N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 [Mission Konoha] Le Conseil et le Régent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 1497

Message(#) Sujet: [Mission Konoha] Le Conseil et le Régent Ven 8 Avr 2016 - 23:34



Le Conseil et le Régent


Contexte du groupe

La conquête de Nami no Kuni a été un franc succès pour les troupes de Konoha. La destitution du Seigneur tyrannique laisse aujourd’hui s’entrevoir une nouvelle ère pour le Pays des vagues qui n’attend qu’une chose… se reconstruire.

Dans sa politique de reconstructions, le Ministre Sotetsu nommé après la mort de l’ancien Seigneur aura pour principale mission avant la nomination d’un nouveau Seigneur de reforger un Conseil de régence basé sur des fondations saines qui agira dans l’intérêt de Nami et qui ne sera plus autocentré, corrompu et cupide.

Votre mission consistera à l’assister dans cette nouvelle composition. Vous serez amené à évaluer les membres déjà en place afin de déterminer s’ils sont compatibles avec la nouvelle politique du pays et surtout vous serez amené à en trouver des nouveaux. Vous prendrez toutefois garde, chacun des Conseillers a sa propre sphère d’influence. Ingérer la situation pourrait amener des conséquences diplomatiques graves à Nami.

Aburame Mizuki et Hayashi Kihran, vous serez les principaux acteurs de ce renouveau, Gekei Hebi sera présent pour assurer votre sécurité. Mizuki décidera d’attribuer un droit à la parole ou non à Hebi sur leurs réflexions et leurs prises de décisions.

Règles générales
    Ø Résumez toutes vos actions et vos techniques (ainsi que leur rang et leur cible) à la fin de votre RP, avec la balise spoiler ou hide. N'hésitez pas à exporter le code de vos techniques via votre Fiche Technique dynamique.
    Ø Vous n’avez pas de délai de réponse obligatoire : veillez cependant à ne pas abuser de ce temps libre pour ne bloquer personne.
    Ø N'hésitez pas à utiliser le Guide de Combat et l'Indicateur de Chakra pour vous aider en cas de combat.
    Ø En cas de soucis, vous pouvez contacter @Aburame Mizuki. Notez qu’elle n’est pas spécialement le narrateur de votre groupe mais c’est elle qui centralise le tout.

Indications particulières

Participants (sans ordre particulier)

@Aburame Mizuki
@Hayashi Kihran
@Hebi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Chef Hayashi - Directeur de l'Académie - Jônin
Messages : 1083
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: [Mission Konoha] Le Conseil et le Régent Dim 24 Avr 2016 - 13:39

Cela faisait un bon moment qu’il n’avait pas franchi les plages du pays des vagues. Il se souvenait de son premier voyage dans le pays… un pays dans la misère et corrompu. Il s’était promis à l’époque de tout faire pour venir en aide à ces pauvres habitants. Miko, Mizuki ainsi que de nombreux konohajins avaient pu conquérir le pays. Il restait désormais à le remettre sur le droit chemin. Dans cette optique, Kihran fut envoyé en mission avec Mizuki et Hebi afin de s’occuper des nouveaux dirigeants.

Le voyage ne fut pas bien long et Kihran s’était montré plutôt silencieux. C’était la première fois que Maoh prenait le bateau… je vous laisse imaginer ce que cela donne comme carnage. Enfin, heureusement, ou pas, le mal de mer le rattrapa bien vite et le cloua donc sur place. Arrivé à terre, Kihran prépara ses affaires et descendit en compagnie de ses coéquipiers et de Maoh sur son épaule. Ils étaient arrivés exactement au même endroit qu’à sa première visite. Malheureusement, la misère n’avait pas encore quittée l’endroit. Pire, on y voyait encore les traces de la guerre.

« Mizuki, je souhaite m’arrêter à un endroit avant de rejoindre le palais. »

Dit-il en jetant un regard vers elle. Sans doute qu'elle avait une petite idée de l'endroit dont il parlait. Peut-être même qu'elle n'apprécierait pas cette demande, mais... Kihran ne semblait pas prêt à accepter de passer tout droit. Et puis, mis à part l’aspect privé de cette halte, elle pourrait également leur être utile pour la mission.

« Si vous ne souhaitez pas m’accompagner, partez devant, je vous rejoins. Je n’en ai pas pour long. »

Suite à cela, l’Hayashi s’éloigna de la longue route pour rejoindre un petit bar miséreux. Une fois à l’intérieur, il chercha le propriétaire du regard avant de sourire et de s’avancer vers lui.

« Bonjour, vous ne vous rappelez peut-être pas de moi ? »

Il comprit au regard du barman, qu’en effet, sous cette apparence, il y avait peu de chance qu’il se rappelle de lui. Ainsi, pour lui rafraîchir la mémoire, il utilisa la même technique de transformation qu’il avait utilisée à l’époque. Désormais, tout devait être plus clair aux yeux du propriétaire.

« Je suis ravi de voir que vous vous portez bien. Comment se porte votre femme, et votre enfant ? »

Un enfant qui devait déjà avoir bien grandi depuis le jour de sa naissance. Kihran avait tenu à revenir rencontrer cette famille pour voir comment elle se portait, mais pas seulement. Il s’installa au bar comme un simple client alors qu’il prit un plat de cacahuète pour Maoh.

« Beaucoup de choses ont changé depuis ma dernière visite... Que pouvez-vous me dire sur le nouveau régent ainsi que le conseil ? »

Avant de rencontrer en personne ces membres, l’Hayashi souhaitait connaître l’avis d’un membre du peuple, il n’ y avait pas de doute qu’un natif pourrait lui donner de nombreuses informations et étant donné sa dette envers lui, il n’y avait pas de raisons à ce que ce dernier ne l’aide pas dans cette démarche.

Spoiler:
 








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Konoha
avatar
Informations
Grade : Nidaime Hokage
Messages : 1281
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: [Mission Konoha] Le Conseil et le Régent Lun 25 Avr 2016 - 15:05

    - En avant.

Mon élève et mon coéquipier. Quelle drôle d’équipe. Partant en même temps qu’une majorité d’autres équipes travaillant sur le dossier Nami, nous arrivâmes rapidement au port duquel nous allions partir pour rejoindre Nami. La mission du jour était claire : faire en sorte que la gouvernance du pays soit stable, non-corrompue et agisse au profit du pays et pas du leur : difficile à trouver, finalement, et notre travail sera de faire en sorte que la part d’intérêt personnel soit inférieure à la part d’intérêt national.

    - Hebi, je peux te voir s’il te plaît ?

Amenant le Gekei un peu plus loin sur le bateau, j’allais lui expliquer les raisons pour lesquelles il allait m’accompagner dans cette mission qui n’avait pourtant rien à voir avec ses compétences : sanguin, un peu brutal, Hebi était un homme de terrain, un shinobi de la lumière, de ceux qui détruisent leurs adversaires par la force et non par l’intelligence – non pas que ces shinobis en manquent, mais il y a de facto une distinction à faire entre ces deux types de ninjas. Or, cette mission nécessitait des shinobis « de l’ombre » : ce qu’Hebi n’était pas.

    - Cette mission ne demandera sans doute aucune utilisation de la force, mais il va falloir utiliser ton esprit et ta cervelle pour celle-ci. Vois ça comme quelque chose de plus qu’une mission : c’est un entraînement que je te fais également. Tu n’as pas à prouver grand-chose pour le moment au niveau de tes muscles, de ta force et de ton courage : mais il faut apprendre à te canaliser et à utiliser d’autres attributs que tes poings. On va rencontrer des tas de gens, certains seront dénigrants : il va falloir faire preuve de sang-froid et de discernement. Tout en gardant un œil ouvert : je te demanderais à chaque fois ton avis sur les personnes que l’on croisera. Est-ce clair ?

Arrivés au pays, nous ne perdîmes pas de temps. Mais alors que je me dirigeai logiquement vers Awashima, où le Régent nous attendait, Kihran exprima le souhait de faire un détour pour… Pour… je n’en savais rien. Je soupirai, apparemment je n’avais pas trop mon mot à dire malgré le fait que je sois chef d’équipe puisqu’il était déjà parti sans me demander mon avis. On commencerait sans lui, et qu’il compte sur moi pour lui faire la remarque s’il saigne revenir à la capitale un jour.

Hebi et moi nous présentions dès notre arrivée au palais du Daimyo, en travaux depuis que Kurama l’avait brûlé, et fument rapidement introduits dans la salle principale du palais, que je reconnus pour avoir été le théâtre de rudes négociations entre Kurama et moi. L’atmosphère était déjà bien plus détendue : le Régent se trouvait là, souriant, et nous accueillant à bras ouverts. M’inclinant poliment, je lui adressai un large sourire.

    - Sotetsu-Dono, c’est un plaisir de vous revoir. J’espère que votre régence jusqu’à présent se passe bien.




Bien sûr que ça se passe dans ta tête... Mais pourquoi donc faudrait il en conclure que ce n'est pas réel ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 1497

Message(#) Sujet: Re: [Mission Konoha] Le Conseil et le Régent Lun 9 Mai 2016 - 19:30


Au sein de son propre bar, le patron des lieux s'attelait déjà à la tâche et nettoyait soigneusement les verres de son comptoir à la main lorsque tout à coup un rouquin pénétra les lieux tout en s’adressant au propriétaire des lieux.
Surpris, le Patron ne comprit pas ce questionnement lorsque le rouquin se métamorphosa en une apparence qu’il connaissait effectivement !
Heureux de ces retrouvailles, le patron contourna le bar pour aller serrer la main à son interlocuteur…

- Oui oui, tout le monde va bien et vous comment vous portez-vous ? Qu’est-ce qui vous amène ici ?

La Barman enchaîna ensuite sur la deuxième question du jeune homme, il hocha les épaules.

- C’est toujours mieux qu’avant on ne peut se le cacher... Nous ne sommes plus persécutés, mais nous ne nous sentons pas encore tirer d’affaire pour autant. La prise de Kaizoku en est la preuve. Le Ministre fait de son mieux, enfin, je pense, mais redresser tout un pays n’est pas une chose facile. Notamment si la corruption reste, secrètement tapis dans l’ombre.

********




De leurs côtés Aburame Mizuki et Gekei Hebi avait franchi les portes du Palais en reconstruction et le Ministre Sotetsu les attendait déjà, souriant et visiblement très heureux de les voir enfin arriver.
Il descendit les escaliers d’un pas très lourds. (sa carrure l’atteste)
Et s’approcha des deux Konohajins.

- Aburame-san ! C’est un plaisir partagé, vous êtes venu accompagnée à ce que je vois.

Très joyeux de cette présence Konohajine supplémentaire, il s’empressa de répondre à la question de Mizuki.

- Et bien, on a pas encore essayé de m’assassiner, mais les choses se présentent de manière très délicate, comme vous le savez Kaizoku a été prise par les Pirates. Une preuve que les parasites entachent encore notre pays. C’est pourquoi je vous ai fait venir ici. Nami a besoin d’un renouveau, d’un nouveau conseil et peut-être même d’un nouveau système politique et j’accorde beaucoup d’importance à votre vote.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Chef Hayashi - Directeur de l'Académie - Jônin
Messages : 1083
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: [Mission Konoha] Le Conseil et le Régent Sam 21 Mai 2016 - 10:42

Tout le monde allait bien… Voir une excellente nouvelle et un grand soulagement. La famille semblait avoir réussi à tenir le coup jusque-là. Il écouta attentivement les paroles de l’homme. En effet, les choses semblaient aller mieux, mais pas encore totalement réglé et c’était bien pour cela que ce dernier était présent, en mission. Non, il n’oubliait pas ses camarades et comptaient bien les rejoindre le plus rapidement possible, mais avant cela… il avait deux trois choses à régler ici.

« Oui, j’imagine bien que ça prendra encore un peu de temps avant que l’ordre ne soit totalement rétabli dans le pays. »

Dit-il avant de regarder son verre. Malheureusement, il était tellement plus facile et rapide de détruire que de reconstruire. Il soupira intérieurement, puis jeta un nouveau regard vers le barman. Plus sérieux, il lui fallait savoir s’il pouvait l’aider, ne serait-ce qu’un peu.

« Dites-moi.. »

Sa voix était à peine audible, il ne fallait pas que les curieux ne l’entendent, c’est pourquoi il fit signe au propriétaire de se rapprocher afin qu’il puisse l’écouter et avec un peu de chance, lui répondre.

« De qui dois-je me méfier dans ce pays ? Avez-vous un nom ? »

Lui demanda-t-il l’air très sérieux avant d’écouter attentivement sa réponse tout en observant ses moindres gestes. Allait-il lui mentir ? Était-il intimidé ? Ou allait-il pouvoir lui répondre ? Peut-être même qu’il ne savait rien… mais cela resta peu probable. Dans tous les cas, toutes types de réponses allaient pouvoir lui indiquer quelques informations. Et une fois qu’il eut la réponse, le rouquin se mit à sourire et finit son verre d’une traite avant de se lever et de payer l’homme.

« Gardez la monnaie ! »

Il lui fit un petit clin d’œil avant de sortir du bâtiment puis d’observer un peu mieux la ruelle. Elle était toujours aussi triste. Cependant, il était hors de question qu’elle le reste plus longtemps, un jour elle deviendrait sans doute l’un des quartiers marchands les plus populaires, l’Hayashi en était certain. Et ce fut dans cette optique, qu’il ne traîna pas plus longtemps dans le coin, longeant la ruelle jusqu’au palais toujours aussi impressionnant. Mizuki allait sans doute lui faire une remarque, mais bon… tant pis.

Il se présenta aux portes, expliquant alors qu’il était l’un des accompagnants d’Aburame Mizuki et qu’il devait la rejoindre. Est-ce que les gardes allaient le laisser passer tout simplement ou allait-il devoir prendre un autre détour ?








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Konoha
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 714
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: [Mission Konoha] Le Conseil et le Régent Ven 27 Mai 2016 - 2:40

Une page se tourne et un nouveau chapitre s'écrit. Tel le protecteur de la nuit, je suis posté sur le toit d'une bâtisse, observant le soleil levé. Enchainant les missions et les entrainements, j'ai pris quelques jours de repos avant de commencer une nouvelle mission. Cependant, celle-ci est différente des précédentes, elle ne nécessite pas de mes poings ou de mes connaissances mais l'observation et ma diplomatie. L'une de ces deux aptitudes n'est pas mon fort et je n'ai pas besoin d'en parler. Je ne suis pas un fin diplomate, il faut croire que les paroles ressoudent peu les problèmes d'un pays ou d'une patrie. Kiri aurait-il survécu face à l'entité démoniaque s'il aurait marchander avec ses tueurs sanguinaires, je ne crois pas. Néanmoins, ma famille a gagné de la notoriété grâce aux actes et à la diplomatie du célèbre serpent. Reconnu pour être un fin orateur, c'est lui qui nous a permit de trouver un nouveau cocon ou d'avoir une vie plus sereine au sein de l'Archipel Sanglante. Je me suis donc résolu à observer ma sensei au cours de cette mission afin d'en apprendre plus sur la diplomatie.

Une mission dans un pays que je ne connaissais pas, je vais pourvoir profiter du paysage et du voyage. D'après le rouleau de mission, je fais équipe avec Aburame Mizuki et Hayashi Kihran. Deux personne familières et doué d'un calme absolu, je vais pouvoir apprendre d'eux. L'hayashi est une personne que j'ai rencontre lors de mon séjour à Suna no Kuni pendant l'examen Chûnin. Un ninja doué en Ninjutsu et en illusions, tous le contraire de mon panel de technique, j'ai toujours voulu me confronter à cet homme. On a eu affaire à deux snobinardes et on a pas eu la chance de leur coller une belle déculotté. Le temps n'était pas à notre avantage. Aburame Mizuki est la femme qui dirige l'équipe Tsubomi dont je fais partie. Plusieurs conflits, plusieurs rencontres, j'apprécie cette kunoichi pour sa puissance dissimulé. Il faut la garder dans son viseur pour ne pas perdre sous sa colère. Je suis plutôt bien accompagné, je n'ai pas à m'en faire pour mon apprentissage dans la diplomatie. Bref, je descend de mon toit et commence ma route en direction du port le plus proche, notre point de rendez-vous. On va devoir prendre un bateau afin de rejoindre Nami no Kuni, un pays similaire à Kiri dans sa position géographique, il n'est pas aussi grand que ma terre d'origine et n'a sans doute pas les mêmes idéaux que la Brume Sanglante. Une expédition parfaite, je vais pouvoir respirer l'air pur de la mer.

Arrivant au point de rendez-vous, une simple poignée de main, nous prenons la mer pour rejoindre cette minuscule île. Le voyage se passe plutôt bien, posé au bord du bateau, je profite de ce moment pour observer mère nature. Quelques mouettes dans les parages, cherchant à se nourrir de poisson, je me grille une petite clope en compagnie d'un de ses volatiles. Lui donnant quelques bouts de pains, elle reste à mes côtés, ma seule compagnie pendant ce voyage en mer. J'ai parlé un peu trop vite, avant d'arriver à Nami no Kuni, Mizuki demande à me parler au coin d'un bateau. Je ne bronche pas et laisse le volatile dévoré le reste de mon pain. De simples explications, un air sérieux se dessine sur mon visage et je prend note de toutes les paroles de ma sensei. Je le savais déjà mais j’acquiesce d'un simple mouvement de la tête. Nous allions rencontrer plusieurs politicien(nes) et elle allait me demander mon avis pour chacune de ses personnes. Une bonne façon de m'enseigner l'art du sang-froid et de l'analyse psychologique.

Nami no Kuni, un pays en reconstruction politique, je suis ma sensei tous en observant ce pays inconnu à mes pays. Kihran me laisse en compagnie de Mizuki avant de prendre un chemin différent. Franchissant les portes du palais en reconstruction, un homme nous attend avec un énorme sourire au visage. Descendant d'un pas lourd les marches de son escalier, l'Aburame semble connaitre l'individu et demande des nouvelles sur sa récente nomination. Je ne perd pas mon temps et commence par faire une analyse sur notre première rencontre. Un homme plutôt grassouillet et âgé, il a bien fait de se tourner dans la politique, il n'avait aucune chance de devenir un shinobi. Il prend la parole et fais un bilan de sa régence. L'île est attaqué par des pirates à de nombreuses reprises et ils semblent piller le pays sans aucune retenue. Ils n'ont pas réussi à l'assassiner, c'est le principal. Néanmoins, je reste sur mes gardes, on peut facilement brouiller les pistes en usant de supercheries.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Nidaime Hokage
Messages : 1281
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: [Mission Konoha] Le Conseil et le Régent Mer 1 Juin 2016 - 12:59

Kaizoku avait été un cas épineux. Mes oiseaux s’assuraient du bon déroulé de la mission mais ne pouvaient vraiment me faire des rapports détaillés : tout ce que je savais, c’était que les deux équipes sur place n’avaient pas encore créé d’émules et de mouvements de panique. C’était un soulagement, vu que leur mission avait commencé plus tôt, de savoir que, même s’ils n’avaient pas encore libéré la ville, au moins étaient-ils assez malins pour temporiser. A vrai dire je ne m’inquiétais pas pour les pirates, Yusei et Satochi pouvaient raser la ville d’un claquement de doigt : je m’inquiétais surtout pour les Namijins emprisonnés par ces barbares.

    - J’espère que nos équipes réussiront à éviter le plus de victimes civiles possibles. On a fait en sorte que ce soit leur principale priorité. Soyez assuré que Kaizoku sera de nouveau vôtre sous peu.

Lui souriant, mes mains derrière le dos, m’inclinant sur le côté légèrement, je gardai cet air éternel de petite fille mignonnette (qui ne me permettra jamais d’avoir de mari, au passage). Hebi, à mes côtés, restaient silencieux. Et Kihran n’était toujours pas là. Le fait que je sois sa coéquipière et amie lui a fait pousser des ailes : jamais il ne se serait permis de quitter son équipe et son chef d’équipe si ça avait été quelqu’un d’autre. Et je comptais bien lui donner une leçon quant à cette insubordination.

Revenant aux éléments qui m’intéressaient, je me reconcentrai sur le Régent, le suivant dans le dédale de couloir du palais à moitié restauré, jusque dans la salle où devait sans doute se tenir les anciennes « réunions » du Conseil. Le ministre voulait que je l’aide et que je le conseille dans la mise en place du nouveau gouvernement : une tâche ardue et complexe, que je me devais de ne pas échouer pour ne pas revenir à un système similaire à l’ancien. Je m’assis à ses côtés, invitant mon élève à s’assoir à mes côtés.

    - Comment vous comptez procéder, Sotetsu-Dono ?

J’attendais ses explications, regardant par la même les dossiers qu’on venait de me donner, les transmettant à Hebi dès que j’eusse (et ouais, que j’eusse) fini de les lire. Je cherchais encore une punition pour Kihran… Mais ça viendrait s’il daignait nous faire l’honneur de sa divine présence.




Bien sûr que ça se passe dans ta tête... Mais pourquoi donc faudrait il en conclure que ce n'est pas réel ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 1497

Message(#) Sujet: Re: [Mission Konoha] Le Conseil et le Régent Mer 1 Juin 2016 - 14:24


Hayashi Kihran semblait heureux de retrouver le Patron du petit bar dans lequel le konohajin venait de faire halte.
Le ninja des feuilles aspirait certainement à soutirer des informations sur la situation cachée du pays. Toutefois, le barman ne trouva pas grand chose à confier à son “ami” de Konoha.


- Buchi… Il est l’homme qui a plongé Kaizoku sous la coupe des pirates. Et sans doute certain membres de l’administration du pays qui habillement dissimulés continuent très certainement à profiter du passé de Nami no Kuni.

Quittant ensuite le bar, et une fois présent devant les portes du palais, Kihran fut escorté jusqu’à Mizuki, Hebi et le Ministre Sotetsu.
L’Hayashi pu alors découvrir un Ministre confiant qui venait d’apprendre le mouvement organisé par Konoha pour récupérer la ville.




Il porta son regard sur le rouquin qu’il invita à s’asseoir autour de la table sans savoir qu’il venait de commettre une erreur.


- Prenez place, Mademoiselle.


Des dossiers furent ensuite portés et laissés libres de lecture. Pour l’heure, il comptait bien répondre à la question de l’Aburame.


- Dans un premier temps, je songeais réfléchir à une refonte de notre système de gouvernance. Les failles du précédentes ne doivent pas se reproduire, des nouvelles lois doivent être rédigées et respectées. Le conseil se doit d’être 100% compatible avec le nouveau visage que nous souhaitons donner à Nami et c’est pourquoi chaque personne encore en poste devra se plier à une évaluation intransigeante, il en sera ensuite de même pour les futurs candidats.


Il marqua une pause.


J’ai songé également à nommer un Chef Conseiller à la tête des différents services clefs du pays : Justice, Sécurité, Tourisme, Relation internationale, Économie, Armée. Ces chefs représenteront leurs services lors des réunions du conseil, des votes de lois entre autre, et seront les seuls à pouvoir accéder aux travaux de leurs secteurs respectifs. Qu’en pensez-vous amis de Konoha ? Avez-vous d’autres suggestions ?

Le Ministre Sotetsu était également disposait à répondre aux questions que pourraient lui poser les trois shinobis de la feuille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Chef Hayashi - Directeur de l'Académie - Jônin
Messages : 1083
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: [Mission Konoha] Le Conseil et le Régent Sam 11 Juin 2016 - 17:20

Ainsi, Kihran finit par entrer au sein du palais en compagnie de Maoh. Enfin, l'animal fut bien vite confié à une domestique.. il serait dommage de faire un incident diplomatique à cause de cette bestiole. Bref, l'endroit était spacieux, luxueux bien que terni par la guerre. Imaginez la tête du pays se pavaner ici alors que la pauvreté et la mort régnait à l’extérieur le dégoutait. Finalement, de grandes portes s’ouvrirent sur son passage l’amant ainsi jusq’au ministre et ses coéquipiers. Respectueusement, il s’inclina face à l’homme de pouvoir avant de titler sur l’erreur. Il serra les poings, se retenant de faire le moindre commentaire déplacé avant de se redresser et de rejoindre sagement Mizuki et Hebi.

Doucement, Kihran prit possession d’un dossier qu’il ouvrit en le parcourant brièvement, se focalisant plus sur les explications que fournissait l’homme. Une refonte du système ? Oui, c’était sans doute plus judicieux de tout redémarrer à zéro, cependant… Le nombre de chef conseiller était important, peut-être trop au goût de l’Hayashi. L’idée en soit était bonne, mais arriverait-il à trouver autant de personnes fiables ? Pour cela, le rouquin en était bien moins convaincu. Il jeta un regard dans la direction de Mizuki avant de prendre la parole.

- Excusez-moi. Si vous permettez, j’aurai une première question au sujet des Chefs Conseillers : comment comptez-vous les nommer ? Serait-ce par vote ? Ou vous basant sur des personnes populaires déjà bien connus du pays ?


Le rouquin préférait pour le moment ne pas donner d’avis ou de suggestion, pas avant avoir perçu toutes les idées que pouvaient avoir ce ministre. Et puis, de nombreux autres points demandaient à être éclairci. Cependant, venant d’arriver en retard, Kihran ne préféra pas immédiatement poser des questions trop délicate comme : que comptez-vous faire des dirigeants corrompus ? Par exemple. M’enfin, pour le moment, il ferait mieux de voir comment allait se dérouler le reste de cet entretien.









Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Konoha
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 714
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: [Mission Konoha] Le Conseil et le Régent Sam 25 Juin 2016 - 17:02

Une première pour le serpent, je n'avais jamais été dans cette position dans le passé. Si on m'aurait dit que j'allais discuter du futur de Nami no Kuni au côté de ma sensei, je ne l'aurais jamais cru. Je ne suis pas la personne parfaite dans ce domaine, je suis un homme d'action, j'ai besoin d'user de mon poing pour rectifier les erreurs des hommes. Je faisais face à une situation étrangère à mes yeux et je restais silencieux de mon côté, usant de mes pupilles pour suivre le cours de la conversation. Nami no Kuni est un pays semblable à Kiri qui n'a pas assez de puissance pour se défendre des assauts de pillards. De plus, il semblerait que des politiciens haut placés usèrent de leur hiérarchie afin de négocier avec ses pillards. Une position peu commune par rapport à Kiri, nous avions la puissance pour rendre les coups à ses écumeurs de l'or. Nami no Kuni n'avait pas la puissance ni le nombre de soldat pour se protéger, voilà pourquoi nous étions ici au côté du ministre du pays pour rectifier le tir de ce triste passé. Afin de contrer leurs ennemis, il fallait tous d'abord renouveler la politique du pays et les piliers fondamentale de ce dernier. Le ministre Sotetsu semblait être un homme pacifique, aimant sa fratrie et son peuple, il voulait que ça change pour de bon.

Assis au côtés de l'Aburame, on pouvait commencer à se pencher sur le problème de Nami no Kuni. Plusieurs dossiers furent donner à ma sensei et dès qu'elle en avait fini un, elle me le transmettais. Je pouvais m'informer dans mon coin sans dire un mot. De plus, Kihran se rejoignait à cette réunion, il prenait place à mes côtés et lisait les dossiers que j'avais fini de lire. On pouvait commencer à parlementer sur les changements majeur de cette île pillée.

Je ne pouvais pas rester silencieux pendant toute la conversation. J'avais des idées et il fallait que je les partage avec le Ministre, Mizuki et Kihran. Premièrement, je songeais à proposer le vote par le peuple. Ce sont les premiers à être touché par les attaques et à vouloir du changement pour leur pays. Un représentant du peuple donnerait énormément de confiance et d'importance aux habitants de cette îles saccagé par les pilleurs de la mer. Ils pourraient ainsi donner leur avis à travers leur représentant et ce dernier pourrait les transmettre au Ministre Sotetsu. Deuxièmement, il faudrait passer un certain test à ces Chef conseillers, il ne faudrait pas que les combines politiques reprenne surface. Le premier à prendre la parole était le jeune Hayashi qui demandait la façon de choisir les conseillers du Ministre. Je profitais de ce moment afin de complémenter mon collègue.

« Permettez-moi de complémenter mon collègue, je ne suis pas un grand diplomate ni un grand politicien mais j'ai une idée à vous transmettre. Les premiers à être touché par les malheurs de Nami no Kuni sont votre peuple, il serait judicieux de laisser le choix de vote à votre fratrie et de prendre à vos côtés, un représentant de ce partis afin d'assurer leurs confiance. Ils vous suivront et vous donneront toute leurs force afin de batîr un nouveau visage. »

Je ne savais pas si cette prise de parole allait être sévèrement punis par Mizuki, elle ne m'avait pas laissé le droit de parole mais bon qui ne tente à rien n'a rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[Mission Konoha] Le Conseil et le Régent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Feu :: Nami no Kuni-