N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez | 
 

 Que la montagne est beeeelleuh ♫ [Mission nationale Shimo no Kuni]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 314
Rang : B

Message(#) Sujet: Que la montagne est beeeelleuh ♫ [Mission nationale Shimo no Kuni] Mar 26 Avr 2016 - 0:18

« J’ai envoyé un détachement de quatre personnes en mission à Shimo no Kuni, dont le reste de ton équipe. Je vais t’envoyer à un endroit précis de la frontière. Tu y établiras un camp et tu tiendras prêt à leur prodiguer le soin nécessaire. Bien entendu, ils sont déjà au courant de ta future localisation.

Je sortis du bureau du régent, cette mission semblait être très importante, d'autant plus que je devais l'effectuer seul. J'ai dis à Aomine-sama que je partais ce soir, il faut que je m'active pour faire mes bagages, j'ai quelques courses à faire avant de partir.

1. Me faire un stock.

Je dois faire l'inventaire de mon matériel médical, ainsi que de nourriture, la durée de la mission semble indéterminée, j'ai intérêt à en avoir des conserves ! Je me dirige en premier à l’hôpital, et attrape Shigeru qui passait dans le coin.

« Senpaï ? J'ai besoin de matériel médical afin de me rendre à Kamimari no Kuni, j'ai une mission qui consiste à monter un poste de secours là-bas »

Son visage resta inexpressif, il tourna les talons, et marmonna en partant : 

« Prend ce qu'il te faut dans la réserve... »

J'étais peu surpris de sa réaction, c'est tout lui. Je pris donc la direction de l'arrière de l’hôpital, là où se trouvait la réserve, une fois la grande porte verrouillée par un code passée, je m'introduis donc dans l'énorme pièce pleine de matériel neuf. J'ouvre mon sac, et fourre tout ce qui risque de m'être utile dedans : Pansements, bandages, désinfectant, scalpels, désinfectant...

Je ressors donc après une trentaine de minutes, le sac plein à craquer.

Je dois m'attaquer à la nourriture à présent, je fais un rapide aller-retour chez moi afin d'y déposer mon matériel médical et je repars.

Me voilà à nouveau en chemin vers un magasin. Je laisse tomber les produits frais et me jette sur les conserves, je les empile une par une dans mon sac, tout les fruits, tout les légumes. Je dois bien faire attention à ma nutrition afin de ne pas tomber malade pendant la mission.

Je rentre chez moi chargé de nourriture, eau et friandises.

C'est maintenant l'heure de faire mes bagages, je me prend peu d'habits, je ferrais ma lessive sur place. En revanche, je me charge de couvertures, la climat dans les montagnes est simplement glacial, j'ai intérêt a bien me couvrir, Hak déchiquetterait mon cadavre si elle me retrouvait congelé. Reste plus qu'à aller chercher la tente que Kumo prête pour cette mission, elle doit se trouver devant ma porte a l'heure qu'il est. C'était le cas, elle était soigneusement pliée et posée sur le sol.

Mon sac était énorme, je devais me traîner toutes ces affaires jusqu'à la frontière, soit une bonne journée de voyage. Bizarrement, je préfère partir de nuit, j'aime me fondre dans l'obscurité, sans aucun bruit. Tout est paisible, les arbres sont endormis.

Je regarde dehors, le soleil entame sa descente, me sentant prêt à prendre le départ, je fais un dernier check-up et je prend la direction de la sortie du village.

Je ne sais pas pour combien de temps je pars, mais je pense que je ne suis pas prêt de revoir ma maison. Je me retourne avant de franchir les portes, une petite pointe au cœur.

***************************

Les montagnes de Kamimari No Kuni. Imposantes, dangereuses, froides, ici la nature règne. Je suis frigorifié, fatigué, mais je suis bientôt arrivé. La frontière finit par apparaître, déclarant la fin de mon voyage. Je dois me décider d'un endroit ou m'installer. Je continue à marcher à la recherche du lieu idéal quand je repère des caractères au loin. "Hariken était ici."...Quelle salope. C'est elle, je le sais, qui d'autre après tout ? Furieux, je cours vers ce qu'elle a tracer sur le sol, et l'efface à grand coups de pied. Il y en avait d'autres. Chaque coups de pieds étaient accompagnés d'une insulte à son égard, jusqu'à essoufflement. A présent, il n'y en avait plus. Ces "indications" m'avaient mener à un terrain plutôt plat, à proximité d'un rivière, tout près de la frontière. Tout cela avait au moins servi à quelque chose... Sans trop attendre, je plante rapidement ma tente et m'engouffre dedans. La nuit tombe depuis quelques temps, la tempête fait rage, mais la tente tient bon, elle est solidement enfoncée dans le sol, avec plusieurs pierres couvrant les sardines. Je n'ai plus d'autres choix que de rester à l'abri, et attendre que la tempête passe. Les journées qui m'attendent vont être très très longues....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spécial
avatar
Informations
Grade : Staff
Messages : 1511
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Que la montagne est beeeelleuh ♫ [Mission nationale Shimo no Kuni] Mar 31 Mai 2016 - 1:18

Le froid était mordant. Cela faisait quelques heures qu'Ikumo s'était installé et il subissait déjà la triste froideur de la tempête. Son intensité ne faiblissait pas et le jeune homme commençait à se demander si le blizzard s'arrêterait un jour. Soupirant, le Kumojin ouvrit une de ses boîtes de conserve afin de prendre un repas après ces dures heures d'installation. Longue allait être les journées du jeune médecin, mais plus longue encore allait être les nuits glaciales et bruyantes de la frontière.

Les jours passèrent en se ressemblant. Le froid et l'ennuie représentaient les vrais ennemis du Genin qui tuait le temps comme il pouvait. Après quelques jours, un événement sortit l'élève de Shigeru de son petit quotidien. Lorsque le crépuscule commença, Ikumo entendit des bruits de pas. Sortant avec prudence, le médecin vit deux hommes. L'un portait l'autre qui semblait inconscient. De son œil affûté, le Kumojin remarqua du sang au niveau de la tête de l'homme inconscient. La raison la plus probable était une chute dans les montagnes de la frontière, mais sans un examen complet, impossible de vraiment savoir.

L'homme conscient était à bout de souffle et il arriva lentement au niveau du médecin.


- Je... Je... Deux secondes... Fiouuu... Désolé, je n'en peux plus. Je porte mon frère depuis au moins trente minutes... Nous étions en train de chasser et j'ai entendu un bruit vers lui. Je suis arrivé et je l'ai trouvé comme ça. Je voulais le ramener vers notre petit village plus loin, mais j'ai remarqué votre tente et je me suis dit que vous pourriez peut-être m'aider...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 314
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Que la montagne est beeeelleuh ♫ [Mission nationale Shimo no Kuni] Mar 31 Mai 2016 - 23:47

Voilà déjà une poignée de jours que j'étais sur place. Les journées étaient absolument identiques : Levé, froid, déjeuner, froid, lecture, froid, froid , froid ! Sans dec' on se les gèle ici, j'étais sans cesse entouré d'une couverture tel un pauvre petit mendiant. Je mangeais peu, entamant à peine mes réserves de conserves, je mâchouillait simplement une feuille de menthe en permanence, le chewing-gum du pauvre en d'autres termes....

Bref, aujourd'hui était une journée absolument comme les autres, j’entamai ma troisième lecture de « la médecine à travers les âges » qui était en fait une lecture poignante de différentes interventions chirurgicales à travers le temps.

Le vent s'était calmé, il faisait très doux. Décidé à un peu sortir de ma tente, j'allumai un feu et commença à aller chercher de quoi m'installer près de ce dernier quand un bruit attira mon attention.

Au départ ce n'était qu'une présence, même si mes capacités en sensorialité étaient inexistantes, j'ai quand même senti une présence étrangère dans un rayon très proche.

Leurs silhouettes se dessinèrent lentement. C'était deux homme, enfin plutôt un homme qui en portait un autre. Il semblait être dans un piteux état, je percevais déjà son visage en sang qui gouttait sur la neige écarlate.

Celui qui le portait était tout bonnement épuisé, il souffla un bon coup et s'adressa à moi

"Je... Je... Deux secondes... Fiouuu... Désolé, je n'en peux plus. Je porte mon frère depuis au moins trente minutes... Nous étions en train de chasser et j'ai entendu un bruit vers lui. Je suis arrivé et je l'ai trouvé comme ça. Je voulais le ramener vers notre petit village plus loin, mais j'ai remarqué votre tente et je me suis dit que vous pourriez peut-être m'aider..."


Évidemment, j'étais très visible, comme ça, au milieu de nulle part. On ne remarquait que ma tente verte kaki à des kilomètres à la ronde. Les deux voyageurs étaient par contre très chanceux de tomber sur un ninja médecin.

Dès qu'il s'approche un peu de moi, je me débarrasse de mon livre et de ma couverture. Je suis levé, et sur mes gardes, je sors un kunaï et le pointe vers lui.

« N'approchez pas plus, je veux bien vous faire confiance, mais gardez vos distance pour le moment …. ! Votre frère, il à eu quoi ? »

A la sortie de mon arme, l'inconnu à brutalement levé les mains, laissant son frère tomber sur le sol. Il à ensuite repris sa respiration avant de s'exprimer clairement :

« Moi et mon ami, Hay, on était en montagne pour aller chercher des herbes pour le village. Sauf qu'on s'y connaît pas, et on s'est perdu dans la montagne. Hay a fini par s'enfoncer dans une crevasse, il à dévaler la pente et s'est violemment cogner contre une pierre »

Je jette un regard au prénommé Hay, son visage est totalement écrasé, son nez est cassé, il saigne à plusieurs endroit et je vois un œil qui s'accroche du mieux qu'il peut à son orbite. Pour tout dire, l'ensemble est ecoeurant.

L'homme avait vraiment l'air sincère, et les blessures ne pouvaient être factices. Rangeant mon kunaï, je le regarde droit dans les yeux.

« Vous avez beaucoup de chance, je suis ninja médecin. Je vais m'occuper de lui, toi tu restes éloigné. Un café chaud, et je ne veux plus vous voir ici, compris ? »

Il acquiesça rapidement, et se laissa tomber sur la neige à même le sol. Ayant pitié de lui, je lui fais rouler un rondin de bois qui me sert de siège. Je m'attaque à présent à Hay, qui perd beaucoup de sang.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 314
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Que la montagne est beeeelleuh ♫ [Mission nationale Shimo no Kuni] Ven 10 Juin 2016 - 18:35

Le plus important reste d'arrêter la perte de sang, qui commence à se transformer en hémorragie au niveau de son bras. Attrapant un torchon qui traînait près d'une casserole, je lui fait un garrot, que je sert très fort avec un kunai. Ça me laisse le temps de nettoyer la blessure en toute tranquillité, seulement, il commence à s'agiter. Il a du reprendre conscience et la douleur doit lui faire souffrir le martyre. Fouillant dans ma pochette, je trouve enfin ce que je voulais : un shoot d'adrénaline du poison engourdissant, je n'ai rien de mieux pour l'instant. Je lui en enfonce 4 aiguilles partout sur son corps. Je vois qu'il commence à se calmer, mais il ne semble pas comprendre ce qui lui arrive.

« Bonjour monsieur, je suis un ninja-médecin de kumo, votre frère m'a apporter à vous après votre chute en montagne, je vais m'occuper de vous. »

Le sentant tourner de l’œil, j'arrête de lui parler et continue mon travail. Les différentes petites plaies sont nettoyées, soignées. Mais le cas le plus alarmant reste son œil, il sort légèrement de son orbite, comme si le nerf optique avait été tranché de moitié. Le problème, c'est que dès que le nerf optique est touché, on ne peut plus voir. Son œil gauche était définitivement fichu et il allait pourrir si je ne lui ôte pas.

Je réfléchis aux risques, en plus de la douleur, ses cris vont révéler ma position et me mettre un danger potentiel. Il va falloir le faire taire...

« Vous, approchez vous. »


Hay s'approcha doucement, craintif.

« Son œil est fichu et je dois lui enlever maintenant pour lui éviter d'autres problèmes. Vous allez le faire taire, il aurait tellement mal qu'il hurlera comme si sa dernière heure était venue. Est-ce que je peux vous faire confiance ? »

Le visage de Hay est figé dans une expression d'horreur, il ne me répond pas.

« Soyez un homme, c'est votre frère ! »

Il agita la tête de haut en bas, et mit sa main sur la bouche de son frère.

Quand à moi, je me préparai à faire une énucléation, c'était la première fois. Doucement, j'approche ma main de son œil, et place mon pouce et mon index aux extrémités de l'oeil de mon patient. Je jette un œil (badum tss) à son frère avant d'appuyer d'un coup sec.

Ses hurlement sont stridents, horribles, intolérables. Il hurle sans cesse. Je l’assomme d'un coup de poêle, ne pouvant plus supporter ses cris. Je lui bande le crane, ainsi que les blessures majeures, et je l'allonge sur le sol où j'ai étendu un couverture.

«J'ai fais tout ce que j'ai pu, il aura sûrement mal pour son œil mais toutes ses blessures sont soignées. »

Je m'assois donc pour le première fois depuis 2 heures. J'ai su gérer mon chakra, mais celui est en quand même à moitié vide.

« Je vous sert un café ? »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spécial
avatar
Informations
Grade : Staff
Messages : 1511
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Que la montagne est beeeelleuh ♫ [Mission nationale Shimo no Kuni] Dim 12 Juin 2016 - 5:06

On peut dire tout ce que l'on veut, nous ne sommes jamais préparés à ce genre de moment. Même notre vie se résume à un long entraînement, il y a aura toujours un événement inattendu qui chamboulera vos projets. Qui aurait cru que ce parfait inconnu amenant son frère blessé allait assister à une énucléation. Suivant les directives du jeune docteur, notre survivant s’exécuta. Tenant fermement son frangin, il s'apprêtait à vivre un spectacle odieux, même pour les plus aguerris dans cette matière.

La voix du frangin traversa la tente pour s'engouffrer dans la montagne, terminant alors comme un écho. Les cris angoissants d'un homme en pleine souffrance étaient horribles à la fois pour le grand frère concerné et le jeune médecin. Le procédé prit du temps et tout le monde commençait à ne plus supporter cette désagréable situation. D'un mouvement de panique ou d'énervement, Mizu Ikumo frappa lourdement le blessé afin de l'assommer. Le premier objet qui lui tomba sur la main était une poêle qui endormit, d'un coup, le borgne. La fin de l'opération se termina sans accroc. Le disciple de Shigeru s'installa alors prêt du grand frère pour lui proposer un café


- Avec ce qui vient de se passer, j'aurais préféré quelque chose de plus fort... Mais bon !

Prenant alors un café bien chaud, l'homme prit la parole.


- Je voulais vraiment te remercier gamin ! Sans toi, mon frère aurait sûrement passé l'arme à gauche et je ne l'aurais pas supporté. Je te dois vraiment une fière chandelle ! Si jamais tu as besoin de n'importe quoi, n'hésite pas ! Par contre, je dois t'avouer un truc petit... Tout ce que je t'ai dit sur mon frère et moi, oublie donc tout. Je n'ai fait que mentir pour le sauver. En voyant ton bandeau, je ne savais pas quoi faire. Je ne savais pas si tu allais refuser de nous soigner si je te disais la vérité. Mais honnêtement, je te dois bien ça ! En réalité, nous sommes des hommes de main de la résistance de Shimo no Kuni. Cela fait quelques mois que nous nous sommes engagés et lors d'une surveillance de routine, des gardes du Daimyô nous sont tombé dessus et nous avons tenté de nous échapper. C'est là que mon frangin est tombé. Heureusement pour nous, on avait déjà semé les gardes, mais ce n'était pas loin ! D'ailleurs, je ne t'ai même pas demandé ton prénom jeune homme ! Comment t'appelles-tu ?


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Message(#) Sujet: Re: Que la montagne est beeeelleuh ♫ [Mission nationale Shimo no Kuni]

Revenir en haut Aller en bas
 

Que la montagne est beeeelleuh ♫ [Mission nationale Shimo no Kuni]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de la Foudre :: Kaminari no Kuni :: Montagnes de Kaminari no Kuni-