N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Mystère académique [Mission rang C - Baakusho Noa et Monjara Io]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 16
Rang : C

Message(#) Sujet: Mystère académique [Mission rang C - Baakusho Noa et Monjara Io] Dim 10 Avr 2016 - 14:45

Dans une pièce austère, décorée par les illustres portraits des héros du village des nuages, deux shinobis se font face dans un profond silence. Ils ne se connaissent pas, au mieux ils se sont déjà aperçu. La raison de leurs présences est simple, ils ont été convoqué dans le secret absolu pour recevoir un ordre de mission. Ils ignorent les tenants et les aboutissants de cette mission, ils ne peuvent qu'en supposer l'urgence. 

Noa est l'un d'eux. Vingt minutes plus tôt, le jeune Bakushô s’entraînait comme tous les matins lorsqu'un autre shinobi lui apprit qu'il était convoqué immédiatement dans le bureau du Kage. Devoir Ninja l'obligeant il respecta les ordres pour se retrouver là, les épaules posé sur un mur, le regard perdu dans ses pensés attendant que la porte du Kage s'ouvre pour découvrir cette urgence.
Une seconde personne, une jeune femme est arrivé depuis quelques secondes.

- Bonjour, moi c'est Noa. Dit-il en tendant sa main. Toi aussi tu viens juste d'être convoqué ? Tu sais de quoi il ....

Les portes s'ouvrent bruyamment quand un homme les interpellent leur demandant de rentrer. Noa obéit sans poser de question, il connaît la chanson. A l'intérieur plusieurs membres important du village leurs font face. L'un d'eux se racle la gorge avant de commencer.

- Merci pour la rapidité avec laquelle vous êtes venu. Je ne vais pas la faire longue, mais nous vous envoyons immédiatement en mission. Un ordre de rang C pour le compte du village. 

L'homme continue dans le calme.

- Un parchemin de technique a disparu entre hier après-midi et ce matin. Nous ignorons si il s'agit d'un vol ou d'une perte. Tous ce que nous savons c'est que la classe de deuxième année l'a étudié hier matin et depuis aucune certitude. Votre mission consiste à enquêter sur cette disparition et dans la mesure du possible le retrouver. Si il y'a un responsable derrière cet acte il faut le ramener vivant. 

Sans s'arrêter, le haut gradé se lève pour se mettre juste devant les genins.

- Il est fort probable que ce parchemin a soit été volé par dès gamins soit mal rangé ou sous un meuble. Mais, si jamais l'affaire est plus importante ne prenait pas de risque inutile.

Il marque une pause dans son discours avant de retourner à sa place. Une seconde personne prend la parole, une femme.

- Pendant votre enquête vous nous tiendrez informé des faits marquants. Il faut bien comprendre que si ce parchemin a été volé par une personne extérieur au village, il s'agira d'un acte grave.

Elle arrête de parler lorsque le premier homme racle une nouvelle fois sa gorge avant de reprendre la parole.

- Vous pouvez y aller. Faites honneur à votre village.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 4
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Mystère académique [Mission rang C - Baakusho Noa et Monjara Io] Jeu 14 Avr 2016 - 18:44

Io avait une routine bien précise. Le matin, elle dormait jusqu'au chant du coq. Après elle s’entraînait jusqu’à 16h et là elle prend le thé et mange un bout de nourriture. Puis elle continue et enfin va se coucher quand elle entend les loups hurlaient. Ça peut sembler routinier et bancal mais ça convenait parfaitement à la jeune femme. Car après tout, elle aime ce qu'elle fait même si elle n'est guère forte. Mais voilà qu'un noble inconnu lui apprend qu'on lui a confiée une mission dans le secret le plus absolu et qu'elle est obligée de renoncer à son salvateur quotidien.

Bien sûr Io ne pouvait refuser alors elle se hâta pour rejoindre le siège du village tout en tentant de se donner une apparence un peu plus soignée. Devant le méli-mélo sans nom de sa chevelure, elle abandonna et rentrit dans le bâtiment en courbant lègerement l'échine marque de respect silencieuse.

Il y en avait un autre et dans le silence elle le détailla du regard. Il était brun comme elle était blonde, ses mains étaient pleines d'argiles et son regard était joyeux et en même temps… Io avait un lèger malsain en le regardant. Elle ne saurait pas mettre le doigt dessus mais cet homme la perturbait énormément.

Elle hésitait à amorcer une parole, n'ayant pas l'habitude de ça. C'était toujours les autres qui parlaient pour elle alors devoir le faire de elle même était une expérience… Mais heureusement, il prit le devant et lui tendit la main en annonçant son nom. Noa, il s'appelait Noa ! 3 lettres comme elle, c'était curieux.

Alors qu'avec hésitation, elle avançait la main et ses lèvres commençaient à prononcer son nom, la porte s'ouvrit dans une vacarme monstre. Elle sursauta, la main sur son arme avant de se calmer aussi rapidement qu'elle s'était allumée. L'homme les fit rentrer et rapidement leur expliqua la mission. Un parchemin volée voilà la belle affaire, heureusement que c'était pas un rouleau de PQ.

Les paroles du haut gradé vient confirmer ses soupçons, voilà une digne affaire du rang C. Mais l'idée que cette affaire soit plus intéressante titilla un peu Io mais elle se raisonna. Dans tout les cas, elle pourrait se rendre utile et rapidement. Ce n'était pas sa première mission mais c'était sûrement la plus prometteuse !

Il se stoppa dans son monologue tandis qu'une femme vint à sa droite et commença à parler. Au moins, ils seraient pas totalement sans appuis extérieur pendant la mission. Espérons quand même que cette affaire soit aussi plate que ce qu'elle promettait. Un vol était jamais une chose glorieuse. L'homme signifia qu'ils pouvaient partir alors Io lui fit une légère courbette et se retourna pour partir. Le fameux Noa la suivit, le regard déjà pensif. Quand ils furent sortis du bâtiment officiel, elle se tourna vers lui et lui prit la main pour finir le salut qu'il avait entamé même si c'était clairement pas ses habitudes de faire ça et que ces joues devaient la trahir autant que possible :

-Je me nomme Io, Io Monjara pour être précise. Ravie de faire ta connaissance. Concernant cette histoire, je propose qu'on aille dans l'académie pour vérifier le dernier lieu où on l'a vu. Si il a été mal rangé ou tombé derrière un meuble, on le trouvera rapidement ! Et on pourra demander si et là, qu'en penses tu ?

Il marmonna quelque chose que Io prit pour un oui et elle commencit à s'avancer avant de se rendre compte qu'elle avait oubliée de lui lâcher la main. Avec un sourire d'excuse, elle le lâcha. Se doutant bien qu'il allait la suivre, elle partit droit devant et se dirigea rapidement vers la grande et austère académie. Elle eut un petit sourire nostalgique en le voyant et rapidement, franchit le pallier pour rentrer. Mais très vite, elle se trouva désorientée. Il fallait demander la salle à quelqu'un de compétent et vite. Fouillant les parages de ses pupilles grises, elle trouva rapidement un homme qui semblait passer le balai. Le prenant pour un concierge, elle se rapprocha de lui en l'interpellant :

-Eh ! Monsieur !

Il se tourna vers elle et rapidement dans ses yeux, elle vit quelque chose qui la fit hérisser immédiatement. Avec une nonchalanche calculée, il se rapprocha d'elle et instinctivement elle se recula sentant la présence de son partenaire. Se grattant sa tête chauve, il mâchonna avec un accent incompréhensible :

-Vous voulez quoi ? Il y a un problème avec la petite Emily ? Je lui avait bien dit de ne pas fermer ce foutu robinet.

Chassant son pressentiment, elle jeta une œillade à son placide compagnon et répondit :

[color=#6699ff]-On est envoyées par les hautes sphères, on voudrait voir la salle où le parchemin perdu a était vu pour la dernière fois.

Un brusque éclair passa dans ses yeux et il passa une langue fourchue sur ses lèvres, il semblait réfléchir silencieusement tandis que la patience et la contenance de la jeune Io commençait à chauffer à la surface. Il pointa un doigt sur la porte à l’extrême droite sur une petite porte en bois noir.

-C'est ici que le parchemin était mais si je serais vous, je ne mettrai pas de gros espoir sur cette salle. Elle a été nettoyée. Au revoir Genin.

Il se glissa entre elle et Noa et elle sentit un ongle qui effleura son cou très clairement. Et quand elle se retourna, il était tranquillement entrain de balayer un endroit parfaitement propre. Il les ignorait maintenant. Troublée, elle regarda Noa, se demandant si il avait ressenti la même chose qu'elle. Elle n'osait pas demander donc simplement, elle se dirigea vers la porte. Toquant par principe à la porte, elle rentra. Cet étrange homme n'avait pas menti, tout était propre et ciré de neuf, l'air sentait même le propre. Se retournant vers le partenaire, elle lui parla doucement pour ne pas troubler la quiétude des lieux où même les rares oiseaux se permettaient de chanter :

-Je serai d'avis de fouiller la salle par principe, qu'en penses tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Mystère académique [Mission rang C - Baakusho Noa et Monjara Io]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de la Foudre :: Kumogakure no Satô-