulais avant de signer :

Moi - Pas - Vouloir - Toi - Prendre - Possession - Mon - Corps -

C'était une phrase longue et complexe que je venais de faire et je rougissais après avoir fini en espérant qu'il comprenne où je voulais en venir.

Je me replongeais alors dans la contemplation du bouquin pour essayer de pouvoir continuer à discuter avec lui. Je ne voulais pas couper notre conversation aussi rapidement, mais il me prenait un peu au dépourvu. Je n'avais ce livre que depuis quelques minutes après tout et je n'avais certainement pas le vocabulaire nécessaire à pouvoir tenir une discussion polie et courtoise. Autant lui demander ce qu'il faisait ici. C'était l'une des phrases toutes faites du bouquin. Je mimais alors rapidement :

- Toi - Quoi - Faire - Ici -

Ouais ok, c'était vraiment bateau, mais je vous y verrais bien vous dans une situation similaire. Et puis je pourrais peut-être essayer d'engager la conversation concernant notre équipe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 374
Rang : C


Message(#) Sujet: Re: Signons ensemble ! Ven 1 Avr 2016 - 23:09


Leika comme peu de gens de son âge avançaient à un rythme qui plaisait au Nara, elle maitrisait les signes les un après les autres, toujours un peu mieux et se sans grande difficulté elle démontrait la volonté d’en apprendre plus et s’était tous se que lui recherchait chez une femme, surtout quand celle si est supposé faire partie de son équipe et veilleur sur ses arrières en mission. Pour tout avouer, les signes sont plutôt faciles à apprendre à un Shinobi puisqu’ils sont semblables au mudra utilisé pour les techniques. De se fait, la gestuelle bien qu’un peu rouiller au début s’acquière assez rapidement, mais peu de gens font le lien entre les deux disciplines et ne font donc pas le lien. C’est pourtant ce qui aujourd’hui favorisait son apprentissage à elle.

Vint enfin le moment qui emplie le jeune homme de fierté, l’Hayashi produisait et non prononçait sa première phrase. Elle demandait de le relâcher se qui le fit rougir encore plus, maladroit qu’il était, il ne lui avait même pas demandé la permission et se sentait un peu gêner d’avoir restreint les mouvements de la demoiselle. Genkishi rompit donc le lien qui les unissait et récupéra son ombre avant de reprendre une position plus confortable sur son siège.

- Je – Être – Désolé – Moi –Être – Venue – Ici – Mangé.

Il lui laissa le temps de décortiquer les signes qu’il produisait plus tranquillement qu’à son habitude pour être certain qu’elle le comprenne bien, puis continua doucement la conversation.

- Toi – Être – Venue – Pour – Livre ?

Alors qu’en réalité, une seule question brulait ses doigts, avait-elle fait son choix pour l’équipe ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 852
Rang : B+


Message(#) Sujet: Re: Signons ensemble ! Sam 2 Avr 2016 - 0:10

Je mis une nouvelle fois un petit moment avant de comprendre ce qu'il venait de dire. Le temps nécessaire du moins pour retenir ses gestes, les assimilés et en chercher la signification. Tout cela commençait à rentrer doucement dans mon esprit, même si pour l'instant, je me contentais de traduire aux mots par mots ce qu'il me disait. Il était donc venu pour manger. Chose plutôt normale pour l'heure, moi-même, je commençais à avoir légèrement faim. Puis finalement, la discussion s'orienta une nouvelle fois sur le petit manuel. J'allais commencer à être limité au niveau des mots que j'employais, car tout ne se trouvait pas dedans, je parviens néanmoins à formuler une phrase simple :

- Notre - Rencontre - Beaucoup - Me - Faire - Réfléchir -

Je rougissais, car je ne trouvais pas le mot que je voulais dire, je lui désignais alors mes lèvres :

"Comment tu dis le mot perturber ?"

J'allais sans doute devoir, aller, acheter un manuel un peu plus complet que le petit livre pour enfants quand je venais d'acquérir, mais c'était une nouvelle expérience plutôt plaisant que de communiquer que de cette façon. Je trouvais ça vraiment plus expressif que le simple fait de parler.

Il me donna la traduction en langage des signes que je cherchais et je continuais donc sur ma lancée :

-Je - Perturber - Depuis - Notre - Rencontre -
Je - Dormir - Pas - Beaucoup -


Je mimais l'acte de dormir ne sachant pas vraiment comment décrire ce mot pour finir avant de lui sourire, toujours aussi rouge et gênée par la situation. Le temps passait et mon ventre fini par pousser un grognement sonore. Je posais ma main dessus, devenant plus rouge que jamais avant de me souvenir qu'il ne pouvait pas l'entendre. Devant son air interrogatif, je lui signifiais ce qui venait de se passer :

- Moi - Faim -

Je laissais un petit moment passer, puis je me remettais à fouiller frénétiquement le bouquin sans trouver comment exprimer la chose, je lui montrais alors mes lèvres :

"Tu veux que nous allions manger ensemble ?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 374
Rang : C


Message(#) Sujet: Re: Signons ensemble ! Sam 2 Avr 2016 - 2:21


La jeune pousse se débrouillait bien, même que s’était le livre qui n’était pas assez complet pour elle et il ne fallait pas lui en vouloir s’était un livre pour enfant, donc encore moins complet qu’un manuel de base. D’un point de vue de connaisseur, s’était tout à fait normal et bien qu’à y penser, il devrait avoir quelques exemplaires plus complets à lui fournir sans oublier qu’il n’était pas très loin de chez lui, mais bon, le Nara due mettre cette idée en mode pause un instant, il repenserait à lui fournir un meilleur outil un peu plus tard. Elle venait de lui tendre sur un plateau d’argent la chance qu’il attendait ! Elle ne dormait plus, enfin se n’était pas se qui lui fessait plaisir, s’était plus le pourquoi… C’était la chance qu’il espérait, elle n’avait donc pas jeté tout espoir aux poubelles. De plus s’était quand même la moindre des choses de sa part que d’y songer, il n’avait pas parlé depuis quoi… Quelques années avant elle… Mais si c’était pour l’intégrer dans l’équipe, il le referait sans hésiter.

- Je – Comprendre – Je – Penser – Équipe – Aussi – Nous – Pas – Choisi – Pour – Rien.

Signa-t-il en posant une main sur l’épaule de la jeune fille puis en lui faisant un signe pour qu’elle le suive. Il la conduisit donc jusqu’au magasin de nouilles et lui montra le menu pour emporter, il ne comptait pas s’éterniser ici bien longtemps. Pendant que la commande était sur le feu, il continua.

- Je – Être – Sur – Leika – Avoir – Place – Dans – Équipe.

Sur ce, il l’écouta et frémis en posant son regard sur ses douces lèvres une fois de plus. Elle avait aussi faim que lui et il était temps d’y remédier. Il s’empara donc des sacs à emporter et lui fit signe de la tête de le suivre.

Quelques minutes plus tard, il tournèrent le coin de la rue pour tomber sur une jolie maisonnette traditionnelle, une grande allée entourée d’une clôture de fer noir qui protégeait le petit manoir au centre de la propriété, entouré d’arbre et d’un emplacement pour des mannequins d’entrainement, il trouverait certainement leur bonheur dans tout cet espace. C’est à cet instant qu’il donna les sacs à l’Hayashi et poussa le portail pour l’inviter à le rejoindre, il avança le long de l’allée et tout en retirant ses sandales ninja, pointa la sale à diner à sa copine avant de disparaître.

Il ne revint qu’une minute plus tard avec une dizaine de livres sur son langage et c’est à cet instant, après avoir malmené sa camarade et l’avoir trainé sans lui laisser le choix à l’intérieur de sa maison qu’il commença à manger en espérant qu’elle ne soit pas trop mal à l’aise, de toute manière, elle comprendrait bien vite qu’avec lui, elle ne devrait pas s’en faire.

- Bon – Appétit !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 852
Rang : B+


Message(#) Sujet: Re: Signons ensemble ! Sam 2 Avr 2016 - 21:14

En moins de temps qu'il ne le faut pour le dire, mais également pour le penser, voilà que le jeune homme m'entraîner une nouvelle fois aux travers des rues de Konoha vers une nouvelle destination. D'abord, un restaurant de nouille. Visiblement, il avait accepté mon invitation et je passais commande en même temps que lui auprès du restaurateur ambulant. Je commandais juste une salade wakame et une portion de ramen simple, je n'avais pas des plus faim et les plats comme ça était plutôt consistant. Puis finalement, Genshiki prit dans ses mains un sac contenant notre commande et sans que je ne comprenne, nous reprenions la route. Je pensais que nous mangerions au restaurant ambulant, mais visiblement l'ombre informe avait d'autre projet en tête et il m'entraîna vers une demeure au cœur du village. Je me mis à rougir immédiatement en me rendant compte qu'il m'emmenait chez lui. Cette situation devenait de plus en plus gênante, mais je ne pouvais pas refuser maintenant, alors que je lui avais moi-même proposé de manger ensemble.

Nous avancions donc dans le jardin et comme lui, je posais mes ballerines à l'entrée de la maison avant de me diriger vers la pièce qu'il avait désignée de la main.

J'étais gênée et il avait disparu, je m'avançais donc le plus silencieusement du monde dans l'immense espace qui s'offrait à moi, admirant chaque détail de l'architecture richement décorée de la maison.
Une table trônait en son centre et sans trop savoir quoi faire, je sortais les plats de leurs emballages, les déposants chacun devant une chaise avant de m'installer et de poser les mains sur mes genoux, sans trop savoir quoi faire.

Finalement, le jeune homme ne tarda pas à revenir les bras chargés de livre qu'il déposa sur la table. Intriguée, je me levais pour aller voir de quoi il s'agissait et un sourire s'afficha sur mon visage :

"Ah ! Génial !" M'exclamais-je avant dans saisir un et de retourner m'asseoir à ma place pour commencer à le feuilleter.

Le Nara eut un sourire et me souhaita un bon appétit tout en s'attaquant à son repas.

- Bon - Appétit -

Signais-je à mon tour en réponse à ce qu'il venait de dire et en attrapant le verre contenant mon bouillon pour le porter à mes lèvres tout en continuant à feuilleter le bouquin pour y découvrir des nouveaux mots.
Je restais silencieuse durant un moment suite à mes nouvelles découvertes, laissant ainsi tout le loisir au jeune homme de déguster son repas jusqu'à ce qu'enfin, je lui demande

- Toi - Habiter - Seul- Ici

Ouais bizarre comme question, mais bon la baraque était vraiment immense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 374
Rang : C


Message(#) Sujet: Re: Signons ensemble ! Sam 2 Avr 2016 - 22:56


Comme il se l’était imaginé en orchestrant se petit rendez-vous improvisé, les livres d’apprentissage avaient beaucoup plus à la jeune demoiselle, elle les dévorait littéralement en même temps que son repas, se qui fit glousser notre Nara de bonheur. Il n’avait pas beaucoup d’amis qui passait lui rendre visite, pour ne pas dire aucun, s’isolant lui même la majorité du temps pour éviter de devoir subir les moqueries des moins compatissantes, mais avec elle s’étaient différent, non sans oublier qu’elle était encore à ses yeux, un membre de Matsudai à part entière ! Pour revenir au bouquin, Genkishi lui expliqua rapidement qu’elle pouvait les garder aussi longtemps qu’elle le désirait, tout le monde dans sa famille maitrisait cet art depuis longtemps et il n’était plus très utile sinon pour ramasser la poussière, ses parents ne verraient même pas qu’il y aurait une petite disparition au sain de leur énorme bibliothèque.

Enfin, à la moitié de son repas de brochette et de nouille terminé, Leika attira son attention avec quatre petits signes parfaitement répliqués du livre qu’elle avait devant elle. Elle progressait vraiment vite avec une finesse et une précision chirurgicale. Elle lui demandait s’il habitait seul ici, se qui aurait été drôle, il s’imaginait bien dans le rôle d’un riche héritier, mais non ! Il n’y vivait pas seul, son père étant Jônin pour le village et sa mère travaillant directement au palais de l’Hokage, ils n’étaient pas souvent à la maison, mais y passait au moins le soir quand les filles, ses deux petites sœurs arrivaient de l’académie.

- Je – Avoir – Deux – Petite – Sœur – Jumelle – Plus – Père – Mère – Toi – Vivre – Seul ?

Lui répondit-il tout en s’assurant qu’elle tienne toujours la cadence ?

Mais se qu’il ignorait s’était qu’aujourd’hui s’était congé pour les filles à l’académie, journée de pleins airs suivit d’un retour plus tôt à la maison, de plus sa mère avait pris l’après-midi pour s’occuper d’elle. Il ne manquerait bientôt que le paternel toujours sur une mission, car les trois femmes de la maison n’étaient pas bien loin, elle remontait l’allée qu’ils avaient tous deux emprunter quelque temps auparavant pour être un brin plus précis.

Pauvre Leika, elle qui n’était déjà pas prête à entrer dans cette maison, comment réagirait-elle face à deux petites jumelles pleine d’énergie en phase d’apprentissage à l’académie, deux bouts d’entrain qui ne cesserait de les taquiner elle et leur frère adorer tout en chantant des chansons de gamine, Genkishi et Leika sont assis sur un banc… taratata et patati… Alors que de l’autre côté, la mère elle fondrait presque en larme de voir que le jeune homme n’avait pas abandonné les conquêtes féminines, car oui ma petite, ils s’imagineraient tous que tu n’es nul autre que sa petite amie ! Franchement, il n’invite jamais personne chez lui, alors quand l’exception se présente, c’est que c’est du sérieux !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 852
Rang : B+


Message(#) Sujet: Re: Signons ensemble ! Dim 3 Avr 2016 - 0:01

Notre rendez-vous improvisé prenait une tournure encore plus inattendue que ce que j'aurais pu penser, car alors que j'étais toujours profondément plongée dans la lecture des manuels qu'il m'avait ramenés, d'autres personnes étaient en train de pénétrer dans le domaine du jeune homme alors que ce dernier commençait à m'interroger sur ma propre famille. Comment décrire cette dernière. Je cherchais les mots exacts pour décrire tout ça avant de lui répondre

- Mon - Père - Être - Shinobi - Maman - Occuper - Animaux - Je - Aussi - Avoir - Grand - Frère -

Je baissais les yeux en pensant à ma famille. Je n'aimais pas trop parler d'eux, surtout en ce moment, alors je préférais aborder un autre sujet, peut être que je pouvais lui parler de ma rencontre avec notre sensei :

-Moi - Avoir - Vue - Notre - Maitre - Nous - Discuter - De - Moi -

Je me pointais du doigt et voilà que maintenant, je me dandinais sur place en réfléchissant à ce que j'allais pouvoir lui raconter sur cette entrevue que nous avions eut tous les deux.

-Il - Proposer - A - Moi - Travail - Pour - Avoir - Maison - A - Moi -

Je n'étais pas vraiment sûre que ça soit une bonne idée de lui en parler, car j'étais pour l'instant incertaine dans la proposition qu'il m'avait faite même si je pensais bien pouvoir accepter. Cela me permettrait de m'éloigner de mes problèmes familiaux et de repartir sur de nouvelles bases pour me reconstruire ce qui en soit n'était pas vraiment une mauvaise idée.

Je fermais les yeux quelques secondes quand le bruit d'une porte qui claque attira mon attention. Lorsque je les rouvrais, c'était pour me trouver face à face avec deux jeunes filles qui nous observaient d'un air bizarre et une femme à la longue chevelure noire qui en faisait de même. Je n'eus aucun mal à comprendre de qui il s'agissait et mon visage vira au rouge écrevisse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 374
Rang : C


Message(#) Sujet: Re: Signons ensemble ! Dim 3 Avr 2016 - 4:14


Sa nouvelle amie ne désirait pas parler de sa propre famille, mais il comprenait le tout d’autant plus qu’il n’aurait pas su quoi demander ou dire sur l’une ou l’autre de leur famille respective. La sienne était normale, sans plus. Il savait que sa mère n’était pas la sienne, qu’il avait donc des demi-sœurs et une belle mère, qu’ils avaient de petits problèmes comme toutes les familles, un père souvent absent, des sœurs pleines d’énergie qui cours toujours partout, rien de bien dérangeant. Cependant, même si c’était elle et non sa famille qui l’intéressait, le fait qu’elle aille parler de son père d’une manière peu normale l’autre jour le lissait quand même sur sa faim, seulement tout le monde avait droit à ses petits secrets… Puis, elle se mit à lui expliquer qu’elle avait revu Natsuki et avait ensemble, peut-être trouvé une solution à son problème. Pour l’instant, elle semblait dépendre de ses parents et nécessitait un endroit pour vivre et ainsi voler de ses propres ailes, ce qui était compréhensible compte tenu de la situation. Il avait également été question d’un emploi et ainsi de suite. Penseur Genkishi lui répondit simplement :

- Shinobi – Être – Payé – Beaucoup – Même – Genin – Assez – Pour – Vivre – Seul.

Peut-être qu’en acceptant de devenir soldat pour le village, elle trouverait également le moyen de grandir, autant à l’intérieur vis-à-vis du détachement familial, mais ses nouveaux amis lui permettrait d’avoir des gens de confiance sur qui elle pourrait compter et l’encourager à s’épanouir dans un univers qui n’était pas si mal en fin de compte. Être Shinobi, se n’était vraiment pas la pire des choses au monde, elle aurait très bien pu être esclave à faire pousser des patates dans un champ lointain…

Puis, l’expression de l’Hayashi changea du tout au tout, rouge comme une tomate, elle lui envoyait le signal qu’un truc n’allait pas et s’il se fiait à ses yeux, cette chose en question était derrière lui, malheureusement il ne l’avait pas entendu. C’est qu’elle est mignonne la jeune Leika quand elle rougit, du moins, s’était se que Genkishi s’était dit dans la fraction de seconde qui s’était écoulé avant de tomber sur Akina et Akira … Les deux jumelles s’était rapidement venues pour prendre chacune le bras de leur frère et ainsi tout en chantant des bêtises faire un peu plus honte a la jeune fille.

- Oh Genki rapporte enfin une copine !
- C’est vrai ! depuis le temps qu’on lui demande de nous présenter sa copine !
- Vous êtes ensemble depuis combien de temps ?
- Il est mignon alors tu ne lui fais pas mal a mon frère ta compris !

Sans vraiment capter toute la conversation, le Nara se releva et pris ses sœurs dans ses bras avant de grogner, se qui les fit rire et s’enfuir plus loin dans la pièce en criant. C’est à cet instant qu’il remarqua la belle mère, rester dans le cadre de porte avec les sacs d’épicerie. Il se porta donc volontaire en signant à Leika qu’elle n’avait pas à s’en faire.

- Bonjour jeune femme, tu dois être l’amie de mon fils ? Je suis enchanté de te rencontrer, Leika c’est bien cela ? J’espère que malgré votre gros diner, tu resteras avec nous pour souper, j’insiste et tu es la première fille à venir ici alors il serait dommage que tu ne passes pas un bon moment ici !

Ouais, c’était à son tour de rougir en lisant sur les lèvres de la vieille sorcière, il n’aurait jamais dû lui parler d’elle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 852
Rang : B+


Message(#) Sujet: Re: Signons ensemble ! Dim 3 Avr 2016 - 20:26

Notre conversation avait pourtant si bien commencé et prenait une allure très intéressante, mais nous avions été interrompus par l'arriver de deux jeunes filles et d'une femme plus âgées dans la pièce même ou nous nous trouvions.

Le visage rouge de honte, je ne savais pas quoi dire, n'y même comment réagir ce qui n'empêcha d'ailleurs pas les jumelles de s'accaparer leur frère en l'attrapant possessivement chacune par un bras avant de déclarer toute sortes de paroles plus étranges les unes que les autres qui n'eurent au final qu'un seul impact, celui de me rendre encore plus mal à l'aise que je ne l'étais déjà.

Résumons la situation du moment : Je ne savais plus ou me mettre, je ne savais pas quoi dire, n'y même quoi penser. Les sœurs du jeune sourd avaient fini par nous lâcher, mais ça n'empêchait cependant pas sa mère de s'avancer vers nous pour nous saluer :

"Bon ... Bonjour madame !" Déclarais-je timidement sans vraiment oser la regarder, mes pieds étant soudain d'un intérêt inébranlable alors qu'elle me proposait sans autre forme de discours de rester manger avec eux le soir venu.

Ce n'était pas quelques choses à quoi je m'attendais et je redressais les yeux en rougissant d'avantage :

"Je suis désolée, mais je n'ai pas prévenu mes parents que je rentrerais tard, je vais donc devoir décliner votre offre !"

Oui, ça faisait peut-être un peu trop pour moi là aussi rapidement.Oui, ça faisait peut-être un peu trop pour moi là aussi rapidement.

- Comment - Ta - Maman - Connaitre - Mon - Nom -

Cela l'avait légèrement surpris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 374
Rang : C


Message(#) Sujet: Re: Signons ensemble ! Lun 4 Avr 2016 - 18:00


D’un petit sourire espiègle aux yeux mis clos, avec le sourcil relever, notre Nara décidément devenue un tombeur de ses dames signa à sa copine que sa mère était une grande femme, mais il n’eut pas le temps de terminé que celle si, déposant un baiser sur sa tête pour le taquiner alors qu’il feignait de mourir, repris la conversation pour lui.

- Oh, je travaille au palais de l’Hokage, disons simplement que c’est mon travail de veiller sur nos villageois et donc de les connaître. De plus, Genkishi m’a beaucoup parlé de la peine qu’il avait à l’idée que tu n’intègres pas Matsudai avec lui et … L’autre karatéka. Pour reprendre ses mots !

À ses mots, elle se ressue une baguette chinoise par la tête. Bien évidemment se n’était autre que le jeune Nara, mord de rire jusqu’à se qu’elle ne se retourne et le fusil du regard en enchainant une suite de signe si rapide que Leika ne put en déduire se qu’il se disait. Cela sembla fonctionné, il se ressaisit et continua de manger comme un bon garçon.

- De plus j’insiste, tu es bien la fille de Hayashi Mitsurugi… Je lui laisserai un petit message, en entendant mon nom, il ne sera que plus fier de toi que tu manges à ma table et ne t’inquiètes pas, je connais son comportement un peu… Il s’attend à beaucoup de tout le monde si je puis me permettre. Alors je lui inventerai une histoire pour dire que c’est un souper pour remercier ton dur travail et pas de discussion petite !

Ouais, sa belle-mère était une femme de fort caractère et rien ni personne n’arrivait à lui tenir tête bien longtemps. De plus, son offre était alléchante, le père de Leika la lâcherait peut-être un peu en apprenant que sa fille avait accompli quelque chose de bien pour le village qu’il aimait tant.

Puis, alors qu’elle repartait dans une autre pièce, Genkishi éclata d’un rire muet tout en pointant sa jeune amie.

- Elle – Pas – Méchante – Juste – Strict.

Bien évidemment, strict ne voulait pas dire qu’elle était un dictateur non plus, mais comme le père de Genkishi et celui de Leika avaient fait partie de la même unité un bon moment, le tout devrait passer comme du beure aux yeux de celui-ci et elle aurait une soirée de paix en compagnie d’un sourd, deux fillettes débordantes d’énergie et une mère un peu sévère.

- Toi – OK ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 852
Rang : B+


Message(#) Sujet: Re: Signons ensemble ! Mar 5 Avr 2016 - 12:23

À la lumière de tout ce qui était en train de se produire, le moins que je pouvais voir, c'est que la mère de Genshiki était d'un naturel très autoritaire et du genre à contrôler toutes formes de vie qui l'entourait.

Et ce n'était pas quelques choses que j'appréciais beaucoup. Elle m'obligeait pratiquement à rester à sa table alors que c'était quelque chose qui me dérangeait au plus haut point et que je n'avais nullement envie de cela. J'avais beau avoir envie d'essayer de me faire une petite place dans cet univers, je n'étais pas non plus disposé à ce que n'importe qui contrôle ma vie.

Me tirer de ce pétrin n'allait pas être chose facile à faire, mais il faudrait que je m'y emploie et ceux de la meilleure façon qu'il soit.

Baissant ma garde, je me contentais donc de lâcher un petit :

"Hum …"

D'approbation à ses premières paroles, tout en jetant un regarde aviser à mon compagnon. Je ne me doutais pas une seule seconde que le jeune homme avait autant parlée de moi autour de lui.
Puis vint le fameux sujet à ne pas évoquer. Mon père ? Qu'il soit fier de moi ? Moi-même, je n'étais toujours pas fière de ce qu'il avait fait. Je n'avais pas du tout la même conception de devoir que cette femme visiblement et les choses me semblaient bien mal engagées. J'essayais de conserver un visage neutre et placide, mais c'était difficile, car je sentais un petit tic d'énervement me contracter douloureusement l'arc zygomatique droit.

Elle quitta la pièce en m'ayant imposé son choix et je restais silencieuse devant les signes que formulaient Genshiki en espérant attirer mon attention. Seule la dernière phrase eut pour moi un réel intérêt et je me permettais de refermer un de ses livres avant de reprendre mon propre manuel enfantin avant de signer à son intention :

- Non – Désolée – Moi – Rentrer – Maison –

J'étais ferme dans mes signes. Personne n'avait à m'imposer ma propre voix, que ça face ou non-plaisir à mes parents. J'étais assez grande désormais pour juger ce que j'avais à faire, je me redressais alors avant de faire une nouvelle série de signe à l'intention du jeune homme même si je ne savais pas vraiment comment formuler tout ça :

- Toi – Accompagner – Moi – Sortie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 374
Rang : C


Message(#) Sujet: Re: Signons ensemble ! Mar 5 Avr 2016 - 14:08


Genkishi n’était plus aussi moqueur tout d’un coup, se n’était pas la faute de la manipulatrice de plante, en fait s’était l’autre femme qui lui avait complètement obstrué les chakra avec ses paroles, pensait-elle le garder lui à manger en obligeant sa copine à rester ? Leika venait de voir le bon ? Ou mauvais côté des choses chez sa belle-mère adoré. Comme toute femme Nara qu’il s’était donné la chance d’observer, elles étaient toutes un peu contrôlantes, voir de mini dictatrice aux yeux du reste du clan, mais outre ce petit détail, régner d’une main de fer n’est pas si mal et puis pas la peine de se casser la tête, on fait se qui est imposé et ensuite on se repose, mais ensuite faut pas se demander pourquoi les hommes ne sont jamais à la maison... Il suivit donc les signes de sa collègue et tout en ramassant son bouquin préféré et le mieux garni, il remit ses chaussures avant de sortir en compagnie de l’Hayashi. Une fois à l’extérieur, tous deux prirent une bonne bouffée d’air qui les soulagèrent autant l’un que l’autre.

- Moi – Désolé – Pour – Toi – Mère – Clan – Ombre – Très – Contrôlent – Moi – Hâte – Voir – Tête – Elle – Faire – Quand – Voir – Nous – Jamais – Revenir.

Dans tous les cas, il avait sauté sur l’occasion comme un lapin saute sur une carotte bien fraiche. Il n’avait pas besoin d’expliquer à Leika sa relation avec la femme qui partageait la vie de son père et par le fait même, la sienne. Bien qu’elle l’ait toujours accepté comme un fils, il ne voyait en elle qu’une mère de remplacement, sa véritable mère étant de la nation du sable… D’ailleurs s’était autre chose, mais il avait une frustration encore bien plus grande qu’à l’habitude ces derniers temps, juste de savoir que s’était à cause d’elle qu’il n’était pas parti avec tous les autres Genin de sa génération pour l’examen Chûnin… Avait-elle peur qu’il y rencontre une famille plus chaleureuse ? Sans vouloir faire de mauvais jeu de mots.

Bref, sortie de ses pensées, Genkishi posa doucement sa main dans le dos de sa copine et l’encouragea à avancer tout en lui glissant son livre dans les mains.

- Cadeau – Pour – Toi.


Signât-il simplement avec un sourire bien différent que celui qu’il avait à l’intérieur, celui-là était bien plus sincère tout d’un coup.

- Toi – Voir – Mauvais – Côté – Moi – Désolé – Moi – Rester – Fort – Mais – Exploser – Intérieur.

Voilà, tout était dit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 852
Rang : B+


Message(#) Sujet: Re: Signons ensemble ! Mar 5 Avr 2016 - 18:55

J'avais bien du mal à suivre son discours, mais j'avais vite fait rassemblé mes affaires composées uniquement du petit livre afin de pouvoir prendre la poudre d'escampette le plus vite possible. Car oui ! Je ne comptais pas rester ici plus longtemps. L'ambiance était trop pesante, trop difficile à supporter pour moi alors que je connaissais à peine le jeune homme.

Il composa de nombreux signes et j'eus toutes les peines du monde à comprendre sa phrase alors je restais un moment à le contempler avant de gagner rapidement la porte d'entrée de la maison où je glissais mes pieds dans les ballerines avant de poser ma main sur la porte. Cependant, Genshiki me coupa dans mon action en déposant un livre dans mes bras avant d'enfiler à son tour ses chaussures. Intriguée, je demandais :

-Toi - Quoi - Faire –

Mais je compris bien vite que lui aussi avait hâte de sortir de cette maison de fous. Je signais alors :

-Partir – Vite –

Avant d'ouvrir la porte et de sortir dans le jardin en courant suivit par le jeune homme.
Arrivé dans la rue, je me sentais plus libre, moins nauséeuse, mais surtout moins mal à l'aise face à la situation. Je regardais le jeune homme puis feuilleter le livre pour arriver à composer une phrase avec du sens :

-Mauvaise - idée – Ramener – fille – chez – toi – pour – premier – rendez vous –

Je rigolais alors faiblement avant de lui faire un clin d'œil et de rassembler mes cheveux afin de former une queue-de-cheval sur ma tête. Qu'allions nous faire maintenant ? Pour ma part, j'allais rentrer chez moi poser les livres et puis, peut être que j'irais courir un peu, ça faisait un moment que je ne m'étais pas défoulé et la j'en ressentais le besoin. Mais qu'allait faire le jeune homme ? Autant lui demander :

- Toi - Faire - Quoi - Maintenant -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Signons ensemble !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Pays du Feu :: Konohagakure no Satô :: Centre Ville-