N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Le Chuunin disparu [Mission spéciale]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 1497

Message(#) Sujet: Le Chuunin disparu [Mission spéciale] Dim 29 Mai 2016 - 20:44


LE CHUUNIN DISPARU

CONTEXTE

    Un chuunin de Kumo est porté disparu. Partit de Kumo deux semaines auparavant pour une mission de rang B, il n'a toujours pas donné le moindre signe de vie depuis. Sa mission était simple, se débarrasser d'un groupe de délinquant qui perturbait la tranquillité de quelques petits villages au Nord-Ouest de Kaminari. De nouvelles plaintes récentes provenant de ces villages laissent penser que le Kumojin n'a pas été en mesure de remplir sa mission et que quelque chose lui ait arrivé. Votre mission a donc deux objectifs, le premier est de retrouver le chuunin et de lui porter secours si nécessaire. Le deuxième est de terminer sa mission.


DETAILS SUPPLEMENTAIRES

PARTICIPANTS
    Senritsu Hak
    Shirudo
    KuKI
    Mizu Ikumo
    Chroniqueur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Jônin
Messages : 907
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Le Chuunin disparu [Mission spéciale] Lun 30 Mai 2016 - 0:07

C’est quoi cet ordre de mission merdique ? J’ai parfois du mal à réaliser la façon dont les missions sont attribuées dans ce village, mais qu’importe. Retrouver un Chûnin perdu, comme si on pouvait en avoir honnêtement quelque chose à foutre d’un faible de son espèce. S’il n’a pas été capable de remplir sa part du travail, on pourrait très bien aller se contenter de le faire à sa place plutôt de le chercher qui plus est… Sans compter que ce connard de Shirudo est de la partie également, remplaçant Tadashi devant l’ampleur de la mission, et je n’ai même pas besoin d’être plus explicite que je ne le suis déjà sur ce que j’en pense. Comme si j’avais besoin d’un merdeux prétentieux de son espèce dans les pattes ! Rien qu’à me souvenir de la discussion que nous avons eue… Je soupire calmement pour canaliser la colère qui monte en moi. Les vagues frappent contre le navire qui nous emmène jusqu’à Mozuku. C’est là-bas qu’on doit retrouver Shirudo tous les trois. On a beau pensé comme on le veut, je pense avoir pris la bonne solution en emmenant les deux Genins prendre le dernier navire du soir reliant Senun à la ville portuaire du nord du pays. Le trajet est plus simple et moins fatiguant, évitant de traverser les montagnes de ce pays.

Croisant leur regard à tous les deux, je soupire calmement. A force, j’ai appris à faire confiance dans le peu de capacités qu’ils ont – au moins, ils savent les utiliser de leur mieux, et je veille pour faire tomber sentence si jamais ce n’est pas fait. Croisant mes mains en un rapide mudra, j’établis une connexion mentale entre nous, une fois de plus. A force, ils doivent être habitués, et l’utilité absolue de cette technique est une chose sur laquelle je ne cracherai jamais. Franchement, moi dans une unité de sauvetage et recherche… C’est tout bonnement stupide merde ! Comme s’il n’y avait pas d’autres membres de mon département. Je suis certaine qu’Otoke aurait été bien mieux taillé pour cette mission, et je préfère ignorer les raisons qui ont poussé la régence à ne pas l’affecter ici. Je travaille mieux avec lui qu’avec quiconque d’autre, non ? Soupirant calmement, j’adresse un petit sourire aux deux Genins.

« Nous devrions bientôt arriver sur place. »

Mon ton est neutre, sans la moindre animosité ou amitié. Après tout, ils me connaissent assez pour savoir que c’est déjà un bon début que je ne leur hurle pas dessus ou ne raconte rien d’étrange ou particulièrement désordonné. Plus vite nous réussirons cette mission, plus vite je n’aurais plus à voir le visage de ce merdeux arrogant. Si tant est donné qu’il ne fait pas quelque chose qui me mette tout bonnement hors de moi et me pousse à lui arracher la tête – même Ikumo aurait du mal à le soigner si c’était le cas. De quelques rapides pas, j’arrive au bord du navire et regarde la terre ferme alors que nous nous apprêtons à accoster.

« Bon, il est censé nous attendre ici. J’espère qu’il n’est pas en retard. »

Posant mon pied sur le sol ferme, je cherche l’autre Chûnin du regard, paraissant la plus neutre et la plus calme possible. Nous avons une partie du pays à traverser encore et je ne compte pas l’attendre.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang A
Messages : 539
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Le Chuunin disparu [Mission spéciale] Lun 30 Mai 2016 - 2:28

Ma récente intégration au département du renseignement et d'espionnage ainsi que ma récente promotion au rang de Chuunin suite aux évènements catastrophiques de Suna m'ont permis d'être davantage sollicités par les élites vis-à-vis des affaires sérieuses et importantes. En l'occurrence, dans le cadre de mon affiliation au département de renseignement et d'espionnage, j'étais chargé de mener l'enquête sur la disparition étrange d'un Chuunin du village. Le lieu de rendez-vous se trouvait dans la ville portuaire de Mozuku, à l'extrême nord du pays. C'était excessivement loin lorsque l'on sait que Kumo se situait au nord, mais la notion de distance pour un Shinobi n'a pas vraiment de sens.

Cette ville, je n'y étais auparavant jamais allé, c'était une zone inconnue pour moi, j'en profitais donc pour apposer une trace de mon passage. Un sceau de téléportation qui me permettrait d'y retourner en une fraction de seconde quand je le souhaite. Je pris soin de dissimuler le sceau comme j'avais l'habitude de le faire avant de me réfugier dans un arbre afin de lire tranquillement un simple bouquin.

J'avais beaucoup d'avance puisque mes équipiers, visiblement très flemmards, étaient partis jusqu'au sud pour prendre un bateau et traverser tout le pays par la mer. Cela représentait une perte de temps conséquente comme si le Chuunin n'avait aucune importance à leurs yeux. Il se pourrait qu'il soit grièvement blessé, cependant, à cause de la fainéantise, ce dernier pourrait peut-être mourir. Après tout, cela ne m'étonne même pas lorsqu'on sait que cette Senritsu Hak y était. J'allais sûrement avoir affaire à deux autres spécimens de son espèce... Quelle plaie !

Mizu Ikumo et Kuki ? Ces deux noms ne m'inspiraient rien du tout, je ne les connaissais pas et je n'en avais jamais entendu parler. J'aurais dû consulter les documents officiels du village pour en savoir plus sur eux, mais j'étais tout de même pressé puisque je travaillais sur un autre projet en parallèle. J'attendais pendant de longues minutes avant d'apercevoir Senritsu Hak et deux autres personnes ; sûrement, les deux autres Shinobi mobilisés pour cette mission. J'eus pris le temps de lire les vingt pages qu'il me restait avant d'aller les rejoindre ; c'était une sorte de contrepartie pour le temps passé à les attendre. Une fois fait, je sortais de ma cachette avant de descendre de mon arbre et me retrouver près d'eux.

    "Yosh !"


Un simple mot de salutation donc qui marquait le début de notre mission. Je me trouvais à quelques pas d'eux, m'approchant lentement tout en conservant une certaine distance. Je ne les connaissais pas et je ne comptais pas faire connaissance avec eux. La première impression était déjà négative, cette mission s'annonçait compliquée. Je ne laissais rien transparaître, c'est donc avec professionnalisme, indifférence et neutralité que je me présentais à eux. Je ne comptais pas être le chef d'équipe, mais je ne comptais pas non plus me faire diriger par qui que ce soit tant que cette même personne n'a pas prouvé ses capacités de leader. Je n'eus donc pas pris les devants, en restant attentif à la réaction de mes coéquipiers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 314
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Le Chuunin disparu [Mission spéciale] Mer 1 Juin 2016 - 15:59

L'ordre de mission était pour le moins étrange, je ne comprenais pourquoi 2 chunins et 2 genins avaient étés mobilisés pour cette mission. Seule la distance avec le village était un facteur préoccupant, mais il restait très mineur.

J'allais donc réaliser cette mission en compagnie de deux des membres de Guzen. Hak, dont j'avais l'impression de ne plus me séparer, je la voyait quasiment tout les jours et j'étais d’ailleurs toujours en vie et je doutais de plus en plus sur son envie de me déchiqueter. Elle, et KuKI. Nos rapports s'amélioraient très lentement, de toute façon, le travail d'équipe nous obligeait à mettre tout nos différents de côté. Il en était de même pour Tadashi.

Le voyage allait s'effectuer en bateau afin de rejoindre le chunin qui se trouvait déjà sur place. Le bateau, quelle horreur. J'aurais préféré faire le voyage à pied sur la mer. Bref, je m'étais heureusement procurer de quoi ne pas avoir le mal de mer histoire de pas gerber par tout et me faire jeter par dessus bord par notre chère capitaine. Néanmoins, le trajet sera beaucoup plus rapide et reposant par la voie marine.

Il était tard, le bateau était le dernier à faire le voyage à cette heure. La mer était relativement calme. Assis sur le bord du navire, une jambe repliée sur moi même et une qui pendait, je regardais l'horizon éclairé par la lune. Le lien télépathique de Hak que l'on connaissait si bien m'interrompit dans mes pensées.

« Nous devrions bientôt arriver sur place. »

Je me tourne vers elle et j'acquiesce d'un signe de tête et repasse vers la mer. Pas un geste de plus, faudrait pas l'énerver alors qu'elle semble si calme.

« Bon, il est censé nous attendre ici. J’espère qu’il n’est pas en retard. »

Sautant tu rebord où je suis et atterrissant sur le peu de mer qui restait, je fais parcourir un peu de chakra dans la plante de mes pieds et rejoins la plage.

Je cherche avec les autre le chunin qu'on attendais : Il n'était résolument pas là.

Il arrive quelques minutes après, attirant notre attention avec un simple :

"Yosh !"


Je me retourne vers lui le visage souriant. Je tend ma main et me présente.

« Salut à toi, Mizu Ikumo, Genin et médecin, comme tu dois peut-être déjà le savoir ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Annonceur du Satoru
Messages : 308
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Le Chuunin disparu [Mission spéciale] Mer 1 Juin 2016 - 18:00

Le vent soufflait de plus en plus fort, de plus en plus violent. Cette force venait frapper contre les trois mats du bateau, il le poussait à avancer tout droit vers le nord du pays. Calme, apaisante puis devint soudainement rugueuse et colérique, la mer était imprévisible. C'était sous un ciel nocturne et froid que le trajet se déroula, une immensité à perte de vue s'offrait aux voyageurs de ce soir. L'astre lunaire éclairait le chemin de ce navire au beau milieu de l'océan, il suffisait de pencher sa tête au-dessus de l'eau pour voir le magnifique reflet de la lune. Au loin à l'horizon, se traçait un trait presque imperceptible qui séparait la mer et le ciel. Il s'agissait de l'une des premières où Kuki voyageait par la voie marine, allongée sur le parquet du grand pont, elle laissait la brise légère lui effleurer le visage. Ce ne fut que quelques courtes heures de sommeil, mais suffisant pour récupérer assez de force pour le reste des évènements à venir. L'avantage de se déplacer en bateau était l'économie d'énergie, mais aussi le gain de temps. Traverser le pays à pieds aurait été bien plus long avec toutes ces montagnes ardues qui composaient le pays de la foudre. Cependant, la chose qu'elle ne comprenait pas, c'est pourquoi ne pas avoir emprunté la voie des airs ? La jeune fille était en route pour effectuer une mission d'une grande importance. Il s'agissait d'une urgence qui nécessitait de se dépêcher, pourtant la meneuse du groupe préféra prendre le dernier navire qui quittait le port. Lui dévouant une certaine confiance en ses capacités en tant que chunin, la kunoichi préféra la laisser décider. Jusqu'à présent, (presque) toutes les missions qu'elle a dû effectuer sous son commandement ont été un succès.. Le trajet ne dura que quelques heures, le jour commençait à se lever peu à peu. La jeune fille à la fleur se précipita vers l'avant du navire et se mit debout sur la proue à observer le rivage qui semblait si loin. Oui, le bateau se rapprochait peu à peu de Mozoku. Bien que l'on pouvait voir la côte au loin, il restait encore quelques petites heures avant de pouvoir poser un pieds à terre.

L'aube était à présent là, selon Hak le dernier membre de l'équipe pour cette mission devrait les attendre ici. Un personnage que la kunoichi n'avait jamais rencontré, ni même entendu son nom. Il fallait néanmoins avouer que la jeune fille ne se renseignait pas beaucoup sur les autres shinobis du village.
Le bateau n'avait pas encore accosté que son coéquipier Ikumo, d'une certaine hâte descendit du navire pour aller rejoindre la rive. Il courrait sur l'eau laissant des cercles apparaître là où il posait les pieds. Une fois seulement que le navire atteignit le rivage, Kuki descendit pour aller le rejoindre. En face de lui se présentait un jeune garçon aux cheveux noirs, certainement le chunin du nom de Shirudo. Se rapprochant à grand pas, la kunoichi à la fleur s'inclina légèrement face à lui avant de se présenter à son tour.
    " Bonjour, Kuki. Enchantée de travailler avec vous pour cette mission, Shirudo. "Disait la jeune fille poliment avec pourtant une voix plutôt froide.
Son regard terne parcourrait discrètement l'apparence de son interlocuteur, celui-ci portait un certain nombre d'armes sur lui, elle en devina qu'il était un combattant du corps-à-corps.
Ils étaient à présent là, tous réunis, prêts à débuter la mission. Celle-ci consistait à retrouver un chunin disparu qui fut envoyé précédemment par le village, à cette même occasion terminer son travail qui consistait à éliminer quelques brigands perturbateurs de la paix. Il ne s'agissait pourtant pas de quelque chose de bien difficile, mais le fait qu'il ne soit pas revenu prouvait que quelque chose n'allait pas. Le temps pressait, il allait falloir se dépêcher. N'ayant aucune nouvelle de ce kumojin, qui sait si ce dernier n'était pas en train d'agoniser en ce moment-même, alors que le quatuor faisait tranquillement connaissance. Peut-être serait-ce mieux pour le petit groupe de se séparer en duo pour accélérer les choses ? Plus nombreux par rapport à d'habitude, il leur fallait profiter de cet avantage.


Dernière édition par KuKI le Dim 5 Juin 2016 - 18:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Jônin
Messages : 907
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Le Chuunin disparu [Mission spéciale] Ven 3 Juin 2016 - 1:53

Je m’abstiens de cracher au sol devant la nonchalance et neutralité de Shirudo que je sais bien fausse. Sale connard – à peine le croiser que je m’emporte déjà dans mes pensées. Cette mission finira inexorablement en combat s’il ne fait le moindre effort, mais qu’importe : je jouerai à la petite pute mielleuse jusqu’à endormir ne serait-ce qu’un peu sa vigilance et aviserait en fonction de ses réactions. Lui trancher la gorge ne sera peut-être pas nécessaire. Je l’espère pour lui en tout cas. Penchant délicatement la tête sur le côté, je lui adresse un petit sourire et hoche la tête en guise de bonjour. Il ne mérite pas un seul mot de toute façon, même s’il faudra faire avec. Pour le moment, il est soigneusement exclu du lien télépathique et je ne compte pas l’intégrer dedans. Ikumo, ninja médecine. Sérieusement ? Il ne veut pas non plus tomber à genou, lui tailler la pipe de sa vie et révéler tous les secrets qu’il connait d’office ?! Cette présentation est tout bonnement merdique, et je m’abstiens vivement de lui faire une remarque désobligeante. Ne jamais admettre ce qu’autrui peut déjà savoir – le laisse le dire ou se faire et jouer au con. Ce n’est pas compliqué pourtant non ? C’est décevant. Tout bonnement.

Bon, les présentations sont terminées c’est bon ? Les deux Genins semblent totalement ignorant de la tension dans l’air qui règne entre nous deux et tant mieux. Je n’ai aucune envie de leur expliquer pourquoi c’est un con, même si je ne doute pas une seconde qu’ils se feraient un plaisir d’écouter en quoi je suis une pétasse. Comme s’il ne le savait pas déjà. Au moins, aussi merdique qu’elle puisse être, cette mission possède une logique imparable. Ikumo est la base de sa réussite – si le Chûnin est blessé, c’est bien le seul à même de le soigner à ma connaissance. Du coup – il doit rester en vie et utiliser le moins de Chakra possible jusqu’à ce qu’on trouve ce déchet incapable.

« Je propose que l’on se rende dans les petits villages où il était censé faire sa mission pour commencer ? Si nous savons qui il devait combattre exactement, nous aurons un début de quelque chose… »

*Pas de commentaire.*

Les deux Genins ne doivent pas être habitués à me voir si douce, souriante et hésitante en proposant des ordres, mais je n’ai aucune envie de provoquer l’autre Chûnin. Si je le tue devant des témoins, ce sera plus gênant qu’autre chose – je laisse le privilège aux petits de découvrir qu’il n’est qu’un con inutile, ou une occasion qui me permettra de le tuer sans que la faute ne puisse m’être imputable. Il n’est qu’un fardeau de toute façon, donc autant que je joue à la gentille et me plie à ses envies. Son caractère transparaîtra peut-être plus vite ainsi – et intérieurement je ne peux que sourire devant le magique de cette situation. Entre lui qui me connait garce vindicative, Ikumo qui me connait pute folle et KuKI qui me connait comme monstre sévère et irrespectueux, j’ai choisi de jouer à la bonniche. Que l’amusement commence.

« Si ça te convient Shirudo, je propose que l’on parte tout de suite ? »

Je ne souris pas cette fois-ci, mais mon ton allègre et gentillet est juste parfaitement adapté. Je fais clairement comprendre que je suis prête à l’écouter et m’adapter à lui, et je pense qu’il n’est pas totalement aveugle à ceci. Reste à voir s’il l’accepte ou s’il préfère voir d’autres parties de moi qui ne sont pas si jolies…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang A
Messages : 539
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Le Chuunin disparu [Mission spéciale] Ven 3 Juin 2016 - 22:31

Les présentations furent brèves, un simple mot pour ma part tandis qu'ils se présentaient par une simple phrase, quant à Hak, elle n'eut rien répondu. On se connaissait déjà, nous n'avions pas besoin de nous engager dans un long discours de présentation futil, le temps nous était compté. Je fis quelques gestes, lâchai quelques mots afin de répondre aux salutations de mes deux frères d'armes toujours dans le respect qu'il m'attribuait. Aucun d'eux n'avait attiré mon antipathie jusque-là, aucun d'eux n'avait suscité ma méfiance.

Bien entendu, je mettais Hak de côté sur ce coup-là puisque je n'avais pas aimé la façon dont elle s'était adressée à moi lorsque nous nous étions rencontrés dans le cadre de sa mission. Abus de pouvoir, menace... elle m'avait fait ce que je détestais le plus ; néanmoins, elle n'est pas en position de force dans cette mission, elle n'est pas supérieur à moi hiérarchiquement puisque nous étions tout deux Chuunin du même département ; je ne lui devais donc absolument rien.

Hak prit les devants en suggérant que nous devions enquêter dans les petits villages où le Chuunin aurait dû y effectuer sa mission : cela allait de soi. Cependant, avant toute chose, il nous fallait réfléchir au sujet de la mission qu'il avait dû effectuer et émettre des premières hypothèses. Les villages étaient nombreux, il fallait donc se séparer en équipe d'au moins deux. Il aurait été plus rapide de fouiller les lieux en scindant le groupe en quatre, l'ennui, c'est que nous étions deux chûnin pour un genin. C'était osé lorsqu'on sait qu'un simple Chûnin n'a pas su mener à bien cette mission de rang B seul. Pour ce qui est de la fuite, je suis performant pour cela, mais quand est-il des autres ?

    "Je vous propose de scinder le groupe en deux afin de faire deux équipes. Il y a plusieurs villages à fouiller et, en nous divisant, nous serons plus rapides. Cependant, c'est assez risqué puisque nous ne savons rien de la puissance de nos ennemis, si ce n'est qu'un simple Chûnin n'a pas permis de les éradiquer. Il faudrait pouvoir établir une communication entre les deux groupes ou utiliser des fusées éclairantes au cas où la situation tournerait au vinaigre ; seulement, nous risquerions d'alerter d'autres ennemis dans les parages. Si vous avez d'autres propositions, je suis tout ouïe."


Je leur laissais le temps de débattre et de faire leur choix, mais avant de partir, je pris le temps de placer une marque sur eux au cas où nous serions amenés à nous séparer et au cas où l'un d'entre nous venait à être en difficulté. En sachant que si j'étais en difficulté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Annonceur du Satoru
Messages : 308
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Le Chuunin disparu [Mission spéciale] Dim 5 Juin 2016 - 19:18

Hak descendit du navire pour rejoindre le groupe et faire les présentations. Sans un seul mot, mais par un simple hochement de tête tout en affichant un charmant sourire. Peut-être que les deux chunins se connaissaient déjà ? Cette supposition se révéla être vraie, Shirudo n'ajouta rien de plus à ses paroles. Son comportement était étrange, il ne s'agissait pas de la première fois que Kuki la voyait jouer ainsi, mais cela restait perturbant. Ce sourire charmeur ou bien cette voix trop douce et envoûtante, elle reflétait une tout autre image d'elle-même. La jeune fille ne la connaissait pas beaucoup, mais tout de sa gestuelle montrait qu'elle était anormalement obéissante. La kunoichi à la fleur devina aisément qu'il ne s'agissait pas de sa bonne humeur qui la rendait ainsi comme pourrait le croire certains, dans ce cas était-ce parce qu'elle était confrontée à un shinobi du même rang qu'elle ? Qu'importe, ne s'agissait-il pas plutôt d'une bonne chose ? La priorité allait à la mission, ils devaient tout d'abord retrouver le chunin disparu. Bien qu'ils n'avaient aucune preuve, tout le monde se doutaient fortement que ce dernier était certainement dans un état très critique actuellement l'empêchant de donner un signe de vie. Le seul apte à le soigner était Ikumo, quoiqu'il arrive, il fallait le protéger également. Le nord du pays était grand, vaste, par où débuter les recherches ? Là où il avait dû effectuer sa mission, cependant, chercher les villages un à un allait être très long. Le chunin est peut-être dans n'importe lequel d'entre eux. La proposition de Shirudo semblait la plus adaptée pour la situation, bien qu'il avait raison. Le mystère règne autour de cette fameuse mission, comment se faisait-il que l'homme ait disparu ? L'ordre n'était pourtant que de rang B, sa disparition était réellement en lien avec la mission ? Il fallait être prudent pour ne pas avoir de mauvaises surprises, rester regroupé pour être sûr de ne pas faiblir en force.. Cependant, le temps pressait. La vie du kumojin ne tenait peut-être plus qu'à un fils actuellement, prendre des risques était nécessaire pour espérer le sauver. Le premier objectif de cette mission était de le retrouver pour lui porter secours. Les shinobis mettent leur vie en jeu pour tenter d'accomplir leur mission. Kuki était prête à miser la sienne pour sauver un des leurs. Hochant la tête, d'une voix calme elle prit la parole.
    " Je suis la proposition de Shirudo. Si le temps nous le permettait, on pourrait fouiller tous ensemble chaque village, cependant, n'ayant aucune nouvelle du Chunin en charge de ce travail, nous ne savons pas dans quel état il se trouve actuellement. P..
uis, Hak pourrait très bien t'intégrer dans son illusion nous permettant de rester en contact. Elle s'apprêtait à prononcer son idée, mais un doute lui vint à l'esprit. Sa supérieur ne semblait pas vouloir le rajouter dans le lien télépathique..
    uis, il s'agit de notre priorité de le retrouver. Plus vite et mieux ça sera. "
Un travail qui pouvait se diviser en deux tâches, donc deux groupes. Suite à cela, la jeune fille laissa la parole au reste de l'équipe. Tout laissait croire du comporte de Hak qu'une relation étroite ou bien étrange séparait les deux meneurs du groupe. Pourtant il allait bien falloir pour la réussite de la mission..
    * ... Vous.. Ne comptez pas l'ajouter au lien télépathique ?
Les raisons pour lesquelles la Senritsu n'appréciait pas son collègue ne concernait pas la genin. Elle continuait d'observer la personne qui parlait tout en l'écoutant. Seule sa voix transparaissait dans l'illusion.


Dernière édition par KuKI le Sam 11 Juin 2016 - 15:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 314
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Le Chuunin disparu [Mission spéciale] Mer 8 Juin 2016 - 23:12

Les présentations et le salut glacial de Hak passés, venait le temps de mettre au point un plan d'action. Étonnement, moi et KuKi avons notre mot à dire, ce qui ne me déplaît pas. Même si Hak semble dure aux premiers abords (et elle l'est) elle nous laisse relativement libre pendant les missions, ne dictant les ordres que lorsque cela est absolument nécessaire, c'est en partie pour ça que je l’apprécie. Toujours est-il que je dois donner mon avis sur la question.

Shirudo propose d'office de se séparer, chose à laquelle je suis allergique depuis ce qui m'est arrivé il y à 4 ans. Je me retiens de faire une grosse grimace.

Je laisse la parole à KuKi, qui donne son avis. Les regards se tournent vers moi, d'un air relativement calme, je pèse le pour et le contre mentalement, en quelques secondes, avant de donner mon point de vue :

« Je suis assez mitigé quand au fait de faire deux groupes. Déjà, nous n'avons aucune idée de ce qui nous attend, cette mission pourrait se révéler bien plus périlleuse par la suite. Peut-être que celui que l'on recherche est pris en otage, torturé, entouré de nombreux shinobis puissants... Dernier point, imaginons que le chunin en question à besoin d'une prise en charge médicale de toute urgence, si je ne suis pas dans le groupe qui le trouve, sa vie serait en danger. Je ne suis pas sur cela soit la meilleure solution, en tout cas c'est la moins risquée, mais je serais plutôt favorable à ce que l'on reste ensemble... »

Comme pour trancher, mon regard se tourne vers Hak, la décision lui revient à présent. Je ne sais pas vraiment ce qu'elle va décider, étant donner qu'elle n'a pas l'air de supporter Shirudo... (d'ailleurs, j'espère en apprendre un peu plus sur cette histoire) peu importe, sa décision sera la bonne. J'ai appris à faire confiance à Hak, malgré la réticence des deux autres, elle à cette petite chose déjantée en elle que j'adore et qui commence à avoir de l'influence sur moi, je dois bien l'avouer. Bref peu importe sa décision, elle sera la bonne.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Jônin
Messages : 907
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Le Chuunin disparu [Mission spéciale] Jeu 9 Juin 2016 - 0:06

Gardant une version amoindrie de mon sourire gentil, j’écoute patiemment mes trois acolytes raconter leurs raisons, faisant mine d’écouter le plus attentivement au monde possible alors que, concrètement, je suis dois être celle qui s’en soucie le moins. Je fais confiance à mon équipe, bien plus qu’à cet idiot gonflé comme un ballon d’air que je rêve de percer. Ce serait une image tellement magnifique que de voir tout son égo partir et son corps voler dans les airs tandis qu’il se vide de sa vie – une solution que je garde soigneusement en tête sans la révéler plus que nécessaire. S’il m’irrite, je reste pleinement consciente que son décès doit paraître accidentel. Un con de moins au village, on ne pourrait que m’en remercier, mais je crains que mes deux petits imbéciles de première ne comprennent pas toutes les implications du geste. Quoi qu’il en soit, je m’abstiens soigneusement de grimacer lorsqu’il appose son sceau sur moi. Je n’aime guère ce genre de pratique, surtout qu’il n’explique en rien ce qu’il fait, mais je considère à la fois qu’il est tout bonnement trop con pour essayer de me faire un coup foireux. Après le peu que j’ai parlé avec lui la dernière fois, il semble plus être du genre idiot à foncer en premier. Alors que les trois finissent leurs argumentaires de polichinelle, c’est à moi à nouveau. Putain, on se croirait en train de boire un thé merdique en plein milieu de Kumo plutôt qu’en mission de sauvetage, c’est sidérant. Inspirant calmement, je souris délicatement à Ikumo avant de prendre la parole, paraissant toujours aussi pute qu’avant.

« Je pense qu’il serait mieux de ne pas se séparer en effet… J’ai confiance en nos capacités individuelles mais un Chûnin a déjà échoué et Ikumo a raison – c’est lui le précieux de notre mission. Il nous sera plus simple de le protéger à trois et lui faire épargner son Chakra si des soins sont nécessaires, alors qu’en binôme il sera presque obligatoirement obligé d’intervenir si quelque chose se produit. »

Et puis, honnêtement, je n’ai absolument aucune envie de laisser l’un de mes petits cons à la merci de cet idiot – il risquerait de voir dans le moindre de leur mouvement un acte de trahison et les tuer pour sa propre gloire, surtout que l’éthique que je leur ai enseignée peut passer pour… Douteuse. Et si jamais il doit être en binôme avec Ikumo et qu’ils commencent réellement à coucher ensemble, je pense que j’aurais un malaise interminable à percevoir ce genre d’images dans mon lien télépathique. Plutôt vomir.

« Des sceaux de téléportation, j’admets que l’idée est bonne, merci. »

Petit sourire ne cherchant pas à être charmeur mais simplement flatteur, je règle l’un des problèmes principaux. J’espère pour lui que c’est bien ce qu’il dit – au moindre geste suspect, de toute façon, je me coupe le bras sur lequel est le sceau et la lui enfonce dans le cul de toutes mes forces qu’il sente ce que ça lui fait d’être pris en traître. De toute façon, je suis sûre qu’il saurait apprécier ou trouver un moyen détourner pour que ça ne blesse pas son égo de petit pénis.

*J’ai besoin de défaire le lien pour l’établir à nouveau, et plus il y a de personne plus il me coûte de Chakra à maintenir. La dépense serait exagérée pour le peu de bénéfice si l’on ne se sépare pas KuKI. Je t’apprendrais à en faire de toi-même à la prochaine occasion, histoire d’éviter ce genre de situations.*

Un petit mensonge de plus pour faire mieux passer la gentille Hak je joue, même si mon ton garde le strict et posé habituel que j’entretiens avec l’équipe. De toute façon, c’est pour leur bien, qu’ils l’acceptent ou non. Elle se rendra bien compte que je ne fais que lui mentir là-dessus à postériori, mais d’ici là je pense qu’il révèlera son caractère de connard expliquant les vraies raisons de ma réticence.

« Nous devrions peut-être accélérer la cadence pour arriver sur place plus vite ? Avec les informations que l’on a sur sa mission, le principal village où il devait se rendre n’est qu’à trente minutes d’ici… »

Sur ces quelques mots, je réduis une fois de plus mon sourire, jusqu’à le faire disparaître cette fois-ci, et poursuit Shirudo dans son déplacement en accélérant un peu. A force de traîner avec les deux petits, je sais quelle cadence ne les épuise pas de trop tout en restant efficace, il faudra s’en contenter.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 1497

Message(#) Sujet: Re: Le Chuunin disparu [Mission spéciale] Ven 10 Juin 2016 - 15:42

En arrivant dans le village, vous vous rendez assez vite compte qu’il se passe quelque chose d’étrange. Les rues sont désertes et les commerces semblent abandonnés et dévalisés. L’état globale des lieux indiquent assez logiquement que ce village a subi un évènement dramatique. Les plus attentifs pourront remarquer les rares visages qui dépassent des fenêtres des habitations pour vous observer. Cependant, personne ne semble vouloir sortir de chez lui pour venir vous parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang A
Messages : 539
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Le Chuunin disparu [Mission spéciale] Ven 10 Juin 2016 - 18:50

Les contre-arguments étaient pertinents, j'en avais avancé certains, mais le Genin répondant au nom d'Ikumo et l'autre Chuunin en avançaient d'autres qui, il faut l'avouer, ne m'avaient pas du tout traversé l'esprit. Je pus ainsi mesurer l'intelligence d'Ikumo qui, pour un genin, savait raisonner rationnellement. Il est vrai que c'était le seul ninja médecin de cette équipe et donc qu'il était important, tant pour nous que pour le Chuunin s'il était éventuellement blessé plus ou moins grièvement. En parallèle de sa capacité de raisonnement, ses compétences allaient être particulièrement utiles dans ce type de mission. Il me restait à savoir s'il y avait quelqu'un dans le lot qui possédait des capacités sensorielles, cela nous faciliterait grandement la tâche.

Finalement, malgré l'avis de Kuki qui semblait vouloir accepter ma proposition, étant moi-même neutre à ce sujet, nous prîmes la route à quatre en direction du village le plus proche qui se trouvait à une trentaine de minutes du lieu de rendez-vous. J'étais parti trop vite compte tenu du fait qu'il n'y avait aucun athlète dans le groupe et qu'il y avait deux Genin encore inexpérimentés. J'ai donc sérieusement ralenti la cadence pour arriver à la hauteur de mes coéquipiers et adapter mon allure à la leur.

Nous arrivâmes très vite sur les lieux quand nous vîmes à quel point la situation était critique, pas étonnant des nombreuses plaintes ont été posés, mais c'étaient tout de même étrange. Où pouvait bien être la population ? Comment se fait-il que personne n'est là alors que Kumo avait reçu de nombreuses plaintes des villages de cette région ? Pour déplacer des civils, il nous faudrait du temps et de la patience, ils ne devraient donc pas être très loin. Nous étions sur nos gardes regardant partout autour de nous.

    "Faîtes attention, l'endroit peut-être truffé de pièges. Si quelqu'un possède des dons en sensorialité, qu'il se présente maintenant."


Il pourrait y avoir des mines, des fils d'acier ou autre pièges dans les coins, sous terre... Il fallait donc être extrêmement prudent. Observant attentivement les maisons et les alentours, je vis l'oeil d'un homme qui nous épiait par le coin de sa fenêtre partiellement camouflée par ses rideaux. Il semblait se méfier de nous, mais aucun d'eux n'a daigné sortir pour nous parler malgré nos tenues et notre insigne qui attestait de notre affiliation au village caché des nuages. Je trouvais cela très étrange : il ne nous faisait pas confiance. Alors pourquoi se sont-ils plaints ? Il nous fallait peut-être leur prouver que nous étions des alliés, mais il nous fallait d'abord trouver le chef du village.

    "Ils se méfient de nous..."

    "Il nous faut trouver quelqu'un qui veuille coopérer, il doit bien y en avoir un."

    "Bon, je vais tenter."


Je pris les devants en me risquant à m'éloigner du groupe. C'est alors que j'eus toqué à la porte de la maison où j'avais vu un villageois nous épier, attendant patiemment que ce dernier ouvre la porte si ce dernier souhaitait le faire. Je restais vigilant, il pourrait y avoir des pièges ou des ennemis dans le coin ou autres, je n'en savais rien. C'était risqué, mais il fallait bien tenter quelque chose. Je comptais lui poser des questions sur ce qu'il s'était passé et la raison pour laquelle ces choses-là s'étaient passés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Annonceur du Satoru
Messages : 308
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Le Chuunin disparu [Mission spéciale] Sam 11 Juin 2016 - 11:14

Ikumo était contre l'idée proposée, il préférait privilégier la sécurité et rester regroupé. Hak semblait être du même avis également, suivit de Shirudo, tout le monde s'était mit d'accord pour ne pas se séparer. La jeune kunoichi en fit de même, même si elle était convaincue qu'il serait plus efficace de se diviser en deux groupes ce qui leur permetterait de plus vite retrouver le chunin - qui peut-être était en ce moment même en train d'agoniser.. Cependant, quelque chose d'anormale se tramait autour de cette fameuse mission de rang B, ce qui les força à choisir la carte de la sûreté. Après tout, même un chunin expérimenté avait échoué. Puis, parmi eux, se trouvait un médecin, le seul membre capable de sauver le porté disparu. Il allait falloir le protéger et lui faire économiser le plus de son chakra possible, tout le monde était en accord sur ce point. Ainsi, la mission allait pouvoir débuter. Shirudo plaça des sceaux sur chacun des membres. Chose bien pratique pour la situation actuelle, songeait la jeune fille. Bien qu'elle eût un léger doute s'il s'agissait bien d'un outil pour la téléportation. Elle n'avait aucune connaissance en fuinjutsu, elle ne savait rien à propos de ces sceaux. De ce qu'elle avait lu dans les livres sur les arts d'un shinobis, c'est également utilisé comme arme pour immobiliser des ennemis.. Pourtant il s'agissait de son allié, donc il n'avait aucune raison à leur mentir.
Le village auquel ils devaient se rendre ne se situait pas bien loin de leur position actuelle. L'équipe entama le chemin d'un pas de course pour vite arriver à leur destination. Les deux meneurs suivis des deux genins sautèrent de branche en branche, d'arbre en arbre, puis raterrissèrent sur la terre ferme pour continuer la route. Le trio était habitué à ces déplacements, leur rythme se coordonnait parfaitement. Shirudo dus ralentir un peu sa vitesse pour suivre le reste de l'équipe. Kuki accéléra du mieux qu'elle pouvait pour ne pas perdre de temps inutilement sur le chemin et ne pas ralentir tout le groupe, mais, elle n'avait absolument pas les dons d'une athlète..

En à peine une trentaine de minutes, la petite troupe de kumojins atteignirent le village. À leur grande surprise, toutes les rues étaient désertes. Selon le rapport, il s'agissait pourtant d'un petit village commercial situé au nord du pays qui fonctionnait à merveille dans leurs affaires commerciaux. En arrivant ici, ils s'attendaient à voir des allées animées par les petits commerces en tout genre comme le centre-ville de Kumogakure, pourtant tout était silencieux. Pas l'ombre d'une personne, les habitations semblaient avoir été attaqués, tout laissait croire que la population avait fui pour aller se réfugier. Pourtant, il ne s'agissait que d'un groupe de délinquants, sont-ils si dangereux au point de faire peur à une population de plus de X habitants ? Finalement, c'était plutôt une bonne idée de rester regrouper.. Ignorants la situation actuelle, ils pouvaient néanmoins voir clairement que quelque chose d'important n'avait pas été signalé dans l'ordre de mission, mais quoi ? En observant plus attentivement les alentours, la jeune fille remarqua qu'au travers de ces volets délabrés, quelqu'un les observait. Au départ personne ne semblait être présent, mais en réalité, il se tenait juste silencieusement derrière ses rideaux à observer la venue de ces visiteurs. Elle croisa son regard avec le sien, ce regard noir qu'il affichait. Pourtant, c'était eux qui avaient déposé des plaintes aux portes du village caché des nuages. Les shinobis sont venus dans le but de leur apporter une aide et ils le savent. Alors pourquoi toutes ces personnes sont cachées dans leur habitation et les observent avec un tel regard ? Pourquoi les observent-ils comme s'ils étaient des monstres ? Tous fixaient discrètement le quatuor au travers de leurs fenêtres, tous les transperçaient de leur regard sombre. Ce comportement ne présageait rien de bon, l'atmosphère devenait de plus en plus sinistre..
L'homme à la multitude d'armes prit les devants et partit toquer à l'une de ces portes. Les civils de ce village étaient pour le moment leur seule source d'informations. La kunoichi à la fleur rejoignit le jeune homme pour éviter de trop se disperser des ces environnements inconnus. Les lieux semblaient hostiles à leur arrivée, se rapprochant du pas la porte une bourrasque de vent vint lui souffler à la figure. Elle ferma les yeux pour éviter que le sable lui atterrisse dessus, puis en les rouvrent, elle vit des bouts de verre au sol. Elle descendit les prendre puis se releva pour les observer. Rien de bien spécial, quelques morceaux de verres cassés qui provenaient d'une vitre de fenêtre sans doute. En décalant le morceau tranchant, derrière se trouvait la fenêtre d'une de ces habitations. Analysant les volets, elle remarqua que ces derniers étaient tout neuf, de même pour ses vitres. Ce n'était pas dû à l'usure, mais quelqu'un s'en ait pris au propriétaire de cette maisonnette et a détruit sa fenêtre. Le premier coupable serait l'un de ces brigands, ainsi, ils auraient fait ça pour tout le village..? Elle tenter ensuite de voir l'intérieur de la maison au travers du fin espace entre les deux rideaux.
Que se passerait-il si personne acceptait de leurs fournir des renseignements..? Devrait-elle les forcer ? Il serait plutôt simple alors qu'ils avaient deux illusionnistes dans leurs rangs, cependant la jeune fille n'aimait pas cette méthode.


Dernière édition par KuKI le Mer 29 Juin 2016 - 13:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 1497

Message(#) Sujet: Re: Le Chuunin disparu [Mission spéciale] Lun 27 Juin 2016 - 16:51

- Qu'est-ce que vous me voulez ? Vous avez déjà pris tout ce que j'avais la dernière fois ! Je n'ai plus rien pour vous !

Criant à travers la porte, l'individu ne semblait pas avoir l'intention d'ouvrir. Cependant, devant l'insistance des Kumojins, il finit par ouvrir la porte. En voyant que le groupe était originaire de Kumo, son visage changea, il semblait un peu rassuré, mais toujours marqué par la peur

- Excusez moi, je pensais que vous faisiez partie de leur groupe. Ils sont venu ici plusieurs fois pour se ravitailler, mais ils finissent toujours par nous piller.


L'homme semblait être dans un état de choc, il avait un peu de mal à parler.

- Un chuunin est venu l'autre jour, il avait promi qu'il allait nous en débarasser et il a disparu. Dîtes moi que vous n'allez pas nous abandonner !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Jônin
Messages : 907
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Le Chuunin disparu [Mission spéciale] Mar 28 Juin 2016 - 17:00

Une misère aussi merdique pas possible. Dire que des endroits comme celui-ci existent à Kaminari et que je ne le savais pas auparavant ! C’est tellement de petits jeux qu’il m’aurait été possible de réaliser ici, à faire agoniser et souffrir plus encore tous ces cons inutiles incapables de faire valoir leur dû. Du peu qu’il m’est permis de voir dans ce village, la situation quelle qu’elle soit doit durer un petit moment. Malgré le visage presque attristé que j’affiche, je m’extasie intérieurement à penser comment cette bande de campagnards a pu réussir à cacher suffisamment d’argent, en économisant petit à petit, uniquement dans le but d’avoir de quoi payer une mission au village pour être libéré du courroux qui risque de s’abattre sur eux. Ah ! Si seulement je pouvais être ce dernier, voir leurs espoirs s’arracher et le chagrin dépressif s’installer en eux…

Je suis sortie de mes pensées par la remarque de l’autre débile qui demande si quelqu’un a des capacités en sensorialité. C’est pourtant presque évident que ce n’est pas le cas non ? Il s’attendait à quoi, que KuKI lui réponde qu’elle est capable de ressentir quand on lui met quelque chose là où je pense ? Dans la catégorie des remarques débiles, il marque un point majeur et je pense qu’il sera difficile de rattraper son niveau. Soupirant légèrement et me donnant un air désolé, je lui réponds qu’hélas personne n’en possède dans le groupe, avant de le suivre lorsqu’il va frapper à la porte. Du coin de l’œil, je surveille mes deux petits cons adorés, visiblement trop occupés à faire de la merde pour participer de façon cohérente à la mission. Parfois, j’ai l’impression que tout ce que je leur dis et explique entre par une oreille et ressort par l’autre dans une absence absolue de respect qui est presque insolente – pas que cela me dérange particulièrement, mais ils ne pourront se plaindre qu’à eux-mêmes s’il leur arrive de mourir de façon prématurée.

Dans l’instant où une réponse tombe, je m’empêche de sourire, gardant mon visage neutre habituel. On ne lui a pas tout pris s’il garde une porte et une maison, non ? Légèrement agacée par une réponse aussi stupide, j’insiste et frappe une nouvelle fois avant que Shirudo ne puisse le faire, et ce jusqu’à ce que l’homme se décidé à ouvrir. Putain, il fallait peut-être lui envoyer un courrier et une invitation spécifique pour qu’il daigne bouger son gros cul ? Je lui adresse un petit sourire lorsque je vois l’état perturbé dans lequel il est – ces villageois ne servent décidément à rien… En prenant un ton rassurant au possible, je pose ma main sur son épaule.

« Nous sommes au courant oui, c’est pour cette raison qu’une équipe plus importante a été dépêchée sur place. Cependant, si vous désirez que l’on réussisse… Nous allons avoir besoin de plus d’informations sur ce qu’il se passe actuellement. »

Je m’arrête brusquement et regarde à droite, comme à gauche, l’état dans lequel se trouve le village.

« Si nous entrions à l’intérieur pour pouvoir discuter plus calmement ? »

Hésitant un instant, il scrute nos visages de façon presque insultante. Repose tes yeux sur moi de cette façon et je vais t’arracher la tête conna… Finalement, il fait un pas en arrière et nous invite, d’un geste de la main, à entrer – le tout en prenant les devants pour nous diriger vers la pièce centrale de la maison. Nous échangeons un bref regard avec Shirudo – suffisant pour que je lui envoie un message – et nous entrons.

*Je ne peux pas faire plus en termes de communication que ce message à sens unique. Ils ? Se ravitailler ? J’ignore dans quelle merde on est en train de mettre les mains, mais je pense que ça risque d’être sérieux. Je te laisse poser les questions ? Je vais me contenter d’analyser ses réactions pour savoir s’il dit la vérité.*

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang A
Messages : 539
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Le Chuunin disparu [Mission spéciale] Mar 28 Juin 2016 - 18:35

Il y eut quiproquo, l'homme pensait que l'on était des ennemis venus lui faire du mal, or, c'était différent. En fait, à travers ses propos, je pus comprendre qu'il avait déjà vu nos ennemis, donc il devait savoir certaines choses que nous ne savons pas. En fait, nous ne savions rien, absolument rien. Il n'eut pas ouvert la porte, il avait visiblement peur de nous. S'il pensait naïvement que la porte allait nous empêcher de rentrer, il se fourvoyait complètement.

Très vite, il se rendit compte que nous n'étions pas des ennemis et daigna nous ouvrir la porte. Il nous révéla des choses intéressantes ; apparemment, nous avions affaire à une organisation ou plutôt un groupe de mercenaires qui se ravitaillaient en pillant la zone. La mission pouvait s'avérer bien plus compliquée que prévue, pas étonnant que le Chûnin n'en est pas revenu. Qui plus est, nous avions deux Genin dans nos pattes, cela allait être particulièrement compliqué.

"Nous pouvons vous aider, mais il vous faudra coopérer avec nous."

Nous pénétrâmes dans sa demeure sur demande d'Hak. Je regardais la maison, attentif aux possibles pièges qu'il pouvait y avoir. Il se pourrait qu'ils aient piégé sa demeure avec ou sans son consentement ou bien que l'homme soit de mèche avec eux. Les mercenaires n'étaient visiblement pas très professionnels, ils n'avaient pas effacé les traces de leur passage en laissant en vie des hommes qui les avaient déjà vus et qui pouvaient nous renseigner sur eux. Cet excès de confiance allait très vite leur causer du tort.

Quand soudain, j'eus senti quelque chose d'étrange, c'était Hak qui me parlait. Elle me parlait par télépathie alors que plus tôt, elle m'a affirmé ne pas pouvoir le faire. C'était une vraie menteuse ! Elle dut sûrement se rendre compte que cette capacité était essentielle pour la mission, mais je n'eus pas compris pourquoi l'avoir caché au départ. Enfin bref, elle m'affirma qu'elle allait analyser les dires de l'homme pendant que j'allais lui poser un certain nombre de questions. Ca tombe bien, j'en avais un sacré petit paquet.

    "Et bien... vous pouvez m'en dire plus sur ces hommes ? Dites-moi et racontez moi tout ce qui s'est passé depuis le début et tout ce que vous savez, absolument tout ; je veux tout savoir. Le moindre petit détail pourrait grandement nous aider."

    "Quant au Chûnin, quand l'avez-vous vu pour la dernière fois ? Qu'a-t-il fait la dernière fois que vous l'avez vu ?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Annonceur du Satoru
Messages : 308
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Le Chuunin disparu [Mission spéciale] Mer 29 Juin 2016 - 14:10

Pendant que les deux chunins frappaient à la porte d'une de ces maisons délabrées, la kunoichi se dirigea vers le bâtiment d'en face pour rejoindre Ikumo. Elle hésita quelques instants, puis se résolue à frapper. Cependant, sans réponse.. Elle se mit à observer à travers la fenêtre comme plus tôt. Elle aperçut pendant quelques courts instants une silhouette, ce qui signifiait qu'il y avait bien quelqu'un dans cette maison. Seulement, cette dernière refusait d'ouvrir la porte, pourquoi ? Elle se retourna puis vit Hak et Shirudo parvenir à entrer avec insistance. La jeune fille jeta un regard à son partenaire pour avoir sa confirmation avant de frapper à nouveau.
    " Excusez-moi.. Nous sommes.. "
Finalement, une vieille dame vint leur ouvrir la porte, avant de s'apprêter à re-claquer à nouveau celle-ci.
    " Attendez. " Intercepta Kuki.
Le duo parvint à la rassurer et à lui expliquer qu'ils étaient venus dans le but de l'aider. Avec bien du mal, ils réussirent à la faire accepter de parler un peu de ce qu'il se passait actuellement dans ce village désertique. Séparés en deux groupes, les kumojins allaient pouvoir récolter plus d'informations chacun de leur côté.. Traversant le vestibule silencieusement, les pas grinçaient sur le parquet. À travers le lien télépathique établi par Hak, Ikumo prévenait la jeune fille des risques, mais notamment de bien faire attention là où elle posait ses pieds, car l'on n'était jamais à l'abri des pièges. Ce dernier semblait privilégier la prudence ainsi que la sûreté. Tout en avançant, il vérifiait si rien d'anormal n'était dans la maison. Le duo arrivait dans le salon, où la vieille dame referma tous les volets ainsi que les fenêtres. Tout devint silencieux mais aussi étouffant. L'atmosphère que régnait dans la pièce était semblable à celle qui régnait à l'extérieur. Elle invita les deux jeunes à s'installer sur le canapé.
    "... Que se passe t-il dans ce village..? Tout est si.. désert." Demandait Kuki, d'un ton neutre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 314
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Le Chuunin disparu [Mission spéciale] Ven 1 Juil 2016 - 20:20

L'idée que j'avais émise à finalement été approuvée par Hak et par conséquent par le reste du groupe. Nous nous dirigeâmes donc vers le village à 4, chacun s'adaptait à la vitesse de l'autre. Je n'avais pas de problèmes particuliers avec la course, je tenais presque le rythme de deux chunins, et KuKi se débrouillait plutôt bien.

Nous voilà au village, en à peine une trentaine de minutes. Enfin village, le mot est fort. Nous faisons face à une considérable misère. Les rues sont désertes, les volets fermés. Les commerces sont condamnés, pillés. Un vrai paysage de western.

"Faîtes attention, l'endroit peut-être truffé de pièges. Si quelqu'un possède des dons en sensorialité, qu'il se présente maintenant."

Ce n'était le cas de personne ici. Étonnant de ne pas avoir consulter nos dossiers personnels histoire de s'informer un peu sur nous.

"Avant toute chose, prenez ceci. Ce sont des pilules militaires adaptée à votre style de combat. Elles boosteront vos ninjutsu ou votre force"

J'en distribue une petite poignée à chacun d'entre eux.

Shirudo s'éloigna histoire d'entrer un contact avec une présence humaine de ce putain de désert. Je ne savais pas trop quoi faire, je le suis tout en gardant une petite distance entre nous, de façon à être plus proche de Hak que de lui.

Cette voix était pleine de terreur. Cet homme à du avoir affaire à des shinobis déserteurs ou autres criminels.

Finalement, l'homme ouvre la porte, et se détend en voyant nos bandeaux.

Hak prit la parole, et l'homme nous invita à entrer. KuKi, qui était partie toquer à une autre porte, nous rejoint.

Les autres commencèrent à poser des questions, je laisse KuKi et Shirudo s'en occuper., ils ont l'air meilleurs parleur que Hak et moi.

Je me contente donc de me taire et de m'adosser à une des grosses poutres en bois qui soutenaient la maison.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 1497

Message(#) Sujet: Re: Le Chuunin disparu [Mission spéciale] Mar 5 Juil 2016 - 0:28

L’homme était peu rassuré à l’idée de laisser rentrer des gens armés à l’intérieur de chez lui, mais il savait bien que refuser n’était pas vraiment une de ses options. Il les conduit alors dans son salon, prêt à répondre à leurs questions. Après avoir écouté celles du chuunin, il réfléchit quelques instants.

- Vous voulez vraiment que je vous raconte tout en détail ?

Voyant qu’il n’allait pas y échapper, il prit une longue respiration avant de commencer son récit.

- Tout a commencé il y a quelques semaines, tout d’abord, un individu est arrivé au village pour manger, boire et dormir. Nous recevons des voyageurs assez régulièrement, mais le jour de son arrivée, après avoir un peu trop bu, il a provoqué une bagarre dans l’auberge. J’y étais, ce n’était pas grand chose, mais nous n’avions pas vraiment l’habitude de ce genre de comportement ici. Il est ensuite parti en disant à qui voulait l’entendre qu’il en avait marre de ces villages pourris qui ne savent pas accueillir leurs invités comme il se doit. Une semaine après, le même homme est revenu, mais il était accompagné d’une demi-douzaine d’individus tout aussi infréquentables que lui. Agressifs, ils ont commencé à chercher des emmerdes à tout le monde, à consommer sans payer et à insulter les villageois. Si ce n’était pas bien grave, certains villageois décidèrent de demander de l’aide à Kumo. Le chuunin arriva peu de temps après, il promit de nous aider et partit à la recherche du groupe. Trois jours après, le groupe revint, énervé comme jamais. Ils ont alors saccagé tous les commerces du village, frappant tout ceux qui tentaient de les arrêter. Depuis, ils reviennent régulièrement pour nous piller et montrer qu’on ne peut rien contre eux.

La voix de l’homme montrait bien que la situation l’énervait au plus haut point, mais il savait qu’il ne pouvait rien y faire.

- Concernant les membres du groupe, je ne saurais réellement vous en parler, parfois ils sont une poignée, parfois une dizaine, des hommes d’une trentaine d’années principalement, mais pas uniquement. Tout ce que je sais, c’est qu’ils ne plaisantent pas avec ceux qui essaient de leur résister.


_____________________________

Pendant ce temps-là, une vieille dame accueillait KuKI chez elle. Elle ne semblait pas particulièrement effrayée, mais elle n’était pas non plus enjouée de voir des shinobis débarquaient chez elle.

- Qu’est-ce qu’il se passe ici ? Vous vous moquez de moi ? On ne vous apprend plus rien à l’académie de nos jours ? Vous venez sur le terrain sans avoir la moindre information, je ne comprendrais jamais ces shinobis. C’est comme ce chuunin, il me rappelait un peu mon fils à son âge. Il était persuadé que tout allait bien se passer et qu’il allait régler le problème rapidement, résultat, il n’a servi à rien et il est probablement déjà mort, comme mon fils.

La vieille dame se mit alors à ressasser des histoires de son fils, sans aucune importance pour les Kumojins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Jônin
Messages : 907
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Le Chuunin disparu [Mission spéciale] Ven 8 Juil 2016 - 13:08

Dans le piteux salon, j’essaye de me concentrer sur notre interlocuteur plutôt que sur la merde environnante qui me donne envie de vomir. C’est rare pour moi d’avoir la nausée, mais il y a un… Je ne sais pas. Un quelque chose qui me donne juste envie d’y aller jusqu’au plus profond de mes tripes. Calmant ma respiration et choisissant de respirer par la bouche de façon la plus discrète, je focalise l’intégralité de mon attention sur les moindres mouvements, intonations ou bien dans le choix de ses mots. Le connard semble dire la vérité, malgré toute la peur qui transpire dans son discours. Restant de marbre face à son discours, je m’imagine déjà calculer ce qu’il sera nécessaire de faire. Le nombre semble imprécis, et ils semblent suffisamment… Non. Au moins pas assez cons pour perdre face à un Chûnin. Ou alors il est le con dans l’histoire. Qu’importe. Soupirant calmement, j’échange un regard avec l’autre idiot et ses questions totalement imprécises. Face à un peureux comme ce dernier, c’est tout bonnement trop lui demander l’intégralité de ses détails. Entre cons, il devrait le savoir pourtant non ?

« Très bien. Ils arrivent et repartent toujours dans la même direction ? Est-ce qu’il y a des shinobis parmi eux ? Y a-t-il un schéma dans leurs venues ? Tous les jours à la même heure, ou une fois par semaine le même jour… Quoi que ce soit qui semble se répéter. C’est les dernières questions, après quoi vous serez libre de faire comme si vous ne nous aviez jamais croisé. Du moins jusqu’à ce que nous réglions le problème. »

Il a l’air d’être typiquement le genre de rat d’égouts qui cherche à se cacher le plus possible pour sauter sur la meilleure occasion quand elle se présente. Je suis même quelque peu étonnée qu’il ne voit pas en nous l’une de celles-ci. J’ignore ce qu’il a vu exactement, mais c’est chiant. Sincèrement – pourquoi est-ce que tous les idiots se rassemblent autour de moi ? J’ai quelque chose qui les attire ou ? Fermant les yeux une fraction de seconde, je réfléchis s’il y a d’autres questions pertinentes à poser et n’en trouve aucune. Notre prochaine destination sera certainement l’auberge.

*Une dizaine d’hommes au maximum dirait-on. Ils semblent être des bandits. En tout cas, c’est de profonds égoïstes qui se croient supérieurs à tout, et du coup pensent qu’ils sont libres de se l’approprier. Des cons qui s’efforcent de péter plus haut que leur cul et qui méritent une bonne leçon. On arrive.*

Attendant et creusant les réponses du civil, je laisse Shirudo compléter ses interrogations – non pas que je crois qu’il puisse trouver quoi que ce soit d’intéressant avec son approche de sous-merde, mais comme je me suis décidée à jouer la petite pute gentille, autant le faire jusqu’au bout. Croisant son regard de nouveau, je me permets de lui envoyer un message de plus – je ne suis pas restée indifférente à sa réaction au précédent, mais il veut quoi à la fin ? Cette technique ne me permet que de communiquer à sens unique, et je ne suis pas là pour remplacer les mots non plus merde. C’est restreint, et s’il pense que je vais me vider de Chakra comme une conne, il confond nos rôles.

*Bon, ça nous aura un peu aidé quand même. Il n’a pas cherché à nous mentir, c’est déjà ça – par contre, il était vraiment effrayé… Il faudrait qu’on règle ça au plus vite. Tu préfères quoi ? L’embuscade ou la confrontation directe ? Et il y a l’autre là qu’on doit retrouver.*

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang A
Messages : 539
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Le Chuunin disparu [Mission spéciale] Ven 8 Juil 2016 - 21:03

De leur côté, les deux Genin entrèrent à leur tour dans une maison, c'était assez risqué compte tenu du fait que les lieux pouvaient être piégés. Cependant, il fallait qu'ils grandissent et qu'ils apprennent d'eux-mêmes, pour cela, il leur fallait être autonome et indépendant. Nous leur laissions donc prendre des initiatives et nous étions là au cas où la situation venait à dégénérer. Hak et moi-même, nous chargions d'interroger un homme qui nous fit certaines révélations assez superficielles qui nous aidèrent partiellement. Il n'apportait rien de bien intéressant, mais apparemment, il ne s'agissait que de simples bandits.

Hak pensait également la même chose, ils n'étaient de simples bandits, pas forcément très puissant, mais surtout, ils étaient nombreux, un simple Chuunin seul ne pouvait rien faire contre eux. Cependant, nous n'avions pas eu de précision concernant leur localisation, il nous fallait en savoir plus, c'est pour cela que la Kunoichi lui avait posé cette question. C'est une chose essentielle à laquelle je n'eus étrangement pas pensé. Cependant, j'avais volontairement posé des questions évasives, générales et peu précises afin que l'homme puisse m'apporter beaucoup d'informations.

Chose qu'il ne fit pas puisqu'il me donna que de futilités. Je n'eus pas répondu, j'attendais patiemment qu'Hak analysât les réponses de l'homme pour lui poser d'autres questions. Nous souhaitions en savoir un peu plus et la Kunoichi posait visiblement les questions qu'il fallait. Nous avions affaire à une organisation de bandits à l’objectif lugubre dont il fallait se débarrasser. Cependant, le peu d'informations que nous avions nous gêner. Nous ne savions pas où commencer nos recherches, nous n'avions aucune piste. Cependant, étant donné qu'ils avaient l'habitude de venir régulièrement, il ne nous manquait plus que les attendre pour leur tomber dessus ; néanmoins, il nous fallait faire en sorte qu'ils ne remarquent pas notre présence pour conserver l'effet de surprise et maximiser nos chances de les atteindre.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Annonceur du Satoru
Messages : 308
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Le Chuunin disparu [Mission spéciale] Sam 16 Juil 2016 - 5:40

Kuki écoutait silencieusement les critiques de la vieille dame sans répondre. Il était vrai que le groupe de Kumojins n'avaient que très peu d'informations, une vérité qu'elle ne pouvait pas nier, mais pourtant il s'agissait de ce village qui avait commandité leur mission, alors pourquoi n'était elle pas plus enjouée ? De plus, tous les renseignements provenaient des témoignages des habitants, elle aurait très bien pu contribuer et dire tout ce qu'elle savait au lieu de se plaindre actuellement.. Malgré tout, la genin savait garder son sang froid à toute épreuve, elle reprit la parole calmement avec son regard neutre qui fixait constamment son interlocutrice.
    "Aviez vous la preuve de ce que vous avancez ? Êtes vous sûre qu'il est mort ? L'aviez-vous vu mort ? Nous venons le rechercher et tant que nous n'aurons aucune preuve de son cadavre, nous garderons la possibilité qu'il soit encore vivant. Il est parti le premier, il a guetté le danger, nous sommes à présent au courant et nous resterons sur nos gardes. La différence se jouera là dessus, car nous aurons eu plus d'informations que lui.. Du moins, si vous acceptez de nous en donner plus.. Sur les conditions de sa disparition, ou bien tout autre renseignement concernant sa mission ou la nôtre.. Croyez-vous que ses actes furent inutiles ? Ou bien est-ce vous qui rendez ses actes inutiles ? Dites-moi d'avantage de votre situation et de ce qu'aurait découvert le shinobi venu avant nous, nous avions besoin de vos renseignements pour le retrouver vivant et achever la mission de votre village. Votre aide nous est nécessaire.. Expliquait la kunoichi de sa voix sans tonalité.
Le bon côté des événements, c'était que la vieille dame n'était pas effrayée et avait accepté de parler. KuKI insista jusqu'à ce qu'elle dévoila plus d'informations sur qui étaient ces brigands ? Quand étaient-ils arrivés ? Et à quel point étaient-ils forts pour avoir réussi à terrasser un chunin ? À quoi devait-elle s'attendre ? Leurs capacités au combat, quels étaient-elles ? Si elle pouvait parler d'une ressemblance avec son fils, cela signifiait qu'elle avait déjà rencontré ce chunin à présent porté disparu. Il était sans doute venu demander des renseignements pour sa mission, quelles questions avait-il posé et que lui aviez-vous répondu ? Où était-il allé ensuite ? Si la confiance de ce dernier était la cause de sa perte, la jeune fille allait devoir être plus prudente que jamais. Elle se retenait de ne pas dévoiler d'informations inutiles à un villageois inconnu, bien qu'elle n'en n'avait pas l'air, peut-être était-elle une alliée de ces brigands ? Une fois qu'elle obtint les réponses à ses questions, elle se releva calmement du canapé adressant un dernier regard à la dame.
    "Merci bien et je suis navrée pour votre fils.. Si nous avions réagi plus tôt, peut-être serait-il encore en vie ? Est-il trop tard pour s'en rendre compte..?
À ces mots, elle quitta la maisonnette pour aller rejoindre l'autre groupe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Le Chuunin disparu [Mission spéciale]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de la Foudre :: Kaminari no Kuni-