N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez | 
 

 Bomberman (PV: Gecko Shin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 476
Rang : A

Message(#) Sujet: Bomberman (PV: Gecko Shin) Jeu 9 Fév 2012 - 19:33

Spoiler:
 


Le village se remettait doucement de l'attaque qu'il venait de subir. Les ninjas de Kumo rétablissait les bâtiments abîmer des flammes et des explosions. Et les villageois reprenaient enfin leurs souffles de toute cette peur. Les gens sortaient dans les rues et recommençaient leurs trains trains quotidien. On pouvait dire que tout allait pour le mieux, mais cela n'était pas le cas. Kyushô venait d'être convoqué par le Raikage en personne pour un problème majeur. Et sur le chemin du palais du Kage, les questions fusaient dans son esprit. Que pouvait-il se passer pour une telle urgence. Une nouvelle attaque ? Un nouveau incendie ?
Kyushô ouvrit la porte qui menait dans la salle du Raikage et comme à son habitude, Kadoria Uriô était assis devant son bureau. La seule chose qui n'était pas normale était cet homme à coter de lui. Son visage, ainsi que ses vêtements étaient recouverts de poussière et il affichait une expression de choque. Le ninja compris de suite que cela était grave, il pensa d'ailleurs qu'une bombe avait été oubliée après l'attaque et qu'elle avait explosée dans les montagnes. Mais le Raikage en voyant le visage de Kyushô, lui expliqua la situation. Apparemment, une explosion avait eu lieu dans une mine un peu plus à l'ouest du village et avait fait écrouler des galeries. La majorité des mineurs avaient réussis à s'en tirer, mais deux ouvriers étaient restés bloquer dedans. Uriô précisa que l'origine de cette catastrophe était inconnue et quand plus de sauver les deux individus, il allait devoir trouver la cause de cet accident, si cela en était un.
Kyushô acquiesça et se retourna, mais à ce moment-là, le Raikage le stoppa dans son élan par une phrase qui allait changer radicalement le destin du genin. Il lui annonça qu'il allait faire équipe avec un autre ninja qui allait être son sensei. Urio ne voulu par dire son nom, certainement pour garder la surprise. Et continua en disant le lieu du rendez-vous.

Kyushô arriva aux portes du sentier perdu, la seule entrée et sortie du village. C'était la qu'il devait attendre son futur sensei. Il se faisait une joie d'avoir le privilège d'être formé par un ninja expérimenté du village. Plus les minutes passaient et plus le jeune homme se demandait qui cela pouvait être. Jusqu'au moment, une heure plus tard, où une forme sombre s'approchait de lui. Un jeune homme pas plus vieux que Kyushô marchait lentement vers lui. Son regard était glacial et sa démarche remplie de confiance en soi. Le genin le reconnu de suite, c'est le jeune Gecko Shin, un des ninja les plus forts du village. Il avait fondé sa réputation sur la chasse des déserteurs et grâce à son affinité très spécial. Kyushô ne pouvait pas rêver mieux comme maître et entama en premier la discutions avant de débuter la mission.

"- Monsieur Gecko Shin, je suis honoré de faire votre connaissance. Votre réputation vous précède, je me nomme Dentô Kyushô, mais vous devez déjà le savoir Shin-sama."


Dernière édition par Dentô Kyushô le Dim 12 Fév 2012 - 0:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 486
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: Bomberman (PV: Gecko Shin) Sam 11 Fév 2012 - 17:12

11h00 du matin. Mon réveil sonne, je tape légèrement dessus pour l'arrêter. Je me lève tout doucement. J'avais mal dormi encore une fois. Je pensais encore à l'incendie et aux explosions qui avaient fait rage dans le village. Comment tout cela avait-il pu se produire sans que ne serait-ce qu'un ninja du village caché des nuages ne s'en rends compte ? Tsss, notre système de défense n'était pas parfait, loin de là. La tête dans l'cul, je pris un petit verre de café pour me réveiller totalement. Je regardais au coin de ma fenêtre un corbeau déposait un ordre de mission. A peine levé que j'avais déjà du boulot qui m'attendait. M'enfin, peut-être que cette mission allait me changer les idées. Et puis ça serait ma première mission en tant que membre du Satoru. Gecko Shin, membre du Satoru, ça sonnait bien Bwéhéhéhéh. En tout cas, je pris le dossier et je le lisais attentivement. Mh ? Il y avait tout un dossier sur une personne. Dentô Kyushô ? C'était qui celui-là ? Ah, Uriô m'avait encore refilé un élève et m'avait prévenu au dernier moment, de sorte que je ne puisse pas refuser. Bon ben, me voilà encore avec un élève à la charge. Espérons que celui-là soit plus respectueux que les anciens.

Mes yeux de couleur noire fixèrent ensuite le rapport de mission. Mh, un évènement peu banale que voilà. Il y avait soit quelque chose, soit quelqu'un qui avait détruit cette mine, enfin j'espérais parce que s'il y avait juste eu un éboulement, on allait sacrément se faire chier durant cette mission. Et oui, j'avais dit "on". Ce Kyushô m'accompagnait durant cette mission, histoire qu'on fasse rapidement connaissance. Décidément Uriô aimait bien me faire chier. Je regardais l'heure de rendez-vous au sentier perdu : 12h00. Je regardais ensuite ma montre : 12h57, j'étais large. Je m'habillais, me brossait les dents, me coiffait légérement, préparais mon équipement et voilà, j'avais fini. Je regardais ensuite ma montre : 13h20, ça va j'étais pas trop en retard. Je quittais mon petit appartement et me dirigeais enfin vers le sentier. J'avais vu à quoi ressemblait ce membre du clan Dentô. Une tête pleine de cicatrice, une drôle de coiffure, il avait tout l'air de chercher les emmerdes celui-là, c'était un vrai petit rebelle et j'aimais ça. Enfin quelqu'un qui me ressemblait, j'espérais que durant cette mission il allait me bluffer. Si ce n'était pas le cas, je le rendrais à Uriô, rien à foutre des petits blaireaux qui savent pas se battre, je faisais pas garderie moi.

J'étais enfin arrivée au sentier perdu. Je regardais mon élève qui ne mit pas longtemps à prendre la parole. Monsieur ? Shin-sama ? Eh bien, il semblait plus polie qu'il en avait l'air, comme quoi les apparences sont parfois trompeuses. Je le fixais, il ressemblait à la photo qu'on m'avait envoyé si ce n'est le fait que j'ai cru que sur la photo il avait les yeux rouges à cause du flash mais, tout compte fait ses pupilles étaient vraiment de couleur rubis. M'enfin, j'allais pas m'attarder dessus des lustres. Je croisais mes bras :

    - On discutera pendant le trajet. Allez viens, je doute que les mineurs puissent nous attendre très longtemps sans qu'il y ait un autre éboulement dans la mine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 476
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Bomberman (PV: Gecko Shin) Sam 11 Fév 2012 - 20:37

La première impression était le plus important chez les hommes. L'esprit humain était fait comme cela, juger une personne pendant les quinze première seconde. Et le jugement de Kyushô envers Shin commençait bien. Un homme qui avait l'air sérieux, un vrai ninja. Le Dentô en avait marre de ancien collègue qui n'était que des gamins. Ce la variaient entre des pervers complètement stupides et des médecins qui donnait l'impression d'être aussi merdique qu'un insecte. Shin lui avait un vrai regard, un regard mature et fort. Malgré son jeune age, il semblait avoir énormément d'expérience. Kyushô laissa paraître un sourire, il avait en face de lui un puissant professeur et un homme avec les même goûts vestimentaire que lui.

Les deux hommes commencèrent à avancer sous l'ordre de Shin acquiescé par Kyushô. Ils avancèrent rapidement mais la mine était situé assez loin du village. Et le chemin n'était pas facile d'accès, ils allaient donc avoir le temps de discuter un petit moment. Kyushô commença d'ailleurs à questionner son nouveau professeur.


- Sensei, maintenant que nous allons faire un bout de chemin ensemble je voudrais savoir qu'elle était votre style de combat ? Vous avez dû avoir ma fiche technique d'Urio mais malheureusement il a voulu jouer de l'humour avec moi et m'a communiqué aucun info sur vous. La seule chose dont je suis au courant c'est que vous êtes spécialiste du Shôton.


Kyushô s'intéressait beaucoup au jeune sensei. A son jeune age, le Dentô était encore genin alors que lui, à dix-sept ans, était déjà Jonin. Sa force devait dépasser l'imagination du genin. Mais il espérait bien pouvoir un jour devenir aussi puissant que son professeur. Mais le sujet n'était pas là, ils avaient une mission à effectuer et ils devaient découvrir le pourquoi du comment la mine s'était écrouler et surtout sauver les deux mineurs.


-Sensei, que pensez-vous de l'accident de la mine ? Vous croyez que cela peut être de nouveau l'individu qui à attaqué le village ?


Dernière édition par Dentô Kyushô le Dim 12 Fév 2012 - 0:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 486
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: Bomberman (PV: Gecko Shin) Dim 12 Fév 2012 - 0:14

Nous avançâmes en direction du petit village situé non loin du village caché des nuages. Je me demandais comment se débrouillais mon élève, et oui je pouvais désormais l'appeler comme ça, à moins qu'il arrive à me décevoir de telle sorte que je trouve le moyen de ne pas l'accepter dans mon équipe mais, pour l'instant ce n'était jamais arrivé. De plus, je me disais qu'en entendant sa voix d'homme fort et robuste cela ne se pourrait pas qu'il soit nul en combat. Cependant, comme je l'avais déjà dit auparavant : les apparences sont parfois trompeuses. Heureusement, j'avais pensé à apporter le dossier du jeune genin avec moi, le feuilletant ainsi durant la route qui séparait Kumo au village. C'était un descendant du clan Dentô, ceux qui maîtrise la lumière. Eh bien, j'avais eu un Kadoria, un Seki mais, c'était mon premier Dentô. J'avais hâte qu'il me montre ses techniques d'Hikariton. Malheureusement, je n'avais cottoyé aucun Dentô durant mes dix-sept années d'existence, c'était la première fois que je pourrais voir ce que valait le Hikariton. Bah, j'espérais maintenant qu'on trouve un adversaire durant la mission pour voir ce que valait ce Dentô Kyushô. A la fin du dossier j'avais pu apercevoir quelque chose d'étrange, c'était le surnom du jeune homme. Le soleil Rouge de Kumo, quel surnom bizarre. N'empêche qu'il y avait Rouge dans son surnom, une couleur que j'appréciais donc rien que pour ça, il avait ma bénédiction le genin.

Après quelques minutes à courir en direction du petit village, les premières questions arrivèrent. Et pour une fois, ce n'était pas moi qui entamait la conversation. Uriô ne lui avait rien dit sur moi, quel flemmard il faisait ! M'enfin, il savait que j'étais un spécialiste du shôton c'était déjà ça. Il ne connaissait pas mes affinités qui était le Fûton, Suiton et le Raïton. Bon pour le Fûton et le Raïton ça va, je ne m'en servais presque jamais. Mais pour le suiton c'était autre chose, je m'en servais autant que le Shôton, bizarre qu'il n'en ait pas entendu parler. Bah, les personnes devaient seulement parler du Shôton car c'était peu commun comme pouvoir mais, l'utilisation de l'eau qui était très utilisée par les shinobis de ce monde était autant puissante et utile que ma capacité spéciale. Mes yeux le fixèrent tandis que nous continuons notre traversée du sentier perdu pour nous diriger vers les montages de Kaminari no kuni, là où était situé le petit village.
    - Je n'ai pas vraiment de style de combat. Je pense qu'il est important de s'adapter à celui de l'adversaire, c'est pour ça que je suis polyvalent. Si l'adversaire aime le combat à distance, fait tout pour aller au corps à corps et vice-versa.

Quelques conseils que je venais de lui donner, mes premiers en tant que senseï officiel. Le descendant du clan Dentô lui parla ensuite de la mission. C'est vrai que cette histoire d'accident était louche. Et je n'espérais surtout pas que c'était celui qui avait attaqué le village. Mugen m'avait parlé de ce "Jugeki", il avait l'air d'être fort et l'autre membre du Satoru n'avait rien put faire pour empêcher que ses bombes explosent, ce qui prouvait bien qu'il avait un bon niveau. Et on voyait les dégâts qu'il avait causés en levant les yeux. Les belles montagnes de Kumo no kuni avait pour la plupart disparut, cet enfoiré allait le payer, croyez-moi. M'enfin, je ne devais pas m'emporter pour l'instant et surtout penser répondre à mon élève.
    - Je ne pense pas qu'un homme qui ait détruit les plus belles montagnes du pays de la foudre ait un quelconque intérêt à détruire une simple mine mais, s'il s'avère que c'est lui, nous n'aurons pas d'autre choix que de lui faire payer l'affront qu'il nous a fait.

J'étais sérieux, Kyushô avait intérêt à ne pas être un froussard, car avec moi on faisait face au danger quoiqu'il arrive. Les minutes passèrent et le village n'était normalement plus très loin. Je regardais la carte et l'emplacement du village, il se trouvait au nord et normalement ... nous y étions. Je levais la tête et je pu apercevoir le village. Bah, il n'était pas si petit que ça et en plus il était tout en fer. C'était ce qui était le plus étonnant d'ailleurs. Le village avait l'air d'être l'un des plus pauvres du pays de la foudre.



C'était quand je voyais ce genre de pays que je me rappelais que moi aussi j'avais vécu dans la pauvreté à Mizu no kuni. Nous avançâmes plus lentement à présent, histoire de ne pas faire peur à la population locale et d'avoir l'air plus posé, plus tranquille pour avoir plus de facilité à aborder les personnes présentes ici. Nous rencontrâmes quelques mendiants, des sans abris, ce village était pauvre, très pauvre. Je regardais les habitations fissurés et avec un toit plus que désastreux. Que pouvions nous faire contre la pauvreté ? Rien, nous n'étions que de simples shinobis venus accomplir notre mission. Et une fois que cela sera fait, nous ne reviendrons probablement plus dans ce village, comme pour la plupart de nos missions. Je regardais ensuite Kyushô et je pris la parole :
    - La mine est un peu plus à l'ouest. Allons-y, nous n'avons pas de temps à perdre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Message(#) Sujet: Re: Bomberman (PV: Gecko Shin)

Revenir en haut Aller en bas
 

Bomberman (PV: Gecko Shin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de la Foudre :: Kaminari no Kuni :: Montagnes de Kaminari no Kuni-