N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez | 
 

 2 - Un mauvais goût dans la bouche ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 1600
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: 2 - Un mauvais goût dans la bouche ... Mer 6 Juil 2016 - 17:03

Bien, voyons voir maintenant la façon la plus rapide et efficace de procéder, parce qu’il ne survivra pas longtemps avec de telles blessures, peu importe qu’il soit endurant ou non. Hey il a quand même perdu un bras ! C’est pas rien ! Et mon job ça va être de faire mon maximum pour le garder envie jusqu’à trouver un médecin, autant dire que la mission va été difficile …
Alors que je faisais un listing mental des prochaines actions à effectuer, je vis du coin de l’œil mon allié se retirer de son flan une plume qui était arrivée plus vite que ma défense, et sortir d’une voix fatiguée un inquiétant "je vais le faire moi-même". Un flot de sang jaillit alors de la nouvelle plaie. Putain le con il veut se suicider !

« Woh arrête ça merde ! » Lui hurlai-je en venant m’accroupir face à lui, mais il n’écoutait déjà plus.

« Personne ne sera finalement venu à bout de moi ! » Cria-t-il à qui voudra bien l’entendre.

L’instant suivant il se créa une lame en métal dans sa dernière main et se trancha la gorge avant même que j’eus le temps de l’en empêcher. Le sang gicla presque comme s’il sortait d’un tuyau d’arrosage, et vous vous en douterez, j’étais sur la trajectoire. Ah putain, ah putain c’est dégueulasse, merde !

« Merde ! Merde ! Merde ! Putain de con de saloperie de chiotte ! Ah merde j’en ai partout maintenant ! Bordel d’enfoiré de merdeux ! Putain mais ça pue en plus ! Mais quel abruti ! Oh connard, avoue que t’avais juste trop peur de te taper la honte si j’arrivais à te ramener ! Enculer de matcho ! Je t’avais dit de m’attendre ! »

Insulter un cadavre ne le ramènera pas à la vie on est d’accord, mais au moins ça calme les nerfs. Hélas pas le temps de faire autre chose, le Samui était encore dans la course et voilà que maintenant il faisait tomber une pluie de grêlons aussi gros que des crânes, sur toute la zone de combat. Ou en tout cas toute celle de mon champ de vision. Ni une ni deux, je me créai un bouclier au bras et le plaçai au-dessus de ma tête, me protégeant moi et mon imbécile d’ex-allié, pendant que ma forêt d’os était réduite en poussière.
Ce n’était une technique de gosse tout juste sortie de l’académie qu’il nous sortait là, le petit Kirito. Non c’était du lourd, du haut niveau. Pas mal du tout, j’espère juste pour sa conscience et son dossier militaire, que ses comparses ont de quoi s’en protéger aussi, sinon ça va être très moche.
Nous fûmes presque ensevelis par la quantité de glace, tellement il y en avait une quantité folle. Je me relevai sitôt que ce fut terminé et observai le champ de bataille. Le soldat Shukaïjin debout non loin et visiblement sans blessure apparente, le type aux plumes salement blessé et désormais hors-service, et enfin le manipulateur d’illusion assommé, une magnifique plaie au crâne qui n’est pas de mon fait et une partie de corps sous les grêlons.

« Ohohoh, ah bah c’est beau ça. Pour un chef de groupe, éliminer ses alliés pour ne serait-ce qu’espérer toucher ses adversaires ! Ahahah quel mauvais choix tactique. Une preuve de plus que l’Empire doit être dissous, puisque même dans ses rangs ses soldats se tirent dans les pattes. »

J’applaudis des deux mains l’action du jeune Samui puis pris le corps de Kamejiro et l’installai – non sans difficulté – sur mes épaules, son bras métallique resta cependant à terre. Hey j’ai que deux mains hein, et puis même quasiment vidé de son sang il reste lourd ce type !

« On ne t’a jamais appris à l’académie que la vie de tes coéquipiers étaient plus importantes que le résultat de la mission ? » Demandai-je à Kirito. « Au final tu auras perdu ton équipe ET le lieu que tu étais sensé défendre. Chapeau bas. Retourne étudier petit, ta place n’est pas sur un champ de bataille. Et emmène tes amis avec toi, ils ont expressément besoin de soin. Je ne t’attaquerais pas, sauf si bien sûr tu me cherches des noises … »

Un rapide malaxage de chakra et je filai à toute vitesse, non pas pour m’engouffrer dans la grotte mais pour monter au-dessus. Tant pis pour les canalisations d’eau, par manque de temps il faudra se contenter de l’effondrement de la mine. Boh après c’était la cible prioritaire de la mission donc on n’aura pas tout perdu. Piouf c’est vrai qu’il est lourd Kamejiro … J’ai beau faire de la musculation régulièrement, il pèse quand même son tas de chaire. On ne s’étendra pas sur le fait que je suis encore plus couverte de sang hein, nan ce ne sera pas nécessaire. Un immense merci à Red qui a pensée à nous filer des manteaux assez long pour arriver jusqu’aux chevilles et munis d’une capuche. Dessous je n’ai rien mais lui, il ira direct au lavage.
Vous vous demandez certainement pourquoi je trimbale mon défunt coéquipier n’est-ce pas ? Alors qu’il est lourd, encombrant et inutile. Et bien vous vous souvenez de Michiki ? Ouais le type inhumain qui réanime des cadavres ! Bah voilà, je ne voulais pas qu’il mette la main sur un allié, même s’il s’agit d’un égocentrique et d’un abrutit fini. Ni Michiki, ni aucun autre nécromancien n’aura accès au corps de Kamejiro !
Je continuai mon ascension jusqu’à être sur le plateau terreux qui couvre toutes les galeries en sous-sol. C’est grand, c’est plat, c’est désert. Parfait pour un terrain de sport ! Mais là n’est pas le but de notre présence ici. Mmh, ne sachant pas les dimensions de la mine en profondeur, il va falloir y aller à fond, au moins pour être sûr du résultat. Je déposai enfin le mort au sol, et commençai à malaxer mon chakra en vue de ma dernière action. Et Hiriko dans tout ça ? Est-ce qu’il m’aura écouté, ou bien il voudra faire son stupide téméraire et tenter le diable ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 324
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: 2 - Un mauvais goût dans la bouche ... Mer 6 Juil 2016 - 20:53

La poussière se dispersait après la retombée des blocs de glace dû à ma technique qui avait touché toute la zone autour de moi, et lorsque celle ci disparut entièrement... Les os avaient été complètement détruit, mais pas que. Higeki se trouvait au sol empalé par un os, et Doli manquait à l'appel. Où était-il ? En vie, je l'espérais au plus profond de moi-même. Espérant avoir touché celle qui s'opposait à l'Empire, je fus triste de voir qu'elle n'avait aucune égratignure. Non, elle était en parfait état (comme moi) et je lâchais un long soupir. Le combat ne se finirait pas maintenant, vraiment pas. Son niveau devait être supérieur au mien, mais peu m'importait, je devais combattre quoiqu'il arrive. Lui contre moi.

Enfin lui était un grand mot puisqu'au vu de son timbre de voix, il s'agissait d'une femme. Ou alors, je n'y étais pas du tout. En tout cas, c'était des critiques claires qu'elle me lançait. Et, je me sentais mal parce que j'avais blessé mes coéquipiers en espérant toucher cette manipulatrice d'os. Et elle continuait dans ce sens là... Jusqu'à me lancer une proposition : elle me laissait m'en aller avec mes équipiers qui avaient besoin de soin si je ne l'attaquais pas. Pas le temps de répondre, elle s'en allait à une vitesse folle, grimpant la mine pour se retrouver sur son toit. Ni une, ni deux, je fis des signes incantatoires pour créer deux clones de glace à mon image. Leurs ordres étaient simple, et ils savaient ce qu'ils avaient à faire : aider Higer et retrouver Doli. Quant à moi, l'original, je suivais celle qui s'attaquait à mon Empire.

Arrivé à sa hauteur, j'avais eu le temps de réfléchir de qu'il s'agissait derrière ce masque et ce n'était pas du tout compliquer à deviner. Le timbre de sa voix, les réprimandes qu'elle m'avait fait et surtout le fait qu'elle soit une Kaguya, tout me faisait penser à une personne que j'avais rencontré il y a quelques temps.

Kaguya Milly ! Arrête toi là avant qu'il ne soit trop tard !

Je ne voulais pas l'attaquer, j'espérais qu'elle me comprenne et qu'elle arrête tout de suite. Au cas où, j'étais prêt à anticiper si elle venait à m'attaquer. De toute façon, j'étais à sec d'énergie et j'espérais que Milly ne m'attaque pas... Sinon, il serait difficile de m'en sortir...


Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 1600
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: 2 - Un mauvais goût dans la bouche ... Jeu 7 Juil 2016 - 17:32

« Kaguya Milly ! Arrête-toi là avant qu'il ne soit trop tard ! »

Et merde … pourquoi est-ce que les gosses n’écoutent jamais leurs ainés ? C’est dingue ça. Pourtant ce n’était pas difficile à deviner, le "occupes-toi de tes potes et laisses-moi tranquille" dans mon message. Si ? Rah, faut croire que si. Je déteste les gosses, non seulement parce qu’ils en font toujours qu’à leur tête, mais aussi parce qu’ils ne savent pas s’arrêter. Pourtant il devrait être au courant, qu’il n’a absolument aucune chance de remporter la victoire sans une aide extérieure. Alors bon sang, pourquoi est-ce qu’il s’acharne ?
Décidemment je suis beaucoup trop gentille … Vraiment beaucoup trop. Voyons voir, qu’est-ce que ferait Kurasa à ma place ? Oh c’est pas dur, il lui foncerait dessus, lui arracherait les boyaux et le forcerait à regarder son propre cœur s’arrêter sous ses yeux. Mmh, bien trop brutal, non par contre Red elle ferait quoi ? Ça c’est une bonne question. Mine de rien elle est difficile à cerner cette nana, mais je pencherais plutôt pour la voie de la diplomatie que pour celle de la violence.
Prenant compte de cette probabilité, je pivotai quelque peu le masque vers Kirito et lui répondit après une longue seconde d’observation :

« Kaguya Milly ? » Répétai-je. « Tu oses me comparer à cette cheffe de clan égocentrique et immature, qui passe plus son temps loin de Mizu no Kuni qu’avec sa famille ? Cesse donc de m’insulter jeune homme, certains sont morts pour bien moins que ça. Maintenant recule et va t’occuper de tes petits amis, il me semble t’avoir demandé de prendre soin d’eux … » Je commençai à regrouper tout le chakra précédemment malaxé dans mes mains. « Je ne suis pas Milly, et si tu restes là tu vas mourir. »

Après quoi j’apposai mes mains au sol et déchargeai toute l’énergie emmagasinée. La même technique que pour protéger Kamejiro d’un dragon de glace et des plusieurs plumes tranchantes, mais cette fois avec un boost nettement plus important. À vrai dire je n’avais jamais mis autant de chakra dans une seule attaque, je visualisais donc assez mal l’entendu des dégâts que ça allait provoquer.
Et le résultat fut majestueux. La zone était cette fois presque doublement plus grande que la précédente, autant en circonférence qu’en profondeur. Je pouvais sentir mes os s’infiltrer à toute vitesse dans la terre, détruire chacune des galeries, ensevelir le matériel laissé à l’intérieur, briser les systèmes électriques sensé produire la lumière. Tout y passait, et je ne serais même pas étonnée que les canalisations d’eau aient prit des coups aussi.
Naturellement la plateforme où nous étions fut elle aussi le théâtre d’un cataclysme osseux. Logique, comme pour un château de carte, si on vire la base tout ce qu’il y a au-dessus s’effondre. Le dernier bras de Kamejiro autour de mes épaules pour le soutenir, l’autre main fixée à son pantalon pour le porter, je m’envolai en utilisant mon affinité au vent, loin de ce carnage dont j’étais la responsable.

« Au revoir jeune Samui, où que tu sois. »

Mission terminée, rentrons. Piouf, ce fut plus facile que je ne l’aurais crue mais bon, un imbécile a quand même voulu jouer les héros. Au moins il ne deviendra pas un zombie à la botte de je-ne-sais-qui, et tout ira pour le mieux dans le meilleur des mondes.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 324
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: 2 - Un mauvais goût dans la bouche ... Ven 8 Juil 2016 - 11:09

Face à Milly, toujours masquée, j'étais totalement épuisé et j'étais sur qu'une seule attaque de la Kaguya me mettrait hors service. Elle était forte, sûrement trop forte encore pour moi et je savais qu'il me restait encore beaucoup pour arriver au niveau de cette femme à la peau mate. En tout cas, j'avais bien fait comprendre à celle ci que je savais qui elle était derrière ce masque qui était censée cachée son identité. De nombreux indices m'avaient mis sur la voie, et je pouvais mettre ma main à couper qu'il s'agissait d'elle. Cette dernière tentait de me convaincre que ce n'était pas elle, mais malheureusement c'était complètement peine perdue. La seule chose dite par elle où je la prenais au sérieux, c'était le fait que j'allais mourir. Cette menace était véritablement à prendre au sérieux, et d'ailleurs elle posait ses mains au sol pour une attaque. La mine ? Oui, c'était ce qu'elle comptait faire : détruire la mine. Trop tard pour moi pour l'attaquer et protéger cet endroit. J'avais failli à la mission qui m'avait été donnée. Prenant contact avec mes clones rapidement, ces derniers me faisaient comprendre que Higeki et Doli étaient en sécurité.

Mon anticipation ne me servait à rien, et malaxant au maximum mon chakra, je formais une armure de glace. La même qui m'avait protégé de la précédente attaque de la Kaguya, mais pas sûr qu'elle me protège autant. Non, c'était la même attaque que tout à l'heure, mais cette fois ci, celle là était boostée au maximum. Mon armure serait-elle suffisante ? Je n'avais rien d'autre pour me protéger et j'étais à court de chakra. Inutile, c'était le mot qui résonnait dans ma tête. J'avais blessé Higeki, j'avais laissé Milly détruire tant d'endroits. Enfin, il n'était pas le moment de me remettre en question. Là où j'étais, la Mine s'effondrait et les premiers os touchèrent mon armure. Et malgré celle-ci, certains os pénétraient à plusieurs endroits, fissurant alors l'armure glaciale.

La destruction du coin fut massive, et je me retrouvais au sol dans un bain ensanglanté. Abdomen perforé, jambe trouée, j'étais blessé d'un peu partout et incapable de bouger. Non, les blessures étaient profondes et douloureuses. Doucement, j'entrais dans un coma... Ce qui se passa par la suite ? Aucune idée, mais à mon réveil, je me trouvais dans une infirmerie de camp entouré dans des pansements. Les yeux qui s'ouvraient, je remarquais ainsi Doli et Higeki dans le même état que moi pratiquement (peut-être en pire pour le Mamoru) et les médecins qui s'occupaient d'autres personnes blessées (grave ou léger).

Kaguya Milly. Elle devenait mon ennemi numéro un à partir de ce jour.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Taïchou
Messages : 132
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: 2 - Un mauvais goût dans la bouche ... Ven 8 Juil 2016 - 13:16

Étant bloqué depuis quelques heures dans ce lit de fortune et repensant aux dernières heures, et surtout au déroulement de la lutte contre les envahisseurs.

Et en repensant à la lutte et en voyant l'état de ses coéquipiers pour cette mission de surveillance catastrophique, il se disait qu'il avait fait le bon choix en se retirant lorsqu'il l'avait fait. En repensant aux événements, il était content de ne pas avoir cherché prendre contact avec les deux autres membres des forces armées e l'empire avant d'agir dans son intérêt.

S'il avait effectivement commencé à se promener dans la forêt d'os qu'il pouvait discerner du campement de fortune, ou même s'il avait attendu que le clone de son supérieur temporaire le trouve, il serait surement mort a l'heure actuel.

Car oui en effet bien qu'il se soit caché dans l'entrepôt quelques minutes, devant les risques d'éboulement définitif du bâtiment et ce qu'on pouvait appeler un mauvais pressentiment, Doli avait continué de s'éloigner par la voie des airs. Ce qui fit qu'il ne fut rattrapé par le clone de glace que juste avant l'attaque final alors qu'ils se posaient à une distance suffisante selon lui. Distance qui suffit tout juste à lui éviter les pires des dégâts de la technique destructrice. Il avait juste gagné quelques hématomes et légère coupure suites aux projections des roches traverser par les os.

Ou au moins aurait eut encore plus de dégâts qu'une jambe en miette. Alors que là, il avait de très bonne chance de vite se remettre en état, il doutait qu'il en aurait été de même sans sa décision de s'éloigner de la zone aussi rapidement.

Il ressentait encore les secousses qu'avait causées l'attaque finale de la Kaguya, une attaque aux effets tellement destructeurs qu'à elle seule, elle suffisait à faire honneur au pouvoir de son clan.

Doli espérait qu'on pourrait un jour dire la même chose de lui et de sa maîtrise des plumes.

Mais pour le moment, il se sentait plus inutile qu'autre chose, certes, il était peut-être celui qui s'en sortait le mieux du trio, mais c'était plus grâce à la chance de son positionnement et à l'absence de désir de leur ennemie de les traqués que du a ses capacités.

Une telle réalisation était dure à accepter pour le fier membre du clan Kosobayui.

Le pire dans tous cela était qu'un Kaguya pourtant réputé pour leurs férocités et leurs talents dans le combat rapproché avait surclassé un Kosobayui à distance.

Malgré leurs différences de spécialité de combat Doli avait été surclassé du début à la fin. Et cela ne devrait jamais se reproduire ! Tout du moins si le manieur de plumes voulait vivre et faire honneur à son nom

C'est donc presque en méditant en observant le champ de bataille complètement ruiné que Doli pensa a l'avenir ne se doutant nullement de ce qui allait lui arriver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Message(#) Sujet: Re: 2 - Un mauvais goût dans la bouche ...

Revenir en haut Aller en bas
 

2 - Un mauvais goût dans la bouche ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Chapitre : Et que l'Aube soit rouge ...-